Vous êtes sur la page 1sur 1

14 | économie & entreprise 0123

MERCREDI 15 MAI 2019

Le CDG Express s’oriente vers un retard olympique


La présidente de l’Ile-de-France, Valérie Pécresse, demande à l’Etat de reporter le train rapide à après 2025

L
e CDG Express approche sants, par la volonté d’embellir la
d’un aiguillage qui ris-
Trois liaisons vers l’aéroport Roissy-CDG Les élus d’Ile-de- corbeille de la mariée au moment
que fort de le conduire Charles-de-Gaulle Express Ligne 17 du Grand Paris Express Autres lignes prévues France redoutent où le gouvernement préparait la
sur une voie de garage. privatisation des aéroports de Pa-
Ce train direct devait mettre l’aé-
(projet de ligne directe entre Roissy-CDG
et la gare de l’Est, prévu initialement
(initialement prévue pour 2024
dans le projet du Grand Paris)
du Grand Paris
et date de mise en service
que le chantier ris. Or, celle-ci est désormais ren-
roport de Roissy à vingt minutes pour 2024) de cette ligne voyée à un calendrier incertain,
de la gare de l’Est à Paris pour les Le Mesnil- soumis à une procédure de réfé-
Jeux olympiques de 2024 – c’était
Amelot ne transforme rendum d’initiative partagée.
l’un des atouts de la candidature RER B en chaos absolu Alors que l’échéance des Jeux
parisienne. Mais sa réalisation se Aéroport olympiques était pour Groupe
heurte à l’opposition des princi-
VAL-D’OISE Roissy-CDG le RER B, au nord ADP l’assurance de voir ce
RER B
paux élus d’Ile-de-France. Ces de la capitale vieux projet se réaliser enfin,
derniers redoutent, en effet, que M 17 2030 Infrastructure à créer son décalage le replongerait dans
le chantier de cette ligne ne l’incertitude. Un troisième train,
transforme en chaos absolu le Parc des le premier serait une folie », ré- la ligne 17 du métro du Grand Pa-
M 17 2027 Expositions
RER B au nord de la capitale, sur sume un bon connaisseur du dos- ris, doit, lui aussi, desservir l’aé-
un axe ferroviaire qui doit déjà Sevran- sier. Une partie des élus d’Ile-de- roport Charles-de-Gaulle à l’hori-
subir un lourd programme de La Plaine Beaudottes France plaident pour une troi- zon 2030. Et le CDG Express
travaux ces prochaines années HAUTS- Stade- M 17 2024 sième voie : repousser non seule- ne manque pas d’adversaires,
pour rattraper des décennies de DE-SEINE de-France Le Bourget Aulnay ment la mise en service mais opposés par principe à ce « train
sous-investissements. aussi le début des travaux du CDG des riches » qui court-circuite les
Valérie Pécresse, la présidente Express à après 2025. gares de banlieue moyennant un
(LR) de la région et d’Ile-de-France CDG Express M 16 2024 Le premier ministre, Edouard ticket à 24 euros. p
Mobilités, a demandé au gouver- M 14 Infrastructure partagée Philippe, doit désormais rendre grégoire allix
Infrastructure avec le faisceau ferroviaire
nement, lundi 13 mai, « une orien- 2020-2021 son arbitrage. Faut-il prendre le
à créer utlilsé notamment
tation ferme, claire et rapide » SEINE-ET-MARNE risque politique de susciter un
Gare par le RER B, sur 24 km
pour un report du CDG Express
après 2025. A l’issue de l’audition
du Nord Gare
de l’Est SEINE-
« mouvement social » des usagers
du RER – des associations appel- LES CHIFFRES
du préfet de région, Michel Ca- Gare SAINT-DENIS lent déjà à une mobilisation de
dot, par le syndicat des trans- Saint- M 15 2030 « brassards jaunes » ? Ou renon-
ports, Mme Pécresse a estimé que Lazare PARIS cer à cet élément d’attractivité
maintenir le calendrier actuel
M 16 2030
lors des Jeux olympiques, sachant 32
« serait une décision perdant-per- que presque aucune des nouvel- C’est, en kilomètres, la longueur
dant », combinant « la dégrada- les lignes de métro promises pour du CDG Express entre le termi-
