Vous êtes sur la page 1sur 18

INSTITUT UNIVERS

Institut de Sciences de Gestion et de Technologie

Formation au nouveau système


comptable et financier normes IAS/IFRS

Effectuer des
simulations à l'avance
est un bon moyen
d'identifier et de
mesurer en toute
sécurité les impacts
IFRS. Eviter le choc en
préparant
un passage en douceur...

1
Algérie : le passage aux normes IAS- IFRS

Une révolution comptable


- Le passage aux normes IAS – IFRS permet de corriger les
dysfonctionnements relevés dans le plan national comptable.
Il permet, également, la réforme du système comptable
appliqué depuis 1975, qui n'est plus adapté aux mutations
que connaît le pays dans plusieurs domaines et la production
d'une information détaillée et transparente donnant une
image fidèle de la situation financière des entreprises au
profit des investisseurs et des gestionnaires.

- Le nouveau système comptable devrait être mis en œuvre dès


2010, ce qui exige une mise à jour des compétences des
professionnels du secteur. Aussi, la mise à jour du
système comptable financier en Algérie sur le mode de la
norme internationale (IFRS) doit rendre plus transparent
le bilan des entreprises et les grands cabinets
d'expertise comptable ainsi que les commissaires aux
comptes doivent s'y conformer.

- Ce nouveau système devrait conduire à faciliter la


vérification des comptes et à assurer, au profit des
investisseurs, la disponibilité d'informations financières
à la fois lisibles et transparentes. En effet, le nouveau
système met en avant l'aspect économique et financier des
opérations au lieu de leur apparence juridique, comme cela
se faisait jusque-là. Il s'agit aussi de prévoir un
système d'information simplifié basé sur une comptabilité
de trésorerie pour les micros entreprises.

- En outre, ce nouveau système comptable est marqué par


quatre avancées fondamentales. La solution internationale,
qui rapproche la pratique comptable en Algérie de la
pratique universelle, permettant la production
d'informations détaillées, fiables et comparables et
reflétant, notamment, une image transparente et plus
précise de la situation financière des entreprises.

- Le deuxième élément concerne une énonciation plus


explicite des principes et des règles devant guider
l'enregistrement comptable des transactions, leur
évaluation et l'établissement d'états financiers
facilitant la vérification des comptes. La troisième
avancée se rapporte à la prise en charge des besoins des
2
investisseurs qui disposeront d'une information financière
lisible et permettant la comparabilité et la prise de
décision. Aussi, l'autre avantage réside dans la
possibilité pour les plus petites entités d'appliquer un
système d'information basé sur une comptabilité-
simplifiée.

- Quand aux normes IAS/IFRS qui seront appliquées dès 2010,


elles sont des normes de comptabilité internationale IAS /
IFRS (International Accounting Standards / International
Financial Reporting Standard ou Normes internationales
d'information financière) ; elles ont pour but d'établir
un corpus de normes comptables de haute qualité destiné
aux entreprises.

- Elles vont nécessiter de profonds aménagements


informatiques, aussi bien dans les grands groupes que dans
les PME-PMI. Le changement de référentiel comptable que
vont connaître toutes les entreprises va transformer le
fonctionnement des marchés financiers, des entreprises et
des économies, d'une part, et l'élaboration des comptes.
Ce changement aux normes internationales IAS/IFRS aura
pourtant beaucoup d'impact. L'objectif est en effet de
rétablir la clarté des comptes des entreprises, la
confiance des investisseurs sur les marchés boursiers,
mise à mal ces cinq dernières années par des scandales
bancaires à répétition et par l'explosion de la dette des
entreprises. Après les scandales financiers du début des
années 2000 en Europe et aux États-Unis (Enron,
WorldCom…), tous les gouvernements se sont attachés à
renforcer la qualité de la communication financière afin
de rétablir la confiance du public, des épargnants et des
investisseurs.

- Ce vaste mouvement s'est traduit par l'adoption d'un


ensemble de textes dont l'objectif commun est
l'amélioration de la sécurité financière. L'année 2005 a
ainsi vu l'application des normes IFRS (International
Financial Reporting Standards, dénommées jusqu'en 2001
normes IAS pour International Accounting Standards)
existant depuis 1973, destinées à toutes les entreprises
faisant appel au public à l'épargne.

