Vous êtes sur la page 1sur 16

Tuyaux en Polyéthylène

Tuyaux en Polyéthylène

DalminePE Le Polyéthylène

Caractéristiques générales
„„ Légèreté et flexibilité élevées; En outre, la haute résistance aux agents bactériologiques est
„„ Excellente résistance aux chocs; confirmé aussi par les recherches réalisées par l’Istitut de
„„ Étanchéité absolue aux gaz et aux vapeurs; Botanique de l’Ecole Polythechnique de Karlsruhe en Alle-
„„ Forte résistance aux agents atmosphériques et aux altéra- magne, où il a été démontré que le PE ne constitue pas un
tions provoquées par les rayonnements ultraviolets; terrain nutritif pour les bactéries, les algues, les spores, etc.
„„ Haute résistance aux agents chimiques et bactério-
„„ Résistance aux basses températures. L’emploi de ca-
logiques.
nalisations en PE est possible à basse température; de
Cette dernière caractéristique conseille l’utilisation de -40°C à + 40°C.
ce produit dans l’acheminement des fluides aggresifs qui „„ Possibilité de fabriquer des tuyaux de diffèrentes lon-
peuvent transiter dans les canalisations de l’industries gueurs, en respectant les possibilités de transport. Il est
chimique et sidérurgique. possible de fabriquer des tubes de longueur standard, soit
en couronnes soit en barres.

Paramètre Methode d’essai Unité de mesure PE 80 PE 100

Caractéristiques physiques
Densité à 23°C ISO 1183 kg/m3 945÷960 948÷961
Indice de fluidité (190°C - 5kg) ISO 1133 g/10 min. 0,4÷1,0 0,2÷0,5
Caractéristiques mécaniques
Module d’élasticité ISO 6259 N/mm2 ≈ 900 ≈ 1.200
Charge à la rupture ISO 6259 N/mm2 ≈ 24 ≈ 24
Allongement à la rupture ISO 6259 % > 500 > 500
Dureté Shore D à 20°C ISO 868 - 57 59
Résilience IZOD S.I. 23°C ASTM D 256 J/m2 > 600 > 600
Caractéristiques thermiques
Conductibilité thermique à 23°C DIN 52612 W/m·k 0,38 0,38
Coefficient de dilatation thermique DIN 53752 °K-1 1,3 x 10-4 1,3 x 10-4
Température de fragilisation ASTM D 746 °C < -108 < -100
Autres propriétés
% en poids de noir de carbone ISO 6964 % 2,0÷2,5 2,0÷2,5
Dispersion du noir de carbone ISO 18553 - ≤3 ≤3
Stabilité à l’oxydation à 200°C NF EN 728 min. > 20 > 20

DalminePE
Tuyaux en Polyéthylène

Base de calcul pour les tubes en polyéthylène sous pression


Détermination de la série (S) Pression critique d’étreinte (Pk)
La série est définie par l’équation La pression critique d’étreinte MPa est causée par la pres-
D -e sion extérieure ou par la dépression intérieure “ED” qui
S= e
2e est définie par l’équation
2E
( )
3
Détermination de l’épaisseur (e) Pk = . e
L’épaisseur des parois est calculée par l’équation (1-μ2) Dm
PN.De
e= Tension critique de déformation (σk)
20σ+PN
La tension critique de déformation aux parois est calculée
Détermination du standard dimension ratio (SDR) par l’équation
Le standard dimension ratio est calculé par l’équation D
σk = Pk · . m
De 2e
SDR = e = 2S + 1

Détermination de la pression nominale (PN)


La pression nominale en Bar d’un tuyau est calculée par l’équation
20σ.e 10σ
PN = =
De-e S
Elle coincide avec la pression maximale à laquelle le tuyau
peut être soumis à 23°C.

