Vous êtes sur la page 1sur 4

Le Déterminant (550)

Le déterminant, mot placé devant un nom, s'accorde en genre (masculin ou féminin) et en


nombre (singulier ou pluriel) avec le nom qu'il "détermine" (auquel il se rapporte). Choisi
parmi les articles mais aussi les adjectifs, il apporte plus ou moins de précision sur l'identité
ou la quantité du nom qu'il définit :
- Les chiens courent dans la prairie. (Si on supprime les déterminants "les" et "la" on obtient
la phrase suivante : chiens courent dans prairie > incorrect)
- Ces fleurs sont splendides.

La notion de déterminant n'existait pas dans les anciennes grammaires, mais il est facile
d'en saisir le sens et ce terme va se retrouver très souvent dans les pages de ce dossier.

Dans le dictionnaire, le mot CHEVAL est suivi de "nm" mis pour nom masculin. Si on dit ou
on écrit CHEVAL c'est un mot abstrait, et si on ajoute un déterminant LE CHEVAL par
exemple, on obtient un nom avec un sens précis. On vient ainsi de le "déterminer" : genre
masculin et nombre singulier, comme le scripteur les décrit. Avec "la vache", on accorde "la"
au féminin du mot "vache" et, on indique le nombre en employant un singulier "la".

§550 / a - Catégories de déterminants

On en retiendra sept, même si on peut en trouver davantage !

- L'article (déterminant de base).


- Le déterminant possessif (ancien adjectif possessif).
- Le déterminant démonstratif (ancien adjectif démonstratif).
- Le déterminant numéral (ancien adjectif numéral).
- Le déterminant indéfini (ancien adjectif indéfini).
- Le déterminant interrogatif (ancien adjectif interrogatif).
- Le déterminant exclamatif (ancien adjectif exclamatif).

En règle générale le déterminant se trouve juste avant le nom, puisqu'il le "détermine". Il


arrive parfois qu'il en soit séparé par un mot d'une autre catégorie, un adjectif épithète ou un
second déterminant :
- Les gens se bousculaient. (Règle générale).
- Un beau voyage commençait. (Devant un adjectif épithète).
- Une vieille dame se reposait. (Devant un adjectif épithète).
- Les six enfants de la famille. (Devant un autre déterminant "six").

§550 / b - Déterminants : Articles


 "le, la, les" sont des articles définis qui déterminent avec précision le nom qui les suit
:
- Le train est en gare - La voiture est partie - Les manèges sont arrivés.

 "un, une, des" sont des articles indéfinis qui déterminent avec imprécision le nom qui
les suit :
- Un train est rapide - Une voiture est partie - Des manèges sont arrivés.

 "du,de la,des" sont des articles partitifs qui déterminent "une certaine quantité de",
"une partie de" d'un ensemble que représente le nom qui les suit :
- Achetez du lait - Achetez de la viande - Achetez des fruits.

 "au, aux, du, des" sont des articles contractés qui déterminent le nom qui les suit :
- Je vais au vélodrome et non > je vais à le vélodrome.

 Des articles déterminants ont quelquefois des formes élidées :


- L'artiste est en piste - L'arbre grimpe haut.

Pour plus de précisions sur les articles, voir la page 552.

§550 / c - Déterminants possessifs (anciens adjectifs possessifs)

"mon, ton, son, ma, ta, sa, mes, tes, ses, notre, votre, leur, nos, vos, leurs" sont des
adjectifs possessifs qui déterminent le nom qui les suit, et marquent la possession :
- Mon cartable, ma trousse, mes crayons, notre maison, nos parents.

§550 / d - Déterminants démonstratifs (anciens adjectifs démonstratifs)

"ce, cet, cette, ces" sont des adjectifs démonstratifs qui déterminent le nom qui les suit, sous
une forme précise en "désignant", en "montrant" :
- Ce camion, cet arbre, cette maison, ces trains.

§550 / e - Déterminants indéfinis (anciens adjectifs indéfinis)

"aucun, certains, plusieurs, quelques, tous, tout..." sont des adjectifs indéfinis de quantité
qui déterminent le nom qui les suit, sous une forme imprécise, contrairement à l'adjectif
démonstratif du paragraphe précédent :
- Aucune personne, certains acteurs, plusieurs visiteurs, quelques joueurs, tout
commerçant.
§550 / f - Numéraux

Adjectifs numéraux cardinaux, faisant fonction de déterminants

"un, deux, trois..." sont des adjectifs numéraux cardinaux qui déterminent un nom, sous la
forme quantitative :
- Trois voitures se suivent - Quatre larrons en promenade.

Pour plus de précisions sur les adjectifs numéraux, voir la page 575.

Adjectifs numéraux ordinaux, faisant fonction d'adjectifs épithètes.

"premier, deuxième, troisième..." sont des adjectifs numéraux ordinaux qui remplissent la
fonction d'épithètes ou d'attributs des noms auxquels ils se rapportent :
- Les premiers touristes sont arrivés - Le troisième coureur est monté sur le podium.

§550 / g - Déterminants interrogatifs (anciens adjectifs interrogatifs)

"quel, quelle, quels, quelles" sont des adjectifs interrogatifs qui déterminent nom qui les
suit, sous la forme d'une question :
- Quel achat doit-il effectuer ? - Quelle voiture choisissez-vous ? - Quels sont vos amis ? -
Quelles régions sont les plus visitées ?

§550 / h - Déterminants exclamatifs (anciens adjectifs exclamatifs)

"quel, quelle, quels, quelles" sont des adjectifs exclamatifs qui déterminent un nom sous la
forme exclamative :
- Quel beau résultat que tu as obtenu ! - Quelle splendide maison, vous habitez ! Quels
vêtements chics vous portez ! Quelles histoires imprévues !

§550 / i - Déterminants relatifs (anciens adjectifs relatifs)

Cette catégorie de déterminants n'est pas reprise par l'ensemble des linguistes.

"lequel, laquelle, lesquels, lesquelles, duquel, de laquelle, desquels, desquelles, auquel, à


laquelle, auxquels, auxquelles" sont des adjectifs relatifs qui font référence à une citation
précédente :
- Les avions, lesquels (avions) sont si bruyants, passaient tous les jours. - Le spectacle,
auquel (spectacle) j'assiste, est splendide.
§550 / j - Particularités

 Si plusieurs déterminants sont définis, l'article se place en premier :


- Le deuxième but fut superbe - La première mi-temps est terminée.

Exception - L'adjectif indéfini "tout" qui se place avant le déterminant :


- Il est tout le temps en retard.

 La répétition de l'article intervient lorsque des mots sont joints par une conjonction
de coordination :
- Il aime le vin et les apéritifs - Le père et la mère marchent devant les enfants.

Exceptions - Lorsque les noms sont synonymes, le déterminant s'accorde seulement


avec le premier de ces noms :
- Ton patron et cousin est sévère.

 Lorsque le second nom est l'explication du premier, on utilise un seul déterminant :


- La promenade, ou petite balade, se déroulait l'après-midi.

 Lorsque les noms forment un ensemble facilement identifiable, on utilise un seul


déterminant :
- Les parents étaient fiers de leurs garçons et filles.