Vous êtes sur la page 1sur 48

2,80 € mardi 7 mai 2019 LE FIGARO - N° 23 242 - www.lefigaro.

fr - France métropolitaine uniquement Première édition

« Sans la liberté de blâmer, il n’est point d’éloge flatteur » Beaumarchais

LE FIGARO BIENNALE Avec Toyota derrière moi,


je peux me concentrer
ENTREPRENEUR DE VENISE sur l’avenir.
Baptiste, 35 ans
Président fondateur

L’AGRICULTURE FAIT SA LE RENDEZ-VOUS MONDIAL DE de WAS LIGHT

RÉVOLUTION NOTRE SUPPLÉMENT L’ART CONTEMPORAIN PAGES 28 ET 29 Communiqué réalisé par 14HAUSSMANN

EUROPÉENNES
Premier meeting
pour Philippe
à Caen avec
Loiseau. Wauquiez 2.
Lynx boréal
au côté de Bellamy 1.
à Marseille PAGES 4 ET 5 Sterne arctique

PRISONS 3.
Tortue d’Hermann
Les détenus
violents ont leurs
quartiers PAGE 7
TURQUIE Un million d’espèces menacées :
peut-on encore les sauver ?
Istanbul : nouveau
vote convoqué
et victoire de
l’opposition annulée
PAGE 9
Le rapport remis par le groupe d’experts de l’ONU sur la biodiversité réuni à Paris souligne
FOOTBALL
Messi, le dieu
l’inquiétante dégradation de la nature sauvage. Les solutions existent, mais le temps presse.
du Barça, reste PAGES 2, 3 ET L’ÉDITORIAL

un diable pour ses


adversaires PAGE 12
INDE
La lutte contre
la pauvreté
4. 6.
demeure un défi Grenouille 5. Anguille européenne
pour Modi PAGE 20 des champs Orchis couleur
de lait

CHAMPS
LIBRES
n
À Tarente, La tension commerciale Face aux « provocations »
gloire et déclin
du Mouvement
sino-américaine inquiète de l’Iran, Trump envoie un
5 étoiles les marchés financiers porte-avions dans le Golfe
n
Les banques Considérant que les négo- Pékin de taxer davantage les Washington a annoncé le dé- « adresser un message clair et
ciations commerciales entre exportations chinoises. Les ploiement du porte-avions sans ambiguïté (…). Les États-
d’investissement les États-Unis et la Chine grandes places boursières USS Abraham Lincoln, accom- Unis ne cherchent pas la guerre
européennes ont- n’avancent pas assez vite, mondiales, préoccupées par pagné de son groupe tactique avec le régime iranien, mais
elles un avenir ? Donald Trump a une nouvel- cette escalade, ont accusé le et d’une task force aérienne sont prêts à répondre à toute
le fois durci le ton, menaçant coup lundi. PAGE 22 au Moyen-Orient, pour attaque ». PAGES 10 ET 11
n
Les tribunes de
Philippe d’Iribarne
et de Bruno ÉDITORIAL par Étienne de Montety edemontety@lefigaro.fr
Le Maire
La chronique
Le paradoxe de Prométhée
n

de Renaud Girard

C
n
L’analyse
assandre l’annonçait et nous la dé- Soyons francs, nous ne sommes pas à une
La grife
de Patrick Bèle
PAGES 14 À 17
testions. Cette fois, le cri d’alarme
vient des experts les plus compé-
contradiction près : nous voulons des pelouses
impeccables, sans couleuvres ni taupes, nous
couture de
tents. Sur les 8 millions d’espèces, aimons les abeilles pour le miel qu’elles pro- votre
@ FIGARO OUI
FIGARO NON
Réponses à la question
plantes et bêtes que compte notre
planète, 1 million sont menacées. Un million
qui pourrait rejoindre le dinosaure et autres
dodos au rayon des animaux devenus mythi-
duisent mais à condition qu’elles ne viennent
pas bourdonner à nos oreilles.
Bien sûr, une prise de conscience est nécessai-
re. Des comportements individuels sont à
intérieur
de lundi : ques. Et cette fois non à cause de cataclysmes amender pour que soit préservé ce que le poè-
Êtes-vous satisfait des naturels et climatiques, mais par la seule faute te résumait d’un
deux premières années de la Créature, qui s’avère pour la Création un La nature vers : le vierge, le Une divine collection
de mandat d’Emmanuel dangereux apprenti sorcier. vivace et le bel
Macron ? L’homme vit le paradoxe de Prométhée : il a est un aujourd’hui. Mais
de fauteuils vêtus de
tissus haute couture
OUI NON
reçu le feu, synonyme de force, de vie et de chef-d’œuvre le rapport est fabriqués en France,
progrès, et, avec ce même feu, il est en passe formel : les des-
25 % 75 % de détruire la Terre. Champs pollués, forêts vivant tructions ont pour
à partir de 990 €.
en péril
Eco-participation incluse 2€
TOTAL DE VOTANTS : 87 177 mises à bas, mers appauvries… les pommes du cause l’activité hu-
jardin des Hespérides ont un goût amer. L’hu- maine : surpêche,
Votez aujourd’hui bris fait des ravages. agriculture intensive, urbanisation.
sur lefigaro.fr Dans notre quotidien, des détails ont pu nous Comment renchaîner Prométhée ? La crois-
3’:HIKKLA=]UW]U\:?a@p@a@h@k";

Êtes-vous inquiet alerter. On voit moins de papillons, et on en- sance mondiale a pour effet de sortir une par-
de l’accélération de la tend moins l’alouette des champs grisoller. tie de l’humanité du sous-développement. À
disparition d’espèces Plus loin de nous, des amphibiens, des reptiles, quel prix pour l’environnement ? De l’homme
M 00108 - 507 - F: 2,80 E

animales et végétales ? des mammifères sont gravement menacés. ou de la nature, qui sauver ? Surtout quand ce-
Nous assistons interdits et impuissants à un lui-là a impérativement besoin de celle-ci…
terrible spectacle : la nature se meurt, elle est Moderne dilemme que nous n’avons pas fini CANAPÉS, LITERIE, MOBILIER : 3 000 M2 D’ENVIES !
STEVE HELBER/AP - BIOSPHOTO - désormais un chef-d’œuvre vivant en péril. de méditer… ■
ADOBE - ANDIA Paris 15e • 7j/7 • M° Boucicaut • P. gratuit • www.topper.fr
63 rue de la Convention, 01 45 77 80 40
Canapés, literie, armoires lits, dressings, gain de place,
AND : 3,00 € - BEL : 2,80 € - CH : 4,10 FS - CAN : 5,50 $C - D : 3,40 € - A : 3,50 € - ESP : 3,10 € - Canaries : 3,20 € - GB : 2,80 £ - GR : 3,30 € - DOM : 3,10 € - ITA : 3,20 €
mobilier contemporain : toutes nos adresses sur www.topper.fr
A

LUX : 2,80 € - NL : 3,30 € - PORT.CONT : 3,20 € - MAR : 22 DH - TUN : 4,20 DT - ZONE CFA : 2.300 CFA ISSN 0182.5852
mardi 7 mai 2019 LE FIGARO

2 L'ÉVÉNEMENT
75 % Nous sommes en train d’éroder
les fondements mêmes de nos
32
de la production millions
FRANCOIS GUILLOT/AFP
économies, nos moyens de subsistance,
agricole mondiale la sécurité alimentaire, la santé
d’hectares
dépend de la pollinisation
par des animaux (insectes
et la qualité de vie dans le monde entier
ROBERT WATSON, EX-PRÉSIDENT DU GROUPE D’EXPERTS
» de forêts primaires
rasés entre 2010 et 2015
et oiseaux) SUR LA BIODIVERSITÉ (IPBES)

Comment éviter la fin de la vie


VINCENT BORDENAVE
£@bordennavev
Un million sols », analyse Yann Laurans, cher-
cheur à l’Institut du développe-

d’espèces sont
ment durable et des relations inter-
nationales (Iddri). Urbanisation,
ENVIRONNEMENT La biodiversité déforestation, agriculture, l’activi-
est en danger. L’information n’est
pas nouvelle et pourtant, d’après
menacées té humaine n’a de cesse de gagner
du terrain. Près de 75 % du milieu
les participants au 7e congrès du
groupe d’experts de l’ONU sur la
d’extinction, terrestre est désormais sévèrement
altéré. La flore s’appauvrit, les
biodiversité (IPBES) qui s’est ras-
semblé à Paris, le moment est his- selon le rapport « points chauds » de biodiversité
comme les forêts tropicales se font

des experts sur


torique. Après cinq jours d’intenses de plus en plus rares. Si les objectifs
discussions, les délégués de 132 fixés en 2010 en matière de surfaces

la biodiversité
pays ont fini par se mettre d’accord protégées sont en train d’être at-
et ont publié lundi un texte d’une teints (17 % de la surface terrestre
quarantaine de pages aux allures et 10 % des océans), ces chiffres
d’alarme sur l’effondrement sans
précédent de la nature. Ce texte
(IPBES). sont à regarder avec une certaine
prudence. « La définition des aires
destiné aux « décideurs politiques » protégées est encore trop vague,
n’est en fait qu’une synthèse d’un serait-ce que parce que 75 % de nos juge Yann Wehrling. On doit désor-
rapport de 1 800 pages, fruit de cultures dépendent de la pollinisa- mais préciser quel type d’endroit doit
plusieurs années de travail par tion, principalement par des insec- être priorisé pour que ces territoires
455 scientifiques. « La biodiversité tes comme les abeilles. « La perte répondent réellement à des enjeux de
est un sujet aussi important que le de la biodiversité est 10 à 100 fois biodiversité. » Pour Yann Laurans,
changement climatique », a affirmé plus importante que dans les années « le rapport montre que la politique
lundi soir Emmanuel Macron, après précédentes, note Pierre Cannet, de certification et d’affichage est
avoir rencontré les représentants codirecteur de programmes au moins efficace qu’espérée ».
de l’IPBES. Il a rappelé que la dis- WWF. Et le rôle de nombreuses es-
cussion des solutions sera au cœur pèces ne pourra pas être remplacé. » Des solutions existent
de la prochaine réunion de la Les chiffres ont de quoi faire Malgré ce constat catastrophique
COP15 en Chine fin 2020. frissonner. Chez les vertébrés, l’IPBES conserve un message qui se
Force est de constater que la si- 25 % des mammifères (et 39 % veut optimiste : les solutions exis-
tuation est préoccupante, pour ne des mammifères marins) sont en tent et il n’est pas trop tard. « Ces
pas dire catastrophique. Un million danger ; 41 % des amphibiens ; solutions passent néanmoins par des
d’espèces, animales comme végé- 19 % des reptiles ; 13 % des oiseaux ; changements profonds dans nos
tales, sont à ce jour en danger 7 % des poissons : 31 % des raies comportements, juge Yann Lau-
d’extinction. Seuls 4 des 20 objec- et requins. Parmi les invertébrés : rans. La population mondiale et le
tifs fixés en 2010 lors de la confé- 33 % des récifs coralliens ; 27 % niveau de vie moyen continuent
rence de la Convention sur la di- des crustacés ; 7 % des gastéropo- d’augmenter. Si notre consomma-
versité biologique d’Aichi, au des ; 15 % des libellules sont dans tion reste la même, c’est impossible
Japon, sont en passe d’être atteints la même situation. Dans le règne de voir une issue positive. Une des
en 2020. « C’était devenu essentiel végétal, les taux s’échelonnent clefs consiste à modifier nos prati- Emmanuel Macron exemple, les pratiques agroécologi- donc les gouvernements à faciliter
d’avoir un texte de cette ampleur qui entre 16 % et 63 %, selon les types ques agricoles et donc notre a accueilli ques. Ils pointent aussi l’importan- la reconnaissance de leurs droits
se base sur une expertise scientifi- de plantes. consommation alimentaire. » des scientifiques ce d’un engagement plus fort de fonciers et d’améliorer la collabo-
que, explique Yann Wehrling, am- Cinq causes connues, ciblées et Plus d’un tiers de la surface ter- de la Plateforme tous les acteurs du système alimen- ration par des accords de cogestion.
bassadeur de France à l’environ- hiérarchisées contribuent à cet ef- restre du monde et près de 75 % des intergouvernementale taire. « Une grande place est aussi Enfin, le changement climatique
sur la biodiversité
nement, membre de la délégation fondrement : la disparition des mi- ressources en eau douce sont en ef- faite au rôle des populations autoch- n’est pas encore la principale cause
et les services
française. Nous actons un état des lieux naturels ; la surexploitation, fet destinés à l’agriculture ou à écosystémiques (IPBES), tones, analyse Yann Laurans. Au de disparition des espèces, mais son
lieux dramatique, et la communauté notamment la surpêche ; le chan- l’élevage, 85 % des zones humides lors du 7e congrès moins un quart de la superficie ter- impact devrait augmenter dans les
internationale se met d’accord sur gement climatique ; les pollutions ont été détruites depuis l’ère préin- du groupe d’experts de restre mondiale est détenu tradition- années à venir. « Pour certaines es-
les causes de cette catastrophe. » (pesticides, plastiques…) et les es- dustrielle. Les experts de l’IPBES l’ONU sur la biodiversité, nellement et gérée par ces groupes. pèces, c’est déjà la principale cause
La disparition de la nature n’est pèces envahissantes. « Localement, donnent des premières pistes qui lundi à l’Élysée. Ces zones comprennent environ de disparition, juge Pierre Cannet,
pas seulement triste, c’est aussi (et la hiérarchie peut être bousculée, devront ensuite être discutées lors 35 % des aires protégées et abritent codirecteur de programmes au
surtout) un grave danger qui me- mais à l’heure actuelle le premier de la COP15 sur la biodiversité en une grande diversité biologique. » WWF. C’est notamment le cas du
nace la survie de notre espèce. Ne facteur est de loin l’utilisation des Chine en 2020, en développant, par Les experts de l’IPBES appellent corail. On peut encore développer

François de Rugy : « La France agit déjà en faveur de la biodiversité »


FRANÇOIS DE RUGY est ministre les. Ils alertent. Mais notre rôle de vigilants pour la baisse de l’utilisa- La lutte contre le réchauffement
de la Transition écologique et soli- politique c’est de faire preuve de lu- tion des produits phytosanitaire et à climatique est une priorité. Mais si
daire. À l’occasion du G7 Environ- cidité et de voir quand des progrès ce qu’en disent les études scientifi- nous avons tenu à accueillir cette
nement à Metz, il réagit à la publi- sont faits. Sur la biodiversité nous ques. Nous allons encourager les réunion de l’IPBES à Paris c’est bien
cation du rapport du groupe avançons. En tout cas on ne fait pas agriculteurs à développer les haies parce que nous voulons que climat
d’experts sur la biodiversité. que reculer. Par exemple, en 1975 il le long des cultures pour favoriser la et biodiversité soient mis au même
n’y avait plus que quelques espèces biodiversité. De la même manière, niveau d’importance politique.
LE FIGARO. - L’IPBES a remis de poissons dans la Seine, désor- la couverture forestière en France Dans les deux cas il s’agit de nos
son rapport sur l’état mais il y en a trente-neuf. est en augmentation. conditions de vie.
de la biodiversité dans le monde,
le constat est alarmant. Selon les auteurs, sauver La couverture forestière est stable Mais comment concilier les deux ?
François DE RUGY. - Le gouverne- la planète passe nécessairement au niveau global, mais on note une Construire des barrages
ment a tout à fait conscience du par une modification disparition des forêts tropicales. ou des éoliennes diminue
problème. C’est pourquoi nous de nos comportements ? La France ne donne-t-elle pas la superficie de sols sauvages…
nous sommes portés volontaires C’est vrai. Là encore c’est quelque le mauvais exemple On doit travailler sur la diminution
pour organiser cette 7e réunion de chose dont nous avons conscience. en n’empêchant pas le projet minier de nos dépenses énergétiques.
l’IPBES, et que nous avons tenu à Non seulement le ministère de la de Montagne d’or en Guyane ?
axer le G7 sur ces problématiques. Transition écologique mais bien En l’état actuel, ce projet n’est pas Il nous faut donc renoncer
Grâce à ce rapport, plus personne l’ensemble du gouvernement. accepté par le gouvernement. à notre confort de vie ?
ne peut contester la vérité scientifi- Comme le Président l’a dit après Au contraire, en luttant contre les
que. Nous sommes donc pleine- En plus de l’agriculture, avoir reçu les experts de l’IPBES, le passoires thermiques, on améliore
ment engagés dans la lutte pour le qui semble avoir un rôle crucial ? projet ne répond pas à nos stan- les conditions de vie des Français et
maintien de la biodiversité. La La transition écologique est une dards et ambitions en matière de on limite les dépenses d’énergie.
France a pris de nombreuses dispo- question transversale. Bien entendu lutte contre le changement climati- Ceci dit, il est vrai que nous devrons
sitions, notamment dans le plan nous devons adapter nos pratiques que et de protection de la biodiver- aussi changer nos comportements,
biodiversité, pour favoriser la réin- agricoles, c’est quelque chose que sité. Le Gouvernement tranchera comme réduire la consommation
troduction d’espèces, développer nous travaillons. Nous allons au- lors d’un prochain conseil de dé- de viande par exemple.
les espaces de verdure et de nature delà des engagements européens et fense écologique. Je me déplacerai
en ville, ou encore en encourageant avons annoncé notre intention de d’ailleurs dans un mois en Guyane Comment faire pour encourager
l’agro-écologie. Nous ouvrirons sortir du glyphosate d’ici 3 ans. De pour aborder le sujet. ces changements ?
aussi prochainement le 11e parc na- manière générale, nous restons très Je pense que dans bien des situa-
tional spécifiquement forestier en L’impact tions les enjeux sanitaires et écolo-

«
Haute-Marne. Bien sûr, le chemin Nous devons adapter du réchauffement giques se recoupent. C’est le cas de
est encore long, mais nous sommes climatique l’alimentation. Nous mettons en
mobilisés. nos pratiques agricoles. Nous sur la biodiversité place des campagnes de préven-
avons annoncé notre intention va s’aggraver. tion, y compris dans les cantines
À la lecture du rapport, ces mesures
de sortir du glyphosate d’ici 3 ans » Peut-on mener scolaires. Nous créons les condi-
A

semblent anecdotiques… les deux combats « On doit travailler sur la diminution de nos dépenses tions d’un développement impor-
Les scientifiques sont dans leurs rô- FRANÇOIS DE RUGY de front ? énergétiques », analyse François de Rugy. S. SORIANO/LE FIGARO tant du bio notamment.
LE FIGARO mardi 7 mai 2019

L'ÉVÉNEMENT 3

Les formes
de vie
les plus 33 % 41 % 16 %
19 % 25 % à 63 %
menacées
REPTILES MAMMIFÈRES CORAUX AMPHIBIENS VÉGÉTAUX

1
(selon les types de plantes)

sauvage ?
Limiter la disparition des espaces
naturels, sur terre comme en mer
En Australie, le gouvernement 17 % de la surface terrestre
de l’État du Queensland a bloqué et 10 % des océans en surface
un projet de mine de diamants en protégée, sont en passe d’être
raison de la présence d’une espèce atteints. Les scientifiques mettent
menacée de passereau (photo cependant en garde sur la définition
ci-dessous). La balle est désormais à géométrie variable qui peut être

2
dans le camp du gouvernement donnée de ces réserves naturelles.
fédéral, partagé entre un projet qui Les chercheurs appellent
permettrait des créations d’emplois à développer l’agroécologie,
S. URYADNIKOV, R. CAREY, JGD.CANNES ET C. FOUQUIN/STOCK.ADOBE.COM, RODRIGO ABD/AP, MICHEL EULER/AFP

dans un État où l’industrie minière pour concilier production agricole


est en recul, et de l’autre côté et exigence environnementale.
la défense de la biodiversité. À une micro-échelle, la disparition
Cet exemple est symptomatique des sols peut se combattre
des enjeux de la disparition en laissant des terres en friche -
des habitats. Les trois quarts libérées des pesticides,
de la surface du globe, et 40 %
du milieu marin, sont sévèrement
elles permettent aux insectes
pollinisateurs de butiner -ou encore
Lutter contre la surpêche, les trafics
altérés par les activités humaines en développant les zones vertes et le braconnage des espèces protégées
(agriculture, activités minières, en ville. Enfin, l’IPBES appelle
urbanisation…). Selon les experts les gouvernements à protéger Un tiers des stocks de poissons facile d’agir, en réglementant
de l’IBPES, c’est la principale les peuples autochtones : sont surexploités, sur les deux tiers simplement l’exploitation
cause de l’effondrement « gardiens de la nature pour restants, 60 % sont exploités de certaines ressources. Pourtant,
de la biodiversité. (Selon les le reste de la société ». Ces à leur maximum. Les animaux les combats passés sur des espèces
projections, le réchauffement peuples qui représentent n’ont souvent pas le temps emblématiques montrent
climatique risque de devenir quelques centaines de milliers d’arriver à maturité sexuelle avant à quel point le chemin est encore
la première cause dans de personnes réparties sur d’être attrapé. Un drame pour long à parcourir. Les Japonais
les années à venir.) tout le globe, de l’Arctique la biodiversité marine alors que plus ont annoncé récemment
Les leviers d’action au Pacifique, s’occupent de la moitié de la surface océanique leur intention de reprendre la chasse
sont nombreux. en effet d’un quart est concernée par la pêche. à la baleine dans un but commercial.
Ils passent par des terres de la planète. De nombreuses espèces sont De la même manière, en Afrique,
la sanctuarisation Et c’est là qu’on trouve la menacées par des pratiques le braconnage décime
de certains nature la mieux conservée. de pêche non respectueuses les populations de rhinocéros
territoires avec Mais l’avenir de ces de l’environnement. Les thons et d’éléphant. Leurs cornes
la mise en place peuples est aujourd’hui lui rouges, les bars ou encore et défenses sont revendues à prix
d’aires protégées. aussi fragilisé par les projets les merlus sont des exemples d’or sur les marchés asiatiques,
Les objectifs miniers et la de poissons à supprimer des menus malgré une réglementation stricte
d’Aichi établis en déforestation. ou à consommer avec une très sur la question. La biodiversité
2010, qui visaient V. B. grande modération. Les pêcheurs est bien souvent une des dernières
ne respectent pas toujours priorités des gouvernements.
les normes imposées en la matière, Et quand ils sont fragilisés ou que
et la pêche illégale concerne chaque la situation politique est instable,
jour de plus en plus de navires. les trafics reprennent de plus belle.
Un levier sur lequel il paraît assez V. B.

des solutions conjointes aux deux

Trouver les moyens d’agir contre les cinq causes


problèmes. Mais il faut agir vite. »
« Là encore, la situation n’incite
guère à l’optimisme, juge Yann Lau-
rans. À moyen terme on risque de se
retrouver dans des situations inex-
tricables avec une concurrence des
principales de l’effondrement de la biodiversité

5
usages de sols pour nous nourrir,
nous fournir en énergie, et pour la

3
biodiversité. Les projets de grands Combattre Espèces exotiques
barrages peuvent paraître une solu-
tion pour fournir une énergie décar- le réchauffement envahissantes
bonée, mais sont catastrophiques
pour l’écosystème. » ■ Les températures moyennes Les espèces exotiques
de la planète ont déjà monté envahissantes (EEE), animaux ou
de presque un degré depuis le début plantes, ne sont pas « méchantes »
de l’ère industrielle, affectant en elles-mêmes. Écrevisse
les écosystèmes les plus fragiles de Louisiane, frelon asiatique,
et poussant de nombreuses espèces grenouille taureau, ambroisie,
à migrer vers des latitudes plus jussies font partie des 37 espèces
L’environnement prend de plus en clémentes. Celles qui ne peuvent classées dans cette catégorie
plus de place dans le débat. Tous les le faire, comme les ours polaires, par l’Union européenne. Ce sont en
partis adoptent un discours vert… paraissent condamnées. Pour fait les activités humaines qui ont
Pas tous les partis. Jordan Bardella les experts de l’IPBES, la lutte contre aboli des frontières géographiques
pour le Rassemblement national a le réchauffement climatique et environnementales, permettant
un discours très inquiétant sur ces doit permettre de réduire l’impact ainsi à des espèces venues d’autres
questions… des effets du climat sur les espèces écosystèmes de tenter leur chance
vivantes. Tout l’enjeu sera donc pour s’implanter. Et quand elles
Le président de la République de faire converger les deux objectifs, réussissent, les écosystèmes
a annoncé la création d’un conseil climat et biodiversité, ce qui n’est pas sont profondément modifiés,
de défense de l’environnement toujours possible. Par exemple, l’usage Réduire toutes les pollutions, avec souvent une baisse
et d’une assemblée citoyenne tirée d’huile de palme comme biocarburant de la biodiversité. Les EEE
au sort. Est-il si difficile que ça permet de réduire (un peu) les et notamment les rejets de plastiques constituent un danger pour près

4
de faire accepter des mesures émissions de CO2, mais entraîne d’un tiers des espèces terrestres
d’ampleur pour l’environnement ? en revanche une déforestation rapide Malgré des progrès dans certaines un impact en dehors des zones menacées et sont impliquées dans
En politique et particulièrement sur en Asie du Sud, qui met en danger régions du monde, la pollution cultivées, avec des rejets d’engrais la moitié des extinctions connues.
cette question, il ne faut pas s’arrê- la survie d’espèces sauvages continue de s’aggraver par qui affectent plus de 245 000 km2 Le nombre d’EEE posant problème
ter au premier obstacle. La lutte que comme les orangs-outangs. endroits, avec des effets parfois de zones côtières et provoquent s’est accru de 40 % depuis 1980.
nous avons à mener est difficile et Heureusement, de nombreuses dramatiques sur la nature. des zones pauvres en oxygène, Près d’un cinquième de la surface
nous avons besoin du plus de forces actions convergent facilement. Depuis les années 1980, les rejets trop riches en algues de la planète est considéré comme
possible pour ça. Pour autant, je le Réduire l’élevage bovin en Amazonie de plastique dans les océans ont envahissantes. Les solutions à risque. Les EEE menacent
répète, nous avançons. Nous avons est à la fois une urgence pour sauver notamment été multipliés par 10, passent à la fois par des les écosystèmes, mais également
fait voter la création d’un Office la biodiversité de la région, affectant négativement de très changements d’usages les activités économiques
français de la biodiversité. S’il a été et une solution durable nombreuses espèces : 86 % des (moins de plastiques jetables et la santé humaine.
amendé au Sénat, le texte devrait pour réduire tortues de mer, 44 % des oiseaux par exemple) mais aussi J.-L. N.
être corrigé pour son deuxième les émissions marins et 43 % des mammifères des réglementations
passage devant l’Assemblée. C’est de gaz à effet marins. Mais les plastiques ne sont et des infrastructures, comme
une bonne chose. Et puis, il n’y a C. V. évidemment pas les seuls dangers. des systèmes de collecte,
pas que des mauvaises nouvelles. Dans le monde, 80 % des eaux de valorisation et
Nous avons continué la politique de usées sont encore directement recyclage des déchets,
réintroduction des ours dans les rejetées en mer ou dans les cours des systèmes de traitement
Pyrénées, et une des femelles a fait d’eau. Le rapport du groupe des eaux usées. De manière
des petits ! Enfin, pendant 800 ans, d’experts sur la biodiversité encourageante, la baisse
nous avons cherché à anéantir le rappelle que 300 à 400 millions de des pollutions ne profitera pas
loup des montagnes françaises. De- tonnes de métaux lourds, de qu’aux espèces sauvages, mais
puis un peu plus de vingt ans d’an- solvants chimiques, de boues aura aussi des bénéfices rapides
nées, il revient ! Et ce sans la moin- toxiques et autres rejets finissent et importants sur la santé
A

dre intervention humaine ! ■ chaque année par polluer les eaux de nombreuses populations
PROPOS RECUEILLIS PAR V. B. de la planète. L’agriculture a aussi concernées. C. V.
mardi 7 mai 2019 LE FIGARO

4 POLITIQUE
À Caen,
Philippe
à la rescousse
de Loiseau
Le chef du gouvernement tenait, lundi soir,
un premier meeting avec l’objectif
de dynamiser la campagne LREM. Muriel Penicaud, Édouard Philippe et Sébastien Lecornu, lundi, à Caen, autour de Nathalie Loiseau, la tête de liste LREM. D. MEYER/AFP

l’extrême droite, à Sciences Po Paris ? Rassemblement national et la République collègues du gouvernement qui sont de avait fait un carton en 2009 avec la ban-
MARCELO WESFREID £@mwesfreid « Édouard Philippe n’a pas vocation à por- en marche. « À l’attention de ceux qui sortie. Les secrétaires d’État Brune nière Europe Écologie-Les Verts se jette
ENVOYÉ SPÉCIAL À CAEN
ter Nathalie Loiseau, réfute l’entourage pensent que c’est un phénomène nouveau, Poirson (Transition écologique), Amélie lui aussi dans l’arène.
du premier ministre. C’est une battante. je rappelle que cela fait cinq ans que le FN de Montchalin (Affaires européennes) et Ironie de l’histoire, ce déploiement
MAJORITÉ À l’entrée du Palais des La campagne n’a pas encore commencé. est le premier parti de France au Parlement Adrien Taquet (Protection de l’enfance) massif du gouvernement correspond à
congrès de Caen, ce lundi soir, des affi- S’il s’exprime, c’est pour défendre les va- européen », lance Nathalie Loiseau, dra- participent à une réunion publique sur l’entrée en vigueur de la « période de ré-
ches sont accrochées aux barrières. C’est leurs proeuropéennes. » Dans les habits de matisant l’urgence d’aller voter. Dehors, l’écologie à Bobino. Un thème au cœur serve ». À trois semaines du scrutin, les
un montage juxtaposant deux photos. À chef de la majorité, Philippe sonne la mo- retentissent quelques chants anti-Casta- du programme de la liste de Nathalie déplacements ministériels doivent être
gauche, on distingue le portrait bilisation générale pour la juppéiste Na- ner, entonnés par une dizaine de « gilets Loiseau, dont le contenu sera dévoilé le réduits au maximum pour éviter toute
d’Édouard Philippe, qui vient sur ses ter- thalie Loiseau, qu’il a appuyée dans la jaunes ». Sans se démonter, Nathalie Loi- 9 mai. De son côté, Bruno Le Maire était interférence. Les ministres qui souhaitent
res normandes pour son premier mee- course interne à la candidature, quand seau dit son envie que la campagne com- lui aussi, lundi soir, en meeting à Or- participer à des opérations électorales
ting, et à droite, celui de Nathalie Loi- d’autres ténors comme François Bayrou mence, qu’on « parle enfin du fond ». léans. doivent le faire sans recours aux
seau. Sa tête semble penchée sur le côté. plaidaient pour la ministre de la Santé, « Dans le système français, on a trop « moyens publics », en dehors de leurs
Comme si elle cherchait du regard le Agnès Buzyn. Ces prochains jours, Renverser la vapeur l’habitude de se polariser sur les têtes de fonctions. Leurs voyages doivent être
premier ministre, dont le nom occupe le Édouard Philippe consacrera deux évé- La macronie espère renverser la vapeur. liste. Toutes les listes pro-Europe accusent payés par le parti majoritaire ou ses alliés.
haut de l’affiche. Tout un symbole ? nements par semaine à cette campagne. C’est donc l’opération tout le monde sur le coup en ce moment, relativise Daniel « Je souhaite que vous vous conformiez à
Le locataire de Matignon a-t-il été ap- Au risque de suggérer que la liste Renais- le pont. Dans les premiers rangs, Cohn-Bendit, avant de se rendre lui aussi cet usage, à compter du lundi 6 mai 2019 et
pelé à la rescousse d’une campagne sance manque d’atouts en son sein… prennent place les ministres Sébastien au grand raout parisien. Est-ce la consé- jusqu’au 26 mai inclus », a d’ailleurs indi-
poussive, parasitée par plusieurs polé- Devant quelques dizaines d’élus, avant Lecornu (Collectivités locales), Muriel quence d’une forme de pessimisme fran- qué Philippe dans une directive. Un pre-
miques, dont celle sur la présence de que le meeting ne commence, Nathalie Pénicaud (Travail) et le secrétaire d’État çais ? En France, les listes eurosceptiques mier ministre décidément bicéphale,
l’ex-ministre des Affaires étrangères sur Loiseau évoque ces sondages qui mon- Gabriel Attal (Service universel). Au avoisinent les 50 % des voix. En Allema- chef de gouvernement et « en même
une liste étudiante avec des membres de trent une inversion des courbes entre le même moment, à Paris, ce sont d’autres gne, c’est 25 %. » L’ex-eurodéputé qui temps » de la majorité. ■

Le PS rêve de s’extraire La France insoumise


du clivage entre Macron et Le Pen accélère sa campagne
l’hypothèse d’une candidature Danièle Obono axés sur la cam-
PIERRE LEPELLETIER à la mairie de Marseille n’est pagne des européennes. La soi-
TRISTAN QUINAULT-MAUPOIL £@PierreLepel
£@TristanQM pas totalement exclue pour le rée, qui se veut festive, se
chef de file. conclura avec une fanfare.
ALERTE au PS ! Malmenée dans les son- « ÇA FRÉMIT ! » Depuis quel- La semaine suivante, il s’ar- Si les sondages s’améliorent
dages, la liste de Raphaël Glucksmann a ques jours, les Insoumis ont le rêtera à Rouen, le jeudi 16 mai, et que les initiatives sont bien
vingt jours pour faire mentir les sonda- sourire. Les sondages sont à la pour renouveler le trio avec orchestrées, rien ne garantit
ges et dépasser le seuil de 5 % indispen- hausse. Entre 9 % et 9,5 % des Manon Aubry et François Ruf- pour autant que les sympathi-
sable pour avoir des élus à Strasbourg. intentions de vote, la barre des fin. Les trois Insoumis s’étaient sants se rendront aux urnes le
Les cadres de la campagne comptent 10 %, qui semblait infranchis- déjà réunis pour un meeting à 26 mai prochain. « Nous som-
beaucoup sur l’entrée en campagne de sable depuis des mois, semble Amiens début avril. mes ceux qui votent le moins aux
Christiane Taubira. Égérie de la gauche, cette fois à portée de bulletins. Point d’orgue de la campa- élections européennes », a re-
l’ancienne garde des Sceaux a décidé de «On ressent un élan qui est gne : un grand rassemblement connu Jean-Luc Mélenchon,
soutenir Raphaël Glucksmann et parti- juste énorme sur le terrain », place Stalingrad à Paris le sa- dimanche soir sur TF1. Il a ainsi
cipera à une réunion publique le 15 mai à certifie Younous Omarjee, can- medi 19 mai. Il sera conclu par « mis en garde » ses électeurs.
Rouen. Au grand dam de Benoît Hamon, didat Insoumis éligible. « Il y a un discours de Jean-Luc Mé- « Si vous ne le faites pas (voter),
qui espérait vivement l’appui de l’ex- de plus en plus de curieux dans lenchon. Le lieu est hautement vous allez laisser M. Macron
frondeuse du quinquennat Hollande. nos réunions publiques. Les gens symbolique, puisque c’est à sortir triomphateur et vous allez
« Christiane Taubira, c’est une com- relle des nationalistes », quitte à soutenir Le premier secrétaire s’intéressent enfin à la campa- Stalingrad que le chef des In- voir ce qu’il va vous mettre », a-
battante. Elle aurait pu soutenir d’autres des mesures impopulaires. du PS, Olivier Faure gne », souligne Leïla Chaibi, soumis a prononcé ses discours t-il prévenu.
listes. Elle sait que c’est là qu’elle est uti- Le PS rêve de s’extraire du clivage entre et Raphaël Glucksmann, troisième sur la liste. Nuance phares de campagne présiden- Le député Insoumis, Bastien
le », s’est félicité Olivier Faure, le pre- Macron et Le Pen, « qui vise à kidnapper la tête de liste d’Envie importante : si les prévisions tielle de 2012 comme pour celle Lachaud, qui a récupéré la cas-
mier secrétaire du PS. « S’il y a une per- démocratie française, mais qui n’existe pas d’Europe qui réunit s’améliorent, elles sont encore de 2017. La campagne Insoumi- quette de directeur de campa-
le Parti socialiste se des européennes prendra fin
sonne qui incarne la gauche de la à l’échelle européenne », a lâché le chef de loin, bien loin des 19,5 % de gne, a, lui, demandé à tous les
et le mouvement
conviction, du combat, c’est bien elle », a file, notant que le PPE (droite) et le PSE Place publique, lundi, suffrages obtenus par Jean-Luc à Lille, le vendredi 24 mai au sympathisants de mouiller le
abondé Raphaël Glucksmann, qui a pro- (gauche) sont les deux groupes les plus pendant une Mélenchon à la présidentielle. soir, avec un dernier meeting. maillot pour « convaincre leurs
fité d’une conférence de presse, lundi, importants du Parlement européen. « On conférence de presse Qu’importe, à LFI on l’assure : proches, leur famille, leurs collè-
pour présenter les 120 mesures de son ne pense pas que le clivage gauche-droite à Paris. la dynamique est enclenchée. « L’esprit Nuit debout » gues, leurs amis » de glisser un
programme permettant de « reprendre est une affaire de vieux monde, c’est même C. PETIT TESSON/MAXPPP L’heure est donc venue de À l’approche du scrutin, LFI bulletin LFI dans l’urne. « Si
la main face aux désordres du monde ». l’avenir », a-t-il ajouté, tandis qu’Olivier mettre un coup d’accélérateur veut aussi faire renaître « l’es- chaque Insoumis convainc qua-
Faure a fait de François-Xavier Bellamy, à trois semaines du scrutin. prit Nuit debout » le temps tre, cinq, six personnes, ce sont
« La surprise de la campagne » « l’excellent porte-parole du conservatis- Déjà très impliqué, débarqué d’une soirée. Celle-ci doit avoir deux, trois millions de voix qui se
« C’est la rencontre du social et de l’écolo-
gie. C’est un projet de rupture avec l’idéo-
logie du libre-échange, avec le culte de
me » et tête de liste de LR, son principal
adversaire. « On va se lancer corps et âme
dans ce combat et on va s’adresser aux or-
« On ne
pense pas
plus tôt que prévu dans la cam-
pagne à cause des mauvais
sondages, Jean-Luc Mélenchon
lieu le 15 mai prochain sur une
place du XXe arrondissement
de Paris. Au programme : la
porteront sur notre liste », a-t-
il affirmé mardi matin lors
d’une conférence de presse.
l’austérité », a plaidé l’essayiste, qui prô- phelins de la gauche, à ces gens qui peuvent que le clivage va se faire encore plus présent. présentation d’une directive Même si l’optimisme est re-
ne, par exemple, un grand plan de réno- être gagnés par la résignation, la lassitude gauche- Samedi, il recevra à Marseille européenne contre McDonald’s venu, les Insoumis jouent la
vation thermique des bâtiments, pour et le fatalisme », a lancé Raphaël Glucks- Manon Aubry, la tête de liste, que les futurs députés euro- prudence. Au début de la cam-
réduire les dépenses énergétiques des mann, « convaincu » qu’il sera « la surpri- droite est et les alliés européens du mou- péens LFI proposeront au Par- pagne, ils confiaient viser la
ménages et les émissions de gaz à effet de se de la campagne ». une affaire vement pour un meeting aux lement européen une fois élus. « troisième place ». Aujour-
serre. Sylvie Guillaume, numéro deux Pour se démarquer de leurs rivaux à de vieux Docks. Belle occasion aussi Suivront ensuite les discours d’hui ? « Le meilleur score possi-
sur la liste, a défendu un « Erasmus pour gauche, Claire Nouvian - la cofondatri- pour tâter le terrain alors que des députés François Ruffin et ble », tranche Manon Aubry. ■
tous », pour que « chaque jeune Européen ce de Place publique - a loué le poids du monde,
de 16 à 25 ans, quel que soit son parcours, groupe social-démocrate pour gagner c’est même
bénéficie d’une bourse à la mobilité allant
jusqu’à 5 000 euros pour mener un projet
éducatif, professionnel ou associatif dans
des combats. « On peut considérer
qu’avec cinq copains vous pouvez faire du
bruit au fond de la classe, mais ça ne per-
l’avenir
RAPHAËL
»
GLUCKSMANN
un autre pays européen que le sien ». met pas de changer de politique », a raillé
Raphaël Glucksmann, qui veut aug- Olivier Faure, alors que Benoît Hamon,
menter le budget européen, a promis de son ancien colocataire, peine à s’impo-
« ne jamais reculer face à la guerre cultu- ser dans le débat. ■

Les informés de franceinfo


Une émission de Jean-François Achilli
du lundi au vendredi de 20h à 21h
A

chaque mardi avec


Jean-Luc Mélenchon en compagnie de Manon Aubry pendant le défilé du 1er Mai à Marseille. C. SIMON/AFP
LE FIGARO mardi 7 mai 2019

POLITIQUE 5

Wauquiez : les LR sont les « challengers »


À Marseille, le président du parti et la tête de liste François-Xavier Bellamy croient à une dynamique positive.
ques de son parti. « Je comprends que estimant que voter LR sera une maniè- frontière » en Europe. « D’une part vent créer la surprise », a-t-il insisté.
EMMANUEL GALIERO £@EGaliero de l’autre côté il y ait un peu de peur… re de « ne pas être prisonnier de la réé- autour de l’espace Schengen, et d’autre Quant à l’effet Bellamy sur la campa-
EN V OYÉ SPÉCIA L À MA RSEILLE
mais je ne crois pas que c’est en sortant dition du second tour de la présidentiel- part pour permettre à chaque État de gne, le président des LR s’en est félici-
un premier ministre ou quelques mem- le ». maîtriser sa politique migratoire. » Un té, comme d’ailleurs d’autres ténors
DROITE « Ce n’est pas un mauvais gou- bres du gouvernement que l’on intimide Avant de rejoindre le Palais du tel message lancé dans le Sud, où les de la droite locale tels Renaud Muse-
vernement qui sauvera une mauvaise les Français », affirme-t-il. Pharo à Marseille, où Les Républicains scores du Rassemblement national lier, le président de la région Sud,
tête de liste. » Deux heures avant de te- Attendu lui aussi à Marseille, Hervé organisaient lundi soir un grand mee- sont élevés, n’est sans doute pas un Martine Vassal, la présidente de la Mé-
nir un meeting à Marseille dans le ca- Morin, président des Centristes ralliés ting de campagne, le candidat Fran- hasard. Mais le candidat LR a répondu tropole Aix-Marseille-Provence ou
dre des élections européennes, Lau- à LR, a confié au Figaro ses sentiments çois-Xavier Bellamy avait parlé d’im- qu’il n’était « pas dans une logique de encore le maire de Marseille Jean-
rent Wauquiez a commenté l’entrée en migration dans la presse locale. marketing ». En tant que citoyen en Claude Gaudin. « Vous savez, je me suis
campagne d’Édouard Philippe en la « Contrairement à M. Macron, nous ne quête de « solutions », il estime que la battu pour ce choix, parfois d’ailleurs
comparant à la « dynamique » de son
parti. Pour lui, à quelques semaines du
scrutin, la situation des Républicains
“ Ce n’est pas un mauvais
gouvernement
voulons pas que l’Europe impose des
quotas de migrants à chaque pays », a-
t-il déclaré dans les colonnes de La
« question migratoire » fait partie des
« défis » à relever. « Il faut reconstruire
la communauté nationale et mettre fin à
contre beaucoup de monde. Et
d’ailleurs, j’étais parfois un peu le seul à
y croire. Mais ce qui me fait plaisir
est bien plus enviable que celle des qui sauvera une mauvaise Provence. Au nom d’une « vraie straté- l’immigration massive qui fracture no- aujourd’hui, c’est de voir cet élan de
Marcheurs. « Ils ont une campagne qui gie contre l’immigration illégale », la tre pays », a insisté le candidat. fierté », s’est réjoui Laurent Wauquiez


tête de liste
patine et je vois bien qu’ils sont en train LA UREN T WA UQUIEZ, LUN D I À MA RSEILLE
tête de liste LR, en progression dans les Entre Macron et Le Pen, Wauquiez avant de défendre à la tribune ses cou-
de se lancer dans une campagne sauve- sondages, a également exprimé sa vo- estime que la liste LR est celle du parti leurs dans l’une des plus grandes villes
qui-peut », a critiqué le président des lonté de mettre en place une « double « challenger ». « Ce sont ceux qui peu- de France. ■
LR, en pointant une « profonde erreur » sur les sondages concernant la liste
chez ses concurrents macronistes qui, LREM. Le président de la région Nor-
selon lui, cherchent à nationaliser les mandie y voit un « décrochage gigan-
élections. « Vous croyez qu’Édouard tesque ». Pour sa part, Laurent Wau-
Philippe prend encore des voix à qui que quiez affirme pressentir une « grosse
ce soit ? » a interrogé le président de la surprise » le 26 mai prochain. Les der-
région Auvergne-Rhône-Alpes. nières projections situent la liste
Moquant une « politique à l’ancienne conduite par François-Xavier Bellamy
parce qu’il y a panique sur une liste », entre 14 % et 15,5 %, selon les études.
Wauquiez a vanté la constance de son « Moi, je n’ai jamais peur des plafonds.
équipe depuis plus d’un mois et demi Et en politique, je ne crois pas à cela », a
et la fréquentation des réunions publi- réagi le président des Républicains en

CONTRE-POINT
PAR GUILLAUME TABARD £@GTabard

Une dramatisation
à double tranchant

E
n matière de sondages, ce scrutin. Mais, en entrant dans
on a connu effondrements leur jeu, Emmanuel Macron accepte
plus spectaculaires ! d’être jugé sur son bilan national,
Et pourtant, la crainte globalement contesté, plus que sur
s’installe en macronie, qui sa vision européenne, qui devrait
commence à redouter de perdre ces être son point fort.
élections européennes. C’est donc C’est d’ailleurs le plus surprenant
l’heure de la contre-offensive pour dans cette campagne de LREM : la
venir en aide à Nathalie Loiseau. difficulté à porter positivement son
La tête de liste Renaissance a certes combat européen. C’est pourtant
multiplié les maladresses, l’ADN macroniste : croire que Laurent Wauquiez en compagnie de Francois-Xavier Bellamy lors d’une réunion électorale, à Strasbourg, le 26 avril. P. HERTZOG/AFP
mais le problème n’est pas là. l’Europe offre les meilleures chances
Les macronistes sont d’abord à la France. Or, plutôt que de donner

«««
victimes des spécificités de l’élection des raisons d’adhérer à ce projet,

JOURNAL
européenne. C’est un scrutin Macron, Loiseau et leurs partisans

« «
à un seul tour, et son résultat final brandissent avant tout la menace

« «
dépend de la donne à l’échelle d’une percée « populiste ». Comme
des vingt-huit pays de l’Union. s’ils misaient plus sur un vote de

É L É C T I«N S
DES « E U R«
Pour un État donné, en l’occurrence rejet que sur un vote d’adhésion.

