Vous êtes sur la page 1sur 13

Projet de PNM 13.1.

067
2018
Norme Marocaine

ICS : 93.080.20

ne
Assises de chaussées

ai
Graves non traitées Méthodologie d'étude en laboratoire

oc
ar
m
e
rm
no

Norme Marocaine homologuée


Par décision du Directeur de l’Institut Marocain de Normalisation N° , publiée au
de

B.O N°

La présente norme annule et remplace la NM 13.1.067 homologuée en 2007.


et

Correspondance
oj

La présente norme est en large concordance avec la norme NF P98-125 : 2009.


Pr

Droits d'auteur
Droit de reproduction réservés sauf prescription différente aucune partie de cette publication ne peut
être reproduite ni utilisée sous quelque forme que ce soit et par aucun procédé électronique ou
mécanique y compris la photocopie et les microfilms sans accord formel. Ce document est à usage
exclusif et non collectif des clients de l'IMANOR, Toute mise en réseau, reproduction et rediffusion, sous
quelque forme que ce soit, même partielle, sont strictement interdites.

Institut Marocain de Normalisation (IMANOR) © IMANOR 2017 – Tous droits réservés


Angle Avenue Kamal Zebdi et Rue Dadi Secteur 21 Hay Riad - Rabat
Tél : 05 37 57 19 48/49/51/52 - Fax : 05 37 71 17 73
Email : imanor@imanor.gov.ma
PNM 13.1.067 : 2018 2

Avant-Propos National

L’Institut Marocain de Normalisation (IMANOR) est l’Organisme National de Normalisation. Il a été créé
par la Loi N° 12-06 relative à la normalisation, à la certification et à l’accréditation sous forme d’un
Etablissement Public sous tutelle du Ministère chargé de l’Industrie et du Commerce.

ne
Les normes marocaines sont élaborées et homologuées conformément aux dispositions de la Loi
N° 12- 06 susmentionnée.

ai
La présente norme marocaine NM 13.1.067 a été élaborée et adoptée par la Commission de

oc
Normalisation des chaussées et liants hydrocarbonés (99).

ar
m
e
rm
no
de
et
oj
Pr
—3— PNM 13.1.067 : 2018

Sommaire
Page

1 Domaine d'application ....................................................................................................................... 4

ne
2 Références normatives ..................................................................................................................... 4

3 Définitions .......................................................................................................................................... 5

ai
4 Symboles et abréviations ................................................................................................................. 5
4.1 Abréviations ......................................................................................................................................... 5

oc
4.2 Symboles (Caractéristiques d'état de la GNT) ..................................................................................... 5

5 Principe ............................................................................................................................................... 6

6 Étude complète .................................................................................................................................. 7

ar
6.1 Préparation des matériaux ................................................................................................................... 7
6.2 Identification des granulats .................................................................................................................. 7
6.3
6.4
6.4.1
6.4.2
m
Granularité et formule de recomposition .............................................................................................. 7
Détermination des caractéristiques de compactage ............................................................................ 7
Objectifs de compacité ........................................................................................................................ 7
Masse volumique apparente de référence (ρd REF) ............................................................................. 7
e
6.4.3 Teneur en eau de référence (WREF) .................................................................................................... 8
6.4.4 Aptitude au compactage ...................................................................................................................... 8
rm

6.5 Tenue au gel ........................................................................................................................................ 8

7 Étude réduite d'une GNT ................................................................................................................... 8


7.1 Identification des granulats .................................................................................................................. 8
no

7.2 Vérification de la granularité ................................................................................................................ 8


7.3 Vérification des caractéristiques de compactage ................................................................................ 9

8 Rapport d'étude ................................................................................................................................. 9


de

Annexe A (informative) Méthode d'étude des GNT de type «B» à l'essai TRC .......................................... 10
A.1 Domaine d'application ........................................................................................................................ 10
A.2 Définitions .......................................................................................................................................... 10
et

A.3 Symboles et abréviations ................................................................................................................... 10


A.3.1 Abréviations ....................................................................................................................................... 10
A.3.2 Symboles ........................................................................................................................................... 10
oj

