Vous êtes sur la page 1sur 4

LE TÉTANOS

1. Les formes du tétanos


- Tétanos généralisé
+ Incubation
=> Trimus: La rigidité musculaire débute au niveau des muscles de la mâchoire
=> à la face: sourire figé
=> au cou: troubles de la deglutition (une dysphagia)
=> au tronc : limitation des mouvements respiratoires, hyperextension du rachis
=> à l'abdomen: défense abdominale
=> aux membres: membres sup. en flexion, membres inf. en extension
+ Invasion
+ Phase d’état
=> Contractures généralisées
=> Spasmes réflexes
=> Troubles neurovégétatifs
+ Période de récupération
- Tétanos localisé
- Tétanos céphalique
- Tétanos néonatal
2. Traitement
2.1. Traitement local
- Traitement de la porte d’entrée et des infections associées
- Nettoyage et désinfection de la plaie ; ablation des corps étrangers,…
2.2. Immunothérapie = Sérothérapie
- Le but: elle a pour but de neutraliser la toxine circulante et la toxine libre au niveau
de la plaie et de diminuer la mortalité
- neutralisation (neutraliser)
- Il comprend 2 type: immunoglobuline humaine antitétanique et le serum
antitétanique hétérologue de cheval
- Remarques: maladie sérique
2.3. Antibiothérapie
- Pénicilline
- Métronidazole
2.4. Vaccination antitétanique
2.5. Traitement symptomatique
- Les sédatifs anticonvulsivants: pour contrôler les spasmes et diminuer la rigidité
+ Benzodiazépines: diazépam solution
+ le phénobarbital
+ Midazolame
+ Le sulfate de magnésium s’est révélé efficace pour contrôler les spasmes
+ La dose: dépendre de la réponse clinique et de la tolérance du patient
- Les myorelaxants: pancuronium, vecuronium, recuronium.
- Contrôle de la douleur
+ Fentanyle
+ Morphine
- Dysautonomie = Dystonie neurovégétative = Troubles neurovégétatifs
+ Les bloquants des récepteurs α- et β-adrénergiques (labetolol, propranolol)
- L’assistance respiratoire
+ Intubation
+ Trachéotomie
+ Ventilation mécanique
- Soins de base
+ Placer le patient dans une chambre calme et sombre. Pour le nouveau-né,
placer un bandeau sur les yeux.
+ Changer de position toutes les 3 à 4 heures pour éviter les escarres.
+ Apprendre à la famille les signes de gravité et leur demander d’appeler
l’infirmière au moindre symptôme respiratoire (toux, difficulté à respirer, apnée,
sécrétions abondantes, cyanose, etc.).
+ Poser une voie veineuse
+ Poser une sonde gastrique pour hydratation, alimentation et administration des
médicaments oraux.
+ Hydrater et alimenter en repas fractionnés sur 24 heures. Chez le nouveau-né,
donner le lait maternel (tire-lait) toutes les 3 heures (risque d’hypoglycémie).
- Autres
+ le traitement anticoagulant préventif ;
+ la prévention des escarres ;
+ le traitement des comorbidités.
3. Prognostic
Classification de Dakar (1975) des facteurs pronostiques
Facteurs pronostiques Score 1 Score 0
Période d’incubation < 7 jours > 7 jours ou inconnu
Période d’invasion < 2 jours > 2 jours
Porte d’entrée ombilic, brûlure, utérus, autre ou inconnue
fracture ouverte,
chirurgie, injection
intramusculaire
Spasmes présents absents

Température > 38,4 °C < 38,4 °C


Pouls < 120/min
– adulte > 120/min < 150/min
– nouveau-né > 150/min

Gravité Score Mortalité


Formes légères 0-1 < 10%
Formes modérées 2-3 10-20%
Formes sévères 4 20-40%
5-6 >50%

4. Prévention du tétanos
4.1. Prophylaxie post-exposition
4.2. Vaccination de routine (prophylaxie pré-exposition)
- Enfant: le calendrier vaccinal
- Adulte:
- Femmes en âge de procréer
- Femmes enceintes

Vous aimerez peut-être aussi