Vous êtes sur la page 1sur 25

FA122465 ISSN 0335-3931

norme européenne NF EN 197-4


Décembre 2004

Indice de classement : P 15-101-4

ICS : 91.100.10

Ciment
Partie 4 : Composition, spécifications et critères de conformité
des ciments de haut fourneau à faible résistance à court terme

E : Cement — Part 4: Composition, specifications and conformity criteria


for low early strength blastfurnace cements
D : Zement — Teil 4: Zusammensetzung, Anforderungen und Konformitätskriterien
von Hochofenzement mit niedriger Anfangsfestigkeit
© AFNOR 2004 — Tous droits réservés

Norme française homologuée


par décision du Directeur Général d'AFNOR le 15 décembre 2004 pour prendre effet
le 31 décembre 2004.

Correspondance La Norme européenne EN 197-4:2004 a le statut d’une norme française.

Analyse Le présent document définit et fournit les spécifications de 3 ciments de haut


fourneau à faible résistance à court terme et de leurs constituants.

Descripteurs Thésaurus International Technique : ciment, ciment de laitier, ciment de haut-


fourneau, clinker, définition, composition, spécification, caractéristique mécanique,
caractéristique chimique, caractéristique physique, durabilité, désignation, essai
de conformité, marquage CE, attestation.

Modifications

Corrections

Éditée et diffusée par l’Association Française de Normalisation (AFNOR) — 11, avenue Francis de Pressensé — 93571 Saint-Denis La Plaine Cedex
Tél. : + 33 (0)1 41 62 80 00 — Fax : + 33 (0)1 49 17 90 00 — www.afnor.fr

© AFNOR 2004 AFNOR 2004 1er tirage 2004-12-F


Ciments BNLH P15A

Membres de la commission de normalisation


Président : M BOIS
Secrétariat : M DELORT — ATILH

MME BAROGHEL-BOUNY LCPC

M BAUDA CIMENTS CALCIA

M BERGOIN SOC DORDOGNAISE DES CHAUX & CIMENTS DE SAINT ASTIER

M BESOZZI UNION DES FEDERATIONS D’ORGANISMES D’HLM DMOP

M BOIS MISOA

M BONNET ATILH

M CAPMAS SFIC

M COUCKE ETERNIT IND.


M DEVILLEBICHOT EGF — BTP

M DIVET LCPC

M FOUCARD LEMVP

M GARCIA SNBPE

MME GAUTHIER SETRA

M GIVELET CHAMBRE SYNDICALE NATIONALE DES FABRICANTS DE CHAUX


GRASSES ET MAGNESIENNES

M HAWTHORN SNBPE

M HESLING AFNOR

M JACQUES LCPC

M LEBON HOLCIM
MME LEGO FFB

M MARTEAU VICAT

M MORIN SNCF
M PAILLE SOCOTEC

M PIMIENTA CSTB

M PINÇON BNTEC

M PLANEL CERIB

M PLAY EDF DE SWR TEGG

M PLUMAT LAFARGE CIMENTS

M SAROLI MINISTERE DE L’ECONOMIE, DES FINANCES ET DE L’INDUSTRIE


(DIMAH)

M SAUCIER LAFARGE ALUMINATES

M SCHELL SNBPE

M THOMAS SNBPE
M TRINH CETEN APAVE INTERNATIONALE

M VERHEE USIRF

M WAGNER AFNOR CERTIFICATION


—3— NF EN 197-4:2004

Avant-propos national

Références aux normes françaises


La correspondance entre les normes mentionnées à l'article «Références normatives» et les normes françaises
identiques est la suivante :

EN 196-1 : NF EN 196-1 (indice de classement : P 15-471)


EN 196-2 : NF EN 196-2 (indice de classement : P 15-472)
EN 196-3 : NF EN 196-3 (indice de classement : P 15-473)
EN 196-7 : NF EN 196-7 (indice de classement : P 15-477)
EN 196-8 : NF EN 196-8 (indice de classement : P 15-479)
EN 196-9 : NF EN 196-9 (indice de classement : P 15-480)
EN 196-21 : NF EN 196-21 (indice de classement : P 15-478)
EN 197-1 : NF EN 197-1 (indice de classement : P 15-101-1)
EN 197-1/A1 : NF EN 197-1/A1 (indice de classement : P 15-101-1/A1)
EN 197-2 : NF EN 197-2 (indice de classement : P 15-101-2)
NORME EUROPÉENNE EN 197-4
EUROPÄISCHE NORM
EUROPEAN STANDARD Avril 2004

ICS : 91.100.10

Version française

Ciment — Partie 4 : Composition, spécifications


et critères de conformité des ciments de haut fourneau
à faible résistance à court terme

Zement — Teil 4: Zusammensetzung, Cement — Part 4: Composition,


Anforderungen und Konformitätskriterien specifications and conformity criteria
von Hochofenzement mit niedriger for low early strength blastfurnace cements
Anfangsfestigkeit

La présente Norme européenne a été adoptée par le CEN le 19 septembre 2003.

Les membres du CEN sont tenus de se soumettre au Règlement Intérieur du CEN/CENELEC, qui définit les
conditions dans lesquelles doit être attribué, sans modification, le statut de norme nationale à la Norme
européenne.

Les listes mises à jour et les références bibliographiques relatives à ces normes nationales peuvent être obtenues
auprès du Centre de Gestion ou auprès des membres du CEN.

La présente Norme européenne existe en trois versions officielles (allemand, anglais, français). Une version dans
une autre langue faite par traduction sous la responsabilité d'un membre du CEN dans sa langue nationale et
notifiée au Centre de Gestion, a le même statut que les versions officielles.

Les membres du CEN sont les organismes nationaux de normalisation des pays suivants : Allemagne, Autriche,
Belgique, Chypre, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie,
Lituanie, Luxembourg, Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Royaume-Uni,
Slovaquie, Slovénie, Suède et Suisse.

