Vous êtes sur la page 1sur 5

Royaume du Maroc

Ministère de l’éducation nationale de l’enseignement supérieur


et de la formation professionnelle

Université Hassan 1er


Faculté des Sciences et Techniques
Settat
Département GE-GM
TD 1 Étude du circuit Monophasé
Semestre 5 GE-GM

Exercice 1 : calcul en monophasée


On considère la charge monophasée représentée sur la figure 1, placée sous une
tension sinusoïdale de valeur efficace V 230 V et de fréquence 50 Hz.

Figure 1

1) Calculer la valeur efficace I1 du courant circulant dans la résistance R1.


2) Calculer la valeur efficace I2 du courant circulant dans la résistance R2.
3) Calculer la valeur efficace I du courant absorbé par l’ensemble de ce circuit.
4) Calculer la valeur des puissances active P, réactive Q et apparente S relatives à ce
circuit.
5) En déduire la valeur du facteur de puissance de cette charge.

Exercice 2 : Comparaison continu/alternatif

Un radiateur est constitué d’un enroulement de fil électrique représentant une résistance
R = 30 Ωet une inductance L = 50 mH.
1) Calculer la tension continue sous laquelle il faut placer cette résistance de telle
manière à ce qu’elle dissipe une puissance P 1500 W. En déduire l’intensité du
courant qui la traverse alors.
2) On désire à présent mettre ce radiateur sous une tension sinusoïdale de fréquence
3) 50 Hz.
4) Calculer la valeur efficace du courant permettant de dissiper P 1 500W dans la
résistance.
5) En déduire la valeur efficace de la tension nécessaire à la production de cette
puissance. Commenter ces valeurs.
6) Mêmes questions pour une tension de fréquence 400 Hz.
7) Pourquoi étudier également le circuit pour cette valeur de fréquence ?
8) Le radiateur « fonctionnerait » il sous 240 V, 400 Hz ?
9) Que devient la comparaison entre la solution continue et alternative si on néglige
l’inductance de l’enroulement ?

Exercice 3 : Représentation vectorielle des courants et tensions

On considère le circuit représenté sur la figure 2 où on indique la représentation complexe


d’une tension sinusoïdale de valeur efficace V 100 V et de fréquence 50 Hz. Les
composants de ce circuit sont directement caractérisés par la valeur de leur impédance
complexe.

Figure 2
1) Calculer la valeur efficace I du courant.
2) Calculer la phase du courant si on considère la tension à l’origine des phases.
3) Écrire alors l’expression temporelle de la tension v(t)et du courant i(t).
4) Écrire la loi de maille qui régit ce circuit.
5) Représenter tous les complexes formant cette loi de maille sur un diagramme vectoriel
dans le plan complexe.

Problème Compensation de puissance réactive


Un atelier monophasé est constitué de trois ensembles de machines, constituant les charges 1,
2 et 3, mises en parallèle sur la même tension sinusoïdale à 50 Hz de valeur efficace V 230
V. On récapitule dans la figure 3 ci-dessous les mesures faites sur chacune de ces charges.

Figure 3
1) Calculer pour chaque charge l’ensemble des grandeurs électriques la caractérisant :
a) Le courant absorbé ;
b) Les puissances : actives, réactives et apparentes ;
c) Le facteur de puissance.
2) En déduire la valeur de la puissance active totale P et de la puissance réactive totale Q
consommées par la charge totale.
3) Calculer également la puissance apparente totale S, le facteur de puissance global ainsi
que le courant total absorbé : I.
4) Représenter dans le plan complexe les courants absorbé par chaque charge et le
courant total. On réalisera un diagramme sans échelle mais sur lequel les amplitudes et
déphasages des vecteurs seront notés. On prendra comme référence de phase la
tension.
5) Représenter la construction du triangle des puissances de l’ensemble de ces charges.
6) On désire, en plaçant un condensateur C′ en parallèle sur l’installation relever le
facteur de puissance à la valeur : cos(φ′) = 0,9 AR. Calculer la valeur de C′.
7) Calculer également la valeur C″ d’un condensateur permettant d’obtenir un facteur de
puissance cos(φ3) = 0,9 AV.
Royaume du Maroc
Ministère de l’éducation nationale de l’enseignement supérieur
et de la formation professionnelle

