Vous êtes sur la page 1sur 48

J",e, ,ltoisir Les engrois naturels

J",e, ,ltoisir Les engrois naturels

O uvrage co lle ct if réali sé par Losange.

avec la co llabora tion de : Isabelle Calmets

e Losange 2009

e Éd it ions

Artémis pour la présente édit ion

Direction édi to riale: Herv é Chaumeton Suivi édi to rial: Laurence Dechel Relecture: France Fauchère

PAO: Francis Rossignol. Isabelle Vé ret Photogravure: Chantal Mialon. Stéphanie Tridoux

ISBN : 978-2-84416-876-4 N• d'éd ite ur : 84416

Dépôt légal : septembre 2009

Achevé d 'impri mer : ja nvier 2011 Impri mé en Chine par Toppan Leefung

Jte ,t c.ltoisir

Les engrais na~urels

Isabelle Calmets

Jte ,t c.ltoisir Les engrais na~urels Isabelle Calmets
Introduction Les f umi ers 14 Les d i ffé rents types de f u
Introduction
Les f umi ers
14
Les d i ffé rents types de f u m i e rs
15
Comment l'u t ili se r ?
15
Le compost
16
Comment
ça ma rche?
16
Comment
fa ire d u compost ?
17
Les add itifs
Que mett re dans l e compost ?
18
18
Que
fa ut-il excl ure d u compost?
10
Quand et po urq u o i l'u t ilise
r ?
21
Les q uantités à épa ndre et
à mélange r
à
l a te rr e de j a rd in
21
Le
thé de compost
25
Le lombricompostage
26
Commen t p rocéde r
26
Le terreau de f euilles
27
Les engra is verts
31
Comment
fa ire ?
32
Le BRF, un engra is
pour l e sol
32
Paillage
32
Comment
fa ire d u
BRF ?
33
Les purins et l es décocti ons 3 6 Le puri n dorti e 3

Les purins et l es décocti ons

36

Le puri n dorti e

36

Comment faire un purin d'ortie?

La décocti on de prêle

Comment faire une décoction de prèle?

37

38

38

Le puri n de consoude

39

Comment fa ire un puri n

de consoude?

40

Le puri n de pissenli t

40

Comment faire un purin de pissenlit?

Le puri n et l'extra it de val éri ane

-41

41

Pour la c ro issance

et la flo raison

-41

Une protection contre le gel et un activateur de compost

-41

L'in f usi

on de camomill e

42

Le puri n de feuill es de chou

42

Le

puri n

de souci

43

Le j us de p l umes

43

Les

autres engrais naturels

44

Le

guano ma ri n

44

Les a lgues

44

La

fa ri ne da r êtes de po i ssons

La

co rne to rr éfiée

Le

sang desséché

La

pou d re dos

La

cend re

de bois

_45

_45

_45

_45

_45

Glossaire

46

Index

48

desséché La pou d re dos La cend re de bois _45 _45 _45 _45 _45
desséché La pou d re dos La cend re de bois _45 _45 _45 _45 _45
Les -~fes _d'engrais Les engrais du commerce qui ne sont pas biologiques sont donc des

Les -~fes _d'engrais

Les engrais du commerce qui ne sont pas biologiques sont donc

des

engrais de synthèse qui cont iennen t des substances c hi m ique s

(certa ins cont iennent des méta ux lourds comme

cadmium). Au final. il s re mpli ssent le même rô le

le plomb ou le

que le s engrais

naturels. cest-à-d ire nourrir les végétaux pour favoriser la c roi s-

sance. la floraison et la fructification. Mais ils ne les nourrissent

Un engrais de syn-

thèse a une action très rapide. Nul besoin de décomposition. les

éléments ut iles à la plante

mais le

reliquat reste dans la te rre et. emmené par l'eau. s'infiltre dans le

pas de

la

même façon et il s lai ssent des t ra ces

sont absorbés imméd iate ment

L'engrois estune substOflce Outiliser avec parcif110flie.

sous-sol pour finir dans les cours d'eau ou les

nappes phréatiques. De plus. cer ta ins engrais libèrent des substances toxiques lors de leur fabrication.

4 lEs ENGRAIS NAnJRE.LS

Les engrais naturels. au contraire. sont fabriqués à partir de substances organiques. Leur fabrica- t ion ne libère aucun produit toxique. Ils se décomposent lentement et libèrent leurs miné-

raux au fur et

de ces engrais sur une longue période. Contrai-

re ment

aucune substance nocive dans le sol et stimulent

la vie mic robienne. Utiliser des engrais naturels est un geste impor tant pour Ienvironnement: ils vous protègent des substances c hi m iques dépo- sées sur et dans les plantes lorsque vous mangez un fruit ou un légume et tout simplement lorsq ue vous fertilisez: ils vo us protègent des émanations car vo us respirez le produit vo lat ile. Les engrais naturels protègent vot re terre et donc l'eau qui s'y infilt re et repart dans les nappes phréatiques. ainsi que les insectes qui

viennen t butiner vos fleurs

qui viennen t

aux engrais c hi m iques. ils ne déposent

à mes ure. La plante profite donc

et ceux

manger vos feui lies et par conséquent les ani-

ces in sectes ! Il est donc

ma ux qui mangent

profite donc et ceux manger vos feui lies et par conséquent les ani- ces in sectes
profite donc et ceux manger vos feui lies et par conséquent les ani- ces in sectes

g

g important d'utiliser des produits biologiques cert ifiés et de faire. lo rsque c'est possible. vos

important d'utiliser des produits biologiques cert ifiés et de faire. lo rsque c'est possible. vos produits vous-même : cest agréable. ce la participe au recyclage de vos déchets (de jard in ma is aussi

de ma ison) et c'est très économ ique! Vo us

avez ainsi la satisfac-

t ion d'avoir to ut fait de A à Z pour vos plantes et. de plus. vous avez fait un geste pour la planète qui est lo in d'être anodin.

• lEs ENGRAIS OIIMIQUES

Le s engrais c hi miques que I On t rouve dans le commerce sont soit

des engrais simples ne comportant qu'un élément. soit des engrais composés qui en comportent plusieurs. Ces derniers sont mélan- gés pour faciliter la vie des jard iniers et des agriculteurs. lis sont parfois additionnés dOligo-éléments.

lis sont parfois additionnés dOligo-éléments. t(ll lEs ENGRAIS NATURELS DU COMME.Ra Les engrais naturels

t(ll lEs ENGRAIS NATURELS DU COMME.Ra

Les engrais naturels o u biologiques d u comme rce contiennent les mêmes éléments. et les dosages sont tout aussi précis. 1ls sont fabriqués à partir de matières

o rganiques qui sont végéta les. m inérales o u animales.

Le s urdosage est un risq ue réel pour le s plantes. et il

est le

même avec le s engrais c hi m iques et biologiques.

alors.

attention ! Il faut respecter le s doses in d iquée s

par les fabricants. Car un végétal puise par les racines l'eau de la te rre iNec tout ce qu'elle cont ien t . Il n'est pas capable de trier et de laisser de côté l'élément dont il n'a pas besoin et. ma lheureusement. une fois ingurgité. cet é ment en excès pourra causer des dom- mages sur votre plante.

4 lEs ENGRAIS MAISON

Les engrois roturels protêgent

il lo Fois les pbntes, le jordin ier et J'enviromement.

Les végéta ux

tout comme nous. Ils t ro uvent leur nourriture dans le so l. ma is lo rsque le sol est pauvre naturellement o u appauvri par les c ult u-

res précédentes qui y ont puisé tous les éléments ut iles. il est nécessaire de nourrir les plantes en ajoutant à la te rre les élé- ments manquants. C'est alors que vous allez employer des engrais naturels o u desamendements de votre fabrication qui vont libérer lentement les é léments nutritifs nécessaires (contrairement aux engrais de synthèse). Il est to u t à fait possible de fabriquer un fertilisant soi-même avec des plantes et to u tes sortes de mat iè re s o rganique s. encore. ce la n'empêche pas de doser avec attention. Les engrais ma ison ne seront pas automatiquement comple ts. sur tout ceux qui sont fabriqués à partir d'un seul maté riau. Il faut donc bien connait re la composition de c haque engrais et savoir à qui le don- ner et quand. Toutes les plantes nOnt pas les mêmes besoins. cer-

sont des êt re s vivants qui ont besoin d'êt re nourris.

ta ine s même n'aiment pas le s engrais! Les végéta ux ont des besoins différents sui vant leur stade de c roi ssance . Les besoins

sont différents à la germination. à la pousse. puis à la floraison et enfin à la fructification.

Voici donc tout ce que vous devez savoir sur les engrais naturels

à fabriquer soi- même.

NPH_e~ les_ol~o-élémen~s

N. Pet K sont des sels minéraux (vo ir p. 10) présents dans la te rre

les végéta ux qui les absorbent grâce à leurs ra c ines.

et utilisés par

Les oligo-éléments - manganèse. magnésiu m. fer. c ui vre. bore.

etc. - sont présents dans certains engrais en toute petite quantité

fertilisants à base d·atgues

(compa ra t ivement à NPK). Ce sont les

et de poissons qui en cont iennen t le plus. Il est nécessaire den

rajouter aux plantes en pot ca r il n'y en a pas ou peu dans les te r-

reaux. cont raire ment à la terre du jardin qui en contien t .

Le potager est três gourmand

en engrois.

g

les te r- reaux. cont raire ment à la terre du jardin qui en contien t
les te r- reaux. cont raire ment à la terre du jardin qui en contien t

lQ

lQ • À QUOI StRVENT•ILS? • L'azot e La zote agit sur le développement des pa
lQ • À QUOI StRVENT•ILS? • L'azot e La zote agit sur le développement des pa

• À QUOI StRVENT•ILS?

• L'azot e

Lazote agit sur le développement des pa r ties aé ri ennes de la p lante (la t ige et le fe uillage). C'est r é lément

essent iel de l'a li mentation des végéta u xca r cest lui q ui le ur pe r met de pousser. Il est nécessa ire en per ma-

so l

ne le ret ient pas b ien et il s'i nfilt re (so us forme de nitrate) dans le sous-sol. De plus.attention. trop d'azote peut ca user ('étio lement de la plante. vo ire provoq uer des

br ûlures. C'est po urq uoi les fe rtili sants à li bé rat ion lente

nence o u presque. ma is en petites q uantités. ca r le

sont u t il es.

il s évitent u n surdosage d'acide n it ri que .

Le potassium est Favoroble

il une bome floroison.