«««
la France, il n’y a donc pas d’autre Pourtant, malgré le succès de Matteo
critère de victoire que la première Salvini en Italie ou la percée de Vox O P É E N N E S 2019
place. Et la majorité en a fait en Espagne, les projections en sièges
elle-même son premier objectif : montrent qu’à l’échelle de l’Union,
devancer le Rassemblement ces forces souverainistes ou
NOTRE SONDAGE HARRIS INTERACTIVE-EPOKA

19
national. Ce qui n’a plus rien nationalistes resteront marginales
d’acquis. D’où le branle-bas au sein du futur Parlement. Intentionsdevote,vague 17
de combat décrété dans cette Par son adresse aux opinions QUESTION : Si les élections européennes avaient lieu dimanche prochain,
dernière ligne droite. publiques européennes, dans la parmi les listes suivantes, pour laquelle y aurait-il le plus de chances que vous votiez ? ÉVOLUTION
Mais cette mobilisation, avec
implication renforcée du
lignée de ses discours à la Sorbonne
ou à Athènes, Emmanuel Macron
Une seule réponse possible, en % de votes exprimés VAGUE 17/ Nombre de jours
VAGUE 16
qui restent avant la tenue
gouvernement et, probablement, avait espéré organiser le débat
des élections européennes,
du président de la République lui- autour de ses propositions. Lutte ouvrière (Nathalie Arthaud) 1,5 % (=) le 26 mai
même, est risquée. La dramatisation En sonnant l’alarme sur le risque
a toujours un caractère anxiogène. populiste, il met ses adversaires au Parti communiste (Ian Brossat) 3% (=)
Appeler des renforts, c’est souligner centre de la campagne. La position
soi-même les insuffisances de la tête défensive n’est pourtant pas la plus La France insoumise (Manon Aubry) 9% (-0,5)
de liste. Faire savoir que le chef
de l’État a sommé ses ministres
mobilisatrice. ■
Génération.s (Benoît Hamon) 2,5 % (=)
LA PERSONNALITÉ
d’être plus actifs, c’est afficher
l’inquiétude qui s’empare du camp
présidentiel ; c’est reconnaître
PS-Place publique (Raphaël Glucksmann) 5% (+0,5)
La fierté d’Anthony
qu’il y a un problème Loiseau.
Meeting, déplacement,
Europe Écologie-Les Verts (Yannick Jadot) 7,5 % (-0,5)
Gonçalves (PCF)
LREM et MoDem (Nathalie Loiseau) 21,5 % (=)
intervention ? L’engagement « J’en suis fier et
personnel d’Emmanuel Macron sera UDI (Jean-Christophe Lagarde) 2% (=) ému. Mes grands-
un des événements de cette fin de parents et mes pa-
campagne. Ce n’est pas une surprise Les Républicains (François-Xavier Bellamy) 14 % (=) rents doivent me re-
et c’est de bonne guerre : Nicolas garder de là où ils se
Sarkozy avait fait de même en 2009. Debout la France (Nicolas Dupont-Aignan) 3% (=) trouvent et se dire
Pour mobiliser les 8,65 millions
En entrant que je n’ai trahi ni
Rassemblement national (Jordan Bardella)
d’électeurs qui ont voté Macron dans le jeu, 21,5 % (+0,5) les miens, ni ma
au premier tour de la présidentielle, classe… » Petit-fils
il est difficile en effet de trouver Macron Les Patriotes (Florian Philippot) 2,5 % (=) et fils de commu-
meilleur tête d’affiche. Mais cette nistes, Anthony Gonçalves est 7e sur la
personnalisation a aussi son revers :
accepte d’être Union populaire républicaine (François Asselineau) 1% (=)
liste PCF de Ian Brossat. Il passe aussi le
elle favorise la transformation du jugé sur son Une liste Gilets jaunes (Francis Lalanne) 1,5 % (-0,5) plus clair de son temps comme chef du
scrutin européen en référendum sur département d’oncologie de l’Institut
la personnalité ou l’action du chef bilan national, Génération écologie (Dominique Bourg) 1% (=) Paoli-Calmettes, à Marseille. Chez ce
de l’État. Si l’on en croit les globalement solide cancérologue, pas de diabolisa-
sondages, la proportion de Français Autres listes 3,5 % (+0,5) tion de l’industrie pharmaceutique. Il
voulant profiter de leur bulletin contesté, Retrouvez l’intégralité des listes sur www.2019opinions.com travaille chaque jour avec elle. Une lut-
de vote pour « sanctionner » te, en revanche, en faveur d’un « service
le président est plus élevée qu’il y a plus que sur Enquête réalisée par Harris interactive et Epoka pour « Le Figaro » , TF1 et RTL les 5 et 6 mai 2019. Échantillon de 1 015 personnes inscrites sur public du médicament à l’échelle euro-
cinq ans lorsque François Hollande sa vision péenne ». Pour faire face aux « pénuries

»
les listes électorales, issu d’un échantillon de 1 200 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Méthode des quotas
et redressement appliqués aux variables suivantes : Sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle, région de l’interviewé(e) et vote aux élections
était à l’Élysée. Certes, ce sont antérieures. Marge d'erreur comprise entre 1,4 et 3,1 points.
récurrentes de médicament du fait d’une
ses opposants - LFI de Jean-Luc européenne faible espérance de profit » ou pour
A

Mélenchon, le RN de Marine Le Pen « s’opposer à l’explosion des prix des mé-


- qui ont cherché à nationaliser dicaments innovants ». ■ S. DE R.
mardi 7 mai 2019 LE FIGARO

6 POLITIQUE

La République
en marche
planche sur
les municipales
Les investitures du parti, qui pâtit Stanislas Guerini en compagnie
d’un faible ancrage local, seront annoncées de Pierre Person, à Paris
fin avril. SZWARC HENRI/ABACA
par vagues successives à partir de mi-juin.
censé illustrer la « diversité des situa- ensemble, multiplie de son côté les ren- droite et du centre, dont Christophe Bé- scrutin. « Si l’ADN de LREM est plutôt à
MATHILDE SIRAUD £@Mathilde_Sd tions », mais qui exclut le cas complexe de contres avec les élus pour sonder leur chu (Angers) et Laurent Hénart (Nancy), gauche, il y a plus de villes à prendre à
Paris. Dans de nombreuses villes, le parti « volonté ou non de rassemblement ». « No- ont signé une tribune de soutien à la liste droite », rappelle un proche de Philippe.
LREM Pas de temps à perdre. Si, officiel- d’Emmanuel Macron, qui compte peu de tre sujet, c’est la délimitation, pour savoir macroniste aux européennes. Des pre- Au risque de déséquilibrer le « en même
lement, l’heure est à « 100 % » aux élec- maires sortants, devrait bâtir des allian- qui sont nos alliés et qui ne peut pas l’être, miers signaux très bien accueillis par temps »… « Il nous manque un Agir de
tions européennes, les dirigeants de ces avec des maires jugés « Macron- explique le sénateur Alain Richard. Notre l’état-major du parti présidentiel, qui gauche », regrette un transfuge du PS.
La République en marche (LREM) met- compatibles » plutôt que de présenter objectif, c’est d’être le plus possible des ac- préfigure un dialogue en vue du scrutin Cette approche élargie du scrutin pour-
tent les bouchées doubles sur la prépara- une liste autonome. Une stratégie à géo- teurs. On se posera la question, avant de municipal. rait mal passer auprès du noyau dur des
tion de la stratégie pour les municipales. métrie variable, qui implique de trancher faire une liste, de savoir si on a une chance Reste qu’après deux ans au pouvoir les militants, dont beaucoup mûrissent déjà
Lundi, lors d’un bureau exécutif du parti, sur chaque majorité sortante en fonction ou pas. » Pour cet ancien socialiste, « l’at- macronistes n’ont plus autant la cote au le projet de constituer une liste. « Il y a
le délégué général, Stanislas Guerini, et le de critères précis qui porteront davanta- titude générale » des maires vis-à-vis niveau local… Récemment, plusieurs une forte velléité chez les Marcheurs à sor-
numéro deux, Pierre Person, ont présen- ge sur le « mode de gouvernance » que sur d’Emmanuel Macron et du gouvernement maires proches du premier ministre, à tir les élus locaux, identifie un responsable
té « l’avancement des travaux » et annon- des « points programmatiques précis », sera étudiée de près. l’image de Jean-Luc Moudenc (Toulouse) local. Sauf que les militants sont des intel-
cé que la commission nationale d’investi- selon Stanislas Guerini. Plusieurs cadres Arnaud Robinet (Reims) ou encore Chris- los, mais quand il s’agit d’aller serrer des
ture, qui tranchera le cas des villes de plus du mouvement tablent sur un équilibre « On a besoin tian Estrosi (Nice), ont exprimé leur pré- mains, c’est plus compliqué. » À l’Assem-
de 9 000 habitants, sera opérationnelle au in fine composé d’« un tiers de listes auto- de preuves d’amour » férence pour la liste Les Républicains, blée, avec la perspective de la réduction
« lendemain des européennes ». « Nous nomes, un tiers de listes de rassemblement La position pour les européennes est aussi portée par François-Xavier Bellamy… du nombre de parlementaires, plusieurs
abordons les municipales avec beaucoup avec un sortant, un tiers de villes où on ne déterminante, selon la circulaire interne « Au moins, ça clarifie », réagit-on au siè- dizaines de députés LREM envisagent de
d’humilité, fait savoir Stanislas Guerini au présentera ni ne soutiendra personne ». Au de septembre dernier : un maire qui sou- ge de LREM. Édouard Philippe, ex-maire se présenter au scrutin municipal.
Figaro. Ce scrutin sera une première étape risque d’un résultat illisible au niveau na- tient une autre liste que celle de LREM est LR du Havre, continue pourtant de jouer Malgré une grille de lecture encore ins-
dans notre implantation locale. » « On part tional… « Au moins, ils sont réalistes sur le automatiquement écarté d’un schéma un rôle très actif de « rabatteur de la droi- table dans beaucoup de communes, le
de zéro, abonde Pierre Person. Nous se- fait qu’ils ne vont pas gagner beaucoup de d’alliance. « Les gens doivent être clairs. te », selon un cadre de la majorité. « Il « laboratoire d’innovation locale » de
rons les outsiders de l’élection. L’objectif, villes », glisse un élu d’un parti allié. Car, dans certaines villes, si nous ne pou- suffit de voir dans quelle ville il se déplace LREM, composé d’experts, de scientifi-
a minima, est de pouvoir faire élire des Depuis début mars, le duo de parle- vons gagner seuls, nous pouvons en tout cas pour les européennes », ironise un élu ma- ques, d’anciens préfets et d’élus, planche
conseillers municipaux, puisqu’on ne peut mentaires composé de Marie Guévenoux être une force de nuisance pour faire tomber croniste. sur le volet idéologique. D’ici à juin, une
pas diriger sans élus locaux. Ils seront pré- (Essonne) et d’Alain Richard (Val-d’Oise) des maires », menace un haut gradé de la Le 30 mars, en présence de ses « charte de l’élu local en marche » doit
cieux pour les futures sénatoriales. » s’entretient plusieurs fois par semaine au majorité. « On a besoin de preuves conseillers, le premier ministre a voir le jour ainsi qu’une « boîte à outils »
Selon nos informations, les investitu- siège de LREM avec des référents dépar- d’amour, confie un dirigeant LREM. On d’ailleurs longuement échangé à ce sujet d’une centaine de propositions qui de-
res seront annoncées par vagues succes- tementaux, afin de passer au crible toutes leur montre aussi que, s’ils sont prêts à avec les responsables de LREM, lors vront être respectées par les candidats.
sives à partir de la mi-juin. Un premier les situations locales. L’ex-ministre Sté- plonger, ils ne vont pas se prendre le fond de d’une réunion à Matignon. Un premier La mise en place d’un budget participatif
échantillon « de quinze à trente villes » phane Travert, qui préside La République la piscine. » Mi-avril, plusieurs maires de « partage d’informations » à un an du dans la ville pourrait en faire partie. ■

Marlène Schiappa : « Les Français ont besoin d’entendre le président »


les têtes de liste sur les sujets euro- que le président prend la parole, il monte
VIRGINIE LE TRIONNAIRE £@vletrionnaire péens. » Avec son ancienne collègue du dans les sondages », ajoute-t-elle.
gouvernement, Marlène Schiappa vient À la suite du coup de pression du chef
« ON ME PRÊTE beaucoup plus d’am- de lancer le « pacte Simone Veil » dans de l’État, qui a demandé la semaine
bition que je n’en ai en réalité. » Invitée le cadre d’une « diplomatie féministe dernière à ses ministres de s’engager à
du « Talk-Le Figaro » lundi, Marlène européenne » initiée il y a un an avec fond dans la bataille des européennes et
Schiappa affirme qu’elle ne sera pas Jean-Yves Le Drian. Pour la secrétaire l’acte II du quinquennat, Marlène
candidate tête de liste aux municipa- d’État, l’idée est que « la France puisse Schiappa souligne « un véritable chan-
les. « À chaque fois que je fais un déplace- porter avec force dans le monde l’enjeu gement de méthode ». « Nos résultats
ment quelque part, on pense que je vais doivent être plus grands et plus rapides
être candidate. Je n’ai pas vocation à être sur nos sujets », concède-t-elle. Mais
tête de liste pour les municipales, nulle
part », affirme-t-elle, même si elle ad-
met quand même être « engagée » dans
“ Je n’ai pas vocation
à être tête de liste pour les
celle qui se verrait bien poursuivre sa
mission au sein du gouvernement botte
en touche sur un éventuel remanie-


les villes où elle est implantée.
municipales, nulle part ment après le scrutin du 26 mai. « Ce
Avant de se projeter sur l’échéance MARLÈNE SCHIAPPA n’est pas moi qui décide, c’est le prési-
électorale de 2020, la secrétaire d’État dent de la République. Nous verrons. »
chargée de l’Égalité entre les femmes et de l’égalité femmes-hommes » et œuvre La secrétaire d’État affirme que sa
les hommes et de la lutte contre les dis- en faveur d’une « harmonisation des priorité est de mener les chantiers « de
criminations préfère se concentrer sur MARLÈNE SCHIAPPA, hier, dans le studio du Figaro. FRANÇOIS BOUCHON/LE FIGARO droits des femmes vers le haut ». la grande cause du quinquennat (…) pour
les européennes, et appelle les Français Pour espérer gagner cette élection l’égalité femmes-hommes ». Et « tant
à se mobiliser. « Je rappelle qu’il n’y a face au Rassemblement national, la se- que le président et le premier ministre
qu’un seul tour, qu’il n’y a pas de nistre des Affaires européennes, Na- mes. Elle l’a prouvé à travers son par- crétaire d’État souhaite « que le prési- décident de (lui) renouveler leur con-
deuxième chance, c’est le 26 mai qu’il thalie Loiseau, qui peine à faire décoller cours de diplomate, à la tête de l’ENA, et dent soit le plus visible possible ». Pour fiance », elle compte bien porter au
faut aller voter. » La macroniste vole sa campagne. « C’est une femme enga- elle a un bilan incroyable comme ministre elle, « les gens ont besoin d’entendre (s)a gouvernement ce combat qui lui tient à
d’ailleurs au secours de l’ancienne mi- gée, notamment pour la place des fem- de l’Europe. C’est la plus solide de toutes voix ». « On voit très bien que dès lors cœur. ■

Ce soir à 20h45
Le 2nd débat des élections européennes
avec les dirigeants des formations politiques

Présenté par
Laurence Ferrari et Matthieu Belliard
© RAPHAËL RIPPE/CNEWS

En direct sur et
A
LE FIGARO mardi 7 mai 2019

SOCIÉTÉ 7

Les détenus violents ZOOM

ont désormais leurs quartiers


Enquête pour viols
en réunion : six pompiers
de Paris devant un juge
d’instruction
Deux jours après les accusations
de viols en réunion portées

Appelées à se multiplier, ces petites structures testent de nouveaux programmes. par une étudiante, six membres
de la prestigieuse brigade
des sapeurs-pompiers de Paris
ont être présentés lundi
à un juge d’instruction. À l’issue
PAULE GONZALÈS pgonzales@lefigaro.fr de ces auditions, ils ont été placés
sous le statut de témoin assisté,
PRISON Il vient d’intégrer la première aucun n’a été mis en examen.
unité pour détenus violents (UDV). Âgé Samedi, une étudiante
d’environ 25 ans, détenu jusque-là au norvégienne de 20 ans avait porté
centre pénitentiaire de Liancourt, dans plainte, affirmant avoir été violée
l’Oise, ce multirécidiviste de faits de vio- par plusieurs pompiers
lence et de menaces, au point d’être passé à la caserne Plaisance, dans
plusieurs fois en commission de discipli- le XIVe arrondissement de Paris,
ne, est le premier à intégrer, mardi, la dans la nuit de vendredi à samedi.
nouvelle unité du centre pénitentiaire de
Lille-Sequedin. Martine Marié, sa direc-
trice, a rodé cette unité spéciale, flambant
neuve et ultrasécurisée, qui a vocation à EN BREF
accueillir d’ici à la fin de l’année entre cinq
et dix détenus connus pour leur dangero- Enfants français en Syrie :
sité. « Mobilier ultrasimplifié et scellé pour des grands-parents
éviter qu’il ne se transforme en armes par saisissent la CEDH
destination, multiplication de la vidéosur- Les grands-parents de deux jeunes
veillance dans les coursives, cour de prome- enfants français de djihadistes,

DENIS CHARLET/AFP
nade à proximité des cellules pour éviter des blessés en Syrie, ont saisi lundi
cheminements trop longs, binômage systé- la Cour européenne des droits
matique des surveillants équipés de gilets de l’homme (CEDH) dans le but
pare-lames, équipes de prise en charge de faire condamner la France
spécialisées : tout a été pensé pour anticiper pour refus de les rapatrier.
les violences de ces détenus, tous auteurs Les deux enfants sont détenus
d’agressions graves contre des codétenus Le centre pénitentiaire de Lille-Sequedin accueillera, d’ici à la fin de l’année, entre cinq et dix détenus dans son unité spéciale. avec leur mère dans le camp
ou des personnels ou susceptibles de passer d’al-Hol au Kurdistan syrien.
à l’acte, mais à qui on va donner encore une deux ans. Nous oscillons toujours autour des maximum. « Au-delà, cela n’a pas de sens site quatre surveillants habillés en Robocop.
chance de réintégrer une détention norma- 4 500 par an. Mais leur gravité est crois- de prolonger ces séjours. En cas d’échec, il De même un détenu comme Redoine Faïd, Ardèche : une croix
le », détaille Martine Marié. sante. Et ce n’est pas parce que la société est faut orienter ces détenus vers des maisons qui ne pose de problème en détention que gammée dessinée sur
En sont exclus les profils islamistes, qui plus violente qu’il est normal que ce soit le d’arrêt ultrasécurisées comme Fresnes, les quinze jours tous les cinq ans pour s’évader, la permanence de Dussopt
doivent être incarcérés en quartier étan- cas également en détention », commente la maisons centrales les plus sécurisées, ou n’y a pas sa place», fait-on savoir à la DAP. Une croix gammée dessinée
che ou à l’isolement, ainsi que les profils direction de l’Administration pénitentiai- envisager des mises à l’isolement. » De quoi poser la question de la prise en sur la plaque de la permanence
psychiatriques. L’idée est de tenter une re (DAP), qui peaufine ce dispositif depuis charge des plus dangereux, confinés dans du secrétaire d’État chargé
ultime fois de désamorcer les bombes hu- un an et demi. « Il existe des programmes « Établissements surpeuplés » les quartiers d’isolement des maisons de la Fonction publique,
maines qui hantent les maisons d’arrêt et spécifiques en détention pour les trafiquants « Il ne faudrait pas que l’on y affecte au dé- centrales et eux aussi destinés à sortir un Olivier Dussopt, et de la députée
les centres pénitentiaires grâce à des équi- de drogue, les conducteurs sous l’emprise part des “violents softs” qui risquent de jour, font remarquer des personnels. Le PS Michèle Victory, a été
pes dédiées de trois surveillants et de bi- de l’alcool ou les délinquants sexuels. Cela tromper les équipes. Le réveil peut être bru- syndicat Ufap-Unsa déplore que « ces découverte lundi matin
nômes de psychologues, de conseillers manquait pour les détenus violents. » tal pour les personnels », fait remarquer ce unités rognent sur des établissements sur- à Annonay (Ardèche).
d’insertion et de probation. « La prise en Ces unités seront installées dans une di- surveillant au long cours. Car ce ne sont peuplés. Pourquoi être aux petits soins de « Une plainte va être déposée
charge sera individualisée, même en cour de zaine d’établissements dont Strasbourg, pas les détenus les plus dangereux qui y ces individus alors que nous sommes prêts à pour retrouver le ou les auteurs
promenade, du moins dans un premier Rennes, Paris, Bordeaux, Marseille, Lyon. seront affectés. « Il ne sert à rien d’y propo- nous couper en douze pour ceux qui veulent de cet acte infâme », a déclaré
temps », explique Martine Marié. « Il n’y a À la fin de l’année, entre 50 et 100 détenus ser quelqu’un d’ingérable comme Fofana, vraiment se réinsérer », insiste Wilfried lundi Olivier Dussopt
pas plus d’agressions aujourd’hui qu’il y a y auront été affectés pour six à neuf mois dont la moindre ouverture de portes néces- Fonck, secrétaire national du syndicat. ■ dans un communiqué.

Un juge au long cours Histoires d’Hôteliers & Entrepreneurs


ÉPISODE 5 - MAI 2019
PUBLI-RÉDACTIONNEL

contre le terrorisme Lucie & Samir GHANEDOUMY


Jean-François Ricard est le candidat de la Chancellerie B&B HOTELS DOUAI PARC DES EXPOS
CUINCY, LILLE SECLIN UNEXPO &
pour diriger le premier parquet antiterroriste. VALENCIENNES

PAULE GONZALÈS pgonzales@lefigaro.fr l’armée et du renseignement. En


effet, il est probable que tombent dans
son escarcelle les infractions
JUSTICE La Chancellerie a fait le d’atteinte au secret-défense national
choix de l’expérience au long cours.
Jean-François Ricard, actuellement
et de compromission ainsi que les
affaires d’armes de destruction mas- «Lalibertédeprendre
conseiller à la chambre criminelle à la
Cour de cassation, est le candidat du
sive initialement prévues mais qui
auraient été « oubliées » lors du débat nosdécisions»
ministère de la Justice pour créer, parlementaire.
d’ici le début de l’été, le premier par-
quet national antiterroriste, promis Structurer ses relations avec
par Emmanuel Macron. Il devrait être les magistrats de province Très attaché à la valeur du travail, ce couple d’entrepreneurs
entendu par le Conseil supérieur de la Comme le parquet national financier, a toujours aimé se lancer des défis. Pour Lucie et Samir,
magistrature d’ici une dizaine de ce nouveau parquet s’intégrera au le prochain projet n’est jamais loin !

D’
jours afin d’affirmer la conception de sein du tribunal de grande instance de
ce nouveau parquet et de sa tâche. Il Paris. Son nouveau procureur, qui de-
est probable que François Molins, an- vrait pouvoir compter sur deux pro-
abord salariés dans l’hôtellerie, les pour que l’hôtel redémarre. C’était passionnant ! ».
cien procureur de Paris et procureur cureurs adjoints, héritera de la fa-
deux jeunes gens ont très vite Le duo d’entrepreneurs transforme l’essai
général près la Cour de cassation, ne meuse section dite C1, qui compte un
souhaité travailler en duo et avant de saisir une nouvelle opportunité. Un
siège pas à cette audition pour ne pas peu plus d’une quinzaine de magis-
gagner leur indépendance. an plus tard, ils se lancent en effet dans la
Engagement
être juge et partie puisque Jean-Fran- trats spécialisés mais aussi des « par-
Ils postulent en 2007 chez rénovation d’un hôtel à Douai. « Pour être un
çois Ricard sera parallèlement nommé quetiers » en charge de l’exécution
avocat général de cette juridiction. des peines terroristes. Jean-François B&B HOTELS pour créer une gérance bonentrepreneur,ilfautessayerdenouveaux
Ce magistrat n’est pas un inconnu Ricard a toujours défendu un suivi mandat. « Nous avions un fil rouge : la process et ne pas avoir peur d’innover ».
de la lutte antiterroriste. Tout au long spécifique de l’exécution de ces der- liberté de prendre nos propres décisions,
Optimisme L’humain au cœur des projets
- Crédits: B&B HOTELS, QuentinO’Bear,DR

de sa carrière, il s’est mesuré à ce nières. De plus, il bénéficiera des mais aussi de développer nos compétences
contentieux, qu’il soit intérieur com- trois effectifs en charge des affaires de et nos savoir-faire, pour au final réaliser nos « Lorsque l’on s’en donne les moyens, tout
me corse et basque mais aussi inter- crimes contre l’humanité. Autant de rêves ! », indique Samir. Leur candidature est possible », souligne Lucie. Quelle est leur
national, puisqu’il était juge d’ins- magistrats indispensables puisque ce est retenue pour reprendre un hôtel du prochaineétape?L’espoird’êtrefranchisés.«Quand
truction antiterroriste lorsque sera aussi à eux de requérir dans les réseau B&B HOTELS à Amiens. Forts de cette on arrive à créer des liens aussi forts avec ses clients ou son
débutait le terrorisme islamiste, dans procès d’assises. Ils manqueront ce- première expérience, ils souhaitent s’installer dans le Nord, équipe, on se sent fier de l’investissement effectué », témoigne
les années 1990. Dans la décennie sui- pendant au parquet de Paris, notam- département d’origine de Lucie. Coïncidence, B&B HOTELS Samir. Ils choient leurs clients comme des invités et mettent
vante, il a par ailleurs exercé les fonc- ment pour les permanences qui ont venait de construire un hôtel à Valenciennes. « Nous nous un point d’honneur à former et
tions d’avocat général de la cour d’as- été particulièrement lourdes, tout au sommes immédiatement portés volontaires, motivés à l’idée faire évoluer leurs 13 salariés.
sises spécialement composée pour le long de ces derniers mois, du fait des de tout créer de A à Z », explique Lucie. Leurs espoirs sont Entrepreneursengagés,lecouple
procès Carlos. « gilets jaunes ». récompensés : direction Valenciennes en 2008 ! soutient plusieurs associations
De plus, Jean-François Ricard est Jean-François Ricard devra aussi sportives locales. « Nous aimons
Conception & réalisation:

un bon connaisseur des crimes contre structurer avec souplesse ses relations Aller plus loin les valeurs que le sport véhicule.
l’humanité, qui figureront également avec les magistrats référents des par- Les affaires tournent bien et un nouveau défi se présente en Chaque jour, il faut s’entraîner et
dans ses prérogatives. Il eut à gérer ce quets de province, des grandes villes 2016 : reprendre un hôtel en perte de vitesse à Seclin, près travailler pour réussir, comme
de Lille. « C’était un vrai challenge pour nous », raconte Samir. dans l’entrepreneuriat ». De vrais
2

contentieux quand il était en poste au comme Lyon, Lille, Marseille, Tou-


ministère de la Défense puis à la cour louse, mais aussi des plus petites « Nous avons dû former le personnel et tout mettre en œuvre battants ! hotelbb.com
d’appel en tant que chef de division comme Versailles ou Montpellier, qui
du pôle pénal, alors que se profilaient comptent dans leur ressort des
les affaires du Rwanda et de l’ex-You- localités connues pour être gangre-
Découvrez leur portrait sur la chaîne B&B HOTELS
A

goslavie. Enfin, il bénéficiera de ses nées par le radicalisme islamiste, tel-


bonnes relations avec les mondes de les Trappes ou Lunel. ■
mardi 7 mai 2019 LE FIGARO

8 SOCIÉTÉ

Cette école
musulmane qui
porte plainte
contre Blanquer
L’avocat de l’établissement, que le ministre
entend fermer en raison de son
« inspiration salafiste », saisit la justice. L’école musulmane hors contrat Philippe-Grenier, près de la grande mosquée d’Échirolles. JEAN-PHILIPPE KSIAZEK/AFP

CAROLINE BEYER £@BeyerCaroline D’ailleurs, le jugement ne comporte pas ce position. « C’est du fondamentalisme isla- ne sont pas fondées et l’action de Jean- plus jeune âge les bases de la culture musul-
mot. Il a été prononcé par le procureur. » Le mique, martèle-t-il. Il s’agit du bien des Michel Blanquer est avant tout « politi- mane, de la langue arabe et de l’histoire de
12 février au tribunal correctionnel de enfants et de la société. Je ne céderais pas à que ». Si l’enseignement dispensé com- pays d’origine de leur famille », argumen-
ÉDUCATION Le bras de fer entre le minis- Grenoble, il ajoutait même : « C’est de l’intimidation. » porte des carences, le projet n’obéit pas à tait Pierre-Alain Bourgeat, le président de
tre de l’Éducation et l’école musulmane l’obscurantisme, du lavage de cerveau. » une idéologie fondamentaliste, affirme l’association Unicité, dans un courrier de
hors contrat d’Échirolles (Isère) se pour- Ce jour-là, sur la base de deux inspec- « Suprématie de la religion » en substance Me Mickaël Bendavid. 2016 au député de l’Isère, pour motiver
suit. C’est auprès de la Cour de justice de la tions menées en 2017 à l’école primaire Quels sont les faits ? Les rapports d’ins- « L’école a été créée en 2016 par une asso- l’ouverture de l’école. « Après l’alphabet,
République que l’avocat de l’établisse- Philippe-Grenier, la fermeture est pro- pection ne sont pas publics, compte tenu ciation locale, explique-t-il. Son président le Coran est invariablement le premier des
ment s’apprête à porter plainte pour diffa- noncée. L’établissement fait appel. Nou- de la procédure en cours. Mais le juge- est très attaché aux valeurs de l’islam. Les savoirs à être enseigné, puisqu’il est le fon-
mation contre Jean-Michel Blanquer, veau rendez-vous est pris avec la justice ment reprend certaines recommanda- parents de ce quartier de l’éducation prio- dement de l’instruction », peut-on lire sur
comme il l’a annoncé le 29 avril. Motif in- le 1er juillet. Mais Jean-Michel Blanquer tions des inspecteurs : l’enseignement de ritaire ne voulaient pas ou plus mettre leurs le site Internet de l’association. Jusqu’où
voqué ? Le 11 avril, sur France Inter, le mi- prend les devants : par le biais de ses ser- l’arabe comme une simple langue vivan- enfants à l’école publique. Sur la centaine peuvent aller les établissements hors
nistre affirmait qu’il allait fermer l’établis- vices, il enjoint les parents de la cinquan- te, la mise en place d’activités artistiques, d’élèves inscrits à l’école Philippe-Grenier, contrat, qu’ils soient musulmans, catholi-
sement privé Philippe-Grenier - du nom taine d’élèves concernés (du CP au CM2) de démarches d’investigation, la lecture une trentaine était auparavant scolarisée à ques ou juifs, sur le terrain religieux ?
du premier député musulman de France, à les scolariser au sein de « l’école de la de textes, l’accès à différents médias… domicile. L’Éducation nationale souhaite- C’est toute la question. L’actuelle majorité
converti -, le qualifiant « d’inspiration sa- République ». « Ils auront au moins un en- « Les rapports d’inspection mettent en évi- t-elle qu’ils y retournent ? » a durci en 2018, via la loi Gatel, le régime
lafiste ». « Je traite des dossiers terroristes, seignement conforme aux lois de la Répu- dence une suprématie de la religion sur les Pour l’Éducation nationale, c’est le d’ouverture de ces écoles. « Le projet pé-
je sais ce qu’est le salafisme et ce dossier n’a blique, ce qui n’est pas le cas dans cette sciences », indique-t-on dans l’entoura- projet même de l’école qui est probléma- dagogique de l’école Philippe n’aurait pas
strictement rien à voir avec cela, fait valoir école », précise le ministre le 30 avril sur ge du ministre. Mais pour l’avocat de tique. Que dit-il ? « Les parents estiment vu le jour si la législation actuelle s’était ap-
de son côté Me Mickaël Bendavid. France Bleu Isère, réitérant fermement sa l’école Philippe-Grenier, ces accusations utile que leurs enfants connaissent dès le pliquée », affirme la Rue de Grenelle. ■

Tension au premier jour du procès d’Orange


Les dirigeants de l’ex-France Télécom sont confrontés à près de 200 parties civiles. La souffrance au travail est au cœur des débats.
tuées parties civiles. » C’est la première dier Lombard, 77 ans, et l’ex-DRH, Oli- tie civile à titre personnel ! On a battu le brutal et à grande échelle. Tous ne mou-
STÉPHANE KOVACS £@KovacsSt fois qu’une entreprise du CAC 40 est ju- vier Barberot, jugés pour harcèlement rappel, car il fallait faire masse. Personne raient pas, mais tous étaient touchés. »
gée pour « harcèlement moral ». « Un moral ou complicité, « ce ne sont pas n’est dupe ! » Conseil de Didier Lom- C’est exactement ce que d’anciens sa-
JUSTICE « Ce procès, c’est déjà une vic- harcèlement moral organisé à l’échelle seulement 39 familles de victimes qui ont bard, Me Jean Veil précise qu’il fera ap- lariés de France Télécom sont venus dire
toire ! » Devant le tribunal correction- d’une entreprise par ses dirigeants », été affectées ! », clament les avocats des pel si ces nouvelles demandes sont ju- devant le tribunal. Actuellement em-
nel de Paris, ce lundi après-midi, des soulignent les juges d’instruction dans parties civiles. gées recevables : « Si on retient ces ployée chez Orange, Catherine a pris un
dizaines de manifestants, militants syn- leur ordonnance de renvoi. nouvelles parties civiles, prévient-il, ça jour de congé et fait un long trajet pour
dicaux, anciens salariés de France Télé- Ce procès est celui du « crash plan », « Politique de la terreur » va renvoyer le procès d’un an ! » assister au procès. « Il y a dix ans, c’était
com, associations d’aide aux victimes, mis en œuvre par l’opérateur historique Après les proches des victimes, c’est une Pour l’accusation, c’est au contraire horrible, se souvient-elle. On avait peut-
se sont rassemblés pour crier, avec de télécommunications (devenu Orange très longue liste de plus d’une centaine une façon de prendre en compte « la être ce statut de fonctionnaire, mais on
l’Union syndicale Solidaires « Le travail en 2013) pour réduire en trois ans ses ef- de personnes physiques et d’une dizaine réalité d’ensemble de cette politique de la nous mettait dans une insécurité perma-
tue ! » Dix ans après la vague de suicides fectifs de 22 000 personnes et en muter de représentants d’associations et de terreur ». Selon Me Sylvie Topaloff, avo- nente. On nous poussait vers la sortie, on
à France Télécom, la souffrance au tra- 10 000 autres. Les magistrats ont retenu syndicats que la présidente a appelée à la cate du syndicat SUD et de nombreuses nous a changé nos horaires et notre tra-
vail, dont ce grand groupe était devenu les cas de trente-neuf salariés : en 2008 barre. Cent dix-neuf personnes se sont parties civiles, « toute personne qui a vail d’office, on ne pouvait même pas
le symbole à la fin des années 2000, est et 2009, dix-neuf se sont suicidés, douze constituées parties civiles depuis dé- travaillé dans ces années-là à France Té- donner notre ressenti. On nous disait “Si
au cœur du procès-fleuve de ses ex-di- ont tenté de le faire et huit ont subi un cembre dernier. « M. Ackerman, par lécom a subi un préjudice moral ». « Les ça ne vous convient pas, allez ailleurs.”
rigeants. « Douze semaines, 40 audien- épisode de dépression ou un arrêt de exemple, pointe Me Patrick Maisonneu- 39 victimes ne sont qu’une partie visible Il est important de ne pas oublier ces sala-
ces, a rappelé la présidente, pour étudier travail. ve, avocat d’un des prévenus, était si- de l’iceberg, dénonce-t-elle. Ce n’est riés décédés, et aussi ceux qui souffrent
un dossier de près d’un million de pages, Mais face aux huit anciens dirigeants gnataire de la plainte du syndicat SUD en pas seulement le procès du suicide, mais aujourd’hui dans d’autres sociétés, mal-
alors que 167 personnes se sont consti- de France Télécom, dont l’ex-PDG Di- 2009, et dix ans après, il se constitue par- celui d’un harcèlement moral, massif, menés par des plans sociaux. » ■

L’ire des éleveurs basques après


l’attaque de l’ourse Claverina
LAURENT FERRIERE / HANS LUCAS

Lâchée en octobre, elle a commis sa première prédation en tuant une brebis.


attaque de l’ourse Claverina, lâchée cet contre avec les représentants de l’État à la
ÉRIC DE LA CHESNAIS £@plumedeschamps automne dans les Pyrénées-Atlantiques, préfecture des Pyrénées-Atlantiques, où
a eu lieu la semaine dernière contre un se tenait une commission d’indemnisa-
ENVIRONNEMENT La tension est montée troupeau proche d’habitations. De quoi tion des dégâts commis par les ours et les
d’un cran entre les éleveurs de brebis et raviver la colère des bergers qui ont ma- loups. « Nous sommes chauffés à blanc,
les pouvoirs publics alors que la première nifesté lundi à Pau à l’occasion d’une ren- peste Olivier Maurin, coprésident de la
Fédération transpyrénéenne des éleveurs
de montagne (FTEM). Nous étions opposés Manifestation d’éleveurs devant la préfecture des Pyrénées-Atlantiques, le 6 mai à Pau.
VENTES AUX ENCHERES PUBLIQUES à l’arrivée des deux ourses slovènes, Cla-
verina et Sorita, l’automne dernier dans les responsabilité de l’ourse », a conclu la 441 dans l’Ariège, 62 dans les Hautes-
0 1.49.04.01.85 - annonces@osp.fr Pyrénées-Atlantiques. Les faits actuels DDTM. Cette dernière a décidé de lancer Pyrénées et 13 en Haute-Garonne.
confirment que nous avions raison : en plus une procédure d’indemnisation pour L’attaque de Claverina est une premiè-
75 VENTE PAR SUITE DE LICITATION en un seul lot
au Tribunal de Grande Instance de VERSAILLES (Yvelines)
de ses méfaits en France, Claverina vient de
commettre deux autres attaques, début
l’éleveur de cette brebis. re pour le département des Pyrénées-
Atlantiques qui, jusqu’ici, faisait « seule-
Le 12 Juin 2019 à 9 heures 30 mai, à Ustarroz, en Navarre. Nous souhai- 500 bêtes tuées en 2018 ment » face aux dégâts des loups avec
UN APPARTEMENT d’une supericie de 301,51 m² situé au 2ème étage, tons son départ ainsi que celui de Sortita et En France, les dégâts causés par les loups 300 animaux tués l’an dernier, principa-
TROIS CHAMBRES d’une supericie de 9,07 m², 8,74 m² et 9,27 m², ses deux oursons. Les éleveurs sont stres- ou par les ours ont entraîné un coût de lement des brebis. Des prédateurs qui
situées au 3ème étage, UNE CAVE et UN GARAGE situés au sous-sol sés et envisagent d’arrêter le métier, car les 50 millions d’euros pour dédommager n’hésitent plus à se rapprocher des habi-
Dépendant d’un immeuble sis 16, boulevard Suchet à PARIS (16ème), ours ont déjà causé 313 attaques l’an der- les éleveurs et les inciter à investir dans tations. La brebis retrouvée morte après
MISE A PRIX : 1.000.000,00 € nier dans les départements voisins. Des des parcs pour regrouper les animaux la le passage de Claverina appartenait à
avec faculté de baisse de la mise à prix immédiate d’un quart,
pro-ours nous envoient des menaces de nuit. Concernant l’ours brun, il ne vit en Jean-Marc Bengochea, éleveur à Larrau
puis du tiers jusqu’à provocation d’enchères mort. » France que dans les Pyrénées. On en dé- et maire de cette commune. « On ne pen-
La direction départementale des terri- nombre officiellement quarante. Un sait pas que cette ourse pouvait descendre
Visite sur place les mercredis 15 et 22 mai 2019 à 14h00
toires et de la mer (DDTM) a confirmé sa- chiffre qui pourrait être « sous-évalué », aussi près des fermes, à seulement
Consignation pour enchérir obligatoire de 100.000,00 € par chèque de banque établi
medi que Claverina, qui porte sur elle un selon le ministère de la Transition écolo- 800 mètres d’altitude, confie l’élu. D’ici
à l’ordre de Monsieur le Bâtonnier Séquestre, outre une somme complémentaire pour garantir
le paiement des frais et émoluments, Le Cahier des conditions de vente peut être consulté : collier émetteur, était bien à l’origine de gique. Quoi qu’il en soit, le bilan de la quinze ou vingt jours, tous les troupeaux
au Grefe du Juge de l’Exécution du Tribunal de Grande Instance de Versailles où il a été déposé cette prédation. « Les caractéristiques des réintroduction de ces plantigrades est vont monter, il y aura pas mal de bêtes sur
au Cabinet de Maître Dominique FOHANNO sis 19 rue Saint Louis à VERSAILLES (78) blessures relevées sur la carcasse de l’ani- lourd : plus de 20 ruches détruites en les estives, on est très inquiets. » D’autant
A

(Tél : 01.39.50.72.14) mais également au cabinet de Maître Thierry MALHERBE mal démontrent qu’il s’agit bien d’une 2018 et quelque 500 bêtes domestiques que les mesures d’effarouchement ne
prédation, et que l’on ne peut pas écarter la tuées après des attaques d’ours - dont semblent pas porter leurs fruits… ■
LE FIGARO mardi 7 mai 2019

INTERNATIONAL 9

À Istanbul, un nouveau vote est convoqué


et la victoire de l’opposition annulée
Le président turc a multiplié les pressions pour que soit invalidé le scrutin municipal du 31 mars dernier.

