Vous êtes sur la page 1sur 2

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR TERTIAIRES SESSION 2019

MANAGEMENT DES ENTREPRISES

Cas DUFOUX CHOCOLATS

Proposition d’éléments de corrigé

Première partie : Analyse du contexte

1) Caractériser la décision prise en 2016 de créer un laboratoire de production. Justifiez


votre réponse.
On distingue trois types de décisions dans l’entreprise.
– Les décisions stratégiques sont des décisions prises par la direction générale, qui engagent
l’entreprise à long terme. Elles sont rares, coûteuses et difficilement réversibles.
– Les décisions tactiques concernent la gestion des ressources de l’entreprise. Elles permettent
d’atteindre les objectifs. Elles sont de moyen terme, réversibles mais les actions correctives sont
difficiles à mettre en œuvre.
– Les décisions opérationnelles permettent le bon fonctionnement de l’entreprise au jour le jour.
Simples et répétitives, elles n’ont d’effet que sur une courte période et peuvent être prises à tout
niveau hiérarchique. Elles sont facilement réversibles.

La décision prise en 2016 de créer un nouveau laboratoire de production est stratégique. En effet,
elle a été prise par les dirigeants et touche l’ensemble du personnel et l’organisation même de
l’entreprise. En outre, elle est particulièrement coûteuse et engendre des conséquences à long
terme menaçant même la pérennité de l’entreprise qui sacrifie son bénéfice à court terme.

2) Présenter les finalités de cette entreprise.


Cette entreprise répond à 3 types de finalités :
• Finalité financière : elle cherche à dégager des ressources (accroître son CA) et faire du
profit même si ce dernier diminue fortement en raison du choix stratégique de de
l’investissement réalisé en 2016, l’objectif est de le refaire croître à terme.
• Finalité économique et sociale : elle emploie du personnel, fait travailler des fournisseurs et
échange avec ses clients. Elle redistribue de la valeur à l’ensemble des parties prenantes.
• Finalité environnementale et sociétale : elle est soucieuse de la qualité de son
approvisionnement (fèves…), de sa production, de ses relations (clients, fournisseurs,
salariés). Elle développe une approche éthique.

3) Propose des indicateurs de performance applicables à l’entreprise Dufoux Chocolats


en lien avec ses finalités.
Indicateurs de performance
Finalité financière CA, Résultat, Excédent Brut d’Exploitation
Finalité économique et sociale Volume de ventes, Parts de Marché, compétitivité hors-prix,
Masse salariale, Productivité, Turn-over, Absentéisme
Finalité environnementale et Émission de carbone, Ventes bio et vegan, développement de
sociétale l’approvisionnement éthique
4) Justifier la modalité de développement stratégique choisie par M. Dufoux.
Quelle que soit l’orientation stratégique choisie, l’entreprise doit trouver des voies de
développement pertinentes. Pour cela, elle peut se développer par croissance organique, par
croissance externe ou faire appel à des partenaires (croissance conjointe).

En investissant dans un nouveau laboratoire de production et en développant son propre réseau


de boutiques, M. Dufoux a choisi de suivre une croissance organique. Ce choix stratégique peut
se justifier par la volonté de :
• continuer à maîtriser sa production (savoir-faire, méthode de fabrication artisanale, qualité)
et son approvisionnement ;
• être au plus proche de sa clientèle (vente par son propre réseau et non par un distributeur)
et maîtriser positionnement haut de gamme ;
• poursuivre son management bienveillant des ressources humaines,

Même si ce choix connait aussi quelques limites (lenteur, coût)…

5) Montrer qu’au sein de la chaîne de valeur, certaines activités sont à l’origine d’un
avantage concurrentiel.
Au sein de la chaîne de valeur définie par Porter, certaines activités représentent un véritable
avantage concurrentiel pour Dufoux Chocolats :
• Dans les activités principales :
o La production est bonne, efficace et de qualité ;
o Le marketing est performant (positionnement, offre produits, maîtrise du circuit de
distribution) ;
• Dans les activités de soutien :
o L’infrastructure est celle d’une PME offrant souplesse et réactivité ;
o Les ressources humaines sont bien gérées à partir d’un management bienveillant ;
o L’entreprise fait des efforts de R&D pour innover régulièrement ;
o Les achats sont sécurisés par des fournisseurs partenaires réguliers qui offrent une
qualité à la hauteur.

Deuxième partie : Identification des problèmes de management et proposition de solutions

6) Analyser les problèmes de management de l’entreprise Dufoux Chocolats liés à la


gestion des ressources humaines.
L’entreprise Dufoux Chocolats doit faire face à différents problèmes liés à la GRH :
• Lisser le travail sur l’année (pics de consommation de chocolats à Noël et Pâques) pour
mobiliser les ressources humaines de manière continue ;
• Apporter la même bienveillance à l’ensemble de ses salariés et partager les valeurs de
l’entreprise (personnels du laboratoire vs personnels en boutique plus éloignés) ;
• Difficulté de recrutement de nouveaux personnels qualifiés répondant aux besoins.

7) Proposer et justifier des solutions permettant d’optimiser la gestion des ressources


humaines dans l’entreprise.
Pour optimiser sa GRH, Dufoux Chocolats pourrait :
• Stimuler la vente de chocolats hors Noël et Pâques par des actions marketing locales et
ciblées (partenariats d’événements locaux) ;
• Organiser des séminaires et/ou regroupements pour l’ensemble des personnels de
l’entreprise, développer un réseau social interne pour faciliter les échanges internes et le
partage de valeurs ;
• Nouer des relations avec des centres de formations (apprentis, IUT, lycées pros), proposer
des stages pour recruter plus facilement du personnel qualifié.