Vous êtes sur la page 1sur 10

Kamo – L’agence Babel

1
BIOGRAPHIE DE DANIEL PENNAC
Un pseudo par politesse : Daniel Pennacchioni, alias Daniel Pennac, dut prendre un nom de plume pour
publier son premier roman, une satire de l'armée, afin de ne pas nuire à son père officier.
Né au Maroc d'un père officier de la coloniale, Daniel Pennacchioni grandit en Afrique et en Asie du Sud. Il
obtient sa maîtrise de Lettres à Nice et commence par être professeur de Lettres dans un collège de Soissons.
Il s'installe à Belleville qu'il se plaira à décrire dans ses romans. En 1973, il publie son premier essai : 'Le
service militaire au service de qui ? ' un pamphlet sur le service national.
Puis il écrit pour les enfants. En 1985, il donne le jour à la famille Malaussène avec 'Au
bonheur des ogres'. Il y impose son style : rythmé, glissant, espiègle. L'alchimie se produit et
avec ce qui devient la Saga des Malaussène ('La fée carabine', 'La petite marchande de
proses' -Prix Inter 1990-, 'Monsieur Malaussène' et 'Aux fruits de la passion') naît une potion
de succès. Potion qu'il épice en 1992 par un essai sur la lecture, 'Comme un roman', dans
lequel il définit les droits du lecteur. En 1997, autre roman, 'Messieurs les enfants', ou un
conte adressé aux grands enfants que nous sommes tous. Avec une adaptation cinéma à la
clé, par Pierre Boutron. 'Merci' paraît en octobre 2004 aux Editions Gallimard.

1. Lis l'incipit et le premier chapitre


2. Remplis la carte d’identité de ce livre
3. Réponds aux questions ci-dessous (sur une feuille ; numérote les questions)
a) Quel est l’auteur de Kamo, l’agence Babel ?
b) Quel âge a Kamo ?
c) Pourquoi Kamo ne vit-il pas avec son père ?
d) Au début de l’histoire, dans quelle discipline scolaire, Kamo a-t-il beaucoup de difficultés ?
e) Combien y a-t-il de personnages ?
f) Qui raconte ? Comment le savez-vous ?
g) Donnez le sens des parenthèses page 8.
h) Faites de même avec Kamo.
i) Analysez la valeur de l'imparfait du verbe «jetait».(p. 7)
j) Relevez l'adverbe qui confirme cette interprétation.
k) Pourquoi le récit passe-t-il soudain de l'imparfait au passé simple ?
l) Faites le point sur les informations concernant le personnage de la mère.

4. Le dialogue
a) Quel est le sujet du dialogue ?
b) Par rapport au lecteur, qu'apporte ce dialogue ?
c) Que manque-t-il dans sa construction ?
d) Pourquoi ce manque ne gêne-t-il pas la compréhension ?
e) Faites un tableau où vous classerez les types de phrases du dialogue.
f) Pour chaque phrase, quel est le sentiment exprimé ?
g) Quel petit mot, souvent répété, montre que nous sommes face à deux êtres hors du commun ?
h) Pourquoi ?
i) Quel est l'objet du pacte ? Pourquoi peut-on utiliser ce mot ?
j) Est-il, selon vous, réalisable ? Pourquoi ?

5. Argumentation
a) Trouvez et rédigez cinq arguments qui prouveraient que le marché est impossible.
b) Trouvez et rédigez arguments qui prouveraient que le marché est possible.

Kamo – L’agence Babel http://www.gallimard-jeunesse.fr/medias/pdf/21019668607.pdf pf - mai 19


Kamo – L’agence Babel
2
6. Une lettre (lire les pages 16-17)
a) Qu'est-ce qui permet de dire que ce texte est une lettre ?
b) Pourquoi Kamo n'écrit-il pas directement à Catherine Earnshaw ?
c) L'agence porte le nom «Babel». A quoi ce nom fait-il référence ?
d) En quelle langue Kamo écrit-il ? Pourquoi est-ce surprenant ?
e) Selon vous, va-t-il faire les progrès attendus par sa mère ? Pourquoi ?
f) Qu'est-ce qui manque au début et à la fin de cette lettre ?
g) Complète : On appelle relation ............................... une série de lettres entre deux personnes. Chacun
devient à son tour ....................................... lorsqu'il prend son stylo. Un roman fait uniquement de
lettres se nomme un roman ..................................