DELPHINE MINOUI £@DelphineMinoui « Mes concitoyens me


CORRESPONDANTE À ISTANBUL disent : “Mon président,
il faut renouveler cette
élection.” (…) Venez,
TURQUIE Le haut comité électoral a fini allons au-devant du peuple
par trancher. Après des semaines de et ce que dictera
consultations, l’YSK, l’instance turque la volonté populaire, nous
en charge de superviser le processus l’accepterons », a déclaré,
électoral, a annoncé, ce lundi soir, l’an- ce week-end, Recep Tayyip
Erdogan.
nulation des résultats du scrutin du
31 mars à Istanbul et la tenue d’un nou-
veau vote. « L’YSK a décidé d’annuler et
de renouveler l’élection pour la métropole
d’Istanbul », déclare froidement une dé-
pêche de l’agence turque Anadolu. Une
décision qui va dans le sens des dernières
déclarations du président, Recep Tayyip
Erdogan : « Mes concitoyens me disent :
“Mon président, il faut renouveler cette
élection.” (…) Venez, allons au-devant du
peuple et ce que dictera la volonté populai-
re, nous l’accepterons. C’est aussi simple
que cela », avait-il ouvertement déclaré
ce week-end lors d’une rencontre avec

POOL PRESIDENTIAL PRESS SERVICE/AP


les représentants d’une association pa-
tronale. Selon la télévision turque NTV, le
gouverneur d’Istanbul va mandater un
maire par intérim dans l’attente du nou-
veau scrutin, qui devrait se tenir, d’après
diverses sources, entre fin juin et début
juillet.
Cette décision est un coup dur pour
l’opposition. En dépit d’un musellement
de la presse et des pressions endurées, le
candidat anti-Erdogan, Ekrem Imamo-
glu, était parvenu à sortir la tête haute du
scrutin avec quelque 15 000 voix d’avan-
ce sur le candidat de la coalition menée Evoquant des irrégularités, le duo établi un lien entre 43 responsables de sation ». « Mais il est également possible
par l’AKP et les ultranationalistes du
MHP, l’ex-premier ministre Binali Yildi-
rim. Dès sa victoire, le nouveau maire
s’était distingué par ses discours inclu-
sifs, en opposition à la politique polarisa-
AKP-MHP s’est ainsi empressé de récla-
mer, dans un premier temps, un re-
comptage à Istanbul et Ankara. Mais la
victoire confirmée d’Imamoglu l’a ensui-
te poussé à déposer plusieurs recours ex-
15 000 voix
bureaux de vote et la mouvance de Fetul-
lah Gülen, l’instigateur présumé du
putsch raté du 15 juillet 2016.
Alors que le verdict de la Commission
électorale se faisait attendre, le vain-
qu’Erdogan ne l’accepte pas. S’il parvient
à rejeter le résultat du scrutin d’Istanbul, la
Turquie entrera dans une période d’insta-
bilité, avec encore plus d’autoritarisme
institutionnalisé (…). En détruisant la légi-
trice des partisans du président. Mais ces traordinaires auprès du haut comité L’avance obtenue par le candidat queur de l’opposition, Ekrem Imamoglu timité des urnes, Erdogan annoncera ef-
derniers n’ont pas digéré leur revers dans électoral dans l’espoir de faire annuler le anti-Erdogan, Ekrem Imamoglu, lors avait entamé ses fonctions à la tête de la fectivement la mort de la démocratie tur-
cette ville hautement symbolique pour vote d’Istanbul et d’organiser de nouvel- des élections municipales à Istanbul municipalité, n’hésitant pas à accuser que », avait-elle prévenu il y a quelques
Erdogan. C’est ici même, à Istanbul, que les élections. Jeudi, les médias locaux fai- l’AKP d’être « un mauvais perdant ». Ces jours dans une tribune publiée dans le
l’homme fort du pays entama véritable- saient ainsi part de l’ouverture, par la po- derniers jours, l’espoir côtoyait la peur Washington Post.
ment sa carrière politique en tant que lice, de plus de trente enquêtes distinctes voir ou d’avoir indûment comptabilisé dans les cercles stambouliotes. Pour Asli « L’annulation du scrutin d’Istanbul
maire, en 1994. Pour lui, la perte de dans trois districts. Plus de cent prési- comme nuls des votes valides. À la thèse Aydintasbas, chercheuse à l’European n’est pas seulement une parodie mais dé-
l’ex-Constantinople constitue également dents de bureaux de vote et assesseurs d’irrégularités s’est également greffée Council of Foreign Relations, le maintien montre qu’il n’existe aucune institution en
une perte financière, l’AKP perdant sa ont ainsi été convoqués et interrogés en celle de l’implication de « groupes terro- d’Ekrem Imamoglu à la tête d’Istanbul Turquie qu’Erdogan ne domine ou ne
prise directe sur les marchés publics qui y tant que suspects. Ils sont accusés d’avoir ristes » dans le processus électoral. Ce di- aurait offert un signal positif en donnant contrôle », déplore ce lundi soir le spécia-
sont liés et qui profitent aux hommes minimisé le nombre de voix remportées manche, l’agence Anadolu annonçait « une chance » à la Turquie de « finale- liste de la Turquie Henri Barkey sur son
d’affaires qui gravitent dans sa sphère. par les candidats de la coalition du pou- ainsi qu’une enquête judiciaire aurait ment entrer dans une période de normali- compte Twitter. ■

ZOOM
Européennes : Weber dans la lumière Royal baby : « It’s a boy ! »

de Kurz et sans l’ombre de Merkel


La duchesse de Sussex et épouse
du prince Harry, Meghan
Markle, a accouché d’un petit
garçon « en très bonne santé »,
lundi à 5 h 26. « C’est l’expérience
Candidat à la présidence de la Commission, Manfred Weber préfère s’afficher avec l’Autrichien Sebastian Kurz. la plus incroyable de ma vie »,
a annoncé le prince Harry,
scepticisme à l’idée que se forme à Stras- pour une révision du traité de Lisbonne, qui a assisté à la naissance
NICOLAS BAROTTE £@NicolasBarotte bourg une alliance entre les conserva- une façon de dire « chiche ! » au président de son premier enfant au château
ENVOYÉ SPÉCIAL À HANOVRE
teurs et les populistes. Avec le candidat à français. de Windsor. Le garçon, huitième
la présidence de la Commission euro- En choisissant Sebastian Kurz comme arrière-petit-enfant de la reine
EUROPE Bons baisers de Budapest : lundi, péenne Manfred Weber, le chancelier partenaire de tribune, Manfred Weber Elizabeth, âgée de 93 ans,
dans la capitale hongroise, le premier mi- était l’invité vedette de la Junge Union, déporte sa campagne vers la droite. Mais sera septième dans l’ordre de
nistre Viktor Orban a adressé un pied de l’organisation de jeunesse de la CDU. Élu ce n’est pas un gage suffisant pour Viktor succession du trône et ne portera
nez à ses vrais-faux partenaires du Parti de la CSU bavaroise, Manfred Weber es- Orban qui a annoncé lundi que le Fidesz pas le titre princier, car seuls
populaire européen (PPE). « L’Europe de- père profiter de la popularité de Sebastian ne soutiendra pas sa candidature à la les enfants de Kate et William
vrait suivre le modèle autrichien », a-t-il Kurz pour combler son propre déficit de Commission. « Manfred Weber a non seu- peuvent hériter de ce statut.
lancé en forme de provocation avant de notoriété, en Allemagne et en Europe. lement déclaré qu’il n’avait pas besoin des Soixante-deux coups de canon
recevoir le vice-chancelier autrichien suffrages hongrois pour devenir président devaient être tirés depuis
Heinz-Christian Strache. À Vienne, le « Changer de ton » de la Commission, mais aussi qu’il n’en la tour de Londres pour célébrer
parti d’extrême droite FPÖ gouverne Président du groupe parlementaire PPE voulait pas », a déclaré le premier minis- l’arrivée au monde du « royal
avec les conservateurs de l’ÖVP, emme- au Parlement européen, il avait donc tre hongrois. « C’est une offense envers la baby 4 ». Son prénom reste
nés par le chancelier Sebastian Kurz. « Vu aussi participé dans la journée à Vienne Hongrie et les électeurs hongrois », a ajou- encore un secret mais sera
de Budapest, cela semble un succès. Il y a de au lancement de la campagne de l’ÖVP, té Viktor Orban. dévoilé dans les jours à venir.
la stabilité, des projets économiques, des le parti de Kurz. Les deux hommes se En attendant, Sebastian Kurz est le
réductions d’impôt, de bonnes choses se connaissent et s’apprécient. Ils s’étaient principal dirigeant européen avec lequel
passent », a confié le populiste Viktor Or- déjà retrouvés en avril en Bavière, sur la Manfred Weber mènera campagne.
ban au journal Kleine Zeitung. Le premier terre électorale de Weber. « Sebastian Aucun autre chef de gouvernement EN BREF
ministre hongrois rêve d’un tel modèle Kurz est très populaire au sein de la conservateur n’est assez connu en dehors
d’alliance au Parlement européen après le CDU », confiait samedi à Hanovre Mo- des frontières de son pays. En dehors, Le candidat proeuropéen
26 mai. Mais le PPE n’en veut pas. Le Fi- ritz, un militant de la Junge Union, en Manfred Weber (à gauche) et Sebastian bien sûr, d’Angela Merkel. Mais la CDU, et élu président en Macédoine
desz, le parti d’Orban, a été suspendu de observant la longue file d’attente pour se Kurz, le 4 mai, à Vienne. ALEX HALADA/AFP donc le PPE, a choisi de battre les estrades du Nord
la formation pour ses prises de position faire photographier à côté du jeune lea- sans elle. Depuis la crise de 2015, l’aura de Stevo Pendarovski, candidat de
anti-européennes et sa dérive autoritaire. der viennois. « Il a montré que le change- cron. Seule ligne rouge : il s’est dit intrai- la chancelière s’est affadie. En décembre la coalition centriste au pouvoir,
Coqueluche du parti conservateur ment est possible », a noté Manfred We- table « sur le respect de l’État de droit ». Au dernier, elle a dû renoncer à la présidence a remporté dimanche le second
européen, Sebastian Kurz est pris entre ber en lui rendant hommage ainsi qu’à sein de l’Union, malgré le faible poids de son parti. « À partir de ce moment, il a tour de l’élection présidentielle
deux feux et placé devant ses contradic- son positionnement en faveur d’un économique de l’Autriche, Sebastian toujours été clair pour elle qu’elle n’aurait en Macédoine du Nord, après
tions. La crise de coalition n’est pas loin à principe de « subsidiarité » européenne : Kurz se pose volontiers en contre-modèle plus de participation active à la vie partisa- une campagne dominée par
Vienne alors que Heinz-Christian Stra- en clair, laisser plus d’espace à l’Europe au président français : il a même repris à ne », explique-t-on dans son entourage la question du changement de
che flirte avec la ligne rouge depuis plu- des nations. son compte la proposition taboue de met- pour justifier qu’elle se tienne à distance nom du pays. Stevo Pendarovski
sieurs semaines. Mais cela n’empêche pas En Europe, « il faut changer de ton », a tre fin au siège strasbourgeois du Parle- des élections. En fin de course politique, s’est imposé avec 51,7 % des voix
le jeune chancelier de 32 ans de mener aussi préconisé à Hanovre Sebastian Kurz ment européen. « Emmanuel Macron a Angela Merkel n’assistera donc qu’à une contre 44,7 % à sa rivale
campagne pour les élections européen- en refusant d’aggraver les divisions entre émergé en tant que réformateur. Ceux qui seule réunion publique, la dernière, à Mu- nationaliste Gordana
nes du 26 mai, notamment en Allemagne. l’Est et l’Ouest, le Nord et le Sud. « Il ne se veulent réformateurs doivent être prêts à nich le 24 mai, en compagnie de Manfred Siljanovska-Davkova. « Cette
« Ne laissons pas l’Europe à la gauche ou faut pas donner le sentiment qu’il y a deux porter les réformes même si elles font Weber et d’autres chefs de gouverne- victoire constitue notre ticket pour
A

aux agitateurs d’extrême droite », a-t-il classes d’Européens », a-t-il ajouté dans mal », a-t-il déclaré au journal autrichien ments membres. Elle rappellera que, mal- l’Europe », a déclaré le vainqueur
lancé à Hanovre samedi, en réitérant son un message subliminal à Emmanuel Ma- Kleine Zeitung. Il s’est aussi prononcé gré tout, sa voix pèse encore. ■ à l’annonce des résultats.
mardi 7 mai 2019 LE FIGARO

10 INTERNATIONAL

Washington renforce sa posture militaire fac


La Maison-Blanche a envoyé un porte-avions et une « task force » aérienne pour faire passer un message « clair et sans
la zone du Central Command, qui couvre nucléaires civils ont à leur tour été an- sents dans la région. La semaine derniè- islamique en publiant une vidéo sur
PHILIPPE GÉLIE £@geliefig le Moyen-Orient jusqu’à l’Afghanistan, nulées. L’Administration Trump cher- re, les médias iraniens ont publié des Twitter dans laquelle il s’adressait à
CORRESPONDANT À WASHINGTON
afin « d’adresser un message clair et sans che à mettre le régime iranien « à ge- images de drones « surveillant de près » l’ayatollah Khamenei : « Je ne pense pas
ambiguïté (…). Les États-Unis ne cherchent noux » pour le forcer à un repli régional l’US Navy dans les eaux du Golfe. En que vous aurez beaucoup d’autres anni-
MOYEN-ORIENT Déjà pris dans un en- pas la guerre avec le régime iranien, mais et à négocier en position de faiblesse. septembre, le département d’État avait versaires à célébrer. » En 2016, il avait
grenage de sanctions et de représailles, sont prêts à répondre à toute attaque ». La crainte d’une réponse asymétrique dû fermer son consulat à Bassora, au sud été payé 40 000 dollars par les Moudja-
l’affrontement entre les États-Unis et L’Abraham Lincoln, à bord duquel George nourrit cependant les inquiétudes des de l’Irak, après des tirs de roquettes. hiddines du peuple (considérés comme
l’Iran a franchi un nouveau W. Bush avait prématurément militaires américains, exposés dans de L’Iran a en outre évoqué – menace ré- une organisation terroriste de 1997 à
palier avec la publication célébré sa victoire en Irak en multiples déploiements en Syrie, en Irak currente – une fermeture du détroit 2012) pour prononcer un discours dans
dimanche soir d’une mise
en garde militaire par la
Maison-Blanche.
attaque de Téhéran ou de
ses supplétifs contre « les
30 %
Toute

du tran sport
2004, ainsi que le croiseur lan-
ce-missiles USS Leyte Gulf et les
destroyers USS Bainbridge, Ma-
son et Nitze patrouillaient déjà
en Méditerranée depuis leur dé-
et dans le Golfe. Après la mise à l’index
des gardiens de la Révolution, Téhéran a
réciproquement désigné comme terro-
ristes tous les soldats américains pré-
d’Ormuz, par lequel transitent 30 % du
transport pétrolier mondial.
Le 11 février, John Bolton avait mar-
qué le 40e anniversaire de la Révolution
lequel il avait affirmé : « Le régime de Té-
héran doit être renversé à la première oc-
casion. » Donald Trump plaisante par-
fois devant ses autres conseillers en

intérêts » de Washington pétroliermon dialpasse part de Norfolk le 1er avril.


ou de ses alliés déclenche- par le détroit d’Ormuz La raison de cette soudaine
rait une riposte « d’une que l’Iran menace poussée de fièvre découlerait
force implacable ». de fermer « de plusieurs alertes et indica-
Dans une déclaration si- tions troublantes d’escalade ».
gnée de John Bolton, le Des responsables à la Maison-
conseiller à la sécurité nationale de Do- Blanche et au Pentagone évoquent « des
nald Trump – un faucon partisan de lon- renseignements récents, des menaces
gue date d’un renversement du régime spécifiques contre les forces américaines
des mollahs –, Washington annonce le opérant dans la région et des indications
déploiement du porte-avions USS Abra- que les Iraniens assemblent et déplacent
ham Lincoln accompagné de son groupe leurs dispositifs militaires sur terre comme
tactique et d’une task force aérienne dans sur mer ». Le secrétaire d’État, Mike
Pompeo, refuse d’être plus précis : « Je
ne veux pas parler de ce qui sous-tend (la
500 km décision américaine), mais ne vous y
trompez pas, les États-Unis ont de bonnes
raisons de vouloir s’adresser clairement »
OUZB. aux Iraniens, « afin qu’ils comprennent »
que Washington « les tiendrait pour di-
rectement responsables » de toute atta-
TURKM. que ou incident armé. Plusieurs réunions
TURQUIE
ont eu lieu ces derniers jours à la Mai-
Téhéran son-Blanche : « Nous y travaillons depuis
SYRIE un petit bout de temps », affirme Pompeo,
IRAN soulignant qu’il n’y a « pas de lien » avec
IRAK Golfe Détroit les affrontements entre Israël et Gaza.
Persique d’Ormuz Un an après avoir déchiré l’accord
nucléaire de 2015, le président améri-
Manama cain poursuit une politique de « pression
(Bahreïn) maximale » contre le régime iranien. Le
Doha mois dernier, son Administration a dé-
Me

ARABIE (Qatar) OMAN signé les gardiens de la Révolution com-


r Ro

SAOUDITE
SOUDAN

me une organisation terroriste – une


uge

première pour une institution étatique


YÉMEN étrangère. Dans la foulée, Washington a
Djibouti e n USS Abraham retiré à huit pays l’exemption dont ils
d ’A d
Golfe Lincoln bénéficiaient depuis novembre pour
continuer à acheter du pétrole iranien.
Bases Mer d’Oman
américaines Vendredi dernier, les exemptions per-
Infographie
mettant de participer à des programmes

Téhéran assure
ne pas vouloir la guerre
gements pris à Vienne en 2015. « Le
GEORGES MALBRUNOT £@Malbrunot gouvernement iranien fait preuve jusqu’à
maintenant d’un grand pragmatisme »,
LES ÉTATS-UNIS n’attaqueront pas estime un diplomate occidental. Mais, à
l’Iran. Cette conviction iranienne est Téhéran, les ultraconservateurs, oppo-
partagée aussi bien par le très occidenta- sés à cet accord, font entendre leur voix
lisé ministre des Affaires étrangères, Ja- pour que leur pays se retire, à leur tour,
vad Zarif, que par son rival dans le systè- de cet arrangement, qui n’a pas apporté
me de pouvoir à Téhéran, le général les résultats escomptés. L’annonce de
Qassem Soleimani, à la tête de la redou- Donald Trump d’inscrire, le 8 avril, les
table Force al-Qods, bras armé de la ré- gardiens de la révolution sur la liste des
publique islamique hors de ses frontières. organisations terroristes renforce leur
« Les Américains ne nous attaqueront position.
pas », a posté dimanche dans une vidéo
le général Soleimani sur son compte Te-
legram. Sous-entendu, une guerre entre
Téhéran et Washington semble écartée à
court terme. Les experts souscrivent à

Nous vendons
du pétrole sur
le marché gris,
cette analyse, mais n’excluent pas un dé-
rapage dans les eaux du Golfe persique il ne s’agit pas
entre Iraniens et Américains. de contrebande,
Téhéran doit répondre sur plusieurs mais d’une réaction
fronts à l’offensive américaine pour
amener Téhéran à « changer son compor- à des sanctions que nous
tement », jugé déstabilisateur au Moyen- considérons comme
Orient. Fin avril, Donald Trump a décidé


ni justes ni légitimes
de ne pas renouveler les dérogations qui
AMIR HOSSEIN ZAMANINIA,
ont permis à huit pays d’importer du VICE-MINISTRE IRANIEN DU PÉTROLE
brut iranien en dépit des sanctions impo-

Israéliens et Palestiniens optent pour


sées à l’Iran. Ces dérogations ont expiré
le 1er mai. Mais l’Iran n’entend pas, pour « Voilà les pasdarans légitimés comme
autant, céder. « Nous avons mobilisé tou- jamais, écrit l’ancien ambassadeur de
tes les ressources du pays et vendons du France en Iran François Nicoullaud sur le
pétrole sur le marché gris, il ne s’agit pas site Boulevards extérieurs. Leur cause est
de contrebande, mais d’une réaction à des désormais sacrée. Le président Rohani, qui Après un week-end meurtrier, un accord portant notamment sur l’allègement de l’em
sanctions que nous considérons comme ni pourtant ne les aime guère, a déclaré que
justes ni légitimes », a déclaré dimanche la décision de Trump était “une insulte à aux tirs de roquettes du Hamas et pour cord trouvé dans la nuit de dimanche à
le vice-ministre iranien du Pétrole, Amir toutes les forces armées et plus largement THIERRY OBERLÉ £@ThierryOBERLE les groupes armés palestiniens d’obte- lundi a été obtenu comme à l’accoutu-
CORRESPONDANT À JÉRUSALEM
Hossein Zamaninia. au grand peuple iranien”. » nir une levée du blocus du territoire. mée via une médiation égyptienne. Il
Un an après le retrait américain de Or ce sont les gardiens de la révolution Plus de 700 obus et missiles ont visé porte sur l’allégement de l’embargo qui
l’accord sur le nucléaire iranien, le re- qui sont en charge de la surveillance des PROCHE-ORIENT Pour la dixième fois Israël et Tsahal a riposté par des bom- touche cette petite enclave contrôlée
tour des sanctions américaines mine eaux territoriales iraniennes dans le golfe en un an, Palestiniens et Israéliens ont bardements intensifs. Vingt-cinq Pa- par les islamo-nationalistes du Hamas
l’économie locale. En 2019, le PIB iranien Persique, où vont croiser les bâtiments choisi la désescalade dans le conflit sans lestiniens ont été tués et quatre Israé- avec notamment une amélioration de la
devrait chuter de 6 %, selon le Fonds de guerre américains. Attaqués en Syrie fin qui les oppose à Gaza. Une nouvelle liens sont morts dans la confrontation. desserte en électricité, une extension
monétaire international, après un recul par l’aviation israélienne, les gardiens trêve est entrée en vigueur lundi matin À l’heure des bilans, ce nombre élevé des zones de pêche et l’entrée mensuel-
de 3,9 % en 2018. démontrent leur « patience stratégi- après des affrontements d’une violence de victimes sur le sol israélien est sour- le de 40 millions de dollars d’aide « hu-
Face au retrait américain, l’Iran a fait que », selon l’expression de Barack Oba- inédite depuis la guerre de Gaza dont ce de malaise dans le pays alors qu’à manitaire » versée par le Qatar.
A

le choix de rester dans l’accord nucléai- ma, en encaissant les coups sans riposter. l’objectif était, voici cinq ans déjà, pour Gaza, les Palestiniens ont redécouvert Confronté au mécontentement social
re et de continuer à respecter ses enga- Mais jusqu’à quand ? ■ l’armée israélienne de mettre un terme la pratique des attentats ciblés. L’ac- d’une population de deux millions
LE FIGARO mardi 7 mai 2019

INTERNATIONAL 11

ce à l’Iran Les combats en Libye,


s ambiguïté » à Téhéran. lourds de menaces
affirmant que « Bolton veut [l’]entraîner
pour l’Europe

HO/AFP, I. YAKUT/ANADOLU AGENCY


dans une guerre », perspective à laquelle
il semble personnellement allergique.
Mais Javad Zarif, le chef de la diplomatie Sarraj, le chef du Gouvernement d’union nationale,
iranienne, accuse plutôt « l’équipe B »
– l’Américain Bolton, l’Israélien Bibi vient en Europe chercher des soutiens. Mais ni lui
Netanyahou, l’Émirati Mohammed Ben
Zayed et le Saoudien Mohammed Ben ni le maréchal Haftar ne veulent d’un cessez-le-feu.
Salman - : ils compteraient sur « un ac-
cident » pour arriver à leurs fins. ■ et ajouter à l’instabilité en Algérie, pour
ISABELLE LASSERRE £@ilasserre peu que la passation de pouvoir tourne
mal. « Les étrangers font de la realpolitik.
+ » Lire aussi PAGE 17
John Bolton a annoncé le déploiement de l’USS Abraham Lincoln dans le golfe Persique. DIPLOMATIE Les Nations unies et la Ils attendent de voir si Haftar peut y arri-
France espéraient que le début du rama- ver », constate Tarek Megerisi. Mais en
dan serait propice à un cessez-le-feu et à attendant l’horloge tourne. Pour forcer
la reprise des négociations. Mais la paix les belligérants à regagner la table des
en Libye n’est pas pour demain. Le ma- négociations, la communauté interna-
réchal Haftar, dont l’offensive militaire tionale envisage de faire pression sur la
lancée le 4 avril piétine aux portes de la Banque centrale, qui paye les salaires des
capitale, Tripoli, a écarté l’idée d’une combattants. « Mais si elle coupe les re-
trêve demandée par l’ONU. Il a au venus, Haftar répondra en fermant les in-
contraire appelé ses hommes à poursui- frastructures pétrolières, sur lesquelles il a
vre l’assaut et à « donner une leçon enco- la main. On risque alors une guerre éco-
re plus grande à l’ennemi ». Son rival nomique », prévient Tarek Megerisi. Et
Sarraj, chef du Gouvernement d’union une déstabilisation du marché pétrolier.
nationale (GNA), avait indirectement Enfin, les combats, s’ils se poursui-
fait de même quelques heures plus tôt, vent, ne manqueront pas de relancer les
en conditionnant son acceptation à un migrations. « Depuis deux ans les Li-
retrait de 80 kilomètres des forces ar- byens commencent à prendre la route de
mées d’Haftar. l’Europe. Ils pourraient être de plus en
L’espoir reviendra-t-il avec la visite plus nombreux à penser qu’il n’y a pas
de Fayez al-Sarraj programmée mardi et d’autre choix que de fuir », prévient la
mercredi en Italie, en Allemagne et en spécialiste Mary Fitzgerald à la table
France ? Rien n’est moins sûr. Si le chef ronde de l’ECFR.
du GNA lance une offensive diplomati- C’est pour lutter contre le terrorisme
que pour tenter de rallier à sa cause les mais aussi contrer ce risque migratoire
Européens, « c’est parce qu’il est en diffi- que la France s’est engagée en Libye, où
culté à Tripoli, où il ne contrôle plus les mi- elle tente de rapprocher les deux rivaux.
Avec une préférence pour le maréchal
Haftar, qui tient les deux tiers du pays et

“ Le cessez-le-feu
est impossible dans
les infrastructures pétrolières. Après un
mois d’offensive, peut-il encore gagner
militairement ? « S’il obtient une aide
le contexte actuel. Or aérienne de ses alliés, peut-être. Mais cela
la reprise du processus risque d’être une victoire à la Pyrrhus »,
politique ne peut pas selon Tarek Megerisi. Haftar, selon une
se faire si les armes source proche du dossier, miserait « sur
la dislocation des milices ». Chaque solu-


ne se taisent pas tion prendra du temps. « Si on ne traite
VIRGINIE COLLOMBIER, PROFESSEUR À pas les sujets fondamentaux - la forme de
L’INSTITUT UNIVERSITAIRE EUROPÉEN l’État et la fin des milices, la redistribution
des ressources, les relations entre les trois
lices et où il n’est plus que le maire de son régions entre elles et avec l’État central, la
palais… » indique une source proche du question de l’identité et des minorités, le
dossier. Exaspéré par le soutien apporté conflit ressurgira au bout d’un ou deux
à son rival Haftar par une partie de la ans. Si on ne résout pas les oppositions
communauté internationale, Sarraj n’a dans la société civile, il y aura d’autres
donné aucun signe de vouloir déposer guerres », prévient Virginie Collombier.
les armes. Quant à Haftar, « son offensive Elle considère qu’il est temps de faire
ne s’est pas passée comme prévu. Ses amis entrer de nouveaux acteurs dans le jeu
du Golfe pensaient qu’elle durerait deux politique et diplomatique et de ne pas
jours. Mais beaucoup de Libyens, crai- laisser la gestion de la crise aux seuls sei-
gnant qu’il ne restaure la dictature, ont gneurs de la guerre. ■
refusé de le suivre. Or Haftar est un mili-
taire plus qu’un politique. S’il échoue, il
refusera de participer à des négocia-
tions », analyse Tarek Megerisi, respon-
sable du programme Moyen-Orient au
Conseil européen pour les relations in-
ternationales (ECFR), à l’occasion d’une
récente rencontre sur le sujet. Aucun des
deux protagonistes n’ayant intérêt à
l’arrêt des hostilités, « le cessez-le-feu
est impossible dans le contexte actuel. Or
la reprise du processus politique ne peut
pas se faire si les armes ne se taisent
pas », ajoute Virginie Collombier, pro-
fesseur à l’Institut universitaire euro-
péen, à la rencontre de l’ECFR.
Les conséquences d’une guerre qui
s’enlise seront lourdes pour la France et
pour l’Europe. Le conflit risque de sortir
de Tripoli, de se propager aux autres ré-
gions, de créer un appel d’air pour les
combattants de Daech qui profitent des
vides de pouvoir et du chaos pour im-
planter ou raviver leurs cellules. Le
conflit libyen fait aussi peser des risques
sur la région. S’il s’aggrave, il pourrait Le maréchal Haftar a écarté l’idée de la
menacer le modèle de transition tunisien trêve demandée par l’ONU. A. DOMA/AFP

r la désescalade dans le conflit qui les oppose à Gaza


mbargo imposé à l’enclave palestinienne et l’extension des zones de pêche, a été obtenu via une médiation égyptienne.
d’habitants plongés dans la misère, le dit cependant à ce stade que les groupes nous devons conquérir Gaza », a recon- des zones habitées et quatre civils ont lieux. « Ils toquent avant de taper », té-
Hamas avait besoin de desserrer l’étau. armés palestiniens ont définitivement nu Yuval Steinitz, un membre influent péri. L’un d’eux a été tué par un missile moigne un Gazaoui. L’armée israélienne
De son côté, Israël tient, pour des ques- levé leurs menaces de tirs de missile de du cabinet israélien de sécurité natio- antichar de type Kornet tiré contre son a toutefois revendiqué l’élimination pure
tions d’image de marque, à la tenue du longue portée en direction de Tel-Aviv. nale. Une option coûteuse en vies et aux véhicule depuis la bande de Gaza. Un et simple d’un Palestinien présenté com-
14 au 18 mai du grand prix Eurovision conséquences politiques incertaines à engin de fabrication russe sans doute li- me l’architecte d’un réseau de transfert
de la chanson à Tel-Aviv. Un événe- Cibles militaires ou politiques laquelle le premier ministre Benyamin vré par le Hezbollah libanais. d’argent au profit des groupes armés pa-
ment suivi par 200 millions de télés- Une fois de plus, l’accès de fièvre a fait Nétanyahou, en dépit de ses coups de L’aviation et l’artillerie israéliennes lestiniens. Hamed Ahmed al Khodary a
pectateurs qui devrait montrer à l’opi- craindre un basculement dans une menton, n’adhère pas. ont détruit plus de 350 objectifs du Ha- été ciblé alors qu’il circulait en voiture.
nion publique internationale que les guerre totale. L’escalade a été savam- Plus de 500 roquettes palestiniennes mas et du Djihad islamique visant des ci- Son assassinat est un message adressé à
campagnes de boycott économique et ment orchestrée selon des codes qui ont ont perforé le « Dôme de fer », le systè- bles militaires ou politiques. Ces attaques l’Iran considéré par Israël comme un
culturel d’Israël lancées pour protester permis d’éviter un point de non-retour me antimissile déployé par Tsahal, mais étaient en principe précédées d’un aver- pourvoyeur de fonds du Djihad islami-
contre la colonisation d’une partie de la auquel les deux parties ne souhaitaient elles étaient pour la plupart de courte tissement comme le survol d’un drone que particulièrement en pointe lors de la
Cisjordanie n’ont pas de prise. Rien ne pas aboutir. « Pour éliminer le Hamas, portée. Plus d’une trentaine ont atteint pour permettre une évacuation des flambée de violence de ce week-end. ■
mardi 7 mai 2019 LE FIGARO

12 SPORT
Lionel Messi, le dieu
United en quarts (deux buts) et donc ce
nouveau doublé contre Liverpool en de-
mi-finale aller. Ses 599e et 600e buts ins-
crits sous le maillot du Barça, 14 ans jour

du Barça reste un diable


pour jour après le premier, réussi contre
Albacete le 1er mai 2005. À l’époque, le jeu-
ne Leo porte les cheveux longs et le numé-
ro 30, mais son subtil lob pour ouvrir son

pour ses adversaires


compteur préfigure déjà de l’incroyable
magie qui opère toujours aujourd’hui.

Personnalité discrète
Entre chevauchées fantastiques,
transmissions laser (13 passes dé-
En quête d’un billet pour la finale de la Ligue cisives en Liga cette saison, per-
sonne ne fait mieux) et frappes
des champions, la star de Barcelone réalise chirurgicales, Lionel Messi
continue de briller avec une
une nouvelle saison d’exception. régularité prodigieuse au
sein d’une équipe plus que
jamais dépendante de lui.
Avant que le lutin ne le
ble », soufflait le Portugais, consultant de mette sur les bons rails, le
GUILLAUME LOISY luxe pour Russia Today en attendant de Barça était bousculé par Li-
£@guiloisy
trouver un nouveau club, après le succès verpool. « Quand nous
catalan. Renverser les Blaugrana lors du sommes dans un moment
FOOTBALL Comparer Lionel Messi à match retour, ce mardi soir à Anfield difficile, il invente toujours
Dieu, voilà un blasphème pour lequel le (21 h 00, RMC Sport), relèverait du mira- un but pour nous sauver »,
pape François fait aisément acte de misé- cle pour les Reds de Liverpool (lire ci- relève le défenseur fran-
ricorde. « Les gens disent que c’est Dieu dessous). çais Clément Lenglet.
comme ils disent “je t’adore”. Ce sont des Son entraîneur, Ernesto
expressions du peuple. C’est un dieu avec la Marcher sur l’eau Valverde, insiste, lui, sur « la sensation
balle sur le terrain. C’est agréable de voir À bientôt 32 ans - il les fêtera le 24 juin de peur qu’il infuse chez l’adversaire ». Et
comment il joue. Mais ce n’est pas Dieu », prochain - et pour sa 15e saison sous le d’impuissance résumée par Bruno Ge-
avait dribblé le Souverain Pontife au mi- maillot de Barcelone, Lionel Messi nesio après la fessée reçue par Lyon en
cro de la chaîne espagnole La Sexta le continue de marcher sur l’eau et justi- mars dernier (5-1) : «Lorsqu’il est à un tel
mois dernier. Grand amateur de football fie match après match son statut de niveau, il est quasi inarrêtable. On a fait ce
- il est socio du club de San Lorenzo à meilleur joueur du monde, voire de l’his- qu’on a pu face à lui. C’est un des meilleurs
Buenos Aires – et admirateur de Messi, le toire. Cette saison, la « Pulga » (la puce) joueurs de tous les temps, un génie. »
chef de l’Église catholique a dû se délecter écrase le classement des buteurs de la Liga « Inarrêtable » aussi pour Jürgen
du nouveau récital de son compatriote, la (34 buts, 13 de plus que ses dauphins Luis Klopp, l’entraîneur de Liverpool, la
semaine dernière, face à Liverpool en de- Suarez et Karim Benzema) comme son star à la personnalité discrète se mon-
mi-finale aller de la Ligue des champions club, le championnat, remporté pour la tre également à la hauteur du brassard
(3-0). L’énième prodige, deux buts dont 26e fois ce printemps, la 10e sous l’ère Mes- de capitaine qu’il porte depuis le départ
un coup-franc fantastique, a même si. En Coupe d’Europe, l’Argentin se mon- LIONEL MESSI l’an dernier d’Andrés Iniesta, un autre
poussé l’un des plus réfractaires au « bar- tre également sous ses plus beaux atours EN CHIFFRES monument du Barça. « Quand Leo
celonisme » moderne, José Mourinho, à avec déjà 12 buts (en 9 matchs) et des pres- avance, tout le monde le suit. C’est le
se convertir. « Le dieu du football a fait la
différence. Bien sûr que Barcelone a une
bonne équipe, des joueurs phénoménaux,
tations magistrales. C’est au public du
Camp Nou que la star réserve ses plus
hauts faits, comme face à Lyon en 8e de fi-
600
Face à Liverpool au
leader de l’équipe », confirme Valver-
de. Quadruple vainqueur de la Ligue
des champions, l’Argentin a fait de la
mais ce joueur est absolument incroya- nale (deux buts, deux passes), Manchester match aller, Lionel Messi Coupe d’Europe sa priorité cette sai-
a marqué ses 599e et 600e
buts en 683 matchs avec
son. Pour ramener le Barça au sommet
Barcelone, toutes et mettre fin à l’hégémonie du Real
compétitions confondues. Lionel Messi Madrid, ce dont l’Ajax Amsterdam
Un miracle sinon rien pour Liverpool a inscrit s’est chargé dès les 8es de finale. Mais
un doublé aussi pour égaler son rival Cristiano
«You’ll never walk alone. » Liverpool
aura plus que jamais besoin du fervent
public d’Anfield et de son célèbre chant
besoin de ce double coup du sort
en attaque. « Nous savons à quel point
le défi est grand. Nous devons non
112
L’Argentin comptabilise
contre Liverpool
lors du match aller
des demi-finales
Ronaldo (cinq C1) puis le doubler en fin
d’année dans le duel homérique que les
deux hommes se disputent pour le Bal-
112 buts en 134 matchs de de la Ligue
pour réaliser l’exploit face à Barcelone seulement marquer, mais aussi Ligue des champions. des champions lon d’or (cinq trophées chacun).
ce mardi. Repartis de Catalogne avec empêcher Barcelone de marquer. Seul Cristiano Ronaldo a (victoire des Triompher cet été en Copa America
les valises pleines (0-3) après un Et il n’arrive pas souvent que Barcelone marqué plus que lui en C1 Espagnols 3-0), avec une sélection argentine qu’il n’a
match où ils avaient pourtant joué les ne marque pas du tout », plante Jürgen (127 buts en 166 matchs). jamais menée au succès hormis aux
le 1er mai
yeux dans les yeux avec Messi & Co, Klopp. La lutte avec Manchester City à Barcelone. Jeux olympiques (2008) équivaudrait à
les Anglais doivent se sublimer pour pour le titre de champion d’Angleterre une victoire par KO. ■
4
LLUIS GENE/AFP
espérer atteindre, comme l’an dernier, absorbe beaucoup d’énergie, mais
la finale de la Ligue des champions. Cela le coach allemand n’abdique pas en C1 : Messi a remporté quatre
ne suffira peut-être pas. Orphelins de « Avec nos supporteurs, la saison a été Ligue des champions DEMI-FINALES RETOUR
leur star Mohamed Salah et de Roberto longue, et il y a au moins une petite avec le FC Barcelone LIVERPOOL
mardi 21h
BARCELONE
Firmino, blessés, les Reds n’avaient pas chance de la prolonger encore. » G. L. (2006, 2009, 2011, 2015) RMC sp. (0-3)
AJAX mercredi (1-0) TOTTENHAM

EN BREF
Le sérieux coup de pompe du Racing 92 Affaire Semenya : le CIO
lance un groupe d’experts
Battus dans leur Arena lors du derby francilien, les Ciel et Blanc restent maîtres de leur destin dans la course
Le Comité international
olympique a décidé de créer
à la qualification aux phases finales. Mais leur baisse de régime ne tombe pas au meilleur moment. un groupe d’experts pour étudier
le cas de l’athlète Caster Semenya,
jugé « extrêmement compliqué
mal d’agressivité, de lucidité et d’efficacité état d’esprit là. » Dimitri Szarzewski, lui, pour se remettre la tête à l’endroit. et délicat » par Thomas Bach,
ARNAUD COUDRY quand on avait le ballon. Et, encore une ne mâche pas ses mots. « On se laisse trop Avant deux déplacements chez des le président du CIO. La Sud-
£@ArnaudCoudry
fois, le mal de la saison, cette indiscipline bien vivre. On le voit sur le terrain, on équipes qui n’ont plus rien à jouer : Per- Africaine, qui a été récemment
qui nous a fait défaut. » Trop c’est trop… manque d’agressivité par rapport à pignan qui est relégué et Agen qui est déboutée par le Tribunal arbitral
RUGBY Laurent Travers utilise souvent La belle machine belle Ciel et Blanc a d’autres équipes. Ils avaient plus faim que quasiment maintenu. Alors, avantage du sport, souhaitait que soit rejeté
cette formule en cas de défaite du Racing. été totalement étouffée, bousculée, déré- nous. Au rugby, quand on n’a pas envie de ou inconvénient ? Les avis divergent. le nouveau règlement
« Vous savez, quand on se regarde, on se glée par les voisins parisiens. Ce que re- se faire mal et d’avancer, on passe à « Il faut qu’on se remette en question et de la Fédération internationale
désole. Quand on se compare, on se conso- connaît clairement Laurent Travers : côté », cingle-t-il. qu’on se pose les bonnes questions, avan- d’athlétisme obligeant les athlètes
le. » Alors, certes, son équipe vient de «Sur les phases de rucks, ils nous ont mis ce Szarzewski. Si ces équipes ont plus hyperandrogènes, comme elle,
perdre son premier derby dans son Arena en difficulté. Sur les duels aériens, ils ont Laurent Labit sur le départ faim que nous alors qu’elles n’ont plus à faire baisser leur taux
de Nanterre (27-23). Une cinquième dé- été meilleurs que nous… Ils ont fait ce qu’il Comment expliquer ce sérieux coup de rien à jouer, c’est qu’il y a un gros problè- de testostérone par des
faite à domicile cette saison toutes com- fallait pour récupérer les ballons. On a été pompe à l’approche du sprint final ? me. » Laurent Travers est, lui, sur ses médicaments. Le TAS a toutefois
pétitions confondues (Clermont, Lyon, défaillants et, eux, conquérants. Le côté L’annonce du départ de Laurent Labit gardes : «Cela va être compliqué parce demandé à l’IAAF d’amender
Toulouse deux fois et Stade Français). offensif du Racing a péché. Ils ont fait en pour aller entraîner le XV de France est que ces équipes vont être libérées. » son règlement, qui doit entrer
Mais les Ciel et Blanc, sixièmes au classe- sorte que l’on ne puisse pas mettre de vites- peut-être une piste pour expliquer ce dé- Sur une pente descendante depuis son en application dès le 8 mai.
ment, sont encore en course pour les se dans notre jeu et on est tombés dans le règlement. « Non non, pas du tout », éva- élimination en Coupe d’Europe par Tou-
phases finales du Top 14. « C’est une panneau. » cue Laurent Travers, qui va devenir le di- louse, les Franciliens semblent avoir per- Tennis : l’entrée en lice
grosse déception, bien sûr, quand on ne Le choix de ne pas titulariser la char- recteur du rugby du club altoséquanais, du leurs repères. Au pire moment. De là à de Roger Federer
gagne pas un derby, en plus un match qui nière numéro 1 (Machenaud-Russell) et seul aux commandes. « Je n’ai pas envie penser à rater les phases finales ? Ce qui Après trois ans d’absence, Roger
nous permettrait d’envisager la phase fi- de se passer de Zebo interpelle. D’autres de rentrer dans cette polémique, balaie serait une première depuis le retour du Federer reprend le chemin de la
nale sereinement… Les Parisiens ont fait ce cadres avaient été mis au placard (Lauret, Szarzewski. Nous sommes des joueurs club dans l’élite en 2009. « Non, je n’ai terre, ce mardi (lire nos éditions
qu’il fallait pour gagner et prendre leur re- Gomes Sa). « Ce sont nos choix et on les professionnels, on sait ce que l’on à faire. Il pas envie de penser à ça. On est encore du 6 mai) au tournoi de Madrid.
vanche. On n’oublie pas qu’à l’aller on a assume. Ce qui est important, c’est que faut arrêter de se cacher derrière des pré- maître de notre destin. À nous de faire ce Le Suisse ne devait connaître
gagné à Jean-Bouin », ajoute l’entraîneur tout le monde soit le plus intéressé possible, textes. » Circulez, il n’y a rien à voir. Le qu’il faut: de nous poser les bonnes ques- son premier adversaire que
des avants franciliens. se justifie l’entraîneur francilien. Certains deuxième ligne irlandais Donnacha Ryan tions, de nous remettre en question pour dans la soirée de lundi, à l’issue
Plus inquiétant, les joueurs des Hauts- peuvent débuter, d’autres finir. On l’a tou- évoque plutôt « l’occasion de lui offrir une bien entamer les deux derniers matchs », du match entre Richard Gasquet
de-Seine viennent d’enchaîner une jours fait. C’est un club, une équipe. On a belle sortie ». martèle Dimitri Szarzewski. et Alejandro Davidovich Fokina.
deuxième défaite d’affilée, après celle 23 joueurs, il est important que l’on ait cet Le Racing a désormais quinze jours Laurent Travers évoque, lui, le par-
concédée au Hameau contre la Section cours de Castres, son ancien club, sacré Paris 2024 : la Torche
Paloise. Un point commun : la pauvreté l’an dernier après avoir décroché sa qua- candidate pour le surf
du jeu des Racingmen. Manque de tran- DIMITRI SZARZEWSKI lification au dernier moment. « L’impor- Le site de la Torche dans
chant, d’inspiration, d’envie. « C’est très TALONNEUR DU RACING, APRÈS LA DÉFAITE DES FRANCILIENS tant, c’est d’être dans les six à la 26e jour- le Finistère a posé sa candidature
frustrant. C’était un match particulier, au- CONTRE LE STADE FRANÇAIS née. Le fait d’être six peut faire aussi que tu pour accueillir les épreuves
delà du derby: c’était notre dernier match à
domicile et une rencontre décisive pour la
qualification et on n’a pas été à la hauteur
« On se laisse trop bien vivre. On le voit sur le terrain,
on manque d’agressivité par rapport à d’autres équipes.
Ils avaient plus faim que nous. Au rugby, quand on n’a pas
as ce coup de boost, croit-il. Il est aussi
important qu’il y ait une grosse solidarité.
Il faut une prise de conscience individuelle
de surf aux JO de Paris 2024.
Cette candidature vient s’ajouter
à celle de Sevran, des Landes
A

de l’événement, déplore le talonneur Di-


mitri Szarzewski. Il nous a manqué pas AFP
»
envie de se faire mal et d’avancer, on passe à côté FRANCK FIFE/ et collective. » L’heure est à la mobilisa-
tion dans les Hauts-de-Seine. ■
(Hossegor, Seignosse
et Capbreton) et Biarritz.
mardi 7 mai 2019

