Vous êtes sur la page 1sur 3

ENSA Tétouan

GC1

Année universitaire 2015-2016

Module: Résistance des matériaux 1 Corrigé du CC2

Exercice 1:

1.1 Par décomposition de la surface hachurée selon la figure 1, il vient :

A = A

1

+ A

2

+ A

3

+ A

4

.

A

1

A

2

A

3

A

4

3 , soit

A = 2.4m

2

(1point).

Figure 1

y O z (0.2 2+) 0.2
y
O
z
(0.2
2+)
0.2

D’où : A = 0.2 5+

1.2 *Déterminons tout d’abord le centre de gravité de la surface hachurée. Par raison de symétrie, le

centre de gravité de la surface est situé sur la droite verticale passant par y = 0 et z = 1+ 3/ 2 , ce qui

donne

Le calcul de

G se fait à l’aide des moments statiques des différentes parties composant la surface

2

statiques des différentes parties composant la surface 2 z G = 2.5m y (1point) . par

z

G

= 2.5m

y

(1point).

par rapport à l’axe Oz, soit donc :

y G

=

H

Oz

(

A

1

)

+

H

Oz

(

A

2

)

+

H

Oz

(

A

3

)

+

H

Oz

(

A

4

)

 

A

1

+

A

2

+

A

3

+

A

4

 

. Le moment

statique de chaque domaine de la surface est donné par le produit de l’aire de ce domaine par la mesure algébrique qui sépare son centre de gravité de l’axe Oz . On obtient alors :

y

G

=

0.2

5

2.3

+

2

0.2

2

1.2

+

0.2

3

0.1

2.4

, soit

y

G = 1.383m

(1point).

* Calcul du moment quadratique de la surface hachurée par rapport à l’axe Gz:

Par décomposition de la section, il vient:

I

0

Gz

Gz

I

0

(A

3

(A

4

+

A

=

I

0

Gz

Gz

1

(

z

(A

2

G

)

1

+

)

A

4

(

z

G

4

 

I

Gz

 

2

 

5

0.2

3

)

=

 

+

 

12

 

(

z

G

2

z

G

)

2

=

 

2

 

3

 

0.2

3

G

)

=

12

 

z

G

A

2

z

= I

Gz

5

0.2

0.2

2

3

+

12

+

3

0.2

1

(

Gz

2.3

0.2

2

(

0.1

2

1.383

(

1.2

)

1.383

)

2

(A ) + I

(A

) + I

Gz

(A

3

) + I

I Gz

Gz

2 , soit:

I

Gz

, soit :

(A

4

) .

I Gz

I

Gz

(A )

(A

I (A

Gz

1

2

)

4

)

= (A )

1

= I

)

2 , soit :

1.383

)

(A ) = 0.8442m .

1

I Gz

4

4

(A ) = 0.1467m .

2

= +

Gz

4

(A ) = 0.9897m .

4

I Gz

= 2.127m

4

= I

Gy

(A ) + I

1

Gy

D’où

* Calcul du moment quadratique de la surface hachurée par rapport à l’axe Gy:

I

Par décomposition de la section, il vient:

I

Gz

= 0.8442 + 2 0.1467+ 0.9897 , soit

Gy

(2points).

(A

2

) + I

Gy

(A

3

) + I

Gy

(A

4

) .

I

Gy

(A )

1

=

I

0

Gy

(A )

1

=

0.2

5

3

12

, soit :

I

Gy

4

(A ) = 2.083m .

1

I

Gy

(A

2

)

I (A

Gy

4

)

=

I

=

Gy

(A

3

)

I

0

Gy

(A

4

=

)

I

0

Gy

(A

2

) +

=

0.2

3

3

12

A

2

(

y

G

2

, soit :

I

y

Gy

G

)

2

=

2

0.2

3

+

12

(A ) = 0.45m

4

4

2

.

0.2

(

1.1

2.5

)

2

, soit:

I

Gy

4

(A ) = 0.7853m .

