Vous êtes sur la page 1sur 4

La télévision et la société

La télévision et la société :

 Est-elle une source fiable d’information ou un


moyen de manipulation de l’opinion publique ?

 Introduction :
Média est souvent utilisé comme une abréviation de « masse média », ce dernier est l’ensemble des
moyens de diffusion de masse de l’information, de la publicité et de la culture. Ils sont capables
d’atteindre et d’influencer une large audience. Les principaux moyens de communication de masse
sont la presse, l’affiche, le cinéma, la radiodiffusion, la télévision et plus récemment l’internet.

En effet notre recherche s’amènera principalement sur l’un des moyens de diffusion les plus
populaires et que la majorité utilise quotidiennement, on parle de la télévision cette dernière qui a
posé une grande problématique à laquelle on essayera de répondre et bien sûr poser des solutions et
cela en suivant une structure cohérente et bien enchainée (voir sommaire) .

 La perception des médias d’un point de vue de publique.


Avant de commencer à réfléchir à propos de notre problématique, jetons un coup d’œil sur ce que
les gens pensent de ce sujet.

Le public se répartie en deux y en a des gens qui disent que la télévision est un moyen très utile dans
notre quotidien puisqu’il nous met toujours au courant des nouvelles, mais de l’autre coté on trouve
d’autres qui insistent sur ses dangers et le menace qu’elle porte.

Et même les chercheurs et les experts n’étaient pas en accord à l’égard de cette problématique
comme il a été cité dans « l’influence personnelle » :

Certaines commentatrices ont pensé que les médias ne feraient rien d'autre que recréer l'espèce
d'opinion publique informée ... au sens où les citoyens auraient un égal accès à un compte rendu
intime ... et les médias allaient le remettre à leur portée »

« D'autre ont vu les choses de façon totalement différente selon eux les médias apparaissent comme
des agents de mal »

De cette diversité on peut voir clairement la complexité et l’aspect controversée et primordial de la


problématique traitée .

 La qualité du contenu des programmes télévisés et son degré de


crédibilité.
La télévision et la société

La télévision est dans la société marocaine l'un des principaux médias d'information, le journal de 20
heures enregistre de très fortes audiences, mais cette portée médiatique n'a pas toujours bonne
réputation. Certains sont insatisfaits des analyses, qu'ils trouvent superficielles, d'autres y voient
parfois une certaine partialité dans les propos des journalistes, et le choix des informations peut être
le témoin, voire l'amplificateur, d'une certaine obsession planant autour d'un sujet. Parfois on trouve
des événements qui restent sur nos écrans pendant des jours tandis qu’il y en a d’autres et des
catastrophes plus importantes et qui ne sont même pas médiatisées. D’où la neutralité des
programmes de télévision est considérée par certains comme discutable, ils la voient comme
participant autant à la désinformation qu'à l'information des spectateurs.

Les chaînes de télévision sont accusées de céder à la facilité dans la diffusion des programmes au
détriment de la qualité, en propageons la vulgarité et le voyeurisme, notamment lors de l'apparition
des émissions de télé-réalité. Ce genre de programme qui fait apparaitre des images et des situations
inhabituelles et parfois sortent du cadre respectueux ce qui affecte bel et bien la réputation de la
télévision, et également on voit la diffusion des programmes qui ne servent vraiment à rien et qui ne
transmettent aucune information soit utile ou amusante mais par contre ces derniers tombent dans
la monotonie et la méchanceté.

Mais le plus dangereux c’est que tout est planifié, contrôlé et bien analysé comme il est cité dans
« l’influence personnelle » « analyse de contenu, étude des attitudes, chaque domaine de recherche
contribue à notre compréhension ».

 La participation de la télévision dans la manipulation de l’opinion


publique :
« L’influence personnelle » « Qui dit quoi à qui et avec quel effet ? »

Dans l’expression précédente on voit bien que l’effet ou l’influence est l’un des éléments les plus
importants dans la production télévisuelle, puisqu’on cherche toujours à transmettre un effet ou un
impact au public à travers le produit diffusé.