LE CARNET DU JOUR 13
Tours. Sa sœur, Brigitte, Jean-Christophe et Isabelle, Le général (c.r.)
et son frère, R ichard, Valérie et Fabien, Bernard Schlagdenhauffen,
deuils M. Eric Schroeder, ainsi que toute sa famille Élodie, son époux, disparition
son neveu, ses enfants et leurs conjoints,
Ses enfants et petits-enfants vous font part de l'entrée Anne et Guy de Tinténiac,

ont la tristesse de faire part


ses amis dans la Vie éternelle de Charlotte et Aymeric, Camille,
Alexandre, Hugo, M aëlle,
Jean-François
Schlagdenhauffen (†), Philippe Carrese,
prince du polar marseillais
du décès, le 3 mai 2019, du ont la tristesse Pascale BUSSIENNE Louis, François, Adèle, ses enfants,
de vous faire part du décès du ses petits-enfants, Tiphaine et Charles Clavier,
professeur dans sa 56e année. ses petits-enfants,
Jacques AIGUEPERSE professeur Arthur, Alice, Jean-Baptiste, Stanislas,
Mireille Lucienne BROCHIER Elle a rejoint ses parents, son arrière-petit-fils, ses arrière-petits-enfants,
L'inhumation aura lieu commandeur
au cimetière de Boissettes de la Légion d'honneur, Anne-Marie ont la douleur vous font part du retour
(Seine-et-Marne), grand officier († 2008), de vous faire part du décès du vers la Maison du Père de
dans la plus stricte intimité. de l'ordre national du Mérite. et
Christian professeur Mme Bernard
La cérémonie religieuse († 2015). Bernard KERDELHUÉ SCHLAGDENHAUFFEN
sera célébrée née Jeanne Le Touzo,
Le docteur
le vendredi 10 mai 2019, La cérémonie religieuse sera survenu le 6 mai 2019.
Robert Baldensperger,
à 15 heures, en la cathédrale célébrée le jeudi 9 mai 2019, le 5 mai 2019,
son fils,
Saint-Gatien de Tours. à 14 heures, en l'église La messe aura lieu dans sa 97e année.
ses parents et amis
de l'Immaculée Conception, le jeudi 9 mai 2019, à 10 heures,
Condoléances sur registres. place de l'Église, en l'église La cérémonie religieuse
ont la douleur
à Caluire-et-Cuire centre. Saint-François-Xavier, sera célébrée
de vous faire part du décès de
La famille remercie 12, place du Président- le jeudi 9 mai, à 14 h 30,
toutes les personnes Ni fleurs ni couronnes, Mithouard, Paris (7e). en la chapelle Saint-Louis
Simone BALDENSPERGER mais des dons au profit de l'École militaire, Paris (7e).
née Martin, qui s'associeront à sa peine.
de la recherche sur le cancer.
Cet avis tient lieu de faire-part. L'inhumation aura lieu
survenu le 28 avril 2019,
Brigitte Chambard, le vendredi 10 mai, à 17 heures,
dans sa 105e année. Bruno et Martine Genain,
52 ter, chemin du Bois-Roux, au cimetière d'Auray
69300 Caluire-et-Cuire. son fils et sa belle-fille, (Morbihan).
Le culte d'action de grâce M. Philippe Vendrix, Aurélie, Adrien et Diane,
a été célébré le vendredi 3 mai, président de ses petits-enfants, Ni fleurs ni couronnes,
en l'église réformée l'université François-Rabelais Laurène Genain,
Catherine de Charette mais des dons au profit
de l'Oratoire du Louvre, de Tours sa fille,
de la Contrie-Buton, des Petites Sœurs des Pauvres,
Paris (1er), M. Patrice Diot, Victoire Guérin,
Clément 62, avenue de Breteuil,
suivi de l'inhumation doyen de la faculté sa petite-fille,
de Charette de la Contrie, Paris (7e).
dans le caveau familial, de médecine de Tours, et son fiancé Maxime,
au cimetière Mme Marie-Noëlle son fils,
Didier Guérin,
de Levallois-Perret. Gerain-Breuzard, et sa fidèle Claire
directrice générale du M. Christian
Ils remercient tous ceux Centre hospitalier de Charette de la Contrie, Vendôme. Tours.
ont la tristesse
qui se sont associés universitaire de Tours M. et Mme Gwénolé
de vous faire part
à leur très grande peine. M. Gilles Calais, de Charette de la Contrie, Dom Jean Troupeau, o.s.b.,
du rappel à Dieu de
président de la Commission M. et Mme Hervé abbé Martin Troupeau
médicale d'établissement, de Charette de la Contrie, communauté Saint-Martin,
Nicole POISSON
Brigitte Beauvois, les personnels, M. et Mme François et Agnès Dall'Orso,
son épouse, les étudiants Jean-Paul du Merle, leurs enfants et petits-enfants,
le 5 mai 2019,
Dalidé Beauvois, ainsi que tous les membres M. Yves Christian et Hortense
dans sa 93e année.
sa belle-mère, de la communauté de Charette de la Contrie, Troupeau
Charles Edouard et Arnaud hospitalo-universitaire M. et Mme Yannick
La cérémonie religieuse
Beauvois, de Charette de la Contrie, ont la douleur
sera célébrée le jeudi 9 mai,
ses fils, ont la tristesse ses frères, sœur de vous faire part
à 14 heures, en l'église
et leur maman, de vous faire part du décès du et leurs conjoints, du rappel à Dieu,
Saint-Ferdinand-des-Ternes,
Chantal Beauvois, Paris (17e), suivie le 2 mai 2019, de
Celia et Charlotte, professeur Mireille BROCHIER ses neveux et nièces,
de l'inhumation au cimetière
ses belles-filles, cardiologue, cousins et cousines Mme Gérard TROUPEAU
de Bougival (Yvelines).
Lucie, E mile, Automne ancien chef de service née Geneviève Allard,
et Sasha, à l'hôpital Bretonneau de Tours, ont la tristesse Philippe Carrese, en septembre 2009. MIGUEL MEDINA/AFP
ses petits-enfants, présidente d'honneur de faire part du décès de munie des sacrements
Claude Adam de la Fédération française de l'Église. man, Trois jours d’engatse
et Françoise Deler, de cardiologie, Patrick En union avec VALÉRIE SASPORTAS
ses sœurs, et leurs époux, grand officier de CHARETTE de la CONTRIE Marie-Françoise Roehrig (†), La messe d'obsèques (« d’embrouilles graves »,
£@ValSasportas
Jean-Pierre et Patrick, de l'ordre national du Mérite. née de Beaumont, sera célébrée le jeudi 9 mai, d’énervements), publié en
Pierre, Véronique, Cécile, survenu le 4 mai 2019, à 15 heures, en l'église
Sophie, G uillaume, Julien, à l'âge de 67 ans. Sainte-Madeleine, à Vendôme.
1995 chez Fleuve Noir, il
Delphine Roehrig,
Noémie, A lexandre et Thomas, Guillaume et Sylvie Roehrig, On retiendra de lui qu’il fut avait laissé de côté les cli-
La présidente La cérémonie religieuse Agnès Dall'Orso,
ses neveux et nièces, Tristan Roehrig le réalisateur de plus de chés pour dépeindre Mar-
et le conseil d'administration sera célébrée 4, rue de la Perchaie,
et Sylvie Hermand,
ont la grande tristesse
de la le jeudi 9 mai, à 11 heures, ses enfants, 41100 Vendôme. 400 épisodes de Plus belle seille dans sa réalité, « at-
de vous faire part du décès de
Société française en l'église Saint-Guénolé la vie, le feuilleton quoti- tachante, vivante,
de cardiologie de Batz-sur-Mer Volumnia Coruzzi, dien à succès depuis quinze contrastée », disait-il.
Pierre BEAUVOIS (Loire-Atlantique). sa compagne,
ont la grande tristesse ans de France 3. Mais Phi- L’humour décapant et le
de faire part du décès du Mme Nathalie Violette,
survenu le 2 mai 2019, Marine, Aliénor, Apolline,
Mme Valérie
lippe Carrese, qui s’est ton jubilatoire, il donnait
à Aix-en-Provence. Le Vésinet (Yvelines). Romane, Paul-Louis, Emilie, éteint dimanche 5 mai à sa vision, lucide et parfois
professeur Théveniaud-Violette,
Mireille BROCHIER Arthur, Diane, Hadrien,
La cérémonie religieuse Pierre et Claire Hamonic, ses petits-enfants,
ses filles, l’âge de 63 ans des suites brutale, de la collusion en-
aura lieu le jeudi 9 mai 2019,
survenu le 5 mai 2019, son frère et sa belle-sœur, Pauline et Ariane Théveniaud,
d’un cancer, fut bien da- tre les milieux politiques et
à 10 heures, en l'église Guillaume Hamonic, ont la tristesse
Saint-Jean-de-Malte,
dans sa 95e année. ses petites-filles, vantage. la mafia locale. Suivront
son neveu, de faire part du décès de
à Aix-en-Provence Le minot de Marseille, né une vingtaine de « polars
Le professeur Mireille Brochier ont la tristesse
qui a présidé la Société les familles Adam et Hamonic Jean-Claude ROEHRIG d'annoncer le décès de en 1956 d’une famille na- aïolis » dont Filet Garni, Pet
L'inhumation se fera Sciences-Po 1961,
à la nécropole des Vaudrans
française de cardiologie
docteur en droit,
politaine, était un touche- de mouche et la princesse du
en 1989 et 1990, ont la tristesse Mme Josée VIOLETTE
de Marseille, de vous faire part du décès de généalogiste, à-tout. Diplômé de l’Insti- désert, ou encore Graine de
aura marqué l'histoire née Cellario,
dans l'intimité familiale. tut des hautes études courge, dont les personna-
de la cardiologie française, psychologue,
notamment au travers Jean-François HAMONIC survenu le 6 mai 2019,
psychanalyste, cinématographiques (Id- ges et l’écriture décoiffent
Cet avis tient lieu de faire-part. dans sa 80e année.
du développement de l'école
Tourangelle qu'elle a dirigée, le 26 avril 2019, survenu à Paris, le 2 mai 2019,
hec) à Paris, il avait com- comme le mistral.
et par la création il y a trente à l'âge de 64 ans. La cérémonie religieuse mencé sa carrière en tra- Avec son ami Jean-Pier-
à l'âge de 92 ans.
Saint-Mandé (Val-de-Marne). ans des Journées européennes sera célébrée
La cérémonie religieuse le vendredi 10 mai, à 10 h 30, vaillant comme premier re Cassely, il avait écrit un
de la Société française Les obsèques seront célébrées
Marie-Christine Boggio, de cardiologie, congrès majeur aura lieu le vendredi 10 mai, en la basilique Notre-Dame-
le samedi 11 mai, à 9 heures,
assistant réalisateur, avant hilarant petit lexique de
née Rabusseau, de la cardiologie francophone, à 15 heures, en l'église du-Perpétuel-Secours, de réaliser des publicités et Ma-belle-Provence-que-
au crématorium du cimetière
son épouse, aujourd'hui devenu l'un de Montacher-Villegardin 55, boulevard
du Père-Lachaise, Paris (20e). des documentaires puis de j’aime, sous-titré « Guide-
des plus grands congrès (Yonne). de Ménilmontant, Paris (11e).
Jean-Christophe et Axel, de la spécialité en Europe. se tourner vers la télévi- lexique foncièrement stu-
ses enfants, Cet avis tient lieu de faire-part. Cet avis tient lieu de faire-part.
sion, avec le téléfilm Mala- pide, inutilement cruel et
Stéphanie et Anne-Marie,
leurs compagnes, Marie-Noëlle, Etienne, terra, une fiction en pro- d’une mauvaise foi absolue
Grenoble. Lyon. Erquy. Odile et Jean-Paul, vençal, en 2003. sur la Provence » (Éditions
Félix, Sofia, Maxime, Audrey, L'Haÿ-les-Roses Gif-sur-Yvette. Rennes. Dijon. ses enfants,
Lisa et Julie, (Val-de-Marne). Les membres de sa famille Pour les Marseillais, Phi- Jeanne Laffite).
ses petits-enfants, Mmes Françoise, Christine, Patrick, Caroline, Charlotte, lippe Carrese était surtout Avec sa faconde rabelai-
Ali, M. Hubert Isabelle de Guibert, ont la tristesse Soline, Agathe, Tiphaine, un romancier qui écrivait sienne, Philippe Carrese
son arrière-petit-fils, de Buretel de Chassey, de vous faire part du décès de Ophélie, Flamine, Eloi, B rieuc,
son époux, M. et Mme Claude de Guibert, Alix et Blanche,
comme on parle chez nous, porta haut le « parler mar-
Hélène, Sylvie, Tristan M. Edouard Mme Yves de Guibert, M. Boris SALLIN ses petits-enfants, « avé l’assent », fournis- seillais » en l’imposant
et Laurence, de Buretel de Chassey, M. et Mme Philippe Goerger, sant le lexique indispensa- dans le monde des lettres.
ses sœurs et son frère, son fils, M. et Mme survenu le 3 mai 2019, Emma, Julia, Lucas
Catherine et Monique, Mme Yves Le Goff, Bernard de Quillacq, à l'âge de 51 ans. et Eléanore,
ble pour être accessible aux À l’image d’un Jean-
ses belles-sœurs, sa sœur, leurs enfants et petits-enfants ses arrière-petits-enfants, non initiés. Claude Izzo et d’un Fran-
ses nièces et neveux et toute leur famille La cérémonie religieuse
sera célébrée en l'église çois Thomazeau, deux
font part du décès de ont la tristesse Faconde
ont la douleur ont la tristesse de Triel-sur-Seine, de vous faire part du décès de autres minots marseillais,
de faire part du décès de de faire part du décès de Marguerite-Marie de GUIBERT le jeudi 9 mai, à 11 heures. rabelaisienne il en fut un ambassadeur,
née Waymel, Catherine VITRY Amoureux de sa ville, Car- qui imposait un autre re-
Mme Hubert « Guite », née Huard,
Jean BOGGIO de BURETEL de CHASSEY croix de guerre 1939-1945, rese en fit son héroïne. gard sur sa ville, donnait
X 59, née Annie Deniau, à Versailles, le 4 mai 2019, Dans son premier ro- envie de l’explorer. ■
chevalier entrée dans la Lumière de Dieu La famille Seurat dans sa 89e année.
de l'ordre national du Mérite, survenu le 30 avril 2019, le 3 mai 2019,

Carnet des obsèques


maire-adjoint honoraire à l'âge de 67 ans. dans sa 99e année. vous fait part du décès de La cérémonie religieuse
de Saint-Mandé, sera célébrée en la chapelle
La cérémonie religieuse La messe d'obsèques sera Mme Ida SEURAT de l'Est du cimetière
sera célébrée célébrée par le père Tertrais, du Père-Lachaise, à Paris (20e),
survenu le 2 mai 2019, en l'église Saint-Léonard, le vendredi 10 mai, à 14 h 30, survenu le 25 avril 2019, le vendredi 10 mai, à 14 h 30,
à l'âge de 80 ans. rue Watel, à L'Haÿ-les-Roses, en l'église Saint-Bruno, dans sa 104e année. suivie de l'inhumation.
le jeudi 9 mai 2019, à 14 h 45. place Saint-Bruno, à Grenoble.
Prévoir, organiser, accompagner.
La cérémonie religieuse L'inhumation a eu lieu Ni fleurs ni condoléances.
sera célébrée L'inhumation aura lieu dans l'intimité familiale,
en l'église Notre-Dame le samedi 11 mai, à 11 heures, au cimetière de Meudon. 15, avenue du
de Saint-Mandé, 8 4,avenue M. Jean Casa, au cimetière Maréchal-Franchet-d'Esperey,
du Général-de-Gaulle, son époux, de Nantes-en-Rattier (Isère). 78000 Versailles.
le jeudi 9 mai 2019, à 14 h 30.
Anne et Pascal Levasseur,
sa fille et son gendre, Jean-Claude Grumberg, Espalion (Aveyron).
Vincennes (Val-de-Marne). Jean-Michel et Isabella Casa,
son fils et sa belle-fille,
son époux,
Olga Grumberg, Mme Anne Kail,
souvenirs
Delphine, Gaëlle, Yves et Anne Casa, sa fille, née Thédenat,
ses petites-filles, son fils et sa belle-fille, Rosette Flom, sa fille, et son époux Michel,
Audrey, William, sa sœur, M. Jean Thédenat, Pour le cent neuvième
ses arrière-petits-enfants, Adrien, A lice, Cécile, et toute la famille son fils, et son épouse Najat, anniversaire de la naissance du
Agnès, sa belle-fille, Matthieu, Mathilde et Sophie, Olivier et Adrien Thédenat,
ses petits-enfants, ont la douleur ses petits-enfants, docteur Yvette CHARLOT
ont la douleur de vous faire part du décès de parents et alliés
de faire part du décès de ont la tristesse disparue il y a trois ans,
de vous faire part du décès de Jacqueline GRUMBERG ont la tristesse ses fille et petite-fille,
Simone CRESSENT née Flom, de vous faire part du décès de Laurence et Olivia Guilbert
née Mitzkoune, Mme Louise, Cécile CASA pensent fortement à elle.
veuve de née Donzaud, survenu à Paris, le 4 mai 2019,
Jean Cressent dans sa 82e année. Mme Colette THÉDENAT
survenu à Paris, le 2 mai 2019, née Rignault,
survenu le 4 mai 2019, à l'âge de 84 ans Les obsèques auront lieu
à l'âge de 92 ans, le jeudi 9 mai, à 15 heures, Il y a cinq ans, le
à Villejuif. La cérémonie religieuse au cimetière du Montparnasse, survenu à Nîmes, le 4 mai 2019.
Demandez-le par courrier :
aura lieu le vendredi 10 mai, 3, boulevard Edgar-Quinet, docteur Marie-Claude Le Carnet du Jour • Le Figaro
La cérémonie religieuse à 15 h 30, à Paris (11e), à Paris (14e), où l'on se réunira. La cérémonie religieuse TESSON-MILLET
sera célébrée en la basilique Notre-Dame- aura lieu 14 boulevard Haussmann • 75009 Paris
le jeudi 9 mai 2019, à 15 h 30, nous quittait.
le vendredi 10 mai, à 10 heures,
en l'église Saint-Laurent
du-Perpétuel-Secours.
La crémation se déroulera
Ni fleurs ni couronnes.
en l'église d'Espalion, suivie
Par courriel : obseques@media.figaro.fr
d'Aubenas (Ardèche). dans l'intimité familiale. 91, rue de Seine, 75006 Paris. de l'inhumation au cimetière. Nos pensées vont vers elle.
mardi 7 mai 2019 LE FIGARO

14 CHAMPS LIBRES
ENQUÊTE

À Tarente, gloire et déclin


du Mouvement 5 étoiles
En mars 2018, le parti
voix. » Car ce sont les associations qui ont permis
au M5S de conquérir les voix perdues par le centre
gauche, en remobilisant l’armée des abstention-
antisystème, M5S arrive nistes. Comme Maria Greco et son mari Buzzerio
Nunzio, propriétaires à Tamburi : « Nous ne vo-
deuxième aux législatives tions plus depuis longtemps, mais en 2018, convain-
cus que le M5S fermerait l’aciérie, nous avons voté
avec 32,7 % des voix. Un an pour son candidat, comme la plupart des habitants
de Tamburi. »
plus tard, la popularité Tout juste élu, il ne faudra que quelques semaines
au mouvement pour trahir les attentes qu’il a

du mouvement s’est nourries. Alors qu’à Rome, il faut deux mois pour
former un gouvernement, « dès la fin avril, je dé-

effondrée. De nombreux couvre que le contrat de vente de l’aciérie à Arcelor-


Mittal a été signé par le gouvernement précédent, et

électeurs, notamment dans


qu’il est quasi impossible juridiquement de revenir en
arrière », confie Mario Turco, sénateur M5S de Ta-
rente élu en 2018. C’est avec le M5S que ce profes-
ses fiefs du sud du pays, seur de micro-économie à l’université de Lecce est
entré en politique. Aussi le « contrat de gouverne-
dénoncent sa démagogie. ment » noué entre la Ligue et le Mouvement 5 étoi-
les fera-t-il l’impasse sur la fermeture de l’aciérie.

« Trahison des électeurs »


Dès le début, l’alliance avec la Ligue est vécue
Valérie Segond comme une première trahison à la gauche du
£@ValSegond mouvement : « J’ai voté pour le programme du
M5S, pas pour le contrat de gouvernement avec la
Envoyée spéciale à Tarente Ligue du Nord », fulmine Massimo Battista. Et
quand Di Maio laisse Salvini prendre l’initiative sur
chaque sujet, c’est l’exaspération. En tout état de
ind day ». Quand le vent cause, la trahison éclatera au grand jour durant

« W
tourne nord-ouest et l’été 2018 quand Luigi Di Maio négociera avec Ar-
passe les 7 nœuds, les celorMittal pour qu’il reprenne l’aciérie avec in
habitants du quartier fine 8 200 personnes sur les 10 800 employés. Dé-
Tamburi à Tarente se but septembre, Massimo Battista crie à la « trahi-
barricadent chez eux. On son des électeurs » et quitte le M5S, tout en restant
l’appelle aussi « jour des au conseil municipal, qui bientôt n’aura plus un
fenêtres closes », car dans tout le quartier, les volets seul représentant du mouvement. Le M5S local se
sont fermés. Non pour se protéger de la chaleur, il vide de « ses » troupes.
fait 15 degrés en ce 30 avril. Mais de la limaille de Il devait être un mouvement alternatif, il est ren-
fer qui vole depuis l’aciérie venue s’installer il y a tré dans les clous de ses prédécesseurs. « Une fois
64 ans tout près des habitations, ou de la fumée arrivé au pouvoir, entre l’emploi et ses promesses in-
noire qui sort de son haut-fourneau. Si la plupart tenables, le M5S a dû choisir, résume Jacopo Iaco-
des immeubles sont rouges, c’est pour se fondre boni, auteur de deux ouvrages sur les Cinq étoiles
avec la limaille qui les recouvre. Depuis septembre (1). Ce mouvement de contestation ne pouvait rester
dernier, il y a eu 38 « wind days ». tel quel. » Alors que les élections régionales tour-
On ne peut comprendre l’ascension et la chute nent à la débâcle, Di Maio enclenche sa transfor-
du Mouvement 5 étoiles sans entrer dans la genèse mation : fini le « Uno vale uno », qui a permis à
du drame du Sud, là où le 4 mars 2018 il a fait ses n’importe quel inscrit de se porter candidat. Les 76
meilleurs scores. À Tarente, sur l’intérieur du talon candidats aux européennes ont été choisis sur la
de la botte, il avait même remporté 48 % des voix, base de leur « mérite ». Quant à la plateforme
contre 32,7 % sur toute l’Italie. Et fait élire cinq Rousseau et au Blogcinquestelle, qui avaient re-
parlementaires, tous novices en politique. Aujour- cueilli la colère qui se déverse sur le Net, on n’y dis-
d’hui, on le crédite entre 20 % et 22 % sur l’Italie, cute plus guère car les inscrits s’en méfient. Avec la
et en passe de redevenir le troisième parti derrière bonne vieille propagande verticale, la démocratie
le Parti démocrate. participative a déjà pris un coup de vieux.
Car l’aciérie est devenue une fixation depuis Aujourd’hui qu’une nouvelle élection se profile,
qu’en 2012, la procureure de Tarente a ordonné sa Luigi Di Maio est revenu à Tarente, pour la premiè-
mise sous séquestre, réveillant la conscience écolo- re fois le 24 avril, flanqué de trois de ses ministres
gique de la région. « Ses expertises, mais aussi les Cinq étoiles. Dans une ville où les associations sont
études scientifiques des autorités italiennes de santé, tellement remontées contre lui et son mouvement,
y compris celles de l’OMS, ont démontré que l’expo- qu’il a fallu bloquer la circulation et assurer une
sition cumulée aux multiples facteurs de pollution de zone de sécurité autour de la préfecture. Venu par-
Tarente, en particulier ceux dus à l’aciérie, sont à ler de la reconversion du territoire, de la création
l’origine de la surmortalité de ses habitants », ra- d’une technopole des énergies vertes, et de l’éva-
conte Annamaria Moschetti, présidente de la com- avec sa fermeture, car ils se sont endettés pour ache- Après avoir massivement voté luation préventive de l’impact sanitaire des inves-
mission environnement de l’Ordre des médecins à ter leur maison. À l’ombre de cette aciérie, partout un pour le mouvement de Luigi tissements, deux fortes demandes des habitants, le
Tarente. Depuis 64 ans, ils ont été exposés aux nua- drame humain rôde. » Di Maio (ici, en mars, à Rome) vice-premier minitre a été inaudible. Et bien que la
ges de particules fines, aux émissions de IPA ben- C’est dans ce contexte que le Mouvement 5 étoi- lors des législatives de 2018, ville ne soit plus en situation d’urgence sanitaire, à
zo(a)pirène, en passant par la dioxine et le plomb… les, dont l’une des promesses représente son com- les habitants de Tarente Tarente on ne parle que de la grande trahison.
lui reprochent de les avoir trompés
Problèmes respiratoires, tumeurs, infarctus, mais bat pour l’environnement, a prospéré. Depuis 2012 « Aujourd’hui, l’exposition des habitants aux divers
sur la promesse de fermeture
aussi probablement retard de développement des il a fait campagne sur la colère d’habitants qui se de l’aciérie qui pollue le port polluants est beaucoup moins forte qu’elle n’a été
enfants, ils subissent dans des proportions anor- sentent abandonnés par les partis traditionnels, et des Pouilles. dans le passé, dit Michele Conversano en charge de
malement élevées les effets toxiques d’une indus- exploités par une Italie du Nord qui lui laisse ses MONALDO ROBERTO/LA PRESSE/ABACA la prévention à l’autorité régionale de santé. Mais
trialisation sauvage. Et la chronique locale s’ali- bombes écologiques. Et qui se sont fait piéger par la avec 30 à 40 ans de latence pour l’apparition des tu-
mente régulièrement des très jeunes morts de pollution. Comme Vincenzo Curcio, ouvrier de meurs, on va continuer à avoir une surmortalité à
Tamburi, comme des cancers dus au travail pour l’aciérie licencié en janvier dernier : « En 2006, ra- Tarente. »
lesquels la province détient le record d’Italie. Au conte-t-il, j’ai acheté mon appartement de 75 mè- La crispation sur le sujet occulte même le revenu
point que le 24 janvier dernier, la Cour européenne tres carrés pour 130 000 euros. Aujourd’hui, refait à citoyen, grande réforme sociale du mouvement et
des droits de l’homme a condamné l’Italie pour ne neuf à 25 000 euros je ne trouve même pas preneur qui a été demandé par près de 12 000 personnes
pas assurer à ses habitants le droit fondamental à la car il n’y a plus aucun acheteur pour Tamburi. » Les dans la province, un des niveaux les plus impor-
santé. Cinq ans après que la Commission euro- jeunes, eux, préfèrent fuir en masse Tarente. tants d’Italie. De même que son virage à gauche ré-
péenne eut déjà enjoint l’Italie de réagir… Pour ramasser des voix, le M5S s’est appuyé sur cent pour se réconcilier avec les déçus du M5S. « Di
les associations environnementalistes qui ont pro- Maio ne vient ici que pour faire campagne, répètent
Un actif stratégique liféré. Avec leur poids politique déterminant, elles Maria Greco et son mari, Buzzerio Nunzio, deux
Car, raconte Mimmo Mazza de La Gazzetta del n’ont pas hésité à s’engager en sa faveur dans la chômeurs qui hésitent pourtant à le demander.
Mezzogiorno, « tous les gouvernements de droite campagne de 2018. Massimo Battista, un leader Mais plus jamais nous ne voterons pour le mouve-
comme de gauche ont fermé les yeux sur le drame sa- très influent du Comité citoyens et travailleurs li- ment, ni pour aucun parti politique. » Même la Ligue
nitaire de Tarente ». Mieux : le Parti démocrate a bres et pensants s’est fait élire au conseil municipal ne tirera peut-être pas profit de la déconfiture du
ESTREMECONSEGUENZE.IT

fait passer douze décrets pour sauver l’aciérie à de Tarente en 2017, puis s’est engagé à fond pour le M5S, les migrants arrivés sur les côtes étant vite re-
tout prix. Aujourd’hui, c’est le dernier gros em- M5S sur la promesse qu’une fois au pouvoir, il fer- partis vers le nord. « Avec 100 000 chômeurs dans
ployeur de la région dont dépendent 15 000 fa- merait l’aciérie. Alors que le fondateur du mouve- la province, il y a tant de pauvres que les réfugiés qui
milles, alors que l’arsenal militaire est en voie d’ex- ment Beppe Grillo, très « anti grande entreprise », arrivent sur la côte ne restent pas », dit le sénateur
tinction, que les friches industrielles jalonnent les l’avait explicitement réclamée en 2013, Massimo Mario Turco. ■
abords de Tarente, et que le taux d’activité est en Battista n’a pas vu l’équivoque : « Luigi Di Maio a (1) Jacopo Iacoboni, « L’Esperimento » (2018) et
deçà de 44 %. Il faut dire que cette immense aciérie toujours parlé de reconversion, mais jamais publi- « L’Esecuzione » (2019) Editori Laterza. Non traduits.
est la toute première d’Europe. Et un actif stratégi- quement de la fermeture de l’usine, dit Franceso Ca-
que pour l’Italie industrielle du Nord depuis la fer- sula journaliste du Il Fatto Quotidiano. Ce sont les
meture de celle de Gênes en 2005… devenue trop candidats députés qui, eux, ont dit qu’il était favora-
polluante pour ses habitants. Une institution, au ble à la fermeture des sources polluantes. » Pour Le M5S a promis la fermeture
sein de laquelle tous les ans, Mgr Santoro, archevê- l’archevêque aussi il y a eu méprise : « Le mouve-
que de la province de Tarente, célèbre la messe de ment a clairement joué de l’équivoque, et il est bien de l’aciérie. Sans cela et sans notre
Pâques en présence de mille ouvriers et personna- possible que les habitants de Tarente aient cru ce
soutien, il n’aurait jamais recueilli
»
lités locales. « Presque tous les matins, confie l’ar- qu’ils voulaient entendre », dit-il. Mais pour Massi-
chevêque, je reçois deux files de personnes en souf- mo Battista, c’était sans ambiguïté : « Il a promis la
48 % des voix à Tarente
A

france. Celles qui ont perdu un proche à cause de fermeture de l’aciérie, dit-il. Sans cela et sans notre
l’aciérie, et celles qui ont peur de perdre leur emploi soutien, le M5S n’aurait jamais recueilli 48 % des MASSIMO BATTISTA, LEADER D’UNE ASSOCIATION ENVIRONNEMENTALISTE DE TARENTE
LE FIGARO mardi 7 mai 2019

ÉCONOMIE CHAMPS LIBRES 15

Les banques d’investissement


européennes ont-elles un avenir ?
Les établissements péennes a débuté, en 2010, la plupart des
établissements étaient sous-capitalisés et
todontes tirent aussi profit de leur taille
gigantesque. De fait, la capitalisation
un marché qui s’est réduit de 25 % depuis
2015, en raison notamment des taux bas

européens ne
Danièle Guinot donc mal armés pour y faire face, se sou- boursière du leader, JPMorgan Chase et d’une moindre volatilité sur les mar-
£@danieleguinot
vient Nicolas Véron. C’est pour cela que (32,5 milliards de dollars de bénéfices en chés », précise Joseph Florentin.

cessent de perdre la crise a été particulièrement violente et


longue pour elles. » La crise a duré jus-
2018 !), s’élève à 333 milliards d’euros !
En zone euro, Santander, la première

du terrain face BANQUE Les banques de financement


qu’en 2017 pour les banques de la zone
fragilisées en outre par le ralentissement
banque par la capitalisation boursière,
est valorisée 73,25 milliards d’euros ❙ TROUVER
MODÈLES
DE NOUVEAUX

à leurs concurrents et d’investissement (BFI) européennes


n’en finissent plus de perdre du terrain
économique européen. Nombre d’entre
elles sont toujours convalescentes, no-
(7,81 milliards d’euros de bénéfices en
2018). Elle est suivie par BNP Paribas
Plus de dix ans après le début de la crise
financière, les banques européennes ne

américains, qui ont face à leurs concurrentes américaines.


Ces divisions regroupent dans les gran-
tamment en Italie et en Allemagne.
Ce qui tranche avec la santé éclatante
(59,30 milliards d’euros et 7,52 milliards
d’euros de bénéfices). « La taille de leur
sont pas parvenues à améliorer la renta-
bilité de leurs BFI : elle ne s’élève qu’à

su se restructurer des banques les activités liées aux mar-


chés financiers (actions, obligations,
des banques américaines. De fait, outre-
Atlantique, le régulateur a immédiate-
bilan permet aux banques américaines de
réaliser facilement des financements de
6 % en moyenne, alors que les géants de
Wall Street affichent 13 %. « Il y a trop de

plus tôt et devises…), le conseil en fusions-acquisi-


tions ou encore les activités de finance-
ment réagi après le choc de 2008. Il a
notamment imposé aux banques, très
très gros montants pour de grandes en-
treprises, explique Joseph Florentin, as-
banques en Europe et cela mine la compé-
titivité du secteur dans son ensemble »,

qui bénéficient ment des grandes entreprises et des


États. Attaquées sur pratiquement tou-
durement secouées par la crise des sub-
primes - dont elles étaient à l’origine -,
socié chez Eurogroup Consulting. Ces fi-
nancements sont plus difficiles à réaliser
assure Nicolas Véron. La bataille est-elle
alors perdue pour les banques euro-

de moins tes leurs activités, les BFI européennes


ne figurent plus dans le trio de tête des
des recapitalisations massives. Leur
modèle d’activité a été modifié et leur
pour les banques européennes, qui sont
souvent obligées de les structurer, c’est-
péennes, comme l’avancent certains
banquiers ? « Les régulateurs européens

de contraintes établissements les plus actifs sur le Vieux


Continent. Et au niveau mondial, la pre-
profil financier, renforcé. En parallèle,
beaucoup d’acteurs ont disparu, à
à-dire de les regrouper afin de les vendre
à des investisseurs. »
sont sûrement allés trop loin. S’ils
continuent de la sorte, cinq banques

réglementaires. mière institution du continent pointe en


sixième position (Deutsche Bank), selon
l’image de Lehman Brothers, de Merrill
Lynch, racheté par Bank of America, ou
américaines domineront le marché
européen », avance George Kuznetsov,
le cabinet Coalition. La tendance n’est
pas nouvelle. « En dix ans, la part de
marché des banques de financement et
de Chase Manhattan, par JPMorgan. Le
classement des dix premières banques
américaines est d’ailleurs très différent
❙ DES RÈGLES
DU JEU DIVERGENTES
Les banques européennes sont de fait
responsable de la recherche au cabinet
Coalition. « Leur avenir est conditionné
à la hausse des taux en Europe et à leur
d’investissement européennes est passée de ce qu’il était avant la crise. Ce qui désavantagées par des contraintes ré- capacité à se restructurer et à être plus
de 50 % à 33 %, note une étude du cabi- n’est pas le cas en Europe, où l’on re- glementaires en matière de fonds pro- agiles et plus rentables », prédit Éric
net de conseil Eurogroup Consulting. Et trouve à peu près les mêmes acteurs. pres, qui limitent leurs capacités. Dor.
leur chiffre d’affaires a fondu de plus de D’autant que l’an dernier l’Administra- « L’avenir passe par la remise en cause de
25 % en cinq ans. » Et ce n’est sûrement tion Trump a assoupli la loi Dodd leur modèle, comme elles commencent à le
pas fini, puisque plusieurs établisse-
ments, dont BNP Paribas et Société gé-
nérale, sont en train de réduire la voilu-
❙ DES EMPIRES
FINANCIERS
Ces traitements de choc, mais aussi la
Franck, votée en 2010 pour éviter de re-
produire les erreurs de la crise. Résultat,
« les grandes banques américaines vont
faire, abonde Nicolas Malaterre. Cela
implique de continuer à réduire leurs
coûts et avancer dans l’industrialisation
re dans leurs activités de marché. rapide reprise économique outre-At- bénéficier de moindres coûts de régulation des opérations dans un contexte continu
lantique, ont permis au secteur de re- et d’un meilleur pouvoir de marché que de baisse des marges. Demain, elles ne
trouver assez rapidement une solidité leurs concurrentes européennes, explique pourront peut-être plus tout faire et de-
❙ DES RESTRUCTURATIONS
TARDIVES
« La fin de l’année 2018, difficile pour tout
économique et financière. Ils ont aussi
favorisé l’émergence d’empires finan-
ciers sur un marché très concentré. Cinq
Éric Dor, directeur des études de l’Ieseg
School of Management. Cela va sûre-
ment favoriser un nouveau mouvement de
vront se retirer des activités non renta-
bles». À l’image de Société générale par
exemple, les banques réduisent déjà la
le monde sur les marchés financiers, a fait géants dominent le secteur de la banque concentration bancaire aux États-Unis, voilure dans la vente de produits sim-
office de révélateur des difficultés struc- d’affaires : JPMorgan, Goldman Sachs, les grands acteurs rachetant les petits. Ce ples (devises, obligations, matières pre-
turelles des banques de financement et Citigroup, Morgan Stanley et Bank of qui renforcera encore leur rentabilité. » mières…) où il est important d’avoir une
d’investissement européennes », avance America Merrill Lynch. Une situation Une rentabilité déjà boostée l’an dernier taille critique.
Nicolas Malaterre, senior director chez que certains décrivent comme oligopo- par la réforme fiscale voulue par Donald Cherchant la parade, plusieurs établis-
S&P Global Ratings. Ces difficultés ont listique qui leur confère un puissant Trump. sements développent des produits fidé-
des origines multiples. Pour certains ex- avantage concurrentiel. Aux États- Des deux côtés de l’Atlantique, les règles lisants pour les entreprises dans l’espoir
perts, les banques du Vieux Continent Unis, elles bénéficient d’un très vaste divergent aussi en matière de taux d’in- de les conserver comme clients pour des
ont un peu trop tardé avant de restruc- marché intérieur (grand nombre d’en- térêt. En 2018, la Réserve fédérale (Fed) opérations complexes. Certaines ban-
turer leurs BFI, contrairement aux amé- treprises se finançant sur les marchés, a poursuivi sa hausse de taux, renfor- ques d’investissement, telle que Natixis,
ricaines. « Elles ont perdu dix ans, estime Wall Street…) source de considérables çant les marges de manœuvre financiè- ont fait le choix de se spécialiser sur des
Nicolas Véron, économiste au centre de profits. Entre 2012 et 2018, la part de res pour les banques. A contrario, face marchés de niche moins concurrencés
réflexion européen Bruegel et au Peter- marché des banques européennes sur le aux ralentissements économiques sur le par les banques américaines.
son Institute. En 2008, elles n’ont pas pris sol américain - où elles étaient forte- Vieux Continent, la Banque centrale Mais pour de nombreux experts, le futur
la mesure de la crise financière et ont ment présentes avant la crise - a européenne (BCE) a une fois de plus re- des BFI européennes est aussi lié à
continué à prendre des risques en aug- d’ailleurs chuté de 29 % à 20 %. poussé la perspective d’une prochaine l’achèvement de l’Union bancaire, qui
mentant la taille de leurs bilans. Les régu- Profitant de cette manne, mais aussi de hausse de taux. Cette politique monétai- peine à se concrétiser. « Si la zone euro
lateurs les ont laissées faire. » À l’époque, leur avance dans la transformation digi- re vise à inciter les banques à accorder parvenait enfin à constituer un marché
seules les banques européennes affec- tale de leurs structures qui leur permet davantage de crédits aux ménages et bancaire et financier unique, elle donne-
tées par la crise des subprimes ont, sous de réduire leurs coûts et d’être plus ra- aux entreprises, notamment les grands rait naissance au deuxième marché mon-
la contrainte, restructuré leurs banques pides et efficaces, les géants américains groupes, qui se détournent des finance- dial en termes d’actifs cumulés derrière la
d’investissement, à l’instar de Crédit n’ont cessé de se renforcer en Europe, ments de marché. In fine, la taille du Chine, pointe Nicolas Véron. Cela crée-
agricole ou de Natixis. « Résultat, lors- où ils sont accusés de casser les prix. marché des banques d’affaires euro- rait une dynamique de marché beaucoup
que la crise des dettes souveraines euro- Outre leur avantage tarifaire, ces mas- péennes a rétréci. « Elles se battent sur plus forte et aiderait les banques. » ■

1 Les banques américaines très 2 Elles sont souvent 3 ... et trustent le top 5 des banques
puissantes dominent le secteur plus rentables... de financement et d'investissements
CLASSEMENT DES BANQUES AMÉRICAINES ET EUROPÉENNES RENDEMENTS DES FONDS PROPRES, CLASSEMENT DES BANQUES DE FINANCEMENT ET D’INVESTISSEMENTS EN 2018
PAR CAPITALISATION BOURSIÈRE (AU 2 MAI 2019), en milliards d'euros en %, au 4e trimestre 2018
1er JPMORGAN CHASE
JPMORGAN CHASE 12,68 % 2e GOLDMAN SACHS
US BANCORP Première banque
3e BANK OF AMERICA MERRYL LYNCH européenne
75 ,77 CITIGROUP INC ABN AMRO 12,48
JPMORGAN CHASE e
4 MORGAN STANLEY et CITIGROUP (ex-æquo)
144,3 4
3 3 3 ,71 BBVA 11,60 6e BARCLAYS PLC
milliards d’euros
7e CRÉDIT SUISSE
GOLDMAN SACHS 11,3 4
8e DEUTSCHE BANK
WELLS FARGO & CO 11,29 9e WELLS FARGO & CO et RBS (ex-æquo)
BANK OF AMERICA
25 6 ,71 11e UBS
ING GROEP NV 11,27
12e BNP PARIBAS
MORGAN STANLEY 11,12 Première banque
WELLS FARGO & CO
française
19 4,16 BANK OF AMERICA 10,70 4 En Europe, un marché
NATIXIS 10,25 qui doit encore se structurer
BANCO ÉVOLUTION DU NOMBRE DE BANQUES ENTRE 2009 ET 2017 VARIATION,
SANTANDER CAIXABANK 9,85
BNP PARIBAS en %
INTESA En 2009 En 2017
73,25 59,3
SANPAOLO NORDEA BANK ABP 9,70
6 785
40,92 États-Unis - 30,9 %
CITIGROUP INC 9 ,09 4 687
ING LLOYDS
BANKING 2 121
GROEP NV Allemagne - 23,1 %
BBVA 44,22 52,47 CRÉDIT AGRICOLE 8,93 1 632
36,13 788
CRÉDIT DANSKE BANK 8,80 Italie - 30,7 %
546
AGRICOLE
28,35 35,06 33,69 313
BNP PARIBAS 8,72 France + 34,8 %
422
32,84
NORDEA INTESA SANPAOLO 8,40 332
ROYAL BANK Royaume-Uni + 11,5 %
BANK ABP 27,54 370
BARCLAYS PLC OF SCOTLAND
A

SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 8,11 352


Espagne - 41,5 %
Infographie UNICREDIT SPA Sources : Bloomberg, Ieseg, School of Management, Coalition, FFIEC et EBF 206
mardi 7 mai 2019 LE FIGARO

16 CHAMPS LIBRES
DÉBATS

« L’effet Notre-Dame » : les Français refusent


l’insignifiance comme seul horizon
intensité et la quasi les droits de l’homme, la tolérance, général de vide de sens et ne répudie et de l’art occidentaux, mais qu’il rend

L’
unanimité de l’émotion la reconnaissance de l’égale dignité nullement le recours à la force, souvent difficile d’en saisir le sens.
suscitée par l’incendie des cultures et des religions. ne fait que croître. On est loin du paradis Pour être en mesure de goûter Confucius
de Notre-Dame Corrélativement, une dévalorisation d’une société « inclusive ». ou le Mahabharata, vaut-il mieux être
interpellent. radicale de tout ce qui divise, des dites C’est dans ce contexte que l’émotion étranger au monde de Pascal et
Si les interprétations « identités meurtrières », a pris corps. suscitée par l’incendie de Notre-Dame Dostoïevski ou en être imprégné ?
courantes y voient des sens très divers, Certes, les anciens attachements prend son sens. Le projet de paix Si la promotion de l’universel est menée
entre l’attachement au patrimoine, à ce qui, en d’autres temps, était l’objet moderne, comme ses initiateurs, de façon telle qu’elle prive tout
l’influence de Victor Hugo, le souvenir d’adhésions passionnées et donnait sens tels Hobbes et Locke, l’ont clairement un chacun de baigner dans un
du sacre de Napoléon ou du Te Deum à l’existence n’ont pas été condamnés. affiché, est éminemment défensif. environnement culturel, intellectuel,
de la victoire de 1918, il reste que Mais c’est à condition d’accepter Il vise à protéger chacun des maux religieux qui l’ouvre à une existence
ce qui fait de Notre-Dame un monument de perdre tout relief, de voir l’objet jadis que ses semblables peuvent riche de sens, elle s’égare
chrétien médiéval, de la charpente vénéré réduit à un statut d’élément lui infliger, et à lui permettre d’opérer sur des voies mortifères.
du XIIIe siècle à la Couronne d’épines, anecdotique, guère pourvu de plus ses choix de vie à sa guise. Au-delà de l’émotion du moment,
a été regardé comme infiniment de valeur que la couleur d’une cravate, Mais le mépris pour le particulier il nous faut, Occidentaux et spécialement
précieux. Il a été question d’âme, un objet pouvant d’autant plus coexister a un prix. Comme il n’est de langue Européens, admettre que, quelle que soit
d’ouverture sur un monde infini. pacifiquement avec d’autres objets capable d’ouvrir à la richesse du monde notre révérence pour l’universel, nous
Or, simultanément, ce que plus ou moins concurrents (d’autres que particulière, il n’est de chemin ne sommes pas moins singuliers que
la cathédrale symbolise est largement « marques » concurrentes pourrait-on que particulier vers ce qui, au-delà les Chinois ou les Indiens, pas moins
délaissé, voire rejeté. C’est frappant pour du combat héritiers, comme eux, d’une culture
sa dimension religieuse. « Joyeux Noël » élémentaire pour singulière ; que nous n’avons pas
est devenu « joyeuses fêtes ». Les crèches
des édifices publics sont pourchassées.
« Il nous faut, Européens, admettre
que nous ne sommes pas moins
la vie, donne sens
et saveur à
seulement besoin d’être protégés de ceux
qui voudraient contraindre nos choix
Même les écoles catholiques, dans l’existence. Il n’est de vie, mais que, si nous voulons
leur souci d’accueil universel, laissent singuliers que les Chinois ou les Indiens ; de civilisation, que ces choix ne nous vouent pas
dans l’ombre la référence chrétienne. nous avons besoin d’être nourris d’histoire, à l’insignifiance, nous avons besoin
Et, au-delà d’un héritage religieux, d’héritage, d’être nourris culturellement et
tout ce qui, telles une nation ou une
culturellement et spirituellement ; de mémoire, spirituellement, et que cela implique
civilisation, ancre dans une réalité cela implique d’assumer l’héritage de symboles, d’art, de le faire en assumant et en cultivant
particulière, est soupçonné. Le « roman
national » suscite l’ironie des esprits forts
et la civilisation occidentale
d’une civilisation particulière » de poésie que
particuliers.
On peut certes
l’héritage d’une civilisation particulière,
en espérant certes l’enrichir, mais en
étant déjà attachés à ne pas l’oublier.
est dénoncée comme la matrice dire), qu’il n’y aurait pas lieu de vouloir le se battre pour des idées, mais elles sont Et puis, puisque c’est une cathédrale
des horreurs de l’histoire. défendre coûte que coûte. Et tout objet impuissantes à donner à la vie un goût qui a brûlé, les Églises, au premier chef
Serions-nous donc schizophrènes ? d’attachement propre aux « dominants » indissociable de réalités charnelles. Et l’Église catholique, ont à s’interroger.
Nous sommes plutôt embourbés supposés, propre à les inciter à se mettre Notre-Dame est éminemment une telle Pourquoi intéressent-elles si peu alors
dans la rencontre presque impossible à part, s’est trouvé particulièrement visé. réalité, symbole d’un Moyen Âge qu’un vestige de la chrétienté médiévale
entre un projet politique qui cherche À de multiples égards, ce projet a plein de bruit et de fureur mais aussi fascine ? Ses clercs d’alors n’étaient
à fonder la paix sur un culte exclusif réussi : le christianisme a déserté le cœur de vie et de sens, témoin d’une ferveur sûrement pas plus exempts de turpitudes
de l’universel et le fait qu’une vie riche de la vie sociale, l’attachement à la nation dont beaucoup se sentent orphelins dans que ceux d’aujourd’hui. Mais elle était
de sens est indissociable d’une ferveur devient l’apanage de populistes accusés un temps où les pierres de la cathédrale porteuse de vie et de ferveur. Pourquoi
pour des réalités particulières. de cultiver des « passions tristes », il n’est demeurent mais où les restes celles-ci s’en sont-elles autant allées ?
Pour échapper aux horreurs plus question de glorifier l’Occident. du christianisme vivant tendent Les Églises aussi sont marquées par
des guerres de religion, l’Occident Pour une grande part de la population, à se dissoudre dans un vague humanisme le grand projet de paix par l’insignifiance
s’est voué à un projet qui, face aux les objets d’attachement qui demeurent sans relief ni saveur. Quand, dans qui leur enjoint de gommer, dans
conséquences de (des marques de vêtements ou la douleur de l’incendie, l’attachement à le message dont elles sont porteuses, tout
toutes les formes de d’automobiles, la dernière génération un monde qui n’est plus peut s’exprimer ce qui sépare parce que cela a du relief.
haine ou de mépris de Smartphone) sont suffisamment sans être accusé de nostalgie populiste, Survivront-elles sans cultiver à nouveau
PHILIPPE D’IRIBARNE de « l’autre » - détachés de convictions fortes l’indicible transparaît. ce que ce message a d’unique ?
l’esclavage, les pour ne guère risquer d’être source Une question nous est ainsi posée. * Philippe d’Iribarne a bâti une œuvre
Le souci de l’universel et l’obsession d’assurer guerres mondiales, d’affrontements. N’avons-nous vraiment le choix qu’entre consacrée à la spécificité de chaque culture
la paix civile ont conduit à effacer autant la Shoah -, s’est Mais la paix obtenue est toute relative. une conception de l’universel ennemie nationale et au système de valeurs
que possible ce qui constitue l’identité française progressivement Si le mépris social prend des formes de tout amour profond pour ce qui est de ses citoyens. Plusieurs de ses ouvrages -
et occidentale. Or, l’attachement intact des Français radicalisé. Il s’est plus hypocrites, il continue à prospérer particulier et un enfermement dans « La Logique de l’honneur. Gestion
à leurs réalités propres nous est aujourd’hui agi, pour faire avec le ressentiment et la violence qu’il des identités closes ? L’expérience des entreprises et traditions nationales »
régner la paix, alimente. La société tend à se fracturer montre que, jusque dans (Seuil, 1989) et « L’Étrangeté française »
révélé par le traumatisme suscité par l’incendie
de rassembler en de multiples groupuscules que n’unit les établissements d’enseignement (Seuil, 2006) - sont des classiques.
de Notre-Dame, explique le grand sociologue, l’humanité aucune grande perspective. L’attrait pour les plus prestigieux, non seulement Il vient de publier « Islamophobie.
ancien élève de l’École polytechnique autour de valeurs un islam autant politique que religieux, l’analphabétisme religieux n’aide pas à se Intoxication idéologique »
et directeur de recherche au CNRS *. universelles : qui refuse de se plier au sentiment nourrir des grandes œuvres de la pensée (Albin Michel, 2019, 233 p., 19 €).