CEN
COMITÉ EUROPÉEN DE NORMALISATION

Europäisches Komitee für Normung


European Committee for Standardization

Centre de Gestion : rue de Stassart 36, B-1050 Bruxelles

© CEN 2004 Tous droits d’exploitation sous quelque forme et de quelque manière que ce soit réservés dans le monde
entier aux membres nationaux du CEN.
Réf. n° EN 197-4:2004 F
Page 2
EN 197-4:2004

Sommaire
Page

Avant-propos ...................................................................................................................................................... 3

Introduction ........................................................................................................................................................ 4

1 Domaine d'application ...................................................................................................................... 4

2 Références normatives .................................................................................................................... 4

3 Termes et définitions ........................................................................................................................ 5

4 Ciment de haut fourneau à faible résistance à court terme .......................................................... 5

5 Constituants ...................................................................................................................................... 5

6 Composition et notation ................................................................................................................... 5

7 Exigences mécaniques, physiques, chimiques et de durabilité .................................................. 6

8 Désignation normalisée ................................................................................................................... 8

9 Critères de conformité ...................................................................................................................... 8

Annexe A (informative) Chrome hexavalent soluble dans l'eau ................................................................ 14

Annexe ZA (informative) Articles de la présente Norme européenne concernant les dispositions


de la Directive UE Produits de construction ............................................................................. 15
Bibliographie .................................................................................................................................................... 21
Page 3
EN 197-4:2004

Avant-propos

Le présent document (EN 197-4:2004) a été élaboré par le Comité Technique CEN/TC 51 «Ciment et chaux de
construction», dont le secrétariat est tenu par IBN.
Cette Norme européenne devra recevoir le statut de norme nationale, soit par publication d'un texte identique, soit
par entérinement, au plus tard en octobre 2004, et toutes les normes nationales en contradiction devront être
retirées au plus tard en octobre 2004.
Le présent document a été élaboré dans le cadre d'un mandat donné au CEN par la Commission Européenne et
l'Association Européenne de Libre Échange et vient à l'appui des exigences essentielles de la (de) Directive(s)
UE.
Pour la relation avec la (les) Directive(s) UE, voir l'annexe ZA informative, qui fait partie intégrante du présent
document.
Selon le Règlement Intérieur du CEN/CENELEC, les instituts de normalisation nationaux des pays suivants sont
tenus de mettre cette Norme européenne en application : Allemagne, Autriche, Belgique, Chypre, Danemark,
Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Lituanie, Luxembourg,
Malte, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République Tchèque, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède
et Suisse.
L’annexe A est informative.
Le présent document comprend une bibliographie.
L’EN 197-1 décrit les différentes étapes de la mise au point d’une Norme européenne pour les ciments courants,
en réponse au Mandat préliminaire donné au CEN par la CE et l’AELE. Il y est indiqué qu’au vu du grand nombre
de ciments concernés, il a été jugé nécessaire de séparer les «ciments courants», dorénavant couverts par
l’EN 197-1, des «ciments spéciaux», c'est-à-dire ceux dotés de propriétés supplémentaires ou particulières ou
ayant un processus de durcissement ne dépendant pas principalement de l’hydratation des silicates de calcium.
Dans la plupart des utilisations, le critère important de classification du ciment est sa résistance à 28 jours.
Pour une classe de résistance spécifique à 28 jours, la résistance à court terme, à 2 jours ou à 7 jours, peut varier
et certains types de ciments peuvent ne pas atteindre les résistances minimales à court terme spécifiées dans
l’EN 197-1 pour les ciments courants. La chaleur d’hydratation est liée à la réactivité à court terme et des résis-
tances inférieures à court terme indiquent un dégagement de chaleur moins important et des températures plus
basses dans le béton. L’utilisation de ces ciments peut demander des précautions supplémentaires pour assurer
une cure suffisante et la sécurité de la construction. La présente EN 197-4 a pour but de spécifier les exigences
de composition et de conformité pour les ciments de haut fourneau à faible résistance à court terme et pour les
ciments de haut fourneau à faible résistance à court terme et à faible chaleur d’hydratation.
Les exigences énoncées dans la présente norme EN 197-4 sont fondées sur les résultats des essais effectués
sur ciment, conformément à la norme EN 196, parties 1, 2, 3, 7, 8, 9 et 21. Le système d'évaluation de la conformité
à l’EN 197-4 des ciments de haut fourneau à faible résistance à court terme est compris dans l'EN 197-2.
Page 4
EN 197-4:2004

Introduction
Il est admis que les ciments diffèrent les uns des autres par leurs propriétés et leurs performances. Les essais de
performance actuellement disponibles (temps de prise, résistance, stabilité et chaleur d’hydratation) ont été inclus
dans la présente EN 197-4. Le CEN/TC 51 a également entrepris des travaux permettant d'identifier tous les
autres essais nécessaires pour spécifier d'autres caractéristiques de performances du ciment. En attendant que
ces essais de performance soient disponibles, il est fortement recommandé que le choix du ciment, et notamment
du type et/ou de la classe de résistance en fonction des exigences de durabilité, suivant la classe d'exposition et
le type de construction dans laquelle il est incorporé, se fasse par référence aux normes et/ou réglementations en
vigueur pour le béton sur le lieu d'utilisation.

1 Domaine d'application
La présente EN 197-4 définit et fournit les spécifications de 3 ciments de haut fourneau à faible résistance à court
terme et de leurs constituants. La définition de chaque ciment inclut les proportions dans lesquelles les
constituants doivent être associés pour produire ces produits différents dans trois classes de résistance.
La définition comporte également des exigences que les constituants doivent satisfaire ainsi que les exigences
mécaniques, physiques, chimiques et, le cas échéant, de chaleur d’hydratation, de même que les classes de
résistance. La présente EN 197-4 établit également les critères de conformité et les règles correspondantes.
En outre, elle fournit des exigences portant sur la durabilité.
NOTE 1 En plus des exigences spécifiées, il peut s'avérer utile que le fabricant et l'utilisateur du ciment échangent des
informations complémentaires. Les procédures afférentes à un tel échange ne sont pas du domaine d'application de
l’EN 197-4, mais il convient de les traiter conformément aux normes ou réglementations nationales ; elles peuvent égale-
ment faire l'objet d'un accord entre les parties concernées.

NOTE 2 Sauf spécification contraire, le mot «ciment» est utilisé dans la présente EN 197-4 uniquement pour qualifier
les ciments de haut fourneau à faible résistance à court terme.

2 Références normatives
Cette Norme européenne comporte par référence datée ou non datée des dispositions d'autres publications.
Ces références normatives sont citées aux endroits appropriés dans le texte et les publications sont énumérées
ci-après. Pour les références datées, les amendements ou révisions ultérieurs de l'une quelconque de ces publi-
cations ne s'appliquent à cette Norme européenne que s'ils y ont été incorporés par amendement ou révision.
Pour les références non datées, la dernière édition de la publication à laquelle il est fait référence s'applique
(y compris les amendements).

EN 196-1, Méthodes d'essais des ciments — Partie 1 : Détermination des résistances mécaniques.

EN 196-2, Méthodes d'essais des ciments — Partie 2 : Analyse chimique des ciments.

EN 196-3, Méthodes d'essais des ciments — Partie 3 : Détermination du temps de prise et de la stabilité.

EN 196-7, Méthodes d'essais des ciments — Partie 7 : Méthodes de prélèvement et d'échantillonnage du ciment.

EN 196-8, Méthodes d'essais des ciments – Partie 8 : Chaleur d'hydratation — Méthode par dissolution.