Université Hassan 1er


Faculté des Sciences et Techniques
Settat
Département GE-GM
TD 1 Étude du circuit Monophasé
Semestre 5 GE-GM

Exercice 2-1: Comparaison triphasé/monophasé


On souhaite comparer deux lignes de distribution d’énergie : une ligne monophasée et une
ligne triphasée. Ces deux lignes, sont représentées sur la figure 4 et sont destinées à véhiculer
le courant électrique sur la distance L.

Figure 4

1) Calculer l’expression littérale de I1 : la valeur efficace du courant de la phase 1 du


circuit triphasé. Que sont les expressions des courants sur les autres phases I2 et I3 ?
2) Calculer l’expression de I : la valeur efficace du courant circulant dans le circuit
monophasé.
3) Calculer l’expression de la puissance totale consommée par la charge du montage
monophasé en fonction de V et R. Idem pour le montage triphasé.
4) Que dire alors de ces deux installations ?
5) Calculer l’expression littérale de la section des conducteurs permettant d’imposer une
densité de courant (A/m2) dans les deux installations (en fonction de V, R et ).
6) En déduire l’expression du volume des conducteurs nécessaires à assurer la
distribution d’énergie dans les deux cas.
7) Calculer l’expression de la puissance instantanée consommée par la charge du circuit
monophasé (pour des tensions à la fréquence f).
8) Idem pour celle du circuit triphasé.
9) Conclure.

Exercice 2-2: Étude d'une installation triphasée

On s’intéresse à l’installation électrique triphasée 230 V/400 V d’un atelier comportant les
charges suivantes :
 Des luminaires et des appareils de bureautique représentant 6 kW répartis
uniformément sur les trois phases et de facteur de puissance unitaire.
 Trois machines triphasées consommant chacune 5 kW avec un facteur de puissance de
0,8 arrière.
 Un appareillage particulier représentant trois impédances identiques = 10 Ω + j15 Ω
câblées en triangle sur les phases.
1) Calculer les puissances active et réactive P et Q consommées par les impédances.
2) Calculer la puissance active totale consommée par l’atelier.
3) Calculer la puissance réactive totale consommée par l’atelier
4) En déduire la puissance apparente totale et la valeur du courant de ligne I consommé.
5) Calculer la valeur du facteur de puissance de l’atelier, ce facteur est-il tolérable par le
fournisseur d’énergie ?
6) Représenter dans le plan complexe les tensions simples, composées et les courants de
ligne des trois phases.
7) Calculer la valeur des capacités C, câblées en étoile, permettant de relever le facteur
de puissance à la valeur 1.
8) Calculer, dans le cas de la question précédente, l’impédance à laquelle l’atelier est
équivalent en schéma monophasé équivalent.

Problème : Réseau triphasé déséquilibré

On considère le système triphasé déséquilibré 230/400 V représenté sur la figure 5

Figure 5

On donne la valeur des impédances : = j30 Ω, = – j10 Ω, = j20 Ω


1) Le neutre étant relié, calculer rapidement les valeurs efficaces des courants de ligne : I1, I2
et I3.
2) Représenter, sur un diagramme sans échelle dans le plan complexe, les tensions simples
complexes ainsi que les courants de ligne complexes.
3) Par accident le conducteur de neutre se rompt et ne relie plus les points N et N'.
Énoncer alors les équations de mailles régissant le système en fonction des tensions
simples et des tensions aux bornes des charges V1N',V2N' et V3N' de la tension VNN'
4) Établir les calculs nécessaires et conclure sur les conséquences du défaut consistant en la
perte du neutre.

Vous aimerez peut-être aussi