Reprise de l’aciérie Ascoval :


les leçons d’un heureux dénouement
e tribunal de grande instance il faut saluer le sens des responsabilités L’industrie a besoin de capital des dividendes ; être stratège et non

L
de Strasbourg a confié le 2 mai des organisations syndicales. Il a été pour réussir. La raison pour laquelle rentier. C’est le choix majeur que nous
dernier à British Steel décisif pour la reprise du site industriel. la France depuis deux ans crée à nouveau avons fait en cédant des actifs de l’État
la reprise d’Ascoval. Les syndicats d’Ascoval ont endossé des emplois industriels et ouvre plus afin de créer un fonds d’innovation pour
Après un an et demi d’efforts pendant un an et demi toutes les attentes, de sites industriels qu’elle n’en ferme investir dans les technologies de rupture.
de la part des salariés, de les espoirs et les déceptions des salariés est simple : nous avons massivement Enfin, l’Europe est un atout
la direction du groupe, des élus locaux sans jamais dévier de leur objectif : allégé la fiscalité du capital pour attirer pour rivaliser technologiquement
et de l’État, l’avenir de l’aciérie de Saint- assurer un avenir à tous. Il n’y a eu les investisseurs et dégager les moyens et industriellement face à la Chine
Saulve se dessine enfin. Ce succès est aucune atteinte à l’outil de production financiers pour innover. Faites fuir et aux États-Unis. La filière européenne
une excellente nouvelle pour les salariés, ou à la réputation des salariés du site. les investisseurs et vous ferez fuir des batteries électriques que nous avons
leurs familles, la région Hauts-de-France À chaque fois que cela était nécessaire, l’industrie, voilà la réalité. Ce sont ces lancée avec l’Allemagne, la semaine
et toute l’industrie française. les salariés ont repris le travail pour vieilles lunes contre le capital qui ont dernière, est la seule solution pour
Nous devons en tirer plusieurs leçons. maintenir en état le fonds de commerce largement contribué à désindustrialiser que l’Europe préserve son indépendance
La puissance publique a un rôle à jouer et donner plus de chance à la reprise. et sa souveraineté
pour protéger notre industrie. Quand C’est ce sens des responsabilités qui industrielle
les conditions sont réunies, que l’outil
de production est compétitif et en bon
convainc les investisseurs de la qualité du
site, de ses salariés et de son avenir. Ce
« Ce sont les vieilles lunes contre
le capital qui ont largement contribué qui produit déjà
face à une Chine

état, que les salariés sont formés et que


le marché est porteur, l’État non
seulement peut, mais surtout, doit
sens des responsabilités a sauvé Ascoval.
Ascoval est aussi la preuve que la
France a un avenir industriel. Cet avenir
à désindustrialiser notre pays » 45 % des batteries
électriques
mondiales.
intervenir. C’est ce que nous avons dépend de notre engagement et de notre notre pays. C’est pourquoi nous devons L’Europe est aussi une protection
prouvé avec succès lors de cette reprise. capacité à tenir le cap sur le long terme. consolider la structure financière de nos contre le dumping économique.
Ascoval est l’exemple que la politique Notre diversité industrielle est notre plus entreprises et en particulier de nos piliers Ces dernières années, la Chine
fait la différence quand elle se mobilise grande force. Nous devons être capables industriels. Je créerai dans les semaines a fait baisser le prix de l’acier de 40 %
au-delà des clivages partisans, au service de produire en France de l’acier à venir, avec Bpifrance, un fonds au détriment de notre industrie
de l’intérêt général, des salariés à Saint-Saulve comme des composants souverain capable d’intervenir pour sidérurgique. Si l’Europe n’a pas été
CLAIREFOND

et des territoires. Elus de la région, nanoélectroniques à Grenoble ; stabiliser l’actionnariat de ces grands submergée par cet acier fabriqué
de la métropole de Valenciennes et perpétuer des savoir-faire industriels groupes industriels et de nos entreprises à bas prix et dans des conditions
maire de Saint-Saulve ont su se centenaires et réaliser des pièces industrielles technologiques. irrespectueuses de l’environnement,
rassembler avec détaillées au micromètre près grâce à Nous devons faire résolument c’est parce qu’elle a su se protéger
responsabilité pour de l’impression 3D. L’industrie du futur le choix de l’innovation. Notre industrie et encadrer par des mesures de défense
BRUNO LE MAIRE faire face à la crise.
C’est bien la
ne se construira pas sur les ruines d’une
industrie soi-disant dépassée.
ne réussira pas dans l’économie
du XXIe siècle si nous ne maîtrisons pas
commerciale les importations.
Quand la souveraineté européenne
Le ministre de l’Économie et des Finances mobilisation des élus, Je ne crois pas à la « destruction toutes les technologies de rupture : s’assume, elle nous renforce
défend la politique industrielle du gouvernement aux côtés des salariés, créatrice » dans l’industrie, comme l’intelligence artificielle, le stockage et nous protège.
qui a emporté je ne crois pas à l’industrie sans usines. d’énergie, les biotechnologies. Ces leçons dessinent la méthode
à l’occasion de la reprise, par British Steel, de l’usine
l’adhésion et permis On ne bâtit pas de nouvelles usines L’État doit jouer le bon rôle dans cette que nous portons avec le président
Ascoval à Saint-Saulve (Nord). Le sidérurgiste de retrouver sur des sites abandonnés : on transforme course à l’innovation, investir dans de la République depuis deux ans
A

britannique assure la pérennité de l’aciérie des offres de reprise. les sites et on forme les salariés les technologies qui feront la croissance pour l’industrie. Elle est pragmatique
et prévoit le maintien de tous les emplois. Dans cette alliance, dans des usines qui tournent. de demain et ne pas continuer à gérer et apporte des résultats sur le long terme.
LE FIGARO mardi 7 mai 2019

OPINIONS CHAMPS LIBRES 17


CHRONIQUE
Renaud Girard
rgirard@lefigaro.fr
États-Unis : les sanctions plutôt que la canonnière
n ce début de mois de dans des pays lointains, afin d’y changer n’est pas un belliciste. En politique décrocher son téléphone. Il a appelé

E
mai 2019, l’Administration le régime, tout en invoquant une bonne étrangère, il n’est ni un isolationniste, Vladimir Poutine et parlé plus d’une
Trump a montré clairement cause. À la conférence de Bonn ni un multilatéraliste. Comme l’a montré heure avec lui. Les deux dirigeants ont
qu’elle avait rompu avec le de décembre 2001, l’Amérique, ivre son implication personnelle dans le convenu qu’ils ne souhaitaient ni l’un ni
néoconservatisme des du succès facile de la chute du pouvoir dossier nord-coréen, il veut peser sur les l’autre être impliqués militairement au
Administrations taliban à Kaboul trois semaines affaires du vaste monde. Mais, pour cela, Venezuela – bien que le Kremlin dispose
républicaines précédentes. Fille du auparavant, décida d’installer ses soldats il se méfie de la guerre, autant que des déjà sur le terrain de quelque deux cents
théoricien américain Irving Kristol, et en Afghanistan, pour « reconstruire et enceintes internationales pratiquant mercenaires de la « division Wagner ».
nourrie par son fils Bill Kristol au sein du démocratiser » le pays ; en mars 2003, le multilatéralisme, qu’il juge inefficaces. Estimant passée la « chasse aux
think tank Project for the New American elle envahit l’Irak de Saddam Hussein, Il ne faut pas se méprendre sur sorcières » démocrate l’accusant d’être
Century, l’idéologie néoconservatrice en proclamant des objectifs similaires. la décision de Trump d’envoyer vers les un agent de la Russie, Donald Trump
a profondément influencé les deux Le fiasco – non encore réglé - de ces deux eaux du Golfe persique le groupe naval proclame désormais vouloir entretenir
mandats du président George W. Bush opérations militaires en terre d’islam du porte-avions nucléaire USS Abraham des relations de confiance avec Moscou.
(2001-2009). L’originalité du a sensiblement réduit le prestige de la Lincoln, et de renforcer les capacités Trump a deux collaborateurs beaucoup
néoconservatisme est de vouloir pensée néoconservatrice aux États-Unis. aériennes du Central Command, basé au plus bellicistes que lui, qui sont le
davantage étendre la démocratie à Donald Trump ne l’a jamais partagée. Qatar. Les Américains n’ont aucunement secrétaire d’Etat Pompeio et le conseiller
l’américaine au monde entier que d’y Redonner sa grandeur à l’Amérique ne l’intention de faire la guerre à l’Iran. Ils national pour la Sécurité Bolton. Mais,
maintenir la paix. C’est une idéologie qui signifie nullement pour lui faire usage de veulent simplement adresser un message en dernier ressort, c’est toujours
+ » Lire aussi PAGE 10
permet à l’Amérique de faire la guerre sa force. Le 45e président des États-Unis clair de dissuasion au régime des mollahs
: toute attaque contre les intérêts
le président qui décide. Et Trump a pris
l’habitude de décider seul.
américains, même par milices vassales La méfiance naturelle de Trump envers
interposées, provoquera une réponse les guerres préventives a été renforcée

@ 100 000 citations


et proverbes sur evene.fr ENTRE GUILLEMETS
militaire immédiate. Pour faire plier
l’Iran, à qui ils reprochent ses menaces
contre Israël et son influence dans quatre
capitales arabes (Bagdad, Damas,
par la conversation qu’il a eue, sur
la Chine, le 13 avril 2019, avec son
nte-prédécesseur à la Maison-Blanche
de 1977 à 1981. Jimmy Carter estime que
7 mai 1954 : capitulation de Diên Biên Phu. COLLECTION PRIVÉE/AKG-IMAGES Beyrouth, Sanaa), les États-Unis ont c’est parce qu’elle n’a pas fait la guerre
choisi de recourir aux sanctions depuis 1979, que la Chine est en train
commerciales plutôt qu’aux de dépasser économiquement une
Lucien Bodard, débarquements de Marines. Amérique qui a dépensé sept trillions
« La Guerre d’Indochine » Le recul américain au Venezuela de dollars pour exporter par la force
montre clairement que Trump se méfie ses valeurs à l’étranger.
Le deuil et l’amertume des opérations militaires outre-mer.
Il lui aurait été facile, le 30 avril 2019,
Trump est en revanche beaucoup plus
à l’aise avec l’instrument des sanctions.
d’envoyer deux bataillons de Marines à Si Cuba continue à envoyer des armes
accablent le Corps Caracas épauler la tentative de l’opposant et des « volontaires » à Maduro,

expéditionnaire»
Juan Guaido de renverser le pouvoir il n’hésitera pas à lui en infliger. Tant que
chaotique du président Nicolas Maduro. le dollar restera la monnaie d’échange
Si Trump ne l’a pas fait, c’est qu’il mondiale, et tant que les banques
redoute l’embourbement. Une chose est redouteront la fureur du Trésor
de chasser par les armes un dirigeant américain, les sanctions commerciales
de son palais, une autre est de stabiliser demeureront un instrument géopolitique
politiquement un pays tout entier. crucial pour les États-Unis. Mais ce
Au lieu d’opter pour la canonnière, bonheur américain finira le jour où le
Donald Trump a préféré, le 3 mai 2019, dollar perdra sa puissance de référence…

ANALYSE
VOX
Venezuela : comment Maduro
Patrick Bèle
pbele@lefigaro.fr

... CULTURE
devait tomber le 1er mai Disparition du « Salvator
Mundi » de Léonard de
uand Juan Guaido, semblaient annoncer un événement été pris de court. La présence Vinci depuis sa vente aux

Q
président intérimaire important le 1er mai. La population de Leopoldo Lopez, chez qui une partie
du Venezuela, est apparu était appelée à manifester en masse des négociations avaient eu lieu, enchères : « Notre
sur les réseaux sociaux ce jour-là. ne faisait pas partie du plan de départ.
mardi 30 avril à 5 h 45 On a pu depuis confirmer qu’un plan La transition devait être menée par patrimoine est vendu à la
entouré de membres de mise à l’écart du président Nicolas Juan Guaido, sans que Leopoldo Lopez
de la garde nationale Maduro et d’un programme apparaisse au premier plan, même découpe », entretien avec
bolivarienne, beaucoup de transition avait été négocié. si son influence sur Juan Guaido
de Vénézuéliens ont pensé que, enfin, Les principaux protagonistes étaient n’est un secret pour personne. Laurent Izard, normalien,
le régime de Nicolas Maduro était en
train de tomber. Mais très vite, le doute
le ministre de la Défense, Vladimir
Padrino, le président du tribunal
Résultat : seuls 25 militaires ont rallié
Juan Guaido le 30 avril avant agrégé de l’Université
sur la portée de ce qui se passait est
venu. Pourquoi Juan Guaido disait-il
de justice, Maikel Moreno, le président
de la garde présidentielle, Ivan
de se réfugier à l’ambassade du Brésil.
Les membres du pouvoir qui devaient
en économie et gestion
s’exprimer depuis la Carlota, une base
militaire aérienne du centre de Caracas,
Hernandez Dala, et le chef de la police
politique, la Sebin, Cristopher Figueira.
appuyer la transition se sont retirés
et ont réaffirmé leur allégeance
et auteur de « La France
alors qu’il n’était qu’à l’extérieur à Nicolas Maduro, vendue à la découpe »
de celle-ci ? Pourquoi disait-il que le
1er mai commençait ce mardi 30 avril ?
Pourquoi n’apparaissaient qu’une
trentaine de membres de la garde
« L’indispensable transition
politique à Caracas paraît avoir
été mise en échec par une banale
niant toute
participation à un
« coup d’État ».
Les manifestations
(L’Artilleur, 2019).
nationale autour de lui mais aucun
gradé ? Et surtout que faisait Leopoldo
Lopez à ses côtés ? Leopoldo Lopez est
querelle d’ego »
Le plan prévoyait une mise à l’écart
du 1er mai ont connu
une belle affluence,
malgré une répression très violente
... ÉTATS- UNIS
le prisonnier politique le plus important de Nicolas Maduro au profit de Juan (4 personnes ont été tuées et des « L’ISF, symbole français
du gouvernement de Nicolas Maduro. Guaido, le maintien du ministre de la centaines d’autres blessées). Mais
Il a été condamné à 14 ans de prison Défense à son poste, Vladimir Padrino, les manifestations du samedi 4 mai s’il en est, inspire...
pour les violences commises lors ainsi que celui du tribunal suprême de ont été désertées par la population.
des manifestations de 2014 et purgeait Justice, Maikel Moreno. Des élections La déception des Vénézuéliens est la gauche américaine
sa peine à son domicile, surveillé par présidentielles devaient être organisées à la mesure de leur espérance.
la police politique, la Sebin. On apprit dans les douze mois. Des garanties Les Vénézuéliens se sont rappelé que en vue de l’élection
rapidement que cette dernière avaient également été négociées avec le 23 février déjà, Juan Guaido les avait
avait levé quelques heures plutôt Washington pour la levée des sanctions déçus : il devait ce jour-là entrer dans présidentielle de 2020 ! »,
sa surveillance autour de son domicile touchant les principaux représentants le pays avec de l’aide humanitaire.
pour le « libérer ». du régime chaviste. Tout cela devait Lors d’une mini-conférence par Christopher
Depuis plusieurs jours, les rumeurs
récurrentes évoquaient un basculement
commençait le 1er mai au matin. Le très
puissant Diosdado Cabello, président
de presse le 2 mai dans les jardins
de l’ambassade d’Espagne où il s’est J. Mesnooh, avocat aux
de membres importants
du gouvernement. Des négociations
de l’Assemblée nationale constituante,
n’était pas associé au plan. Il s’est
réfugié, Leopoldo Lopez a à peine
mentionné le nom de Juan Guaido.
barreaux de Paris, New
étaient en cours avec des membres
de l’opposition, des représentants
toujours montré farouchement opposé
à toute discussion avec l’opposition.
L’indispensable transition politique
paraît avoir été mise en échec par une
York et Washington.
du gouvernement, de Washington Ainsi, quand Juan Guaido est apparu banale querelle d’ego. En attendant,
et des hauts dignitaires chavistes. sur les réseaux sociaux mardi 30 avril, les Vénézuéliens continuent de mourir
Les déclarations de Juan Guaido l’ensemble des « conspirateurs » ont de faim et du manque de médicaments.

Dassault Médias SOCIÉTÉ DU FIGARO SAS Directeur des rédactions Arnaud de La Grange Directeur artistique FIGAROMEDIAS Impression L’Imprimerie, 79, rue de Roissy Ce journal
14, boulevard Haussmann 14, boulevard Haussmann Alexis Brézet Pierre Bayle 9, rue Pillet-Will, 75430 Paris Cedex 09 93290 Tremblay-en-France se compose de :
75009 Paris (International), Midi Print, 30600 Gallargues-le-Montueux Édition nationale
75009 Paris Rédacteur en chef Tél. : 01 56 52 20 00 1er cahier 18 pages
Président-directeur général Étienne de Montety Frédéric Picard (Web) Ecoprint Casablanca Maroc. ISSN 0182-5852 Cahier 2 Économie
Directeurs adjoints de la rédaction (Figaro Littéraire), Fax : 01 56 52 23 07 Commission paritaire n° 0421 C 83022 8 pages
Charles Edelstenne Directeur délégué Cahier 3
Président Gaëtan de Capèle (Économie), Bertrand de Saint-Vincent du pôle news Pour vous abonner Lundi au vendredi de 7 h à 18h ; Le Figaro et vous
Administrateurs Président-directeur général sam. de 8 h à 13 h au 01 70 37 31 70. Fax : 01 55 56 70 11 .
Olivier Dassault, Thierry Charles Edelstenne Laurence de Charette (directeur (Culture, Figaroscope, Télévision), Bertrand Gié 10 pages
Aurore Domont Gérez votre abonnement, espace Client : www.lefigaro.fr/client Cahier 4 Figaro Plus
Dassault, Jean-Pierre de la rédaction du Figaro.fr), Yves Thréard (Enquêtes, Éditeurs Formules d’abonnement pour 1 an - France métropolitaine entrepreneur
Direction, administration, rédaction 12 pages
Bechter, Olivier Costa Directeur général, Anne-Sophie von Claer Opérations spéciales, Sports, Robert Mergui Club : 429 €. Semaine : 289 €. Week-end : 219 €.
de Beauregard, Benoît Anne Pican 14, boulevard Haussmann
directeur de la publication (Style, Art de vivre, So Figaro), Sciences), Imprimé sur papier issu de forêts gérées durablement.
75438 Paris Cedex 09
A

Habert, Bernard Monassier, Marc Feuillée Directeur de la Origine du papier : France. Taux de fibres recyclées : 100%. Ce journal
Anne Huet-Wuillème (Édition, Vincent Trémolet de Villers diversification éditoriale Tél. : 01 57 08 50 00
Rudi Roussillon est imprimé sur un papier UPM porteur de l’Ecolabel européen
Photo, Révision), (Politique, Société, Débats Opinions) Pierre Doncieux direction.redaction@lefigaro.fr sous le numéro FI/37/01. Eutrophisation : Ptot 0.009 kg/tonne de papier.
mardi 7 mai 2019 LE FIGARO - N° 23 242 - Cahier N° 2 - Ne peut être vendu séparément - www.lefigaro.fr

> FOCUS
lefigaro.fr/economie LE GAZOLE NON
ROUTIER BIEN
DANS LE VISEUR
SOCIAL IKEA DE BERCY
ÉDOUARD PHILIPPE LANCE LE PDG DU GÉANT DU MEUBLE Bruno Le Maire a reçu lundi Bruno
LA MOBILISATION GÉNÉRALE PRÉOCCUPÉ PAR L’IMPACT DU Cavagné et Jacques Chanut, les
SUR L’EMPLOI ET L’ÉCOLOGIE PAGE 21 Jesper
Brodin. CHANGEMENT CLIMATIQUE PAGE 24 présidents des fédérations des tra-
vaux publics (FNTP) et du bâtiment
(FFB). Il leur a confirmé qu’il réflé-
chissait à supprimer la niche fiscale
sur le gazole non routier (900 mil-

Chine : les menaces de Trump lions d’euros d’économies à la clé)


dans le futur budget 2020 via une
réduction sur la taxe intérieure de
consommation sur les produits
énergétiques (TICPE) concernant le

inquiètent les marchés gazole, les gaz de pétrole liquéfiés


(GPL), le gaz naturel et les émul-
sions d’eau dans du gazole pour des
usages non routiers.
« Ces tarifs réduits ne se justifient
Les tweets dominicaux du président américain sur de possibles hausses de taxes plus sur le plan économique, sont en
supplémentaires sur les produits chinois ont ravivé les tensions boursières. contradiction avec nos objectifs en-
vironnementaux et sont incohé-
rents avec l’alignement de la fiscali-
Après dix séquences de négocia- quer des droits de douane sur avec le déficit commercial et les accentuer la pression alors que la té du gazole sur celle de l’essence à
tions à haut niveau entre Chinois l’ensemble des importations de distorsions de concurrence des dernière ligne droite approche. La horizon 2021 », indiquait à l’automne
et Américains, à en croire les deux produits chinois aux États-Unis, Chinois. Et il estime ne pas avoir perspective que la guerre com-
2018 Bercy, qui avait déjà proposé
parties, un accord semblait pro- et en relevant les tarifs punitifs obtenu suffisamment de garanties merciale redouble d’intensité a
la suppression de cette niche avant
che. Las, Donald Trump a ravivé déjà en place depuis dix mois. Le jusqu’ici dans les discussions. plongé la plupart des places bour-
la tension en menaçant d’appli- président américain veut en finir D’où ces nouvelles menaces pour sières dans le rouge. de faire machine arrière face au
mouvement des « gilets jaunes » en
èLE LUXE ET L’AUTOMOBILE SECOUÉS EN BOURSE PAGE 22 fin d’année.
« Cette fois-ci, Bruno Le Maire s’est
engagé à réfléchir sur des compen-
sations s’il supprimait la niche pour

Inde : la lutte éviter le dépôt de bilan de nombreu-


PRASHANTH VISHWANATHAN/BLOOMBERG, FRANÇOIS BOUCHON, JEAN-CHRISTOPHE MARMARA/LE FIGARO,

ses petites entreprises », détaille


Jacques Chanut, très remonté à
contre l’idée que ce soit, à chaque fois, « le
BTP qui paie ». Selon lui, le retour à
la pauvreté, un taux d’imposition classique pro-
voquerait une augmentation, pour

un défi majeur les entreprises concernées, de 57 %


du coût de leur énergie et pourrait
ainsi diminuer leur marge de
Le premier ministre 4 points. Les deux partis doivent se
retrouver dans trois semaines pour
Narendra Modi avancer sur de possibles solutions
est en campagne pour de transition, comme l’étalement
dans le temps de la mesure.
sa réélection. Il avait La députée de Paris Olivia Grégoire
promis d’éradiquer a évoqué dans le JDD un montant de
la pauvreté en une 1,5 milliard d’euros d’aides aux en-
treprises à supprimer. Ni le CICE, ni
génération. Malgré le crédit d’impôt recherche (CIR) ou
le lancement de plans les TVA réduites, notamment sur la
restauration, ne seraient concernés.
ambitieux, l’accès En plus du gazole non routier, Bercy
à l’eau, à la santé réfléchirait à supprimer une centai-
ne de petites niches spécifiques qui
ou à la banque reste pèserait chacune quelques millions
souvent un rêve dans d’euros. A. G.
Un bidonville à New Delhi.
les bidonvilles. PAGE 20

le PLUS du L'HISTOIRE Les industriels


FIGARO ÉCO
Le Medef crée un nouveau comité français toujours
INTERNET
Les « fanfictions » sur la gouvernance des entreprises prêts à investir
bouleversent

I
nciter les entreprises, quelle que soit de l’éthique chez L’Oréal. Pour nombre Les menaces qui pèsent sur prévision d’un rebond de
l’industrie du leur taille, à se doter d’une (bonne) d’entreprises, notamment les plus petites, l’économie française n’affec- 22 % de l’investissement cet-
divertissement PAGE 26 gouvernance, tel est l’objectif de se doter d’un outil de gouvernance rime tent pas vraiment le moral te année. L’industrie agroali-
Geoffroy Roux de Bézieux (photo), souvent avec des contraintes supplémentaires. des industriels. Selon une mentaire, qui avait freiné sur
le président du Medef, qui vient Pour rompre avec cette idée reçue, le Medef, enquête de l’Insee, datant du les investissements l’année
LA SÉANCE de mettre en place avec Patrick Martin, son instigateur dès 1995 avec l’Afep du Code mois d’avril, les chefs d’en- dernière, repartirait aussi de
DU LUNDI 06 MAI 2019 numéro deux, un nouveau comité de gouvernement d’entreprise des sociétés treprise de l’industrie manu- l’avant avec une hausse pré-
CAC 40 « Gouvernance des cotées (au CAC40 facturière prévoient d’aug- vue de 9 %.
entreprises » au sein de ou SBF120), entend donc menter cette année de 11 % La première motivation de
5483,52 -1,18%
l’organisation. Présidé par maintenant faire leurs dépenses d’investisse- ces investissements reste le
DOW JONES Patrick Bertrand, de la pédagogie auprès de ment par rapport à 2018. renouvellement des équipe-
26270,10 -0,89% le directeur général ses membres. Via ce comité, Lors de la dernière enquête, ments, même si proportion-
opérations d’Holnest, l’organisation patronale en février, ils tablaient sur un nellement ce motif a tendan-
ONCE D’OR ce comité est pour l’heure s’emploiera à démontrer rebond de 10 %, après une ce à baisser. « La part
année stable en 2018. « Ces consacrée aux économies
1278,55 (1270,95) composé de quatorze qu’un organe de
anticipations peuvent être as- d’énergie restant un peu plus
membres mais a vocation gouvernance, en favorisant
PÉTROLE (lond) sez volatiles, mais 2019 appa- élevée que par le passé,
à s’ouvrir plus largement. les bonnes pratiques, permet raît tout de même comme un au contraire de celle destinée
70,660 (71,390) Parmi ses membres, aux entreprises de bénéficier point plutôt “haut” dans l’en- à l’automatisation », note
EUROSTOXX 50 on retrouve Jean-Louis d’un meilleur accès quête », appuie Julien Pou- l’Insee.
3467,59 -1,00% Petithuguenin, PDG du au financement ou d’inscrire get, le responsable du dépar- Ces chiffres sont cohérents
groupe Paprec, numéro un leur action dans le nouvel tement de la conjoncture de avec la première estimation
FOOTSIE français du recyclage objet social de l’entreprise. l’Insee. de la croissance trimestrielle,
Marché clos de déchets, Dominique Plus qu’une contrainte, Dans le détail, le secteur dévoilée la semaine dernière
de la Garanderie, ancienne la gouvernance est donc automobile, confronté à un par l’Insee. L’institut faisait
NASDAQ bâtonnière de l’Ordre un véritable moteur important virage technologi- état d’une hausse de 3,8 % de
7754,02 -1,17% des avocats du barreau de de performance globale que autour des nouvelles l’investissement global des
Paris, ou Emmanuel Lulin, et de pérennité. ■ normes environnementales, entreprises par rapport aux
NIKKEI le directeur général CORINNE CAILLAUD des nouvelles motorisa- trois premiers mois de 2018.
A

Marché clos tions… se distingue avec une A. G.


mardi 7 mai 2019 LE FIGARO

20 L'ÉVÉNEMENT
En Inde, la lutte contre la pauvreté
reste un défi pour Modi
Eau, santé, banque pour tous, les plans à la peine du premier ministre, en campagne.

REPORTAGE
EMMANUEL DERVILLE £@e_derville
NEW DELHI

ASIE « Je veux éliminer la pauvreté


en une génération ! » Nous sommes
en avril 2015. Dans une interview
au Figaro, le premier ministre in-
dien, Narendra Modi, martèle une
priorité qu’il affiche depuis son
élection en 2014 : les pauvres. Cinq
ans après son arrivée au pouvoir,
la rhétorique n’a pas changé. Pour
assurer sa réélection, il répète
depuis le début de la campagne
pour les législatives qui se termi-
nent le 19 mai qu’il est le candidat
du peuple.
En cinq ans, son gouvernement
a lancé une batterie de plans en
faveur des 400 à 600 millions d’In-
diens qui vivent dans la pauvreté :
campagne « Swachh Bharat »
pour nettoyer les villes et
construire des toilettes, gaz do-
mestique subventionné, program-
me Jan Dhan Yojana pour donner
aux pauvres un compte bancaire,
assurance maladie couvrant jus-
qu’à 500 000 roupies (6 500 euros)
de frais de santé par an et par
famille…
Mais le fossé entre promesses et
réalité a des allures de gouffre. À
Ambedkar Basti, un bidonville du
sud de Delhi, Sonia, une mère de
famille âgée de 30 ans, promène 400 à 600 millions le gouvernement s’est engagé à le long d’une berge tapissée de dé- mois, je suis allé à un meeting du
son caniche près d’un tas d’ordu- d’Indiens vivent verser 15 000 roupies (195 euros) chets, dans une odeur d’œuf pour- parti du premier ministre, le BJP, à
res entreposées à l’air libre. Cinq aujourd’hui dans pour que chaque famille se dote de ri mêlée à celle de la bouse de va- Delhi. Quand j’ai posé la question,
ans après le lancement du pro- la pauvreté. Ici, toilettes, j’ai fait une demande. che. Kaptan Singh préfère en rire : on m’a répondu que ce programme
gramme Swachh Bharat, elle un bidonville à Delhi. L’administration m’a répondu que « Avant chaque élection, le parti au n’était pas accessible à Delhi car le
MOHAMED HOSSAM/
constate sans amertume : « Per- quelqu’un d’autre avait récupéré pouvoir nous envoie un formulaire. gouvernement local est géré par
ANADOLU AGENCY
sonne n’a de sanitaires chez soi. Il y cet argent en mon nom, trois ans Remplissez-le, qu’ils nous disent, et l’Aam Aadmi Party, un parti d’op-
a deux toilettes publiques. Comme avant l’annonce officielle ! » Un vous aurez de l’eau. Après le scru- position. »
nous sommes des milliers à vivre raccourci des travers de l’Inde. tin, rien ne vient. » Ces plaintes il- Enfin, d’autres se demandent à
ici… » Mais le plus préoccupant, c’est lustrent la difficulté d’appliquer les quoi sert le plan Jan Dhan Yojana
l’eau. Malgré Swachh Bharat, les promesses du premier ministre, qui facilite l’accès aux banques
L’eau imbuvable choses n’ont guère avancé. souvent englouties dans le laby- pour les plus pauvres. « Avant son
du bidonville « L’eau du robinet est imbuvable », rinthe bureaucratique, les querel- élection, Modi avait sous-entendu
Dans les bureaux de la Delhi Slum déplore un père de famille dans le les politiciennes ou la corruption. qu’il irait récupérer l’argent de
Dwellers Federation, une associa- quartier d’Ambedkar Basti. Der- l’évasion fiscale dans les banques
tion qui travaille avec les habitants rière lui, un ruisseau grisâtre court La désillusion étrangères et qu’une fois que ce se-
des bidonvilles, les témoignages des pauvres urbains rait fait, nous recevrions 1,5 million
sur l’incurie des pouvoirs publics Ce problème ne freine pas seule- de roupies sur notre compte. On n’a Mon but
sont légion. L’air débonnaire, une Les inégalités de richesse en 2015 ment le plan Swachh Bharat. « En rien eu », s’agace Ishwar Singh. est de faire
casquette vissée sur le crâne, Kap- décembre dernier, j’ai été opéré du Parmi les témoins rencontrés,
tan Singh se souvient du jour où le Catégorie de la population % de la richesse indienne cœur. L’intervention m’a coûté personne ou presque ne votera de l’Inde une
premier ministre Modi a lancé la 1 % des plus riches 50 000 roupies (650 euros). J’ai dû pour Narendra Modi, signe que le
campagne Swachh Bharat en 2014. soit 7,9 millions de personnes prendre un emprunt pour financer capital de sympathie dont jouissait
nation moderne
« Nous étions tous optimistes, ra- l’opération et je n’ai toujours pas été le premier ministre a diminué. Ce et d’éliminer
conte ce commerçant du bidonvil- 14,7 % remboursé », déplore Ishwar Sin- phénomène ne concerne pas que
le de DID colony. Ensuite, nos toi- gh. Ce vieux monsieur moustachu Delhi. Dans une tribune parue
totalement
lettes publiques ont été démolies au regard vif qui réside à Ambed- dans la presse en janvier, Ashutosh la pauvreté
pour faire place à une installation kar Basti devrait pourtant être Varshney, professeur de sciences
neuve. Et puis rien. Du coup, nous couvert par l’assurance-maladie sociales à l’université Brown de en une
n’avons plus de sanitaires. »
Son voisin Harish Bishtanya, qui
pour les pauvres.
Celle-ci a été lancée l’an der-
Rhode Island, aux États-Unis, no-
tait que le chef du gouvernement
génération
NARENDRA MODI,
»
ne cache pas son admiration pour nier. Certains n’en ont jamais vu la avait perdu l’appui des urbains
Modi, tempère : « Le problème, couleur. « Il paraît qu’il faut avoir pauvres qui avaient voté pour lui DANS UNE INTERVIEW
AU « FIGARO »,
c’est que l’administration de Delhi la carte BPL, Below Poverty Line, un en 2014. Après avoir parcouru sept
LE 9 AVRIL 2015
et le député du BJP [le parti de document qui atteste qu’on vit sous villes du Sud et de l’Ouest, le poli-
Modi] se renvoient la balle. Ce n’est 50 % des plus pauvres le seuil de pauvreté », explique tologue relevait que le plan Swachh
pas forcément la faute du premier soit 397,2 millions de personnes 21,3 % avec fatalisme Harish Bishtanya. Bharat sur la propreté et celui pour
ministre », clame-t-il avant de Pour son voisin Kaptan Singh, le l’inclusion financière n’avaient
conter sa mésaventure : « Quand Source : Indian income inequality, 1922-2015 : L. Chancel, T. Piketty Infographie problème est ailleurs : « Il y a deux pas convaincu les bidonvilles. ■

La carte biométrique, qui devait faciliter le versement des aides, connaît des bugs
Elle devait révolutionner le verse- nologie pour virer les allocations liards d’euros) ont été virés avec le mauvaise surprise de constater 2 millions d’Indiens sont privés
ment des aides sociales en éradi- sociales directement sur les comp- système Aadhaar, soit un quart du qu’ils n’étaient pas reconnus par le d’aliments subventionnés à cause
quant les détournements. Dès son tes bancaires. Le raisonnement est total à en croire les chiffres de la système Aadhaar. Dans plusieurs de l’Aadhaar dans ces trois ré-
arrivée au pouvoir, en 2014, le le suivant : puisque la carte biomé- National Payments Corporation of zones rurales, les PDS shops, ces gions. L’Andhra Pradesh, seul État
gouvernement de Narendra Modi trique identifie son propriétaire à India. magasins d’État qui vendent des à publier les statistiques sur l’usage
décide d’utiliser la carte d’identité
biométrique, l’Aadhaar, pour
identifier les bénéficiaires d’aides
sociales et s’assurer que les plus
pauvres touchent bien les presta-
coup sûr, il suffit de l’utiliser pour
éradiquer les détournements.
Beaucoup d’Indiens étant trop
pauvres pour avoir un compte, en
2014, les autorités lancent un pro-
900 millions
Comptes bancaires vides
En outre, ces transferts d’argent
via l’Aadhaar ne bénéficient guère
aux plus démunis. Fin 2016, la
aliments à prix subventionnés, ont
refusé de servir des clients dont les
empreintes digitales, usées par le
travail manuel, n’étaient plus lisi-
bles. D’autres n’avaient pas pu ob-
de la carte biométrique, indique
que, le mois dernier, l’authentifi-
cation a échoué dans 47 % des cas.
Le phénomène démontre que
l’Aadhaar n’a pour l’heure guère
tions auxquelles ils ont droit. Sur le gramme d’inclusion financière d’Indiens, sur environ commission en charge de la mise tenir de carte. Privés de nourri- facilité le virement des aides.
papier, l’idée semble imparable. appelé Jan Dhan Yojana pour leur 1,35 milliard, ont une en œuvre du programme d’inclu- ture, certains sont morts de faim. D’ailleurs, les versements en natu-
À partir de 2010 - avant Modi, en ouvrir un. Depuis, 355 millions carte d’identité sion financière a admis que 24 % L’économiste Reetika Khera, pro- re restent importants. Outre les
donc -, les autorités avaient en ef- de comptes ont vu le jour et ils sont biométrique Aadhaar des comptes bancaires ouverts fesseur à l’Indian Institute of Ma- aliments, les autorités distribuent
fet lancé une campagne pour dis- reliés à la carte Aadhaar de leur pour les pauvres étaient vides. De- nagement d’Ahmedabad, a réper- des engrais ou du gaz, par exem-
tribuer la carte Aadhaar à toute la détenteur. puis, les autorités ne publient plus torié 45 cas de famine dans dix ple. Ces aides en nature ont repré-
population. Pour l’obtenir, il fallait Reste que cette réforme tarde à le pourcentage des comptes sans régions entre 2015 et 2018, la plus senté 35 % des 3 297 milliards de
déposer ses empreintes digitales et faire effet. La Direct Benefit Trans- argent. L’origine du problème touchée étant le Jharkhand, dans roupies de prestations déboursées
celles de l’iris. La campagne fut un fer Mission, l’organisme fédéral viendrait de difficultés à relier le l’Est, avec treize décès. en 2018-2019. Problème : les cir-
succès puisque, en cinq ans, qui gère les paiements, dit avoir compte bancaire du titulaire à sa Sur la base d’un sondage réalisé cuits de distribution sont victimes
900 millions d’Indiens avaient de- versé 3 297 milliards de roupies carte Aadhaar. Car la base de en 2017 dans les États de l’Andhra de vols, une partie de la marchan-
mandé ce document. (42 milliards d’euros) d’aides so- données biométrique n’est pas Pradesh, du Bengale-Occidental et dise étant détournée avant d’arri-
A

Dès 2014, le gouvernement Modi ciales sur l’exercice 2018-2019. parfaite. du Rajasthan, IDinsight, un centre ver aux bénéficiaires. ■
entreprend d’utiliser cette tech- Mais seuls 862 milliards (11 mil- Des milliers d’Indiens ont eu la de recherche de Delhi, estime que E. D. (À NEW DELHI)
LE FIGARO mardi 7 mai 2019

ÉCONOMIE 21

Édouard Philippe lance la « mobilisation


générale » pour l’emploi et l’écologie
Le premier ministre a reçu les partenaires sociaux pour décliner les promesses de sortie de crise de Macron.
à un autre ? Comment gérer les dé- nitives, sera proposé en septembre. colère du monde du travail et de ceux « La porte est entrouverte, il faut
MARIE-CÉCILE RENAULT £@Firenault placements entre leur lieu de stage Il devra se traduire « par des solu- qui en sont exclus », justifie la cen- mettre le pied dans la porte pour es-
et leur lieu de cours ? « Ces ques- tions concrètes, territorialisées et as- trale syndicale, raillant la tentative sayer de pousser nos idées, a déclaré
La « conférence
GILETS JAUNES Accusé de ne pas sociale » organisée tions concrètes, qui sont des angles sumées par l’ensemble des acteurs », de réconciliation d’un président, Laurent Berger, le secrétaire géné-
écouter les corps intermédiaires, lundi à Matignon morts des politiques publiques, né- a souligné le premier ministre. qui « de manière épisodique se sou- ral de la CFDT. Les thèmes qui sont
l’exécutif est décidé cette fois à par Édouard Philippe cessitent l’intervention de tous », a Grande absente de la réunion, la vient qu’il existe des syndicats dans ouverts sont des bons sujets, il en
jouer collectif. Le premier ministre a réuni les syndicats, affirmé Édouard Philippe. CGT avait décidé de bouder l’invi- ce pays ». manque, on va en pousser d’autres
a réuni, ce lundi matin à Matignon, le patronat, Un nouveau rendez-vous est tation du chef du gouvernement. En revanche, les acteurs présents (…), on s’investira aussi pour que
syndicats, patronat mais aussi élus les élus locaux prévu en juin prochain, puis un « Les objectifs sont loin de corres- se sont déclarés relativement satis- l’écologie, la justice sociale et la lutte
locaux et associations pour une et des associations. agenda, avec les propositions défi- pondre au mécontentement et à la faits, même s’ils restent vigilants. contre la grande pauvreté soient un
« conférence sociale » d’un nou- peu plus présentes. »
veau genre. Avec, au menu, six su-
jets clés : apprentissage, offres Satisfecit patronal
d’emploi non pourvues, moyens de Lui aussi d’accord sur les priorités
faciliter le retour à l’emploi, réin- évoquées, le président de la CPME,
dustrialisation, transition climati- François Asselin, met en garde
que et, sixième thématique ajoutée contre « certaines bonnes idées
à la demande de la CFDT, rénova- théoriques qui peuvent s’avérer con-
tion thermique des bâtiments. Il ne tre-productives ». Il a notamment
s’agit pas d’une conférence sociale insisté sur la nécessité de « mobili-
comme sous François Hollande - il ser les moyens et budgets déjà
y en avait eu 4 au total -, mais disponibles, sans rajouter des prélè-
d’une mobilisation d’une ampleur vements et des strates supplémen-
inédite, indique Matignon, qui sera taires ». Par exemple, la CPME es-
pilotée par les ministres de Rugy time qu’une éventuelle prime
(Écologie), Pénicaud (Travail) et mobilité pour les salariés - c’est
Pannier-Runacher (Économie). l’une des pistes sur la table - ne doit
L’exécutif espère ainsi renouer pas être obligatoire et uniforme
les liens avec les corps intermédiai- mais rester facultative.
res au sens large et éteindre la crise Le président du Medef, Geoffroy
des « gilets jaunes » après plus de Roux de Bézieux, a de son côté sa-

NICOLAS MESSYASZ/SIPA
six mois d’une crise sociale qui a lué lui aussi « un changement de
entravé son action et sa volonté ré- méthode de la part du gouvernement
formatrice. L’objectif est de qui est prêt à concerter avec les par-
trouver « une nouvelle méthode, de tenaires sociaux » et dit sa satisfac-
lancer un exercice collectif pour ap- tion de voir ces questions exami-
porter des solutions concrètes et ter- nées de façon concrète et au plus
ritorialisées », a indiqué Édouard près des bassins d’emploi. ■
Philippe. Et le chef du gouverne-
ment de citer l’exemple de l’ap-
prentissage, dont le cadre juridique
et financier a été profondément ré-
formé dans la loi Avenir profes-
sionnel.
L’exécutif renoue le dialogue avec les syndicats, encore une fois…
Nouvelle réunion en juin « Il faut que tout le monde se mette la réforme de la SNCF puis le 10 dé- sations, un pacte social et écologique
« Depuis que nous l’avons relancé,
l’apprentissage se développe. Nous
avons 12 % d’apprentis en plus de-
« entrouverte,
La porte est DÉCRYPTAGE
Marc Landré
mlandre@lefigaro.fr
ensemble pour trouver la solution
concrète et pratique à un problème
concret et pratique », a même précisé
cembre, le matin même de son
adresse à la nation, pour leur de-
mander leur avis sur les solutions à
complet (66 mesures à la clé) que
l’exécutif a soigneusement rangé
dans un tiroir. D’ailleurs, si change-
puis janvier, s’est-il félicité. Mais il faut mettre Édouard Philippe à la sortie de la apporter à la crise des « gilets jau- ment de méthode il y a, il est loin
parce que la demande augmente ra- le pied dans « mobilisation générale pour l’emploi nes ». Et, par deux fois, les actes d’être partagé ou généralisé. Partagé
pidement, des questions se posent. et l’écologie » qu’il a présidée ce lun- n’ont pas suivi… par les syndicats contestataires, CGT
Comment faire qu’à Angoulême par la porte pour « Il n’y a pas d’amour, il n’y a que des di et dont Laurent Berger a salué, en tête, qui ont promptement séché
exemple des jeunes trouvent des essayer de preuves d’amour », clamait en 1920 justement, le… changement de mé- Pacte social et écologique la réunion du jour à Matignon. Gé-
contrats d’apprentissage ? Ce n’est pousser nos le poète Pierre Reverdy. Un siècle thode. « Il faut le noter, il est clair, il Laurent Berger en sait d’ailleurs néralisé ensuite puisque les neuf or-
pas à Paris que cela se décide. Il faut plus tard, c’est la même chose en est net », a insisté le dirigeant réfor- quelque chose, lui qui, dès le 17 no- ganisations représentatives dans la
qu’on fasse du sur-mesure. » idées, c’est ce matière de dialogue social : il ne suf- miste, non sans rappeler que « com- vembre, jour de l’acte I des « gilets fonction publique, CFDT comprise,
L’objectif est donc de répondre à que va faire fit pas de parler de « changement de me d’habitude, la CFDT jugera sur jaunes », avait appelé le gouverne- appellent jeudi à une journée de grè-
des questions pratico-pratiques :
comment faire pour que les jeunes
qui optent pour l’apprentissage
la CFDT »
LAURENT BERGER,
méthode », encore faut-il le mettre
en œuvre. Mais cette fois-ci, pro-
mis, c’est la bonne ! « Il se dit qu’on
pièces ». Et pour cause ! Par deux fois
depuis son élection, en mai 2017,
Emmanuel Macron a reçu les parte-
ment à construire « un pacte social
de la conversion écologique » avec les
organisations syndicales et patrona-
ve contre le projet de loi de réforme
actuellement examiné à l’Assem-
blée. Le patronat de son côté criti-
SECRÉTAIRE GÉNÉRAL
trouvent une entreprise pour les DE LA CFDT n’a pas suffisamment écouté les corps naires sociaux à l’Élysée pour « re- les mais aussi avec les associations. que la baisse d’impôt sur le revenu
accueillir ? Comment régler leur intermédiaires, nous disons donc nouer le dialogue » et écrire avec eux Avant d’être rabroué publiquement promise par Emmanuel Macron et
problème de logement quand ils “chiche” : prenons tous nos respon- une nouvelle page, alors plus à la télévision par Édouard Philippe. financée, entre autres, par la sup-
sont deux semaines en entreprise à sabilités », explique-t-on ainsi en collaborative, de son mandat. Lui encore qui a présenté il y a deux pression de niches fiscales bénéfi-
un endroit et une semaine en cours boucle à Matignon. D’abord le 17 juillet 2018 juste après mois, avec dix-huit autres organi- ciant… aux entreprises. ■

EN BREF
Délais de paiement : trois grandes UN TRIBUNAL SUISSE RECONNAÎT LE STATUT

entreprises écopent d’amendes records


D’EMPLOYÉ À UN CHAUFFEUR D’UBER
£ Un tribunal suisse a reconnu qu’un ancien chauffeur
d’Uber était un employé et non pas un travailleur
indépendant, une décision qui pourrait faire jurisprudence en
Bercy rend désormais systématiquement public le nom des mauvais payeurs. Suisse, a déclaré lundi l’avocat du plaignant. Entre avril 2015
et décembre 2016, ce chauffeur avait travaillé plus de
5 600 heures et effectué plus de 9 000 courses pour UberPop.
mulgation de cette loi. « Le paiement sont à l’origine des diffi-
CORINNE CAILLAUD £@corinnecaillaud relèvement du plafond à 2 millions cultés de trésorerie d’une PME sur

ENTREPRISE Une première qui doit


marquer les esprits ! Jamais une en-
treprise ne s’était, jusqu’alors, fait
d’euros ne devrait pas manquer de
faire réfléchir les comex », avait
d’ailleurs souligné il y a moins d’un
mois Jeanne-Marie Prost, la prési-
5
millions d’euros
quatre et les privent de quelque…
19 milliards d’euros de trésorerie.
Un constat « inacceptable ! » pour
Agnès Pannier-Runacher qui a de-
ORPÉA MET LE CAP SUR LA RUSSIE
£ Le numéro deux français des maisons de retraite
et des cliniques privées va ouvrir des établissements de santé
en Russie grâce à un partenariat avec Bpifrance
aussi lourdement sanctionner pour dente de l’Observatoire des délais Montant des pénalités mandé à la DGCCRF de poursuivre, et le fonds souverain russe. Le premier projet
cause de retard de paiement. La Di- de paiement, en remettant à Bercy que la DGCCRF a infligées de manière déterminée, ses investi- est une clinique de 200 lits spécialisée en orthopédie,
rection générale de la concurrence, son rapport annuel. à 69 entreprises sur les gations sur le sujet. cardiologie, neurologie et oncologie, qui ouvrira en 2022
de la consommation et de la répres- Si la pénalité maximale n’a pas cinq premiers mois de l’année En 2018, plus de 2 700 contrôles au sein de l’International Medical Cluster de Moscou.
sion des fraudes (DGCCRF) vient en été atteinte, l’amende de ont été effectués par la DGCCRF et
effet d’infliger trois amendes de 670 000 euros dont a écopé Ciments 377 entreprises ont été sanctionnées
plus de 500 000 euros à trois socié- Calcia, la filiale de HeidelbergCe- rateur du tunnel sous la Manche par des amendes administratives REGAIN DE TENSION AUTOUR DES FORAGES
tés ayant enfreint la loi sur le sujet. ment, doit faire grincer des dents Getlink, et l’assureur MMA IARD représentant au total près de DE GAZ AU LARGE DE CHYPRE
Jusqu’à présent, le plafond applica- chez le géant allemand. Sur les (groupe Covéa) ont également été 29,1 millions d’euros. Sur les cinq £ Les États-Unis et l’Europe ont mis en garde
ble en la matière était fixé à 20 788 factures d’achats de biens et épinglés pour des amendes de premiers mois de l’année, la DGC- la Turquie qui s’apprête à effectuer des forages sous-marins,
375 000 euros mais il a été relevé à services contrôlées entre le 500 000 euros, prononcées à l’issue CRF a déjà infligé près de 5 millions à la recherche de gaz, dans les eaux reconnues
2 millions dans la loi Sapin II de 1er juillet et le 31 décembre 2017, d’une procédure contradictoire et d’euros de pénalités à 69 entrepri- par la communauté internationale comme relevant
2016, qui a également instauré la 11,9 % n’ont pas été réglées dans les qui peuvent être contestées devant ses. De son côté, si le médiateur na- de la zone économique de Chypre. Eni, Total et ExxonMobil
publication systématique des sanc- temps. Le retard moyen pondéré le tribunal administratif. tional des entreprises Pierre Pelou- ont des contrats d’exploration au large de l’île, État membre
tions - selon la pratique anglo- s’élève ainsi à 43,5 jours et la réten- « La lutte contre les retards de zet espère que cette augmentation de l’Union européenne.
saxonne du « name and shame » - tion de trésorerie à plus de… paiement interentreprises constitue des sanctions permettra une prise
sur le site de Bercy. 3,2 millions d’euros. Quant aux fac- un enjeu majeur pour le bon fonction- de conscience, il rappelle cepen-
Pour que ce nouveau plafond tures de transports, si elles sont nement de l’économie », a indiqué la dant qu’une facture sur sept en-
s’applique - c’est chose faite depuis
le début de l’année -, il était impé-
beaucoup moins nombreuses,
90,7 % d’entre elles ont été payées
secrétaire d’État à l’Économie,
Agnès Pannier-Runacher. Et pour
voyées par une PME reste bloquée
dans des processus d’approbation
+ » Renégocier son prêt immobilier
peut encore offrir de belles économies
» Fake news : Facebook ouvre sa « war room »
A

ratif que toutes les factures analy- en retard. cause ! Selon l’Observatoire des dé- des factures trop complexes ou mal pour les élections européennes
sées aient été émises après la pro- France Manche, filiale de l’opé- lais de paiement, les retards de paramétrés. ■ www.lefigaro.fr/economie
mardi 7 mai 2019 LE FIGARO

22 ÉCONOMIE

Les dernières
menaces de Trump
contre Pékin agitent
les marchés
Washington pourrait relever les droits de douane
sur les biens chinois importés dès vendredi.

