Vous êtes sur la page 1sur 5

Université Hassan 1er , Master 2: Ingénierie de la Décision 12/13

Faculté des sciences juridiques,


économiques et sociales.
Settat

Gestion des risques:


Cours du professeur B. Achchab

Exercice1.

1. Soient p1 = 52 dh et p2 = 44 dh les prix respectifs de deux produits. Soient q1 et q2 les


quantités respectives de ces produits. Le revenu issu de la vente est donc

R = p1 q1 + p2 q2 .

La fonction coût est


C = q12 + q1 q2 + q22
Trouver les quantités q1 et q2 qui maximisent le bénéfice.

p1 = 256 − 3q1 − q2
2. Même problème avec des prix adaptatifs:
p2 = 222 + q1 − 5q2 .
Exercice2. Rechercher les extremums locaux de la fonction

x2 + y 2 + z 2

Exercice3. Considérons le problème d’optimisation suivant :

 min x2 + y

x2 + y 2 ≤ 9
x+y ≤1

1. Montrer que (P) est un problème convexe.

2. Ecrire les conditions nécessaires et suffisantes d’optimalité.

3. En déduire que X = (0; −3) est une solution optimale de (P) et λ = (1/6; 0) les multiplicateurs
associés.

4. Montrer que X est un minimum global.


Exercice 4. Considérons deux actifs A et B de rendements respectifs µA et µB , d’écart-type
σA et σB et de coefficient de corrélatin ρ.

1. Exprimer la rentabilité espérée (µ) et la variance (σ 2 ) du portefeuille composé d’un pourcent-


age α en actif A et le reste en actif B.

2. Calculer la valeur de α qui donne à ce portefeuille une variance minimale.

3. Les deux actifs sont caractérisés par µA = 20%, σA = 25%, µB = 30%, σB = 45% et
ρA,B = −0, 5.

(a) Déterminer la frontière efficiente (équation reliant le risque et le rendement moyen).


(b) Déterminer le portefeuille de variance minimale.

Exercice 5. Un gestionnaire de patrimoine doté d’une fonction d’utilité à deux arguments: ren-
dement et risque, de la forme suivante:

U (µ, σ) = µ − 3, 2051σ 2 ,

a sélectionné deux indices ayant une covariance égale à 0,0016 et dont les caractéristiques sont les
suivantes:
ALPHA OMEGA
Rendement 6% 8%
Risque 8% 10%

1. Déterminer l’équation de la frontière efficiente à laquelle est confronté le gestionnaire en


partant d’un portefeuille obtenu en investissant un pourcentage α dans ALPHA et le reste
dans OMEGA.

2. Déterminer les caractéristiques (rendement et risque) du portefeuille de risque minimal ainsi


que sa composition (le pourcentage α).

3. Quelle est la composition du portefeuille offrant un niveau de risque égal à 7%.?

4. Déterminer les caractéristiques du portefeuille retenu par le gestionnaire. Déduisez-en sa


composition.
Exercice 6. Un portefeuille de 1000000 dh peut comporter trois titres A, B et C dont on veut
déterminer les parts optimales x, y et z. Les rendements rA , rB et rC de ces trois titres sont des
variables alétoires ayant pour moyennes 30%, 20% et 8%. La variance du rendement du portefeuille
est obtenue à partir des la matrice de variance-covariance
 
3 1 −0, 5
Γ= 1 2 −0, 4 
−0, 5 −0, 4 1
On suppoose qu’il n’y a pas d’actif non risqué.
1. On commenence par maximiser le rendement espéré R(x, y, z) du portefeuille sans con-
sidération de risque. Ecrire le programme P1 correspondant et en donner la solution optimale
qu’on justefiera en utilsant les conditions d’optimalité.
2. On désire maintenant minimiser le risque représenté par la variance
 