3
L’institut UNIVERS lance à partir du 21 Mai 2010 la formation au nouveau plan
comptable aux normes IAS/IFRS. (9 ème Session)
La formation sera assurée par : Mr Assad Chabane
Consultant Formateur, Expert aux normes IAS / IFRS.

FICHE TECHNIQUE
Formation au nouveau système comptable et financier normes IAS/IFRS
Déroulement de la formation
Notre offre de formation « comptable » sur le nouveau système comptable et les normes IFRS est proposée sur
une durée de 15 jours 2 jours bloqué chaque week-end (vendredi -samedi) extensible à la demande de
l’entreprise qui souhaite suivre une formation complémentaire de mise en place et d’implémentation (volet que
nous développerons dans la phase accompagnement).
Organisation de la formation
Au niveau de l’institut UNIVERS (Inter-entreprise)
La formation se déroulera sur une durée de 15 jours à raison de 02 jours par semaine.
Effectif concerné : Cadres comptables et financiers occupant des fonctions clés au niveau des directions
comptables, financières et opérationnelles.
Montant de la formation
63500.00 DA HT + TVA 7%

(Comprend le face à face pédagogique, la documentation et deux(2) pauses cafés / jour)


Méthode pédagogique : Conférences et cas pratiques animés par un spécialiste justifiant d’une
expérience avérée dans le domaine, permettant ainsi la vulgarisation du nouveau système financier et
comptable et des normes IAS/IFRS
Objectifs pédagogiques :
 Identifier et analyser le nouveau système comptable inspiré de normes IAS/IFRS ainsi que les critères de
leur mise en application
 Maîtriser le risque ressources humaines généré par le changement de référentiel comptable
 Translation conceptuelle et technique vers le nouveau système comptable et financier
 Appréhender son impact tant sur la comptabilité de l’entreprise que sur les systèmes d’information
 Comprendre la méthode de sa mise en œuvre
Thèmes à développer :
1. Pourquoi la normalisation internationale
2. Connaître les principes fondamentaux des normes IAS/IFRS ;
3. Origine du NSCF : Méthodologie d’adoption des normes IAS/IFRS par le CNC
4. Comparaison théorique entre le Plan Comptable National et le Nouveau Système Comptable et Financier
5. Comparaison pratique entre le Plan Comptable National et le Nouveau Système Comptable et Financier
6. Etude de la nouvelle nomenclature et les règles de fonctionnement de comptes
7. Règles de comptabilisation et d’évaluation « importées » des normes IAS/IFRS
8. la gestion fiscale et la vulgarisation de la notion d’impôt différé
9. Impact sur le système d’information comptable.
10. Elaboration des nouveaux états financiers.
11. Apprendre à lire les nouveaux états financiers selon le NSCF

4
Enjeux et Historique
Historique de l’IASB
Organes décisionnels de l’IASC
Les objectifs de l’IASB
Procédure d’élaboration des normes IAS/IFRS
Contenu des normes IAS/IFRS
La philosophie du nouveau référentiel IAS/IFRS
Qu’est-ce qui va changer ?
Comment les normes IAS/IFRS sont arrivées chez nous ?
Les normes IAS/IFRS les plus significatives en Algérie

Cadre conceptuel (conceptual framework)


Objectifs du cadre conceptuel
Utilisateurs des Etats financiers
Besoins des utilisateurs financiers : prééminence des actionnaires
Les hypothèses de base de la comptabilité en normes IAS/IFRS
Les caractéristiques qualitatives des états financiers
Définition des actifs passifs
Définition des charges, produits et capitaux propres.

