Vous êtes sur la page 1sur 4

TEST LEXICO-GRAMMATICAL

GRAMMAIRE

1.

Complétez avec des prépositions, s’il y a lieu :

a.

J’irai au Portugal dans une semaine.

b.

Pour le moment, il n’a aucune intention de partir.

c.

À quoi sert cet appareil ?

2.

Reliez les phrases suivantes par le pronom relatif convenable :

a.

Il est en train d’essayer une nouvelle voiture / on lui en avait vanté les performances. Il est en train d’essayer une nouvelle voiture dont on lui avait …

b.

Accompagne-moi jusqu’au kiosque/j’achète les journaux dans ce kiosque. Accompagne-moi jusqu’au kiosque j’achète les journaux

c.

Je préfère l’autre voiture / elle était en vitrine hier. Je préfère la voiture qui était en ….

3.

Reprenez ce que Didier a dit au style indirect :

La semaine dernière, j’ai vu Didier. Il m’a raconté : « Je me sens très bien aujourd’hui. Je suis allé chez le médecin hier. Je vais rester à la maison dimanche prochain. Lundi, je retournerai chez le médecin ». « (…) qu’il se sentait très bien ce jour-là et qu’il était allé chez le médecin la veille. Il a ajouté qu’il allait rester à la maison dimanche suivant et que le lendemain, il retournerait chez le médecin ».

4. Reconstituez les micro-conversations à l’aide d’adjectifs et de pronoms possessifs, d’adjectifs et de pronoms démonstratifs, selon les indications données :

a. Devant le magasin de lunettes. -Regarde ces lunettes à gauche, elles sont jolies ! -Oh! Non, moi, je préfère celles qui sont à droite, à 120 €. -Les tiennes ne sont pas mal non plus, tu les as achetées ici ?

b. Chez Mme et M Dubois, qui ont invité leurs amis. -Est-ce que vous avez vu notre nouvelle cuisine ? -Oui, elle a l’air très fonctionnelle et elle est très jolie. Nous aussi, nous voulons changer la nôtre. Qu’est-ce que vous nous conseillez ? -Allez donc chez Mobi Cuisine. Ses modèles sont très beaux. -Alors nous irons. Merci du conseil.

5. Complétez avec un indéfini :

a. Les Jeux Olympiques ont lieu tous les quatre ans.

b. Des remèdes contre la toux ? Oui, j’en connais quelques-uns.

c. Ne fais pas attention à ce qu’il dit. Il raconte n’importe quoi quand il boit.

TEST LEXICO-GRAMMATICAL

6.

Remplacez le groupe souligné par un pronom, en faisant les changements nécessaires :

a.

Elle s’intéresse beaucoup aux derniers événements politiques. Elle s’y intéresse beaucoup.

b.

Distribue les copies aux élèves. Distribue-les-leur !

c.

J’ai toujours rêvé de faire le tour du monde. J’en ai toujours rêvé.

d.

Il a envoyé des cadeaux de Noël

à ses parents. Il leur en a envoyé.

e.

Elle ne veut pas inviter Isabelle et Paul à la conférence. Il ne veut pas les y inviter.

f.

La mère de Paul passe ses jours à penser à ses enfants. Elle passe ses jours à penser à eux.

7.

Mettez les verbes entre parenthèses au passé en faisant la concordance des temps :

a.

Je (penser) pensais que nous (partir) partions le lendemain.

b.

Je (chercher) cherchais depuis un bon moment lorsqu’une idée me (venir) est venue à l´esprit.

c.

Je ne la (rencontrer) ai rencontrée qu´une seule fois : je (ne pas beaucoup la connaître) ne la connaissais pas beaucoup.

d.

Il y (avoir) avait au moins un an que nous (ne pas se rencontrer) ne nous rencontrions pas.

e.

Je (décider) ai décidé de lui téléphoner, mais quand je le (appeler) ai appelé il (partir déjà) était déjà parti.

8.

Faites l’accord, s’il le faut, des participes passés :

a.

Cette télé, je l’ai déjà fait Ø réparer trois fois !

b.

Où as- tu mis les pommes qu’elle a rapportées du marché ?

c.

Je les ai mises au frigo.

d.

Elles se sont rendu Ø compte de leur erreur.

9.

Donnez des adverbes à partir des adjectifs suivants :

a.

Naïf : naïvement

b.

Franc : franchement

c.

Violent : violemment

10.

Complétez (indicatif ou subjonctif ?) :

a.

Les parents souhaitent que leurs enfants (réussir) réussissent.

b.

Il n´est pas certain que les élections (avoir) aient lieu en juin

c.

Elle est heureuse que nous (vouloir) voulions partir avec elle.

d.

J´espère qu´il (venir) viendra.

e.

Avec ce froid, il est probable que la neige (ne pas fondre) ne fondra pas.

f.

Nous regrettons que vous (ne pas pouvoir) ne puissiez pas venir au cinéma ce soir.

g.

Je ne crois pas que les Parisiens (être) soient agressifs, je pense qu´ils (être) sont pressés.

11.

Répondez négativement :

Quelqu´un a pu t´expliquer la situation ? Non, personne n’a pu m’expliquer la situation.

12. Comparez :

a. Ils sont (=) aussi têtus l´un que l´autre.

b. Vous ne devriez pas manger (=) autant de sucre.

Mieux ou meilleur ?

a. Pierre a de meilleures notes que Claude.

b. Pierre travaille mieux que Claude.