• Le phosphore

Le phospho re agit sur le développement des racines de la plante.

amélio re la résistance a ux ma lad ies cryptogamiques et bacté-

ri ennes. a insi q ue la fécondat ion (donc la flo raison.

t ion et la fr uct ificat ion).

la reprod uc-

• Le potassium potassium agit sur le déve loppement des fle urs

et des frui ts

de

lég u mes- rac ines en favo ri sant

important dans la production. le transport et le stockage des sucres) . Il r égulari se les échanges interce llula ires.améli o re la résis- tance à la séche resse et a ux ma lad ies a insi q ue la rigidité des t iges.

Le

la plante. ainsi q ue sur le développement des bulbes et des

l'acc u mulat ion des suc res ( rô le

Les o ligo-é léments sont nécessa ires pour évite r toutes sortes de

carences.

Les o ligo-é léme n t s

----------------------~

La signihcahon de NPH

• N e-st l e- symbo l e- ch i ml qtre de- l'azote- (l e-

C'est un ~l ément nut r it i f prMent dans l es engrais li qui de-s sous

fo rme

o rgani que dans l es mati ères en décomp osi t i on sous f or me

ammoni aca l e dans l e-s mati èr es entr e décomp osit i on

mi~ ralisatlon puis sous forme d'acide nitrique dans leau

de- l a te rre. seul e f orme assimil abl e par l e-s pl ante-s.

• Pest le symbole du phosphore. C'est un élément nut rit if prMent

N vi e-nt de ni t r ogèM}.

daclde ni t ri que. Dans l a te rre. il e-st présent sous f orme

et

dans les engra is sous

fo rme d'ac ide phosp ho ri que.

• Kc elui du potassium. C'est un ~lément nut ritif prMent dans le-s engrais sous f orme de- potasse.

11

Bouillie Borderai.se

f./cprim, e

i-.

-~--

,

,.

,

! 1 ~

•::!•

Maladies du Potager et de ra Via:ne ~- ~ Umuc:ui" r11 .mllieon~e ~-,_, . \
Maladies du Potager
et de ra Via:ne
~- ~
Umuc:ui" r11 .mllieon~e
~-,_,
.
\
l# ll !J ~~ · · -·
r11 .mllieon~e ~-,_, . \ l# ll !J ~~ · · -· Le manganèse renforce la

Le

manganèse renforce la co ul eur des fle ur s.

Les o ligo·é léments sont nécessaires

Le

calcium jo ue un rô le fondamenta l dans de nombre ux phé-

en petites quantités.

nomènes physiolog iques. tels que la régulation de la t ranspiration par les fe uilles.

assimilable pa r

les plantes. ca r le magnésium n'est pas soluble) est rontenu dans

la c hlo rophylle: il est donc important pour la photosynt hèse ca r il pa r ticipe a ux t ransformat ions c hi m iques effectuées pa r ce ll e-ci . Le fer a ide à la synt hèse de la c hlo rophylle .

Le magnésiu m (o u la magnésie q ui est la forme

LOif tiE'flt son odeur et so soveur du soufre.

forme LOif tiE'flt son odeur et so soveur du soufre. Le Le c ui vre a

Le

Le

c ui vre a ide à abso rbe r l'azote et la potasse .

bore aide a u développement de la cellulose (conte-

nue

dans les t iges

ligne uses. donc le bois) et la fabri cat ion

des sucres.

Le

molybdène participe à 13.Ssimilat ion de la potasse.

Le

zinc favo rise le déve loppement de la plante.

Le soufre est nécessa ire à la c ro issance des plantes. li jo ue un rô le essentie l dans le métabo lisme des vitamines. Il est responsable de l'ode ur et de la save ur de certa ines plantes comme l'ail.

COMMUff US UTILISER?

Les engrais composés vendus dans le commerce com-

de t ro is c hi ffr es.

À q uoi cela co rrespond- il ? Ces c hi ffres vo us donnent la

proportion en pourcentage de c haque élément. et ce to uj ours dans !Ord re sui vant : azote-phospho re-potasse.

Les engra is sont inut iles dans un sol déj à riche . Inut iles

si vous avez ut ilisé d u terreau ne uf dans votre

jard iniè re o u vot re pot. Tant q ue la terre ront ient des élé- ments nut ri t ifs. les plantes sont no urri es. Si vot re te rre a

dé jà été c ult ivée. elle do it êt re appauv rie. dans ce cas seul ement. il devient nécessa ire de IE?nri c hir.

por tent to uj o ur s la ment ion NPK s ui vie

éga le ment

lY

lY Les amendements U n amendement. c'est une matière qui manque à la composi- t ion

Les amendements

U n amendement. c'est une matière qui manque à la composi- t ion du sol o u qui n'apparait pas en quantité suffisante. que

l'on raj o u te à la te rre du jardin et qui va en améliorer la st ru ct ure physique. La mendement. sui vant sa nature. ser t sou vent d'engrais

de fond car il contient des sels minéraux et des oligo-éléments.

Les amendements organiques bien décomposés.donc riches en

humus. st ru ct uren t les sols légers. allègent les

sols lo urds et amé-

lio rent. entre autres. la capacité de rétent ion en eau. De plus. ils

compensent la perte en humus (q ui se m inéralise au fil du temps). apportent des é léments nutritifs et améliorent tactivité biologique

du sol.

Les fumiers

Les fumiers o u fumures sont les excréments des animaux d'élevage ainsi que leur li t iè re. La composit ion du fumier va rie selon la nour- ri t urequîl sont consommée. préférez donc les fumiers des fermes qui pratiquent l'agriculture biologique (et aussi parce que l'on t ro uve des t races d'ant ibiot iques o u autres méd icaments donnés aux animaux). Les fumiers sont riches en potassium et en azote. et sont donc très fertilisants. alors n'en abusez pas. Le fumier est un amendement efficace qui améliore les qualités de votre terre (il structure les te rres légères et aère les te rres

lo urdes) tout en apportant les

éléments fertilisants nécessaires aux plantes. Une fois mélangé à la te rre. les matiè res o rganiques

qu'il cont ien t vont se dég rade r grâce aux micro-organismes pré-

dans le so l. Les sels m in é-

raux et o ligo-éléments sont donc

iffusés len tement dans le sol.

d

Les fumiers se mélangent il la terre de jardin.

sol. d Les f um iers se mélangent il la terre de jardin. sents Cependant. il

sents

Cependant. il est touj ours préfé-

rable

matiè res fraîches. compostez-les

enfouir des

de

ne

pas

avant car. pendant le processus de dégradation. elles chauffent et pourraient brûler les racines de vos plantes.

Lls DlFFÙ<lHTS TY PlS Dl FUMlll\S

• Le f umier de bovin: il est riche en matières organiques. Ce

fumier est préférable lorsque IOn souhaite amender sa terre: il est

alors à enfouir au labour d'hiver. mais ne IE?nfouissez pas lorsqu 'il

est frais. Il chauffe peu dans le compost. aussi pensez à bien le mélanger à d'autres matières.

• Le fumier de cheval: t rès bon fertilisant. il possède également beaucoup de matières organiques. mais attention. il est riche en

azote. attendre une année avant de l'u t ili ser. Il chauffe bien lor.squîl est composté.

• Le fumier dit de champigno nni ère : il est t rès décomposé et

Le Fumierest enfouiau moment

du labour.

peu riche. On peut le composte r.

• Les fumiers de mouton o u de caprin:

acides et ri ches en potasse. ce sont de bons fertilisants. mais qui doivent être compostés au moins six mois avant ut ili- sation pour éviter tou t risque de brûlure.

• Le fumi er de porc : à éviter car il

contient t rop de nitrates. dangereux pour

la nappe phréatique.

• Le fumi er de clapiers ou de lapin: peu

fertilisant.à garder pour le compost.

• Le fumier de basse-cour o u de poule:

t rè s ri che en azote et en phosphore. il convient t rès bien comme fertilisant pour le potager. notamment sur les légumes- feuilles. Il est t rès efficace au compost si vous le mélangez à dautres matières.

au compost si vous le mélangez à dautres matières. 4 CoMMUff L'UTIUS.lR? Il ne faut pas

4 CoMMUff L'UTIUS.lR?

Il ne faut pas utiliser le fumier frais car il pourrait brûler le s plantes. Il faut l'entreposer dans un coin du jardin pour qu'il se décompose pendant plusieurs mo is. vo ire un an. La fermentation du tas de fumier va faire monte r la tempé rature à SO •c au moin s. En été. il est préférable de recouvrir le tas. et sil se dessèche. arrosez-le. Vous pouvez ajouter des feuilles mortes. du sang séché ou de la sciure de bois provenant d'un bois non traité.

Il faut de 1à 3 kg par m' et par an de fumier décomposé. un peu

plus pour les sols argileux. L'épandage se fait à l'automne pour les solsargileux et dans les régions au climat froid.au printemps pour les sols légers et dans les régions audimat océanique. Vous enfoui-

jusq u'à

rez

le fumier à 10 cm de profondeur dans les sols argileux et 30 cm dans les sols légers.

lS

enfoui- jusq u'à rez le fumier à 10 cm de profondeur dans les sols argileux et
Les lombrics participent il la dkompositiOfl GlJ wmpost. Le_c omp os~ Le compost a un

Les lombrics participent il la dkompositiOfl GlJ wmpost.

Le_c omp os~

Le compost a un rô le fertilisant: il est riche en azote et il est excel- len t au printemps pour faire démarrer les c ulture s. C'est un engrais t rè s équilibré grâce au mélange des matières qui le composent. Il

a aussi des conséquences positives sur les qualités physiques du

so l. Il aère les te rre s lo urde s (a rgileu ses par exemple) et facilite

ainsi la c irc ula tio n de teau et il st ru ct ure les terres légères (sableuses) en les aidant à mieux retenir ('humidité.tout en rontrô-

lan t l' é rosio n. Le compost facilite no n se ule me nt la bonne cir-

c ula t ion de teau. ma is égale me nt celle de l'air. et par conséquent aide au développement des racine s. Sa co uleur sombre aide au

se mé lange à la te rre du jar-

din lors de la préparation du so l avant la plantation o u bien se n- fouit lo rs du bêchage. Il y a le compost fait ma ison et les composts é laborés d u com-

réchauffement du so l au printemps. li

me rce enrichis en fumiers. algues. o rties. o ligo-é léments. sang. os.

terreau de feuilles

par rapport au compost que IOn produit au fond de son jard in!

Vo ici comme nt faire un bon compost avec son et d u jard in.

ils sont de bonne quali té. ma is tr ès oné reux

les déchets de la ma i-

4> COMMENT ÇA MARCHE?