7. Vocabulaire
En relisant la lettre de Kamo, on peut la qualifier de familière.
a) Relève et classe dans le tableau ci-dessous toutes les formes de familiarité dans la 1ère colonne.
b) Complète ensuite le tableau en cherchant l'équivalent de chaque mot ou expression en langue courante
ou soutenue. Le dictionnaire peut aider :-)

Familier Courant (standard) Soutenu

8. Expression écrite
Réécris la lettre de Kamo dans un niveau de langue soutenu tout en gardant l'esprit de la lettre initiale.
Choisis le niveau de langue courant ou soutenu.

9. L'agressivité
a) Pourquoi, selon vous, Kamo est-il agressif ?
b) Relevez les éléments de cette agressivité.
c) Qu'essaie-t-il de faire dans cette lettre ?
d) Comment cette agressivité se traduit-elle lexicalement ?
e) Comment appelle-t-on cette langue ?
f) Qu'espère-t-il ?
g) Quel est le sens de la dernière phrase de Kamo : «Et t'accroche pas trop à la grammaire» ?
h) Quels sont les éléments de la lettre qui ne sont pas flatteurs pour Catherine ?

Kamo – L’agence Babel http://www.gallimard-jeunesse.fr/medias/pdf/21019668607.pdf pf - mai 19


Kamo – L’agence Babel
3
i) Pourquoi peut-on parler d'«humour noir» dans le post-scriptum ? Donnez le sens de ce dernier mot.

Travail préalable : lire jusqu'au chapitre 4 inclus

10. Réponds aux questions ci-dessous en te x) Pourquoi peut-on supposer que cette lettre
référant à la lettre de Catherine. va intéresser Kamo ?
A- Introduction
a) Relisez les pages précédentes du chapitre.
C- Vocabulaire
b) Quelles sont les particularités du matériel
utilisé par Catherine Earnshaw ? a) Formez la famille du mot temps (du latin
tempus, temporis).
c) Selon toi, quel sentiment l'écriture de
Catherine manifeste-t-elle ? b) Divisez la journée en unités de temps.
Comment appelle-t-on une activité ayant lieu
d) Quel est le sens de «acérée» p. 22 ?
chaque jour ?
e) Relevez dans la description de l'écriture (p.
c) À quel moment de la journée situez-vous
22) les symptômes de la rage.
l'aube ? l'aurore ? le crépuscule ? les
f) Comment le correspondant savait-il à qui il vêpres ?
avait affaire en voyant le «petit cachet de
d) Quel adverbe peut-on utiliser pour exprimer
cire» ? Comment se nommait cette marque ?
une action ayant lieu dans la journée ?
g) Expliquez comment on procédait.
e) Comment nomme-t-on le jour précédent ? le
jour suivant ? Citez trois adverbes qui situent
dans un temps éloigné.
f) Divisez le mois en unités de temps.
B- La lettre elle-même
Comment appelle-t-on une activité qui se
h) Pourquoi peut-on dire que l'en-tête n'est pas répète chaque semaine ? chaque mois ?
habituel ? plusieurs fois dans le mois ?
i) Quel est le niveau de langue utilisé dans g) Divisez l'année en unités de temps.
cette lettre ? Comment appelle-t-on une parution qui a lieu
j) Pourquoi la dernière phrase n'est-elle pas dans l'année ? plusieurs fois dans l'année ?
caractéristique d'une correspondance ? h) Quelles divisions autres que les mois peut-
Qu'attend-on d'habitude ? on faire ? Donnez les adjectifs
k) Est-ce que l'illustration ajoute quelque correspondant à ces périodes ?
chose ? Pourquoi ? i) À quoi correspond dans l'année le solstice ?
l) Pourquoi Catherine ne continue-t-elle pas j) Comment nomme-t-on une période de 10
sur le ton de l'en-tête ? ans ? de 100 ans ? de 1 000 ans ? Formez
m) Expliquez le sens de cet en-tête. les adjectifs.
n) Quel jugement Catherine porte-t-elle sur k) Quelles différences faites-vous entre les
Kamo ? mots suivants : l'âge, la période, l'époque,
l'ère ?
o) Sur quelle opposition la lettre repose-t-elle ?
l) Donnez deux adjectifs correspondant à une
p) Relevez le champ lexical du malheur. longue période puis leurs antonymes.
q) Relevez le champ lexical de la bêtise. m) Donnez le sens des expressions suivantes :
r) Donnez le sens d'«arrogance» (p. 24). Renvoyer aux calendes grecques –
s) Quel est le ton de cette lettre ? Remonter - Renvoyer à la Saint-Glinglin - À
Pâques
t) Quel sentiment veut-elle faire naître chez
Kamo ? n) Cherchez d'autres expressions ou proverbes
à l'expression du temps.
u) Pourquoi Catherine accorde-t-elle une
grande importance à tout ce qui concerne le
temps, la chronologie ?
v) Relevez tous les mots qui rendent sensible
le temps qui passe, la chronologie.
w) D'après cette lettre, quelles informations sur
Catherine avons-nous ?