EN 196-9, Méthodes d'essais des ciments – Partie 9 : Chaleur d'hydratation — Méthode semi-adiabatique.

EN 196-21 1), Méthodes d'essais des ciments — Partie 21 : Détermination de la teneur en chlorures, en dioxyde
de carbone et en alcalis dans les ciments.

EN 197-1:2000, Ciment — Partie 1 : Composition, spécifications et critères de conformité des ciments courants.

1) L’EN 196-21 est en cours d’incorporation dans l’EN 196-2.


Page 5
EN 197-4:2004

EN 197-1:2000/A1:2004, Ciment — Partie 1 : Composition, spécifications et critères de conformité des ciments


courants.

EN 197-2:2000, Ciment — Partie 2 : Évaluation de la conformité.

3 Termes et définitions
Pour les besoins de la présente Norme européenne, les termes et définitions donnés dans l’EN 197-1:2000 ainsi
que les termes et définitions suivants s'appliquent.

3.1
type de ciment de haut fourneau à faible résistance à court terme
un des 3 produits (voir Tableau 1) de la famille des ciments à faible résistance à court terme

3.2
chaleur d’hydratation
quantité de chaleur développée par l’hydratation d’un ciment en un temps donné

3.3
ciment de haut fourneau à faible résistance à court terme et à faible chaleur d’hydratation
ciment de haut fourneau à faible résistance à court terme à chaleur d’hydratation limitée

4 Ciment de haut fourneau à faible résistance à court terme


Le ciment de haut fourneau à faible résistance à court terme est un liant hydraulique, c'est-à-dire un matériau
minéral finement broyé qui, gâché avec de l'eau, forme une pâte qui fait prise et durcit par suite de réactions et de
processus d'hydratation et qui, après durcissement, conserve sa résistance et sa stabilité même sous l'eau.
Ses réactions et processus d’hydratation sont identiques à ceux des ciments courants (voir EN 197-1) mais le pro-
cessus d’hydratation est ralenti à court terme du fait de la composition, la finesse ou la réactivité des constituants.

5 Constituants
Pour les besoins de la présente Norme européenne, les exigences portant sur les constituants spécifiés à
l’article 5 de l’EN 197-1:2000 s’appliquent.

6 Composition et notation
Le Tableau 1 présente les 3 produits de la famille des ciments de haut fourneau à faible résistance à court terme
traités dans la présente Norme européenne, ainsi que leurs notations. Ils appartiennent à un seul type principal
de ciment :
— CEM III Ciment de haut fourneau
La composition des différents ciments de haut fourneau à faible résistance à court terme doit être conforme au
Tableau 1.
NOTE Pour la clarté des définitions, les exigences portant sur la composition font référence à la somme des constituants
principaux et secondaires. Il convient que le ciment final soit compris comme la somme des constituants principaux et
secondaires plus le sulfate de calcium nécessaire (voir 5.4 de l’EN 197-1:2000) et les additifs éventuels (voir 5.5 de
l’EN 197-1:2000).
Page 6
EN 197-4:2004

Tableau 1 — Les 3 produits de la famille des ciments de haut fourneau


à faible résistance à court terme

Composition (pourcentage en masse a))

Constituants principaux
Notation des 3 produits
Types principaux (types de ciments de haut fourneau
Laitier Constituants
à faible résistance à court terme) Clinker
de haut fourneau secondaires

K S

CEM III/A 35 à 64 36 à 65 0à5


Ciment
CEM III CEM III/B 20 à 34 66 à 80 0à5
de haut fourneau
CEM III/C 5 à 19 81 à 95 0à5

a) Les valeurs du tableau se réfèrent à la somme des constituants principaux et secondaires.

7 Exigences mécaniques, physiques, chimiques et de durabilité

7.1 Exigences mécaniques


7.1.1 Résistance courante
La résistance courante d'un ciment est la résistance à la compression déterminée conformément à l’EN 196-1,
mesurée à 28 jours ; elle doit être conforme aux exigences du Tableau 2, qui sont identiques à celles de
l’EN 197-1.
Trois classes de résistance courante définies dans l’EN 197-1 sont couvertes : la classe 32,5, la classe 42,5 et
la classe 52,5 (voir Tableau 2).

7.1.2 Résistance à court terme


La résistance à court terme du ciment est la résistance à la compression déterminée conformément à l’EN 196-1,
mesurée soit à 2 jours, soit à 7 jours ; elle doit être conforme aux exigences du Tableau 2.
Une seule classe de résistance à court terme, indiquée par L, est prévue pour chaque classe de résistance
courante (voir Tableau 2).

Tableau 2 — Exigences mécaniques et physiques


définies en termes de valeurs caractéristiques

Résistance à la compression
MPa Temps
Stabilité
Classe de début
(expansion)
de résistance Résistance à court terme Résistance courante de prise
mm
min
2 jours 7 jours 28 jours

32,5 L — ≥ 12,0 ≥ 32,5 ≤ 52,5 ≥ 75

42,5 L — ≥ 16,0 ≥ 42,5 ≤ 62,5 ≥ 60 ≤ 10

52,5 L ≥ 10,0 — ≥ 52,5 — ≥ 45


Page 7
EN 197-4:2004

7.2 Exigences physiques


7.2.1 Temps de début de prise
Déterminé selon l'EN 196-3, le temps de début de prise doit satisfaire aux exigences du Tableau 2 qui sont
identiques à celles de l’EN 197-1.

7.2.2 Stabilité
Déterminée selon l'EN 196-3, l'expansion doit satisfaire à l’exigence du Tableau 2 qui est identique à celle de
l’EN 197-1.

7.2.3 Chaleur d’hydratation


Déterminée selon l'EN 196-8 à 7 jours ou selon l’EN 196-9 à 41 h, la chaleur d’hydratation des ciments de haut
fourneau à faible résistance à court terme et à faible chaleur d’hydratation ne doit pas excéder la valeur
caractéristique de 270 J/g qui est identique à celle de l’EN 197-1:2000/A1:2004.
NOTE Un projet de recherche pré-normative a démontré l’équivalence des résultats d’essais obtenus avec l’EN 196-8
à 7 jours et avec l’EN 196-9 à 41 h. Néanmoins, en cas de litige entre laboratoires, il convient que la méthode à utiliser
fasse l’objet d’un accord.

Les ciments de haut fourneau à faible résistance à court terme et à faible chaleur d’hydratation sont désignés
par les lettres LH.

7.3 Exigences chimiques


Déterminées conformément aux normes citées dans la colonne 2 du Tableau 3, les propriétés des ciments
des types et classes de résistance figurant respectivement dans les colonnes 3 et 4 du même tableau, doivent
être conformes aux exigences figurant à la colonne 5. Ces exigences sont identiques à celles de l’EN 197-1 pour
les ciments du type CEM III.
NOTE Certains pays européens ont des règlements applicables à la teneur en chrome hexavalent soluble dans l'eau
(voir l'annexe informative A).