La mat ière o rganique se décompose grâce aux mic ro-organi smes (bactérie s. lev ures. c ha mpign ons) et aux ve rs (le s lombri cs par

qui

exemple) ainsi qu'aux lar ves d 'insectes. Ce sont les bactéries

déma rrent le processus : elles sont actives pendant to utes les

ph ases d u compostage. Les c hampignon s vont comme ncer à agir sur les matières qui auront résisté aux bactéries. Et enfin. à matu-

tio n. les lombri cs et le s ro llembo le s agiro n t sur le s derniers é lé-

ra

me nts qui se sero nt peu décomposés. Pour que ce processus se

des mat iè res

dé ro ule norma le ment. il faut des mat iè res sèche s et

humidesd ans le comp ost. sourcesd'azote et de carbone.de IOxy-

ule norma le ment. il faut des mat iè res sèche s et humidesd ans le

1~

gène (doù l'utilité de l'aération par brassage) et de l'humidité. le tout dans un milieu non acide. Pendant les différentes phases de la décomposition. la tempéra t ure du compost va augmenter puis

redescendre len teme nt. Une partie des déchets végéta ux va se

transformer en vapeur d'eau et en gaz carbonique. favorisant ainsi

la co ncent ra t ion en sels minéraux. Lorsq ue les derniers déchets

sont tran sfo rmés en

miettes. l'a ct ivité bactérienne et le ta ux

d'azote diminuent: la

tempéra t ure baisse. le compost devient

fin

et noir et il possède une odeur agréable de sous-bois.

COMMUff FAIRE DU COMPOST?

Tout d'abord. il faut aménager un enclos d'environ l mdecôté. fermé sur t rois côtés à l'aide de parpaings oude briques.de bois oude grillage. Si vo us faites un

enclos trop petit. le compost ne pourra pas produire suffisamment de c haleur et la c haleur est néce ssa ire

Si vo us faites sera plus d if-

ficile à obtenir et il vous sera plus difficile de le retourner. Une autre so lution est dacquérir un com- posteur en plastique fermé ma is dont l'aéra t ion est

déjà prévue. Il existe également de petits compos- te urs dont la ta ille est idéale pour les balcons. Installez votre enclosdans le fond du jardin et pro-

c urez- vo us une bâche pour re couv rir le tas. il sera ainsi à l'abri des vents et des pluies. et protégé de trop grands écarts de température. tout en mainte- nant une humidité suffisan te. Alternez en couches successives des éléments riches en carbone puis des

éléments riches

en azote. Il est conseillé de lai sse r du

vieux compost dans le fond de votre tas pour procu-

rer à votre nouveau compost les micro-organismes néce ssa ires au démarrage du processus. La tempé-

ra t ure va augmenter rapidement (aprè s l à 8 jours) et régulièrement. vo us la co ntrô lerez pour qu'elle

n'excède pas 60-65 ·c (po ur cela.

il existe des t her-

momèt res en ve n te dans les jardine rie s). Si la tempé- rature monte trop haut. fabriquez un système d'aéra-

à la destruction des bactéries nui sible s. un enclos t rop grand. le passage de lair

nui sible s. un enclos t rop grand. le passage de lair t ion au cent

t ion au cent re du tas avec un t ube perforé ou des branc he s. Si un gaz émerge des t rou s d'aération. et si vo us observez la présence d'un c hampignon gris juste sous la surface. cela signifie que votre compost a démarré le processus de dégradation. Lorsque la tem-

pérature commence à baisser. il est temps de re to urner votre

post. Il faudra brasser régulière ment votre compost à laide d'une

de ramener les mat ières non décomposées

fourche. Cela permet

vers le cen t re

com-

du tas. La tempéra t ure va mon te r de nou vea u.

Recyclez vos déchets de jardin daru le composteur.

cen t re com- du tas. La tempéra t ure va mon te r de nou

19

19 En pé ri ode est iva le. si vot re compost se dessèch e. a

En pé ri ode est iva le. si vot re compost se dessèch e. a rrosez- le un pe u. Lo rsq ue la températ ure ne monte plus. que vot re compost est bien décomposé (vous n'arrivez plusà identifier les déchetsde départ). q u'il est de co ul eur no ire. sans odeur désagréable. vous

pouvez l' ut ili ser. Il fa u t compte r a u moins de 2 mo is à 6 mo is (et ju sq u'à 12 mo is s ui vant les matiè res à décompose r). donc si vou s

vou s pourrez l'u t ili se r à l'automne sui -

le déma rrez a u p ri ntemps. vant.

4 lEs ADDrTIFS

Lo rsque votre compost comprend beaucoup de matières lentes à se décompose r. vous pouvez acheter un activate ur de compost

dans une jard ine rie. ce type de prod ui t cont ient des bacté ries

Vous pouvez aussi

Fabriquer votre propre

activateur de compost.

pouvez aussi Fabriquer votre propre activateur de compost. d'azote. vivantes et des enzymes q ui vont

d'azote.

vivantes et des enzymes q ui vont accélérer la décomposition des matières. {Attention tout de même. ca r. même si ces p rod ui ts commercia u x sont efficaces en raison de le ur haute tene ur en

azote et réchauffent rapidement le compost. il nest pas touj o urs faci le de cont rô ler la q uant ité d'azote q ue vous ajoutez. et un éventuel excès pourra it s'échapper dans l'atmosphè re sous fo rme d'ammon iac .) Il est ~a lement possib le d'ajo uter des orties entières o u bien d u purin

37 po ur la recette d u p uri n do r tie)

dort ie (voir p.

q ui appor te ront de l'azote et des micro" rga- nismes. o u bien de la corne torréfiée o u d u sang desséch é q ui. e ux a ussi. contiennent bea u cou p

4 QUE METTRE DAfltS U COMPOST"?

Des mat iè res hum ides ri c h es en azote : les tontes de gazon ( n'en mettez pas t rop toutefo is). les déchets de légu mes et de frui ts non t raités et non ma lades (en q uant ité li mitée s'il s'agit de pommes de terre. de bananes. de fe uilles da nanas et dagru mes). les légumes

montés à graines. les résid us de c lapie rs et de

Des matiè res sèches riches en ca rbone : de la paille et d u fo in.

des feuilles sèches tend res non ma lades (en évitant les noyers. les

moules écrasées.

rosie rs et les fr ui t ie r s).descoquilles d'œufsetde

les déchets de poisson. de la sciure de bois non traité. des o rties

Si vous avez beaucoup de feuilles

et de la consoude sèches

mortes. ne l'appor t de

rea u de fe uilles (voir plus bas po ur le te rrea u de feuilles).

Au t r es mat iè res (q ui sont a ussi des appor ts d'azote et de ca r - bone) : les fle urs fanées et les adventices (mauvaises herbes ôtées

d u ja rd in) non montées à

gra ines. les racines mortes. d u f um ie r

mettez pas tout a u compost po ur ne pas déséq uili bre r mat iè res. Faites un tas à part q ui se t ransformera en te r-

poulaille rs

19

(déjà décomposé s' il s'agit de fu mie r de c heva l) et

des lit iè res d'an ima ux d'élevage. les déchets de

taille saufce ux des t huyas et Cupressus (po ur act i- ver la déromposit ion. il est conseillé de broye r les

de les mett re a u com-

morcea ux. les restes de

repas et les a li ments péri més (évitez la viande et

les

thé etde t isane. lesdéchetsdaq uar ium. les algues et goémons lavés de leur sel. etc.

q u ant ité li m itée les

restes de \OS plantes d'appartement non malades et la te rre des rempotages. de la cend re de bois. les plumes et viscères des animaux d'élevage. les feuilles mortes cori aces (chêne. platane. ma rron-

nier ). la mousse. la vase et la boue issues des

c urages de votre réseau dësainissement. le papier

recyclable non co lo r é (ess ui e-tou t. serv iettes.

etc.).des f ib res

Retenez q uîl est important q ue le compost ait

l'ea u.de l'azote

tou t ce dont il a besoin :de l'air.de

et d u ca rbone. Va ri ez donc a u tant q u e possib le

p rod ui ts g ras). le ma rc de café. les fe uill es de

mat iè res ligneuses avant

post). le ca r ton cou pé en

11 est possib l e de mett re en

nat ure ll es (coton. li n. la ine)

possib l e de mett re en nat ure ll es (coton. li n. la ine)

À Jtwt('

Les tontes de gaz.on rou,nisseot une grande quantité de matériaux ell ex.cès méme. L'inconvéllicnt est que l'herbe r,aîchemellt tondue deviellt ra pidemellt u.n ~ma visqueux. et u.n peu n.)uséabond. qui se composte mal. Pour éviter cet inconvéllicnt. il existe plusietJ,s possibilité!

- on peut alterner les tontes avec ramassage .t1ec celles mulchèes (u.n dispositif bouche la trappe

d'éjection de l'herbeoblige

la lame de la tondeuse à broyer l'herbe qui ,este sur place).

- on peut au:SSi tondre ell 6tant

le p.Ylier de ramassage. ell laissc}J)t

le gaz.on coupé à Sè<:her sur place. Ce gaz.on sec sera eruuite ramassé par u.n second passage à la tondeuse mu.ni de son pc}J)ier.

nt

sur place. Ce gaz.on sec sera eruuite ramassé par u.n second passage à la tondeuse mu.ni
sur place. Ce gaz.on sec sera eruuite ramassé par u.n second passage à la tondeuse mu.ni

2Q

2Q Les Feuilles mortes peuvent o ller au compost. A - ,m Il faut savoi1 que

Les Feuilles mortes peuvent o ller

au compost.

A - ,m

Il faut savoi1 que certains déchets. comme les os.

peuve11t attirer des prèdatetJrs.

voire des rOOgetJrS. par

conséquent. il est prèforable

de l es coterrer. LesceOOres

de charbon nedoive11t pasétre

incorporées au compost.

Les fanes de tomates pei.ive11t

s'y retrouver.de même que

ce ll es de pommes de terre.

Mais pas les viei lles pommes de terre qui rcpousse11t dans

le compost !

vos apports à votre tas de compost pour que le processus de

c hauffe et de décomposit ion se passe sans inconvénient. Coupez o u déchiqu etez en petits morcea ux le plus de matériaux possible. Les o rgani smes décomposeurs auront plus de facilité à dégra de r

des petits morcea ux. L'iso lat ion d u tas de compost n'en sera que

me illeure et le tas cont ien dra plusde poches dair et re tiendra

facilement l'hu mid ité . Plus le s morcea ux seront petits. plus le pro-

plus

cessus se ra rapi de.

4 QUE FAUT-IL E.XOJJRE DU COMPOST?

To us le s déche ts pollués o u co nte nan t des solvan ts et ve rni s.

comme

feuilles de la famille des Rosacées (rosier.

prunier. etc.). le s fe uille s de n oye r. le s aiguilles et éco rces

de pins. les plantesadventices montéesà graines. les matiè res t rop

ce ri sier.

t rai tés o u ma la des. les

le cont replaqu é. le bois et le papier t rai tés. les végéta ux

res t rop ce ri sier. t rai tés o u ma la des. les le

21

dures comme les coquillages durs. les coques de fruits entières comme la noix. la cend re de cha rbon et la suie.