Symbole Définitions Unité de mesure SI Valeur

e Épaisseur de la paroi des tuyaux mm

PN Pression nominale bar

De Diamètre extérieur mm

σ Contrainte admissible N/mm2 6,3 - 8

Pk Pression critique d’étreinte N/mm2

E Module d’élasticité du PE N/mm2 ~ 900 - 1100

μ Coefficient de Poisson 0,3

Dm Diamètre moyen du tube mm

σk Tension critique N/mm2

DalminePE
Tuyaux en Polyéthylène

Tubes en PE 80 et PE 100 Polyéthylène bande bleue Dalmine


resine pour adduction d’eau potable
Caractéristiques générales
Les tubes Dalmine en PE 80 et PE 100 sont obtenus en Ils ont les marques suivantes:
utilisant seulement de matières premières ceertifiés et N°identification Afnor certification: NF 114
admises à la marque NF, produite par des industries eu-
PE 80
ropéennes agrées.
PN 12.5 pour les diamètres 32÷75 mm;
Les tuyaux sont produits selon le règlement générales de la mar- PN 16 pour les diamètres 20÷75 mm;
que NF groupe 2 et ils sont aptes à l’adduction d’eau potable. PN 25 pour les diamètres 25÷32 mm.
La non toxicité est en outre garantie par l’attestation de PE 100
conformitè sanitare (ACS) selon le protocole defini dans la PN 10 pour les diamètres 90÷355 mm;
circulare DGS/VS4 n. 2000/232 du 27 avril 2000. PN 12.5 pour les diamètres 90÷400 mm;
Ses principales caractéristiques sont contrôlées par des PN 16 pour les diamètres 90÷400 mm;
essais et des enquêtes realisées dans les laboratoires de PN 20 pour les diamètres 20÷75 mm;
“Dalmine resine”. PN 25 pour les diamètres 20÷40 et 90÷400 mm.

Caractéristique et méthodes d’essais PE 80 PE 100

Normes de référence NF EN 12201-2


Aspect 5.1 de la Norme NF EN 12201-2
Dimensions Règles générales de la marque NF
Retrait à chaud (NF EN ISO 2505 + § 2.1.2.) ≤ 3% aspect conservé
Résistance à la pression hydraulique (NFENISO1167-1-2+§2.1.2)
20°C ≥ 100 h 10,0 MPa ≥100 h 12,4 MPa
80°C ≥ 165 h≥ 1000 h ≥165h 5,4 MPa
4,5 MPa4,0 MPa ≥1000h 5,0 MPa
Traction(NFENISO6259-1-3+§2.1.2) contrainte au soleil d’écoulement ≥ 15 MPa ≥ 19 MPa
valeur fabricant ± 10% valeur fabricant ± 10%
allongement à la rupture ≥ 500% ≥ 500%
valeur mesurée sur la composition
Indice de fluidité à 190 °C - 5 Kg (NF EN ISO 1133)
de base ± 10%
Dispersion du noir de carbone (ISO 18553 + § 2.1.2) note ≤ 3
Stabilité à l’oxydation à 200°C (ISO 11357 + § 2.1.2) t ≥ 20 min.
Propriétés organoleptiques (§ 2.1.2) seuil ≤ 3
Résistance à la propagation lente de fissure: tube e ≤ 5 mm:
V ≤ 10 mm/jour
essai à la virole (ISO 13480 + § 2.1.2.)
-pour des tubes SDR 11: -pour des tubes SDR 11:
Résistance à la propagation lente de fissure: tube e > 5 mm: ≥ 165 h - 80°C - 8 bar ≥ 165 h - 80°C - 9,2 bar
essai sur tube entaillé (NF EN ISO 13479 + § 2.1.2.) -pourdestubes SDR13,6: -pourdestubes SDR17,6:
≥ 165 h - 80°C - 6,35 bar ≥ 165 h - 80°C - 5,54 bar
Contact de produits chimiques Guide résistance chimique ISO TR 10358

DalminePE
Tuyaux en Polyéthylène

Tubes en PE 80

PN 12,5 PN 16 PN 25 Conditionnement
Diamètre extérieur
De mm SDR 11 SDR 7,4 SDR 9 SDR 6 Couronne Barres
e mm e mm e mm m m
20 - 3,0 - - 50/100 6/12

25 - - 3,0 4,2 50/100 6/12

32 3,0 - 3,6 5,4 50/100 6/12

40 3,7 - 4,5 - 50/100 6/12

50 4,6 - 5,6 - 50/100 6/12

63 5,8 - 7,1 - 50/100 6/12

75 6,8 - 8,4 - 50/100 6/12

Tubes en PE 100

PN 10 PN 12,5 PN 16 PN 20 PN 25 Conditionnement
Diamètre
extérieur SDR 17 SDR 13,6 SDR 11 SDR 9 SDR 7,4
De mm Couronne Barres
e mm e mm e mm e mm e mm m m
20 - - - 3,0 3,0 50/100 6/12