Kamo – L’agence Babel http://www.gallimard-jeunesse.fr/medias/pdf/21019668607.pdf pf - mai 19


Kamo – L’agence Babel
4

Travail préalable : lire jusqu'au chapitre 8 inclus


- repérer les anachronismes qui fondent le mystère
- portrait d'un professeur

11. Les anachronismes l) Quelles suppositions le lecteur peut-il faire


sur Catherine ? Essayez d'analyser ses
a) Relisez les deux lettres de Catherine (p. 23 à motivations.
25 et p. 32 à 34).
m) Quelle attitude le narrateur va-t-il avoir, selon
b) Faites la liste des éléments de ces deux vous ?
lettres qui semblent contredire la
chronologie.
c) Relisez les pages 42 et 43. Quelles 12. Portrait d’un professeur
réponses le professeur d'histoire fournit-il à a) Quel portrait le jeune garçon fait-il de M.
l'une des bizarreries ? Pouy ?
d) Quel jugement sur Catherine le narrateur b) Relevez dans ce portrait une comparaison.
est-il amené à faire ? Quel est le comparé ? le comparant ?
e) Que confirme M. Pouy ? Imaginez-en une autre.
f) Quels indices l'aident dans cette c) Relevez les adjectifs qui montrent que M.
confirmation ? Pouy néglige son apparence.
g) Donnez le sens de «entrelacées». Comment d) Pourquoi ce professeur n'a-t-il pas une
ce mot est-il composé ? image traditionnelle ?
h) Que signifie la phrase : «De l'anglais du e) Quelles sont ses qualités ?
XVIIIe» ? f) Pourquoi bénéficie-t-il de sympathie auprès
i) Vers quelles conclusions ces éléments nous des élèves ?
font tous aboutir ? g) A quel temps ce portrait est-il écrit ?
j) Quelle phrase du narrateur montre qu'il h) Donnez le sens de «balbutiai» et
partage cet avis ? «maugréa».
k) Quelle phrase de M. Pouy nous ramène à la
réalité ?

13. Expression écrite


Faites le portrait de Catherine tel que le narrateur ou vous-même pouvez l'imaginer. Attention, elle semble
vivre entre le XVIIIe et le XIXe siècle.

Travail préalable : lire jusqu'au chapitre 15 inclus

14. L'agence Babel


a) Quel indice permet d'abord au narrateur de savoir où guetter ?
b) Qu'est-ce qu'une «boîte postale» ?
c) Est-ce que les postiers en savent plus ? Pourquoi ?
d) Quel adjectif utiliseriez-vous pour décrire le personnage qui apparaît ?
e) Pourquoi est-il en contradiction avec l'image de l'agence Babel ?
f) Quel aspect de son caractère est ici mis en valeur ? Justifiez.
g) Relevez une comparaison. Pourquoi est-elle péjorative ?
h) Quel comportement semble avoir ce personnage à l'égard des lettres ?
i) Quelle précision de la «plaque» rejoint l'étude du nom «Babel» faite dans la fiche 2 (question 3) ?
j) Combien de correspondants transitent par l'agence Babel ? Combien de langues pourriez-vous citer ?

Kamo – L’agence Babel http://www.gallimard-jeunesse.fr/medias/pdf/21019668607.pdf pf - mai 19


Kamo – L’agence Babel
5
k) Que révèlent les «cendriers débordant de mégots et les tasses de café» ?
l) Donnez le sens de «de guingois».
m) Avez-vous une idée de l'identité de celui ou celle qui écrit ? Pourquoi ?