4 QUAND ET POURQUOI L'UTIUSE.R?

Le potager est la partie du jardin la plus gourmande en compost.

Le jardindOrnement est mo ins exigeant. ma is des apports régulier s sont également nécessaires à la bonne santé des plantes. Le com-

post permet de ma in ten ir

sol. grâce à l'apport de sels minéraux et dOligo-éléments. il nourrit les végéta ux et compense le s pertes en éléments nutritifs ainsi que la diminution naturelle du ta ux d'humus (q ui est de Iordre de 2 ou 3% par an. par m inéralisa t ion ). Dans la nature.ce sont les végéta ux morts qui tombent et se décomposent sur le sol qui forment œt

une bonne activité biologique dans le

sol qui forment œt une bonne activité biologique dans le hum us. À vous de faire

hum us. À vous de faire vivre vot re sol de relle possible.

la man ière la plus natu-

Le compost est un engrois et un amendement três eff,ax:es

daru toutes les parties du jar&n.

LES QUANTITls À lPA HDRE ET À M(L.ANGER À LA TERRE DE )ARDIN

• Au potager Le compost s'étend à l'automne avant le bêchage ou bien au prin- temps entre les rangs et avant le paillage. Il s'ut ili se bien sû r à la plantation en mé lange avec la te rre du jardin. Fbur les espèœsou va rié tés qui ont des besoins en éléments nutri- tifs importants telles que poireaux. céleris. maïs. artichauts. Cucur-

).

). uti-

bitacées (concombre s. cornichon s. courge s. co urge ttes. melon s

Solanacées{aubergines. poivrons. lisez de 3 à 5 kg par m' et par an.

pommes de te rre. tomates

ttes. melon s Solanacées{aubergines. poivrons. lisez de 3 à 5 kg par m' et par an.

22

22

23

Pour le s espèces ou va ri étés qui ont des besoins en éléments

le s

betteraves rouges. le fenouil. les asperges. les haricots. le persil ou

les petits pois. utilisez de 1à 3 kg par m' et par an.

Certaines plantes ont peu de besoins en éléments nu tri tifs et il

est donc inut ile de les nourrir en compost. Il s'agit. notamment.de

l'ail. des échalotes. des oignons. des endives. des fèves. des c houx.

de la mâche. du c resson. des na vets. des radi s ainsi que des plantes aromatiques.

Le compost peut aussi être u tilisé romme paillisde 2 cm d'épais-

seur à étendre entre les légumes dont on consomme les fruits

comme les tomates. les concombres ou les poivrons.

nu t ri t ifs moye n s comme le s laitue s. le s épinards. les carottes.

• Au j ardin d'o rn eme nt

À la plantation. mé langez le compost à la terre dans les quan tités

s uivan tes : 0.5 kg par plante vivace. 3 kg par ro sier ou par arbuste. 10 kg par arbre ou 20% de compost mélangé au te rreau dans le

Donnez du compost O vos Fruits.

O vos légumes aiflsi qu ·o vos Fleurs.

ou 20% de compost mélangé au te rreau dans le Donnez du compost O vos Fruits.
ou 20% de compost mélangé au te rreau dans le Donnez du compost O vos Fruits.

2Y

2Y Mème les jardiniêres profitent des bienfaits du wmpost {oit moisOfl. t rou de plantation. Vous
2Y Mème les jardiniêres profitent des bienfaits du wmpost {oit moisOfl. t rou de plantation. Vous

Mème les jardiniêres profitent

des bienfaits du wmpost {oit moisOfl.

t rou de plantation. Vous pouvez en mettre un peu à la plantation

des annuelles et. pour que ce so it plus pratique. à la préparation du so l. Lors de l'insta lla t ion d'une pelouse. éta lez de 8 à 10 kg par

m2

puis incorporez à la te rre.

En entretien. le s arbres et les arbustes en réclament de temps en temps. surtout après une taille sévère ou lorsqu'ils donnent des s igne s de fatigue. Éta lez-en 1 kg par m'. et de 3 à 5 kg par m' so u s le s arbres fruitiers et de 2 à 3 kg par m2 sou s les arbustes fruitiers.

Vo us pouvez re cou vrir le tou t de paille. Les rosiers auront besoin

d'environ 3 kg par m2 to u s le s 2 ans. Fbur le s vivaces. épandez

l ou

2 kg par m2 tou s le s 2 ou 3 ans à ('automne ou au printemps puis binez. N'oubliez pas de pailler le sol autour de vos végétaux. Les

zones engazonnées nécessitent un terreautage tous les 3 à S ans suivan t leur état. Vous épandrez O.S kg par m2 sur les te rres lourde s. et l kg par m2 sur les te rre s lé.gères de compost fin mélangé à de

la te rre de jardin ou du sable.

Sur les parcelles nues. il est t rè s utile d'incorporer le compost au moment du bêchage. souvent à l'automne. mais aussi au prin- temps en terre légère. Cela constitue une bonne préparation du sol avant plantation (quelle soit automnale ou printanière) et amende la terre en cas de besoin. Il est également t rès u t ile de pailler des massifs de vivaces et d'arbustes avec un compost grossier (un compost qui n'est pas arrivé à mat uri té) sur une hau te ur de 2 à S cm. et ce au printemps

2S

sur un so l réc hau ffé. avant la c hale ur de l'été. Le pa illage co nse r- vera l'humidité d u sol. protégera de la poussée des ma uvaises herbes et. à te rme. nourrira le sol e n se décomposan t . Ma is vous devrez attendre plusie urs semaines. vo ire plusieurs mois avan t de l'incorporer au sol car le compost non encore décomposé peut brûler les jeunes plants. Le compost s'utilise a ussi dans les pots et les jard iniè res. Mélan - gez 1/5 de compost avec la terre déjà présente dans le pot. o u bi e n a jo utez d u compost à vot re te rre de plan tat io n si elle ne com- porte pas déjà des e ngrais o u des fumures. Vo us po uvez p rocéder de la même façon avec vos plan tes d în téri eur en ut ilisant un com- post fi n bie n tamisé .

Le _~h é _de _com-f o s ~-----------------------

Le t hé de compost est le jus issu de la fe rmentatio n d u compost. c'est un liquide riche en matières o rganiques. Certains compos- teurs d u commerce sont dotés d'un système permettan t de

réc upére r le t hé d u compost à la base d u composte ur à la ide d'un robinet. Vo us pouvez éga lement prod uire un thé de compost en fa isan t

trempe r d u compost dan s de Iea u.

Prenez un sac de to ile o u de

coton et remplissez-le de compost bie n décomposé. p longez- le

dan s un sea u dea u de pluie et laissez-le pendan t a u moins une

co ule ur d u thé . Puis

retirez le sac et remettez les mat ières a u tas de compost. Si vous

n'avez pas de sac. il est touj ours possible dan s un

ment des mat ières compostées avec un tam is o u un e passoire .

d'ea u pui s de filt rer

de fa ire trempe r d irecte-

sema ine jusqu 'à ce qu e le liqui de pre nne la

sea u

sema ine jusqu 'à ce qu e le liqui de pre nne la sea u Le

Le m ulching consi ste à paill er l e sol ce t erme angl ai s est ut ili sé

de préf ére"'eau fra ~

matéri aux que l a paill e de cé réal es.

l e l essi vage des él éments nut

l'évap oration de l'eau et diminue le oombre d'arrosages.

l e réchauffement du sol (d i mi nuant ai nsi l e ri sque de gel des fl eurs

de c er tai ns ar br es frui t i er s~ r estr ei nt l e dével o pp ement

des ma uvai ses

i s " p aill age »ca r il c°"' er neda ut res

Cette couv er ture empkhe

rit i f s par l es i ntemp éri es. li m it e

peut retarder

herbes. Out re l a pa ill e et l"herbe Stthe.on ut ili se

l

es éc orces de

cacao.de p i n l es p aill ettes de li n l e pl ast i que noi r.

l

e gravi er. l es p éta l es d'ardoi se. l e car ton

etc.

p aill ettes de li n l e pl ast i que noi r. l e
p aill ettes de li n l e pl ast i que noi r. l e
Vo us ut ilise rez le t hé ainsi obten u pour arroser toutes vos

Vo us ut ilise rez le t hé ainsi obten u pour arroser toutes vos plantes. d 'in té rieur comme dexté rieur. ainsi que certains semis.

té rieur comme dexté rieur. ainsi que certains semis. Les vers mangentchaque jour l'équivalent de leur

Les vers mangentchaque jour l'équivalent de leur poids.

Le _lombricom.p os~o.ge

Fbur ceux qui n'ont pas l'espace nécessaire à un enclos à compost. il reste une solu-

pour recycler les déchets de c ui sine.

tion

tout en produisant un engrais naturel et

efficace pour le s plantes. Il sagit d u

lom-

bricompostage.

Les lombri cs. ve rs de

terre

ma ux voraces tout à fait adaptables.

bien conn us de nos jard ins. sont des ani-

Ins-

tallez-les dans un bac de votre fabrication et ils dévoreront paisi- blement vos déche ts de c ui sine. Ils reje ttent ensuite des excréments que IOn appelle tor tillons qui const ituen t un compost

t rès complet qui vien t enrichir la litière dans laquelle ils vivent. lis

peuvent absorber et rej eter chaq ue jo ur ('équi va len t de leur poids.

La méthode est simple

c reusent des galeries qui aèrent suffi samment la terre. et il n'y a

aucune ma uvaise ode ur.

et ne nécessite aucun brassage ca r les ve rs

4> Co.AM!NT PROdDER

Il faut fabriquer un bac en bois que vous perforez de to utes parts

pour l'aération puis entourez-le d'un filet en Nylon pour évite r la

un plateau. Prévoyez un ro u-

uti-

lise r un bac en plastique o u acquérir dans le comme rce un bac prévu à cet effet. souvent muni sde plusieurs niveaux qui facilitent la récolte d u compost. Insta llez le bac dans la ma ison. sur le balcon

fuite des

verc le ca r les vers vivent dans le noir. Vous pouvez égale ment

petits ve rs: posez le bac sur

Le ver rouge de Co &fo,nie tronsfo,me

les déchets de cuisine en compost.

s il fait trop froid rhi ver. prot~ez-le avec des cartons o u autres)

o u dans le garage.

suppo rtent des tempéra t ure s variant de S à 30 ·c.Com-

posez une lit ière avec de la terre végéta le o u bien des bouts de

(et

Les vers

de la terre végéta le o u bien des bouts de (et Les vers jo urnaux

jo urnaux

additionnés de sciures o u de

feuilles sèches

broyées.