BRENDAN SMIALOWSKI/AFP
continuer. Non ! » Au passage, le
FABRICE NODÉ-LANGLOIS nombre de 500 milliards est exa-
£@Fnodelanglois
géré puisque le département du
Commerce américain faisait état,
GUERRE COMMERCIALE Simple en mars, d’un déficit commercial
coup de bluff de Donald Trump avec la Chine de 419 milliards de Donald Trump a annoncé dimanche une hausse des taxes sur 200 milliards de dollars de biens chinois importés.
pour accentuer la pression sur les dollars, en hausse de près de 12 %
négociateurs chinois ? La réponse sur un an malgré l’entrée en vi- derniers objectifs sont d’ailleurs ministration Trump veut des ga- banque Barclays dans une note.
devrait venir vendredi. En atten- gueur des surtaxes douanières sur partagés par les Européens. ranties solides sur la mise en œuvre Jian Chang de Barclays et ses
dant, les tweets du président amé- une petite moitié de l’année. Après avoir manié le bâton tari- des engagements chinois. Quant à coauteurs parient cependant que
ricain restent manifestement les faire depuis le printemps dernier, ces derniers, ils refusent de signer les deux premières puissances
plus influents de la planète. Les UN LUNDI Spéculations sur Liu Donald Trump avait annoncé des un accord avec le pistolet des sur- économiques mondiales souhai-
menaces de nouvelles surtaxes sur DANS LE ROUGE C’est pour résorber ce déficit que négociations avec Pékin, à l’issue taxes douanières sur la tempe. tent toujours parvenir à un accord
les importations chinoises profé- le président américain a déclenché d’un dîner avec son homologue Xi Malgré les derniers tweets pré- tant les dégâts économiques et po-
rées dimanche par l’hôte de la les hostilités commerciales contre Jinping, en décembre à Buenos sidentiels, Pékin a fait savoir que litiques d’un échec seraient coû-
Maison-Blanche ont secoué les
marchés lundi, de Shanghaï à New
- 7,38 %
Chute de l’indice
Pékin, il y a maintenant plus d’un
an. La Maison-Blanche souhaite
Aires. Depuis, pas moins de dix
séances de pourparlers, organisées
son équipe de négociateurs se pré-
parait toujours à se rendre à
teux. Si Washington relève ses
droits de douane sur l’ensemble
York en passant par Paris (lire ci- aussi que la Chine cesse ses trans- alternativement aux États-Unis et Washington d’ici à mercredi. Sans des importations de biens chinois,
de la Bourse de Shenzhen,
dessous). en Chine ferts de technologie forcés au dé- en Chine, se sont succédé. Ces der- confirmer si le vice-premier mi- Barclays estime qu’il en coûterait
Alors que les négociations com- triment des entreprises américai- nières semaines, les deux parties nistre Liu He, cheville ouvrière un point de croissance à la Chine
merciales entamées au début de nes, ses vols de la propriété évoquaient un accord proche. La des pourparlers, serait de ce voya- dans les douze mois. Un prix que
l’année entre Washington et Pé-
kin doivent entrer cette semaine
dans ce qui pourrait être leur der-
- 1,18 %
Chute du CAC 40 à Paris
intellectuelle et ses subventions
massives qui sont autant de distor-
sions de concurrence. Ces trois
Chine se serait notamment engagée
à acheter davantage de produits
américains, dont du gaz. Mais l’Ad-
ge. Or une absence de Liu serait un
signe que l’exécution des menaces
de Trump est probable, analyse la
Xi Jinping, déjà confronté à un ra-
lentissement de son économie, ne
souhaite pas payer. ■
nière ligne droite avant une an-
nonce d’accord ou d’échec, Do-
nald Trump a donc brandi de
nouvelles menaces. Il a indiqué
que les biens chinois exportés vers
- 0,85 %
Chute de l’indice Dow Le luxe et l’automobile secoués en Bourse
les États-Unis déjà taxés à 10 % Jones à New York, à 19 h
depuis dix mois (représentant une
valeur annuelle de 200 milliards a cédé un peu plus de 1 %. Wall européennes, chez Federal Finan- chent des positions de leader sur
de dollars) subiront une hausse de HERVÉ ROUSSEAU Street, qui volait de record en re- ce Gestion. Si le doute revient, les des marchés en forte croissance et
hrousseau@lefigaro.fr
droits de douane à 25 % vendredi. cord ces derniers temps, a brutale- investisseurs ont naturellement ne cessent de surprendre par le dy-
Et ajouté que les importations de ment fait volte-face. Le Dow Jones tendance à se détourner. » D’autant namisme de leurs résultats, no-
produits chinois non encore taxés Les marchés ont immédiatement plongeait ainsi de 1,61 % en séance que les constructeurs sont con- tamment en Asie. Pour le gérant de
(soit 325 milliards de dollars) le piqué du nez lundi à l’ouverture, et le Nasdaq de 2,23 %. Sur l’en- frontés à de réelles difficultés Federal Finance Gestion, la baisse
seront « bientôt », à 25 %. En minés par la remontée des ten- semble des places boursières, les structurelles. « Ils sont pris entre de ces valeurs lundi s’apparente
comptant 50 autres milliards de sions commerciales entre les valeurs cycliques industrielles et les deux feux avec d’une part le ralen- plutôt « à des prises de bénéfices, les
dollars de biens chinois déjà taxés États-Unis et la Chine. Les mar- grands exportateurs ont été les plus tissement des marchés finaux, fondamentaux restant très solides,
à 25 %, c’est l’intégralité des mar- chés asiatiques, qui ouvrent les touchés. À Paris, les secteurs de Chine en tête et d’autre part la né- avec, à ce stade, aucun signe sur les
chandises « made in China » qui se premiers, ont particulièrement l’automobile et du luxe ont parti- cessité d’investir massivement dans volumes de ventes ».
verront opposer des barrières ta- souffert. La Bourse de Shanghaï a culièrement souffert avec notam- les véhicules électriques », ajoute ce Pour bon nombre de spécialistes,
rifaires punitives à leur entrée aux chuté de 5, 8 % et celle de Shen- ment Valeo (- 4 %), Renault spécialiste. En dépit de son récent la nouvelle sortie de Donald Trump
États-Unis. zhen a dévissé de 7,38 %. Hong- (- 2,32 %), Peugeot (- 2,12 %), rebond, le secteur reste d’ailleurs participe de sa méthode musclée
La raison de ce courroux prési- kong a terminé en baisse de 2,9 % LVMH (- 3 %) ou encore Kering largement délaissé en Bourse. de négociation. Et, s’ils se mon-
dentiel ? « Les négociations avec la et à Tokyo, où les marchés fai- (- 2,47 %). Daimler se paye ainsi environ trent pour la plupart prudents, ils
Chine continuent, mais trop lente- saient relâche en ce début de 8 fois ses résultats, Peugeot envi- constatent que les marchés profi-
ment, alors qu’ils (les Chinois, « golden week » pour fêter le nou- L’espoir d’un accord ron 6 fois, Renault 4,5 et Volks- tent encore de solides soutiens. De
NDLR) essaient de renégocier. vel empereur, les futures sur le Ces deux secteurs sont toutefois wagen 5,8 fois. fait, « les résultats des entreprises
Non ! », a encore écrit dimanche Nikkei reculaient d’environ 2 %. dans des situations très différen- Une situation qui tranche radi- pour le premier trimestre, qui conti-
l’autoproclamé « roi du deal ». Le vent mauvais s’est ensuite tes. « L’automobile avait fortement calement avec celle des groupes de nuent de s’égrainer, se révèlent plu-
Lundi matin, Donald Trump a propagé à l’Europe. Le CAC 40, qui rebondi depuis le début d’année luxe et notamment des deux tôt de bonne facture, aux États-Unis
complété sa salve en rappelant a perdu jusqu’à plus de 2 % en avec l’espoir grandissant d’un ac- champions français LVMH et Ke- comme en Europe et les banques
que les États-Unis perdent séance, a limité ses pertes en fin de cord entre la Chine et les États- ring dont les PE (« price earning » centrales restent à la manœuvre »,
500 milliards « avec la Chine » et journée. Il a terminé en repli de Unis, explique Stéphane Le Gall, ou ratio cours sur bénéfices) dé- notent les analystes de la société
en ajoutant : « Désolé, ça ne va pas 1,18 % tandis qu’à Francfort le Dax gérant spécialisé dans les actions passent les 20. Ces entreprises affi- d’investissement National. ■

Moscou défend l’avion russe Superjet malgré le dernier crash


L’enquête sur la catastrophe ayant entraîné dimanche la mort de 41 personnes n’en est qu’à ses débuts.
qui devait symboliser le retour de la solument sûrs. Cette procédure est pendre momentanément les vols par le groupe français Safran, le Su-
EMMANUEL GRYNSZPAN £@_zerez_ Russie parmi les puissances aéro- très longue et extrêmement tatillon- du Superjet, dont 138 exemplaires perjet souffre depuis le début d’une
MOSCOU
nautiques. Il est de notoriété publi- ne, observe l’expert. Il convient sont en service dans le monde. mauvaise réputation. Une première
que que le gouvernement exerce donc d’attendre avant de clouer au Porté à bout de bras par le tragédie survient en 2012, lors d’un
AÉRONAUTIQUE Le ministre des d’intenses pressions sur les compa- sol tous les appareils d’un certain Kremlin, qui a injecté 1,5 milliard vol de démonstration en Indonésie,
Transports russe, Evgueni Ditrikh, gnies russes pour qu’elles achètent type. C’est ce qui s’est passé récem- de dollars dans sa conception, le provoquant la mort de 45 person-
« ne voit aucune raison d’interdire cet appareil plutôt qu’un concur- ment avec le Boeing 737 MAX. La Superjet ne saurait être abandonné. nes. Elle est mise sur le compte
les vols du modèle Superjet », au rent étranger. Le conflit d’intérêts décision d’interdiction de vol n’a été D’autres appareils civils moyen et d’une erreur de pilotage.
lendemain d’une catastrophe ayant et la propension des médias pro- prise que progressivement. » long-courrier doivent être mis sur La presse russe relève régulière-
entraîné la mort de 41 personnes à ches du pouvoir à filtrer l’informa- D’autres experts, comme Vadim le marché. Si cet accident mortel lui ment que l’appareil vole deux à
bord du vol SU1492 Moscou-Mour- tion sur la tragédie ont encore aug- Loukachevitch, estiment néan- porte un coup, ce n’est pas le pre- trois fois moins que ses concurrents
mansk, opéré par la compagnie menté la défiance envers l’appareil. moins qu’il aurait mieux valu sus- mier. Équipé de moteurs conçus occidentaux, faute de pièces déta-
russe Aeroflot. Dans le même Pour ne rien arranger, le construc- chées. Un industriel fournissant des
temps, les réseaux sociaux se dé- teur, Sukhoi Civil Aircraft Compa- éléments pour le Superjet confie au
chaînent contre le premier avion ny, a réagi fort maladroitement en Figaro que Sukhoi peine à consti-
civil de l’époque postsoviétique, envoyant un communiqué de pres-
se trois heures après la tragédie
Nouvelles révélations sur Boeing tuer un stock facilement disponible
de pièces détachées. Et il n’y a pas
sans dire un mot des victimes. de « bulletin de service » efficace

LE 5/7 MATHILDE Des ingénieurs de Boeing que les hauts dirigeants comme il le souhaitait. permettant aux pilotes et aux com-
Mauvaise réputation pagnies aériennes de signaler rapi-
MUNOS avaient identifié, dès 2017, de la firme n’en avaient rien Mais un responsable de
L’enquête n’en est qu’à ses débuts des dysfonctionnements dans su jusqu’à la tragédie l’Administration fédérale dement les incidents et les problè-
Retrouvez le mercredi à 6h48 et il est trop tôt pour incriminer la les systèmes d’alerte des indonésienne. Par ailleurs, de l’aviation (FAA) aux États- mes du Superjet. « C’est le reproche
Histoires Économiques conception du Superjet dans la ca- pilotes du 737 Max en raison Boeing dit n’avoir découvert Unis a déclaré dimanche principal que font les compagnies à
avec Jacques-Olivier Martin tastrophe de dimanche, estime Bo- d’une erreur de logiciel, soit qu’après avoir commencé à Reuters que Boeing avait Sukhoi », selon cette source. Pour
du quotidien ris Rybak, expert indépendant de un an avant l’accident de Lion à livrer des 737 Max en 2017 attendu treize mois avant Boris Rybak, « trop peu d’exemplai-
l’industrie aéronautique civile. Air, a révélé dimanche que le système d’alerte de prévenir cet organisme en res du Superjet ont été construits et il
« Tous les avions ayant obtenu la le constructeur aéronautique. sur l’angle d’attaque était en novembre 2018. Un processus a trop peu d’heures de vol pour qu’on
A

À SUIVRE SUR TWITTER certification, comme c’est le cas du L’entreprise a assuré toutefois option et non pas de série, trop lent selon lui. C. C. puisse se faire une idée définitive de
#LE57INTER
Superjet, sont considérés comme ab- sa valeur ». ■
LE FIGARO mardi 7 mai 2019

ENTREPRISES 23

La tour Triangle sortira


de terre à Paris en accéléré
La justice a autorisé lundi la construction de cette tour de 42 étages.
permis de construire n’est pas enta- nasse (210 mètres). En attendant

« deLa mairie
Paris
GUILLAUME ERRARD
gerrard@lefigaro.fr
ché d’illégalité ». L’étude d’impact
est « suffisamment précise », la
procédure est « régulière » et le
que « The Link », et ses 244 mè-
tres, sorte de terre. La première
pierre de la tour Triangle doit être
n’a pas commis IMMOBILIER C’est la fin d’une lon- permis de construire « ne mécon- posée avant 2020, en vue d’une
gue bataille judiciaire. La justice a naît pas les dispositions du plan local ouverture avant les Jeux olympi-
d’erreur approuvé lundi la construction d’urbanisme ». Enfin, « la mairie de ques (JO) en 2024. L’objectif est
manifeste dans la capitale de la tour Triangle, Paris n’a pas commis d’erreur ma- même de terminer en 2021.
d’appréciation portée par Unibail. Un gratte-ciel nifeste d’appréciation en considé- Pour accélérer sa construction,
qui naîtra du côté de la porte de rant que le projet de la tour Triangle le gouvernement a publié en fé-
en considérant Versailles (XVe arrondissement). n’est pas de nature à porter atteinte vrier dernier un décret ad hoc,
que le projet de Critiqué par les écologistes, qui dé- au caractère ou à l’intérêt des lieux permettant à ce chantier de bénéfi-
la tour Triangle noncent un projet « énergivore », avoisinants », explique le tribunal cier des procédures d’urbanisme
ce projet, dont le coût est estimé à dans sa décision. simplifiées relatives à la loi dite
n’est pas de 500 millions d’euros, a été retoqué « olympique » de mars 2018.
nature à porter une première fois en conseil muni- Procédures simplifiées Concrètement, les durées maxi-
atteinte cipal en 2014, avant son adoption Un an après « The Link », futur males de construction sont fixées à
en 2015 dans une version légère- siège de Total à la Défense, c’est 18 mois pour ce type de bâtiment,
au caractère ment modifiée. Le chantier devait donc un nouveau gratte-ciel qui voire à 14 mois si elles se situent
ou à l’intérêt débuter il y a deux ans mais plu- devrait voir le jour. La tour Trian- « dans le périmètre d’un site classé
des lieux sieurs associations ont réclamé à gle (92 500 m²), qui hébergera des ou en instance de classement ». Sur-
avoisinants
LE TRIBUNAL
» cette époque l’annulation du per-
mis de construction du 28 avril
2017.
hôtels de luxe (120 chambres avec
un « sky bar »), des bureaux, des
espaces de coworking, des res-
tout, le gratte-ciel bénéficiera d’un
permis de construire « à double
état ». Grâce à cela, il ne sera pas
ADMINISTRATIF DE PARIS
Les plaignants estimaient qu’il taurants ou encore un équipe- nécessaire de demander un nou-
avait été délivré « en l’absence de ment culturel de 540 m2, culmi- veau permis en cas de reconversion
toute mise en concurrence » et ac- nera à 180 mètres de haut, pour 42 des bureaux en logements, si ja-
cusaient la mairie de « délit de fa- étages. Ce qui en ferait le troisiè- mais cela s’avère nécessaire. De
voritisme ». Des arguments que me plus haut gratte-ciel de France quoi calmer les ardeurs de ceux qui
vient de rejeter le tribunal admi- derrière la tour First de la Défense regrettent aujourd’hui l’absence Vue d’artiste du projet de la tour Triangle, une pyramide de verre qui sera
nistratif de Paris qui estime que « le (231 mètres) et la tour Montpar- d’habitations dans cette tour. ■ construite porte de Versailles, à Paris. COLLECTION PARTICULIÈRE

Europcar mise sur l’autopartage pour se diversifier en Europe


Avec sa marque Ubeeqo, le loueur de voitures va offrir à Paris un service destiné à remplacer en partie Autolib’.
restera telle quelle. Rachetée par nouvelles villes nécessite des inves- le, nous le sous-traiterons. » Mais ce cher les véhicules. Résultat, côté ven-

1 100
JEAN-YVES GUÉRIN £@jyguerin Europcar en 2014, cette start-up il- tissements. Mais Ubeeqo ne compte développement dans des métiers tes, le groupe est dans son plan de
lustre le virage pris par le leader de la pas en rester là. D’ici la fin de l’an- n’empêche pas Europcar de tracer marche. « Nous dépasserons les 3 mil-
SERVICES Oublié, Autolib’. Ubee- location de voitures en Europe : née, il s’implantera dans trois ou son sillon dans la location de voitures. liards d’euros de chiffre d’affaires cette
qo vient d’être choisi par la mairie «Nous nous sommes repositionnés quatre villes européennes, dont Pour rattraper son retard sur le seg- année, alors que notre plan prévoyait
de Paris pour reprendre 850 places comme un groupe de services de mo- Lisbonne. « Et, à l’horizon 2025, cela ment du low-cost, en forte croissan- d’atteindre cet objectif en 2020 », sou-
libérées par le service d’autopartage bilités, affirme Caroline Parot, direc- voitures représentera plus de 10 % de notre ce, le groupe a d’abord acheté fin 2017 ligne Caroline Parot. L’objectif de dé-
de Bolloré, arrêté l’été dernier. Soit trice générale d’Europcar. Cela en- seront déployées activité », souligne Caroline Parot. pour 550 millions d’euros Goldcar, gager une marge de 14 % en 2020,
le plus gros lot parmi les trois autres globe le marché de la mobilité à Paris par le service une société espagnole de location de alors qu’elle était de 12,1 % en 2018,
gagnants (Drivy, Communauto, urbaine, qui sera aussi gros que celui d’autopartage Ubeeqo Investir le low-cost voitures premier prix présente en Es- semble plus difficile à atteindre.
Ada) de cet appel d’offres. Même si de la location de voitures d’ici cinq à d’ici la fin de l’année Un défi car beaucoup d’acteurs pagne et au Portugal. Depuis, il a im- Pour y parvenir, Europcar compte
Ubeeqo disposait déjà de 500 véhi- sept ans en Europe. » (Uber, Indigo…) se présentent aussi planté cette marque en France et en notamment sur les synergies entre sa
cules dans la capitale, son offre est Pour l’instant présent dans neuf comme les rois des mobilités urbai- Angleterre. Il a aussi acquis pour marque phare et ses acquisitions
méconnue : c’est un service d’auto- villes européennes (Paris, Madrid, nes. Pour faire la différence, Europcar 140 millions l’allemand Buchbinder, mais aussi sur des réductions d’ef-
partage en boucle. Traduction, le Berlin…), Ubeeqo n’a encaissé en s’appuie sur sa connaissance des at- actif en Allemagne et en Autriche. fectifs dans son réseau. Un mouve-
client qui ouvre la voiture avec son 2018 que 38 millions d’euros. À pei- tentes des clients en matière de voi- Parallèlement, Europcar, présent ment rendu possible car, avec le di-
smartphone doit la remettre à l’en- ne 1,3 % du chiffre d’affaires ture. « Nous ne créerons pas une divi- dans neuf pays européens, a depuis gital, le client d’Europcar pourra
droit où il l’a empruntée. d’Europcar (2,9 milliards d’euros). sion trottinettes ou vélos, illustre 2017 racheté ses franchisés en Irlan- dans les prochains mois ouvrir sa
S’il est abonné, une heure d’utili- Et la jeune pousse perd de l’argent Caroline Parot. Si nous jugeons utile de, au Danemark, en Norvège et en voiture de location avec son smart-
sation lui coûte 4 euros. Cette offre car le lancement du service dans de d’offrir ce service dans telle ou telle vil- Finlande. Une façon d’acheter moins phone sans passer par l’agence. ■

Total pousse ses pions en Afrique dans le gaz naturel liquéfié


Il prête main-forte au groupe américain Occidental Petroleum, qui se bat pour le contrôle du pétrolierAnadarko.
CHIFFRES CLÉS ANNE BODESCOT
Mais Occidental a fait une contre- nonce de cet accord avec Total lier français a clairement indiqué rait confortablement le groupe pé-
ACCORD TOTAL-OCCIDENTAL abodescot@lefigaro.fr proposition à 38 milliards de dollars qu’elle a pu présenter à sa cible une qu’il n’était pas intéressé par des trolier tricolore comme le deuxiè-
PETROLEUM et relevé la partie en numéraire de offre plus généreuse. achats dans le schiste aux États- me vendeur de GNL au monde
son offre. Pour y parvenir, il a obte- Cette acquisition permettrait à Unis. Ses ambitions sont donc com- parmi les compagnies privées, der-

8,8
milliards de dollars
ÉNERGIE Le groupe français Total
pointe son nez dans la bataille bour-
sière à laquelle se livrent les deux
nu le renfort du célèbre milliardaire
américain Warren Buffett, qui doit
investir 10 milliards de dollars via
Total se renforcer dans le gaz natu-
rel liquéfié (GNL), dont il souhaite
rééquilibrer le poids dans son chif-
plémentaires de celles de son allié
Occidental.
rière l’anglo-néerlandaise Shell. En
comptant les géants publics du sec-
teur, le groupe français se hisserait
à débourser par Total
pour les acquisitions en géants du pétrole américains, Che- son holding Berkshire Hathaway. fre d’affaires, face au pétrole. Il en Offre en cours d’examen à la quatrième position après Qatar-
Afrique vron et Occidental Petroleum. Ces Total lui prête aussi main-forte. profiterait aussi pour pousser ses Si l’offre d’Occidental remportait gas, Shell et le malaisien Petronas,
deux majors se disputent à coups de Si Occidental devait remporter la pions dans l’extraction en eaux les suffrages du conseil d’Anadarko, selon Wood Mackenzie.
milliards de dollars le contrôle de manche, le groupe français lui ra- profondes, un autre de ses atouts, et qui a promis de l’examiner, Total Total a déjà avancé ses pions sur

2
milliards de barils
leur compatriote Anadarko. Celui-
ci avait initialement rejeté l’offre
d’Occidental et prévu de se vendre
chèterait pour 8,8 milliards de dol-
lars (7,8 milliards d’euros) l’ensem-
ble des actifs (pétrole, gaz, GNL)
conforter ses positions dans une
zone géographique stratégique pour
lui, l’Afrique. Contrairement à ses
mettrait la main sur des actifs déjà
en production en Algérie et au Gha-
na. Mais surtout, il recueillerait au
le marché porteur du gaz naturel li-
quéfié en finalisant l’an dernier le
rachat d’activités GNL d’Engie. Le
de ressources long terme
de gaz au Mozambique pour plus de 30 milliards à Che- d’Anadarko en Afrique. L’opération concurrents américains, qui Mozambique une participation dans groupe est aussi prêt à investir dans
vron, qui convoite ses réserves aiderait la major américaine à régler convoitent les hydrocarbures de un gros projet dans le GNL (Mozam- de nouveaux projets géants au Ni-
d’hydrocarbures de schiste dans le sa facture aux actionnaires d’Ana- schistes de l’ouest du Texas au sud- bique LNG), proche de la décision geria, en Papouasie-Nouvelle-Gui-
Bassin permien, aux États-Unis. darko. C’est d’ailleurs après l’an- est du Nouveau-Mexique, le pétro- finale d’investissement. Cela établi- née ou en Russie. ■

OFFRE
Offrez à vos collaborateurs
PRO le meilleur de l’information et de l’actualité économique
DES TARIFS PRIVILÉGIÉS ANNUELS
jusqu’à 54% d’économie

Pour vous abonner ou pour toute information supplémentaire, merci de contacter


A

Dominik Montangon dmontangon@lefigaro.fr ou au 01 57 08 70 96


mardi 7 mai 2019 LE FIGARO

24 ENTREPRISES

Jesper Brodin : « donné


Nous nous sommes
trois ans pour
tester tous les petits

« Pour inventer l’Ikea formats possibles et


imaginables (boutique
d’accessoires, épicerie…)

de demain, nous dans trente grandes


métropoles : Paris,
Bombay, Tokyo,
»
multiplions les tests »
Londres, Shanghaï…
JESPER BRODIN, PDG D’IKEA

Le PDG du géant du meuble investit 1,8 milliard


d’euros pour améliorer son empreinte carbone.
Nous réalisons environ 10 % de
PROPOS RECUEILLIS PAR
CÉCILE CROUZEL notre chiffre d’affaires en ligne.
£@ccrouzel Les gens continueront à venir
ET ANGÉLIQUE VALLEZ D’ERCEVILLE dans nos grands magasins de péri-
£@Aderceville phérie, mais ils peuvent aussi
avoir envie de commander depuis
DISTRIBUTION Entré chez Ikea en chez eux, un soir de semaine, une France. Pourrait-il vous dissuader
1995, Jesper Brodin est PDG du fois les enfants couchés. La trans- Jesper Brodin est d’investir dans notre pays ?
PDG d’Ikea depuis
premier distributeur de meubles formation de la distribution nous Tous les acteurs ont été affectés par
septembre 2017.
au monde depuis septembre 2017. donne l’opportunité d’interagir FRANÇOIS BOUCHON /
ce mouvement. Mais nous sommes
Venu à Paris lundi pour inaugurer avec le consommateur, à ses LE FIGARO en France depuis presque quarante
le magasin de la place de la Made- conditions à lui. En investissant ans (1981, NDLR), nous continue-
leine, il livre sa stratégie au Figaro. dans le numérique, on amène Ikea rons à investir dans le pays et main-
Il s’attache à répondre autant aux au plus près des consommateurs. tiendrons les 400 millions d’euros
bouleversements de la distribution Le challenge est d’aller suffisam- prévus. La France est notre troisiè-
qu’au défi écologique, sa principa- ment vite. Nous nous sommes me pays dans le monde après l’Al-
le source de préoccupation. donné trois ans pour tester tous les lemagne et les États-Unis. Et l’un
petits formats possibles et imagi- de ceux où nous sommes les plus
LE FIGARO. - Ikea est l’emblème nables (boutique d’accessoires, forts, avec près de 20 % de parts de
de l’époque des magasins de épicerie…) dans trente grandes marché. Il faut d’ailleurs noter que
périphérie et de la consommation métropoles : Paris, Bombay, To- Paris - avec sept magasins en ban-
de masse. À l’ère du « small is kyo, Londres, Shanghaï… lieue et désormais celui de la Made-
beautiful », n’est-il pas le symbole leine intra-muros - est notre pre-
d’un monde en voie de disparition ?
Jesper BRODIN. - Les choses chan-
gent pour la distribution. Est-ce
Vous testez la location de meubles,
le montage à domicile…
Les services sont-ils devenus
« Jepréoccupé
suis plus mière ville en termes de chiffre
d’affaires. Mais il me semble que les
questions de changement climati-
une menace pour les géants histo- le cœur de votre business ? par les que sont dix fois plus importantes
riques ? L’histoire le dira. Mais pour Pendant longtemps, on a vendu inondations que les problèmes de la distribution
ce qui est de notre entreprise, nous des meubles à plat, en disant au liés aux « gilets jaunes ». Nous in-
nous adaptons. Le métier d’Ikea est client que c’était ainsi et qu’il
monstrueuses vestissons 1,8 milliard d’euros pour
d’améliorer l’intérieur des gens. n’avait qu’à se débrouiller avec. aux États- Ikea a-t-il désormais besoin Helmut, en Suède. Elles ont plan- améliorer notre empreinte carbo-
C’était son métier hier et ça conti- Mais nous avons écouté nos Unis et les de plus petits que lui ? ché sur des problématiques pro- ne, travailler à partir d’énergies re-
nuera demain, même si ce sera un clients : les mères célibataires à Nous ne faisons plus des plans de pres à notre métier. Nous pour- nouvelables. Je suis plus préoccupé
peu différent. Les navires amiraux Paris ou à Tokyo. Les gens veulent
chaleurs développement à dix ans, nous in- rions investir dans certaines par les inondations monstrueuses
Ikea restent essentiels pour rendre le produit mais n’ont pas le temps extrêmes ventons l’Ikea de demain à hori- d’entre elles. intervenues aux États-Unis l’an
l’offre accessible au plus grand de le monter. Ils sont en demande en Suède. zon de trois ans. Nous devons tes- dernier, par les chaleurs extrêmes
nombre et permettre aux gens de de services : du montage, de la li- ter de nouvelles choses. Il y a trois Craignez-vous le ralentissement en Suède. Les pertes de chiffre d’af-
tout trouver et de tout rapporter vraison à domicile. Et nous avons
Les pertes façons de le faire : par nous-mê- de la Chine, où vous avez faires liées à ces phénomènes cli-
chez eux en une seule visite. Nous décidé d’exaucer leurs souhaits. liées à ces mes, avec des partenaires ou via de nombreux magasins ? matiques sont bien plus inquiétan-
continuerons à investir dans nos Les services de Task Rabbit (mon- phénomènes des acquisitions. Task Rabbit est Nous ne percevons pas de ralentis- tes que celles dues aux « gilets
magasins existants. Nous créerons tage à domicile) seront disponibles une pépite ; cela nous aurait pris sement de notre activité en Chine. jaunes » en France.
en complément des magasins de à Paris dès cet été. On teste aussi
climatiques des années de développer ce servi- Cela reste le marché où nous in-
plus petite taille en centre-ville, où dans certains pays la location de sont bien plus ce en direct. Nous avons égale- vestissons le plus largement : nous Vous avez annoncé un plan
nous devons être accessibles aux meubles pour voir si les gens ap- inquiétantes ment investi dans Traemand, une ouvrons au moins trois magasins de transformation supprimant
personnes qui n’ont pas de voiture précient le concept. Nous sommes société de services et conseil pour par an, nous développons le digi- 7 500 postes dans le monde.
et qui aiment Ikea. Notre activité ouverts à tout, c’est notre façon
que celles la cuisine, en décembre dernier. Et tal. Dans ce pays, on comprend le En France, La CFDT craint
ne ralentit pas, nous vivons de d’être curieux. dues aux nous ferons d’autres opérations de vrai sens du low-cost et la nécessi- des centaines de suppressions.
bonnes années côté business. « gilets croissance externe. Pour collabo- té de s’adapter très vite, car la Qu’en est-il ?
Le groupe a fait peu d’acquisitions rer avec l’écosystème des start- Chine connaît un rythme de chan- Nous dialoguons avec les syndi-
jaunes » up, nous avons lancé en mars 2019 gement phénoménal. cats. En France et dans le monde,
»
Votre chiffre d’affaires en digital dans son histoire. En 2017, vous
est encore faible. La force avez néanmoins racheté Task en France la deuxième édition de notre Boot- entre les suppressions de postes et
du modèle Ikea est-elle Rabbit, une start-up américaine JESPER BRODIN, camp Ikea, qui a réuni dix-huit Depuis six mois, le mouvement les recrutements, il y aura au final
transposable sur Internet ? de services à domicile. Le géant PDG D’IKEA jeunes pousses du monde entier à des « gilets jaunes » agite la des créations nettes d’emplois. ■

LES DÉCIDEURS PAR Carole Bellemare www.lefigaro.fr/decideurs

â ANTOINE MATHOT Pierre de Villeneuve assure au â ÉRIC BOUSTOULLER


BRED Fonds stratégique de participations Solocal
Arrivé en 2017 comme adjoint, il prend en L’ancien patron de Microsoft Fran-
main la direction de la communication insti- Fils d’exploitant agricole, sent au capital de sociétés aussi diverses que ce arrivé fin 2017 parachève la
tutionnelle, interne et des relations médias de Pierre de Villeneuve a choi- SEB, Arkema, Safran, Eutelsat Communica- réorganisation de l’entreprise de
la banque. Âgé de 37 ans, ce diplômé de si, lui, d’assurer dès le tions, Tikehau Capital, Elior Group et Neoen. conseil digital et le renforcement de son co-
l’IESEG a œuvré chez Caceis Corporate Trust début dans… l’assurance. Le tout au sein d’un portefeuille de plus de mité exécutif avec la montée en puissance
et cofondé une agence de développement Fidèle à un seul secteur et à 2 milliards d’euros. de « deux grands experts ». Nathalie Etzen-
économique dans l’industrie fluviale. une seule entreprise, BNP Paribas Cardif. À À la tête de ce super club d’assureurs, Pierre de bach-Huguenin, diplômée de l’ESCP et
70 ans, le « M. Assurance » du groupe bancaire Villeneuve endosse donc de nouveau le costu- banquière expérimentée, est nommée se-

â PIERRE VALENTIN
de Jean-Laurent Bonnafé, aujourd’hui à la tête me d’investisseur qui lui est familier. « Je suis crétaire générale. De son côté, Amaury Le-
du conseil d’administration de la filiale, monte ravi d’assurer à nouveau la présidence du FSP, long, déjà membre du comex depuis un an,
BPCE en première ligne au niveau de la profession qui réalise des investissements à long terme dans est promu directeur produit média. Il aura
comme président du Fonds stratégique de les entreprises françaises en prenant une parti- la tâche désormais de piloter toute la gam-
Président du conseil d’orientation et de participations (FSP). Il succède à une autre cipation à leur conseil d’administration, souli- me des produits digitaux. Cet HEC arrivé en
surveillance de la Caisse d’épargne Langue- figure du secteur, l’énarque Antoine Lissows- gne le président du conseil de BNP Paribas 2012 occupait, depuis, le rôle de directeur
doc-Roussillon depuis 2006, il avait déjà ki, directeur général de CNP Assurances, qui Cardif. En mobilisant des capitaux significatifs général adjoint du pôle grands comptes et
présidé le conseil de surveillance de BPCE lui avait succédé l’an dernier. Il s’agit, de fait, issus de l’épargne longue des Français, le FSP marketing.
de 2015 à 2017. Il devrait retrouver cette d’une présidence tournante entre grands de contribue activement au développement et à la
casquette le 24 mai lors du prochain conseil l’assurance. transformation de l’économie française. »

â CHRISTIAN BODIN
de la banque. Actuaire de formation, le Chambérien de
Super club d’assureurs naissance, père de cinq enfants, a lui-même

â TOURAJ DEHGHANI
Le Fonds stratégique de participations regrou- su faire de BNP Paribas Cardif un groupe de Bpifrance
pe sept assureurs majeurs en France : outre 10 000 collaborateurs et 31,8 milliards de chif-
BNP Paribas Cardif, les groupes CNP Assuran- fre d’affaires présent dans 35 pays, devenu, Il remplacera désormais Pierre Lepetit à la
ZANGANEH ces, Crédit agricole Assurances, Société géné- outre un spécialiste mondial de l’assurance, présidence du conseil d’administration de la
Iran Air rale Assurances, Groupama, Natixis Assuran- un acteur majeur du financement de l’écono- banque d’investissement. Énarque, ce pseu-
Téhéran place dans le cockpit un nouveau ces et Suravenir. Société d’investissement à mie. Ancien champion de canoë-kayak, l’ex- do-retraité était depuis 2015 chef de mission
PDG, visé par des sanctions américaines. Cet capital variable, géré par le groupe Edmond de PDG a toujours joué collectif. Aujourd’hui, il contrôle général économique et financier
ex-commandant de l’armée de l’air dirigeait Rothschild, le FSP prend des participations préside aussi le Groupement français des ban- auprès de l’État. Ancré dans l’économie et
Meraj Air, dont le nom figure sur la liste noire stratégiques au capital d’entreprises françaises cassureurs ainsi que le Haut-Conseil de l’Ins- féru de voyages, il a été sous-directeur des
du département du Trésor américain. Il rem- et participe à leur gouvernance. Aujourd’hui, titut des actuaires et vice-préside la Fédéra- affaires économiques de l’Outre-mer, ou en-
A

place Farzaneh Charafbafi, première femme à au travers de sept compartiments, il est pré- tion française de l’assurance. C. B. core chef de mission économique en Arabie
avoir accédé à ce poste. Saoudite…
LE FIGARO mardi 7 mai 2019

TECH 25

Bruxelles prêt
à hausser le ton
dans la musique
face à Apple
L’Europe pourrait ouvrir une enquête, à la demande
En ouvrant le dossier Spotify, la Commission à la concurrence s’attaquerait directement au modèle économique
du service de streaming musical Spotify. du magasin d’applications d’Apple, l’Apple Store. JAAP ARRIENS/NURPHOTO

rence pour ses pratiques fiscales. rifaires similaires à celles d’Apple. Music. Amazon s’est aussi lancé d’entre elles. Le tout est encore
ELSA BEMBARON £@elsabembaron Le groupe a dû rembourser Spotify semblait bien décidé à leur sur le créneau avec Amazon Prime compliqué par la possibilité
13 milliards de dollars en 2016 à emboîter le pas, avant de changer Music, tout comme Google. Le d’écouter de la musique directe-
MUSIQUE Alors que les élections l’Irlande. Ces nombreuses amen- de stratégie. En attaquant Apple groupe suédois a beau avoir été un ment sur une Apple Watch, les
européennes approchent, la Com- des ont valu à Margrethe Vestager devant l’Europe, le suédois espère pionnier dans son domaine et montres connectées d’Apple do-
mission à la concurrence ne dé- d’être surnommée « the Tax faire sauter le verrou des commis- compter plus de 100 millions tées d’une eSIM.
sarme pas. Elle serait sur le point Lady » par Donald Trump. sions prélevées par les géants d’abonnés payants à ses services, Face aux attaques de Spotify,

« attaquant
En
d’ouvrir une nouvelle enquête vi-
sant Apple, selon le Financial Ti-
mes. L’Europe répondrait donc fa-
En ouvrant le dossier Spotify,
Margrethe Vestager s’attaquerait
directement au modèle économi-
américains. Dans cette bataille,
Spotify peut espérer faire trembler
la corde consumériste de Mar-
il souffre de la montée en puissan-
ce des géants américains. D’autant
que ces derniers disposent de
Apple avait déjà répondu dans un
communiqué mi-mars. La firme
s’en tient à cette annonce, rappe-
vorablement à la plainte déposée que du magasin d’applications grethe Vestager, en brandissant la moyens financiers considérables lant notamment avoir permis aux
Apple devant par Spotify début mars. Le dossier d’Apple, l’Apple Store. En effet, le menace d’une hausse du prix de pour financer leurs campagnes développeurs d’empocher
l’Europe, est sensible à plus d’un titre. groupe suédois reproche à Apple ses abonnements. Il s’agirait donc publicitaires. 120 milliards de dollars depuis la
le suédois Margrethe Vestager, l’actuelle de prélever 30 % sur le montant de facturer au consommateur la En outre, le mode d’écoute de la création de l’Apple Store. La mar-
commissaire à la Concurrence des nouveaux abonnements. Tim commission prélevée par Apple. musique en ligne est à nouveau en que a aussi déjà mis de l’eau dans
espère faire européenne, est candidate à la Cook, le PDG d’Apple, a fait des train d’évoluer avec le développe- son vin en ramenant à 15 % le
sauter présidence de la Commission services son nouveau relais de Multiplication de l’offre ment des enceintes connectées. montant prélevé sur les abonne-
le verrou des européenne. Sa fermeté à l’égard croissance, tandis que les ventes L’heure est d’autant plus critique Tous les services de streaming ne ments, à partir de la deuxième an-
des Gafa, qui se sont vu infliger des d’iPhone sont en net recul. Une pour le suédois que la concurrence sont pas disponibles sur toutes les née. Un compromis qui ne satisfait
commissions amendes records sous son règne, enquête européenne serait un s’est dramatiquement renforcée. enceintes. Ainsi, Spotify n’est pas donc pas Spotify. Apple accuse en
prélevées est un de ses arguments de campa- caillou dans sa chaussure. Un de Apple dispose de son propre servi- directement accessible sur celle outre le suédois de verser « de fai-
par les gne. En cinq ans de mandat de plus alors que la grogne monte ce de streaming musical, Apple d’Apple, le HomePod. Il peut être bles contributions aux artistes, mu-
Margrethe Vestager, Google a éco- chez les plus prestigieux éditeurs tentant pour un abonné Spotify de siciens et compositeurs ». Apple es-
géants pé de trois amendes pour abus de d’applications. L’été dernier, Net- changer de service pour pouvoir time par ailleurs que Spotify est
»
30 %
américains position dominante, pour un total flix a claqué la porte de l’Apple profiter pleinement de son en- « libre de développer des applica-
d’un peu plus de 8,2 milliards Store, lassé lui aussi de la politique ceinte. Toutefois, il est possible tions pour ses différents produits et
d’euros. Elle a aussi épinglé Qual- de commission pratiquée par le fa- d’accéder au service du suédois plateformes ». Enfin, l’américain
comm, frappé par une pénalité de bricant de l’iPhone. Epic, l’éditeur via les enceintes Echo d’Amazon. estime que la plupart des utilisa-
997 millions d’euros pour ses pra- du très populaire jeu vidéo Fortni- Montant Le pendant de la multiplication teurs de Spotify utilisent la version
tiques anticoncurrentielles, suite à te, a lui choisi de rester sur App prélevé par l’Apple Store des enceintes est la nécessité pour gratuite de l’application, rémuné-
une plainte d’Apple ! De son côté, Store, mais a déserté Google Play, sur les nouveaux abonnements Spotify de multiplier les applica- rée par des publicités, sur lesquel-
ce dernier s’est déjà fait épingler le magasin d’applications de Goo- à Spotify tions (ou skills) pour être compa- les il ne perçoit aucune commis-
par la commissaire à la Concur- gle, qui pratique des conditions ta- tibles avec le plus grand nombre sion. Le débat est loin d’être clos. ■

SoftBank songe à la Bourse pour son fonds d’investissement


Le conglomérat veut diversifier les investisseurs pour son Vision Fund, financé par l’Arabie saoudite et Abu Dhabi.