25 - - - 3,0 3,5 50/100 6/12

32 - - - 3,6 4,4 50/100 6/12

40 - - - 4,5 5,5 50/100 6/12

50 - - - 5,6 - 50/100 6/12

63 - - - 7,1 - 50/100 6/12

75 - - - 8,4 - 50/100 6/12

90 5,4 6,7 8,2 - 12,3 - 6/12

110 6,6 8,1 10 - 15,1 - 6/12

125 7,4 9,2 11,4 - 17,1 - 6/12

140 8,3 10,3 12,7 - 19,2 - 6/12

160 9,5 11,8 14,6 - 21,9 - 6/12

180 10,7 13,3 16,4 - 24,6 - 6/12

200 11,9 14,7 18,2 - 27,4 - 6/12

225 13,4 16,6 20,5 - 30,8 - 6/12

250 14,8 18,4 22,7 - 34,2 - 6/12

280 16,6 20,6 25,4 - 38,3 - 6/12

315 18,7 23,2 28,6 - 43,1 - 6/12

355 21,1 26,1 32,2 - 48,5 - 6/12

400 - 29,4 36,3 - 54,7 - 6/12

DalminePE
Tuyaux en Polyéthylène

Coefficients de réduction de la pression


Lorsqu’un système de canalisation en PE doit fonctionner
Tableau de détimbrage de la pression nominale
à une température constante continue supérieure à 20 °C
jusqu’ 40 °C, il est permis d’appliquer un coefficient de
Température * Coefficient
réduction de la pression (voir tableau).
Note 20 °C 1,0
La pression de fonctionnement admissible (PFA) est cal-
culée à partir de l’équation suivante: 30 °C 0,87
PFA = f T x fA x PN 40 °C 0,74
Ses principales caractéristiques sont contrôlées par des es-
* Pour des témperatures intermédiaires, une interpolation est
sais et des enquêtes faites dans les laboratoires de “Dalmi-
permise (voir également l’ISO 13761:1996).
ne resine”.

où:
f T est le coefficient donné au tableau;
f A est le coefficient de réduction (ou de majoration) lié à
l’application (en ce qui concerne l’adduction d’eau fA=1);
PN est la pression nominale.

Dilatations thermiques Figure 1: diagramme pour le calcul rapide de la


dilatation thermique des tubes PEHD.
La valeur élevée du coefficient de dilatation thermique
du PE, comparé aux autres matériaux habituels, deman- Longueur des tubes L en m
1 2 3 4 5 6 7
de un soin particulier pour l’absorption des allongements 100
Ecart de température ΔT en °C

engendrés. 90 8
80
Ces variations de longueur doivent être compensées par 9
des lyres, des joints de dilatation et/ou des points d’an- 70 10
crage orientables. 60
50
La dilatation lineaire “DL” est calculée par l’équation: 40
Δl = L · Δt · C 30
20
C = coefficient de dilatation thermique.
10
0
0 10 20 30 40 50 60 70 80 90 100 110 120 130
Variation de longueur ΔL en mm

Exemple: pour 1 tube de 8 m soumis à une variation de


température ΔT = 65° variation Δl = 105 mm.

Caractéristiques chimiques
Le polyéthylène haute densité présente une exellente Ce comportement aux différents agents est défini par la
résistance à la plus part des agents chimiques tant acides Norme ISO/TR 10358 intégralement adoptée par toutes les
que basiques. normes des pays européens.

DalminePE
Tuyaux en Polyéthylène

Tubes en PE 80 et PE 100 pour canalisations en pression


selon EN 12201

Caractéristiques générales
Le Polyéthylène désigné PE80 a été créé pour la fabrica- Ses composants permettent de fabriquer des tubes qui
tion des tubes destinés principalement au transport des supportent une tension circonférentielle intrinsèque de
fluides sous pression pour lesquels, jusqu’à il y a quelques 6,3 MPa PE 80 et 8,0 MPa PE 100 à 20°C pour 50 années.
années, il était nécessaire d’utiliser impérativement la
fonte et/ou l’acier. Cela a rendu possible l’augmentation des pressions in-
trisèques en usage de 6 bar à un maximum de 25 bar.
Les caractéristiques essentielles sont:
En même temps à égalité.
- résistance à la fissuration sous tension exceptionnelle-
ment élevée;
- résistance élevée au fluage plastique;
- résistance à la propagation rapide des fissures.