Achetez des vers ro uge s de

Califo rnie. ces

vers sont capables de manger lesdéchets encore non décomposés et peuvent tout à fait vivre dans un

espace li mité comme ce lui d'un

correspondent à environ l 000 ve rs qui vont se repro- d uire très rapi dement jusq u'à doubler leur population en quelques mois. lis vont ronsommer ('équi vale nt de leur poids. cest-à-dire de 400 à SOQ g de nourriture par jo ur. et de plus en plus au fur et à mesure de leur reproduction. Avec quoi les nourrir? Donnez-leur les épluchures

bac. 500 g de ve rs

de légumes et de fruits. les restes de vos repas en évitant les viandes et les produits laitiersqui produisent des odeurs désagréa- bles. le s filtres à café et le ma rc. le s sachets de t hé et de t isane. des coquilles d'œufs écrasées. les c heveux. les poils danimaux. le carton non t rai té et la sc iure de bois non t rai té . Peu importe le moment où vous les nourrissez. il suffi t de leur donner des matières variées. Lapport de matières organiques fraîches assure une hu midi té ronstante. ma is si la lit ière devenait sèche. surtou t en été. n'hésitez pas à l'arroser un peu. Le compost doit être humide en permanence ma is ne doit jama is être détrempé. Petit à petit. le compost va se former dans le fond du bac. les déchets récen ts restant sur la couche supérieure. Au bout de 2 ou 3 mois. vous obtiendrez un compost bien décomposé. Pour l'ext raire. il suffi ra de retirer le couve rcle. les lombrics naimant pas la lu m ière vont s'enfouir dans le fond. et vous pourrez alors retirer le com- post. Remettez ensuite une co uche de lit ière si nécessaire. puis une couche de déchets. et le processus va reprendre.

Le ~erreou de feuilles

Les feuilles sèche s sont un bon élément du compost. ma is lorsq u'il

Les Feuilles mortes serventO produite un terreau de Feuilles três riche.

bon élément du compost. ma is lorsq u'il Les Feuilles mortes serventO produite un terreau de
bon élément du compost. ma is lorsq u'il Les Feuilles mortes serventO produite un terreau de

29

29 Commen~ réaliser un enclos à compos~ Il vous faut {coupe oon comp ris e) •

Commen~ réaliser un enclos à compos~

Il vous faut {coupe oon comp ris e) • De-s lattes autoclaves pour un e"'losdenvir0n 66cmde haut

• 24 vis auto pe rceuses de 7S mm

Comment procéder

t Taill ez 2 l attes d'environ 1.30 men pointe

à l 'un de-s

dans l a te rre à env iron 8Scmde dista~e de façon

bouts et ente rrez-l es ou bi en p l antez-l es

à

ceqtre 9S cm dépassent environ.

l.

Mesurez l adista~ede bord exté ri eur

à bord

extérieur. ajoutez 8 cm et coupez toutes le-s lattes

à la même longtreur.

3. Posez les deux premières lattes transversales sur

le so l et vissez-les au bord exté ri eurde-s deux poteaux. Utilisez un niveau pour positlonr\er les lattes

à la mé-me hauteur.

4. Pose-z ur\e latte en travers au-dessus et entre

ce ll es-cl

sur l e bo r d ar ri ère et vi ssez-l es ensembl e-

dans le-s coins.

S. La première- pla5'Che de devant"°" fixtt est postt

sur les lattes latéra les contre le côté

arri è re de-s poteaux

avant d'ajouter deux nouvel le-s lattes latérales et de visser cell es-cl aux poteaux. Fixez ensuite ul'\e oouvelle latte en travers des demières lattes latérales sur le bord arrière de l'e5'Clos. Poursuivez de lamé-me façon jusqu'à obtenir la hauteur souhaitée.

Cet e5'Clos comporte S lattes de chaqtre côté et fait 66 cm de haut. ma is il est poss ible de l'agra~ir en ajoutant 2 lattes latérales. de manière à en obtenir

7dechaquec6tl.

6. Les lattes de devant l'\e sont pas fixées et peuvent

d05'C être retirées lorsqu'il faut vider ou transférer le compost. li suffit de les glisser derriè re les poteaux

où elles reposent sur les lattes latérales.

L'e5'Clos

en plus. cela vous donl'\e alors la possibili té de t ri er le compost entre vieux ou oouveaux composts.

compost fin ou épa is. etc.

peut être agraOOi en lui ajoutant un espace

le compost entre vieux ou oouveaux composts. compost fin ou épa is. etc. peut être agraOOi

29

----------------------------------------~

29 ----------------------------------------~ Vuearriêre J ' 1 Vue de dessus / L\. - ~ 1 1 1

Vuearriêre

J

' 1

Vue de dessus

/ L\. - ~ 1 1 1 ~- u - - Vue de devant .m_
/
L\.
-
~
1
1
1
~-
u
-
-
Vue de devant
.m_
1
'/
Ill
Il
Il Il
IV
v,
.
,.
L
'

Vue latérole

/ L\. - ~ 1 1 1 ~- u - - Vue de devant .m_ 1
/ L\. - ~ 1 1 1 ~- u - - Vue de devant .m_ 1

JQ

JQ
JQ
JQ
JI Foutu, an pour obtenir u, bon terreau de Feuilles. y e n a bea

JI Foutu, an pour obtenir u, bon terreau de Feuilles.

y e n a bea ucoup. e lles peuvent

brer celui-ci. o r il est préférable de mélan -

ger toutes sortes de matières dans le com-

post. Alo rs q ue fa ire de toutes ces fe uill es

?

coin d u jard in pour e n fa ire un bo n te rrea u de fe uill es. Po ur cela. il fa ut les ramasse r

humides et les entasser à IOmbre pour les laisse r se décompose r pendant un an. Po ur éviter le d ispersement. fabriquez un enclos avec d u grillage o u d u bois (vo ir p. 28-29). La deu xième a nn ée. vou s la isserez un peu de te rrea u da ns le fond po ur ensemence r le p roc hain te rrea u e n c ha mpignons et

micro" rgani smes

{passez la tondeuse dessus si vo us navez pas de broye ur) et p ro-

cédez par couches en étalan t un activateur azoté tous les 20 cm.

t de les stocker

Po ur accé-

déséq uili -

Vo us pouvez les mett re e n tas dan s un

ind ispensables à la décomposit ion.

broyez les feuill es co ri aces avan

rer le p rocessus.

Il

recettes. p. 37 et 40). de poud re de sa ng o u de cor ne broyée. o u

bien encore de fientes de volailles. Votre tas ayant été c réé à ta u- tomn e. a u p ri ntemps sui van t vous le reto urn erez et a jouterez un

peut s'ag ir de p urin d'or t ie o u de p urin de co nsoude (vo ir les

act ivateur azoté. À l'a utomne sui van t. vot re te rrea u de feuilles est prêt à servir de pa illage dan s vos parterres. Au bout de 2 o u 3an s.

il peut servir de support de

c ult ur e.

Les _eng.ro is _\Jer~s ------ -- -- -- -- ----- -- -- -

Les engra is verts sont des p lan tes fourragères que IOn

sème e n

place à ta utom ne pui s qu e l'o n fa uche et

enfo ui t dan s

le sol a u

prin temps. Ils se décompose nt rapidement

et cont ri b uent à tamé-

lio rat io n

suppose qu e vous la issiez une o u

t io n de lautomne a u prin temps sui van t . Ils sont r ecomman dés

pour le potage r qui offre souvent un terrain nu pendan t l'hi ve r et

sont t rès ut iles après la c ult ure de

pour redo nne r un ta ux d'azote

la st ruct ure d u sol

ca r elles ameu b li ssent la terre . La décomposit io n des e ng rais verts

est bonne pour la terre d u jard in ca r e lle const itue un apport de matiè res o rganiq ues et d'azote qu e vos c ul tu res u tili sero n t e nsui te.

Les mat iè res o rganiq ues décomposées fo rme nt ('hu mus. qui amé- lio re la st ru ct ure physiqu e d u so l e n favori san t le d rain age et la réten tio n dea u. Les engrais verts amé lio rent éga lemen t la str uct ure

favorable a ux prochaines c ult ures.

de la st ru ctu re d u so l. Ma is avoir reco ur s a ux e ng rais verts

plusie urs pa rcelles san s p lan ta-

légumes fe uill es o u de tomates

Les raci nes de ces plan tes o nt une act ion sur

. phacéUe.
. phacéUe.

lupin

fèverole. vesce commune

mélil ot. sainroin

•co l za

. moutarde blanche.

four,>,:c,. seigl• G -

La moutarde bl anche

a une action insecticide

naturelle ainsi que la

phaceUe

Les légumineuses comme

le trèfle. la luieme

ou le fotl.ugrecont lacapacité de capter l'az.ote présc11te

dans l'atmosphère par l'intermédiaire de bactéries.

Jl

lacapacité de capter l'az.ote présc11te dans l'atmosphère par l'intermédiaire de bactéries. Jl

32

32 c hi m iqu e d u De plus. ces herbes en occupant une parcelle

c hi m iqu e d u De plus. ces

herbes en occupant une parcelle nue pendant plusieurs mois.

so l grâce notamment à l'apport impor tan t d3Zote . plan tes vont évite r la proliféra t ion des ma uvaises

• COMMENT FAIRE?

semez vos grain es en place sur la parcelle nue à tau tomne.

Vo us les laissez po usse r puis au printe mps. avant la floraison o u juste après. ma is surtout avant la montée à grain es. vous les fau-

c hez. Si possibl e. \O U S les broyez (e n passant la tondeuse dessus) puis les enfo ui ssez dans l e so l par un la bo ur. li est éga lement pos-

sible de semer en aoû t o u en septembre lo rsqu'une parcelle se libère. dans ce cas vous fauche rez et labo urerez vos engrais verts en décembre.

Vo us

Le_9Rr un en~ois - ~OU( le sol

,

ra mea ux verts des-

sences de fe uillu s f ragmentés et broyés. Une fo is décomposé. il

perme t à la fo is de pailler et de régéné re r l es sol s. La te rre devient

ainsi plus fert ile. la faune et la flore d u sol se déve loppent et rhu-

mid ité est très bien conservée.