Tableau 3 — Exigences chimiques définies en termes de valeurs caractéristiques

1 2 3 4 5

Référence Classe
Propriétés Type de ciment Exigences a)
de l'essai de résistance

Perte au feu EN 196-2 CEM III toutes classes ≤ 5,0 %

Résidu insoluble EN 196-2 b) CEM III toutes classes ≤ 5,0 %

Teneur en sulfate (SO3) EN 196-2 CEM III c) toutes classes ≤ 4,0 %

Teneur en chlorure EN 196-21 CEM III d) toutes classes ≤ 0,10 %

a) Les exigences sont données en pourcentage en masse du ciment produit fini.


b) Détermination des résidus insolubles dans l’acide chlorhydrique et le carbonate de sodium.
c) Le ciment de type CEM III/C peut contenir un maximum de 4,5 % de sulfate.
d) Le ciment de type CEM III peut contenir plus de 0,10 % de chlorure mais, dans ce cas, la teneur maximale en chlorure
doit figurer sur l'emballage et/ou le bon de livraison.
Page 8
EN 197-4:2004

7.4 Exigences de durabilité


Dans de nombreuses applications, et notamment dans des conditions environnementales sévères, le choix
du ciment a une influence sur la durabilité du béton, du mortier et des coulis, par exemple vis-à-vis de la résistance
au gel, de la résistance à l'action de substances chimiques et de la protection des armatures.
Le choix du ciment à partir de la présente Norme européenne, notamment en ce qui concerne le type et la classe,
en fonction des différentes utilisations et des classes d'exposition, doit se faire en appliquant les normes et/ou
réglementations relatives au béton ou au mortier, en vigueur sur le lieu d'utilisation.
Ces ciments auront une résistance à court terme inférieure à celle d’un ciment courant appartenant à la même
classe de résistance courante et leur utilisation peut exiger des précautions supplémentaires telles que la
prolongation du temps de décoffrage et une protection contre les intempéries. Pour tout le reste, leur performance
et leur aptitude à l’emploi seront identiques à celles des ciments courants, conformes à l’EN 197-1, appartenant
au même type et à la même classe de résistance courante.

8 Désignation normalisée
Les ciments de haut fourneau à faible résistance à court terme doivent être identifiés au minimum par la notation
du type de ciment spécifiée à l’article 6 et le nombre 32,5, 42,5 ou 52,5 indiquant la classe de résistance (voir 7.1).
Afin d’indiquer la classe de faible résistance à court terme, la lettre L doit être ajoutée (voir 7.1). Pour les ciments
à faible chaleur d’hydratation, cette propriété doit être indiquée par l’addition des lettres LH (voir 7.2.3).
EXEMPLE 1 Un ciment de haut-fourneau dont la teneur en laitier granulé de haut fourneau (S) est comprise entre 66 %
et 80 %, appartenant à la classe de résistance 32,5 et ayant une faible résistance à court terme est identifié par :
Ciment de haut fourneau à faible résistance à court terme EN 197-4 — CEM III/B 32,5 L.
EXEMPLE 2 Un ciment de haut-fourneau dont la teneur en laitier granulé de haut fourneau (S) est comprise entre 81 %
et 95 %, appartenant à la classe de résistance 32,5, ayant une faible résistance à court terme et une faible chaleur
d’hydratation est identifié par :
Ciment à faible résistance à court terme et à faible chaleur d’hydratation EN 197-4 — CEM III/C 32,5 L — LH.

9 Critères de conformité

9.1 Exigences générales


La conformité des 3 produits à la présente Norme européenne doit être évaluée en continu sur la base d'essais
effectués sur des échantillons ponctuels. Les propriétés, les méthodes d'essai et les fréquences minimales
d'essais applicables pour les essais d'autocontrôle du fabricant sont spécifiées dans le Tableau 4. Pour ce qui
concerne la fréquence des essais de ciment ne faisant pas l’objet d’une distribution ininterrompue ainsi que pour
d’autres détails, voir l’EN 197-2.
Pour la certification de conformité par un organisme de certification agréé, la conformité du ciment à la présente
Norme européenne doit être évaluée conformément au schéma spécifié dans l’EN 197-2.
NOTE La présente Norme européenne ne traite pas du contrôle de réception à la livraison.
Page 9
EN 197-4:2004

Tableau 4 — Propriétés, méthodes d'essais et fréquences minimales d’essais


pour les essais d'autocontrôle du fabricant et méthode d'évaluation statistique

Essai d'autocontrôle

Méthode d'évaluation
Fréquence minimale d'essai
Ciments statistique
Méthode
Propriété à soumettre
d'essai a) b)
aux essais Période Contrôle par
Situation d'admission
courante pour un nouveau
mesures e) attributs
type de ciment

1 2 3 4 5 6 7

Résistance Tous EN 196-1 2/semaine 4/semaine x


à court terme
Résistance courante

Temps de début Tous EN 196-3 2/semaine 4/semaine x f)


de prise

Stabilité (expansion) Tous EN 196-3 1/semaine 4/semaine x

Perte au feu Tous EN 196-2 2/mois c) 1/semaine x f)

Résidu insoluble Tous EN 196-2 2/mois c) 1/semaine x f)

Teneur en sulfate Tous EN 196-2 2/semaine 4/semaine x f)

Teneur en chlorure Tous EN 196-21 2/mois c) 1/semaine x f)

Chaleur d’hydratation Ciments EN 196-8 1/mois 1/semaine x f)


à faible chaleur ou EN 196-9
d’hydratation

Composition Tous — d) 1/mois 1/semaine

a) Lorsque la partie correspondante de l'EN 196 le permet, il est possible d'utiliser d'autres méthodes que celles indiquées,
à condition qu'elles donnent des résultats équivalents à ceux obtenus avec la méthode de référence.
b) Les méthodes utilisées pour prélever et préparer les échantillons doivent être conformes aux exigences de l'EN 196-7.
c) Lorsque aucun des résultats d'essais ne dépasse 50 % de la valeur caractéristique sur une période de 12 mois,
la fréquence peut être ramenée à une fois par mois.
d) Il revient au fabricant de choisir une méthode d'essai adaptée.
e) Si les données ne suivent pas une loi normale, la méthode d'évaluation doit être choisie au cas par cas.
f) Si le nombre d'échantillons est d'au moins un par semaine au cours de la période de contrôle, l'évaluation peut se faire
par mesures.