A.4 Principe .............................................................................................................................................. 11


A.5 Étude complète .................................................................................................................................. 11
Pr

A.5.1 Caractéristiques des éprouvettes soumises à l'essai TCR ................................................................ 11


A.5.2 Caractérisation du comportement élastique ...................................................................................... 11
A.6 Étude réduite d'une GNT — Vérification du comportement mécanique ............................................ 13
A.7 Étude d'optimisation de la formule d'une GNT ................................................................................... 13
A.8 Rapport d'étude ................................................................................................................................. 13
PNM 13.1.067 : 2018 —4—

1 Domaine d'application
Le présent document s'applique aux graves non traitées au sens de la norme NF EN 13285, utilisées dans la
confection des assises de chaussées.
II définit une méthodologie d'étude des graves non traitées afin de déterminer leur formulation en relation avec
leur granularité, les caractéristiques des granulats et leur aptitude au compactage.

ne
2 Références normatives
Ce document comporte par référence datée ou non datée des dispositions d'autres publications. Ces références
normatives sont citées aux endroits appropriés dans le texte et les publications sont énumérées ci-après. Pour les

ai
références datées les amendements ou révisions ultérieurs de l'une quelconque de ces publications ne
s'appliquent à ce document que s'ils y ont été incorporés par amendement ou révision. Pour les références non
datées, la dernière édition de la publication à laquelle il est fait référence s'applique.

oc
NF P 98-230-3, Essais relatifs aux chaussées — Préparation des matériaux traités aux liants hydrauliques ou non
traités — Partie 3 : Fabrication en laboratoire de mélange de graves et de sables pour la confection d'éprouvettes.

ar
NF P 98-231-2, Essais relatifs aux chaussées — Comportement au compactage des matériaux autres que traités
aux liants hydrocarbonés — Partie 2 : Essai de compactage à la presse à cisaillement giratoire (PCG).

m
NF P 98-234-2, Essais relatifs aux chaussées — Comportement au gel des matériaux traités aux liants
hydrauliques — Partie 2 : Essai de gonflement au gel d'un matériau.
e
XP P 18-545, Granulats — Éléments de définition, conformité et codification.
rm

NF EN 1097-5, Essais pour déterminer les caractéristiques mécaniques et physiques des granulats —
Partie 5 : Détermination de la teneur en eau par séchage en étuve ventilée.

NF EN 1097-6/A1, Essais pour déterminer les caractéristiques mécaniques et physiques des granulats —
no

Partie 6 : Détermination de la masse volumique réelle et du coefficient d'absorption d'eau.

NF EN 1097-7, Essais pour déterminer les caractéristiques mécaniques et physiques des granulats —
Partie 7 : Détermination de la masse volumique réelle du filler — Méthode au pycnomètre.
de

NF EN 13242, Granulats pour matériaux traités aux liants hydrauliques et matériaux non traités utilisés pour
les travaux de génie civil et pour la construction des chaussées.

NF EN 13285, Graves non traitées — Spécifications.


et

NF EN 13286-2, Mélanges traités et mélanges non traités aux liants hydrauliques — Partie 2 : Méthodes
d'essai de détermination en laboratoire pour la masse volumique de référence et de la teneur en eau —
Compactage Proctor.
oj

NF EN13286-3, Mélanges traités et mélanges non traités aux liants hydrauliques. Partie 3 : Méthodes d'essai
Pr

de détermination en laboratoire de la masse volumique de référence et la teneur en eau — Vibrocompression


à paramètres contrôlés.

NF EN 13286-7, Mélanges avec ou sans liant hydraulique — Partie 7 : Essai triaxial sous charge cyclique pour
mélanges sans liant hydraulique.