Caractéristique et méthodes d’essais PE 80 PE 100

Dimensions Tableaux pag. 10 Tableaux pag. 10

Retrait à chaud (EN ISO 2505) ≤ 3% aspect conservé ≤ 3% aspect conservé

Résistance à la pression hydraulique (EN ISO 1167) 20°C ≥ 100 h 10,0 MPa ≥100 h 12,4 MPa
80°C ≥ 165 h 4,5 MPa ≥165h 5,4 MPa
≥ 1000 h 4,0 MPa ≥1000h 5,0 MPa
Traction allongement à la rupture (ISO 6259) ≥ 350% ≥ 350%

Masse volumique conventionnelle (ISO 1183) ≥ 930 kg/m3 ≥ 930 kg/m3


valeur mesurée sur la valeur mesurée sur la
Indice de fluidité à 190 °C/10 min - 5 kg (ISO 1133) composition de base composition de base
± 20% ± 20%
Teneur en noir de carbone (ISO 6964) 2,0 ÷ 2,5% 2,0 ÷ 2,5%

Dispersion du noir de carbone (ISO 18553) note ≤ 3 note ≤ 3

Stabilité à l’oxydation à 200 °C (EN 728) t ≥ 20 min. t ≥ 20 min.

DalminePE
Tuyaux en Polyéthylène

Tubes en PE 80 Tubes en PE 100

PN PN PN PN PN PN PN PN
PN 6
Diamètre 10 12,5 16 20 Diamètre 10 12,5 16 20
extérieur SDR SDR SDR SDR extérieur SDR SDR SDR SDR SDR
De 13,6 11,0 9,0 7,4 De 17,0 13,6 11,0 9,0 7,4
mm mm
e e e e e e e e e
mm mm mm mm mm mm mm mm mm
20 - 2,0 2,3 3,0 20 - - 2,0 * 2,3 3,0
25 2,0 * 2,3 3,0 3,5 25 - 2,0 * 2,3 * 3,0 3,5
32 2,4 * 3,0 3,6 4,4 32 2,0 * 2,4 * 3,0 3,6 4,4

Couronnes/Barres
Couronnes/Barres

40 3,0 * 3,7 4,5 5,5 40 2,4 * 3,0 * 3,7 4,5 5,5


50 3,7 * 4,6 5,6 6,9 50 3,0 * 3,7 4,6 5,6 6,9
63 4,7 * 5,8 7,1 8,6 63 3,8 * 4,7 5,8 7,1 8,6
75 5,6 * 6,8 8,4 10,3 75 4,5 * 5,6 6,8 8,4 10,3
90 6,7 * 8,2 10,1 12,3 90 5,4 * 6,7 8,2 10,1 12,3
110 8,1 * 10,0 12,3 15,1 110 6,6 * 8,1 10,0 12,3 15,1
125 * 9,2 11,4 14,0 17,1 125 7,4 9,2 11,4 14,0 17,1
140 * 10,3 12,7 15,7 19,2 140 8,3 10,3 12,7 15,7 19,2
160 * 11,8 14,6 17,9 21,9 160 9,5 11,8 14,6 17,9 21,9
180 * 13,3 16,4 20,1 24,6 180 10,7 13,3 16,4 20,1 24,6
200 * 14,7 18,2 22,4 27,4 200 11,9 14,7 18,2 22,4 27,4
225 * 16,6 20,5 25,2 30,8 225 13,4 16,6 20,5 25,2 30,8
Barres
Barres

250 * 18,4 22,7 27,9 34,2 250 14,8 18,4 22,7 27,9 34,2
280 * 20,6 25,4 31,3 38,3 280 16,6 20,6 25,4 31,3 38,3
315 * 23,2 28,6 35,2 43,1 315 18,7 23,2 28,6 35,2 43,1
355 * 26,1 32,2 39,7 48,5 355 21,1 26,1 32,2 39,7 48,5
400 * 29,4 36,3 44,7 54,7 400 23,7 29,4 36,3 44,7 54,7
450 * 33,1 40,9 50,3 - 450 26,7 33,1 40,9 50,3 61,5
500 * 36,8 45,4 55,8 - 500 29,7 36,8 45,4 55,8 -
* sur demande