15. Les lieux et les objets


a) Quelle atmosphère règne dans le bureau ? Qu'est-ce qui vous fait dire cela ?
b) Pourquoi peut-on dire que le bureau est un véritable capharnaüm ?
c) Expliquez la comparaison «comme un parterre d'automne» (p. 74).
d) Expliquez l'expression «moutonnement d'écume».
e) Quelle est l'organisation des objets sur le bureau ?
f) Cherchez le sens des mots suivants : «parchemins», «armoriées», «enluminées», «cachets».
g) Expliquez l'exclamation : «la plus fabuleuse collection de papier à lettres qu'on pût rêver !»
h) Quel est le mode et le temps utilisé dans le dernier verbe ?
i) Qu'est-ce que la «poudre à sécher» ?
j) Relevez le champ lexical de l'écriture.
k) Qu'auriez-vous pu ajouter à cette liste ?
l) A quoi sert tout ce matériel et pourquoi utilise-t-on cette «papeterie montée du fond des âges» ?

Travail préalable : finir la lecture du roman


(chap. 15, p. 79 à 83)

16. Les retrouvailles 17. Les mystérieux correspondants


a) Observez l'illustration page 77 et expliquez- a) Donnez le sens de «éberlué» page 81.
la. b) Expliquez l'attitude des deux garçons face à
b) Quels indices avaient préparé le lecteur à la réponse de la mère.
cette révélation ? c) Qui est finalement Cathy ?
c) Quels sont les sentiments de la mère pour d) Comment la mère de Kamo procède-t-elle
Kamo dans cette scène ? Justifiez. pour créer ses correspondants ? Quels sont,
d) Quels sont ceux de Kamo pour sa mère ? selon vous, ses critères de choix ?
Justifiez. e) Qui est l'auteur du Vicomte pourfendu ?
e) Expliquez «comme s'ils ne s'étaient pas vus f) Recherchez dans le roman tous les endroits
depuis des années». où sont cités des noms de correspondants. À
f) Pourquoi les éléments de cette page l'aide d'un dictionnaire sur les personnages
renvoient-ils à l'incipit ? de la littérature, pouvez-vous dire de quels
g) Est-on revenu à la situation de départ ? romans la mère de Kamo s'est servie ?
Pourquoi ? (Relisez les pages 7 et 8.) g) Pourquoi, selon vous, la réaction des
h) Qu'apprend-on sur le personnage mystérieux correspondants est-elle toujours la même ?
vu à la poste ? h) Pensez-vous qu'il faille détruire les illusions
i) Quels éléments montrent que la pitié de la de chacun ? Pourquoi ?
concierge est justifiée ? Relevez-les tous. i) Où, selon vous, chacun retrouvera-t-il son
j) Pourquoi peut-on dire en cette fin de chapitre correspondant ?
que les rôles habituels entre mère et fils sont j) Quels sentiments la mère de Kamo exploite-
inversés ? Relevez ce qui vous permet de t-elle pour intéresser chacun à son
répondre. correspondant ?
k) Quelles passions, d'après vous, la mère
suscite-t-elle grâce à cette correspondance
et la révélation de la vérité ?

18. Expression écrite

Kamo – L’agence Babel http://www.gallimard-jeunesse.fr/medias/pdf/21019668607.pdf pf - mai 19


Kamo – L’agence Babel
6
Dites en une dizaine de lignes si vous aimeriez être impliqué dans une correspondance du
type de l'Agence Babel et expliquez vos motivations.

Questionnaire-bilan
1. A qui est dédié ce roman ?
2. Qui est le narrateur de l’histoire ?
3. Qui est l’illustrateur du roman ?
4. Quel est l’autre métier de l’auteur de ce livre ?

5. Quel est le marché entre Kamo et sa mère ?


6. Comment se nomme sa correspondante ?
7. Quelles sont les bizarreries de sa lettre ?
8. Comment Kamo évite-t-il d'abord la difficulté de la langue ?
9. Qu'est-ce qui le décide à utiliser l'anglais ?
10. Quels indices troublent le narrateur ?
11. Que fait-il qui consomme la dispute ?
12. Que découvre le narrateur sur le fonctionnement de l'agence Babel ?
13. Que fait-il pour obliger Kamo à prendre conscience de la vérité ?
14. Qui les deux adolescents découvrent-ils à l'agence ? Que fait-elle ici ?
15. Que découvrent-ils sur les correspondants ? Citez deux exemples.

