Vous êtes sur la page 1sur 2

NOUVEAU PROGRAMME

ITEM 142
SURVEILLANCE DES MALADIES INFECTIEUSES
TRANSMISSIBLES
- Décrire les modes de transmission des agents infectieux à l'homme.
- Définir les termes suivants en les appliquant aux maladies infectieuses : prévalence, incidence, taux d'attaque, sensibilité, spécificité, valeurs prédictives positive et négative.
- Nommer les sources d'information précisant la liste des maladies infectieuses à déclaration obligatoire, et la liste de celles nécessitant des mesures d'éviction.
- Déclarer une maladie transmissible.
- Rôles de l'Institut de veille sanitaire (InVS).

Zéros BASES EPIDEMIOLOGIQUES, SURVEILLANCE ET PREVENTION


- Epidémie, endémie, 1. Introduction – Définition :
pandémie Maladie - Maladies dues à 1 ou plusieurs agents infectieux et ayant la capacité de se
- Déclaration transmissible transmettre à plusieurs individus, directement ou indirectement
obligatoire à l’ARS : Epidémie - Infection sur une période de temps limitée dans un espace géographique limité
signalement puis Pandémie - Infection sur une période de temps limitée sans limite géographique
notification : Endémie - Infection dans un espace géographique limité sans limite de temps
information transmise
à l’InVS
2. Définition :
- Centres nationaux de
référence (CNR) - Descriptive : Etude de la fréquence et de la répartition des pathologies
Epidémiologie - Analytique : Etude des facteurs qui influencent cette fréquence/distribution
- Réseaux sentinelles - Surveillance des infections, des facteurs de risque et des mesures de lutte
de laboratoires et de - Incidence : nombre de nouveaux cas pendant une période donnée / le nombre
médecins de personnes à risque
- Enquêtes - Prévalence : nombre de personnes atteintes de la maladie à un moment donné /
épidémiologiques le nombre de personnes à risque
ponctuelles Indicateurs - Taux d’attaque : nombre de nouveaux cas sur une période t rapportée à la
en maladies population exposée sur cette période t
- Mesures de infectieuses - Sensibilité : probabilité que le test soit positif chez un malade
prévention : - Spécificité : probabilité que le test soit négatif chez un non malade
- Valeur prédictive positive : probabilité d’être malade si le test est positif
- Isolement :
- Valeur prédictive négative : probabilité d’être non malade si le test est négatif
o Septique : de
contact, 3. Mode de transmission des agents infectieux à l’homme :
respiratoire Transmission Agent
- Virus, bactérie, parasite, champignon, prion
(gouttelettes ou des maladies Réservoir
- Humain, animal (zoonose), eau, sol (tellurique)
air) - Inter-personne : Aérienne : BK, VZV…
o Protecteur Gouttelettes de salive (Pflügge) : méningocoque
Prévention : Manuportée : transmission féco-orale
Directe Sexuelle (IST) et sanguine (transfusion, AES…)
- Eviction - Animal contagieux : Aérienne : Coxiella burnetti (fièvre Q)
- Isolement Cutanée : tularémie
Horizontale Morsure/piqûre : rage, Lyme…
- Hygiène Indirecte - Eau/alimentation (choléra, VHE…), sol : ankylostome
- Antibio- - Arthropodes : paludisme…
prophylaxie Infection - Infection associé aux soins survient au cours d’une prise en charge
associée - Délai ≥ 48h ou délai supérieur au temps d’incubation
- Education aux soins - Infections nosocomiales : IAS au cours d’une hospitalisation
Verticale - De la mère à l’enfant par voie hématogène transplacentaire ou filière génitale
- Vaccinations
4. Prévention des maladies transmissibles :
- Dépistage - Animal : élimination des volailles dans la grippe aviaire
Réservoir - Humain : traitement des malades et des porteurs sains
- Inerte : assainissement de l’eau, destruction des déchets
Vecteur - Désinsectisation et dératisation
Transmission - Education, information : rapports protégés, lavage des mains
Hôte - Vaccination, chimioprophylaxie, dépistage

5. Objectifs et outils de la surveillance des maladies transmissibles :


- Connaissance d’un phénomène infectieux dans un but d’action
Objectifs - Evaluation des politiques et des stratégies de contrôle et de prévention des maladies
- Alerte par la détection précoce de nouvelles pathologies et la survenue d’épidémie
- Déclaration obligatoire : tous les médecins et biologistes
- Centres nationaux de référence Systèmes
Acteurs - Réseaux de professionnels volontaires (réseaux sentinelles) coordonnés par
- Laboratoires de recherche l’InVS
- Services administratifs : DGS (ministère) et l’ARS
Systèmes - Actifs : Enquêtes épidémiologiques répétées
- Passifs : Certificats de décès, déclaration obligatoire, CNR et professionnels volontaires
NOUVEAU PROGRAMME

DECLARATION D’UNE MALADIE TRANSMISSIBLE


1. Maladies à déclaration obligatoire :
- Botulisme - Dengue - Hépatite A - Listériose - Rage - Tuberculose
- Brucellose - Diphtérie - VHB aigu* - Variole - Rougeole - Typhus
- Charbon - Fièvre jaune - VIH* - Paludisme - Saturnisme - Chikungunya
- Choléra - Typhoïde - Méningocoque - Peste - Creutzfeldt - Fièvres hémorragiques
- Tularémie - TIAC - Légionellose - Poliomyélite - Tétanos* - Mésothéliome pleural

2.
Modalités de déclaration :
- Déclarants : biologistes et médecins qui suspectent/diagnostiquent la maladie
Acteurs - Médecins inspecteurs de santé publique et épidémiologiste de l’InVS
- Procédure d’urgence et d’alerte
Procédures Signalement - Inclut des éléments d’identification du patient  enquête
- Toutes les maladies à DO sauf VIH, VHB et tétanos
Notification - Fiche spécifique anonyme  informations épidémiologiques

Vous aimerez peut-être aussi