Vous êtes sur la page 1sur 2

NOUVEAU PROGRAMME

ITEM 154
SEPTICEMIE/BACTERIEMIE/FONGEMIE DE L’ADULTE ET DE
L’ENFANT
- Connaître la définition des termes suivants : bactériémie, syndrome de réponse inflammatoire systémique (SRIS), sepsis et choc septique.
- Connaître les portes d'entrée et les localisations secondaires les plus fréquentes des septicémies/bactériémies/fongémies.
- Connaître l'indication des hémocultures et l'interprétation des résultats.
- Reconnaître un choc septique et initier sa prise en charge thérapeutique (voir item 328).
- Connaître les principes de l'antibiothérapie au cours d'une bactériémie.
Zéros 1. Introduction :
- SRIS : T°C > 38 ou Définition - Septicémie = bactériémie : présence d’une bactérie dans le sang
< 36°C ; FR > - Activation de l’immunité innée puis adaptative de l’hôte
20/min ou PaO2 < Physiopathologie - Réponse non spécifique : syndrome de réponse inflammatoire systémique
32mmHg ; FC > - Spécifique : sepsis, sepsis sévère et choc septique
90bpm ; GB >
12000/mm3 ou < 2. Diagnostic positif :
4000/mm3 Au moins 2 signes parmi :
- Sepsis = SRIS + - Température > 38°C ou < 36°C
infection SRIS - Fréquence cardiaque > 90 battements/minute
- Fréquence respiratoire > 20/minute ou PaCO2 < 32mmHg
- Sepsis sévère = - Leucocytes > 12G/L ou < 4G/L ou > 10% de cellules immatures
sepsis + Sepsis - SRIS
dysfonctionnement - + infection confirmée au moins cliniquement
d’organe/hypotension/ - Sepsis + dysfonction d’organe ou hypoperfusion ou hypotension
hypoperfusion Cardio-vasculaire : Tachycardie > 120/min : signe précoce
d’organe Clinique PAs < 90mmHg ou Pam < 65mmHg
- Syndrome de ou baisse > 40mmHg des chiffres habituels
défaillance Sepsis Hypoxémie, polypnée
multiviscérale : sévère Hypoperfusion périphérique : Oligurie < 0,5mL/kg/h
plusieurs dysfonctions Marbrures, cyanose
d’organe Coagulopathie
Acidose métabolique, acidose lactique
- Choc septique : Encéphalopathie septique : Agitation, confusion
sepsis sévère + Glasgow < 9
hypotension Dysfonction hépatique : cytolyse, ictère
persistante malgré un Digestif : iléus paralytique
remplissage adapté ou Choc - Sepsis sévère + hypotension persistante
l’usage de drogues septique - Persistance de l’hypotension malgré un remplissage adapté ou
vasoactives l’usage de drogue(s) vaso-active(s)
- Hyperkinétique/ - Syndrome de défaillance multiviscérale
hypokinétique SDMV - Plusieurs dysfonctions ne permettant pas de maintenir l’homéostasie
- 6 organes touchés : cerveau, cœur, poumon, rein, foie et MO
- Traitement : Hémocultures aéro-anaérobies
remplissage + - Désinfection +/- champs stérile
inotropes + bi- Réalisation - Prélèvement veineux
antibiothérapie - Toujours aéro- et anaérobies
probabiliste + O2 - Avant tout traitement antibiotique
- Contrôle de la Paraclinique - Au moins 3 séries de prélèvements
glycémie - 1 ou plusieurs HAA + à 1 seul organisme : infection
Plusieurs organismes : infection
- CRP Interprétation - HAA positives à organismes non pathogène : Souillure
Infection
Fièvre
- HAA - : Pas de bactériémie
persistante sous
Non décelable (décapitée, micro-organisme particulier)
antibiotiques :
- Inadéquation de 3. Orientation microbiologique :
l’antibiothérapie Site Microorganisme probable Facteurs favorisants
(choix, posologie) Peau Staphylocoque - Plaie, brûlure, KT, toxicomanie IV
- Développement Tube digestif Entérobactérie, entérocoque, - Tumeur, diverticulite, chirurgie, HTP
d’une collection Voies biliaires strepto D, anaérobie - lithiase, CPRE, chirurgie
nécessitant un Abdomen Champignon : Candida - Péritonite sus-mésocolique
drainage Poumon Pneumocoque - OH, sujet âgé
Endocarde Streptocoque, entérocoque - Valvulopathie, toxicomanie,
- Allergie
Staphylocoque - Geste dentaire
- Thrombophlébite Voies urinaires Entérobactérie (E. coli) - Obstacle, sonde et manœuvres urologiques
Voies vasculaires Staphylocoque, BGN - KT, infection à distance, toxicomanie IV
- Iatrogénie
NOUVEAU PROGRAMME

4. Prise en charge thérapeutique :


Orientation - Hospitalisation en urgence, réanimation pour les chocs septiques
Organe Défaillance Correction
Rénal - Oligo/anurie - Epuration extra-rénale
Symptomatique Pulmonaire - SDRA - Assistance respiratoire
Neurologique - Troubles de la conscience - Intubation oro-trachéale
Digestif - Hémorragie, ischémie, - Aspiration par SNG
occlusion - Chirurgie
- Antibiothérapie instaurée sans délai
- Après les prélèvements sauf en cas de purpura fulminans
- Données à prendre en compte :
Type d’infection avec type de porte d’entrée
Spécifique Caractère nosocomial ou communautaire de l’infection
Prise récente d’antibiotique par le patient
Colonisation connue ou non à bactéries multi-résistantes (BMR)
Allergie
- Bactéricide, parentérale, probabiliste à large spectre
- Secondairement adaptée aux données microbiologiques
- Clinique : paramètres vitaux et défaillance
Surveillance - Biologique : négativation des prélèvements
- Tolérance de l’antibiothérapie