9.2 Critères de conformité pour les propriétés mécaniques, physiques et chimiques et


méthode d'évaluation
9.2.1 Généralités
Le ciment est réputé conforme aux exigences portant sur les propriétés mécaniques, physiques et chimiques
énoncées dans la présente Norme européenne si les critères de conformité spécifiés en 9.2.2 et 9.2.3 sont res-
pectés. La conformité doit être évaluée sur la base d'un échantillonnage continu sur des échantillons ponctuels
prélevés aux points de délivrance du produit et sur la base des résultats d'essai obtenus sur l'ensemble des
échantillons d'autocontrôle prélevés au cours de la période de contrôle.
Page 10
EN 197-4:2004

9.2.2 Critères statistiques de conformité

9.2.2.1 Généralités
La conformité doit être formulée en termes de critère statistique fondé sur :
— les propriétés mécaniques, physiques et chimiques requises définies en termes de valeurs caractéristiques
spécifiées en 7.1, 7.2 et 7.3 de la présente Norme européenne ;
— le percentile Pk sur lequel repose la définition de la valeur caractéristique spécifiée, indiqué dans le Tableau 5 ;
— la probabilité admissible d'acceptation CR, indiquée dans le Tableau 5.

Tableau 5 — Valeurs requises de Pk et CR

Exigences mécaniques
Exigences physiques
Résistance courante
Résistance courante et chimiques
et à court terme
(Limite supérieure)
(Limite inférieure)

Percentile Pk sur lequel


repose la définition 5% 10 %
de la valeur caractéristique

Probabilité admissible
5%
d'acceptation CR

NOTE L'évaluation de la conformité par une méthode fondée sur un nombre fini de résultats d'essais ne peut conduire
qu’à une valeur approximative du pourcentage de résultats de la population étudiée s'écartant de la valeur caractéristique.
Plus l'effectif de l'échantillon (nombre de résultats d'essais) est important, meilleure est l'approximation. La probabilité
d'acceptation CR retenue conditionne le degré d'approximation du plan d'échantillonnage.

La conformité aux exigences de la présente Norme européenne doit être vérifiée par mesures ou par attributs,
comme décrit en 9.2.2.2 et 9.2.2.3, et spécifié dans le Tableau 4.
La période de contrôle doit durer 12 mois.

9.2.2.2 Contrôle par mesures


Ce contrôle part de l'hypothèse que les résultats d'essais suivent une loi normale.
La conformité est vérifiée si les équations (1) et (2), selon le cas, sont satisfaites :

x – kA ⋅ s ≥ L ... (1)

et

x + kA ⋅ s ≤ U ... (2)

où :
x est la moyenne arithmétique de l'ensemble des résultats des essais d'autocontrôle obtenus au cours de
la période de contrôle ;
s est l'écart type de la totalité des résultats d'essais d’autocontrôle pendant la période de contrôle ;
kA est la constante d'acceptabilité ;
L est la limite inférieure spécifiée donnée dans le Tableau 2 et dont il est question en 7.1 ;
U est la limite supérieure spécifiée donnée dans les Tableaux 2 et 3, et dont il est question à l'article 7.
La constante d'acceptabilité kA est fonction du percentile Pk sur lequel repose la définition de la valeur
caractéristique, de la probabilité admissible d'acceptation CR et du nombre n de résultats d'essai. Les valeurs
de kA sont indiquées dans le Tableau 6.
Page 11
EN 197-4:2004

Tableau 6 — Constante d'acceptabilité kA

kA a)
Nombre de résultats
d'essais pour Pk = 5 % pour Pk = 10 %

n (résistance courante
(autres propriétés)
et à court terme, limite inférieure)

20 à 21 2,40 1,93

22 à 23 2,35 1,89

24 à 25 2,31 1,85

26 à 27 2,27 1,82

28 à 29 2,24 1,80

30 à 34 2,22 1,78

35 à 39 2,17 1,73

40 à 44 2,13 1,70

45 à 49 2,09 1,67

50 à 59 2,07 1,65

60 à 69 2,02 1,61

70 à 79 1,99 1,58

80 à 89 1,97 1,56

90 à 99 1,94 1,54

100 à 149 1,93 1,53

150 à 199 1,87 1,48

200 à 299 1,84 1,45

300 à 399 1,80 1,42

> 400 1,78 1,40

NOTE Les valeurs données dans ce tableau sont valables pour CR = 5 %.

a) Il est également permis d'utiliser les valeurs de kA valables pour des valeurs intermédiaires de n.

9.2.2.3 Contrôle par attributs


Le nombre cD de résultats d'essais s'écartant de la valeur caractéristique doit être compté et comparé au nombre
acceptable cA, calculé à partir du nombre n de résultats d'essais d'autocontrôle et du percentile Pk, tel qu'il est
spécifié dans le Tableau 7.
La conformité est vérifiée si l’équation (3) est satisfaite :
cD ≤ cA ... (3)
Page 12
EN 197-4:2004

La valeur de cA est fonction du percentile Pk sur lequel repose la définition de la valeur caractéristique, de la
probabilité admissible d'acceptation CR et d'un nombre n de résultats d'essais. Les valeurs de cA sont indiquées
dans le Tableau 7.

Tableau 7 — Valeurs de cA

Valeurs de cA,
Nombre de résultats d'essais n a)
correspondant à Pk = 10 %

20 à 39 0

40 à 54 1

55 à 69 2

70 à 84 3

85 à 99 4

100 à 109 5

110 à 123 6

124 à 136 7

NOTE Les valeurs données dans ce tableau sont valables pour


CR = 5 %.

a) Si le nombre de résultats d'essais n est inférieur à 20 (Pk étant égal


à 10 %), on ne peut pas utiliser un critère statistique de conformité.
Un critère cA = 0 doit cependant être utilisé dans les cas où n < 20.

9.2.3 Critères de conformité applicables à chacun des résultats


Outre les critères statistiques de conformité, la conformité des résultats d'essais aux exigences de la présente
Norme européenne implique de vérifier que chacun des résultats d'essais respecte la valeur limite spécifiée lui
correspondant et figurant dans le Tableau 8.

Tableau 8 — Valeurs limites applicables à chacun des résultats

Valeurs limites applicables à chacun des résultats

Propriété Classe de résistance

32,5 L 42,5 L 52,5 L

Résistance à court terme (MPa) 2 jours 8,0

Valeur limite inférieure 7 jours 10,0 14,0 —

Résistance courante (MPa)


28 jours 30,0 40,0 50,0
Valeur limite inférieure

Temps de début de prise (min)


60 50 40
Valeur limite inférieure

Stabilité (expansion en mm)


10
Valeur limite supérieure

(à suivre)
Page 13
EN 197-4:2004

Tableau 8 — Valeurs limites applicables à chacun des résultats (fin)

Valeurs limites applicables à chacun des résultats

Propriété Classe de résistance

32,5 L 42,5 L 52,5 L

Teneur en sulfate (en % de SO3) CEM III/A, CEM III/B 4,5

Valeur limite supérieure CEM III/C 5,0

Teneur en chlorure (%) a)


0,10
Valeur limite supérieure

Chaleur d’hydratation (J/g)


LH 300
Valeur limite supérieure

a) La teneur en chlorure des ciments de type CEM III peut être supérieure à 0,10 % à condition de déclarer la teneur
maximale en chlorure.