NF EN 933-1, Essais pour déterminer les caractéristiques géométriques des granulats — Partie 1 : Détermination
de la granularité — Analyse granulométrique par tamisage.
—5— PNM 13.1.067 : 2018

3 Définitions
Pour les besoins du présent document, les définitions suivantes s'appliquent :

3.1
mélange éprouvé
grave non traitée ayant fait l'objet d'une étude de formulation antérieure suivant les spécifications du présent
document. II est caractérisé par la granularité de référence de la formule de base obtenue à l'aide de constituants
définis (dont les caractéristiques, au sens des normes XP P 18-545 et NF EN 13242, la granularité et les
provenances sont inchangées)

ne
3.2
formule de base
formule dont la granularité moyenne est prise comme granularité de référence pour l'exécution du chantier et pour

ai
laquelle sont également prescrites la teneur en eau et la masse volumique apparente de mise en œuvre

oc
3.3
étude complète
étude dont l'objectif est de définir la formule de base d'une GNT.

ar
3.4
étude réduite
partie de l'étude qui permet de vérifier les caractéristiques de composition d'un mélange éprouvé de GNT
type «A» ou «B»
m
e
4 Symboles et abréviations
rm

4.1 Abréviations
GNT Grave non traitée.
OPM Optimum de l'essai Proctor modifié.
no

VCPC Appareil de compactage par vibrocompression à paramètres contrôlés.


D Dimension supérieure d’une classe granulaire (mm) (XP P 18-545).
de

4.2 Symboles (Caractéristiques d'état de la GNT)


ρf Masse volumique absolue des fines.
ρp
et

Masse volumique réelle pré-séchée des granulats (GNT, gravillons et sables).


ρd Masse volumique apparente sèche de la GNT.
ρd REF
oj

Masse volumique apparente sèche de référence de la GNT.


ρd OPM Masse volumique apparente sèche de la GNT à l'optimum Proctor modifié.
Pr

ρd VCPC Masse volumique apparente sèche de la GNT à l'optimum de l'essai VCPC.


W Teneur en eau, exprimée en pourcentage.
WREF Teneur en eau de référence de la GNT.
WOPM Teneur en eau de la GNT à l'optimum Proctor modifié, exprimée en pourcentage.
WVCPC Teneur en eau de la GNT à l'optimum de l'essai VCPC, exprimée en pourcentage
C Compacité de la GNT.
COPM Compacité de la GNT à l'optimum Proctor modifié.
CVCPC Compacité de la GNT à l'optimum de l'essai VCPC.
PNM 13.1.067 : 2018 —6—

5 Principe
L'étude comporte pour toutes les GNT, la détermination de la formule de base.
Les mélanges éprouvés ne nécessitent qu'une étude réduite alors que les autres mélanges doivent faire l'objet
d'une étude complète.
Les Tableaux 1 et 2 résument les différentes phases de l'étude de laboratoire.

Tableau 1 — Organisation et contenu de l'étude de laboratoire d'une GNT type «A»

ne
GNT type «A»

Étude complète Étude réduite

ai
1 Identification des granulats X X

oc
2 Conformité au fuseau de spécification X X

3 Caractéristiques de compactage 1)

ar
Essai Proctor modifié X

Aptitude au compactage X

1)
Vérification ρd OPM à WOPM

Pour D ≤ 31,5 mm.


m X
e
X : obligatoire au sens de la norme NF EN 13285.
rm

Tableau 2 — Organisation et contenu de l'étude de laboratoire d'une GNT type «B»


no

GNT type «B»

Étude complète Étude réduite

1 Identification des granulats X X


de

2 Formule de recomposition

Détermination X X
et

Vérification de la granularité

Caractéristiques de compactage 1)
oj

Essai Proctor modifié X


Pr

Aptitude au compactage X

Vérification ρd OPM à WOPM X

X : obligatoire au sens de la norme NF EN 13285.

NOTE La formule de base caractérise une GNT quelle que soit son utilisation. Elle n'est généralement pas faite pour un
chantier particulier.

Pour les GNT de type «B», s'y ajoute, lorsqu'elle est souhaitée, la caractérisation du comportement mécanique
du matériau à l'essai triaxial à chargements répétés (NF EN 13286-7) réalisée suivant la méthode de procédure
d’essai décrite en Annexe A.
—7— PNM 13.1.067 : 2018

6 Étude complète

6.1 Préparation des matériaux


Les matériaux destinés à la réalisation des essais sont prélevés et préparés conformément à la norme
NF P 98-230-3.