Le BRF(bois ra méa l fragmenté) est un broyat de

,@ PAIUAGE

Pour le paillage. étalez vot re BRF sur une épaisseur de 3 à S cm au pied des arbres. des arbustes o u des vivaces dans les massifs. entre les rangs de votre potager et même dans vos pots. Comme tout

rangs de votre potager et même dans vos pots. Comme tout paillage. il li mite le

paillage. il li mite le déve loppement des m auvaises herbe s et

réd ui sant

ainsi grandement le nombre des arrosages. Lo rsque le bois com- mence à se décompose r et d ispa raît re dans le sol. remettez une

conser ve l'hu midité d u so l pendan t la péri ode c hau de.

couche de paillage.

On peu t égalem en t inco rpo rer d irectement le BRF dans le sol

une profondeur de S à 15 cm se lon les sols. pas

plusca r le processusde dégradation a besoin d'a ir. Pour cela. éta- lez vos broya ts sur un e épa isseur de là 2 cm La pre miè re année.

par un g ri ffage. sur

vous pouvez ajouter d u compost o u d u fumie r qui vont apporter 13Zote nécessaire au processus de décomposit ion. Une fo is g ri ffé. votre sol est prê t à êt re semé o u planté. Renouvelez 1Opéra t ion tous les ans. Au f il d u t em ps. le bois va se décompose r grâce aux mic ro-organ ismes et aux c ham pignons. une décompo- sition d autant plus efficace que les branches broyées

lo rs d u

broyage. Cette décomposition va en richir le so l en é lé-

ments o rgan ique s et va struc tu re r les sols lége rs et alléger les sols

étaient encore vertes et de pet it d iamètre

Broyeur de végétaux.

lourds. Laugmentat ion de la couche d'humus ainsi formée favorise l'activité de la faune du

lourds. Laugmentat ion de la couche d'humus ainsi formée favorise l'activité de la faune du sol et nourrit les plantes de façon naturelle. Il faut savoir que le s ligneux (v~éta ux composés de bois) forment

riche. Cet hu mus

plusd'humus que les herbacées et un hum us plus

accroît les rende ments des c ul t ure s de façon spectaculaire et le s arrosages sont fortement diminués.

Chène.

Érable.

JJ

le s arrosages sont fortement diminués. Chène. Érable. JJ COMMUff FAIRE DU BRF? Utilisez des essences

COMMUff FAIRE DU BRF?

Utilisez des essences localescar mieux adaptées à votre milieu. et uniquement de feuillus (tels que le c hêne. le noisetier. l'érable. le peuplier. le t illeul. etc.) sauf le noyer (q ui cont ient une substance conn ue pour ralen t ir la c roi ssance des végéta ux ). Il est re com- mandé de mélanger les essences de feuillus. et. si vous voulez quand même utiliser des branches de résineux. n'en mettez pas plus de 20 % dans vot re mé lange. N'ut ilisez que des rameaux dont le diamètre est inférieur à 7 cm car les jeunes branches sont les plus riches : elles contiennent 75 % de la tota lité des minéraux. des acides aminés.des protéines et des catalyseurs de larbre. Utilisez votre bois juste après la taille de vos haies. l'élagage de vos arbres

dOrnement. la ta ille de \OS fruitiers

et ce. pendant la période dor-

mante. avant la poussée de sève qui a lieu en février ou en ma rs selon les espèces. Ceci s'explique par la présence de lignine en for-

mation que les c hampignons attaquent plus facilement que la lignine mû re. De plus. la présence dazote dans ces branchages favorise le développement des bactéries et desc hampignons. Frag- mentez le s branches puis passez-les au broyeur. En effet. si vous ne broyez pas le bois. l'éco rce des branches va empêcher le s bac-

puis passez-les au broyeur. En effet. si vous ne broyez pas le bois. l'éco rce des
puis passez-les au broyeur. En effet. si vous ne broyez pas le bois. l'éco rce des
puis passez-les au broyeur. En effet. si vous ne broyez pas le bois. l'éco rce des
~-::_:~-a~~~: Les _purins e~ _les décochons ----------- Un purin est le résul tat de la

~-::_:~-a~~~:

Les _purins e~ _les décochons -----------

Un purin est le résul tat de la fe rmentatio n de immergés d an s Ieau. Q uan t à la décoct io n. ce

végéta u x qui o n t été

son t des plan tes qu e

l'o n fa it bo uillir et in fuser po ur en ret irer les prin cipes

act ifs.

Ce sont des eng rai s na t urels à base de végétaux qu e l'o n p eu t fa ire

soi-même a vec des plan tes ramassées au jard in o u dan s la cam- pag ne o u qu e l'o n p eut a c hete r tout prêts selo n les typ es. Ces

engrais végétau x stimulent la c ro issance grâce à ta p port de sels

min é rau x et dO ligo-élémen ts et

imm uni t aire s de la plan te . La résistan ce ains i qu e le rendement des

végétau x so n t ain si a mé lio rés. Les plan tes les st imule r la c ro issan ce son t la co nsoude. lOr tie. et la valé riane blanche.

re n forcen t égalemen t les défen ses

plu s connu es p o ur la pr êle. le pissenli t

défen ses plu s connu es p o ur la pr êle. le pissenli t Les

Les recettes do nn ées ci-desso u s son t effi -

caces et. s i certaines o nt des pro priétés simi- laires. vot re c h o ix se portera s ur la plan te qui est d isponible à ce mome nt- là. qui p o usse près de c he z vous d ans les c ham ps o u bi en même

d an s \Ot re jard in! Si vous n'en t ro u vez pas.

il est

touj o urs

possible de

fa ire p o usser d ans un coin

d

u jard in

l'une de ces plantes qui vous rend ra de

g

ran ds ser vices. La

co n so u de. par exempl e.

porte de t rès jo lies fl e ur s vio l ettes et la va lé-

riane de nombre ux bo uqu ets de petites fle urs

Cer tains purins pe u-

blanches t rès décora t ives.

vent s'associer comme le purin d'ortie et le

purin de consoude. Sino n. si

fois par

vos plantes ont des

besoins vari és. u t ilise z de u x purins. une

semaine. en les al te rnan t une semaine sur de ux.

Les purins sOflt riches en sels minéraux et en o ligo-é léments.

Le_purin d' or~ie

Le purin dOrtie est riche en azote et en fer. cest donc un très bon

fer tilisant qui a ctive la c ro issance. a mé lio re la prod u ctivité et la qua-

lité des frui ts

de la plan te . De plu s. il sert d în sect icidecon t re les p ucero ns et l es

et légu mes et a ccro î t au ssi les défen ses immuni taires

acariens. la mouche de la carotte. le ver d u poireau et le mild io

acariens. la mouche de la carotte. le ver d u poireau et le mild io u. Le purin dort ie sert ~alement dactivateurde compost (\Oir le c hapi tre sur le compost).

Ptéparer un purin ovec des orties

Froiches est un geste simple.

CoMMUff FAIRE UN PURIN D 1 0Rr1E?

Prorurez-vous un sea u o u un autre contenan t en bois o u en plastique (ne ro nser vez pas vot re purin dans un rontenant en méta l pour évi-

et mé langez- les à 10

litresd·ea u (d e pluie de préférence. car reau du robin et est c hlo rée).

Vous p::,uvez hacher les feuilles pour faciliter la fermentation. Laissez

fermenter pendant plusieurs ture extérieure (de 6 à 8 jo urs

nées c haudes de r été.de 15à 20 jours au prin-

temps). Ce son t les bulles qui se forment lors

de

En effet. vou s devrez brasser \Otre purin to us

les 2 jo ur s et observerez alors la remontée de nombreuses petites bulle~ Lo rsque les bulles o nt complètement disparu. la fermentation

est te rminée. Filtrez la solu tio n et \Otre purin

est prêt (vous pouvez mett re le résultat du fil-

la macé ratio n qui vous ser viront de témoin.

te r !oxydat io n ). réco ltez 1kg dorties piquantes

Les Feuilles rochées foci&tent lo Fermentotion

jo urs. La pendant

durée varie selo n la tempé ra - les jo ur-

La pendant durée varie selo n la tempé ra - les jo ur- trage au compost).

trage au compost). Le bon purin ne sent pas ma uva is. si c'est le cas. cela signifie que la putréfaction a commencé.

compost). Le bon purin ne sent pas ma uva is. si c'est le cas. cela signifie

~

-

Jg

Jg Diluez le purin à lOou 20%avantd'arroser le pied des plantes tous le s 15 jours.

Diluez le purin à lOou 20%avantd'arroser le pied des plantes tous

le s 15 jours. Si \OUS souhai tez utiliser \Otre purin comme inse cticide.

il faudra le diluer à S% avant de le pulvériser (ou bien l'utiliser pur et filtré dès 12 h de fermentation).

Fbur conserver votre purin. stockez-le dans un récipien t en plas-

t ique hermétiquement fermé. de cette façon la fermentation ne

reprendra pas. Vo us pourrez ainsi le conserver dans vot re garage.

cave ou sous-sol. pendant plusieurs mois.

Ptèle des ch:Jmps.

La_décoc hon_de_prêle ----- --------------

La prêle. ou «queue-de- cheva l ». est une plante sauvage qui pousse en m ilieu acide. On ut ilise la prêle des champs (et non celle des milieux humides) et uniquement le pied mâle. celui qui porte les feuilles (le pied femelle porte la fleur). Elle se ré colte au début de l'été. Elle est extrêmement riche en silice (jusqu'à 40%) et contient aussi du potassium et du soufre. Elle renforce les mécanismes de défense des plantes rontre les maladies. Préparée en décoction. c'est un fongicide efficace pour lu tte r cont re les ma ladies crypto- gamiques te lles que la rouille. le m ildiou. la ma ladie des taches noires. la monoliose. la cloque du pêcher ou encore le botrytis.

la monoliose. la cloque du pêcher ou encore le botrytis. • COMME.llfT FAIRE 1.M.E. DlCOCTION DE

• COMME.llfT FAIRE 1.M.E. DlCOCTION DE PR.tu?

Pour faire une décoction. récoltez les feui lies

ensuite dans un

d eau de pluie. Comptez de prêle par li t re d eau.

Laissez macérer de 2 à 3 h. puis portez à ébulli-

t ion pendant 20à

dir et filtrez pour ôter toutes les impuretés. Diluez la décoction à 20 % avant de vo us en servir. Fbur un t raitement fongicide. pulvérisez les végéta ux en évitant de faire rui sseler le liquide. Renouvelez !Opérat ion régulièrement. au mo ins une fois par semaine. Vo us pouvez aussi en arroser le sol avant les plantations au printemps et en automne : la prêle désinfecte

30 min. laissez ensuite refroi-

et faites-les séche r. Mettez-les

grand récipien t re mpli environ de 50 à 100 g

(p réven tion des ma ladies) et revi ta lise la terre.

pouvez conserver cette décoction

pendant quelques semaines dans un récipient fermé non métallique. dans un endroit frais et

sombre. ma is

co up par co up pour c haque t raitement ou arrosage.

il est préférable de la préparer au

Vo us

39

39 Ci-cOfltre :Consoude de Russie. Ci-dessous : ÛXlsoude officiflale. Le_purin de consoude ------------------- Le purin

Ci-cOfltre :Consoude de Russie.