9.3 Critères de conformité applicables à la composition du ciment


Le fabricant doit vérifier au moins une fois par mois la composition du ciment en utilisant, en règle générale,
un échantillon ponctuel prélevé au point de délivrance du ciment. La composition du ciment doit respecter les
exigences spécifiées dans le Tableau 1. Les teneurs limites spécifiées pour les principaux constituants indiqués
dans le Tableau 1 sont des valeurs de référence que doivent respecter les valeurs moyennes de composition
calculées à partir d'échantillons ponctuels prélevés pendant la période de contrôle. Pour chaque résultat
individuel, des écarts maximaux de – 2, pour la valeur de référence la plus basse, et de + 2, pour la valeur de
référence la plus élevée, sont autorisés. Les procédures à utiliser en cours de production et les méthodes de
vérification permettant de garantir le respect de cette exigence doivent être appliquées et formalisées par écrit.

9.4 Critères de conformité applicables aux propriétés des constituants du ciment


Les constituants du ciment doivent respecter les exigences spécifiées à l'article 5. Les procédures utilisées
en cours de production pour garantir le respect de cette exigence doivent être appliquées et formalisées par écrit.
Page 14
EN 197-4:2004

Annexe A
(informative)
Chrome hexavalent soluble dans l'eau

Init numérotation des tableaux d’annexe [A]!!!


Init numérotation des figures d’annexe [A]!!!
Init numérotation des équations d’annexe [D]!!!

Certains pays membres du CEN disposent de réglementations applicables à la teneur en chrome hexavalent
soluble dans l'eau.
La modification de ces réglementations nationales ne relève pas pour l'heure de la compétence des membres
du CEN/CENELEC. Dans les pays concernés, ces réglementations sont valables, outre les exigences pertinentes
spécifiées dans la présente Norme européenne, jusqu'à ce qu'elles aient été retirées.
Pour la présente Norme européenne, les réglementations nationales des pays suivants ont été appliquées selon
la Directive CE 90/531 : Allemagne, Danemark, Finlande, Islande, Norvège et Suède :
Danemark : Arbejdstilsynets bekendtgørelse nr. 661 af 28. November 1983 om vandopløseligt chromat i cement.
Finlande : Decision of the Council of State concerning the content of chromate in cement for concrete
and masonry cement, No. 593, July 24, 1986. (Décision du Conseil d'État concernant la teneur
en chrome dans le ciment destiné au béton et au ciment à maçonner).
Allemagne : Gefahrstoffverordnung (GefStoffV) et TRGS 613 «Ersatzstoffe, Ersatzverfahren und Verwendungs-
beschränkungen für chromathaltige Zemente und chromathaltige zementhaltige Zubereitungen,
April 1993 (BArbBI Nr. 4.1993)».
Islande : Reglur nr. 330/1989 um króm i sementi, Order No. 330 of 19 June 1989.
Norvège : Directorate of Labour Inspection (Direction de l'Inspection du travail) : Regulations relating to the
Working Environment, laid down on 23 October 1987 (Réglementations relatives à l'environnement
du travail, établies le 23 octobre 1987).
Suède : Kemikalieinspektionens föreskrifter om kemiska produkter och biotekniska organismer,
KIFS 1998:8, 4 avdelning, 8 kap §§ 10-13, Kemikalieinspektionens allmänna råd till föreskrifterna
om krom i cement, 1989:1.
Page 15
EN 197-4:2004

Annexe ZA
(informative)
Articles de la présente Norme européenne concernant les dispositions
de la Directive UE Produits de construction

Init numérotation des tableaux d’annexe [B]!!!


Init numérotation des figures d’annexe [B]!!!
Init numérotation des équations d’annexe [E]!!!

ZA.1 Domaine d'application et caractéristiques pertinentes


La présente Norme européenne a été préparée dans le cadre du Mandat M114 «Ciment, chaux de construction
et autres liants hydrauliques» donné au CEN par la Commission Européenne et l'Association Européenne de Libre
Échange.
Les articles/paragraphes de la présente Norme européenne, énumérés dans la présente annexe, satisfont
aux exigences de ce Mandat donné dans le cadre de la Directive UE Produits de construction (89/106/CEE).
La conformité à ces articles/paragraphes confère une présomption d'aptitude à l'emploi des ciments de haut
fourneau à faible résistance à court terme couverts par la présente annexe pour l'utilisation normale indiquée ;
il doit être fait référence aux informations qui accompagnent le marquage CE.
AVERTISSEMENT — D'autres exigences et d'autres Directives UE, ne traitant pas de l'aptitude à l'emploi
ou des usages prévus, peuvent être applicables à un produit de construction relevant du domaine
d'application de la présente Norme européenne.
En complément aux paragraphes spécifiques de la présente norme relatifs aux substances dangereuses, il peut
exister d'autres exigences applicables aux produits relevant de son domaine d'application (par exemple la légis-
lation européenne transposée et des lois, réglementations et dispositions administratives nationales). Afin de
satisfaire aux dispositions de la Directive UE Produits de Construction, ces exigences doivent également être
satisfaites lorsqu'elles sont applicables.
NOTE Une base de données informatique sur les dispositions européennes et nationales relatives aux substances
dangereuses est disponible sur le site internet de la Construction sur EUROPA (à l'adresse http://europa.eu.int/comm/
enterprise/construction/internal/dangsub/dangmain.htm)

La présente annexe établit les conditions d'application du marquage CE des ciments de haut fourneau à faible
résistance à court terme destinés aux utilisations indiquées dans le Tableau ZA.1 et mentionne les
articles/paragraphes pertinents applicables.
Le domaine d'application de l'annexe est défini par le Tableau ZA.1.
EN 197-4:2004
Page 16
Tableau ZA.1 — Articles harmonisés
Produits de construction : 3 ciments de haut fourneau à faible résistance à court terme différents (voir Tableau 1).
Usages prévus : Préparation de béton, mortier, coulis et autres mélanges destinés à la construction et à la fabrication de produits de construction (voir les notes de ce tableau).

