Vous êtes sur la page 1sur 3

ENSA Tétouan Année universitaire 2015-2016

GC1
Module: Résistance des matériaux 1
Corrigé du CC2
Exercice 1:
1.1 Par décomposition de la surface hachurée selon la figure 1, il vient : A = A1 + A 2 + A3 + A 4 .

A1

A2 A3
y Figure 1

A4
O
z

D’où : A = 0.2 × 5 + 2 × ( 0.2 × 2 ) + 0.2 × 3 , soit A = 2.4m 2 (1point).


1.2 *Déterminons tout d’abord le centre de gravité de la surface hachurée. Par raison de symétrie, le
centre de gravité de la surface est situé sur la droite verticale passant par y = 0 et z = 1 + 3 / 2 , ce qui
donne z G = 2.5m (1point).
Le calcul de y G se fait à l’aide des moments statiques des différentes parties composant la surface
H Oz ( A1 ) + H Oz ( A 2 ) + H Oz ( A 3 ) + H Oz ( A 4 )
par rapport à l’axe Oz, soit donc : y G = . Le moment
A1 + A 2 + A 3 + A 4
statique de chaque domaine de la surface est donné par le produit de l’aire de ce domaine par la
mesure algébrique qui sépare son centre de gravité de l’axe Oz . On obtient alors :

0.2 × 5 × 2.3 + 2 × 0.2 × 2 × 1.2 + 0.2 × 3 × 0.1


yG = , soit y G = 1.383m (1point).
2.4
* Calcul du moment quadratique de la surface hachurée par rapport à l’axe Gz:
Par décomposition de la section, il vient: IGz = IGz (A1 ) + IGz (A 2 ) + IGz (A3 ) + IGz (A 4 ) .
5 × 0.23
( ) + 5 × 0.2 × ( 2.3 − 1.383) , soit : IGz (A1 ) = 0.8442m 4 .
2 2
IGz (A1 ) = I0Gz (A1 ) + A1 z G1 − z G =
12
0.2 × 23
( ) + 0.2 × 2 × (1.2 − 1.383) , soit: IGz (A 2 ) = 0.1467m 4 .
2 2
IGz (A 2 ) = IGz (A 3 ) = IGz
0
(A 2 ) + A 2 z G 2 − z G =
12
3 × 0.23
( )
+ 3 × 0.2 × ( 0.1 − 1.383) , soit : IGz (A 4 ) = 0.9897m 4 .
2 2
IGz (A 4 ) = I0Gz (A 4 ) + A 4 z G 4 − z G =
12
D’où IGz = 0.8442 + 2 × 0.1467 + 0.9897 , soit IGz = 2.127m 4 (2points).
* Calcul du moment quadratique de la surface hachurée par rapport à l’axe Gy:
Par décomposition de la section, il vient: IGy = IGy (A1 ) + IGy (A 2 ) + IGy (A3 ) + IGy (A 4 ) .
0.2 × 53
IGy (A1 ) = IGy
0
(A1 ) = , soit : IGy (A1 ) = 2.083m 4 .
12
2 × 0.23
( ) + 2 × 0.2 × (1.1 − 2.5 ) , soit: IGy (A 2 ) = 0.7853m 4 .
2 2
IGy (A 2 ) = IGy (A 3 ) = IGy
0
(A 2 ) + A 2 yG 2 − yG =
12
0.2 × 33
IGy (A 4 ) = I0Gy (A 4 ) = , soit : IGy (A 4 ) = 0.45m 4 .
12

1
D’où IGy = 2.083 + 2 × 0.7853 + 0.45 , soit IGy = 4.104m 4 (1point).
IGy IGz 4.104
1.3 Les rayons de giration sont donnés par: ρGy = et ρGz = . A.N. : ρGy = , soit
A A 2.4
2.127
ρGy = 1.3077m (1point) et ρGz = , soit ρGz = 0.9414m (1point).
2.4
IGz
1.4 Le module de flexion de la surface hachurée est donné par: ZGz = avec
max ( v, v′ )
2.127
v = 2.2 − 1.383 = 0.817m et v′ = 1.383m . A.N. : ZGz = , soit ZGz = 1.538m3 (1point).
1.383
Le module de flexion d’une surface rectangulaire de largeur b′ et de hauteur h ′ est donné par :
2I ' b′h ′2
Z′Gz = Gz = . La section rectangulaire a la même hauteur que la section hachurée : h ′ = h .
h' 6
A 2.4
Elle la même aire de surface : A′ = b′h ′ = A . D’où b′ = . A.N. : h ′ = 2.4m , b′ = = 1m et
h 2.4
1× 2.42
Z′Gz = , soit WGz ′ = 0.96m3 (1point).
6
Le module de flexion de la section en forme de caisson est donc supérieur à celui d’une section
rectangulaire ayant même hauteur et même aire de surface. Son rendement géométrique est donc
meilleur.

Exercice 2:

2.1 Il y a trois inconnues de liaison pour trois équations d’équilibre dans ce problème plan. Le
système est donc isostatique. On choisit le repère montré sur la figure 2.

y F
RB q= RC
M = aFez a
B C x

a a a a
F Figure 2

Lorsque les moments sont réduits en B, les équations d’équilibre s’écrivent :


R B − Fe y − qae y + R C = 0
 , ce qui donne après projection sur les axes et simplification
− Fa + aF − qa ( 3a + a / 2 ) + R C ( 4a ) = 0
R Bx = 0 R Bx = 0
 
le système suivant: R By + R Cy = 2F . La résolution de ce système donne : R By = 1.125F .
 
4R Cy = 3.5F R Cy = 0.875F
D’où : R B = 1.125Fe y (1point) et R C = 0.875Fe y (1point).

2
2.2 * Diagrammes des efforts tranchants:

0 ≤ x < a : Vy (x) = −1.125F


a ≤ x ≤ 3a : Vy (x) = −0.125F
x
3a ≤ x ≤ 4a : Vy (x) = −3.125F + F
a

y 0.875F

x
0 a 2a 3a 4a
−0.125F
−1.125F x = 3.125a
(3points)

* Diagrammes des moments de flexion:

Par intégration de l’effort tranchant et tenant compte de la discontinuité en x = 2a , il vient :

0 ≤ x ≤ a : M z (x) = 1.125Fx
a ≤ x < 2a : M z (x) = F ( 0.125x + a )
2a ≤ x ≤ 3a : M z (x) = 0.125Fx
F
3a ≤ x ≤ 4a : M z (x) = 0.125Fx − ( x − 3a )2
2a

y
1.25Fa
1.125Fa M z (3.125a) = 0.3828Fa

0.375Fa
0.125Fa
x
0 a 2a 3a 4a

(3points)

2.3 D’après le diagramme des efforts tranchants et des moments de flexion, il vient :

* Vy,min = −1.125F et Vy,max = 0.875F (1point).

* M z,min = 0 et M z,max = 1.25Fa (1point).