Organisation de la comptabilité
Organisation et contrôle
Intangibilité des enregistrements
Livres comptables
Justification et conservation des documents

Nomenclature des comptes du Système Comptable et Financier


Principes du plan de comptes
Cadre comptable
Comparaison entre la nomenclature comptable PCN et celle du NSCF
Principales règles de fonctionnement de comptes des opérations usuelles
Impact sur les systèmes d’information

5
Changement de méthodes comptables, correction d’erreurs et d’estimations
comptables
Objectifs de la norme
Champ d’application
Définitions
Procédure d’application
Informations à fournir
Cas pratique et nomenclature comptable à utiliser selon le nouveau système comptable

Evènements postérieurs à l’arrêté des comptes


Objectifs de la norme
Champ d’application
Définitions
Procédure d’application
Informations à fournir
Cas pratique et nomenclature comptable à utiliser selon le nouveau système comptable

Définition des états financiers


Utilité des états financiers
Responsables de l’arrêt des états financiers
Date d’arrêt des états financiers
Contraintes d’élaboration des états financiers
Informations obligatoires dans les états financiers

Le bilan
Rubriques minimums du bilan
Distinction entre éléments courants et non courants
Informations figurants dans le bilan ou l’annexe
Impact du changement sur le bilan
Cas pratique d’élaboration de bilan selon le NSCF

Le compte de résultat
Rubriques minimums dans le compte de résultat
Informations figurants dans le compte de résultat ou l’annexe
Le compte de résultat des banques
Cas particuliers : compensation entre charges et produits
Impact du changement sur le compte de résultat
Cas pratique d’élaboration de compte de résultat selon le NSCF

Le tableau des flux de trésorerie (méthode directe et indirecte)


Définition du tableau de flux de trésorerie
Utilité du tableau de flux de trésorerie
Présentation du tableau de flux de trésorerie par la méthode directe
Présentation du tableau de flux de trésorerie par la méthode indirecte
La notion de disponibilité selon le nouveau système comptable
Cas pratique d’élaboration de tableau de flux de trésorerie selon le NSCF

6
L’état de variation des capitaux propres
Définition de l’état de variation de capitaux propres
Rubriques minimums de l’état de variation de capitaux propres
Utilité de l’état de variation de capitaux propres
Cas pratique d’élaboration de tableau de variation de capitaux selon le NSCF
L’annexe (notes aux états financiers)
Informations à fournir dans l’annexe
Organisation des informations à diffuser dans l’annexe
Développement de la compétence rédactionnelle : nouvelle exigence des comptables
Lecture collégiale d’annexes d’états financiers réels en normes IAS/IFRS

Une nouvelle lecture des états financiers


L’évaluation des actifs
L’évaluation des passifs
Les instruments financiers
Les incidences de la première application des normes IAS/IFRS
Les différents utilisateurs de l’analyse financière.
Pourquoi analyser les comptes selon le NSCF?

Analyser l’activité
Méthode d’analyse de l’activité
La notion de compte pro forma
Activités abandonnées ou en cours d’abandon

Evaluer la rentabilité
Une analyse économique
Identification des causes de perte de profitabilité
Identification des situations de perte de profitabilité
Diversité des indicateurs de profitabilité

Analyser la structure financière


L’analyse de la structure par le bilan liquidité
L’analyse de la structure par le bilan fonctionnel
Les ratios utilisés pour l’analyse du bilan
Typologie des crises de trésorerie sans le cadre de l’analyse fonctionnelle

L’analyse financière par les flux de trésorerie


L’utilité du tableau des flux de trésorerie
La présentation du tableau de flux
L’analyse financière à partir du tableau des flux

Evaluer la rentabilité
La rentabilité économique
La rentabilité financière
La valeur économique créée pour l’actionnaire

7
Règles de comptabilisation et d’évaluation sur les Immobilisations
Critères de comptabilisation
Détermination du coût d’entrée
Approche par composants
Problématique des dépenses ultérieures et des grosses réparations
Evaluation à la clôture
Le calcul des amortissements
 Durée de vie économique et durée d’utilité
 Base amortissable et valeur résiduelle
 Amortissement en IFRS reflet de la dépréciation économique
La dynamique de l’inventaire comptable
Cas particulier des frais de recherches et développement
Cas particulier de l’écart d’acquisition
Les comptes utilisés, les écritures et leur incidence sur les documents de synthèse
Cas pratiques illustrant les règles de comptabilisation