Niveaux
et/ou classes selon
Exigences/caractéristiques le paragraphe 3.2
Articles harmonisés a) de la présente Norme européenne Notes
de performance de la Directive
Produits
de construction

3
Ciments de haut fourneau Les États membres doivent pouvoir choisir
4 Structures des 3 produits différents (Tableau 1) de la famille
à faible résistance à court terme les ciments de haut fourneau à faible résistance
5 de produits «Ciments de haut fourneau à faible résistance Aucun
(sous-familles), constituants à court terme dans les règlements techniques relatifs
6 à court terme», définies à partir des constituants et de la composition.
et composition à des usages particuliers, en se fondant sur
8
les différents ciments, leurs classes de résistance
Résistance à la compression 7.1 Exigences de résistance à la compression exprimées en termes et la chaleur d’hydratation.
Aucun
(à court terme et courante) 8 de classes de résistance et de limites. b)

Temps de prise 7.2 Exigences exprimées en termes de limites inférieures b) Aucun


b)
Résidu insoluble 7.3 Exigences exprimées en termes de limites supérieures Aucun

Perte au feu 7.3 Exigences exprimées en termes de limites supérieures b)


Aucun

Stabilité
7.2
— expansion Exigences exprimées en termes de limites supérieures b) Aucun
7.3
— teneur en SO3

Teneur en chlorure 7.3 Exigences exprimées en termes de limites supérieures b) Aucun

Uniquement pour les ciments de haut fourneau


Chaleur d’hydratation 7.2.3 Exigences exprimées en termes de limites supérieures b) Aucun à faible résistance à court terme et à faible chaleur
d'hydratation.

La durabilité concerne les bétons, mortiers, coulis et


4
autres mélanges réalisés à partir du ciment de haut
Durabilité 5
fourneau à faible résistance à court terme, selon les
7.4
règles d’application valables sur les lieux d’utilisation.

a) Les exigences figurant dans ces articles, y compris la totalité du contenu et des tableaux des articles mentionnés, font partie intégrante de la présente Norme européenne harmonisée.
b) Ces limites font partie de la définition des produits traités dans la présente norme relative au ciment.
Page 17
EN 197-4:2004

L'exigence relative à une certaine caractéristique n'est pas applicable aux États Membres où il n'existe aucune
exigence réglementaire relative à ladite caractéristique pour l'usage prévu du produit. Dans ce cas, les fabricants
qui commercialisent leurs produits sur le marché de ces États Membres ne sont pas tenus de déterminer ni de
déclarer les performances de leurs produits eu égard à cette caractéristique et l'option «Aucune performance
déterminée» (NPD) dans les informations d'accompagnement du marquage CE (voir ZA.3) peut être utilisée.
L'option NPD ne peut toutefois pas être utilisée lorsque la caractéristique est soumise à un niveau seuil.

ZA.2 Procédure d’attestation de conformité des produits


ZA.2.1 Système d'attestation de conformité
Le système d'attestation de conformité des 3 ciments de haut fourneau à faible résistance à court terme indiqués
dans le Tableau ZA.1 est présenté dans le Tableau ZA.2 pour les usages prévus mentionnés, conformément à la
Décision de la Commission du 14 juillet 1997 (97/555/CE) publiée au Journal Officiel des Communautés
Européennes et donnée à l'annexe 3 du Mandat relatif à la famille de produits «Ciments».

Tableau ZA.2 — Système d'attestation de conformité

Niveaux Systèmes d’attestation


Produits Usages prévus
ou classes de conformité

Ciments de haut fourneau à faible Préparation de béton, mortier,


résistance à court terme, comprenant : coulis et autres mélanges
pour la construction et ----- 1+
— Ciments de haut fourneau
pour la fabrication de produits
de construction.

Système 1+ : Voir l’annexe III, section 2, point (i) de la directive 89/106/CEE, avec essai par sondage sur échantillons
prélevés à l’usine.

L'attestation de conformité des ciments de haut fourneau à faible résistance à court terme définie dans le
Tableau ZA.1 doit être fondée sur l'évaluation des procédures de conformité indiquées dans le Tableau ZA.3,
résultant de l'application des articles/paragraphes de la présente Norme européenne qui y sont mentionnés.
L'article 6 de l'EN 197-2:2000 donne les règles relatives aux actions à entreprendre dans le cas d'une non
conformité.
L'article 9 de l'EN 197-2:2000, qui définit les règles relatives aux centres de distribution, ne fait pas partie
intégrante de la procédure d'attestation de conformité pour l'apposition du marquage CE dans le cadre de la DPC.
Toutefois, les Pays membres, dans le cadre de leurs obligations en termes de surveillance du marché, doivent
s'assurer de l'utilisation correcte du marquage CE (article 15.1 de la DPC). Il convient d'utiliser l'article 9
de l'EN 197-2:2000 pour les dispositions nationales correspondantes concernant les centres de distribution.
Page 18
EN 197-4:2004

Tableau ZA.3 — Affectation des tâches relatives à l'évaluation de la conformité

Articles/paragraphes
Tâches Domaine d'application de la tâche
à appliquer

Paramètres relatifs à toutes


Contrôle de la production
les caractéristiques pertinentes
en usine
Tâches du Tableau ZA.1 a) article 9 et EN 197-2:2000,
du fabricant Essais complémentaires article 4
Toutes les caractéristiques
d'échantillons prélevés
pertinentes du Tableau ZA.1 a)
dans l'usine/dépôt

Toutes les caractéristiques


Essais de type initiaux
pertinentes du Tableau ZA.1 a)

Certification du contrôle
de la production en usine
sur la base :
Tâches — de l'inspection initiale
Paramètres relatifs à toutes
de de l'usine et du contrôle article 9 et EN 197-2:2000,
les caractéristiques pertinentes
l'organisme de la production en usine articles 5 et 7
du Tableau ZA.1 a)
notifié
— de la surveillance continue,
de l'évaluation et de l'acceptation
du contrôle de la production
en usine

Essais par sondage d'échantillons Toutes les caractéristiques


prélevés dans l'usine/dépôt pertinentes du Tableau ZA.1 a)

a) À l'exception de la durabilité.

