Vous êtes sur la page 1sur 11

ROYAUME DU MAROC

UNIVERSITE HASSAN II DE CASABLANCA


ECOLE SUPERIEURE DE TECHNOLOGIE
LICENCE PROFESSIONNELLE MECATRONIQUE

COMPTE-RENDU
TP ELECTRONIQUE

FAMILIARISATION AVEC
L’OSCILLOSCOPE

Réalisé par :
Encadré par :
 LAMAKNI Abdelhak
 Mme. DKHICHI
 JERDANE Jaouad

Année universitaire : 2018-


2019
hhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh
hhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh
ESTC - KM 7 , Route d'El Jadida - B.P. 8012 - OASIS - CASABLANCA - TEL : 0522 23-15-60/65 - 25-99-13 - FAX :0522 25-22-45,
TP ELECTRONIQUE

Table des matières

Table des matières.................................................................................................................................2


Liste des figures :...................................................................................................................................3
Liste des tableaux :................................................................................................................................3
Introduction Générale...........................................................................................................................4
1. Objectif du TP :............................................................................................................................5
2. Structure d’un oscilloscope :.......................................................................................................5
3. Mesure d’une tension continue :.................................................................................................6
3.1. Montage :................................................................................................................................6
3.2. Manipulation :........................................................................................................................6
3.3. Remarques :...........................................................................................................................7
3.4. Résultats :...............................................................................................................................7
4. Visualisation d’une grandeur alternative délivrée par un GBF :..............................................7
4.1. Montage :................................................................................................................................7
4.2. Manipulation :........................................................................................................................8
4.3. Résultats :...............................................................................................................................8
5. Mesure de déphasage entre deux grandeurs sinusoïdales :.......................................................8
5.1. Montage :................................................................................................................................8
5.2. Manipulation :........................................................................................................................9
5.3. Résultats :...............................................................................................................................9
5.4. Interprétations des valeurs :.................................................................................................9
6. Utilisations figures de Lissajous pour la mesure des déphasages :.........................................10
6.1. Manipulation :......................................................................................................................10
6.2. Résultats :.............................................................................................................................10
Conclusion............................................................................................................................................11

2
TP ELECTRONIQUE

Liste des figures :

Figure 1 : Schéma de principe d’une voie de l’oscilloscope................................................................5


Figure 2 : Schéma du montage de mesure d’une tension continue....................................................6
Figure 3 : Schéma du montage de mesure d’une tension sinusoïdale................................................7
Figure 4 : Schéma du montage de mesure de déphasage....................................................................8
Figure 5 : Figures de Lissajous...........................................................................................................10

Liste des tableaux :

Tableau 1 : Mesures par le voltmètre et l'oscilloscope........................................................................7


Tableau 2 : Mesures d’une tension sinusoïdale...................................................................................8
Tableau 3 : Mesure de déphasage entre deux grandeurs sinusoïdales...............................................9
Tableau 4 : Mesure de déphasage par les figures de Lissajoux........................................................10

3
TP ELECTRONIQUE

Introduction Générale

La plupart des appareils de mesure réalise une mesure ponctuelle qui se traduit par la
déviation d’une aiguille sur un cadran ou l’affichage numérique d’un nombre sur un compteur
(par exemple : un voltmètre, un ampèremètre, un wattmètre ou un multimètre).

On peut aussi utiliser un oscilloscope qui permet de tracer directement sur un écran, une
courbe correspondant à l’évolution du signal de mesure (par exemple, une tension en fonction
du temps). Cet appareil permet une observation très rapide des phénomènes (plusieurs
centaines de MHz ce qui correspond à quelques nS). C’est pour cette raison que l’oscilloscope
occupe une place très privilégiée parmi tous les appareils de mesure. C’est le seul appareil qui
permet de voir la forme des signaux les plus complexes et de mesurer leurs caractéristiques :
périodes, fréquences, amplitudes.

Dans ce TP on va faire des manipulations afin de se familiariser avec l’oscilloscope et


pratiquer ses multiples utilisations.

