Vous êtes sur la page 1sur 4

La sécurité des Gaz

Toute personne ayant accès à un site industriel doit :


1. Obligatoirement se vêtir des équipements de protection individuels EPI.
2. connaitre les risques et les dangers dans leurs environnements de travail,
3. respecter les consignes,
4. savoir comment agir.

Et tous d’abord, voici un simple aperçu sur les gas analyseur :

The Gas Analysis


Technology

Les systèmes d’analyse GAZ peuvent être installés


avec différents types d’analyseurs pour mesurer,
par exemple, le O 2 , le CO, le CO 2 , le NO X, le
SO 2 et les dioxydes de carbone, en fonction des
besoins du client.

L'analyse des gaz en process est nécessaire pour fournir des données fondamentales au
système.
L'analyse des gaz de process sert principalement à optimiser les process pyro, réduisant
ainsi la consommation de carburant, optimisant le débit de production et éviter des
conditions de processus susceptibles d'entraîner des temps d'arrêt de la production et une
demande accrue de maintenance. En outre, l'équipement peut fournir une indication
précoce des problèmes de qualité de la production et de la concentration indésirable de
substances volatiles nocives.
Le principe de mesure peut être soit in situ, soit extractif avec des détecteurs IR, UV, CLD,
électrochimiques, paramagnétiques, FID ou laser.
Pour la mesure des gaz d’émission, on fourni des systèmes de reporting calculant toutes les
données d’émission nécessaires, telles que la composition des gaz, les charges de poussière,
la température, la pression et le débit.
Les conditions de traitement dans les industries du ciment et des minéraux peuvent être très
difficiles. Les températures peuvent atteindre 1400 ° C et les charges de poussière peuvent
aller jusqu'à 500-2000 g / m3.

1-3
Composition de l’aire :
AZOTE (78,1 %),
OXYGENE (20,9 %),
ARGON (0,9 %),
GAZ CARBONIQUE (0,04 %)
D’autres gaz comme par exemple le néon,
l’hélium, ou le krypton s’y trouvent
également mais en très faible quantité.

Les dangers d’une cabine d’analyse de gaz :

Tous les travailleurs doivent être attentifs aux dangers potentiels dans leur environnement de
travail. Les dangers majeurs émergeants dans un atelier de cryogénie sont :
- les dangers Mécaniques et/ou Electriques liés aux équipements utilisées
- les deux risques essentiels liés à la cryogénie à savoir :
o le risque d’Asphyxie en cas de fuite de gaz
o le risque de Brûlure, liée à la température élevée des pièces manipulées et au
condensat.

Les principaux événements redoutés communs à toute installation sont :

 fuite du tuyau
 fuite sur vanne
 arrêt de la ventilation

1-3
La surabondance d’azote Manque
dans l’air (inodore, d’oxygène Asphyxie
incolore, et sans saveur) = mortelle
dangereux

Si la composition de l’air respiré est modifiée, il y a


risque d’asphyxie.
L’oxygène est indispensable à la vie et 3 inspirations
sans oxygène provoquent le coma voire la mort.
De 21 à 19% de O2 dans l’air, on respire sans gêne.
De 19 à 14% de O2, certaines personnes ressentent le
mal des montagnes.
De 14 à 10% de O2, on subit des malaises et des
vertiges.
De 10 à 8%, des nausées suivies d’évanouissement
surviennent.
A moins de 8% de O2, il y a coma après 40 secondes,
arrêt respiratoire et mort.
L’azote comme le gaz carbonique sont invisibles, sans
odeur et sans saveur.
L’asphyxie est un phénomène qui ne prévient pas et
provoque des lésions irréversibles.

N’oubliez pas qu’en cas d’asphyxie, les trois premières minutes sont décisives.

Les seuils de risques liés à la suroxygénation.


Au dessus de 21% d’oxygène dans l’air,
la suroxygénation augmente la
combustion.

De 25% à 30 % d’oxygène une


inflammation du combustible peut se
produire avec une faible énergie : une
cigarette ou un simple choc. On parle de
combustion vive.

Au delà de 40 % d’oxygène, la
combustion est encore plus vive avec
possibilité d’explosion.

 Si vous entendez une fuite de gaz.

 Si vous voyez un brouillard suspect se former.

 Si vous ou votre collègue êtes pris de malaise.

 Si vous entendez une alarme.

Ne mettez pas votre vie en danger !


Sortez de la zone à risque et suivez strictement les consignes de sécurité de
l’entreprise !