Vous êtes sur la page 1sur 1

NOUVEAU PROGRAMME

ITEM 156
TETANOS
- Connaître les mesures de prévention du tétanos
Zéros TETANOS
- Clostridium tetani : 1. Introduction :
neurotoxine, réservoir - Clostridium tetani, bacille Gram + tellurique survivant sous forme de pores
tellurique - Bactérie ubiquitaire, commensale du tube digestif des animaux
- Pathologie : Toxi-infection due à une neurotoxine : tétanospasmine
- Incubation 15 jours
- Déclaration obligatoire
- Déclaration
obligatoire 2. Modes de contamination :

- Trismus sans fièvre Groupes à - Toute personne non ou mal vacciné


 arrêt de risque - Prédominance chez les sujets âgés et les femmes
l’alimentation - Toute effraction cutanéo-muqueuse contaminée par des spores
- Facteurs de risque : Corps étrangers, blessure souillée par de la terre
- Tétanos généralisé : Nature et type Tissus nécrosés, ischémie
contracture de plaie Plaie chronique
généralisée - Pays en voie de développement : Injections avec des aiguilles non stériles
(opisthotonos) + Tétanos du post-partum, tétanos néonatal
dysautonomie Avortement septique
- Diagnostic clinique
3. Diagnostic positif :
- Traitement : Incubation - 8 jours en moyenne (3 à 30 jours)
hospitalisation en - Trismus inaugural : trismus non fébrile
réanimation, Invasion - Extension de la contracture : Dysphagie
traitement de la plaie, Faciès sardonique : sourcils froncés, lèvres serrées…
pénicilline G, - Contractures généralisées avec accès paroxystiques (crises d’opisthonotos)
Immunoglobulines IM, - Risque d’asphyxie
VAT Phase d’état - Syndrome dysautonomique
- Prophylaxie - Diagnostic clinique : Absence de vaccination ou rappel très ancien
primaire : VAT Effraction cutanée
Trismus sans fièvre
- Prophylaxie
secondaire : risque 4. Principes de prise en charge :
élevé : Ig spécifique
IM + rappel +/- Orientation - Hospitalisation en réanimation
vaccin Symptomatique - Réanimation respiratoire + benzodiazépines
Spécifique - Antibiothérapie : pénicilline G ou métronidazole
- Statut vaccinal : Ac - Vaccination antitétanique
anti-tétanos : Quick Etiologique - Prise en charge de la porte d’entrée : nettoyage/désinfection/parage de la plaie
test® Mesures - Surveillance rapprochée réanimatoire
Diagnostic associées - Déclaration obligatoire : notification sans signalement
différentiel :
5. Prophylaxie antitétanique :
- Trismus fébrile :
Plaie -
Mise à plat, ablation des corps étrangers
adénophlegmon
-
Nettoyage, désinfection et parage
- Trismus Devant une -
Curative si plaie souillée
neurologique : plaie Antibiothérapie -
Active sur Staphylocoques, Streptocoques, anérobies
neuroleptiques, Amoxicilline + acide clavulanique 3-5 jours
pathologie du tronc - Sur carnet de vaccination ou document médical
cérébral Statut vaccinal - Patient mal vacciné = patient non vacciné
- Test de diagnostic rapide : Quick test®
- Trismus
Prophylaxie devant une plaie
hystérique
Type de Patient non à jour des vaccinations Patient à jour des vaccinations
blessure
Conditions de Mineure, - Vaccin contenant la valence D - Pas d’injection
contamination : propre - Proposer une mise à jour vaccinale - Préciser la date du rappel
- Immunité Majeure, - Ig antitétanique 250UI dans un bras - Pas d’injection
défaillante propre ou - Vaccin contenant la valence D dans l’autre - Préciser la date du rappel
tétanigène bras
- Spores introduits - Proposer une mise à jour vaccinale
par effraction - Recommandations du calendrier vaccinal : cf. item 76
cutanée souillée Chez l’enfant : 3 injections à 1 mois d’intervalle à partir de 2 mois
par le sol Prophylaxie
Rappel à 11 mois, 6 ans, entre 11 et 13 ans puis à 25 ans
générale
- Plaie pauvre en Chez l’adulte : Rappel à 8-12 mois, à 45 ans, 65 ans puis tous les 10 ans
O2 : faible pouvoir - Désinfection cutanée et usage de matériel stérile à usage unique
oxydo-réducteur