Vous êtes sur la page 1sur 2

Corrigé du BTS IRIS 2005 ( Physique Appliquée ) 2.3.

L'entrée est un échelon donc ε I (p) =


I
⇒ Y(p) =
A0B I
.
p 1 + τD p
LECTEUR CD – ONDULEUR - CNA 2.4. y(+∞ ) = lim y(t) = lim pY(p) = A 0 BI = 200 × 0,1× 0,1.10−3 soit y(+∞) = 2mW
t →∞ p →0

2.5. Pour atteindre 95%, il faut t = 3τ soit t = 3×1.10-4 = 300µs.


EXERCICE 1 : Motorisation tiroir CD-ROM 3.1. La lecture sur le graphique donne : y en mW
y(+∞) = 2mW 2 100%
1.1. L'amplificateur fonctionne en régime linéaire car on a un contre-réaction (résistance R 1,9 95%

entre la sortie et l'entrée "-"). et t RBF = 50µs .


1.2. 3.2. y(+∞) = lim y(t) = lim pY(p) = TBFO .I REF 1,26 63%
Commande du tiroir t →∞ p →0
VL0 VL1 VM Mouvement tiroir
y(+∞) 2.10−3
0V 0V 0V Repos ⇒ TBFO = = soit TBFO = 4W.A −1 .
5V 0V 5V Sortant I REF 0,5.10−3 t en µs
0
On lit sur le graphique : τBF ≈ 16, 7µs .
0 16,7 50 100
0V 5V -5V Entrant
3.3. L'asservissement augmente la rapidité avec τ qui passe de 100 µS à 16,7µs.
1.3. Un changement de signe de le tension VM entraîne une inversion du sens de rotation.
1.4. Voir tableau ci-dessus (4° colonne).
Tr et Tu (mN.m)
2.1. On a Tu = 20 – n (graphe ci-contre)
2.2. L'intersection des courbes Tu et Tr donne 20 EXERCICE 3 : Commande de l'onduleur
Tu
le point de fonctionnement (5mN.m et
15tr/s). 1.1. Pour ne pas court-circuiter la source de tension, il ne faut pas fermer simultanément
Au démarrage on a TRd = 11,2 mN.m et 10 Tr K1 et K2 ou K3 et K4 .
TUd = 20 mN.m ; TUd > TRd le démarrage 1.2. Le courant doit pouvoir circuler dans le récepteur, il ne faut pas ouvrir simultanément
5
est donc possible. K1 et K2 ou K3 et K4 .
n (tr/s) 1.3. Séquence de fermeture des interrupteurs :
0
0 10
15
u(t)
UCC
T/2 T/2+t0 t
EXERCICE 2 : Régulation diode LASER 0
t0
-UCC
C
1.1. En régime continu : et L K1 K2 K1
ouvert fermé K4 K3 K4
1.2. Schéma ci-contre
+VCC
1.3. Loi des mailles : VCC = vAK - vCE + RiC .
2
U CC .t 0 + (− U CC
2
).(T / 2 + t 0 − T / 2) 2
2U CC .t 0
iC 2.1. U1 = < u12 (t) > = =
V − v AK 5 − 2,8 T T
1.4. i C = CC = soit i C = 100mA . R R.IC
R 22 2t 0
soit U1 = U CC .
A0 AB T
2.1. TD (p) = .B soit TD (p) = 0 . Circuit
1 + τp 1 + τp Intégré
Spécialisé
vCE 2.2. Il faut augmenter t0 pour garder la même valeur efficace lorsque UCC diminue.
2.2. Le dénominateur comporte un polynôme de degré 1. 2.3. Pour que u1(t) reste alternative, il faut garder t0 < T/2.
Le système est donc du 1°ordre de type :
DL vAK
T
TD (p) = D0 avec TD0 = A0B = 20W/A et τD = τ = 10-4s .
1 + τD p
TS IRIS ( Physique Appliquée ) Christian BISSIERES http://cbissprof.free.fr Page 1 sur 2 Corrigé du BTS IRIS Session 2005
EXERCICE 4 : Restitution d'un signal analogique 2.1. La structure de l'algorithme est indiquée ci-dessous :

1.1.  Filtre passe-bas car seules les basses fréquences ne sont pas atténuées.
 Filtre du 1°ordre car asymptote de pente -20dB/décade pour les hautes fréquences. xn sn
 Fréquence de coupure à -3dB du gain max : 20kHz.
R 0,5
 Bande passante : [0 ; 20kHz].
1
V ZC jCω 1
1.2.1. La relation du pont diviseur donne : T( jω) = 2 = = = . 2.2. Réponse impulsionnelle de l'algorithme :
V1 ZR + ZC 1 1 + jRCω
R+
jCω n -2 -1 0 1 2 3 4
xn 0 0 1 0 0 0 0
  sn 0 0 0,5 0,5 0 0 0
1 1
1.2.2. T(ω) = T( jω) = et G dB = 20 log  .
 2 
1 + ( RCω) + ( ω ) 
2
 1 RC
x n −1 + x n ⇒ S(z) = z −1X(z) + X(z) = (1 + z −1 ) X(z)
1 1 1 1 1
1.3.1. Le signal v1(t) est non sinusoïdal car son spectre comporte plusieurs raies. 2.3. On a : s n =
1.3.2. Les différentes amplitudes présentes sont : 5 V à 12 kHz; 0,8 V à 76 kHz 2 2 2 2 2
= (1 − z −1 ) .
et 0,6 V à 100 kHz (voir tableau suivant). S(z) 1
ce qui donne T(z) =
1.3.3. Par lecture graphique sur le diagramme de Bode nous trouvons : -1dB à 12 kHz X(z) 2
-12dB à 76kHz et -14dB à 100kHz (voir tableau suivant).
Fréquence 12 kHz 76 kHz 100 kHz 1
2.4. L'échelon unité {x n } = {Γ n } a pour transformée X(z) =
Amplitudes des raies en volt 5 0,8 0,6 1 − z −1
Gain du filtre -1 dB -12 dB -14 dB
1 −1 1
Transmittance T = 10G/20 0,89 0,25 0,20 ⇒ S(z) = T(z)X(z) = (z + 1)
2 1 − z −1
−1
z 1
⇒ S(z) = + .
1.3.4.  f = 12kHz : V2(12kHz) = 0,81× V1(12kHz) = 0,89 × 5 soit V2(12kHz) ≈ 4,5V 2 (1 − z ) 2 (1 − z −1 )
−1

 f = 76kHz : V2(76kHz) = 0, 25 × V1(76kHz) = 0, 25 × 0,8 soit V2(76kHz) ≈ 0, 2V 2.5. Réponse indicielle :


 f = 100kHz : V2(100kHz) = 0, 25 × V1(100kHz) = 0, 20 × 0, 6 soit V2(100kHz) ≈ 0,12V
n -2 -1 0 1 2 3 4
xn 0 0 1 1 1 1 1
5 V2 (f) en volt sn 0 0 0,5 1 1 1 1
Seule la raie de fréquence 12kHz 4,5
présente une amplitude significative; 4

le signal v2(t) est donc plus proche 3


d'une sinusoïde que v1(t). {sn}
2
1,0
1
f en kHz
0 0,5
12 76 100

0,0 n
-1 0 1 2 3 4 5 6 7 8

TS IRIS ( Physique Appliquée ) Christian BISSIERES http://cbissprof.free.fr Page 2 sur 2 Corrigé du BTS IRIS Session 2005