tion inacceptable des conditions les JO ne sera prête à temps ? Les li- nal 2 de Roissy et la gare de l’Est
Olympiades
de transport des Franciliens » et gnes 14 sud, 15 sud, 16 et 17 ont été à Paris, dont 24 kilomètres
« l’assurance de ne pas tenir VAL-DE-MARNE
décalées par le gouvernement partagés avec le RER B sur
2 km
l’échéance des Jeux olympiques pour limiter les risques de dérapa- le faisceau ferré nord.
M 15 2024
compte tenu du planning extrê-
Fort d’Issy-Vanves SOURCES : SOCIÉTÉ DU GRAND PARIS ; STIF ; LE MONDE ges de coûts ou ont accumulé un
Champigny-Centre
mement tendu ».
Depuis des mois, les équipes de
retard qui rend leur ouverture dé-
but 2024 fort peu probable. 20 000
SNCF Réseau et d’Ile-de-France current – et déjà régulièrement vailler la nuit. « La tenue de cet ob- naires du RER en prévision de l’ar- La ministre des transports, Eli- C’est le nombre de passagers
Mobilités tirent le signal d’alarme avéré – de ne pas pouvoir rétablir jectif risque d’augmenter la proba- rivée de nouveaux trains. sabeth Borne, a plusieurs fois as- attendus chaque jour sur la ligne
face au risque de créer une situa- le trafic à l’aube. bilité d’incidents pour les usagers Au-delà du risque de voir se mul- suré que l’objectif de mettre en exploitée par RATP Dev et Keolis
tion cataclysmique pour les voya- Missionné par le gouvernement des transports du quotidien », sou- tiplier les interruptions de trafic service le CDG Express pour les JO (filiale de la SNCF), qui prévoit
geurs. Le CDG Express va em- pour étudier la faisabilité du CDG ligne le préfet. accidentelles, le préfet reconnaît ne serait maintenu que si son im- un train toutes les quinze minu-
prunter sur 24 kilomètres le Express dans ce contexte, le préfet que la SNCF « n’a pas été à même pact était acceptable pour les tes de 5 heures à minuit.
même faisceau ferré que le RER B Cadot a présenté au premier mi- Une troisième voie de construire un plan de substitu- Franciliens. Mais elle a, dans le
et d’autres trains régionaux. nistre deux scénarios, le 18 avril. Le second scénario reporte le CDG tion pleinement adapté » pour les
Or, la quinzaine de chantiers de Le premier poursuit l’ambition de Express à décembre 2025 – autant semaines d’arrêt complet du RER.
même temps, signé en février le
contrat de concession permet- 1,8 MILLIARD
modernisation déjà prévus sur mettre en service la ligne en dire 2026 –, limitant les nuisances Il faudrait transporter, chaque tant à Groupe ADP, SNCF Réseau C’est, en euros, le coût du CDG
cet axe ferroviaire le plus dense mai 2024, à temps pour les JO, au pour les 900 000 passagers quoti- jour, quelque 250 000 voyageurs et la Caisse des dépôts de lancer Express. Une somme financée
de France pour accroître la capa- prix d’une fermeture totale du diens du RER B, dont les condi- par bus, en faisant partir, aux heu- rapidement la réalisation de cette par un prêt de l’Etat, qui doit
cité et la robustesse du RER B RER B durant trois semaines à tions de circulation sont déjà très res de pointe, un autocar toutes infrastructure. être remboursé grâce au péage
vont notamment nécessiter l’été 2023, de nombreuses coupu- dégradées. Il oblige néanmoins à les deux minutes, de chaque gare Au-delà des JO, l’empressement que versera l’exploitant
250 nuits de travaux par an pen- res de voies le jour et d’arrêts du repousser à après 2024 certains du RER B… « Déjà, avec le deuxième à réaliser le CDG Express était en et à une taxe appliquée
dant quatre ans, avec le risque ré- service dès 23 heures pour tra- travaux programmés sur les caté- scénario, ça va être l’enfer ; choisir partie motivé, selon ses oppo- aux passagers de l’aéroport.