6.2 Identification des granulats

ne
Les granulats sont identifiés par leur origine, leur nature pétrographique, la masse volumique réelle pré-séchée
des gravillons ρp (NF EN 1097-6, Annexe A), leur granularité (NF EN 933-1), ainsi que par les caractéristiques
prises en compte dans les normes XP P18-545 et NF EN 13285 (Tableau 1). Lorsque le sable est de nature et/ou

ai
d'origine différentes de celles des gravillons, cette identification est complétée par la détermination de la masse
volumique réelle pré-séchée du sable, ρp (NF EN 1097-6, Annexe A), et, le cas échéant, de la masse volumique
réelle, ρf des fines d'apport (NF EN 1097-7).

oc
6.3 Granularité et formule de recomposition

ar
Le fuseau de régularité des GNT de type «A» doit être situé à l'intérieur de l'un des fuseaux de spécification de la
norme NF EN 13285.

m
Les proportions des différentes fractions granulométrique des GNT de type «B» (gravillons, sables, fines
éventuellement) sont déterminées de façon à ce que le fuseau grarulométrique obtenu par reconstitution à partir
du fuseau de régularité des granulats soit à l'intérieur de l'un des fuseaux de spécification de la norme NF EN 13285.
e
rm

6.4 Détermination des caractéristiques de compactage


6.4.1 Objectifs de compacité
Une GNT de type «A» de D ≤ 31,5 mm doit avoir une compacité COPM (NF EN 13286-2) supérieure ou égale
no

à 80 %. La compacité COPM des GNT de type «B», pour la granularité de référence, doit être supérieure ou égale
à 80 % (exigence de compacité B1) ou 82 % (exigence de compacité B2).
La compacité, COPM, correspondant à ρdOPM, est déterminée par la relation
COPM = 100 · ρdOPM / ρp
de

Lorsque les sables et les fines ne sont pas de même origine ou de même provenance que les gravillons, la valeur
de la masse volumique réelle de la GNT, ρp, est déterminée à partir des masses volumiques réelles ρp des
différents constituants, au prorata de la formule de recomposition.
et

NOTE La masse volumique apparente de référence et la compacité de référence peuvent aussi être déterminées à l'aide
de l'essai de compactage à l'appareil de vibrocompression de référence à paramètres contrôlés — VCPC NF EN 13286-3.

Lorsque la VCPC est utilisée :


oj

— les GNT de type «A» doivent avoir une compacité CVCPC ≥ 84 %,


— les GNT de type «B», exigence de compacité B1, doivent avoir une compacité CVCPC ≥ 84 %,
Pr

— les GNT de type «B», exigence de compacité B2, doivent avoir une compacité CVCPC ≥ 87 %.

6.4.2 Masse volumique apparente de référence (ρd REF)


Elle est déterminée par référence à l'essai Proctor (NF EN 13286-2). La masse volumique apparente de référence,
ρd REF, retenue pour l'exécution du chantier est comprise dans l'intervalle
97 % · ρd OPM ≤ ρd REF ≤ 100 % · ρd OPM

NOTE Lorsque la VCPC est utilisée, la masse volumique apparente de référence est comprise dans l'intervalle

91 % ρd VCPC ≤ ρd REF ≤ 94 % · ρd VCPC


PNM 13.1.067 : 2018 —8—

6.4.3 Teneur en eau de référence (WREF)


Elle est déterminée par référence à l'essai Proctor (NF EN 13286-2). La valeur de WREF retenue pour l'exécution
du chantier est comprise dans l'intervalle
WOPM – 1 ≤ WREF ≤ WOPM + 0,5

6.4.4 Aptitude au compactage


Si cette vérification s'avère nécessaire, l'aptitude au compactage est déterminée selon la norme NF P 98-231-2

ne
ou selon la norme NF EN 13286-3.

ai
6.5 Tenue au gel
Dans le cas où les GNT mises en œuvre risquent de subir le gel, ces matériaux doivent être soumis à l'essai de

oc
gonflement au gel (NF P 98-234-2). L'essai est pratiqué sur le matériau compacté à la masse volumique
apparente et à la teneur en eau fixées par la norme NF P 98-234-2.

ar
7 Étude réduite d'une GNT
L'étude réduite comprend :
— l'identification des granulats,
— la vérification de la granularité,
m
e
— la vérification des caractéristiques de compactage.
rm

7.1 Identification des granulats


no

On procède comme indiqué en 6.2.

