Vous êtes sur la page 1sur 2

Paris, la ville lumiere

Du Paris de la Belle Epoque ou le peintre Auguste Renoir et le poete Paul Verlaine se promenaient dans les
rues pittoresques de Montmartre au Paris cosmopolite d’aujourd’hui, qui accueille des artistes venus des quatre
coins du monde, la capitale francaise reste a l’avant-garde des arts et des lettres. Si la ville est consciente de son
heritage culturel, elle refuse neanmoins de vivre son passe. La vitalite actuelle du marche de l’art parisien en
constitue la plus belle preuve.
Il est vrai que la cite seduit par la beaute de ses monuments et le charme desuet de ses ruelles. Pour les
voyageurs presses qui visitent Paris au pas de course, la tour Eiffel, le Louvre et la Cathedrale Notre-Dame
incarnent la ville-musee par excellence. Toutefois, cette image ne reflete pas la diversite d’une cite de 2,2
millions d’habitants, qui concentre une grande partie de l’activite economique du pays et de ses centres
decisionnels.
Avant tout, l’aggomeration est vivante et dynamique. Paris est une veritable mosaique de populations qui
offre a chacun un espace de liberte pour construire sa vie, en fonction de ses gouts et de ses preoccupations.
Loin d’etre une metropole anonyme, la capitale bat au rythme de ses quartiers qui s’animent, chaque dimanche,
autour des places des marches.
Sous l’impulsion d’une volante citoyenne de vivre dans une ville plus verte, l’aspect de Paris change. Avec
son desir de reduire le role de la voiture, la cite redecouvre espaces verts et pistes cyclables, avant d’inaugurer
son futur tramway en 2006.
L’ancienne Lutece doit aussi beaucoup a son riche patrimoine qu’elle se voit obliger de preserver. Prendre
soin des monuments et investir dans la construction de nouveax musees –tel le musee des Arts premiers, quai
Branly, qui ouvriva prochainement ses portes-,restent des priorites.
Finalement, une question se pose: pourquoi Paris fait autant parler de lui? Symbole d’espoir, la ville incarne
dans l’imaginaire collectif des Francais le lieu de toutes les opportunites et de la promotion sociale. Ce n’est pas
un hasard si dans le roman d’Honore de Balzac, Le Pere Goriout, le jeune Rastignac vient dans la capitale pour
forcer son destin. Aujourd'h’i encore, nombreux sont les artistes et les etudiants de province qui <<montent>> a
Paris pour tenter leur chance.(…)
Paris, cette ville bouillonnate, ne se laisse apprivoiser qu’au fil du temps.

La gastronomie française

La cuisine française est caractérisée par sa diversité extrême. Elle est considérée comme une des plus
raffinées et des plus élégantes manières de cuisiner. Beaucoup des meilleurs chefs mondiaux, comme
Taillevent, La Varenne, Carême, Escoffier, ou encore Bocuse sont des maîtres de la cuisine française. De plus,
le savoir-faire français a été une influence majeure dans presque toutes les cuisines du monde occidental, et
presque toutes les autres écoles de cuisine occidentale en utilisent les bases.
Traditionnellement, chaque région possède sa propre cuisine :

 La cuisine du nord-ouest utilise le beurre, la pomme et la crème (incontournable en Normandie)


 La cuisine du sud-ouest utilise la graisse d'oie, le foie gras, les cèpes et l'armagnac ;
 La cuisine du sud-est, marquée par des influences italiennes, se sert de l'huile d'olive, des herbes
aromatiques, et de la tomate ;
 La cuisine du nord, marquée par des influences flamandes, se sert de la pomme de terre, du porc, des
endives et de la bière ;
 La cuisine de l'est, marquée par des influences allemandes se sert du porc (lard, des saucisses,
choucroute) et de la bière.

En plus de ces cinq grandes zones régionales, il existe bien d'autres cuisines locales, telles que la cuisine
de la vallée de la Loire (fameuse pour ses poissons au vin blanc), la cuisine basque (pour son utilisation de la
tomate et de piment) et la cuisine du Roussillon très proche de la cuisine catalane, mais aussi la cuisine du
centre avec son gibier, son pâté de Pâques et de pomme de terre en creuse ainsi que ses vins et ses poissons
d'eau douce (en Brenne), ou encore la cuisine des Alpes où le fromage fondu, les pommes de terre et
charcuteries sont rois. De nos jours, du fait des mouvements de populations, ces différences régionales ont eu
tendance à s'estomper, mais elles restent clairement marquées, et une personne voyageant à travers la France
remarquera des changements significatifs dans la manière de cuisiner et dans les plats servis. D'ailleurs, la
récente attention du consommateur français sur les produits de terroir signifie que la cuisine régionale témoigne
d'un fort renouveau en ce début de siècle, d'autant plus que le mouvement slow food gagne en popularité.

La cuisine française est généralement perçue en dehors de la France à travers sa haute cuisine servie
dans des restaurants aux prix élevés. Cette cuisine très raffinée a, la plupart du temps reçu l'influence des
cuisines régionales de Lyon et de celle du nord de la France. Cependant, les Français ne mangent pas ou ne
préparent pas cette cuisine dans leur vie de tous les jours. Généralement les personnes âgées tendent à
consommer des plats de leur région ou de celle où ils ont vécu, tandis que les plus jeunes sont enclin à manger
des spécialités des autres régions ou encore des spécialités étrangères.

Les vins français et les fromages français font partie intégrante de la cuisine française dans son ensemble
dans laquelle ils sont utilisés comme ingrédients et comme accompagnements. La France est connue pour sa
gamme étendue de vins et de fromages.Les cuisines exotiques, en particulier la cuisine chinoise et la cuisine
vietnamienne et quelques plats d'ex-colonies du Maghreb (couscous), ont fait des incursions.