Immeubles de placement
Définitions
Les deux méthodes d’évaluation et leurs conséquences
Les comptes utilisés, les écritures et leur incidence sur les documents de synthèse
Cas pratiques illustrant les règles de comptabilisation

Contrats de location
Objectifs de la norme
Champ d’application
Comptabilisation de la location simple
Comptabilisation de la location financement (crédit bail)
Le contrat de cession back (lease back)
Les comptes utilisés, les écritures et leur incidence sur les documents de synthèse
Cas pratiques illustrant les règles de comptabilisation

Evaluation et comptabilisation des stocks


Définition des stocks selon le nouveau système comptable
Mesure du coût du stock
Problématique de l’incorporation des charges fixes indirectes
Les stocks des entreprises de services
Dépréciation des stocks
Impact des divergences par rapport au Plan Comptable National
Présentation des stocks dans les Etats financiers
Conséquences pour l’utilisateur des Etats financiers
Les comptes utilisés, les écritures et leur incidence sur les documents de synthèse
Cas pratiques illustrant les règles de comptabilisation

Produits issus des contrats de construction


Définitions et champ d’application
Regroupement et division de contrats
Les revenus et les charges relatifs aux contrats
Les méthodes de comptabilisation
 La méthode à l’avancement
 La méthode à l’achèvement
Prise en charge des pertes probables
Informations à fournir en annexe
8
Présentation des contrats de construction dans les Etats financiers
Les comptes utilisés, les écritures et leur incidence sur les documents de synthèse
Cas pratiques illustrant les règles de comptabilisation

Reconnaissance de charges et revenus


Conditions de reconnaissance des produits et des charges selon les normes IAS/IFRS
Actualisation des créances à long terme
Elimination des charges et produits exceptionnels
Utilisation du taux rendement interne pour mesurer les produits et les charges
Les comptes utilisés, les écritures et leur incidence sur les documents de synthèse

Comptabilisation des provisions


Définition des provisions en IAS/IFRS
Provisionner les risques et les charges
Annulation des provisions pour grosses réparations
Provisions sociales
L’introduction de l’actualisation dans l’évaluation des provisions
Les comptes utilisés, les écritures et leur incidence sur les documents de synthèse
Cas pratiques illustrant les règles de comptabilisation

Impôt exigible et différé


Définitions et champ d’application
Impôt exigible : charge ordinaire
Notion de différences temporelles et définitives
Déconnexion du résultat comptable du résultat fiscal
Evaluation des actifs et passifs d’impôt
Comptabilisation des actifs et passifs d’impôt
Les comptes utilisés, les écritures et leur incidence sur les documents de synthèse
Présentation dans le bilan
Développement des compensations possibles entre impôts différés actif et passif
Les impôts différés inscrits en capitaux propres (cas de réévaluation d’immobilisations)
Les comptes utilisés, les écritures et leur incidence sur les documents de synthèse
Cas pratiques illustrant les règles de comptabilisation

Regroupement d’entreprises
Traitement comptable des fusions acquisitions
Traitement du goodwill d’acquisition
Mise en commun d’intérêts
Informations à fournir sur les regroupements d’entreprises
Cas pratique illustrant les règles de comptabilisation

La consolidation dans le nouveau système comptable


Principes comptables de référence
Détermination du périmètre de consolidation et choix de la méthode
Les trois méthodes de consolidation :
Intégration globale
Mise en équivalence
Intégration proportionnelle
Homogénéisation des comptes des sociétés consolidées
Conversion et cumul des comptes
Elimination des éléments réciproques
Cas pratique illustrant les règles de comptabilisation

9
Première application du Nouveau système comptable et financier
Procédure de première application
Inclusion des actifs et passifs non comptabilisés au bilan d’ouverture
Désactivation de certains éléments d’actifs et de passifs
Reclassement de certains actifs ou passifs
Les exceptions à l’application rétrospective des IFRS
Gestion projet NSCF
Cas pratique illustrant le passage vers le NSCF et adaptation

Validation des acquis :


Nous informons notre client que chaque session effectuée par les participants sera suivie de tests de validation
pour auditer le niveau de compréhension du nouveau référentiel comptable et d’apporter les actions correctives
en cas d’insuffisance

