Vous êtes sur la page 1sur 3

Adjectif qualificatif (510)

Adjectif - Degré des adjectifs - Adjectif verbal - Adjectif qualificatif

L'adjectif qualificatif est le mot qui se rapporte à un nom (ou pronom) pour le qualifier (on
dit aussi : pour le déterminer). En règle générale il s'accorde en genre (masculin ou
féminin) et en nombre (singulier ou pluriel) avec le nom ou le pronom auquel il se rapporte :
- Une belle voiture - Un chien obéissant - Un ciel nuageux - Ils sont fiers.

§510 / a - Définitions de l'adjectif qualificatif

L’adjectif qualificatif apporte des informations sur l’être ou la chose (nom ou pronom)
auquel il se rapporte :
- Les voitures sont rapides - Les voitures bleues sont rapides. (Noter dans ce deuxième
exemple le complément d'information qui qualifie uniquement les voitures bleues).

L'adjectif qualificatif se rapporte soit à un nom, soit à un pronom :


- Une petite maison - Deux talentueux joueurs - Ils sont merveilleux. (Dans ce dernier
exemple "merveilleux" est adjectif attribut du pronom "ils").

§510 / b - Qualités de l'adjectif qualificatif

Important : L’adjectif qualificatif (il qualifie) peut être épithète (placé près du nom),
attribut (séparé du nom par un verbe copule : voir dossier : analyse, page 05) ou mis en
opposition avec le nom (dont il est séparé par une virgule) :
- Les voitures bleues arrivent à l'instant - Les premières voitures sont bleues - Nerveux, les
lions tournaient dans la cage - Ces bandits, hommes sanguinaires, étaient redoutés.

Nuance : Fatigués, les lions dormaient dans leur cage > mis en opposition et l'on dit que
l'ensemble des lions dormait dans leur cage - Les lions fatigués dormaient dans leur cage >
épithète et l'on dit que seuls les lions fatigués dormaient.

L'épithète désigne un adjectif, qui est joint à un nom ou à un pronom pour le qualifier, sans
préposition et sans l'intermédiaire d'un verbe :
- C'est une petite voiture - Voici un grand immeuble - Un commerçant aimable m'a servi. On
peut supprimer l'épithète sans rendre le texte incompréhensible : C'est une voiture - Voici un
immeuble - Un commerçant m'a servi.
En savoir plus

§510 / d - Place de l'adjectif qualificatif

Rappel de la page 500 : L'adjectif qui qualifie un nom se place devant lui ou après lui, mais
toujours au plus près :
- Le jeune chien - Le cheval bai - Le toit est rouge - Il croyait que la robe de sa sœur était
verte.

A - On place avant le nom, en règle générale :

* L'adjectif qualificatif s'il est plus court que le nom :


- Un joli divertissement et non > un divertissement joli.

* L'adjectif ordinal :
- Le quinzième siècle et non >le siècle quinzième.

B - On place après le nom, en règle générale :

* L'adjectif qualificatif s'il est plus long que le nom :


- Un chant traditionnel et non > un traditionnel chant.

* L'adjectif qualificatif qui indique une couleur ou une forme géométrique :


- Le drapeau bleu et non > le bleu drapeau - Une route droite et non > une droite route.

* Les adjectifs qui désignent une catégorie sociale, religieuse... ou qui sont dérivés d'un nom
propre :
- Le droit républicain et non > le républicain droit, les privilèges royaux et non > les royaux
privilèges - Les tragédies shakespeariennes et non > les shakespeariennes tragédies.

* Enfin, en règle générale, les adjectifs verbaux :


- Un panier garni et non > un garni panier - Une avenue passante et non une passante
avenue.

* Certains mots peuvent changer de sens suivant leur place :


- Un grand homme (personnage célèbre) et un homme grand (de taille).

Analyse grammaticale d'un adjectif qualificatif :

- La petite maison de mes parents = "petite" adjectif qualificatif, féminin singulier, épithète
du nom "maison" - Le jardin de mon oncle est grand = "grand" adjectif qualificatif, masculin
singulier, attribut du nom jardin.
§510 / d - Distinction de l'adjectif qualificatif

L'adjectif qualificatif qui qualifie directement le nom est distinct des autres adjectifs, appelés
non qualificatifs (ou adjectifs déterminatifs) : possessifs, démonstratifs, relatifs, interrogatifs
/ exclamatifs, indéfinis, numéraux. Il s'agit là de dénomination adoptée par la nouvelle
grammaire.