Trump « adore » sa guerre commerciale, Les fondateurs de Take Eat Easy


se mettent au vélo électrique
Wall Street beaucoup moins
Pékin a annoncé des représailles contre les importations américaines. Les Bourses dévissent

new york - correspondant 60 milliards de dollars d’importa- tant au commerce] Robert Lighthi- serve fédérale (Fed). Là, la baisse
L es premiers vélos à assistance électrique Cowboy de-
vraient être livrés en France en juin. Lancée en 2017, la
firme bruxelloise éponyme n’avait, jusqu’à présent, dis-
tribué son deux-roues high-tech qu’en Belgique. Une levée de
fonds de 10 millions d’euros en 2018, après celle de 2,4 millions

J’
tions américaines à des taux al- zer sont allés en Chine, et on leur a des taux, même si elle était déci- pour l’amorçage, lui permet de viser large : la France, l’Allema-
adore la position dans la- lant de 10 % à 25 %. Pékin s’est tou- dit que les choses sur lesquelles on dée, ne résoudrait pas le pro- gne et les Pays-Bas. La vente se fait sur Internet, au prix de
quelle nous sommes » : tefois laissé une marge de s’était complètement mis d’accord, blème des barrières douanières, 1 990 euros dans l’Hexagone.
lundi 13 mai, le président manœuvre : les mesures puniti- nous n’allions plus les obtenir… J’ai tandis que la hausse des tarifs de- En Belgique, la presse a salué l’arrivée de Cowboy. Le quoti-
des Etats-Unis, Donald ves n’entreront en vigueur que le dit : “C’est bon, mettez les droits de vrait augmenter les prix et donc dien Le Soir parlait, le 30 avril, de la « success story de la start-up
Trump, se disait ravi d’avoir dé- 1er juin. De surcroît, elles ne con- douane” », a déclaré M. Trump, qui l’inflation, et réduire la latitude de belge ». On notait aussi que ses trois cofondateurs avaient « déjà
clenché une offensive commer- cernent pas les Boeing et le pé- recevait à Washington le premier la Fed. S’y ajoutent les introduc- une sacrée expérience dans le domaine de la création d’entre-
ciale contre la Chine. Les marchés trole, mais visent principalement ministre hongrois, Viktor Orban. tions en Bourse semi-ratées de prise ». Adrien Roose et Karim Slaoui sont deux des quatre fon-
financiers, eux, l’étaient moins. les importations fournies par les Le locataire de la Maison Blan- Lyft et d’Uber, qui jettent un dateurs de Take Eat Easy (TEE), et Tanguy Goretti avait créé la
Les places asiatiques étaient net- fermiers républicains du Midwest. che considère être en position de doute sur la santé financière start-up de covoiturage Djump, revendue depuis.
tement orientées à la baisse, force, car les Chinois ne peuvent réelle des licornes, ces entreprises L’ex-société de livraison de repas n’a pas laissé que des bons
mardi, à l’ouverture. La veille, Wall Crainte des Européens pas riposter au même niveau, eux high-tech aux profits incertains. souvenirs. L’entreprise, qui avait levé 16 millions d’euros, a coulé
Street avait fortement dévissé, L’administration américaine ac- qui importent beaucoup moins L’affaire provoque la crainte des avec pertes et fracas le 26 juillet 2016, la fermeture ayant été an-
l’indice Dow Jones et le Standard corde aussi un petit répit aux Chi- de biens que les Américains. Il es- Européens, en particulier des Al- noncée à ses milliers de livreurs, dont 2 500 en France, au der-
& Poor’s 500 perdant 2,4 %, tandis nois, puisque les biens taxés sont time qu’il va encaisser des dizai- lemands, qui redoutent d’être les nier moment. Pour leur ultime mois
que le Nasdaq cédait 3,4 %. ceux expédiés après le 10 mai. Les nes de milliards de dollars grâce prochains sur la liste. Déjà, le con- de travail, les livreurs, auxquels TEE