Résidence le Printemps Akbou, Bejaia, Algérie - Tél & Fax : 034.35.78.20


Site web: www.institut-univers.com contact@institut-univers.com
10
Fiche d’inscription (entreprise)
Je désire participer à la formation
Système comptable et financier normes IAS/IFRS
Organisée par l’institut UNIVERS.
Participant
Raison sociale:
…………………………………..………………………….……………………………………………….……
Représenté par :
Nom :…………………………..……Prénom :……………….…………en qualité :…………...………………
RC :…………………………………MatF :………………………………N° Art : ……………..……………..
Adresse :……………………………………………….………………….……………………..….……………
Ville : ………………………………………………Code Postal :……….………………..……………………
Téléphone : ……………………………………….…fax :……………………………….…………….………..
Site web : ………….…….……………………………….E-mail :…..……………...………….……………….

Liste des candidats :

Noms & Prénoms Niveau d’études

01
02
03
04
05
06
07
08
09
10

Dossier candidat : 1 extrait de naissance + 1 photo Cachet et signature du représentant

11

Résidence le Printemps Akbou, Bejaia, Algérie - Tél & Fax : 034.35.78.20


Site web: www.institut-univers.com contact@institut-univers.com
.

Résidence le Printemps Gare Routière Akbou, Bejaia, Algérie - Tél & Fax : 034357820

Année: 2010/2011

Fiche d’inscription (particulier)


Formation : Système comptable et financier normes IAS/IFRS
Identité
Mr Mme Melle
Nom :…………………………………….…Prénom :………………………………………………………..
Date et lieu de naissance :……………………………………………………….…………………………….
Nationalité :………………………………………………………………….………………………………...
Prénom du père :…………………..fonction :………………………….organisme :…………..…….. ……...
Nom et prénom de la mère :…………………………………………………………………..………………..
Fonction :……………………………………..organisme :……………..……………………………...……...
N° de TEL :…………………………..…/……………….…………………………/………………………….
Adresse :
Adresse :…………………………………………...……………………………………………………………
Ville :…………………………………………code postal:……………………………………………….. ..…
Situation socioprofessionnelle
Situation familial Célibataire Marié(e) Divorcé(e) veuf(e)
Situation professionnelle : Etudiant(e) Sans emploi Salarié(e) Employeur
Niveau scolaire :………………………………………..Filière :……………………………………………….
Diplôme (s) en cours…………………………………………………………………………………………….
Diplôme (s) obtenu (s) :………………………………………………………………………...……………….
Le poste occupé :………………………………………………...…………………………...............................
Le nom de l’entreprise employeur :…..…………………………………………………………………………
Expérience :………………………………………………………...………………………...............................
Mode de financement
Personnel Prise en charge par l’entreprise
Autres
Comment avez-vous eu connaissance de l’institut UNIVERS ?
Internet Bouche à oreille Par le biais d’un étudiant de l’institut UNIVERS
Autres, précisez :……………………………………………………………………………………………...
La personne à contacter en cas d’urgence : ……………………………………..……………………………
Tel :……………………………………….…..Fax :………………………………………………………….
Cadre réservé à l’administration
Spécialité :…………………………………………………………….…..…………………………………...
Groupe :…………………………………..…..promotion :……………………………………………...…….
Etudiant(e) Service Comptabilité Service scolarité

DATE :………../………../………

E-mail : contact@institut-univers.com

12
Formation au nouveau système comptable et
financier normes IAS/IFRS

Nos Réductions
Entreprise

Nombre de candidats Taux de la réduction


03 05%
06 10%
09 15%
12 20%
15 ET PLUS 25%

Résidence le Printemps Akbou, Bejaia, Algérie - Tél & Fax : 034.35.78.20


Site web: www.institut-univers.com contact@institut-univers.com 13
CURRICULUM VITAE
M. ASSAD Chabane
Nationalité : algérienne.
Situation : célibataire.