INGRID VERGARA £@Vergara_i faut donc rapidement trouver le gestionnaire d’actifs mondial, nous le Vision Fund et ses investisseurs, taire que pourrait achopper l’opéra-
moyen de financer sa frénésie d’in- ces derniers se plaignant des prix tion, selon les sources interrogées

100
évaluons de nombreuses sources de
vestissements qui, elle, ne diminue capital », a réagi un porte-parole élevés que SoftBank avait payés par le Wall Street Journal. Pour les
INVESTISSEMENT En moins de pas. SoftBank plancherait notam- du Vision Fund, précisant qu’aucu- pour des sociétés technologiques investisseurs historiques, une entrée
deux ans, il s’est imposé comme un ment sur une introduction en ne décision officielle n’a été prise. ainsi que du contrôle exercé par Ma- en Bourse serait le moyen de récu-
milliards acteur incontournable de l’indus- Bourse de son véhicule d’investis- sayoshi Son sur les décisions d’in- pérer plus rapidement une partie de
trie des nouvelles technologies. sements, selon des sources qui se Tensions avec l’Arabie vestissement. Une introduction en leur importante mise.
de dollars Doté de 100 milliards de dollars, le sont confiées au Wall Street Journal Une telle opération permettrait au Bourse permettrait d’ouvrir à des À plus court terme, SoftBank né-
Dotation totale Vision Fund, lancé par Masayoshi et à Bloomberg. SoftBank a consul- Vision Fund de diversifier ses finan- institutionnels, de type fonds de gocierait avec le sultanat d’Oman
du Vision Fund Son, le fondateur et PDG du té plusieurs banques pour ce qui ceurs et d’attirer de nouveaux pro- pensions, voire à des particuliers pour un investissement d’un mil-
conglomérat japonais SoftBank, est n’est encore qu’un projet, mais suf- fils d’investisseurs. Jusqu’à présent, avertis la possibilité d’investir dans liard de dollars minimum. En mars,
le plus gros fonds de capital-risque fisamment sérieux pour que la date outre l’apport de SoftBank, les trois du capital-risque, un segment qui le japonais a lancé un fonds techno-
du monde à investir dans des start- de cet automne soit avancée et que quarts des capitaux ont été apportés leur est aujourd’hui fermé par les logique dédié au marché latino-
up : Uber, WeWork, Nvidia, la forme d’introduction (une cota- par les seuls fonds souverains de réglementations mises en place pour américain, doté de 5 milliards de
Slack… En moins de deux ans, le tion directe à la manière de Spotify l’Arabie saoudite et d’Abu Dhabi. En protéger contre ce type d’investis- dollars. Il projette aussi d’ouvrir un
Vision Fund a aussi déjà dépensé la plutôt qu’une introduction classi- début d’année, plusieurs médias sements à très haut risque. C’est second Vision Fund doté lui aussi
quasi-totalité de ses capitaux. Il lui que) soit discutée. « En tant que s’étaient fait l’écho de tensions entre d’ailleurs sur cet écueil réglemen- de 100 milliards de dollars. ■

LA SÉANCE DU LUNDI 6 MAI


LE CAC JOUR %VAR. +HAUTJOUR +BAS JOUR %CAP.ECH 31/12 JOUR %VAR. +HAUTJOUR +BAS JOUR %CAP.ECH 31/12 LES DEVISES MONNAIE

AUSTRALIE ................................................................................
DOLLAR AUSTRALIEN
1 EURO=

1,6021 AUD
L’OR JOUR VEILLE 31/12

ACCOR .............................................. 36,9 -2,07 37,43 36,47 0,305 -0,57 MICHELIN ..............................................
♣ 112 -1,67 112,55 110,55 0,328 +29,18 CANADA ................................................................................
DOLLAR CANADIEN 1,5095 CAD
COTATION QUOTIDIENNE ASSURÉE PAR LOOMIS-CPOR
AIR LIQUIDE ..................................
♣ 117,8 -0,63 118 116,4 0,171 +8,62 ORANGE ..............................................13,88 -0,36 13,905 13,77 0,152 -1,94
www.cpordevises.com
GDE BRETAGNE ................................................................................
LIVRE STERLING 0,8547 GBP
AIRBUS .............................................. 119,7 +0,12 119,84 115,06 0,122 +42,57 PERNOD RICARD .................................. 155 -0,13 155 152,1 0,082 +8,16 HONG KONG ................................................................................
DOLLAR DE HONG KONG 8,7871 HKD
LINGOT DE 1KG ENV .....................................................
36210 36990 +0,61
JAPON ................................................................................
YEN 124,13 JPY
NAPOLEON ..................................................... 222,8 221,8 +0,5
ARCELORMITTAL SA .................................. 18,37 -2,37 18,396 17,742 0,223 +1,27 PEUGEOT .............................................. 22,16 -2,12 22,16 21,68 0,254 +18,85 PIECE 10 DOL USA .....................................................
675 675 +10,11
ATOS .............................................. 68,88 +1,35 68,88 66,56 0,516 -3,64 PUBLICIS GROUPE SA .............................
♣ 52,54 -0,61 52,74 51,24 0,265 +4,91 SUISSE ................................................................................
FRANC SUISSE 1,1403 CHF PIECE 10 FLORINS .....................................................
230 230 +4,55
ETATS-UNIS ................................................................................
DOLLAR 1,1199 USD PIECE 20 DOLLARS .....................................................
1255 1255 +2,87
AXA .............................................. 22,815 -1,11 22,815 22,375 0,308 +20,98 RENAULT .............................................. 58,87 -2,32 58,87 57,69 0,503 +7,92
TUNISIE ................................................................................
DINAR TUNISIEN 3,364 TND PIECE 20F TUNISIE .....................................................
220 220 +3,29
BNP PARIBAS ACT.A .................................. 47,885 -0,77 48,025 47,05 0,327 +21,3 SAFRAN .............................................. 127,05 +0,08 127,55 123,15 0,119 +20,54 MAROC ................................................................................
DIHRAM 11,103 MAD PIECE 5 DOL US (H) .....................................................
345 345 +6,15
BOUYGUES ..............................................32,9 -1,29 32,91 32,34 0,225 +4,98 SAINT-GOBAIN .................................. 35,485 -1,76 35,485 34,885 0,301 +21,67 TURQUIE ................................................................................
NOUVELLE LIVRE TURQUE 6,7429 TRY PIECE 50 PESOS MEX .....................................................
1365 1384 +0,44
CAPGEMINI ..............................................
104,15 -2,94 105,5 102,95 0,269 +19,99 SANOFI ..............................................76,71 -1,17 76,9 75,79 0,224 +1,39 EGYPTE ................................................................................
LIVRE EGYPTIENNE 19,2983 EGP PIECE FR 10 FR (H) .....................................................
122,9 123 +0,16
CARREFOUR ..............................................
17,115 -0,29 17,115 16,87 0,179 +14,79 SCHNEIDER ELECTRIC ............................. 73,54 -1,29 73,84 72,06 0,195 +23,14 CHINE ................................................................................
YUAN 7,5771 CNY PIECE SUISSE 20F .....................................................
222,7 219,7 +5,01
INDE ................................................................................
ROUPIE 77,7325 INR
PIECE LATINE 20F .....................................................
214 211,1 +0,94
CREDIT AGRICOLE .................................. 12,255 -1,01 12,275 11,955 0,225 +29,96 SOCIETE GENERALE ♣ ..................................
28,18 -1,81 28,18 27,515 0,7 +1,29 SOUVERAIN ..................................................... 275,7 275,7 +3,26
DANONE ..............................................72,44 -0,03 72,54 71,4 0,195 +17,77 SODEXO .............................................. 101,8 -0,15 101,8 100,55 0,127 +13,74 ALGERIE ................................................................................
DINAR ALGERIEN 134,063 DZD KRUGERRAND .....................................................
1220 1220 +2,09
DASSAULT SYSTEMES .................................. 136,2
ENGIE .............................................. 13,165
+0,59 136,2
-0,68 13,235
132,05
13,105
0,083
0,165
+31,34
+5,11
STMICROELECTRONICS .............................
TECHNIPFMC ..................................20,83 -1,23
15,615 -4,93 15,925
20,92
15,555
20,25
0,58
0
+25,07
+18,02
SICAV ET FCP
VALEURS LIQUIDATIVES EN EUROS (OU EN DEVISES), HORS FRAIS
ESSILORLUXOTTICA .................................. 107,3 +0,75 107,9 105 0,246 -2,85 TOTAL .............................................. 47,99 -2,4 48,545 47,715 0,293 +3,92 VALEUR DATE DE
Cybèle Asset Management
HERMES INTL ..................................618 -0,55 618 606 0,044 +27,48 UNIBAIL-RODAMCO-WE ............................. 151,25 +0,23 151,35 148,75 0,222 +11,71
RETROUVEZ
LIQUID. VALORISAT.
37 av. des Champs-Elysées
42 rue d’Anjou, 75008 Paris
KERING ..............................................513 -2,47 514,1 507 0,169 +24,64 VALEO .............................................. 30,97 -4 31,23 30,24 1,869 +21,4 75008 Paris
Tél. : 01 55 27 94 94
Tel. : 01 56 43 62 50
www.palatine.fr
L'OREAL ..............................................
240,4 -0,37 241 235,5 0,058 +19,48 VEOLIA ENVIRON. .................................. 21,21 -1,07 21,29 20,98 0,238 +18,13 BETELGEUSE ................................................
48,90 02/05/19
LEGRAND ..............................................61,36 -1,64 61,9 60,96 0,258 +24,46 VINCI .............................................. 87,54 -0,95
♣ 87,82 85,62 0,176 +21,55 SICAV BELLATRIX C ................................................
332,18 02/05/19 SITE D’INFORMATIONS EXCLUSIVES
LVMH .............................................. 344,4 -3 346,6 341,5 0,136 +33,38 VIVENDI ..............................................25,42 -0,55 25,43 25,04 0,162 +19,45 UNI HOCHE C ................................................
283,71 02/05/19 SIRIUS ................................................55,74 02/05/19 WWW.WANSQUARE.COM

VOLKSWAGEN SONGERAIT À SE SÉPARER DE SES MOTEURS DE BATEAUX ET DE GÉNÉRATEURS hrousseau@lefigaro.fr

Après avoir renoncé en mars dernier à Selon Reuters, il a ainsi sondé plusieurs proches du dossier. Mitsubishi Heavy, Volkswagen s’est refusé à tout com- duit des camions, des autocars, des mo-
introduire en Bourse sa division poids sociétés afin d’évaluer leur intérêt pour Alfa Laval et les sociétés de capital-in- mentaire. tos, des voitures et des vélos électri-
lourds Traton, qui comprend les marques MAN Energy Solutions, sa filiale spéciali- vestissement EQT, Bain et Cinven pour- L’enjeu est loin d’être anodin, selon les ques. Le groupe peine également à
MAN, Scania et Volkswagen Caminhoes sée dans la fabrication de gros moteurs raient également manifester un intérêt. spécialistes, cette filiale, auparavant ap- trouver une solution de long terme pour
et Onibus, en raison « des conditions de Diesel pour les bateaux et les groupes En fonction des retours, le constructeur pelée MAN Diesel & Turbo, pourrait être sa marque de motos Ducati et le fabri-
marché », Volkswagen étudierait électrogènes. « Des sociétés comme automobile pourrait lancer une procédu- valorisée environ 3 milliards d’euros. cant de transmissions pour l’automobile
d’autres solutions. Le groupe envisage- Cummins, Wartsila et Jenbacher ont été re de vente officielle dans le courant de Herbert Diess, le président de Volkswa- Renk dont les ventes ont été suspen-
A

rait notamment de se séparer de cer- contactées dans le cadre de cette éven- l’année. Pour l’heure, rien de formel n’a gen, cherche à simplifier la structure du dues en raison notamment de la résis-
tains de ces actifs par appartements. tuelle cession », ont déclaré des sources été lancé, ajoute Reuters. De son côté, groupe qui compte 12 marques et pro- tance des syndicats en Allemagne. ■
mardi 7 mai 2019 LE FIGARO

26 MÉDIAS et PUBLICITÉ
D’Internet au grand écran, les « fanfictions »
chamboulent l’industrie du divertissement
héberge. Début avril, l’entreprise
Plusieurs romans, canadienne a signé un partenariat
avec Sony Pictures Television afin
films et séries ont de lui signaler en avant-première
les écrits qui pourraient bénéficier
pour origine ces d’une adaptation télévisée. D’autres
accords ont été conclus avec des ac-
écrits amateurs teurs locaux du divertissement,
comme l’entreprise allemande Ba-
publiés en ligne. varia Fiction ou la société coréenne
Huawei Brothers Korea. Wattpad
dispose elle-même d’une division
dédiée à la publication de ses
LUCIE RONFAUT £@LucieRonfaut auteurs et auteures les plus prolifi-
ques, et une autre au divertisse-

ERIC CHARBONNEAU/REX/SHUTTERSTOCK/SIPA
INTERNET Comme beaucoup de ment, Wattpad Studios, consultée
jeunes femmes, Anna Todd s’est in- par les producteurs de films en mal
venté une romance avec son chan- d’histoires pouvant intéresser les
teur préféré. Mais, contrairement jeunes générations. Analyse de
aux autres, elle a souhaité partager données à l’appui. « Nous donnons à
ses fantasmes avec le monde entier. l’industrie du divertissement des in-
En 2013, l’Américaine a imaginé les formations auxquelles elle n’a jamais
aventures amoureuses et torturées eu accès, se vantait Aron Levitz, à la
de Tessa Young et Harry Styles. La tête de Wattpad Studios, dans une
première est un personnage de fic- interview accordée au média amé-
tion. Le second, en revanche, est un ricain Vulture fin 2018. Nous som-
chanteur bien réel, ancien membre mes capables de consulter l’audience
du boys band britannique One Di- d’une histoire et vérifier si elle appré-
rection. Cette histoire, écrite à l’ori- cie, ou non, le héros masculin. Nous
gine pour être lue par une poignée pouvons lire les commentaires et re-
d’internautes, est depuis devenue ne littéraire aux plus de 100 mil- mance », qui édite After en France, À gauche, Anna Todd, des auteurs, en majorité féminines. pérer exactement le moment où la
une série de véritables romans en lions de ventes dans le monde, était mais aussi Beautiful Bastard ou Dark auteure de la série de L’année dernière, The Kissing moitié des lectrices ont décidé de le
cinq tomes, vendus en librairie, à l’origine une fanfiction inspirée and Dangerous Love, deux autres sé- romans à succès After. Booth, une histoire originale écrite détester. Nous pouvons décider de
baptisée After. Rien qu’en France, la de Twilight, autre saga de livres po- ries de romans inspirées de Twilight À ses cotés, l’équipe qui par une adolescente sur Wattpad en nous débarrasser de chapitres entiers
série s’est vendue à plus de 5 mil- pulaires. Éditeurs et producteurs
a participé à l’adaptation 2011, a été adaptée en film par Net- d’une histoire, juste parce qu’ils n’ont
Analyse de données de ses livres au cinéma
lions d’exemplaires. Elle vient n’hésitent plus à parcourir les sites (Josephine Langford, flix. Il est vite devenu l’un des plus pas de commentaires. » Les fanfic-
même d’être adaptée au cinéma. spécialisés dans ces écrits amateurs La plupart des plateformes dédiées Jenny Gage, Hero gros succès de la plateforme en tions ont créé une nouvelle manière
Comme des millions d’internau- d’un genre particulier, à la recher- aux fanfictions sont gérées de ma- Fiennes-Tiffin et David 2018, et va faire l’objet d’une suite. d’écrire. Elles pourraient aussi réin-
tes avant elle, Anna Todd a écrit che de leur prochaine histoire à nière bénévole, comme fanfic- Dinerstein). Wattpad est très au fait du poten- venter la manière dont sont faits les
une « fanfiction », un écrit amateur succès. tion.net ou Archive of Our Own. Ce tiel commercial des histoires qu’il films et les séries télévisées. ■
s’inspirant d’une œuvre de fiction En littérature, le genre le plus dernier a d’ailleurs récemment été
déjà existante, ou basée sur de véri- touché par ce phénomène est celui nommé pour les Hugo Awards, un
tables célébrités. Ces histoires sont de la romance. Principal avantage prix littéraire prestigieux dédié à la
publiées sur des plateformes en li- pour les éditeurs: une fanfiction très science-fiction et au fantastique.
gne spécialisées, chapitre par cha-
pitre, et commentées par des lec-
teurs et des lectrices, comme on
populaire dispose déjà d’une large
audience fidèle, prête à acheter une
adaptation en roman. En majorité
Le site canadien Wattpad, fré-
quenté par 65 millions de visiteurs
uniques par mois, dont 90% le
Vice lève 250 millions de
laisserait son avis sur une photo ou des femmes, ces écrivaines en ligne consultent sur mobile, est un cas à
un article. Cette activité, qui existe
depuis les années 60 mais qui s’est
fortement développée grâce à l’ex-
touchent aussi à des sujets peu ou
mal traités dans la littérature classi-
que, comme la sexualité féminine et
part. Contrairement aux autres ac-
teurs du secteur, il permet de pu-
dollars sous forme de dette
blier des fanfictions (After est
plosion du Web, attire l’attention
de l’industrie du divertissement.
l’homosexualité. « Nous trouvions
cela passionnant, qu’une auteure
d’abord né sur Wattpad) mais aussi
des histoires originales. Ces derniè-
Le plan de développement de la nouvelle directrice,
Plusieurs fanfictions ont déjà donné
naissance à des romans, voire des
puisse écrire un roman entier sur son
smartphone, en interagissant tous les
res sont écrites dans un style simi-
laire à celui généralement employé
Nancy Dubuc, a convaincu les investisseurs.
films et des séries télévisées. Par jours avec ses lecteurs», explique pour les fanfictions: des histoires
exemple, la suite de romans Cin- Isabelle Anthoni de chez Hugo&Cie, avec de nombreux chapitres, un in- VICE MEDIA devenir les rubriques « santé » et
quante nuances de Grey, phénomè- spécialiste français de la « new ro- térêt particulier porté à la romance, CHLOÉ WOITIER £@W_Chloe « jeux vidéo » de Vice.com. Le vais-
EN CHIFFRES
seau amiral va aussi récupérer tous

1,7
milliard de dollars levés
MÉDIAS Vice Media va pouvoir fi-
nancer son plan de développement.
Le groupe américain vient de lever
les contenus de Vice News et de la
chaîne TV Viceland. Objectif, per-
mettre aux internautes de décou-
depuis 2011 250 millions de dollars de dettes vrir toute la palette éditoriale de

Créateurs,
auprès de plusieurs investisseurs, Vice, et donc augmenter le temps
dont le fonds du milliardaire George passé sur le site. Aussi, de nom-
600 Soros, Monroe Capital et Fortress
Investment Group. Une preuve de
breuses vidéos seront publiées au
format vertical pour s’adapter à la

Créatifs,
millions de dollars
de chiffre d’affaires, la confiance des investisseurs en- consultation mobile. Vice va pour-
estimation pour 2018 vers Nancy Dubuc, qui a pris il y a suivre par ailleurs la production
un an les rênes de l’empire fondé pour les plateformes comme Netflix

Etudiants, 10 %
par Shane Smith, aujourd’hui pré-
sident du groupe.
Cela faisait des mois que Vice
(Fyre, La Disparition de Maddie Mc-
Cann) ou Amazon (The Torture Re-
port), mais aussi Tencent Video.

Artistes, utilisez
de la masse salariale. cherchait de l’argent frais, alors que Vice Media a levé au total 1,7 mil-
Le volume de
licenciements début 2019 le groupe, qui fête ses 25 ans cette liard de dollars depuis 2011, dont
les marques comme terrain année, est déficitaire depuis son ex- 400 millions auprès de Disney. Fin
pansion internationale et le lance- 2018, ce dernier avait abaissé de
de jeu pour exprimer votre ment de sa chaîne de télévision 157 millions de dollars la valeur de
créativité et leur déclarer payante Viceland. Son chiffre d’af- son investissement. Nancy Dubuc
faires en 2018 est resté stable, selon refuse de communiquer sur la va-
votre amour. le Wall Street Journal, et oscillerait leur actuelle de l’entreprise. « Cela
entre 600 et 650 millions de dollars. ne compte que si vous êtes en vente,
Début 2019, Vice Media a été et nous ne sommes pas à vendre », a-
contraint de licencier 250 salariés, elle déclaré au New York Times en
soit 10 % de sa masse salariale, alors novembre. ■
que le groupe pensait quelques mois
plus tôt pouvoir se contenter d’un
gel des embauches pour maîtriser
ses coûts. Son objectif aujourd’hui EN BREF
est d’être rentable d’ici à la fin 2019.

DISNEY A REVENDU
CONCOURS du 26 avril au 26 mai 2019
Un site repensé
Le modèle économique de Vice re- 21 TÉLÉS SPORTIVES
£ Le groupe Disney a vendu
pose sur cinq piliers (Web, news,
EXPRIMEZ ENFIN VOTRE CRÉATIVITÉ ! télévision, production de docu-
mentaires et de films, agence de
pour 10,6 milliards de dollars
21 chaînes sportives régionales
publicité) dont aucun ne dépasse
héritées du rachat de Fox
Les meilleures créations seront exposées sur plus de 1000 panneaux d'affichage 30 % du chiffre d’affaires. Le pilier
et qu’il s’était engagé à céder.
Médiatransports dans 11 villes de France le 20 juin et publiées dans le pack le plus connu, l’édition de sites Web
L’acquéreur est Sinclair
pour les moins de 35 ans, s’apprête
week-end du groupe Figaro du 21 juin. à connaître un petit big bang. Alors
Broadcast, l’un des leaders de la
télévision locale aux États-Unis.
que Vice avait multiplié les sites
Inscription gratuite et règlement complet sur thématiques (musique avec Noisey,
gastronomie avec Munchies, mode SUCCÈS DES PODCASTS
www.laboratoirecreatif-uniondesmarques.fr avec I-D…), le groupe va désormais
regrouper ses contenus sous un site AUX ÉTATS-UNIS
unique, Vice.com. £ Le cabinet eMarketer estime
Si certaines marques fortes, que le nombre d’auditeurs
comme Noisey et Munchies, vont américains de podcasts atteindra
continuer à exister sous forme de 76,4 millions en 2019 et près de
A

verticales, d’autres, comme Tonic 80 millions en 2020, soit 37,3 %


ou Waypoint, vont disparaître et des auditeurs en ligne.
mardi 7 mai 2019 LE FIGARO - N° 23 242 - Cahier N° 3 - Ne peut être vendu séparément - www.lefigaro.fr

STYLE AUTOMOBILE
CES HOMMES QUI PASSENT LA BERLINE TOYOTA CAMRY
DU COSTUME-CRAVATE REVIENT EN EUROPE
AU SWEAT-BASKETS EN VERSION HYBRIDE
ET INVERSEMENT PAGE 31 PAGE 32

BIENNALE DE VENISE
Le choc
artistique
La Cité des doges offre une vitrine
exceptionnelle à l’art contemporain,
jusque dans ses excès. Rencontre
avec Paolo Baratta, président
de la manifestation depuis vingt ans,
qui veut mettre de l’utopie
dans la société contemporaine.
PAGES 28 ET 29
COURTESY OF LA BIENNALE DI VENEZIA

Ralph Rugoff, commissaire de la 58e Biennale


de Venise, et Paolo Baratta, son président.

Vis, meurs et deviens


ÉDITION Dans un essai salutaire, le journaliste et homme de théâtre
Jean-Luc Jeener traite de la mort avec intelligence et liberté. Tonique.
transhumanisme, l’eschatologie… Il creu- Commençons par bannir la peur, cette
MORCEAU CHOISI se ce paradoxe : d’un côté on passe son mauvaise comparse « plus destructrice
Marie-Noelle Tranchant temps à fuir toute rencontre avec la mort. que la mort » parce qu’elle fige les opposi-
mntranchant@lefigaro.fr Rituels funéraires furtifs, hypertrophie des tions. La mort serait le contraire de la vie,
lois sécuritaires… De l’autre on la propage, point. Alors qu’elles ont partie liée tout au
on la publie, on revendique le droit de long de l’existence. On traverse des
ans une société qui fait tout supprimer la vie. « Entre la mort considérée épreuves et des pertes qui sont des morts

D pour esquiver et flouter la


mort, notre collaborateur
Jean-Luc Jeener la réhabilite.
« La mort est faite pour tous. Elle
est utile et même essentielle à tous », écrit-il
dans un bref essai percutant et salutaire
comme inacceptable et abominable, et la
mort totalement banalisée, il y a à retrouver
du sens et de l’intelligence. Remettre la mort
à sa juste place. » Comme « une chose grave
et belle », qui accompagne la vie de sa basse
continue, dans une harmonie mystérieuse.
intimes, capables de rejaillir en vie. Mais,
à l’inverse, on peut aussi, pour se préser-
ver de la mort extérieure, se condamner à
une mort intérieure, une vie sans souffle,
sans risque, sans élan périlleux vers l’in-
connu.
Pour en finir avec la mort. Il la pose devant Qu’est-ce que ce fantasme d’immorta-
nous comme, dans la tradition picturale des Une plume flexible et sensible lité qui hante la psyché contemporaine,
vanités, ces crânes offerts à la méditation. « Pour que la mort soit source de vie, il faut cette prolongation indéfinie de la durée ? CLASSIC FUSION
WILD CUSTOMS BRONZE
Est-ce là le dernier mot de notre destinée, la qu’elle soit acceptée comme une évidence. Est-ce vraiment ce que nous désirons ? LIMITED EDITION
dernière image de notre humanité ? Vivre chacun de ses jours comme s’il devait Chrétien ardent, Jean-Luc Jeener montre
Comme il est homme de théâtre, donc être le dernier devrait être une règle. » un autre paysage, radicalement nouveau,
d’action et d’incarnation, il ne reste pas Étonnamment peut-être, Jean-Luc Jeener la vie éternelle ancrée dans la vie terres-
immobile devant cette sombre figure. Il donne en effet envie d’apprivoiser la mort, tre. Comme celui qui s’est aventuré dans
l’aborde librement, dialogue avec elle, en- de s’en faire une amie. Il aime la liberté, la les taillis obscurs et a découvert une clai-
tre dans ses raisons, la provoque parfois, lucidité, la responsabilité. C’est ce qui rend rière éblouissante, il indique le passage
bref l’envisage et la dévisage sous ses plus sa plume si tonique, si flexible aussi, sensi- aux amis. ■
diverses facettes : le suicide, l’euthanasie, ble à toutes les nuances de la crainte, de Pour en finir avec la mort, de Jean-Luc Jeener,
la peine capitale, les grandes croyances, le l’affliction, de l’espoir. Éditions Atlande, 153 p., 15 €.
BOUTIQUE PARIS
271, rue Saint-Honoré
A

WWW.SEBASTIENMAUROY.COM, PITTI IMMAGINE UOMO


mardi 7 mai 2019 LE FIGARO

28 L'ÉVÉNEMENT
LIU WEI, « MADE IN CHINA » ZANELE MUHOLI, LA MILITANTE

LIU WEI STUDIO & FAURSCHOU FOUNDATION


On retrouvera, du 11 mai au 24 novembre, À travers ses autoportraits qui détournent l’art moderne,
dans « May You Live in Interesting Times », on ne cesse de (re)découvrir la photographe sud-africaine,

BEIJING/PHOTO: J. LEIJONHUFVUD

COURTESY MORI ART MUSEUM


une installation sculpturale mise sous verre par l’artiste Zanele Muholi. De la Fondation Luma à Arles à Kyotographie
chinois Liu Wei. Né en 1972 à Pékin, où il vit et travaille, au Japon, de la Fondation Vuitton à Stevenson,
il est diplômé du département de peinture à l’huile sa galerie pionnière de Cape Town. Narcisse ou militante,
de l’Académie des beaux-arts de Chine (Hangzhou) elle interroge la représentation de la femme noire
en 1996. Ralph Rugoff l’avait déjà mis doublement dans l’histoire de l’art. Le Musée d’Orsay aussi, dans
à l’honneur à la 13e Biennale de Lyon en 2015. « Le modèle noir. De Géricault à Matisse », jusqu’au 21 juillet.

« La Biennale doit
annoncer ce qui sourd »
ENTRETIEN Paolo Baratta explique comment la manifestation
vénitienne est devenue, en vingt ans, l’événement majeur de l’art.

D
Biennale était en crise très forte de l’Angelus novus de Paul Klee
PROPOS RECUEILLIS gouvernance, de changements de (1920), cette leçon des ruines du
À VENISE PAR
VALÉRIE statuts. Ils reposaient jusque-là passé et du souffle puissant de
DUPONCHELLE sur une utopie plurielle et politi- l’avenir. Ce temps de l’anxiété, il
£@VDuponchelle que qui impliquait la nécessité de l’a vu et mis en exposition avant
trouver un difficile consensus au tous. La Biennale doit annoncer ce
errière son sein de son comité. D’une certaine qui sourd, ce qui vient. Ce n’est
chic italien bleu marine, Paolo façon, on faisait des biennales, pas pas un congrès de journalistes
Baratta est, à 79 ans, ce cerveau une grande biennale ouverte au correspondants du temps présent.

90 pays
toujours turbulent qui réfléchit à
voix haute. Économiste de for-
mation (Milan et Cambridge),
trois fois ministre entre 1992 et
1996, il est depuis 1998 au cœur
monde international. Cette ouver-
ture était jusque-là laissée aux pa-
villons nationaux qui défendaient
leur pays et leurs artistes. Il fallait
renouveler le concept de la Mos-
Le paysage de la Biennale
s’est élargi considérablement…
Il y a vingt ans, la Biennale était
éparpillée dans plusieurs lieux, à
participent de la métamorphose de la Bien- tra. Éviter la dispersion des initia- l’Arsenal mais aussi dans les pa-
à cette 58e Biennale, nale de Venise. Sa 58e édition tives et le caravansérail des com- lais et les églises de Venise. Rien
de l’Albanie et Andorre s’ouvre samedi au public. missaires, les amis des amis, ce qui de ce que vous connaissez
à Cuba et Chypre, faisait à la fois sa force démocrati- aujourd’hui. Il a fallu développer
de l’Inde à l’Irak LE FIGARO. - Vous fêtez vos que et sa faiblesse. C’est devenu : l’espace au sein même de l’Arse-
et au Pakistan vingt ans de Biennale de Venise. une Mostra, un curator. Je ren- nal, tant pour donner de l’enver-
Quels sont vos meilleurs drai, à ce titre, hommage à Okwui gure à notre exposition interna-
souvenirs… et les pires ? Enwezor, qui fut celui de la Bien- tionale que pour accueillir de
Paolo BARATTA. - Au cours de ces nale 2015 et qui vient de nous quit- nouveaux pavillons étrangers.
vingt ans, je n’ai pas toujours été ter, le 15 mars dernier. Pour moi, il Trente pavillons nationaux sont
président de la Biennale de Venise. incarnait l’innocence. Il nous en historiquement installés dans les
Je l’ai laissée quatre ans et je l’ai faudrait beaucoup comme lui qui, Giardini, tous les autres devaient
retrouvée en 2008. L’aventure à l’orée de temps dramatiques, lit trouver un lieu où exposer
initiale a été extraordinaire. La Le Capital de Marx et parle de ailleurs dans la Cité. Longtemps,

Laure Prouvost, un cas à part


Couronnée par le Max Mara Art Prize for crets et pointus comme Daniel et Florence
Women en 2011 et le si britannique Turner Guerlain, qui ont des dessins de son exposi-
Prize en 2013, cette herbe folle née à Croix tion au Palais de Tokyo, l’été dernier.
dans le Nord en 1978, longue et blonde com- Elle a été choisie pour « sa capacité à créer
me une dame des tapisseries médiévales, est des fables contemporaines intimes aux échos
notre championne à Venise. universels », souligne Jean-Yves Le Drian,
ALEXANDRE GUIRKINGER

Cette Française à l’ironie jaillissante, ministre de l’Europe et des Affaires étrangè-


adepte des métaphores qui se télescopent, res, preuve que la culture est matière diplo-
comprend intuitivement les installations les matique. Son projet Deep See Blue Surroun-
plus déjantées de son ami l’artiste écossais ding You/Vois ce bleu profond te fondre
Douglas Gordon. Elle a des fans de tous s’annonce au-delà du réel. Sa commissaire
bords, râblés, éclectiques et imprévisibles Martha Kirszenbaum et sa galeriste Nathalie
comme le champion de foot et acteur Éric Obadia sont ses fervents interprètes. Wait
L’artiste nordiste Laure Prouvost. Cantona, qui la collectionne avec foi ; dis- and see ! ■ V. D.

Ralph Rugoff, Le monde entre deux Ghana et Madagascar,


le pouvoir des mots eaux de Cathy Wilkes deux petits nouveaux
Personne ne résiste au charme Avec l’explosion du marché de l’art
de Ralph Rugoff, né en 1957 à BÉATRICE DE ROCHEBOUËT africain contemporain, porté par la
bderochebouet@lefigaro.fr
New York, incarnation foire 1-54 à Londres, New York et,
contemporaine du personnage depuis deux ans, Marrakech, le pa-
érudit cher à Henry James. Le Avec ses personnages mélan- villon du Ghana, tout comme celui
LA BIENNALE DI VENEZIA/PHOTO: ANDREA AVEZZU

commissaire de la 58e Biennale coliques sans visage, ses objets de Madagascar, ne devrait pas passer
ALLARD BOVENBERG AMSTERDAM/COURTESY

de Venise manie les mots avec de la vie quotidienne portant la inaperçu. Ces deux petits nouveaux à
grâce, empruntant à un dis- mémoire des hommes, ses ta- l’Arsenal qui font partie des quatre
OF THE ARTIST AND XAVIER HUFKENS

cours inquiet de sir Austen bleaux fantasmagoriques déjà pays participants à la biennale pour
Chamberlain à la fin des années vieillis par le temps, le monde la première fois (avec la Malaisie et le
1930 le titre de son exposition étrange de Cathy Wilkes invite Pakistan) pourraient créer la sur-
PAVILLON MADAGASCAR

internationale, « May You Live le visiteur à se poser pour réflé- prise. La nomination du commis-
in Interesting Times ». chir sur lui et l’existence. saire américano-nigérian Okwui
« J’ai voyagé partout à travers Originaire de Belfast, l’artiste Enwezor, décédé le 15 mars dernier,
le monde à la rencontre des artis- (53 ans) formée à l’école d’art était le premier pas, il y a quatre ans,
tes. Le seul endroit où je ne sois de Glasgow, nominée pour le pour mieux intégrer ce continent
pas allé, ce sont les cimetières ! Je Turner Prize (2008) et consa- (sept pavillons cette année) dans le
laisse aux musées la charge de re- Ralph Rugoff succède crée l’an passé par le MoMA Personnages mélancoliques monde globalisé de l’art contempo- Joël Andrianomearisoa
découvrir le travail des anciens et à la Française Christine Macel. PS1, envahira de ses installa- sans visage de Cathy Wilkes. rain. Et le lion d’or attribué cette pour le Pavillon Madagascar.
des oubliés. Celle d’une biennale tions évoquant l’amour, la per- même année au Ghanéen El Anatsui
est de rendre compte du présent Son objectif est d’ouvrir les dé- te, la tendresse, le pavillon de lent. Le personnage est très pro- avait fortement marqué les esprits. à l’exposition itinérante Africa Re-
tous les deux ans, un état des lieux bats (« to open up »). Grande-Bretagne. « Dès que j’ai che de ses œuvres. Elle fait tout Avec ses immenses tentures d’or mix en 2005, Joël Andrianomeari-
que rappelle cette horloge », sou- De souligner que notre mon- vu son travail si intime et raffiné, toute seule, prend énormément qu’exposent la Galerie RX à Paris ou soa, 42 ans (travaille entre Paris et
ligne avec humour ce diplômé de vit, comme chez le sombre j’ai été touché par son univers de temps à créer, dans une vie Vervoordt à Anvers, l’artiste de Tana et dans la Creuse pour les piè-
en sémiotique (théorie générale Ray Bradbury, à travers un très chargé émotionnellement », rythmée entre son mari et ses 75 ans sera à nouveau l’une des ve- ces monumentales), représente Ma-
des systèmes de signes). Avec écran (« même moi, j’y passe dix observe Xavier Hufkens qui deux enfants, ajoute son galeris- dettes du pavillon du Ghana, dont la dagascar. Comme à Art Basel Hong
l’aisance souple du professeur, il à douze heures par jour »), que l’expose depuis cinq ans à te. Elle est hors de la spéculation scénographie est signée de David Kong, il a imaginé une immense ins-
a expliqué ce choix ouvert sur un les réseaux sociaux entretien- Bruxelles. « Du même âge, nous du marché mais elle vend très Adjaye, architecte britannique de tallation en papier noir découpé de
réseau (les artistes recomman- nent l’idée factice d’un débat et partageons la même sensibilité. bien ses pièces et ses toiles qui père ghanéen, sous le commissariat 150 m2, mais, dans celle-ci, on s’y
A

dent d’autres artistes) plutôt que ne regroupent que les mêmes Derrière une apparente douceur ont pris aujourd’hui beaucoup de Nana Oforiatta Ayim. Nouvelle perd comme dans un labyrinthe. ■
le « classique thème parapluie ». avis. ■ V. D. se cache un questionnement vio- d’importance. » ■ coqueluche du marché, découverte B. DE R.
LE FIGARO mardi 7 mai 2019

L'ÉVÉNEMENT 29

ZABLUDOWICZ COLLECTION/PHOTO: SAM KAHN


100 % GONZALEZ-FOERSTER HENRY TAYLOR, BLACK FORCE
C’est une légende française chérie des institutions. Le formidable peintre afro-américain de Los Angeles

THE ARTIST GONZALEZ-FOERSTER/


Le Centre Pompidou et Emma Lavigne lui ont consacré Henry Taylor (né en 1958) fascine ses contemporains
une rétrospective déroutante en 2015, « Dominique Gonzalez- par la puissance et la profondeur avec lesquelles il croque

PHOTO: NICHOLAS KNIGHT


Foerster, 1887-2058 ». Née le 30 juin 1965 à Strasbourg, leurs travers à belles dents. Another Wrong, 2013, dénonce
cette conteuse qui semble issue du Nouveau Roman le circuit violent de l’argent et fut exposé à la galerie Blum
vit entre Paris et Rio de Janeiro. On retrouvera à Venise & Poe de Los Angeles dès sa création. Depuis, on a vu Henry
cette spécialiste de la performance narrative et décalée, Taylor partout : à la Biennale du Whitney en 2017, au Couvent
hallucinée, avec son Cosmorama qui devrait explorer l’espace. des Jacobins à Rennes dans la collection Pinault à l’été 2018…

le nombre des pays étrangers re- Pourquoi choisir un commissaire modèle fondé sur la transparence machine logistique et financière, qu’elle soit compatible avec le dé-
présentés se limitait à 57. Or de façon unilatérale ? et l’organisation. Il y a un capitai- et un artiste face à lui-même ? sordre nécessaire que l’art porte
beaucoup de pays veulent leurs Il est choisi, un point, c’est tout, de ne dans le bateau ! Je me félicite La Biennale de Venise est une ma- en lui, voilà la grande utopie ! Cet-
propres espaces stables et perma- façon à être à l’écart de toutes in- d’avoir choisi comme commissai- chine de désir faite pour affronter te indiscipline de l’art, indépen-
nents ; c’est une façon d’affirmer fluences extérieures. De l’écono- re de la 57e Biennale, il y a deux toutes les autres machines de la dant du pouvoir politique et éco-
son identité. Cela repose sur des mie, de la politique, et, de temps ans, Christine Macel (conservatrice société contemporaine qui nous nomique, nous est vitale. La
contrats à long terme et le princi- en temps, de lui-même (rires). en chef au Centre Pompidou, res- font désirer autre chose. Elle est société, pour être vivante, doit
pe d’échange, l’argent nécessaire Cette sécurité lui donne la force de ponsable du département création empreinte d’utopie. Que l’art est être dialectique et accepter de
à la restauration de nos palais dire très souvent non, le plus dur contemporaine, NDLR), qui a affir- une révolution permanente, mais l’être. Nous sommes un intermé-
contre une ambassade vénitien- dans notre mission. Chacun - moi, mé son courage sans faire trop de que les artistes ne sont pas des ré- diaire entre le visiteur et l’artiste,
ne. Les 10 millions d’euros néces- le board, le curator - est responsa- grands gestes avec « Viva Arte volutionnaires, des acteurs de porteur de différences, de criti-
saires à la rénovation de la salle ble de la réussite du projet com- Viva », véritablement de manière l’histoire, comme le pensait à tort ques, de malaise parfois, pour un
d’armes à l’Arsenal viennent de mun. Chacun est responsable de subreptice, en douceur. Ralph Ru- et de façon qui s’est révélée fort dialogue qui, au final, reste tou-
là. Le premier pays qui nous a ses choix. La responsabilité per- goff qui lui succède a une autre abstraite, par exemple, Mai 68. jours individuel. ■
aidés dans ce cas précis, c’est sonnelle du curator est engagée. conception, et c’est tout l’intérêt. Que l’art est toujours avec nous. La 58e Biennale de Venise sera ouverte
l’Argentine. La métamorphose de Le président de la Biennale est res- Avoir une civilisation avec les li- au public du 11 mai au 24 novembre,
l’Arsenal et la présence de l’Ar- ponsable du commissaire qu’il a N’y a-t-il pas un grand écart mites qu’elle impose à notre vie aux Giardini et à l’Arsenal.
gentine à la Biennale ont le même choisi pour son édition. C’est un entre une biennale, énorme quotidienne bien organisée… Et www.labiennale.org
âge ! Grâce à cette politique de
restauration patrimoniale, on est
désormais à près de 90 pays re-
présentés à cette 58e biennale,
dont 30 installés à l’Arsenal. Soit
de nouvelles participations natio-
Julien Lombrail élève le design au rang d’art
nales, le Ghana, Madagascar et le Qui aurait pu imaginer que le design prendre, pour produire des œuvres mo-
Pakistan, et les premiers pa- fasse une telle entrée à la Biennale de numentales in situ », explique Julien
villons de la République domini- Venise ? Encore faudrait-il définir ce Lombrail, aussi engagé que ses artistes.
caine et du Kazakhstan en 2019 qu’est le design… Car, pour Julien D’où le titre choc de cet accrochage,

CARPENTERS WORKSHOP GALLERY/PHOTO: A. GRAZZIOLI


(l’Algérie, qui a annulé sa venue Lombrail, l’un des cofondateurs en « Dysfonctionnal », pour repousser les
suite à une violente polémique, en 2005 avec Loïc Le Gaillard de la limites, casser les codes, créer un dia-
faisait encore partie lors de cette Carpenter’s Work Shop Gallery, il n’y logue d’un genre différent avec le
discussion, NDLR). a jamais eu de frontière entre créa- spectateur qui devient utilisateur. Une

Art contemporain et patrimoine


font bon ménage à Venise,
« Trop
de mots ont
tion et fonction ; c’est de l’art, tout
simplement.
En invitant les meilleurs de ses desi-
lampe, une table ou un fauteuil ? C’est
bien de l’art. « Trop de mots ont été dé-
pensés pour étiqueter de tels objets, dit-
le premier finançant le second. été dépensés gners à s’exprimer comme des artistes, il. L’art est ce qu’un artiste fait. Il n’est
Ce fut toujours le cas ? pour étiqueter il élève la discipline pour la mettre à pas né dans une catégorie. Il exige seu-
Il y avait des problèmes de struc- égalité avec de l’art contemporain. lement une réponse émotionnelle. »
tures dans les bâtiments patrimo-
de tels objets. Pour ce faire, le duo s’est offert le su- Et des émotions, il y en aura dans la
niaux de Venise qui nous étaient L’art est blime écrin du palais de la Ca’ d’Oro, confrontation de l’Atelier Van Lies-
dévolus. Notre QG de Ca’ Giusti- ce qu’un artiste une folie rendue possible grâce au sou- hout, Maarten Bas, Vincent Dubourg,
nian, près de San Marco, a dû être fait. Il n’est tien financier de la banque suisse Lom- Studio Drifft, avec des pièces ancien-
abandonné pendant quatre ans bard Odier. « J’y ai toujours pensé, je nes aussi grandioses que Mantegna. ■ L’accrochage « Dysfonctionnal »,
pour restauration : l’ingénieur de pas né dans touche au but, avec tous les risques à B. DE R. Fragile Future 2019, de Julien Lombrail.
l’administration municipale me une catégorie.
mettait en garde de ne pas dépas- Il exige
ser quatre ou cinq invités dans
mon bureau et de pousser alors la
seulement
table et les chaises vers les murs une réponse
pour préserver la stabilité du lieu !
J’ai joué l’homme invisible une
année entière à la recherche de
émotionnelle
JULIEN LOMBRAIL,
»
COFONDATEUR
nouveaux espaces pour réinventer DE LA CARPENTER’S
LA BIENNALE DI VENEZIA/PHOTO: FRANCESCO GALLI

la Biennale. Venise est une petite WORK SHOP GALLERY


ville, une vieille ville, comme Flo-
rence. Et quand quelqu’un y pro-
pose quelque chose de neuf, la
première réaction est négative. Il
fallait donc agir et ne révéler son
projet que quand il était près
Paolo Baratta d’aboutir. On en est aujourd’hui à
est depuis 1998
au cœur de la 55 000 m2 de sites restaurés grâce
métamorphose à la Biennale. On continue. Ce fut
de la Biennale un défi né en 1994 de notre auto-
de Venise. nomie, de nos statuts et de nos
ressources propres désormais.