Certes, la Bourse américaine en- premiers conteneurs n’arriveront aux droits de douane, dont 15 mil- tentieux sino-américain va frap- TAKE EAT EASY imposait le statut d’autoentrepre-
registre toujours des gains com- donc sur les côtes américaines liards aideront les agriculteurs. per BMW, qui exporte à partir de neur, n’ont perçu ni revenus, ni in-
pris entre 8,5 % et 15,2 % depuis le que d’ici deux à quatre semaines. Cependant, cette situation son usine de Caroline du Sud – la N’A PAS LAISSÉ QUE demnités. Idem pour les restaurants
début de l’année. Il n’empêche, les
marchés financiers ont, pour la
En attendant, d’aucuns veulent
croire à un armistice, tandis que
sème la panique. En Bourse, les
exportateurs sont touchés, tels le
plus grande usine BMW du
monde – vers la Chine.
DES BONS SOUVENIRS partenaires. Or, les commandes
avaient bien été payées à TEE. « Un an
première fois, peur d’une vraie Donald Trump entend rencontrer groupe d’engins de construction Les patrons des groupes auto- EN FRANCE, après être partis avec la caisse, les diri-
guerre commerciale avec Pékin. son homologue chinois, Xi Caterpillar (– 4,6 %), l’avionneur mobiles d’outre-Rhin s’étaient geants reviennent faire du business, la
L’affaire a été déclenchée par Do- Jinping, en marge du G20 à Osaka Boeing (– 4,9 %), Apple (– 5,8 %), discrètement engagés, à l’été LA SOCIÉTÉ AYANT bouche en cœur », s’énerve Jérôme Pi-
nald Trump, qui a décidé ven- (Japon), les 28 et 29 juin. qui assemble ses smartphones en 2018, à investir aux Etats-Unis mot, cofondateur du Collectif des li-
dredi 10 mai d’augmenter de 10 % Selon le Wall Street Journal, les Chine, mais aussi les enseignes de pour éviter les sanctions de Do-
COULÉ EN 2016 vreurs autonomes de Paris (Clap).
à 25 % les droits de douane impo- Américains ont renversé la table distribution, qui ne répercute- nald Trump. Ce dernier s’est La « sacrée expérience » de ces entre-
sés sur 200 milliards de dollars parce que les Chinois auraient re- ront sans doute pas la totalité des donné jusqu’au 18 mai pour taxer preneurs n’est pas terminée. En France, des livreurs qui deman-
(178 milliards d’euros) de produits fusé de s’engager par écrit à modi- droits de douane sur les consom- ou non environ 50 milliards de dent en justice la requalification de leur contrat en contrat de tra-
chinois importés. Il a en outre fier leur législation sur la pro- mateurs américains et devront dollars d’importations automo- vail obtiennent gain de cause la plupart du temps. Jusqu’en Cour
lancé un processus pour taxer, priété intellectuelle, les transferts réduire leurs marges. biles européennes. La Commis- de cassation, parfois. Si cette ligne se confirme, le régime de ga-
d’ici à fin juin, 300 milliards de forcés de technologie et les sub- Reste que cette tempête diffère saire européenne au commerce rantie des salaires, l’AGS, réglera rappels de salaires et indemni-
dollars d’importations supplé- ventions aux entreprises chinoi- de celle de décembre 2018, large- Cecilia Malmström a déclaré tés. L’avocat Kevin Mention défend actuellement 170 dossiers en
mentaires à hauteur de 25 %. ses. « L’accord était là à 95 %, et mes ment provoquée par la crainte lundi à la Süddeutsche Zeitung es- requalification et 118 plaintes pénales pour travail dissimulé. Sol-
Les Chinois ont riposté dès représentants, le ministre des fi- d’un resserrement trop impor- pérer, voire pressentir, un délai. p licités, les fondateurs n’ont pas souhaité s’exprimer. p
lundi, annonçant la taxation de nances Mnuchin et [le représen- tant du loyer de l’argent par la Ré- arnaud leparmentier francine aizicovici