ZA.2.2 Certificat de conformité CE et déclaration de conformité CE


Lorsque la conformité aux conditions de la présente annexe est atteinte, l'organisme de certification doit rédiger
un certificat de conformité (certificat de conformité CE), qui autorise le fabricant à apposer le marquage CE.
Le certificat doit comprendre :
— le nom, l'adresse et le numéro d'identification de l'organisme de certification ;
— le nom et l'adresse du fabricant ou de son mandataire autorisé établi dans l'EEE, et le lieu de production ;
— la description du produit (type, identification, utilisation, ...) ;
— les dispositions auxquelles répond le produit (par exemple l'annexe ZA de la présente EN) ;
— les conditions particulières d’utilisation du produit (par exemple des dispositions pour l'utilisation dans certaines
conditions, etc.) ;
— le numéro du certificat ;
— les conditions et la durée de validité du certificat, le cas échéant ;
— le nom et la qualité de la personne habilitée à signer le certificat.
Par ailleurs, le fabricant doit rédiger une déclaration de conformité (Déclaration de conformité CE) comprenant les
informations suivantes :
— le nom et l'adresse du fabricant ou de son mandataire autorisé établi dans l'EEE ;
— le nom et l'adresse de l'organisme de certification ;
— la description du produit (type, identification, utilisation, …) et une copie des informations accompagnant
le marquage CE ;
— les dispositions auxquelles répond le produit (par exemple l'annexe ZA de la présente EN) ;
Page 19
EN 197-4:2004

— les conditions particulières d’utilisation du produit (par exemple des dispositions pour l'utilisation dans certaines
conditions, etc.) ;
— le numéro du certificat de conformité CE d'accompagnement ;
— le nom et la qualité de la personne habilitée à signer la déclaration au nom du fabricant ou de son mandataire
autorisé.
La déclaration et le certificat susmentionnés doivent être présentés dans la ou les langues officielles de l'État
Membre dans lequel le produit est destiné à être utilisé.

ZA.3 Marquage et étiquetage CE


Le fabricant ou son mandataire autorisé établi dans l'EEE est chargé d'apposer le marquage CE. Le symbole de
marquage CE à apposer doit être conforme à la Directive 93/68/CE et doit figurer sur le sac de ciment à maçonner
(ou, lorsque cela n'est pas possible, il peut être apposé sur l'étiquette d'accompagnement, l'emballage ou sur les
documents commerciaux d'accompagnement, par exemple bon de livraison). Les informations suivantes doivent
accompagner le symbole de marquage CE :
— le numéro d'identification de l'organisme de certification ;
— le nom ou la marque et l'adresse légale du fabricant ;
— les deux derniers chiffres de l'année de marquage ;
— le numéro du certificat de conformité CE ou du certificat de contrôle de la production en usine ;
— la référence à la présente Norme européenne ;
— la description du produit : la dénomination générique, … et l'usage prévu ;
— les informations concernant les caractéristiques essentielles pertinentes énumérées dans le Tableau ZA.1 qui
doivent être présentées sous la forme :
- de valeurs déclarées et, le cas échéant, de niveau ou de classe (y compris le critère «réussite» pour les
exigences relatives à la réussite/échec, si nécessaire) à déclarer pour chaque caractéristique essentielle,
telle qu'indiquée dans la partie «Notes» du Tableau ZA.1 ;
- ou de désignation(s) générique(s), seule(s) ou combinée(s) aux valeurs déclarées ci-dessus, et ;
- de l'option «Aucune performance déterminée» pour les caractéristiques concernées.
L'option «Aucune performance déterminée» (NPD) ne peut pas être utilisée lorsque la caractéristique est soumise
à un niveau seuil. Dans les autres cas, l'option NPD peut être utilisée lorsque la caractéristique, pour un usage
prévu donné, n'est pas soumise à des exigences réglementaires dans l'État Membre de destination.
La Figure ZA.1 donne un exemple des informations à fournir concernant le produit, l'étiquette, l'emballage et/ou
les documents commerciaux.
En complément de toutes les informations spécifiques relatives aux substances dangereuses présentées
ci-dessus, il convient également d'accompagner le produit, lorsque cela est exigé et dans la forme appropriée,
d'une liste stipulant toute autre législation relative aux substances dangereuses auxquelles le produit prétend être
conforme, ainsi que de toutes les informations exigées par ces législations.
NOTE Il n'est pas nécessaire de mentionner la Législation Européenne sans dérogations nationales.
Page 20
EN 197-4:2004

Marquage de conformité CE, comprenant le symbole «CE» donné


dans la Directive 93/68/CEE.

0123 Numéro d’identification de l’organisme de certification

Société Nom ou marque distinctive du producteur


Adresse légale Adresse légale du producteur
Usine 2) Nom ou marque distinctive de l'usine de production du ciment 2)
Année 03 Les deux derniers chiffres de l'année d'apposition du marquage 3)
(ou emplacement du marquage de la date)
0123-CPD-0456 Numéro du certificat de conformité CE

EN 197-4 Numéro de la Norme européenne


CEM III/A 42,5 L Exemple de désignation normalisée mentionnant le type de ciment
et la classe de résistance (et le cas échéant, la notation indiquant
la faible chaleur d'hydratation), comme spécifié à l’article 8
de la présente Norme européenne
Teneur limite en chlorure, en % 4)
Informations complémentaires
Notation normalisée de l’adjuvant 5)

Figure ZA.1 — Exemple d'informations relatives au marquage CE

2) Considérée comme nécessaire pour les exigences de l'EN 197-2 mais non obligatoire.
3) Il convient que l'année de marquage corresponde à la date d’ensachage ou à celle de l’expédition à partir de l'usine ou
du dépôt.
4) Uniquement lorsqu’une teneur limite en chlorures différente de celle spécifiée au Tableau 3 de la présente Norme
européenne s'applique au ciment spécial à très faible chaleur d’hydratation fabriqué.
5) Uniquement lorsqu’est utilisée une cendre volante dont la valeur limite de perte au feu est comprise entre 5,0 % et 7,0 %,
conformément à 5.2.4.1 de l’EN 197-1:2000.
Pour des raisons pratiques, il est possible de choisir parmi les différentes dispositions suivantes, pour le ciment
ensaché, concernant la présentation des informations d'accompagnement :
a) Lorsque le marquage CE est apposé sur le sac (solution habituelle et souhaitée), les éléments mentionnés à la
Figure ZA.1 doivent être fournis.
b) Lorsque les deux derniers chiffres de l'année d'apposition du marquage CE sont préimprimés sur le sac,
il convient que l'année ainsi imprimée fasse référence à la date d'apposition avec une précision de plus ou
moins 3 mois.
c) Lorsque les deux derniers chiffres de l'année d'apposition du marquage doivent être présentés mais non
préimprimés sur le sac, ils peuvent être appliqués sous forme d'un marquage de la date facilement visible.
Il convient d'indiquer l'emplacement d'apposition de la date dans les informations d'accompagnement du
marquage CE.
Dans le cas d'un ciment en vrac, il convient d'apposer le marquage de conformité CE, le numéro d'identification
de l'organisme de certification et les informations d'accompagnement énumérées pour le ciment ensaché sur
les documents commerciaux d'accompagnement, sous une forme pratique appropriée.
Page 21
EN 197-4:2004

Bibliographie

EN 14216, Ciment — Composition, spécifications et critères de conformité des ciments spéciaux à très faible
chaleur d'hydratation.

EN 934 (toutes les parties), Adjuvants pour béton, mortiers et coulis.