Pour ce faire, notre rapport se subdivise en cinq parties :

 Dans la première partie on va donner une présentation de la structure de


l’oscilloscope ;
 La seconde partie est consacrée à l’utilisation de l’oscilloscope comme un
voltmètre pour mesurer une tension continue ;
 La troisième partie sera consacrée à la visualisation d’une grandeur alternative
délivrée par un GBF ;
 La quatrième partie montrera comment mesurer le déphasage entre deux
grandeurs sinusoïdales ;
 La cinquième partie consistera à montrer comment utiliser les figures de
Lissajous pour la mesure des déphasages.

4
TP ELECTRONIQUE

1. Objectif du TP :

Dans ce TP on va faire des manipulations afin de se familiariser avec l’oscilloscope et


pratiquer ses multiples utilisations comme :

 Mesure d’une tension continue ;

 Visualisation d’une grandeur alternative délivrée par un GBF ;

 Mesure de déphasage entre deux grandeurs sinusoïdales ;

 Utilisations des figures de Lissajous pour la mesure des déphasages.

2. Structure d’un oscilloscope :

Il existe des oscilloscopes à une, deux ou quatre voies (ou entrées de signaux). Un
oscilloscope à deux voies permet d’observer l’évolution temporelle de deux signaux en même
temps ou de réaliser des compositions de signaux (la voie 2 en fonction de la voie 1). Chaque
voie est munie d’un système d’atténuation pour régler l’amplitude des traces sur l’écran. Il
existe un dispositif de synchronisation interne qui génère le signal de déclenchement de la
base de temps. Il est possible aussi de déclencher la base de temps à partir d’un signal externe.

Figure 1 : Schéma de principe d’une voie de l’oscilloscope

5
TP ELECTRONIQUE

Un oscilloscope comporte toujours les groupes de fonctions suivants :

 Réglage du faisceau d’électrons (intensité, focus, etc.)


 Réglage vertical des traces (amplitude, position, etc.)
 Réglage horizontal des traces (base de temps, zoom, etc.)
 Réglage du déclenchement (choix du mode, choix de la source et du niveau, etc.

3. Mesure d’une tension continue :

L’oscilloscope permet de mesurer une tension continue ; à ce titre il peut remplacer un


Voltmètre.

3.1. Montage :

On considère le montage suivant :

Figure 2 : Schéma du montage de mesure d’une tension continue

3.2. Manipulation :

Pour mesurer La tension continue à l’aide de l’oscilloscope on suit les étapes suivantes :

 On réalise le montage précédent ;


 On commence à régler le spot au centre de l’écran ;

 On applique une tension continue à l’oscilloscope.


 Régler la sensibilité verticale jusqu’à ce que le spot de la tension soit visible.

3.3. Remarques :

6
TP ELECTRONIQUE

Lorsqu’on applique une tension continue à l’oscilloscope, le spot se déplace


verticalement ; Ce déplacement est proportionnel à la tension appliquée.
3.4. Résultats :

On fait les mesures à l’aide d’un Voltmètre et un oscilloscope. Ce dernier donne un spot
en fonction des calibres, et l’aiguille du voltmètre se déplace aussi en fonctions des calibres.

Pour savoir lire les valeurs données par l’oscilloscope et le voltmètre on utilise la formule

echelle
¿
suivante : valeur lue× calibre
grandeur mesuré=
¿

On trouve les résultats suivants :

Tableau 1 : Mesures par le voltmètre et l'oscilloscope

 On remarque que l’oscilloscope donne des valeurs exactes par rapport au voltmètre.

4. Visualisation d’une grandeur alternative délivrée par un GBF :

4.1. Montage :

On considère le montage suivant :

Figure 3 : Schéma du montage de mesure d’une tension sinusoïdale


7
TP ELECTRONIQUE

4.2. Manipulation :

Pour mesurer La tension alternative à l’aide de l’oscilloscope on suit les étapes suivantes :

 On réalise le montage précédent ;


 On commence à régler le spot au centre de l’écran ;

 On applique une tension alternative à l’oscilloscope ;


 On manipule le bouton de sélection de la base de temps de manière à n’avoir qu’une
ou deux périodes sur l’écran pour avoir des intersections nettes de la courbe avec l’axe
horizontal.