7.2 Vérification de la granularité


de

Pour les GNT de types «A» et «B» (conformes aux spécifications du 6.3), les écarts entre la courbe
granulométrique moyenne du mélange éprouvé et celle du nouveau matériau devront être inférieurs ou égaux aux
valeurs indiquées au Tableau 3.
et

Tableau 3 — Valeur maximale des écarts

Écarts
oj

(%)
Tamis
Pr

GNT GNT
type «A» type «B»

D ±4 ±2

4 mm ±4 ±2

63 μm ±2 ±1
—9— PNM 13.1.067 : 2018

7.3 Vérification des caractéristiques de compactage


Si le nouveau matériau est bien identifié comme identique au mélange éprouvé et si la vérification de la granularité
(voir ci-dessus) est positive, seule la masse volumique apparente de l'essai Proctor modifié est vérifiée â la teneur
en eau WOPM du mélange éprouvé. La compacité, COPM, obtenue sur le nouveau matériau ne doit pas différer
de ± 2 % de la compacité COPM du mélange éprouvé.

8 Rapport d'étude

ne
Le rapport d'étude doit faire mention des indications suivantes :
a) la référence au présent document et la mention des anomalies éventuelles ;

ai
b) l'origine, la date et le lieu des prélèvements des échantillons des différents constituants de la GNT ;
c) les résultats des essais d'identification des constituants pris en compte dans les normes XP P 18-545,

oc
NF EN 13242 et NF EN 13285 ainsi que la valeur de la masse volumique réelle (ou absolue) des composants ;
d) la formule de base des GNT de type «B» :
- les pourcentages, en masse, des constituants ;

ar
- la granularité de référence de la GNT.
e) les caractéristiques de compactage de la formule de base :
-
-
ρd OPM ;
WOPM ;
m
e
- éventuellement la classe de difficulté de compactage de la GNT en fonction de la teneur en eau.
f) éventuellement, les résultats de l'essai de gonflement au gel.
rm
no
de
et
oj
Pr
PNM 13.1.067 : 2018 — 10 —

Annexe A
(informative)
Méthode d'étude des GNT de type «B» à l'essai TRC

Init numérotation des tableaux d’annexe [A]!!!


Init numérotation des figures d’annexe [A]!!!
Init numérotation des équations d’annexe [A]!!!

ne
A.1 Domaine d'application
La présente annexe définit la méthodologie d'étude des performances mécaniques des GNT de type «B» réalisée

ai
au moyen de l'essai triaxial à chargements répétés.

oc
A.2 Définitions
Pour les besoins de la présente annexe, la définition suivante s'applique :

ar
étude d'optimisation : Partie de l'étude qui permet de rechercher une formule de GNT type «B» présentant des
performances mécaniques plus élevées.

A.3 Symboles et abréviations


m
e
A.3.1 Abréviations
rm

TCR Appareil triaxial à chargements répétés.


Ws Teneur en eau utilisée pour le classement d'une GNT.
no

A.3.2 Symboles
a) Contraintes
σ1 Contrainte principale majeure (axiale).
de

σ3 Contrainte principale mineure (radiale).


p Moyenne des contraintes normales p = (σ1 – 2 σ3)/3.
q Déviateur des contraintes q = σ1 – σ3.
et

b) Relations contraintes-déformations
E Module de Young.
oj

ρ Coefficient de Poisson.
Ec Module de Young caractéristique, pour p = 250 kPa et q = 500 kPa.
Pr