Ci-dessous : ÛXlsoude officiflale.

:Consoude de Russie. Ci-dessous : ÛXlsoude officiflale. Le_purin de consoude ------------------- Le purin de ro

Le_purin de consoude -------------------

Le purin de ro nsoude est aussi utile au potager quau jard in dO rne-

ment car cest un engrais naturel et un bon insecticide contre les pucero nsnotamment. li cont ient moins d3.Zote que le purin dOrtie

ma is est riche en potasse: pour cela il est efficace dans la deuxième

phase de développement des plantes. pendant la flo raison et la

au potager

pour vos légumes-frui ts comme les tomates et to us les petits frui ts.

fru ct ifica tio n. Pensez donc à l'utili se r sur vos fleurs et

La consoude cont ient

également nombre d'oligo-éléments et de

sels minéraux comme le potassium. le magnésiu m. le calcium. le

bore. le manganèse. le c ui vre. le zinc et le fer.

Les feuilles de consoude fraiche s s'utili sent également dans le

compost et serven t d'activateur grâce à leur teneur en azote.

fraiche s s'utili sent également dans le compost et serven t d'activateur grâce à leur teneur

~

-

4 COMMENT FAIRE UN PURIN DE COfltSOUDE? Récoltez les t iges florales grain es. Faites

4 COMMENT FAIRE UN PURIN DE COfltSOUDE?

Récoltez les t iges florales

grain es. Faites macére r l kg

ni ca lca ire ni c hlo rée. idéa lement de l'ea u de pluie. Ut ilisez un réci-

pient en plastique o u en bois. ma is jama is de méta l. Couvrez- le po ur éviter la reproduction d'éventuels insectes. Brassez réguli è- rement vot re purin po ur l'aérer. tous les 2 jours environ . Le temps de fer mentat ion va ri e en fonct ion de la tempé rat ure extérieure.

ce la va de 2

sema ine s à un mo is. Lo r sq u' il n'y a plus de bulles qui

remontent à la sur face lo rs d u brassage. le purin est prêt. Vous pou-

vez alors le f ilt re r avec un t issu fin. Il est possible de conserve r

vot re

purin dans un récipient fe rmé ma in tenu à l'abri de la lu miè re

etde la c hale ur.

Il s'u t ili se to uj o urs d ilu é . Faites un e so lu tion d ilu ée à S % pour

a près la floraison avant la montée à de feuill es fraîches dans 10 li tres d'ea u

la pulvérisation sur les feuillages. Diluez à 20 % po ur l'arrosage au pied des plantes. Le purin est t rès efficace au printemps au démar-

rage de la végétation. une les 10 à 15 jo ur s environ. Vous pouvez également

arroser vot re sol avant les semis. Vous

pouvez 13.Ssocier au purin d'ortie et obtiendrez ainsi un mélange nutritif complet qui couvrira Iessentiel des besoins des plantes.11 est encore possible d'a rrose r un e fois sur de ux avec d u purin dOrt ie puis avec d u purin de consoude.

première fo is à la plantation puis tous

Le_purin de f issenU

Le pissenlit est bénéf>que aux plantes et awc légumes.

Le pissenlit ren fo rce la c ro issance des plantes (a rbres. arbustes.

vivaces

) et améliore la qualité des légumes ca r il est ric he en

rce la c ro issance des plantes (a rbres. arbustes. vivaces ) et améliore la qualité
rce la c ro issance des plantes (a rbres. arbustes. vivaces ) et améliore la qualité

phosphore et en potasse et contient également du fer. du magné-

s iu m. du ma nganè se et du so ufre. 11 protège également les arbres frui t iers des ma ladies cryptogamique s. notamment la c loque du

pêcher.

COMMUff FAIRE UN PURIN DE PIS.SE.NLIT?

Faites macérer del à 2 kg de pissenlit frais. mettez la plante entière

avec le s racine s dans 10 li tres d'eau de pluie. Diluez ensuite ce purin

à 20 %

purin pur ou dilué pour arroser \Otre sol au printemps et à !au- tomne.

pouvez également ut ilise r le

pour arroser vos plantes. Vous

Le purine~ l'e,Aroi~ de \Jolérione

La va lériane officinale. bien connue pour êt re un sédatif et un calmant. est aussi un excellent tonique pour les végétaux. Elle stimule la floraison des plantes à fleurs et protège les végéta ux contre le gel ta r- difou précoce.

POUR LA CROISSANΠET LA FLORAISON

Pour faire un purin de valériane (Vale-

riano offia'nolis). procédez comme pour

les autres purins. Faites macé rer l kg de

feuilles dans 10 lit re s d·eau de pluie. puis lorsqu'il est prêt. diluez-le à 20 % pour en arroser vos plantes. Ce purin stimulera

floraison .

vos végéta ux et favorisera leur

UNE PROTECTION COlffRE LE GEL a' UN ACTIYAltUR DE COMPOST

va lériane.

pressez uniquement les fleurs jusqu'à en

extraire le suc. Mélangez une goutte

d'extrait dans un li tre d'eau puis remuez .

Pour prot~er vos plantes du gel. pulvé- risez cette préparation sur vos plantes la veille du gel prévu. Pour stimuler le pro- cessus de décomposition du compost. ut ili sez ce même dosage pour arroser votre tas.

Pour obtenir de l'ex t rai t de

Lo volériane o Ufle triple utilisotion

même dosage pour arroser votre tas. Pour obtenir de l'ex t rai t de Lo volériane

Yl

même dosage pour arroser votre tas. Pour obtenir de l'ex t rai t de Lo volériane

~

-

Y2

Y2 L'infusion de camomille La camomille des c hamps a plusieurs usage s. Elle renforce la

L'infusion de camomille

La camomille des c hamps a plusieurs usage s. Elle renforce la rési s-

tance des plantes. et notamment celles des graines au moment

des semis. Elle est également un excellent fongicide. elle prévient

et contrô le la fonte des semis et

cace sur les pucerons.

se ré vèle aussi un insect icide effi-

sur les pucerons. se ré vèle aussi un insect icide effi- Lo camomille est non seulemMt

Lo camomille est non seulemMt un engrais. mois aussiun fongiôde

et un insecticide.

Pour fabriquer cette infu sion. on u t ili se ses fleurs séchée s. à rai son

de SO g par li t re deau. Fai tes bouillir vot re eau. puis plongez le s

fleurs

ce que le mé lange refroidi sse. Filt rez et utilisez la so lution non diluée pour vapo ri ser vos plantes cont re le s pucerons ou pour

arroser les plantules. les semis ou le terreau des semis. Cette pré- paration est non fermentée et ne se conserve donc pas. employez- la dans les 2 jours sui vant sa fabrication.

de camomille que \O U S laisserez infuser dans l'eau jusqu'à

Le. purin de feuilles_de_chou

••••••••

Les feuilles de cho u contiennen t de 13Zote et des oligo-éléments

qui \Ont favoriser la c roi ssancedes plantes.

c hou aurait aussi la faculté de lutte r cont re les altises et certa ines

Le purin de feuilles de

malad ies cryptogamiques. Po ur réa liser un puri n de de fe uilles f

malad ies cryptogamiques.

Po ur réa liser un puri n de de fe uilles f raîch es dans 10

même p rocéd ure q ue pour le p uri n dort ie (voir p. 37). Diluez à 20 %

et a rrosez vos p lantat ions.

fe uilles de c hou. fa ites macére r l.S kg

li t res

d'ea u de p lui e . Sui vez ensui te la

Si vous ne mangez pos tous vos choux. utilisez-les comme E'flgtois pour vos plantes.

Le_p urin de souc i ----------

Le sou ci a l'avantage de st imule r la c ro issance.

de renfo rce r les légumes et da mé lio re r les

sols appauv ris en les en ric hi ssant d'éléments fertilisants.

Po ur fa

ire u n p uri n. p r enez 2 kg de so u cis

fra is et fa ites- les macé rer dans 10 li tres dea u

d u p uri n d'or tie .

de p lui e en sui vant la recette

Utilisez d ilué à 20 % po ur a rrose r \OS p lants

et mouille r votre sol a u moment de la prépa-

ration de ce de rnier.

Lejus _de_p lumes ----------

Les plumes sont riches en matiè res o rganiq ues.

en azote et en minéra ux (dont le phosphore. le potass iu m et le magnésiu m). On les met

Le souci Fertilise le sol et les plantes.

ux (dont le phosphore. le potass iu m et le magnésiu m). On les met Le
ux (dont le phosphore. le potass iu m et le magnésiu m). On les met Le

~

-

Utilisez un pulvérisateur pour épandre avec parcif110flie les purifls iflsecticides et Fongiddes. dans le compost
Utilisez un pulvérisateur pour épandre avec parcif110flie les purifls iflsecticides et Fongiddes. dans le compost

Utilisez un pulvérisateur pour épandre avec parcif110flie les purifls iflsecticides

et Fongiddes.

dans le compost pour en act iver le

une fois macérées. e lles ont a ussi

le développement des plantes. Pour cela. mettez une bonne

q uantité de plumes dans un sea u

et maintenez-les a u fond en les enfermant dans un sac o u à laide

d·un bout de grillage et lestez le

ter q ue les plumes ne remontent flotte r à la surface. Remplissez votre seau d'eau {de pluie de préférence) et laissez macérer à IOm- bre pendant env iron 2 mois . Ensui te. retirez les plumes q ue vous po urrez mettre a u compost. et ut ilisez ce« jus» po ur a rroser vos plantes d 'intéri e ur. vot re gazon. vos tomates et to us \OS légumes.- fe uilles.

tout de q uelques pie rres pour évi-

p rocessus de dégradation. ma is. le ur utilité sur la c ro issance et

Les _au~res enwa is _na~ure ls

sont vend us dans le comme rce

et sont to us des engra is nat urels. Cependant lisez bien les ét i-

Tous les prod ui ts décrits ci-desso us

q

uettes po ur vous assurer q u'i ls ne sont pas mélangés à d'a ut res

p

rod ui ts. Il existe des normes q ui ga rantissent q u e le p rod ui t est

utili sable

en agri cult ure bio logique . Cependant. si vo us possédez la matière premiè re o u avez la possibilité de vous en procurer. il est tout à fa it possible de fabri q ue r vo us-même un de ces p rod ui ts. Pa r exemple. broyez les cornes et les sabotsde vos animaux d'élevage et ut ilisez-lescomme engrais mélangés à la terre d u jardin lo rs de la planta-

t ion o u mettez-les a u compost s'ils ne sont pas assez fins : procédez de la même maniè re pour lesos.

o/!t LE GUAHO MARN

Ce prod ui t est issu des fientes dO isea uxde mer. il est nat ure llement riche en azote et en phos- pho re. On tro uve également d u g uano de

c hauve-souris dans le commerce.