TEST LEXICO-GRAMMATICAL

LEXIQUE

13.

Donnez le contraire:

a.

Malgré le danger, l’armée avançait (…) reculait

b.

Mon professeur était assez sévère (…) aimable / agréable / affectueux / bon …

c.

Un repas léger (…) copieux

14.

Donnez un synonyme:

a.

En août les trains sont bondés : (…) pleins / comblés

b.

Les seaux sont pleins d’eau : (…) remplis

c.

Un embouteillage : (…) bouchon

15.

A partir des deux phrases données, faites une seule phrase en transformant la phrase soulignée en groupe nominal.

a.

Elle est maladroite : cela m´étonne toujours.

=

Sa maladresse m´étonne toujours.

b.

Cet homme est franc. J´aime beaucoup cela.

=

J´aime beaucoup la franchise de cet homme

c.

Ils ont rompu brutalement ; Anne n´a pas supporté cela. =Anne n´a pas supporté cette brutalité.

16.

Expliquez ces sigles:

a.

HLM: Habitation à Loyer Modéré

b.

ANPE: Agence Nationale Pour l’Emploi

c.

SNCF : Société Nationale de Chemins de Fer français

17.

Les vêtements / la famille / la toilette / les tâches ménagères :

a.

Pour aller nager à la piscine on met un maillot de bain

b.

Le fils de votre frère est votre neveu

c.

Le matin, vous prenez une douche puis vous vous essuyez avec une serviette

d.

Après avoir mangé, les assiettes sont sales et on doit faire la vaisselle

18.

Le mot correct :

a.

Ne traverse pas la rue n´importe où, emprunte le passage piétons

b.

À New- York, les immeubles sont si hauts qu´on les appelle des gratte-ciels

c.

Allez, on part ! Mets les valises dans le coffre de la voiture.

d.

Il est dans un fauteuil roulant car il est paralysé = il est handicapé

19.

Remplacez le verbe en italique par un autre verbe plus précis.

a.

Avoir une mini-jupe. Porter

b.

Faire une erreur. Commettre

c.

Faire un film. Tourner

d.

Faire un feu de cheminée. Allumer

e.

Mettre de la farine. Enfariner

f.

Gagner un prix. Remporter

g.

Sortir dans les rues. Se jeter, se précipiter

h.

Donner une bourse d’études. Octroyer

i.

Prendre un livre de la bibliothèque. Emprunter

j.

Accompagner les enfants à l’école. Emmener / amener

TEST LEXICO-GRAMMATICAL

20. Expressions imagées :

a. Se jeter dans la gueule du loup. S’exposer à un danger

b. Se lever du pied gauche. Se lever de mauvais humeur

c. Tomber dans les pommes. S’évanouir

d. Avoir le cœur sur la main. Être généreux

21. Corrigez les erreurs :

a. Tu me frappes sur les nerfs. Tu me tapes

b. Il a arraché la carte postale en morceaux. Il a déchiré …

ORTHOGRAPHE

22. Complétez ces phrases avec -é (-e -ée, -és, -ées), -er ou -ez.

La bâche est déroulée pour protéger le court de tennis. La France doit importer des tonnes de pétrole pour que tous les véhicules puissent rouler et que les logements soient chauffés Vous encollez les murs, puis vous posez le papier peint. Pour manger un yaourt, il faut utiliser une cuillère et non une fourchette. Les coureurs dopés sont immédiatement exclus de la compétition. Les visiteurs sont fascinés par la virtuosité de ce peintre. Rien ne sert de critique il faut proposer une solution.

23. Complétez avec est, et, ai, aie, aies, ait ou aient. Pour t’engager dans ces gorges sur ton canoë, il est préférable que tu aies un gilet de sauvetage et un casque protecteur. – Il n’est pas exclu que j’aie la possibilité de me faire embaucher. Il est de règle que les handicapés aient des places réservées. – Mireille n’est pas étonnée que Caroline n’ait pas supporté le climat tropical et qu’elle ait pris le premier avion pour rentrer. – Il n’est pas concevable que l’organisation de cette manifestation ait connu de telles défaillances. Les ostréiculteurs regrettent que la vente des huîtres ait été interdite. Le bibliothécaire est un homme fort obligeant ; il a tenu à ce que j’aie accès à tous les ouvrages et que je puisse les consulter.

24. Complétez ces phrases avec s’est, c’est ou ses, ces.

Ces véhicules sont équipés d’un GPS ; c’est un dispositif qui permet de s’orienter plus facilement. – Chaque vendredi soir, à la sortie des bureaux, c’est la bousculade habituelle ; chacun va retrouver sa famille ou ses amis. Le chercheur s’est malheureusement trompé dans ses calculs ; il devra reprendre ses

expériences. Ce canal est poissonneux ; c’est pourquoi, chaque dimanche, on voit des centaines de pêcheurs sur ces berges. Lucas s’est découvert une nouvelle occupation ; écrire ses souvenirs d’écolier. – C’est étonnant, ces plantes ont poussé sans engrais ! Ces nectarines sont trop mûres ; c’est déjà la fin de l’été. – En voulant retourner ces saucisses, Paulin s’est brûlé la main. Jennifer a changé ses boucles d’oreilles ; c’est plus discret, affirme son mari. Hélène s’est équipée d’un nouveau modem pour mieux recevoir ses messages.