Vous êtes sur la page 1sur 3

Lycée: "George Călinescu" Constanța

Année: 2018-2019
Thème du projet "Les énergies nouvelles non-traditionnelles"
Problématique générale : "Quels sont les avantages et les désavantages des énergies
nouvelles?"
Sous-groupe: Ivanovici Andrei, Mucenic Raluca, Penca Alina, Popa Daniela, Sterian Cristian
Sous-thème "Les raisons du déploiement des sources éoliennes dans le système énergétique
roumain"
Problématique: "Quelles sont les raisons du développement des éoliennes dans la région de
Dobrougea?"
Nom : Daniela Popa
Classe XIe C

Synthèse personnelle
Au cours de l’année scolaire 2018-2019, nous avons fait partie du projet « Module
d’enseignement interdisciplinaire ». Le thème du projet a été « Les énergies nouvelles non-
traditionnelles » et la problématique sur laquelle on a concentré nos efforts est « Quels sont
les avantages et les désavantages des énergies nouvelles ? »
Notre travail a commencé en utilisant la méthode de brainstorming et les mots-clés
que nous avons trouvés ont été : éoliennes, énergie renouvelable, centrale nucléaire et
d’autres. Nous avons été divisés en 6 groupes, formés d’environ quatre-cinq personnes, et
nous avons partagé les sous-thèmes que chaque group devait aborder.
Notre groupe est formé par Andrei, Raluca, Alina, Cristian et moi. Le sous-thème est
"Les raisons du déploiement des sources éoliennes dans le système énergétique roumain",
respectivement la problématique "Quelles sont les raisons du développement des éoliennes
dans la région de Dobrougea?" sur laquelle nous nous sommes concentrés tout au long du
projet.
Tous d’abord, on a opté pour une méthode minimaliste de travail. Comme nous
sommes 5 personnes, nous avions besoin de 5 domaines différents alors, nous avons décidé
d’avoir 5 perspectives : historique, technique, économique, écologique et géographique.
Ainsi, notre objectif a été de trouver une quantité égale de matériau pour chacun de nous. On
les a partagés d’après les préférences personnelles donc : Andrei a eu les raisons techniques,
Raluca – écologiques, Alina – géographique, Cristian – économique et moi celle historique.
Comme les tâches ont été réparties, nous avons déclenché le processus. Chaque personne
devait chercher des informations sur l’objectif correspondent, pour cela nous avons utilisé la
Salle Informatique (1), en utilisant l’internet pour la recherche.
Ma contribution personnelle au cadre de ce projet a été, d’un côté, celle de
coordonnatrice. Je me suis assurée que chacun de nous savait ce qu'il devait faire et était
conscient de son évolution. Il était un peu difficile d’être efficiace parce que les informations
sont vastes, mais cela n’a pas constitué un problème pour continuer le projet même si à mi-
chemin nous avons un peu ralenti faute de temps.
D’autre côté, j'ai essayé d'extraire des informations du plus grand nombre possible de
sources afin d'avoir un large éventail de notions. La plupart du temps, mes recherches ont été
effectuées sur différents sites sur internet, mais aussi sur documents emprunté aux archives
d'institutions spécialisées. Comme j’avais la partie historique du projet, j’ai découvert que
l’origine de l'énergie éolienne était due l'an 1000, aux moulins a vents qui fournissaient de
l’énergie mecanique pour moudre des grains. Plus tard, avec les premiers prototypes
d’éolienne, elle était une source d’énergie électrique et avait une grande utilité pour les
villages de pays en développement. Il existe un grand marché mondial assez développé en ce
qui concerne les parcs éoliens et les Etats meilleurs dotés du monde sont Les États Unis,
l’Allemagne et l’Espagne, la France n'étant que la 4ème. En Roumanie, l'évolution a quelque
peu ralenti, mais a finalement pris de l'ampleur en 2007 lorsque les investissements dans ce
domaine ont augmenté. Au présent il y a 20 parcs éoliens – groupe CEZ. De nos jours, le
domaine continue à s'améliorer non seulement du côté technique du vent, mais également
grâce aux instituts de recherche (par example, German Wind Energy Institute et Danish
Research Institute Riso) et aux protocoles environnementaux, comme le Protocole de Kyoto
pour réduire les émissions de gaz à effet de serre dans les pays industrialisés.
Jusqu'à ce que nous ayons atteint le produit final, nous avons organisé nos
informations de manière structurée dans une présentation PowerPoint. Aussi, pour illustrer
les plus importantes, nous avons réalisé une affiche. En ce qui concerne le produit final, nous
avons choisi de réaliser une maquette functionnelle qui représente concrètement notre projet.
Ce prototype peut facilement démontrer le principe de base des éoliennes et leur but.
L'expérience est simple, nous utilisons une source de vent pour lancer une mini-éolienne et
nous pouvons voir comment les petites maisons sont éclairées. De cette façon, nous pouvons
rendre les autres plus curieux et les inciter à se documenter davantage sur les énergies
renouvelables provenant du vent.
Du point de vue de l'expérience que j’ai accumulée, il y a eu des avantages et des
inconvénients. En ce qui concerne les inconvénients, l’esprit du groupe a été trop monotone.
Comme au debut j’étais très enthousiaste et dynamique, l'indifférence de certaines personnes
m'a fait perdre tout mon intérêt. Peut-être que mes attentes étaient trop grandes parce que
j'étais très motivée pour donner le meilleur pour le projet. Il y avait des gens qui faisaient leur
travail correctement et d'autres qui ne travaillaient pas du tout. C'était aussi mon erreur parce
que je n'ai pas insisté, croyant que cela deviendrait irritant pour les autres. Je pense que le
pire était la ponctualité ou l’absence aux cours MEI car nous ne pouvions pas nous organiser,
car c’était les seuls moments où nous pouvions réellement mettre nos idées en ordre. Quand
une personne manquait, nous devions faire passer des messages, ce qui était souvent
inefficace.
D'autre part, je pense que ce fut également une expérience unique qui aura un impact
positif sur moi pour une longue période. J'ai appris à faire face aux petits malentendus entre
les coéquipiers, mais aussi à coopérer de manière calme et contrôlée. J'ai apprécié la liberté
des décisions qui m'ont été accordées. Chaque fois que nous avons eu une nouvelle idée, nous
en avons parlé et avons défini la manière de la mener à terme. J'ai compris l'importance d'un
projet à long terme et je suis sure que cette expérience m'aidera à l'avenir, que ce soit dans
des projets personnels, individuels ou collectifs.