• LE.s AlGUES

On t rouve les alg ues vert es séchées q ui sont

c u eilli es en p l eine

sels ma ri ns que l'on retrouve dans leur compo- sit ion . Ap rès récolte. e lles sont séc hées pui s réd ui tes en poud re . Elles st imulent la c ro issance et renforcent la résistance a ux ma lad ies. Il y a éga le ment les alg ues marin es calcaires

me r. Elles se sont nourri es de

Le guaro des oiseaux de mer est riche €'fi azote et €'fi phosphore.

me r. Elles se sont nourri es de Le guaro des oiseaux de mer est riche

{maërl)qui sont récoltées le long descôtes bretonnes. Elles sont réduites en une poudre grisâtre qui peut être

utilisée pour la

et qui stimulera \OS plantes grâce à ses teneurs en cal- cium. magnésium et oligo-éléments. Elle favorise éga- lement l'a ct ivité bactérienne du sol. On peut aussi sau- poudrer le feuillage avec ce produit. L'extrait d'algues marines est vendu sous forme de poudre ou de liquide et il est fabriqué à partir d'algues vertes. C'est un bon engrais foliaire qui améliore également les mécanismes de défense des plantes cont re les parasites. la séche- resse et le gel.

désacidification des sols t rop acides.

LA FARlf\lE o'AR!ns DE POISSONS

Riche en phosphore. elle est bénéfique au développe· ment des racine s et à la fructification. Elle renforce la

rési stance des végéta ux aux ma ladie s et au gel.

LA CORNE TORR!flÊl

végéta ux aux ma ladie s et au gel. LA CORNE TORR!flÊl La corne to rréfiée

La corne to rréfiée ou poudre de co rne est une farine de corne s et de sabots de bovins et de caprins. Elle est composée d'azote (envi- ron 13-14 %') et de nombreuses matières organiques. cest un engrais

à décomposition t rè s len te. que IOn utilise souvent à la plantation. Fbur cela. iI faut l'enfouir dans le t rou de plantation en le mélan-

geant à la te rre de jardin.

Les o lgues. riches €'fi o ligo-élémMts. omélioœnt les mécanismes de défMse des plontes.

,fi! LE SANG DESSlo<t

Vend u

nique. li st imule l'en racine ment. renforce les t iges et aide au déve-

loppement du feuillage.

sou s forme de farine. il cont ien t environ 13 % d'azote orga-

LA POUDRE D'os

Cette poudre contient de l'azote. du calcium et du phosphore. Elle s'ut ili se comme un engrais mais sert également d'activateur de compost.

r{f; LA ŒNDRE DE BOIS

cest une excellente source de potassium et de calcium. ma is aussi de phosphore et de magnésiu m. que Ion mélange à la te rre du jar- din après l'avoir laissée reposer dans un contenant. Veiliez à œ que

le bois utilisé soit un bois non t raité car les matières toxiques se retrouvent dans les cendres. Nen abusez pas si votre sol est déjà

t rop

calcaire. La cend re ser t également d'antilimaces car une bar-

rière de cendre de bois entre vos rangs de légumes empêche les limaces et le s escargots de passer.

Le so,w etlo corne COfltiemMt

beaucoup d'orote nkessoire ou développement des plontes.

passer. L e s o , w et lo corne COfltiemMt beaucoup d'orote nkessoire ou développement
passer. L e s o , w et lo corne COfltiemMt beaucoup d'orote nkessoire ou développement

~

-

Glossaire Ame ndement : un amendement est une substance in corporée dans le sol et

Glossaire

Ame ndement : un amendement est une substance in corporée

dans le sol et destinée à améliorer les propriétés physiques. c hi-

mique s et/ou biologiques de ce sol.

Argile : ro che te rreu se fine. plus ou moins plastique qui. est humide. possède des propriétés colloïdales.

lorsquelle

Azote : élément du so l et élément nu tri tif présent dans les engrais (so us forme d'acide ni t rique). li agit sur le développement des par-

Son symbole c hi-

t ies aériennes de la plante (tige et feuillage).

mique est la lett re N (qui vien t de ni t rogène). N. Pet K sont des

sels m inéraux.

la te rre à l'aide d'une

bêche. ou d'une fourche bêche lorsqu'il y a beaucoup de cailloux.

Bêchage : action qui consiste à re tourner

Bin age : action qui con siste à ameublir la terre en la rem uan t iNec

une binette.

Chaux :oxyde de calcium obtenu par la combust ion du carbonate de calcium. symbole c hi m ique CaO.

Compost : produit issudu compostage de débris organiques :il est

riche en éléments nutri tifs et en minéraux. Le compostage est un

procédé de décomposition par les mic ro-organismes.

Eng r ai.s de fond : engrais à décomposition len te. qui met plusieurs mo is à se t ransformer complèteme n t. Il libère donc petit à petit les éléments nu tri tifs utiles à la plante.

Fe r: oligo-élément présent dans certa in s engrais. Il agit sur le déve- loppement des parties végéta les de la plante. Son symbole c hi- mique est Fe.

Fu mier: mé lange de déjections animales et de li tière qui a fer-

des

me n té so us IE?ffet des mic ro"rgani smes. La composit ion

fumiers (ou fumures) va rie se lon les espèces animales. leur alimen-

tat ion et leur li tière.

Gri ffage : act ion qui ro nsiste à aére r et décroûter le sol a insi qu 'à

ret ire r les

mauva ises her bes à ('a ide d'un e g riffe.

Humus : substan ces o rganiques provenant de la décomposit ion des matières o rganiques mortes.

Labour : act ion

mécaniq uement l'a ide d'un motoc ul te ur o u a ut re).

de retourn er la te rre. manu ellement (bêchage).

Magnésium : sel miné rai et é lément nu t ri t if prése n t dan s certa in s eng rais . Il agit sur la fabri cat io n de la c hlo rophylle . Son symbo le

c hi miqu e est Mg.

Maladies crypt ogamiques : maladiescausées pardes c hampignons et aut res o rgani smes fi lamenteux pa rasitan t un e plan te. Exemples :

o ïd iu m. ro uille. tavelure. pourri t ur e g ri se. cloq ue d u pêche r. m il- diou. etc.

Mulching : \Oir Pa illage.

Paillage o u pailli.s: désigne la matière (organique o u non)que Io n éta le sur un so l nu po ur le protéger de la c hale ur et donc limiter

herbes

l'évaporatio n de Iea u. po ur e nrayer la po usse des mauva ises

et po ur le protéger d u fro id péri es o u à , a rrosage.

a insi qu e d u

tassement dû a ux intem-

Phosphore: é lément d u so l et élément

nut ri t if prése nt dan s les

engrais (sous forme d 0 acide phospho riqu e). Il ag it sur le dévelop- pement des raci nes de la plan te. amé lio re sa résistan ce a ux ma la-

d ies

N. P

a in s i qu e la féco n dat io n. Son symbol e c hi miqu e est la lett re P.

et K son t des sels min érau x.

présent

dans les eng rais.11 agit sur le déve loppement des fle urs et des frui ts de la plante. a insi qu e sur le développeme nt des bulbes. Son sym-

bole c hi m iq ue est la

Pot asse ou potassium: élément d u so l et é lément nu tri tif

lett re K. N. P et Kso nt des sels m inéraux.

Silice : composé oxygéné de silic ium présent dan s de nom breux min éraux. dan s cer ta in es plan tes (fougère. p rê le) et dan s qu elqu es rares engrais.

dan s de nom breux min éraux. dan s cer ta in es plan tes (fougère.
Il Algues extraitd'- marines. 4S. ma rines ca lcaire s. 4S. vertes séchées. 44. Amendements.
Il Algues extraitd'- marines. 4S. ma rines ca lcaire s. 4S. vertes séchées. 44. Amendements.

Il

Algues

extraitd'- marines. 4S.

ma rines ca lcaire s. 4S. vertes séchées. 44. Amendements. 14.

Arbres. 24. Arbustes. 24. Azote. 10. 14. 16. 18. 19.

g

Bois ra méa l fragmenté. 32.

BRF. 32. 33.

r

Farinedarêtes de poissons.

4S.

Fum ier( s). 14. de basse-cour. lS. de bovin. lS. de caprin. lS. de c heval. lS. de clapiers. lS. de lapin. lS. de mouton. lS.

de porc. lS.

dit de champignonnière.

lS.

poule. lS.

n-N-0

Mulching. 2S. NPK. 9. 10. 11. Oligo-éléments. 9.10.14. 39.

p

Paillage. 2S. 32. Pelouse. 24. Phosphore. 10. Plantes fourragères. 31. Potager. 21.

Potassium. lO. 14.

Pots. 2S. Poudre dos. 4S.

 

Fum ure s. l4.

Purin

C

dortie. 36. 37.

Cend re de bois.4S.

de consoude. 39. 40.

Compost. 16. 17. 18. 19. 20. 21.

G

de

feuilles de c hou.42. 43

23. 24. 2S. 27. 44.

Gel

de pissenlit. 40.41.

Activateur de-. 18. 41.

Protection contre le -.41.

de souci. 43.

Enclos à -. 28. Thé de-. 2S.

Guano marin. 44.

de valériane. 41.

Corne torréfiée. 4S.

Décoction de prêle. 38.

1-J

R-S

Infusion de camomille. 42.

Rosiers. 24.

[

Jardin dornement. 21. 23.

Jardinière s. 2S.

Sang desséché. 4S.

Engrais

Jus de plumes. 43.

biologiques. 8. c hi m ique s. 8.

T

Terreau de feuilles. 27.

du commerce. 7.

L

Tontes de gazon. 19.

ma ison. 8.

Lombri compostage. 26.

naturels. 7. 8. 44. verts. 31.

Lombri cs. 16. 26.

lJ

Valériane

Ex t rai t de-. 41.

Vivaces. 24.

Crédits photographiques Toute-s le-s photos de cet ouvr~e sont de Foto lla.com. excepté le-s sulvante-s :

Berthon/Nature : 4 1: Chaumeton/Natur e:

Po l ese/Natu r e: 37 b : Francis Rossigno l : 8 . TI

De-ssins : Nathalie Dupuy.

38 : Lama i son/Natur e: 30 mg . 30 mb : G ill es Paire/Rustica : 39 h :

h. 18. 25 . 36 . 45 b .