Vous êtes sur la page 1sur 4

INTRODUCTION

Pays de l’Afrique de l’Ouest, la Guinée est limite a l’Est par la Cote d’Ivoire, ã l’Ouest par l’Océan
Atlantique, au Nord par le Sénégal, au Nord Est par le Mali, au Nord Ouest par la
Guinée Bissau, au Sud par la Sierra-Léone et le Libéria. Elle occupe une superficie de 245857 km2 et
compte 11 millions d’habitants. A l’instar des pays en développement, la Guinée connait des problèmes
de développement économique. En effet, 53% de la population vivent en dessous du seuil de pauvreté
soit moins de 1$ par jour. Pourtant, le pays regorge d’énormes potentialités dans le secteur agricole
notamment dans la filière des fruits et légumes.

Situation actuelle: quel est le problème?


La production annuelle de mangues est estimée à près de 65 000 tonnes 1. La mangue est produite
principalement dans deux régions : la Guinée Maritime entre Avril et Juin et la Haute Guinée entre Mars
et Juin. Une partie de la production est destinée à l’exportation vers les pays de l’UE et le Sénégal et la
consommation à l’interne demeure faible. Cependant, une bonne partie des mangues produites est
perdue faute de marchés et de conservation. En effet, même s’il existe des techniques traditionnelles de
transformation, celles-ci restent archaïques et n’empêchent pas la perte de grandes quantités de
mangues.
Ce constat nous amène à penser à la mise en place d’unités de transformation dans ce secteur.
Ainsi, la Guinée pourrait s’inspirer de l’exemple du Burkina pour transformer son surplus de production
grâce à des techniques modernes de conservation (séchage, confiture, jus de fruits) pour la
consommation locale et l’exportation sur le marché international.
Nous nous proposons d’initier un projet de transformation dans la région Maritime, principalement dans
la ville de Forécariah située sur la route nationale 1, à 50km de la capitale.

Objectif général.
L’objectif général du projet est de passer des techniques traditionnelles de transformation vers des
techniques modernes pour rentabiliser la filière mangue et favoriser la création d’emplois.

1
Analyse de l’exportation potentielle des produits de Guinée : fruits séchés, 2006, [http://pdf.usaid.gov/pdf_docs/PNADJ174.pdf]

1
Objectifs spécifiques :
o Encourager la consommation et la commercialisation de produits locaux ;
o Diminuer le taux de chômage par la création d’emplois (cueillette, transport,
transformation) ;
o Diminuer les quantités de mangues perdues ;
o Réglementer les techniques de cueillette des mangues pour le respect de
l’environnement ;
o Rendre disponible les mangues et ses produits dérivés sur toute l’année ;
o Favoriser le commerce équitable ;
o Impliquer les femmes dans le developpement local ;
o Amelioration des revenus de la population.

Pour ce faire, nous réaliserons les activités suivantes :


o recruter et former les employés à ces nouvelles techniques ;
o acquisition du matériel de transformation ;
o commercialisation des produits ;

Résultats attendus :
o une unité de séchage est implantée ;
o une unité de production de confiture est implantée ;
o une unité de production de jus est implantée ;
o 5000 tonnes de mangues sont transformées par an
o creation de 181 emplois directs dont 70% de femmes.

Impact :
o Amélioration des conditions de vie des populations ;
o Réduction du chômage ;
o Réplication sur les autres secteurs de l’agriculture ;
o Effet d’entrainement sur l’économie locale.

2
Les parties prenantes :
o Etat (collectivités locales) ;
o Bailleurs de fonds ;
o Producteurs ;
o Femmes, jeunes ;
o Transporteurs ;
o Distributeurs ;

Dispositif de qualité
Pour garantir la qualité, nous soumettrons le processus de fabrication a deux services de contrôle
que sont le service national de contrôle qualité et le service de contrôle dhygiène. La qualité du
produit sera donc certifiée par les services publics compétents. Progessivement nous introduirons
les normes ISO reconnues internationalement lorsque les moyens le permettront pour conquérir
d’autres marchés.

Budget annuel :
Nos ressources seront principalement :
o Matérielles : locaux, équipements techniques ( séchoir, camions, etc.), équipement
informatique ;
o Humaines : producteurs, personnel administratif, ouvriers ;
o Financières : financement, microcrédits, fonds propres ;

3
Montant
Description Unité Qté C.U. (€)
(€)
Immobilier et logistique
Location d’immeuble mois 1 1 500 18 000
Equipement et matériels de bureau (meubles, informatique) 50 000 50 000
Véhicules 20 000 20 000
Equipement unité séchage forfait 20 000 20 000
Equipement unité jus 20 000 20 000
Equipement unité confiture 20 000 20 000
Ressources humaines
Agents administratifs mois 10 300 36 000
Techniciens agro-alimentaires mois 6 500 36 000
Formateurs (10 jours) jour 10 50 5 000
Chauffeurs-livreurs mois 5 200 12 000
Ouvriers mois 150 250 450 000
Fonds de roulement forfait 25 000 25 000
Frais administratifs mois 15 000 15 000
Total 692 000
Imprévus (10 % de total ) 69 200
TOTAL 761200