Conditionnement
Diamètre extérieur
De mm
Couronnes m Barres m

20 50/100 6/12
25 ÷ 75 50/100 6/12
90 ÷ 110 50 6/12
> 110 - 6/12

DalminePE
Tuyaux en Polyéthylène

Calcul hydraulique des conduites sous pression

Les tubes en PE présentent le même comportement Weisenbach:


hydraulique que les canalisations en PVC.
L V2
Leur caractéristique est de garder une paroi lisse même Øh = λ · ·
Di 2g
après une durée de service assez longue.
La jonction par soudure bout à bout ou manchon électro- où
soudable réduit fortement les pertes de charges ponctuelles. Øh = perte de charge total;
En conclusion, les canalisations en PEHD peuvent se calcu- L et Di = longueur et diamètre intérieur de la canalisation;
ler hydrauliquement en appliquant les formules de Darcy- V = vitesse de l’eau dans la canalisation;

Coups de Bélier
La surpression créée par le coup de bélier dépend du Kb = rugosité superficielle du tube en mm. Pour le PE on
temps de manoeuvre de la vanne, de la vitesse et des peut prendre 0,006.
caractéristiques du liquide transporté et enfin de la défor- Le figures 2÷7 représentent les pertes de charge pour l’e-
mation élastique du tube. au à 12°C calculées selon l’expression de Colebrook-
Pour le calcul de la surpression (Øh) on utilise la formule White.
d’Allievi:
Dm = diamètre moyen du tube en m;
c
Øh = ·Vo e = épaisseur du tube en m.
g
Pour l’eau à 10°C, ε ~ 2,05 x 109 N/m2.
c= C Pour les matériaux habituels et l’eau à 10°C, la valeur C
ε . Dm
1+ est voisine de 1000 m/s.
E e
où Les valeurs du module d’élasticité E et du rapport ε/E sont
respectivement:
c = vitesse de propagation de la perturbation en m/s;
E ε/E
g = accélération de la pesanteur en m/s2;
PE 0,9.108kfg/m2 2,2
Vo = vitesse du liquide avant la fermeture en m/s;
C = vitesse du son dans le liquide à 15°C (1420 m/s environ); acier 210.108kfg/m2 0,01

ε = module d’elasticité du liquide; amiant + ciment 20.108kfg/m2 0,1


E = module d’elasticité des matériaux constituants le tube fonte 105.108kfg/m2 0,02
en kgf/m2;
la surpression maximale se forme quand le temps de ferme-
g = accélération de la pesanteur; ture est inférieur ou égal à la durée de la phase c’est-à-dire
λ = coefficient de friction. au temps T de propagation de la perturbation de la vanne à
l’ouvrage de charge et de retour de l’onde de choc.
Le coefficient de friction peut être calculé par l’expres-
2L
sion de Colebrook-White: T=
c
1 = 2log
λ ( R2,51λ + 3,71D
e
K
b
)
i

T = temps en secondes;
où L = longueur de la canalisation pour le tronçon considéré.
V.Di
Re = nombre de Reynolds =
v
v = viscosité cinématique du liquide à la température de
fonctionnement;

DalminePE
Tuyaux en Polyéthylène

Canalisations en PE 100 PN12,5 - PE 80 PN10 SDR 13,6


Abaque de pertes de charge
Débit m2/h

Perte de charge en m/km (‰)

Figure 1

DalminePE
Tuyaux en Polyéthylène

Canalisations en PE 100 PN16 - PE 80 PN12,5 SDR 11


Abaque de pertes de charge
Débit m2/h

Perte de charge en m/km (‰)

Figure 2

DalminePE
Tuyaux en Polyéthylène

Canalisations en PE 100 PN20 - PE 80 PN16 SDR 9


Abaque de pertes de charge
Débit m2/h

Perte de charge en m/km (‰)

Figure 3

DalminePE
Tuyaux en Polyéthylène

Canalisations en PE 100 PN25 - PE 80 PN20 SDR 7,4


Abaque de pertes de charge
Débit m2/h

Perte de charge en m/km (‰)