ε1 c
Déformation permanente caractéristique au conditionnement de l'éprouvette.
La valeur de ε1c est déterminée à partir des résultats du conditionnement et calculée comme :

ε1c = ε1p (20 000) – ε1p (100)


où :
ε1p (20 000) est la déformation permanente axiale mesurée à la fin du conditionnement, après
20 000 cycles.
ε1p (100) est la déformation permanente axiale mesurée après les 100 premiers cycles.
N est le nombre de chargements cycliques à l'essai triaxial à chargements répétés.
— 11 — PNM 13.1.067 : 2018

A.4 Principe
Les différentes phases de l'étude des performances mécaniques sont les suivantes :
— l'étude complète qui comporte la caractérisation du comportement élastique suivant différentes variantes de
compacité et de teneur en eau ;
— l'étude réduite, pour vérifier les performances mécaniques d'un mélange éprouvé de GNT de type «B» ;
— l'étude d'optimisation d'une formule de GNT de type «B».

ne
A.5 Étude complète

ai
L'étude du comportement mécanique des GNT de type «B» est réalisée en laboratoire à partir de l'essai triaxial à
chargements répétés (NF EN 13286-7 — Méthode A) sur la granularité de référence déterminée au paragraphe 6.3.

oc
A.5.1 Caractéristiques des éprouvettes soumises à l'essai TCR

ar
Les éprouvettes sont confectionnées comme indiqué dans la norme NF EN 13286-7 de telle sorte qu'à l'étude
elles présentent les caractéristiques du Tableau A.1. Elles encadrent, en règle générale, les fluctuations de la
teneur en eau et de la masse volumique apparente observées dans une couche de GNT d'une chaussée en

de type «B» suivant leurs performances mécaniques : m


service. Le point central du Tableau A.1 correspond aux conditions choisies pour établir le classement des GNT

Ws = WOPM – 2
e
et
ρd = 97 % · ρd OPM
rm

Tableau A.1 — Caractéristiques d'état des éprouvettes TCR


no

Teneur en eau, W
(%) Masse volumique
apparente sèche ρd
WOPM – 4 WOPM – 2 WOPM – 1
de

X 100 % ρd OPM

X X X 97 % ρd OPM

95 % ρd OPM
et

X
oj

A.5.2 Caractérisation du comportement élastique


Pr

Une éprouvette correspondant à chacun des cinq cas mentionnés au Tableau A.1 est soumise à des chargements
suivant les modalités décrites à l'Article 7 de la norme NF EN 13286-7.
Le point central du Tableau A.1 (WOPM – 2 et 97 % ρd OPM) est répété (deux éprouvettes).
Chaque éprouvette est préalablement conditionnée pendant 20 000 cycles sous contraintes fixées dans la norme
d'essai. Son comportement élastique est ensuite déterminé par l'application de 24 chemins de contraintes
durant 100 cycles pour chacun d'entre eux.
Les deux paramètres utilisés pour le classement de la GNT considérée sont :
1) lors de la phase de conditionnement
- la déformation permanente caractéristique, ε1c.
PNM 13.1.067 : 2018 — 12 —

2) lors de l'essai
- le module caractéristique, Ec.
La sensibilité de la GNT a des variations d'origines diverses (teneur en eau, compacité, granularité,
composition, ...) est appréciée à partir des valeurs de ces deux paramètres ( ε1c.. et Ec).
Les résultats sont présentés sous forme de graphiques comme indiqué aux figures A.1 et A.2.

ne
ai
oc
ar
a) m
Figure A.1 — Influence de la teneur en eau
b)

et de la masse volumique apparente sur le module caractéristique


e
rm

Le classement d'une GNT de type «B», au sens de l'Annexe A (informative) de l’avant propos de la norme
NF EN 13285, est effectué à partir des valeurs moyennes de Ec et de ε1c obtenues avec les deux éprouvettes à
WOPM – 2 et 97 % ρd OPM (point central du Tableau A1).
Si l'écart entre les deux valeurs du module Ec est supérieur à 10 % et/ou si l'écart entre les deux valeurs de la
no

déformation permanente caractéristique ε1c est supérieur à 20 %, on réalise un troisième essai, dans les mêmes
conditions. On retient alors les deux essais qui correspondent aux critères d'homogénéité ci-dessus.
L'indice de sensibilité à l'eau, SW, ainsi défini :
de