Toute la force de la poésie


sur la Pointe de la douane
Lors de la Biennale de Venise 2017, les
deux grands espaces de la collection
PALAZZO GRASSI/PHOTO: D. SISTO LEGNANI E M. CAPPELLETTI

Pinault à Venise étaient transformés en


théâtre monumental par Damien Hirst
de faux vestiges d’un naufrage specta-
culaire qui l’avait conduit à un triomphe
public (et commercial). Pour cette Bien-
nale de Venise 2019, l’accent est mis sur
l’immatériel, le langage inattendu des exposition
médiums, d’où une certaine retenue, un
retour au dépouillement cher aux poètes
05 avril >
et au mystère des formes. Tandis qu’au 28 juillet 2019
Palazzo Grassi le peintre flamand Luc
organisée par le musée
Tuymans questionne, avec sa commis- de l’Armée et le Musée
saire et complice Caroline Bourgeois, la national Picasso-Paris
peinture, ses codes et ses secrets dans
La Pelle, la Pointe de la douane s’offre
dans Luogo e segni le luxe d’une mise à America America, 2004,
nu de l’art, construction aussi délicate de Félix Gonzalez-Torres.
qu’un sentiment.
Le fil rouge vient des écrits de l’artis- frôle l’invisible et le magique. Elle a
te et poète Etel Adnan, née à Beyrouth fasciné le public de Kyotographie au
en 1925, et suit à la trace les conniven- Nijo-jo Castle de Kyoto, avec les jeux Pablo Picasso, La Guerre, 1951
© RMN-Grand Palais / Musée national Picasso-Paris
ces que cette figure crée chez les autres de lumière de l’artiste tunisien Ismaïl
artistes, de Roni Horn à Félix Gonza- Bahri. Directeur de Palazzo Grassi– © RMN-Grand Palais (Musée national Picasso-Paris) / Succession Picasso 2019 - graphisme : graphica - J. Bayard et I. Devernay
lez-Torres, d’Agnes Martin à Tatiana Punta della Dogana depuis le 1er juin
Trouvé, de Brancusi à Hicham Berrada. 2010, Martin Béthenod a en lui cette
La Marocaine Mouna Mekouar, qui « Mémoire des lieux » ici recomposée.
#ExpoPicassoGuerre
l’avait exposée avec Simone Fattal et Ces deux commissaires sont un tandem
A

musee -armee.fr
Bob Wilson à l’été 2018 au Musée YSL parfait. ■
de Marrakech, poursuit son idée qui V. D.
mardi 7 mai 2019 LE FIGARO

30 CULTURE
NOMINATION Attendu
début avril, le nom L’Opéra de Paris
aura-t-il une
du futur directeur
de l’institution
n’a toujours pas été
annoncé. L’affiche de
l’après-Lissner risque
programmation
d’être compliquée
à composer. en 2021 ?
Ç ARIANE BAVELIER
£@arianebavelier

a n’est pas qu’on s’impa-


tiente mais tout de même…
La nomination du prochain directeur de
l’Opéra de Paris tourne au mauvais
feuilleton. Franck Riester, qui a mis sur
pied une commission d’audition, laquelle
a reçu les candidats les 9 et 10 mars, avait
annoncé la décision pour fin mars début
avril. Début mai, le nom n’est pas encore
tombé. C’est à Emmanuel Macron de
procéder à la nomination. La short list,
connue depuis le 29 mars, a retenu Domi- L’Opéra national de Paris, place de la Bastille. CHRISTOPHE LEHENAFF/PHOTONONSTOP/AFP
nique Meyer, aujourd’hui à l’Opéra de
Vienne, Olivier Mantei, directeur de rebondissement final détournera les spec- vient de faire. » « Programmer sans délai ? que la distribution soit homogène. » La règle ces années-là. Parmi eux, Ben Heppner, qui
l’Opéra-Comique, Peter de Caluwe, di- tateurs de l’ennui de ce scénario qui traîne C’est là qu’on voit le professionnel et son vaut un peu différemment pour les met- était alors le plus grand Tristan. C’est Ge-
recteur de la Monnaie de Bruxelles, et en longueur. Et que l’heureux élu ne lève- carnet d’adresses. Travailler à trois ans teurs en scène. Ceux qui travaillent ordi- rard Mortier ensuite qui l’a programmé dans
Alexander Neef, directeur à Toronto. Le ra pas le rideau, en septembre 2021, sur rend les choses plus faciles, mais impossible nairement pour le théâtre ou le cinéma ont la production de Bill Viola, raconte Hugues
président veut juger par lui-même. Il une scène dépourvue des grands artistes n’est pas français », dit le directeur d’une des délais plus courts. Mais ils doivent Gall. Cela se fait, lorsqu’il s’agit d’assurer la
avait convoqué déjà deux des candidats auxquels Paris peut prétendre. grande maison du Sud. « Qui refuserait un quand même remettre leur maquette de continuité d’une institution d’État. » À Pa-
de la short list, pour le 19 avril. Convoca- À l’heure actuelle, les grands opéras de engagement au nouveau directeur d’un des décor un an avant la production pour lais- ris, la rumeur veut que la programmation
tion annulée. France et du monde ont bouclé leur sai- plus grands opéras du monde qui arrive en ser aux ateliers le temps de réaliser. En re- de l’Opéra s’arrête en juin 2021. Les chan-
L’incendie de Notre-Dame a bouleversé son 2021-2022. Le Met de New York ou le poste pour six ans ? Ce sont les autres opé- vanche, les metteurs en scène comme teurs qui gardent ordinairement dans leur
le calendrier, puis la conférence de presse Teatro Real de Madrid travaillent déjà sur ras qui doivent se faire du souci car les ar- Tcherniakov ou Warlikowski, qui tra- calendrier des créneaux pour y chanter les
sur les conclusions du grand débat, puis le 2023-2024. Vienne, Londres, Munich tistes se dédieront des productions sur les- vaillent surtout pour l’opéra, sont bookés ont pourvus, du moins pour 2021-2022.
séminaire gouvernemental, puis la ren- fourbissent les productions et coproduc- quelles ils sont engagés pour venir chanter jusqu’en 2023. Ils ne signent guère que Quelques options prises par Paris auprès de
contre avec le président italien à Amboi- tions pour 2022-2023, saisons pour les- à l’Opéra de Paris », rétorque un autre. « Il trois ou quatre productions par an. Chacu- chanteurs et de metteurs en scène ont été
se… et l’Opéra n’est pas réapparu à l’ordre quelles les contrats sont en train d’être si- est très difficile de rompre un contrat. Les ne demande six à huit semaines de répéti- libérées. Stéphane Lissner a indiqué qu’il
du jour. On aurait pu imaginer que le pré- gnés. Ordinairement Paris programmait contrats sont signés quand les engage- tions. Entre elles, il faut réfléchir à la sui- « se refusait à tout commentaire ». Le mi-
sident de la République s’en remette à son en même temps qu’eux. Or la program- ments sont terminés et la production vali- vante : lire, rêver, créer. Un chanteur nistère l’a-t-il seulement mandaté pour
ministre de la Culture, Franck Riester. mation semble s’être arrêtée au départ de dée. En outre, cette solution remettrait cher honore six ou sept productions par an, faire ces engagements ? Pas de réponse de
Mais Jupiter ne délègue pas. Donc on at- Stéphane Lissner, à l’été 2021. le coût de plateau : imaginez un chanteur mais généralement pas plus de deux nou- ce côté, où l’on invoque toujours « les re-
tend. « Ça peut aller très vite », répètent engagé à 8 000 euros par soir sur six soirs velles. Kaufmann a fait savoir qu’il ferait tards liés à Notre-Dame » et « une nomina-
les visiteurs de l’Élysée depuis des semai- Les metteurs en scène pour une production lyrique. Cela fait surtout des récitals en 2021-2022, à l’ex- tion imminente » - vieux refrain.
nes. Cependant il ne se passe rien. Les ru- bookés jusqu’en 2023 48 000 euros de dédit à ajouter au comp- ception de rares créneaux réservés à Le prochain directeur devra mettre
meurs enflent, les pressions s’exercent. Certes, il est possible de construire une teur », commente un troisième. l’opéra : une reprise de Peter Grimes à l’imagination au pouvoir. Certes, cela
Sur les onze, la plupart à nouveau se saison dans des délais courts. Christophe Les productions lyriques ne s’improvi- Vienne, Cavalleria Rusticana à Covent tombe bien, la Grande Boutique doit se
voient intronisés. Ceux qui n’étaient pas Ghristi avait réussi à boucler une saison en sent pas. Et on ne parle pas simplement Garden et un Verdi et un Puccini à Munich. réinventer. Dans cet immense et difficile
dans la short list n’ont pas été remerciés. un an pour le Capitole de Toulouse et Ser- d’Anna Netrebko et de Jonas Kaufmann. « Quand Gerard Mortier m’a succédé, pari qui attend le nouveau directeur, la
Et aucun nom n’est encore sorti de la short ge Dorny en six mois pour sa première « J’ai contacté Stéphane Degout et Stanislas Catherine Tasca, alors ministre de la Cultu- programmation artistique se présentait
list. Un maigre indice qui suffit à nourrir saison à Lyon. « Cela permet de chercher de Barbeyrac pour une production en 2022 et re, m’avait demandé d’engager des chan- comme une tâche attendue et plaisante,
tous les fantasmes… Ce Game of Throne de d’autres personnes, de faire des découver- je ne suis pas sûr de les avoir », raconte Mi- teurs pour assurer la continuité de la maison pimentée par le besoin de trouver un di-
l’Opéra de Paris dont on ne compte plus tes, dit ce dernier. Quelquefois, quand on chel Franck, directeur du Théâtre des au plus haut niveau. Je l’ai fait, en signant recteur musical, puisque Philippe Jordan
les épisodes depuis janvier 2018 tourne programme trop tôt, on regrette de ne plus Champs-Élysées. « Surtout qu’il ne suffit des contrats de six semaines avec les princi- s’en va. Elle est en train de tourner au cas-
désormais à vide. Reste à espérer que le avoir de place pour une découverte qu’on pas de décrocher un grand chanteur. Il faut paux chanteurs qu’il fallait voir à Paris dans se-tête… ■

Bruxelles : un « Tristan et Avec Florence Muller,


l’union fait la farce
Isolde » loin de la lune de miel SEULE EN SCÈNE Au Petit Saint-Martin,
CHRONIQUE Sans mise en scène, l’œuvre de Wagner se laisse écouter. la comédienne joue « Emportée par mon élan ».
Et nous fait vivre un mariage loufoque.
ait fait de l’Orchestre de la Monnaie le
LE CLASSIQUE Philharmonique de Berlin. Mais il tire
Christian Merlin des musiciens le maximum de ce dont ils jouée. Et Christian Hecq, « de la Comédie-
sont capables, voire un peu au-delà : la NATHALIE SIMON nsimon@lefigaro.fr Française », inoubliable Bouzin d’Un fil à

C’
marque du vrai directeur musical. Les la patte de Feydeau, qui prête sa voix fa-
instrumentistes le lui rendent bien, qui est la fête, Geneviève cétieuse et son ton faussement compassé

À
Bruxelles, se tient une expo- tambourinent des pieds chaque fois qu’il marie son fils, « jeune, au prêtre.
sition consacrée au plasticien revient dans la fosse. Altinoglu est un ar- beau », « livré », un peu
Alexander Polzin. Thème tisan. Il n’y en a plus beaucoup, à l’opé- à regret, tout neuf, tout « Une joie contagieuse
imposé : l’histoire de Tristan ra. Il est clair, sécurisant, il est partout propre à Magali, une de fée du foyer »
et Isolde. Il a imaginé trois où l’on a besoin de lui. Mais il stimule, belle-fille qu’elle n’a pas encore adop- L’actrice a également sollicité son com-
installations, une par acte. Au premier aussi, avec une énergie qui met en avant tée. Robe rose, permanente laquée et lè- plice, le comédien Éric Verdin, cocréa-
des stalactites géantes – à moins que ce la passion de Tristan. Sans doute au dé- vres et ongles écarlates, la future belle- teur de l’inénarrable spectacle La Beau-
ne soient des asperges – qui s’éclairent triment de la profondeur ou de la volup- maman a tout organisé. La cérémonie, le té, recherche et développements, déjà
de l’intérieur, sur fond de jeu de miroirs. té – qui manque encore à un orchestre vin d’honneur… « Vous me suivez », de- donné au Théâtre du Petit Saint-Martin
Au deuxième, un arbre mort – à moins traité dans la transparence plus que dans mande-t-elle au public en marchant en 2013, puis au Rond-Point. Piquée,
que ce ne soit un corail – de couleur la fusion. vers l’église. loufoque, dingue, Florence Muller a
blanche, dont on découvre que les bran- Peu à signaler côté chant, d’autant Dans Emportée par mon élan, au pour elle, et le public, un « indéfinissa-
chages enchevêtrés sont vivants, animés que les solistes sont neutralisés par le Théâtre du Petit Saint-Martin, l’auteur ble sens du dérisoire » et une « joie
par des danseurs caméléons. Au troisiè- Ann Petersen (Isolde) et Bryan Register spectacle. Ann Petersen reste une Isolde et comédienne Florence Muller part contagieuse de fée du foyer », décrit à
me, une surface lunaire faite de cratères (Tristan) dans l’acte II. VAN ROMPAY véhémente et impérieuse, mais sa voix d’une situation familiale et familière raison Julie-Anne Roth.
qui s’éclairent eux aussi de l’intérieur. s’est abîmée depuis sa prise de rôle à pour bifurquer vers un univers où La salle est d’ailleurs en joie. Émue
C’est plastiquement assez beau, furieu- scène, de conception, d’incarnation. Lyon en 2011. Bryan Register est un Tris- l’élan… canadien est roi. La comédien- aussi de temps à autre. Mine de rien,
sement années 1970, mais pourquoi pas. Des chanteurs livrés à eux-mêmes – et tan bien léger, qui doit se ménager plus ne a des choses à dire et les dit avec sin- Florence Muller parle avec légèreté de
Cela ne raconte pas grand-chose, fort mal à l’aise en grimpant sur le dis- que de raison. Belle Brangäne de Nora cérité, franchise et poésie dans un sujets universels. Formée au Conser-
mais se regarde sans déplaisir. Sauf que positif du deuxième acte. Et des change- Gubisch, Kurwenal un peu faible d’An- spectacle qui lui ressemble. L’union de vatoire national d’art dramatique, de-
ce n’est pas une exposition. On avait ments d’éclairage à la limite de l’ama- drew Foster-Williams, laissant triom- son rejeton avec une fiancée affublée puis plusieurs années, l’actrice impri-
omis de le préciser, il s’agit d’une repré- teurisme. On est loin de Bob Wilson ou pher comme de raison l’admirable Roi d’une robe omelette norvégienne lui me également sa marque au cinéma.
sentation de l’opéra Tristan et Isolde, de Romeo Castellucci, pour qui les arts Marke de Franz-Josef Selig, le seul à tu- offre l’occasion de se souvenir du passé, En mars, elle était dans Le Mystère
Wagner, à la Monnaie de Bruxelles. plastiques sont au service de la scène. toyer les sommets wagnériens. Un Tris- de ses années conjugales qui ont abouti Henri Pick de Rémi Bezançon et la
D’ailleurs, l’artiste est flanqué d’un tan de chef, décidément ! ■ à une séparation définitive, de ses aspi- mère de Bécassine dans le film de
metteur en scène, Ralf Pleger, réalisa- Des solistes neutralisés « Tristan et Isolde », La Monnaie, rations et de ses espoirs déçus. Des cho- Bruno Podalydès en 2018. Elle sera
teur de téléfilms. À l’affiche, leurs noms Résultat ? On s’est vite désintéressé de la Bruxelles, jusqu’au 19 mai. ses de la vie enfin. prochainement dans La Dernière Vie de
sont crédités sur une ligne « concept ar- représentation, pour se réfugier dans Mais Geneviève est pleine de vie et de Simon, un long-métrage fantastique de
tistique ». C’est de deux choses l’une. l’écoute : cela n’aurait pas forcément bon sens et sa perception de la réalité ne Léo Karmann. ■
Soit nous sommes passés complètement déplu à Wagner. Or le théâtre qui fait » Retrouvez Christian Merlin manque pas d’humour. Florence Muller Emportée par mon élan,
tous les dimanches
à côté – ce qui est tout à fait possible. Soit défaut à la scène est dans la fosse. On ne de 9 heures à 11 heures. s’est adjoint les services de deux artistes au Théâtre du Petit Saint-Martin (Paris Xe),
A

l’alliance n’a rien donné. Ce que l’on a se lasse pas de le répéter, Alain Altinoglu Prochaine émission : talentueux. D’abord, Julie-Anne Roth jusqu’au 29 juillet.
vu, c’est une absence totale de mise en fait des merveilles à Bruxelles. Non qu’il « Les orchestres nordiques (2) » pour une mise en scène inattendue et en- Loc. : 01 42 08 00 32. Durée : 1 h 10.
LE FIGARO mardi 7 mai 2019

STYLE 31

Souvent homme varie, lui aussi !


DÉCRYPTAGE Alors que le dresscode s’est assoupli au travail et que les réseaux sociaux ont démocratisé
les tendances, ces messieurs sont de plus en plus éclectiques dans leurs styles et leurs comportements d’achat.

«
U
en province (Manifest à Montpellier,
FRÉDÉRIC Merci la mer à Monaco…). De même, les
MARTIN-BERNARD grands magasins de la capitale ont dé-
fmartinbernard@lefigaro.fr
veloppé des espaces à la sélection éclec-
tique, au côté des corners des marques
n gars qui s’habille tou- établies. Ces lieux sont de formidables
jours de la même façon, ça n’existe plus, pôles d’attraction pour une clientèle
c’est même ringard, lâche Séverine plus curieuse. Donc, moins fidèle ?
Lahyani, la fondatrice du concept-store « Oui, par la force des choses, observe
Archive 18-20 (18-20, rue des Archives) Thomas, la cinquantaine, directeur de
derrière le BHV à Paris IVe. Quels que ressources humaines soucieux de son
soient leur catégorie socioprofessionnelle, apparence sans en faire trop. Long-
leur âge et leur lieu de résidence, les hom- temps, j’ai acheté mes costumes chez
mes possèdent dorénavant un dressing Kenzo et mes chemises chez Paul Smith.
éclectique, dont les vêtements ne relèvent Si je suis toujours client de ce dernier, j’ai
plus d’un seul style. Selon l’humeur, la été forcé d’aller voir ailleurs quand Kenzo
météo, les rendez-vous professionnels et a changé de styliste et que je n’ai plus re-
les activités de loisirs, ils jonglent non trouvé les coupes qui m’allaient bien. »
sans aisance avec les modèles et les te- Ajoutons au renouveau des marques
nues. » L’homme est-il devenu un de mode masculine depuis une vingtai-
fashionisto comme les autres ? À l’in- ne d’années un dresscode sérieusement
verse de son ancêtre fidèle à un unifor- assoupli dans la plupart des entreprises,
me toute sa vie, le spécimen d’aujour- même les plus institutionnelles. « En-
d’hui zappe radicalement d’un style à core récemment, l’homme veillait à sa
l’autre, au fil des jours : le lundi, en cos- tenue pour être bien perçu au bureau et
tume tiré à quatre épingles pour aller au adoptait les codes de son secteur, de la
bureau ; le lendemain, en pantalon de réussite, reprend Nicolas Santi-Weil. Et
toile et sneakers blanches ; le surlende- puis, il y a eu le succès de la nouvelle éco-
main, en pull à grosse maille au lieu nomie, la démonstration flagrante que
d’une veste et d’une chemise, etc. l’on pouvait percer et faire carrière sans
Une évolution qu’a bien anticipée cravate. »
Alexandre Mattiussi en lançant Ami Séverine Layhani pointe aussi la ré-
Paris, en 2011, autour du concept de cente porosité entre luxe et streetwear
vestiaire du lundi au dimanche. Et que (à l’instar de la collection ultramédiati-
confirme Nicolas Santi-Weil, le direc- En juin 2018 sur le Pitti Uomo, à Florence, un homme en chemise blanche, cravate et veste de treillis. PITTI IMMAGINE UOMO sée de Louis Vuitton et Supreme) com-
teur général de la marque : « À plu- me un accélérateur du phénomène.
sieurs reprises, je me suis retrouvé à des ment les vêtements sont fabriqués. Hier, ment. « Avant, notre œil était habitué à biais, a enfin accès aux vêtements à la « Ce type de collaborations a amené les
dîners avec des businessmen, des ban- il fallait être un fin connaisseur pour oser un environnement balisé. Que ce soit mode du moment, différents de ses habi- jeunes générations à reconsidérer leur
quiers et des avocats, où la mode est ar- en parler. La plupart préféraient, donc, dans une grande ville ou un petit village, tudes. Car, quand bien même il se soit in- jugement sur les grandes maisons qu’el-
rivée naturellement, sur la table au fil de se taire. Désormais, ils ont accès à une entre le domicile et le travail, on croisait téressé à la question, il lui fallait s’armer les jugeaient dépassées car éloignées de
la conversation. Il y a cinq à sept ans, ce multitude d’informations sur les sites des les mêmes gens, s’accoutumant à leurs de courage pour se rendre dans un ma- leurs univers. De l’autre côté, les hom-
type de discussions ne se serait pas pro- marques et les blogs leur permettant de tenues, particulières ou pas, et rien gasin pointu. » mes plus âgés, qui avaient été fidèles à
duit : trop connoté féminin. Depuis, on a se forger leur propre opinion et d’en dé- d’autre. Avec Instagram, chacun accède Désormais, il est plus facile de pousser ces institutions devenues très exposées,
assisté à une dédramatisation du sujet et, battre. » à davantage d’images, et le regard se fa- la porte d’un concept-store comme se sont mis à rechercher des produits plus
surtout, une affirmation des goûts et des miliarise avec d’autres possibilités. En Archive 18-20 ou celle des adresses “niche”. Chez Archive 18-20, je vois tous
choix personnels. Cependant, si les hom- Internet a ouvert les yeux parallèle, les enseignes de fast fashion multimarques qui fleurissent dans Paris les jours des jeunes habitués des lieux qui
mes se sont ouverts à la mode, ils conser- Séverine Lahyani attribue également à ont démocratisé les tendances. Peu im- (de PHM Saints Pères à BDC, rive gau- finissent par amener leurs pères. Mais
vent un rapport particulier. Plus que les Internet et, plus précisément, aux ré- porte qu’elles s’inspirent ou reprennent che, Centre Commercial, La Garçonniè- aussi l’inverse, et ces messieurs ne sont
femmes, ils sont curieux de l’histoire des seaux sociaux, ce changement des un créateur ou un autre, ce n’est pas le re, Bonne Gueule, Nous, Beige Ha- pas peu fiers de faire découvrir l’adresse
marques, ils veulent savoir où et com- comportements d’achat et d’habille- problème du consommateur qui, par ce billeur, The Next Door…, rive droite) et à leur descendance. » ■

Un défilé, plusieurs possibilités


Avec les silhouettes qui reviennent Puis, un peu plus loin, 30 passages
en ordre serré et au pas de charge, nettement plus sportswear (à droite) Après le succès des
comme en accéléré, le final d’un show ne ciblant visiblement pas le même
vaut parfois un long défilé. On ne note
plus les détails, mais la linéarité
client. Même chose chez Dior, où Kim
Jones vient également de prendre ses
Énigmes de l’histoire de France,
de la proposition, cette « ligne claire » fonctions de directeur artistique de
en passe d’être révolue. En parfait l’univers masculin : son premier opus,
exemple, le galop d’essai de Riccardo
Tisci pour Burberry, présenté à Londres
printemps-été 2019, illustre à merveille
cette pluralité. D’ailleurs, alors qu’hier les meilleurs historiens décryptent
en septembre dernier (et actuellement les grandes maisons diffusaient après
en boutique). D’abord, 21 looks
masculins constituaient, au sein
leurs shows seulement deux ou trois
images de looks clefs, la photo officielle les grandes énigmes de l’histoire du monde
de son défilé mixte, une offre formelle du show Dior rassemble neuf
et cohérente par rapport à l’élégance mannequins aux panoplies variées
british et aux racines de la maison comme autant d’options différentes au
(photo à gauche). sein d’un seul et même dressing. F. M.-B.

« Quand le plaisir et l’intelligence


s’allient pour redonner vie
à l’histoire. »
Gérard Collard, La Grife Noire
A

Collection Burberry printemps-été 2019.


mardi 7 mai 2019 LE FIGARO

32 AUTOMOBILE
Le retour d’une généreuse berline
ESSAI La grande Toyota Camry revient sur le marché européen avec pour unique motorisation
un système hybride. Elle devrait majoritairement séduire les professionnels.

L PHILIPPE DOUCET
pdoucet@lefigaro.fr

a longue silhouette de la
Toyota Camry avait disparu des radars
européens en 2004. Vendue par Toyo-
ta à 19 millions d’exemplaires dans le
monde entier depuis son lancement en
1982, cette grande berline avait été ba-
layée sur le Vieux Continent par la tor-
nade SUV. Huitième du nom, elle ef-
fectue aujourd’hui son retour à la
faveur d’une motorisation hybride,
dont son constructeur semble vouloir
faire un standard au sein de sa gamme,
du moins en Europe.
Ce système, inventé il y a plus de
vingt ans par la firme japonaise pour sa
Prius, et qu’elle a depuis sans cesse
perfectionné, a le vent en poupe.
L’hybride assure 70 % des ventes de la
filiale française de Toyota (au total un
peu plus de 100 000 exemplaires l’an
dernier). Mais celle-ci met prudem-
ment sa patte et son museau dans cette
tentative de réimplantation de sa ber-
line Camry : elle ne prévoit pour l’ins- La Toyota Camry
tant de n’en céder qu’un millier est stable et à l’aise
d’exemplaires chaque année sur le dans toutes les situations.
marché tricolore, dont plus des trois WWW.SEBASTIENMAUROY.COM
quarts auprès des professionnels de la
route.

Beaucoup de place à l’arrière Sous le capot est à doubler. L’hybride offre quelques
menus avantages fiscaux, à commencer
Toyota mise sur une offre simplifiée en Moteur par une absence de malus, une carte gri-
ne proposant que quatre versions (dont Type 4 cyl. ess. 2 487 cm3 + électrique se gratuite dans la plupart des départe-
une pour les professionnels) et peu ments, mais surtout une exonération de
Puissance 218 ch (totale)
d’options. La Camry repose sur la nou- la taxe sur les véhicules de sociétés (TVS)
velle plate-forme TNGA (Toyota New Couple NC pendant trois ans. Voilà qui devrait des-
Global Architecture) partagée avec le tiner la Camry aux entreprises, à 80 %
dernier RAV4 et quelques Lexus, le la-
Transmission selon Toyota France. Comme la Volk-
Type traction
bel de luxe de Toyota. À la différence de swagen Arteon, elle est suffisamment
celles du CH-R, ses lignes ne sont guère Boîte variateur, train épicycloïdal attractive pour être la voiture du cadre à
compliquées. Tout comme celles de ses qui son employeur refuse un véhicule
concurrentes, elles respirent un classi-
Dimensions/poids premium, arborant en plus une étiquette
L/l/h 4 885 × 1 840 × 1 445 mm
cisme de bon aloi. Sa proue évoque celle « verte ». Elle peut aussi séduire le pa-
d’une Renault Talisman, mais avec une Coffre 524 litres tron de PME-TPE qui veut rester discret.
partie inférieure en forme de mille- Poids 1 595 kg Enfin, sa belle habitabilité et son tarif
feuilles. Les choses sont encore plus modéré pourraient également tenter
simples avec la poupe, proche de celle Performances taxis et VTC. ■
d’une Ford Mondeo. Le « T » stylisé de 0-100 km/h 8,3 secondes

 NOTRE AVIS
Toyota apposé sur la porte du coffre est Vitesse 180 km/h
teinté en bleu, histoire de montrer que
l’on roule en hybride. Consommation/émissions La partie haute de la planche de bord est cossue, mais les commandes en façade ont
L’intérieur fait preuve de la même Mixte UE 4,3 l/100 km un aspect bon marché et sont noyées dans une « laque piano » déjà datée. TOYOTA Attention aux mirages de l’hybride et
retenue. Il impressionne néanmoins par CO2 98 g/km de ses avantages fiscaux. Le seul critère
son habitabilité, en particulier à l’arriè- tri-zone et une banquette arrière incli- lever le pied pendant l’accélération !). fiable demeure l’évaluation du coût de
re, où l’espace accordé aux jambes est Prix de 36 900 à 44 500 € nable. À vrai dire, c’est dans le domaine Une bonne insonorisation complète le possession (Total Cost of Ownership,
exceptionnel. L’ergonomie est on ne du confort que la Camry marque des tableau et rend la Camry agréable sur TCO, en anglais). En tenant compte de
peut plus traditionnelle, et chacun tion de la garniture de la porte est ap- points. Sa suspension prévenante filtre les longues étapes. l’usage, de la consommation, de la dé-
trouvera aisément ses marques sans proximative et des éléments métalli- impeccablement la moindre irrégulari- préciation, il faut déterminer à com-
avoir à consulter un épais mode d’em- ques sont apparents et saillants. té du revêtement. Même si l’amortisse- Consommation bien revient un véhicule. À ce jeu, la
ploi. La finition souffle le chaud et le L’ouverture de la malle n’est pas non ment est typé souple, elle ne gîte pas à double visage Camry, du moins pour les grands rou-
froid. La partie haute de la planche de plus électriquement assistée. Bref, nous trop dans les virages : nous sommes Question consommation, la grande ja- leurs, pourrait se voir barrer la route
bord est cossue, mais les choses se gâ- ne sommes pas chez Lexus. dans une berline et non à bord d’un ponaise est comme le dieu Janus aux par quelques valeurs sûres de notre
tent avec le couvercle de la boîte à gant, La Camry se rattrape cependant avec SUV. La tenue de route est franche ; la deux visages. Menée paisiblement dans Vieux Continent, telles les Renault Ta-
qui sonne creux, ainsi qu’avec des d’agréables détails, tels un accoudoir voiture est stable et à l’aise dans toutes le trafic urbain, elle peut se contenter de lisman et Ford Mondeo diesel (ou hy-
commandes en façade à l’aspect bon arrière offrant au passager de multiples les situations (courbes, freinage, évite- 5 litres aux 100 km, ce qui est remarqua- bride), bradées, ou encore les très ap-
marché et noyées dans une « laque pia- possibilités de commandes, un système ments, par exemple). Même le système ble au regard de son gabarit. Mais sur préciées Volkswagen Passat et Skoda
no » déjà datée. L’intérieur du coffre audio d’origine JBL de qualité (9 haut- hybride arrive à se montrer agréable si autoroute, si on a le pied un peu lourd, Superb, sans parler de la nouvelle Peu-
n’est pas non plus très bien fini. La fixa- parleurs) ou encore une climatisation on apprend à composer avec lui (il faut ou sur une route de montagne, ce chiffre geot 508. ■

Les nouveaux habits du « diable »


ESSAI Ducati renouvelle son inclassable Diavel, toujours aussi séduisante que détonnante.
sthétique, moteur, partie cy- senti est difficile à décrire. Non, vos d’un smartphone. Le bon contraste de

E cle, la Ducati Diavel fait peau


neuve. Elle exerce toujours la
même fascination que lors de
son lancement, en 2011. Et
suscite toujours aussi la même appré-
hension. Son pneu, large de 24 cm, n’y
est pas pour rien. Comment pareille en-
bras ne se sont pas allongés de quelques
centimètres : la Diavel atteint les
100 km/h en à peine plus de 2 secon-
des. Vous chevauchez un véritable en-
gin balistique.

Le fauve ne dort toujours


l’affichage, ainsi que sa taille, permet de
disposer d’informations complètes et
très lisibles. Les « commodos » (les
blocs de commandes, sur une moto),
sont illuminés d’un bel orange le soir
venu. Ils se manipulent aisément si les
gants ne sont pas trop épais. Le régula-
veloppe, digne d’une automobile de que d’un œil teur de vitesse s’enclenche facilement.
sport, peut-elle équiper un deux- Les freins se montrent à la hauteur L’affichage des différents menus, per-
roues ? La partie avant nourrit aussi ce pour arrêter ce bolide. La partie cycle mettant, par exemple, d’ajuster la puis-
sentiment d’inquiétude. Trapue, mas- aussi. Malgré son énorme pneu arrière, sance, demande en revanche un peu
sive, elle intègre de grandes écopes et se la Diavel tourne – presque – comme d’habitude et de concentration.
prolonge par un long réservoir. Elle une 125 cm3. Mais il faut l’inscrire pré- Croisement entre un « cruiser »
contraste avec la selle, qui apparaît en cisément sur la trajectoire en courbe. américain, une machine européenne
lévitation au-dessus de la roue arrière. L’ABS paramétrable, couplé à des cen- de grand tourisme, et une sportive ita-
Le moteur bicylindre en L de 1 260 cm3, trales à inertie, assure une remise de lienne, la Diavel, de diavul, le « diable »
tout de noir vêtu, évoque un animal puissance sur l’angle en toute sécurité. en patois bolognais, est un engin in-
sauvage au repos, prêt à bondir. À la Le « shifter up & down » permet de classable. Son succès tient sans doute à
pointe de la technologie (distribution passer les vitesses sans débrayer. Il n’y son caractère aussi spectaculaire qu’ef-
variable, accélérateur électronique, La Ducati Diavel est un croisement entre un « cruiser » américain, a aucun temps mort dans le pilotage ficace. Cette audacieuse et improbable
notamment), il délivre 159 ch, la puis- une machine européenne de grand tourisme et une sportive italienne. DUCATI d’une Diavel. Sur les petites routes, ou recette se révèle au fil des ans comme
sance d’un honnête SUV familial. en ville, la mécanique se montre suffi- un exercice de sorcellerie réussi. Il est à
C’est donc avec un légitime pince- de hauteur de selle). Dès les premiers clé est dans la poche. Le moteur samment docile pour évoluer à bas ré- l’origine de l’une des motos les plus
ment au cœur que l’on enfourche pour tours de roues, malgré une masse de s’ébroue immédiatement. Sa sonorité gime avec un filet de gaz. Attention : le sensationnelles du marché, mais aussi
la première fois cette nouvelle Diavel, 250 kg, elle apparaît comme très équi- est rauque et métallique. On ouvre évi- fauve ne dort que d’un œil, et avec tou- de l’une des plus chères : 23 490 € pour
qui n’a en rien perdu de son côté im- librée. La position de conduite, pieds demment les gaz à la première portion tes ses dents. le modèle S, le mieux équipé et le plus
A

pressionnant. La confiance revient car en arrière, est naturelle. Le contact se d’autoroute dégagée, histoire de voir Niché sous le guidon, le tableau de désirable (20 490 € pour la version de
la moto n’est pas trop haute (780 mm met par une pression sur un bouton : la ce que promet cette mécanique. Le res- bord possède la même surface que celle base). ■ PH. D.
mardi 7 mai 2019

  33


 
     

  
        
        


     


 
"  "     $  ""      "      
      
"" "  "   "    "  &   " %  # + )% #

 ") 
/ 3  ( /
(*/ 2 )/)  (*/
*  /)  )*  /*3**2 )
*2*$ 2   *  2 24  /))** 
         
 

 
          
 
12 #
611
22 26 :% %1 -
%2 # 
1
2 #
$
% 126 ':2
;'%2 2#6'%% :%
**
1 :< *
2  #0
;%: '%6
%
<61$$%6 1
1 
%2 #2 $$: 612 '16 2:16':6 *':1 #2 %2 6$%6  1*6'%
:< 61'2 ##2 6 $$: # 16 '
6 '%:
#2
%%2. 
1 '%61 #2 '%261:6'%2 1%62  % '$$ #2
**
16$%62
; 611
22. 611
222 + $9 95 $9 6 )8 $9, 26: 
%2 :% (6# *
1 #0
166 "
1#2 B$
12/:1. % 1'%%
6
2'%6 2':;%6 %1:22 % 2*
2 <61:12. "66 6=*'#' 26 1
122$ 
1 # *
1 $$' #1 *
16:#1 1
#6 : AA$. % '6 %'6
$$%6 #2 '2 : #:< 2
%%2 8?  *
162 '$$:%2
"6
**
16$%6 0:% $$: #  '%% 
6:1 $
'16
1$%6
%% %0
*
2 6 '%:
; 2 #2
1%2 6 611
222  6 $$: #
: *
=2
26 2'$*6::22 *
1!% 
%2 #0$$: # + :<
 % )&4? '1 *
1 <$*# 2< 611
222 2:1
2 <61:12. 
2 # <26 2 <*6'%2 B':2 % /:
1%'; %61
:612 #
1% $*#
$%62, 1*6'%  & $9 *1'#'%
'%6 %/  *#
%* ;
%6 
/: * '$$  :*#< : AA
; 611
22. ':11 2 :#12. -
%2 # 
1
2 '$$ 
%2 # *
1 :% 611
22 *#% 2:. "6
**
16$%6
$

6 :%
1% >% 2:1 # 1''6'*
:< ;:2 $ 1
22
%6  
1$ 2':2 '1$  *1'#
;6
# #
%61  
12 #2 ##2 611
222 2'%6 2 #:<2 20
**
1%6 :% ;
22
:
$1
# '%6 #
611
22
#2 $'%:$%62  
12. #:2 /:0:% %
; 611
22
6 :% 161 0

6 2 *':1 #'12/:0##2 2'%6  *#
%* % <*'22 '1$ #
*1':.
'1 # @1
% 
#
2 3 61 '1
611
222 6
**
16$%6 26 :% #:. % 2'$$ #0
/:1:1. ':2 ;%'%2  ;%1  %
: *1< 2
%2 ;2 ;2 % 1:6. - *#:2 % *#:2 2':;%6 #:12 #
6':1 7#. " '=
: 20
122 :% *12'%%
#6

1%2 2:2*%:2 *':1 1;'1. $
% 2 #2 *1$12 ;262. *1< % 2'%6 *
2 *'%12. /: 2
:1

**11 #
*1':22  2
1%';
6'%.

(* (''*)
(* (''*)
(* (''*)
(* (''*)

.7) %#,& 8!/   %& 2) * '2* %&  
! 
! 
! 
6)
* #) %&
2$4 +  2$4 #+ 1 15 1 / ! 

))* /* 1 / /))**     99 1,5  , /


1

, /))*** #0 1 01 1 0 /))***   /))**


+'
+'
+'
+'

# 5 555 - 2/ 2)  0  * - ,  * - + 05 555 -


*) 
*) 
*) 
*) 

5#   + 15 5#   5 55 5# 5 5  5 5,  1, 5 55
      
        

BONNES AFFAIRES
AVIS À NOS LECTEURS - MENTIONS LÉGALES Ventes 7e
Toutes les annonces qui ne comprennent pas la mention APPARTEMENTS
« Part. » pour les particuliers ou « Agents Co. » pour les agents
commerciaux sont des annonces émanant d’agents immobiliers
ou de promoteurs. Sans mention explicite d’honoraires dans les
annonces, les prix présentés s’entendent nets pour l’acquéreur. EXCLUSIVITE
Toutes les annonces des rubriques « appartements » sont réputées
être des lots de copropriétés, sauf mention contraire. Ces biens AUTEUIL NEUILLY CHATEAU FAYENCE (83)
faisant partie d’une copropriété, le vendeur doit vous informer du Propriété d'exception
Etage élevé, vue dégagée, sur 26 hectares.
nombre de lots de la copropriété, des charges annuelles du bien Terrasse sud - 500.0001
Décoration NETTOIE RENOVATION proposé à la vente et de l’existence ou non d’un recours à 01.53.70.00.00
Unique et calme.

Vins l’encontre de la copropriété à la date de la parution de l’annonce.


BON MARCHE PASSY
Piscine.
Dossier sur demande
RENOVE, RAVIVE PONCAGE « L'abus d'alcool est
Les honoraires de l’agence immobilière et les commissions de
chaque bien sont consultables sur le site de l’annonceur. VANEAU
Dernier étage, 4 chambres
écrite uniquement.
contact@zorin.fr
Jardin 185m2 - 3.150.0001
AVEC GAVO FINI VITRIFICATION dangereux pour la santé.
Consommez avec
Légende des sigles utilisés dans nos annonces : ◆ membre 01.56.81.11.40
www.zorin.fr

LES CORVÉES
modération. »
F.N.A.I.M (Fédération nationale de l’immobilier) membre
S.N.P.I (Syndicat national des professionnels immobiliers) *
■ Notaires ● Ventes aux enchères M.A.P : mise à prix.
Hôtel particulier situé
sur une voie privée. Ventes 60
D'AMEUBLEMENT ! RANELAGH 104 M2 Duplex de 210m2. APPARTEMENTS
2e Asc. Sud. Vue dégagée
Toit-terrasse de 110m2.
Vue panoramique. Oise
Tapis, Rideaux ACHETE CHER Immobilier - 3.315.0001 -
Ventes 3e
Balcon. Calme. 1.195.0001
Appartement traversant
Moquettes, Stores
Tentures Murales, Votre Parquet
VINS ET d'entreprise APPARTEMENTS
de 77m2. 2 chambres.
Terrasse aménagée exposée
Part. 07.82.70.52.96.

Canapés et Cuirs.
ê
REMIS à NEUF
ê
CHAMPAGNE
plein ouest.
Ventes
CONFECTION Ancien - Traditionnel
- 1.850.0001 -
Ventes 17e IMMEUBLES
Spécialiste depuis 1939
Massif - Vieilli Tout millésimes
Locations APPARTEMENTS
du Nettoyage RESTAURATION même abimés
BUREAUX BRETEUIL-DUROC
d'ameublement. ê
Finition
Brillante - Brute SPIRITUEUX 2 P. cuis. équipée et s. TOULON (VAR)
Décroche et raccroche de bains indépendantes,
vos rideaux.
de votre Ameublement.
Réfection Sièges Traitement PAIEMENT IMMEDIAT 38 m2 Carrez, 4e ét. au
Particulier vend
IMMEUBLE BEAUVAIS CENTRE
Ravive vos tapis, calme sur jard. Etat nf. Appt neuf BBC - RT2012,
canapés, moquettes,
et Fauteuils.
Excellentes références.
Huile Naturelle
ê 06.28.71.37.00 Part. 525.000 1
D'HABITATIONS beau T3 76 m2 + 12 m2
tentures.
Devis gratuit.
Devis Livraison gratuits. Étude et Devis Gratuits. contact@jacqueslacombe.vin TURENNE 06.85.56.21.89.
en bloc, occupé,
terrasse, garage fermé.
247.0001 frais réduits.
34, Rue de Bassano www.jacqueslacombe.vin 134 appts à 15001/m2 LK PROMOTION
-15 % LECTEURS 34, Rue de Bassano 75008 - Paris.
DU FIGARO 75008 - Paris
01.84.25.15.77 INVALIDES 59 gar., 4 locaux ciaux.
bureau 04.94.27.30.90.
03.44.48.15.07.
84, Rue Michel Ange,
01.47.20.78.64. 115m2, 3 chambres WAGRAM
75016-Paris.
YVES TOUDIC Balcon sud-ouest
COURCELLES
01.47.43.11.43. 250m2 - Refait à neuf MARCFOUJOLS.COM Ventes
ACHÈTE GDS VINS LA BOETIE 01.56.81.11.40
APPARTEMENTS MAISONS N°1 de
(même très vieux et Adresse Prestigieuse Ouest l’immobilier
imbuvables, collections)
et vieux Champagnes,
Immeuble de standing
282m2 Dans un hôtel particulier Ventes 15e de prestige
- 06.25.87.60.87 - Appartement de 180m2. APPARTEMENTS
CRÉEZ Whisky, Cognacs, 4 chambres. DEAUVILLE-MORNY
RENOVATION CONFECTION Chartreuses, Rhum, Rénovation haut de gamme.
VOTRE TAPIS Absinthe. Faire offre. - 4.500.0001 - Dans immeuble Art Déco. 100m2, living, 2 chambres

CRISTALLISATION A VOS MESURES ! Je me déplace en France. Achats Aux derniers étages.


Duplex 190m2. 4 chambres.
2bains,park,travx-680.0001
EMOUNA 06.07.62.29.00
Frédéric 06.09.85.48.98. BOUTIQUES Balcon filant. Terrasses.
- 2.600.0001 -

Ventes
APPARTEMENTS MAISONS
PASTEUR R. LEGENDRE Sud-Ouest
Pour
RÉALISATION DE Ventes 5e
Mo Guy Môquet. Très bel
MARBRE - TRAVERTIN
VOILAGES passer votre
appt haussmannien,
CERBÈRE (66)
GRANIT - BETON
MODÈLES UNIQUES APPARTEMENTS