EXPERIENCE PROFESSIONNELLE

Consultant SENIOR IAS/IFRS


• Décembre 2009 : Membre du Conseil National de Comptabilité charge de la commission
de basculement vers le SCF.
• Juin 2009 : Formateur d’Alliance Assurance
• Octobre 2009 : Formateur de l’Algérienne Des Eaux (ADE)
• Avril 2009 : Membre fondateur de SCF CONSEIL, entreprise spécialisée dans le
conseil financier et bancaire.
• Mars 2009 : Consultant chercheur au niveau de l’Institut des Etudes de Stratégie
Globale (institution rattachée à la présidence)
• Janvier 2009 : Consultant à l’ISGP chargé de la formation de SONELGAZ
• Septembre 2008 : Chef de projet au niveau de l’Institut National du Travail chargé de
l’encadrement d’une équipe constituée de cinq consultants formateurs, la définition des
objectifs de la formation sur le NSCF, la formation des cadres supérieurs et le contrôle
qualité de l’offre pédagogique pour les entreprises de la sécurité sociale (CASNOS et
CNAS )
• Juillet 2008 : Partenariat avec l’institut Univers de Akbou. L’objectif de cette
collaboration est de former les PME installées dans la région sur le nouveau Système
Comptable et Financier.
• Mai 2008 : Formation de l’entreprise CACOBATPH.
• Avril 2008 : Formation de l’entreprise Air Algérie sous forme de plusieurs séminaires
détaillant tous les aspects du nouveau Système Comptable et financier.
• Mars 2008 : Accompagnement de l’Université de Kherouba (Alger) sur les normes
IAS/IFRS. Mes missions étaient d’assister les professeurs de comptabilité et finance à
acquérir les règles de comptabilisation et d’évaluation du nouveau système comptable et
la définition des nouveaux programmes d’enseignement de la population estudiantine.
• Février 2008 : Formation en interne au niveau du groupe KIA Motors.
• Janvier 2008 : Formation en interne au niveau du Transcanal centre.
• Décembre 2007 : Membre fondateur de AFC El Djazair, une entité de conseil
spécialisée dans la formation et l’assistance des entreprises dans le cadre de leur passage
14
au nouveau système comptable et financier.
• Mars 2007 : Formation en interne au niveau de l’EGT (Entreprise de Gestion
Touristique).
• Décembre 2006 : Formation en interne au niveau de CTC Ghardaïa.
• Depuis Août 2006 : Consultant formateur permanent chez PROSPECO-CONSEIL
- Chargé d’animer des séminaires sur les normes IAS/IFRS
- Vulgarisation du Nouveau Système Comptable et financier (ventilation du nouveau
référentiel en plusieurs cycles de formation)
CHEF DE PROJET BANQUE CENTRALE
• Juillet 2006- janvier 2008 : Chef de projet (maîtrise d’ouvrage) Chargé de la refonte du
système comptable et financier de la Banque d’Algérie.
- Elaboration de l’étude préalable reprenant les procédures comptables et financières
existantes ;
- Critique de l’existant et conception de la solution idoine (définition de spécificités
recherchées et leur impact sur le système comptable et financier)
- Conduite du changement et maîtrise du risque de rejet ;
- Rédaction des guides utilisateurs et formation.
• Février 2004-juillet 2006 : Chargé d’études niveau 2 à la Direction de la Comptabilité
du Budget et du Contrôle de la Banque d’Algérie.
- Elaboration des procédures comptables sur les instruments financiers (titres, dépôts,
swaps et produits dérivés.)
- Participation dans le processus d’élaboration du bilan : analyse des rubriques et
conception du reporting adéquat.
- Audit comptable et financier des opérations en devises ;
- Elaboration des rapports de synthèse sur la base des documents comptables et
financiers ;
- Analyse des comptes constituant la position de change ;
- Audit et suivi de l’application «position de change de la Banque d’Algérie».

15
ETUDES ET DIPLOMES

• 2007: Certification audit interne et risk management au niveau de la Banque de France


• 2007 : Certification IAS/IFRS : expertise normes bancaires au niveau de la Banque de
France
• 2005 : Certification IAS/IFRS VIP Groupe
• 2003 : Diplôme Supérieur des Etudes Bancaires (DSEB) Option : gestion à l’Ecole
Supérieure de Banque, Alger, 2003 (Formation universitaire sous l’autorité de la Banque
d’Algérie d’une durée de 04 ans)
• 1998 : Baccalauréat série Sciences de la Nature et de la Vie, mention : Bien.