Figure 4

DalminePE
Tuyaux en Polyéthylène

Raccords à compression avec corps en métal ou en résine

Jusqu’au ø 110 mm

Caractéristiques Prèscription pour l’exécution


- Système particulièrment conseillé pour les tubes en cou- a) Couper le tube à la longueur demandée.
ronnes;
Pour le montage des raccords, l’extrémité du tube devra être
- Pressions d’essai de 10 à 16 bars;
coupée soigneusement et perpendiculairemente à l’axe.
- Diamètre de couplage de 10 à 110 mm;
- Possibilité d’essai immédiat. b) Séparer les éléments du raccord et les monter sur le
tube avant le manchon, puis le cône de serrage.
Faire attention que le cône de serrage soit disposé dans
le bon sens.
c) Enfiler le tuyau dans le corps du raccord sans dépas-
ser la garniture torique élastique et sans toucher la butée
intérieure du corps du raccord.
En cas de tailles moyennes et grandes, bien lubrifier, l’ex-
trémité du tuyau et le joint torique élastomère.
d) Visser le cône sur le corps du raccord.
Joint à bride avec collets soudés en bout du
Afin de faciliter le glissement du cône de serrage, le dila-
tuyau et bride folle en acier ter avec un tournevis.
Pour touts les diamètres PEHD, ça permet le démontage e) Pour le serrage final, dans les tailles moyennes et gran-
ultérieur. des, utiliser une clé à feuillard.

Caractéristiques
Pour la jonction de canalisations ou de pièces spéciales,
on utilise des brides folles enfilées derrière des collets
soudables en PEHD.
Les collets doivent être préfabriqués par moulage par le
fournisseur des tubes et seront fixés (après l’enfilage)
grâce à une soudure en bout.Les brides seront reliées par
des boulons ou des tiges filetées de longueur appropriée.
L’insertion d’un joint est dans tous les cas nécessaire, sa
nature sera adaptée aux éventuels produits chimiques
transportés.
Les brides, selon l’usage de la conduite, pourront être en
acier au carbone ou plastifiées.

DalminePE
Tuyaux en Polyéthylène

Soudure par raccords électro-soudables

Jusqu’au diamètre 315 mm

Prescription pour l’exécution Le facteur de soudure est calculé selon la formule:


résistance à la traction du cordon de soudure
La soudure à manchon thermique s’effectue en chauffant S=
électriquement le manchon qui contient une résistance résistance à la traction du matériau de base
électrique incorporée et qui produit la chaleur nécessaire
pour porter à température de fusion le polyéthylène. Le joint obtenu moyennant la chauffe des parties à souder
Ce type de soudure est conseillé lorsque l’on doit souder est garanti par la fusion complète des masses moléculaires.
deux extrémités de tubes qui ne peuvent pas être dépla- La caractéristique fondamentale est la reconstitution de
cés (par exemple les réparations). la chaîne moléculaire parmis des éléments de même natu-
Pour le succès de l’opération, il est particulièrement re, rendant le joint inamovible.
recommandé de nettoyer ou de raboter superficielle-
La polifusion permet de souder une bride ou tout autre
ment les extrémités à souder afin d’éliminer toute trace
raccord de même épaisseur.
d’oxydation.

Cycle de soudure
En Europe, il éxiste plusieur directives pour la soudure en
bout des tubes en PE (DVS 2207, WIS 4-32-08, NEN 7.200,
DS/INF 70-2):
en vue schématique, le cycle de soudure utilisé peut être
illustré comme reporté dans la figure 1.

Appareillage nécessaire
Pression (p)

L’équipement est composé par un transformateur qui porte la


tension aux valeurs adaptées à chaque diamètre de manchon
et détermine, automatiquement le temps de fusion.

Soudure de tête par polyfusion Temps

Pour touts les diamètres. Fig. 1 - Soudure de tête

Caractéristique Appareillage nécessaire


La soudure doit être faite par un personnel qualifié et d’a-
Les thermoéléments sont constitués d’une plaque en
près nos recommandations afin d’obtenir un facteur de
acier inox ou en alliage aluminium, gainée par un tissu de
soudure le plus près possible de l’unité.
polytetrafluoroéthylène et fibre de verre, réchauffée avec
une résistance électrique ou un chalumeau à gaz, à condi-
tion que les températures puissent être toujours mesurées
par thermomètre ou par sonde thermochromique.

DalminePE
FV-1012
DalminePE
Catalogue technique
11/2012

www.sirci.it

Le système de gestion de la qualité


GDS est certifié selon la
norme UNI EN ISO 9001:2008
Export bureau
Tel. +39 035 594848
Fax + 39 035 594832
e-mail exportsales@gdsitalia.it