Vous êtes sur la page 1sur 17

LA RÉMUNÉRATION ET

MOTIVATION
R É A L I S E R PA R :
 Gouni Mbark
 Essafi abdelllah
 Younes el Argam
 Ahmed Razzouq

E N C A D R E P A R : Mme EL GOUMRI FATIMA EZZOUHRA


PLAN
I. Introduction

II. La rémunération
1. Définition de la rémunération
2. Les objectifs d’une politique de rémunération

3. Les contraintes pesant sur la rémunération


4. Les formes de la rémunération
5. Les formes de participation

III. La motivation
1. Notion de motivation
2. Les Théories de motivation

IV. conclusion
QU’EST CE QUE LA RÉMUNÉRATION?
 La rémunération est la
contrepartie d’un travail
effectué, d’un niveau de
compétences ou de
formation.
 pour le salarié elle
représente un revenu et
pour l’entreprise elle est un
cout qui consiste la
principale charge.
QUELS SONT LES OBJECTIFS DE LA
RÉMUNÉRATION?
 POUR LE SALARIÉ

• Garantir la satisfaction de ses besoins


• Assurer son insertion social
• Etre juste et équilibre
• Une transparence quant aux modalités de sa détermination
 POUR L’ENTREPRISE

• Attirer et fidéliser les bonnes compétences


• Améliorer la productivité des salariés
• Développer la qualité de travail
• Accroitre la performance des salariés
• Créer un bon climat social
• Créer une justice sociale au sein de l’entreprise
LES CONTRAINTES PESANT SUR LA
RÉMUNÉRATION
 Contraintes Economiques

• Maitrise la charge salariale afin de sauvegardé la compétitivité de


l’entreprise sur le marché tout en veillant à distribuer les salaires
favorisant la productivité et stimulant la motivation des salariés afin
de les fidéliser.
 Contraintes Sociales

• Les salaires justes et équitables sont source de motivation et


d’amélioration du climat social dans l’entreprise.

 Contraintes Juridiques

• Le Smig et le Smag
• Les conventions collectives qui peuvent contenir des salaires
minimums pour certains branches ou secteurs
LES FORMES DE LA RÉMUNÉRATION
 Le salaire au temps

• Il est fixé sur la base du temps du présence du salarié au sein de


l’entreprise(horaire mensuel, trimestriel)ce système évite l’absentéisme mais
il réduit la productivité et la motivation du salarié.

 Le salaire au rendement

• Le salaire est calculé en fonction des quantités et des objectifs atteint par le
salarié; ce qui est source de motivation.
 Le salaire a prime

• L’entreprise lie le salaire a la qualité de travail du personnel par le versement


des primes individuelle ou collectives, ce système est très motivant et incite
les salarié a améliorer leurs performances.

 Le salaire au mérite

• Le salaire est lié a la performance du salarié.


LES FORMES DE PARTICIPATION

L’INTÉRESSEMENT

 C’est une rémunération


collective qui permet
d’associé le personnel aux
performance réalisées par
l’entreprise.
L A PA R T I C I PAT I O N A U X R É S U L TAT S D E
L’ENTREPRISE

 C’est forme de
rémunération différée qui
permet au personnel de
bénéficier d’une partie
des résultats de
l’entreprise.
L E P L A N D ’ É PA R G N E D E L’ E N T R E P R I S E

 Il est destiné a recueillir


l’intéressement et les
participation mais aussi
des versement volontaire
des salariés.
LES STOCKS OPTION

 C’est une modalité de


l’actionnariat salarial.
 L’entreprise accorde a
certain salariés le droit
d’acheté ses actions a un
cours avantageux.
QU’EST CE QUE LA MOTIVATION

C’est l’ensemble des raisons, conscientes ou inconscientes qui


poussent le salarié à travailler pour son E/se. On distingue 2 types : la
motivation intrinsèque et motivation extrinsèque.

Objectif :
L’objectif principal de E/se c’est d’obtenir la meilleur efficacité de
leur personnel.
LES THÉORIES DE MOTIVATION
H.MASLOW:

Hiérarchie des besoins : il a établi une liste de


besoin dans un ordre croissance : (physiologique,
sécurité, d’appartenance, d’estime, de réalisation).
MC.CELLAND:
Les besoins supérieure : il satisfaire 3 besoins :
(l’accomplissement, le pouvoir, l’affiliation…).
F. W . T A Y L O R :
L’homme économique : principalement motiver par le
salaire
CONCLUSION

Le choix d’une politique de rémunération n’est pas neutre :

 Pour être efficace ,elle doit influencer les perceptions des salariés afin de
susciter les comportements souhaité .
 Sa réussite passe par sa compréhension et son acceptation .

 Le manager doit expliquer les critères d’attribution.


(motivation # CONFLITS)