16. Relie le nom du professeur avec la discipline qu’il enseigne à partir des deux listes suivantes :
 Dessin  M. Baynac
 Histoire- géographie  M. Pouy
 Anglais  Mlle Nahoum

17. Quels sont les nom et prénom de la correspondante de Kamo ?


18. Comment les français sont-ils surnommés en Angleterre ?
19. Comment Kamo surnomme-t-il les anglais ?
20. Qui est James Cook ?
21. Quel âge a Cathy ?
22. Qui est Lanthier ?
23. Qui vient chercher le courrier à la boîte postale n°723 du XIIIe arrondissement ?
24. Qui se cache finalement derrière la correspondante de Kamo ?
25. De quel roman sort cette correspondante ?
26. Quelle est la particularité des titres des chapitres de ce roman ? Explique pourquoi ce choix.

Kamo – L’agence Babel http://www.gallimard-jeunesse.fr/medias/pdf/21019668607.pdf pf - mai 19


Kamo – L’agence Babel
7
27. Explique l’illustration de la page 20.

Dictée à trous
Cher Kamo,
Vous êtes ………………………, et je dois vous ………………………..pardon à mon tour. Je
vous………………………………durement, je le regrette.
Comme vous le voyez, je suis de meilleure humeur, …………………..Vous voici …………. à
fait …………………….. Maintenant , je dois vous faire un aveu :je n’avais pas l’intention d’apprendre
une langue étrangère. C’est ma belle sœur qui …………………………………..mon nom à cette
agence Babel. Pour me désennuyer, prétend-elle. Mais je ne m’ennuie pas ! je ne me
…………………………………………….. ! Pour ………………….. mon esprit serait mieux dire. Oui, ils
veulent occuper mon esprit et faire ainsi que j’en vienne à ……………………….. « H », à
………………………….les yeux sur les mauvais traitements que lui inflige Hindley ( il
…………………………………....hier si fort que Joseph lui-même ……………….l’ ………..……….à sa
fureur. Il l’aurait ……………., sinon !).
J’ai …………………………par ………………….que je n’écrirais à personne. Puis votre lettre
……………………………… La première fureur……………………. ; j’y ……………. la possibilité de me
…………………..à un ami qui ne me trahirait pas. Par prudence, je vous ai ……………de même
………………cette réponse qui vous …………………..Je sais maintenant que j’ai un ami.
Mon cher Kamo, il sera bien ingrat ce rôle de confident, sachez-le. Aussi, je vous laisse libre
et n’attends aucune réponse.
Catherine.

1. Justifie l’accord des participes passés soulignés : pour chaque cas, indique l’auxiliaire utilisé
(ou sans auxiliaire) et la règle qui justifie l’accord.
2. Quel est le registre de langue utilisé dans cette lettre ?
3. Relève trois mots de vocabulaire pour justifier ta réponse.
4. Réécris en langage courant les phrases ci-dessous :
 Elle se goure jamais.
 Tu peux traduire ça en anglais ?
 Tu veux pas ?

Conjugaison et accords

Kamo – L’agence Babel http://www.gallimard-jeunesse.fr/medias/pdf/21019668607.pdf pf - mai 19


Kamo – L’agence Babel
8
Cet après-midi là, Kamo ne reparaît pas au collège. Tard dans la soirée, il me téléphone pour me
supplier de passer chez lui.
La mère de Kamo m’ouvre. Depuis longtemps, je ne la vois plus. Elle me paraît fatiguée. Mais son
regard sourit.
5. Souligne, directement sur cette feuille, les verbes conjugués.
6. A quel temps sont-ils conjugués ?
7. Réécris tout ce passage au passé composé en faisant attention aux accords des participes
passés.

QUESTIONS
1. Qui est le narrateur dans ce roman de D. Pennac ? Cite deux indices qui t’ont permis de
répondre.
2. Indique les lignes qui correspondent aux prises de parole du narrateur. (Tu procèderas de cette
façon : de la ligne X à Y)
3. Lignes 51 à 56 :
a) Relève un verbe au plus que parfait et justifie l’emploi de ce temps dans la phrase.
b) Relève deux autres verbes au plus que parfait dans le reste du texte et donne leur infinitif.
4. Lignes 30 à 38 :
Relève un verbe conjugué au conditionnel présent et justifie son emploi.
5. « Vélo ».Relève, dans le texte un synonyme de ce mot appartenant au registre familier et un
synonyme appartenant au registre soutenu.