STAGES PRATIQUES

2003 : Caisse Nationale d’Epargne et de Prévoyance (CNEP), Alger préparation du mémoire de fin
d’études (04 mois). Thème : « le crédit à la consommation en Algérie ».
2
2002 : « Les opérations de commerce extérieur » à la Banque Nationale d’Algérie.
2001 : « Les opérations de crédit bancaire » au Crédit Populaire d’Algérie.
2000 : « Les opérations de caisse et portefeuille » au Crédit Populaire d’Algérie.

SEMINAIRES ET CONFERENCES

• Octobre 2007 : Certification audit interne et Risk management au niveau de la Banque


de France
• Mai 2007 : Séminaire portant sur la gestion des actifs (asset management) et la gestion
alternative animé par FIRST FIANCE
• Avril 2007 : Séminaire portant sur les opérations sur titres animé par FIRST FINANCE.
• Avril 2007 : Séminaire portant sur la conformité et le blanchiment d’argent organisé par
FIRST FINANCE.
• Mars 2007: Séminaire portant sur les normes internationales, comptabilité bancaire et
transparence financière au niveau de la Banque de France organisé par l’Institut Bancaire
et financier international (IBFI)
• Février 2007 : Séminaire portant sur la comptabilisation des instruments financiers
(primaires et dérivés) animé par FIRST FINANCE.
• Novembre 2006 : Séminaire portant sur les progiciels de gestion intégrés (ERP) organisé
par ELC
• Mai 2006 : Séminaire portant sur les progiciels de gestion intégrés (ERP) organisé par

16
DISCOVERY GROUP.
• Avril 2006 : Séminaire portant sur la comptabilité bancaire organisé par la Société
Interbancaire de formation.
• Décembre 2005 : Séminaire au niveau du Ministère des Finances portant sur le nouveau
système comptable algérien.
• Janvier-juin 2005 : Formation en anglais niveau « Upper-Intermediate » au sein du
département d’enseignement intensif des langues à la Faculté d’Alger.
• vril 2005 : Formation de courte durée sous forme de plusieurs séminaires sur les normes
comptables Internationales (IAS/IFRS) (15 jours)
• Septembre 2004 : Séminaire sur la supervision bancaire (une semaine)
• Septembre 2002 : Séminaire sur la gestion de la dette extérieure. (15 jours).
• Septembre 2002 : Séminaire d’une semaine sur le management financier de la banque et
la gestion des risques bancaires (simulation avec le logiciel BankFIM)
• Septembre 2002 : Séminaire sur l’analyse financière par les flux (une semaine)
• Septembre 2001 : Séminaire intensif : utilisation du logiciel SPSS (une semaine)
• Septembre 2001 : Séminaire sur la monétique et les systèmes de paiement (15 jours)
• Septembre 2001 : Séminaire sur les systèmes d’information (une semaine)
• Octobre 2001 : Séminaire intensif : modélisation, utilisation du logiciel General Algebric
Modelic System (GAMS) (une semaine)
• Septembre 2000 : Séminaire intensif d’Anglais (30 jours)
• Conférence sur l’ingénierie financière animée par : M. Christian BORE, expert au
MEDA.
• Conférence : Enjeux liés au passage aux normes IAS/IFRS, animée par le cabinet BDO-
Gendrot

COMPETENCES INFORMATIQUES

• Systèmes d’exploitation : WINDOWS


• Bureautique: Word, Excel, Power Point.
• Bases de données: MS-Access.
• Logiciels: SPSS, Econometric Views, Statistica, SORITEC, GAMS.
• Traitement d’images : Photoshop, Illustrator.
• Bonnes connaissances en réseau.

17
LANGUES
• Français : courant.
• Kabyle : maternelle
• Anglais : lu, parlé et écrit.
• Arabe : courant.

18

Vous aimerez peut-être aussi