SW (%) = (Ec (WOPM – 3) – Ec (WOPM – 1)) · 100/ Ec (WOPM – 2)


est déterminé à partir des modules Ec lus sur le graphique de la figure A.1 a), ci-dessus, pour WOPM – 1, WOPM – 2
et WOPM – 3.
Le classement est fait selon le tableau suivant :
et

Tableau A.2 — Classes des GNT de type «B» suivant leurs performances
oj

mécaniques conventionnelles à la teneur en eau WOPM — 2


et à la masse volumique égale à 97 % de l’OPM
Pr

Module caractéristique Ec Déformation permanente


Classes
(MPa) caractéristique ε1c (10-4)

C1 Ec ≥ 500 ε1c ≤ 25

C2 Ec ≥ 500 25 < ε1c ≤ 60


250 ≤ Ec < 500 ε1c ≤ 60

C3 Ec ≥ 250 ε1c > 60


— 13 — PNM 13.1.067 : 2018

A.6 Étude réduite d'une GNT — Vérification du comportement mécanique


L'étude réduite comprend éventuellement, pour les GNT de type «B», la vérification des performances mécaniques.
Une GNT de type «B» qui satisfait aux spécifications dés paragraphes 7.1 à 7.3 du présent document reste
caractérisée par l'étude complète réalisée au TCR sur le mélange éprouvé.
Lorsque cette vérification est cependant demandée, l'étude est limitée à la caractérisation du comportement
élastique de la formule de base de la GNT comme indiqué en A.5.2, ci-dessus, pour W = WOPM – 2 et
ρd = 97 % · ρd OPM.

ne
Les nouvelles valeurs de !a déformation caractéristique ε1c et du module caractéristique Ec (valeurs moyennes
des deux essais) sont comparées à celles du mélange éprouvé.
On considère que le nouveau matériau est identique à celui du mélange éprouvé si :

ai
— la différence constatée sur le module Ec est inférieure à 10 %,
— la différence observée sur la déformation caractéristique ε1c est inférieure à 20 %.

oc
A.7 Étude d'optimisation de la formule d'une GNT

ar
L'objectif est de rechercher la formule de recomposition granulométrique conduisant à un meilleur classement
possible, pour la GNT considérée.

m
L'essai (sur une seule éprouvette) est réalisé à WOPM – 2 et 97 % · ρd OPM. Pour chaque variante granulométrique,
les valeurs de ρd OPM et de WOPM sont déterminées comme indiqué en 6.4.2.
La recherche de la formulation optimale n'a de chance d'être positive que si le module de départ, EC(i), et la
e
déformation permanente caractéristique de départ, ε1c (i), sont respectivement :
rm

— lorsqu'on envisage le passage de la classe C2 en classe C1


Ec(i) > 450 MPa

ε1c (i) < 40.10-4


no

— lorsqu'on envisage le passage de la classe C3 en classe C2


Ec(i) > 250 MPa

ε1c (i) < 80.10-4


de

Pour qu'un mélange puisse être considéré comme éprouvé, la formule éventuellement retenue doit être l'objet
d'une étude de base.
et

A.8 Rapport d'étude


oj

Lorsque l'étude du comportement mécanique d'une GNT de type «B» a été réalisée suivant les modalités de cette
annexe, le rapport d'étude doit faire mention des informations suivantes
Pr

— Caractéristiques mécaniques des GNT de type «B» ;


— les valeurs de Ec et de ε1c correspondant aux modalités de l'étude mentionnées au Tableau 2 du
présent document ;
— les valeurs de Ec et de ε1c pour WOPM – 2 et 97 % · ρd OPM , le classement de la GNT et l'indice de sensibilité
à l'eau, SW ;
— le rapport d'essai au triaxial à chargements répétés défini dans la norme NF EN 13286-7.