4.3. Résultats :

On trouve les résultats suivants :

fréquence par division fréquence par


T/div T(s)
GBF(Hz) s oscilloscope(Hz)
100000 2 µs/div 5 0.00001 100000

1000 200 µs/div 5 0.001 1000

100 2 ms/div 5 0.01 100

10 20 ms/div 5 0.1 10
Tableau 2 : Mesures d’une tension sinusoïdale

 On remarque que l’oscilloscope et le GBF ayant la même fréquence.

5. Mesure de déphasage entre deux grandeurs sinusoïdales :

5.1. Montage :

Alors on réalise le montage de la


figure suivante :

Figure 4 : Schéma du montage de mesure de déphasage


8
TP ELECTRONIQUE

5.2. Manipulation :

La méthode consiste à déterminer le déphasage entre deux signaux de même fréquence f,


Pour cela, à l’aide de l’oscilloscope on suit les étapes suivantes :

 On réalise le montage précédent ;


 On commence à régler le spot au centre de l’écran ;

 On applique une tension alternative à l’oscilloscope ;


 On manipule le bouton de sélection de la base de temps de manière à n’avoir qu’une
ou deux périodes sur l’écran pour avoir des intersections nettes de la courbe avec l’axe
horizontal.
5.3. Résultats :

On mesure, à l’aide de l’oscilloscope, le décalage horaire puis on déduit le déphasage ϕ,


Pour savoir lire les valeurs données par l’oscilloscope on utilise les formules suivantes :

−1
RCω
(¿)
φ=tan −1 ¿

n
φ=2 π
N

Umax
Z= ×R
Urmax

R 100 500 1000 1600 2500 8000 50000 80000 100000

ϕth° -86,4 -72,55 -57,85


-44,84 -32,48 -11,25 -1,82 -1,13 -0,91
2256,7
Zth 1594,68 1668,2 1879,63 7 2963,61 8156,77 50025,3 80015,8 100013

ϕpr° -86,4 -72 -57,6 -43,2 -28,8 -14,4 0 0 0


2285,7
Zpr 1666,67 1724,1 2000 1
3125 8421,05 50000 80000 100000

N -6 -5 -4 -3 -2 -1 0 0 0
N= 25
Π 360
Tableau 3 : Mesure de déphasage entre deux grandeurs sinusoïdales

9
TP ELECTRONIQUE

5.4. Interprétations des valeurs :

On remarque que le déphasage obtenu à partir l’oscilloscope et le même déphasage


obtenu à partir du calcul.

6. Utilisations figures de Lissajous pour la mesure des déphasages :

6.1. Manipulation :

Après avoir branché les deux tensions v1 et v2 aux entrées V1 et V2 de l’oscilloscope, on


élimine la base de temps en appuyant sur la touche XY. On Garde le montage précédent de la
figure 4. On obtient ainsi une ellipse comme la montre la figure suivante :

Figure 5 : Figures de Lissajous

6.2. Résultats :

Pour savoir lire les valeurs données par l’oscilloscope on utilise les formules suivantes :
HK
sin φ=
AB

−1 HK
φ=sin
AB

Ve max
Zs= ×R
Vs max

A' B'
Ve max=
2

AB
Vs max=
2

On trouve les résultats suivants :

R 100 500 1000 1600


10
TP ELECTRONIQUE

ϕ°liss 90 75,16 57,79 44,9


Zliss 1666,67 1666,67 1818,18 2352,94
Tableau 4 : Mesure de déphasage par les figures de Lissajoux

 Le déphasage ϕ mesuré avec la méthode de Lissajous n’est connu qu’au signe près.

Conclusion

Pour conclure ce rapport, on va parler d’une façon brève de toutes les manipulations
qu’on a fait lors de ce TP

 Mesure d’une tension continue


 Visualisation d’une grandeur alternative délivrée par un GBF
 Mesure de déphasage entre deux grandeurs sinusoïdales
 Utilisations figures de Lissajous pour la mesure des déphasages
 Ces manipulations nous ont permis d’acquérir beaucoup de notions dans le
domaine de l’électronique

Ainsi on a habitué à mesurer des tensions et les fréquences avec l’oscilloscope.

11