D’après la section précédente, la décroissante de la qualité des médias en général et de la télévision


en particulier reflète leur mauvaise influence sur le public surtout la catégorie la plus fragile composé
des gens naïf et bien sûr les enfants, ces derniers sont les plus menacés puisqu’ils n’ont pas un esprit
analytique qui met en réflexion toute information reçue, par exemple : La télévision est accusée de
banaliser ou de susciter la violence : l’habitude de voir des images violentes désensibilise le
spectateur, lui confère le sentiment que « le monde extérieur est hostile et dangereux » et favorise la
reproduction de comportements agressifs.

La subjectivité de la télévision cachée derrière le profil neutre, vise à transmettre implicitement des
messages et des codes afin d’influencer l’opinion publique et le contrôler soit pour des raisons
politiques, économique ou d’autres …

On peut donc dire que ceux qui détiennent l’information et la diffusent à la télé possèdent un
immense pouvoir et peuvent par le biais des images et de paroles, transmettre des pensées
malveillantes, par conséquent tenter de contrôler le monde.

 Comment se protéger contre la malfaisance de la télévision ?


La télévision et la société

Après ce parcours on constate très bien que la télévision a un côté monstrueux implicite qu’on ne
peut pas voir facilement, et qui a posé dés son apparition une problématique qu’on a traité dans ce
qui précède, et bien sûr on peut pas passer sans proposer des solutions afin de se protéger contre ce
mal.

La télévision ne cesse pas de transmettre des messages et des codes bien structurés pour viser une
part d’audience pour une raison ou une autre, cette dernière doit se poser la question : quel est le
but derrière ce message ? quel est l’effet à apporter ? et donc ce genre de question entre dans ce
qu’on appelle l’analyse de message ou l’esprit critique qui nous mène toujours à décoder
correctement le contenu diffusé, donc pour profiter de ce moyen d’information, on doit toujours
faire appelle à ces technique d’analyse, comme il a été cité dans « la parole manipulée » « il est
nécessaire que nous sachions mieux ce pourquoi nous faisant les choses comment nous formons nos
opinions ce qui fondent nos décisions », mais ça veut pas dire une fermeture par contre c’est
apprendre à être non influençable et au même temps rester disponible aux autres .

Il est donc primordial que les parents communiquent avec leurs enfants en leur expliquant que tous
qu’ils voient sur la télévision n’est pas toujours vrai et qu’il faut y faire attention.

D’autre part, on peut substituer carrément la télévision par la source d’information la plus récente ,
on parle bien sur de l’internet qui est le plus adapté à nos besoin puisqu’il nous donne l’accès aux
plusieurs informations sans tenir compte au cadre spatio-temporel, et puis l’avantage auquel on doit
profiter le plus est le fait de choisir le contenu qui nous intéresse et cela en regardant des vidéos sur
YouTube et des conférences sur la plateforme « www.ted.com » , également on peut lire des articles
et des livres sur des bibliothèques numériques fiables à titre d’exemple : (The free library , Scribd
,Questia … ), mais comme on a déjà cité, soyez toujours conscients et apprenez à être pragmatique
et à avoir un esprit critique qui vous aidera à construire une personnalité rigide et influençable .

Au-delà de toutes les sources d’informations déjà mentionnés ,on peut assumer que les livres et les
documents situés dans des bibliothèques académiques ou bien des bibliothèques en général
constituent des sources de documentations et de recherche les plus fiables et pertinents au niveau
de la qualité du contenu et la validité des informations qui y sont diffusés sans oubliant les plusieurs
avantages qu’apportent les livres en ce qui concerne l’amélioration de la concentration et
l’imagination de l’individu .

 Conclusion :
Par le biais de stéréotypes, violence exhibée…la télévision représente un modèle et parfois un
danger, notamment pour les enfants et tous ceux qui reçoivent sans analyser, donc pour éviter
cela on a besoin de ce qu’on appelle «la culture d’analyse du message », cette dernière qui n’est
pas intégré malheureusement dans notre système scolaire et qui est très indispensable pour
confronter non seulement la télévision mais plutôt n’importe quel moyen de communication et
de diffusion .