x
V (x, y, z) = (x, y, z)Γ  y 
z
en s’imposant un rendement espéré de notre portefeuille égal à 12%. Ecrire le programme
quadratique P2 correspondant et donner sa solution optimale.
3. On désire maintenant minimiser le risque représenté par la variance V (x, y, z) en s’imposant un
rendement espéré de notre portefeuille au moins égal à 12%. Ecrire le programme quadratique
P3 correspondant .
4. Ecrire la forme générale du portefeuille de marché en supposant qu’il n’y a que les trois actifs
A, B et C sur le marché.
5. La solution optimale du programme P3 étant x = 0, 155, y = 0, 25 et z = 0, 595, expliquer ce
résultat en le comparant à celui de la question 1.
6. On veut obtenir une fonction objectif tenant compte à la fois de l’espérence de gain et du
risque. Pour cela, on envisage de maximiser la fonction
R(x, y, z) − aV (x, y, z)
où a est un coefficient d’avesion pour le risque. Formuler le programme P4 correspondant qui
ne comportera plus de contrainte de rendement minimal. Ecrire les conditions d’optimalité.
En les comprant à celles du programme P3 , en déduire une valeur de a pour que la solution
optimale de P3 soit solution optimale de P4 .
Exercice7. Un investisseur décide d’acheter trois types d’actions pour un montant de 400 000dh.
Le taux de rendement pour chaque action est une variable aléatoire dont l’espérance mathématique
et la variance sont données par le tableau suivant :
Type d’action Rendement moyen Variance
1 0,20 1/5
2 0,15 1/10
3 0,10 1/25
1. Exprimer le rendement moyen du portefeuille constitué en fonction des montants X1 , X2 et
X3 investis dans chacune des trois actions.

2. Si on appelle le risque du placement l’expression suivante (c’est-à-dire la variance)


1 1 1
V = X12 + X22 + X32
5 10 25
(a) Trouver X1 , X2 et X3 tels qu’ils minimisent le risque. A quel rendement moyen espéré
correspond cette répartition des achats ?
(b) Trouver X1 , X2 et X3 tels qu’ils minimisent le risque sous la contrainte additionnelle
que le rendement moyen espéré est égale 60.
(c) Quel est le risque le plus élevé entre la situation a) et b) ?

Exercice 8. Considérons le tableau suivant qu fournit les anticipations d’un analyste financier
concernant la rentabilité attendue de deux actions pour deux états (deux rentabiltés différentes du
marché) avec des probabilité de réalisation identiques:

Rm Titre A Titre B Probabilité


8% 8% 5% 0,50
20% 32% 14% 0,50

1. Calculer l’espérance de la rentabilité de marché E(Rm ),

2. Quels sont les β respectifs des titres A et B?

3. Quelle est la rentabilité anticipée (moyenne) de A et B ?

4. Le taux sans risque est de 8%; les titres A et B sont-ils à l’équilibre?. Si ce n’est pas le cas,
quelle devraient être leurs rentabilités (MEDAF)?

Exercice 9. Considérons un portefeuille investi en trois valeurs:


- Titre 1: 20%
- Titre 2: 30%
- Titre 3: 50%
Les caractéristiques sont: Les rendements moyen: E(R1 ) = 0, 1, E(R2 ) = 0, 13, E(R3 ) = 0, 17.
Les écarts-types des rendments: σ(R1 ) = 0, 05, σ(R2 ) = 0, 07, σ(R3 ) = 0, 10.
Les covariances des rendements: γ1,2 = 0, 6 γ1,3 = 0, 25 γ2,3 = 0, 4.
1. Calculer la variance du portefeuille.

2. Calculer le rendement moyen du portefeuille.

3. Ce portefeuille est-il M V efficace?


Exercice 10. Un individu doté d’une fonction d’utilité exponentielle et d’une richesse de 100 000
Dh, est conscient que cette richesse peut augmenter ou diminuer de 5% avec la même probabilité.
Son degré d’aversion absolue pour le risque est égal à 0,0002
1. Calculer la prime de risque associé à cette situation.
2. Retrouver cette prime en utilisant l’approximation de Pratt.

Exercice 11.
u(ω) = αω − βe−λω avec α ≥ 0, β ≤ 0 et λ > 0

1. Déterminer Eu(e
ω ) sachant que ω
e suit une loi uniforme sur l’intervalle [a, b].

2. Déduisez-en l’équivalent certain lorsque β = 0.

3. Déterminer Eu(e e ∼ N (µ, σ).


ω ) si ω

4. Déduisez-en l’équivalent certain lorsque α = 0

Vous aimerez peut-être aussi