2

1

4 = 4.104m I Gy I Gy = Gy A
4
= 4.104m
I Gy
I Gy
=
Gy
A

D’où

I

Gy

= 2.083 + 2 0.7853+ 0.45 , soit

(1point).

et

Gz

I Gz = . A.N. : A (1point).
I
Gz
=
. A.N. :
A
(1point).

donné

par:

Z

Gz

1.3 Les rayons de giration sont donnés par:

Gy

= 1.3077m

(1point) et

Gz

1.4

Le

module

de

flexion

=

de

2.127 , soit 2.4 la surface
2.127
, soit
2.4
la
surface

Gz

= 0.9414m

hachurée

est

4.104 = Gy 2.4 I Gz = max v, v ( )
4.104
=
Gy
2.4
I Gz
=
max v, v
(
)

, soit

avec

v = 2.2 1.383= 0.817m et v = 1.383m . A.N. :

Z

Gz

2.127

=

1.383

, soit

Z Gz

= 1.538m

3

(1point).

Le module de flexion d’une surface rectangulaire de largeur b et de hauteur h est donné par :

. La section rectangulaire a la même hauteur que la section hachurée : h = h .

=

2I'

Gz

h '

b h

2

Z

Gz

=

6

Elle la même aire de surface :

A = b h = A .

D’où

b

=

A

h

.

A.N. :

h = 2.4m

,

b

=

2.4

2.4

=

1m

et

Z

Gz

=

1

2.4

2

6

, soit

= 2.4 2.4 = 1m et Z Gz = 1 2.4 2 6 , soit W

W

Gz

= 0.96m

3

(1point).

Le module de flexion de la section en forme de caisson est donc supérieur à celui d’une section

rectangulaire ayant même hauteur et même aire de surface. Son rendement géométrique est donc meilleur.

Exercice 2:

2.1 Il y a trois inconnues de liaison pour trois équations d’équilibre dans ce problème plan. Le

système est donc isostatique. On choisit le repère montré sur la figure 2.

y F R q = B R M = aFe a C z x B
y
F
R
q
=
B
R
M = aFe
a
C
z
x
B
C
a
a
a
a
F
Figure 2

Lorsque les moments sont réduits en B, les équations d’équilibre s’écrivent :

R

B

Fa

+

Fe

y

aF

qae

+

y

(

qa 3a

+

le système suivant:

R

=

C

0

a / 2

R

R

4R

)

+

=

Bx

R

0

C

(

=

3.5F

4a

2F

)

=

By

+

Cy

R

=

Cy

, ce qui donne après projection sur les axes et simplification

0

. La résolution de ce système donne :

R

R

R

Bx

By

Cy

=

=

=

0

1.125F

0.875F

.

D’où :

R B

= 1.125Fe

y

(1point) et

R C

= 0.875Fe

y

(1point).

2

2.2 * Diagrammes des efforts tranchants:

0 V (x)= 1.125F x< a : y a V (x)= x 3a : 0.125F
0 V (x)= 1.125F
x<
a :
y
a V (x)=
x
3a :
0.125F
y
x
3a
x
4a :
V (x)
=
3.125F
+
F
y
a
y
0.875F
x
0
a
2a
3a
4a
0.125F
1.125F
x = 3.125a

(3points)

* Diagrammes des moments de flexion:

Par intégration de l’effort tranchant et tenant compte de la discontinuité en x = 2a , il vient :

0 x a : M (x)= 1.125Fx z a x< 2a : M (x)= F
0
x
a :
M (x)=
1.125Fx
z
a
x<
2a :
M (x)= F 0.125x+ a
(
)
z
2a
x
3a :
M (x)=
0.125Fx
z
F
3a
x
4a :
M (x)
=
0.125Fx
(
x
3a
) 2
z
2a
y
1.25Fa
1.125Fa
M
(3.125a) = 0.3828Fa
z
0.375Fa
0.125Fa
x
0 a
2a
3a
4a
(3points)
2.3 D’après le diagramme des efforts tranchants et des moments de flexion, il vient :
*
= 1.125F
et
= 0.875F
(1point).
V y,min
V y,max
*
= 0
et
= 1.25Fa
(1point).
M z,min
M z,max

3