Expression écrite
De retour chez lui, Kamo écrit une lettre à son ami pour lui raconter et lui expliquer pourquoi et à
quelle occasion il a décidé de ne jamais monter sur un vélo.
Ta rédaction respectera les codes de présentation d’une lettre. Kamo racontera un épisode de sa vie
qui explique son dégoût pour le vélo. Tu soigneras l’orthographe et la présentation.

Feuille de relecture

Point(s)
Consignes Barème
accordé(s)
Langue (10)
J'ai vérifié les accords des verbes, noms et adjectifs 1.5 point
J'ai vérifié la conjugaison de mes verbes 1 point
J'ai vérifié dans le dictionnaire les mots difficiles et contrôlé l’orthographe 2 point
J'ai utilisé une ponctuation adéquate 1 point
Je n'ai pas rédigé de phrases trop longues. 1.5 point
Je n'ai pas utilisé de vocabulaire familier et j’ai évité les répétitions 1.5 point
J'ai formé des paragraphes et mon texte en contient au moins trois. 1 point
Je rends une copie propre et lisible 0.5 point
Cohérence (6)
J’ai respecté les deux étapes exigées par le sujet. 1.5 point
J’ai rédigé une lettre et en ai respecté la présentation 1.5 point

Kamo – L’agence Babel http://www.gallimard-jeunesse.fr/medias/pdf/21019668607.pdf pf - mai 19


Kamo – L’agence Babel
9
J’ai utilisé les informations données dans le texte 1.5 point
J’ai utilisé correctement les temps 1.5 point
Pertinence (4)
J’ai utilisé le registre de langue adéquat 1.5 point
L’histoire que raconte Kamo est intéressante. 1.5 point
J'ai fait preuve d'imagination 1 point
Total : 20 points

De Daniel Pennac
Illustré par Jean-Philippe Chabot

Résumé
Kamo a conclu un pari avec sa mère et dispose trois mois pour apprendre l’anglais. Il
correspond avec la mystérieuse Catherine Earnshaw de l'agence Babel. Mais qui se cache
donc derrière ce curieux personnage? Que signifient les lettres étranges que celle-ci lui
envoie? Se moque-t-elle de lui? Est-elle folle? Devient-il fou? Et les autres correspondants
de l'agence Babel, qui sont-ils? Fous, eux aussi? Tous fous? Et qui est donc l'étrange vieille
qui semble régner sur ce monde mystérieux?
Une énigme palpitante, merveilleusement observée, où le narrateur, le meilleur ami de
Kamo, mène l’enquête.

Dictée à trous (Corrigé)


Cher Kamo,
Vous êtes pardonné, et je dois vous demander pardon à mon tour. Je vous ai traité
durement, je le regrette.
Comme vous le voyez, je suis de meilleure humeur, … aujourd’hui…. Vous voici …tout à
fait pardonné…. Maintenant, je dois vous faire un aveu : je n’avais pas l’intention d’apprendre une
langue étrangère. C’est ma belle sœur qui …a communiqué…mon nom à cette agence Babel.
Pour me désennuyer, prétend-elle. Mais je ne m’ennuie pas ! Je ne me …suis jamais ennuyée… !
Pour …occuper… mon esprit serait mieux dire. Oui, ils veulent occuper mon esprit et faire ainsi que
j’en vienne à …oublier… « H », à …fermer… les yeux sur les mauvais traitements que lui inflige
Hindley (il …l’a battu… hier si fort que Joseph lui-même …a dû…l’ …arracher..… à sa fureur. Il
l’aurait …tué…, sinon !).
J’ai …commencé… par …jurer… que je n’écrirais à personne. Puis votre lettre … est
venue… La première fureur…passée… ; j’y …ai senti… la possibilité de me …confier… à un ami
qui ne me trahirait pas. Par prudence, je vous ai … tout … de même …fait… cette réponse qui vous
…a tant peiné…. Je sais maintenant que j’ai un ami.
Kamo – L’agence Babel http://www.gallimard-jeunesse.fr/medias/pdf/21019668607.pdf pf - mai 19
Kamo – L’agence Babel
10
Mon cher Kamo, il sera bien ingrat ce rôle de confident, sachez-le. Aussi, je vous laisse libre
et n’attends aucune réponse.
Catherine.

Kamo – L’agence Babel http://www.gallimard-jeunesse.fr/medias/pdf/21019668607.pdf pf - mai 19