Vous êtes sur la page 1sur 2

UNIVERSITÉ

li
Direction
DE TOULON
des Ressources Humaines La Garde, le 23 avril 2019

Direction des ressources humaines Le président de l'université de Toulon


Service de gestion des
des personnels BIATSS
DRH/PGRH/2018-2019 A

Affaire suivie par : Audrey SCHWEBEL Mesdames et messieurs les directeurs des
tr 04.91.14.24.19 services, écoles, UFR, instituts, services
personnel-biatss@univ-tln.fr centraux et communs

OBJET : Tableau d'avancement des personnels ingénieurs et techniques de recherche et formation


catégorie A et Bau titre de l'année 2019

La présente note a pour objet d'indiquer les conditions de promouvabilité au tableau d'avancement des
personnels ITRF de catégorie A et B et les critères de proposition.

l. Les conditions de promouvabilité

- Technicien

- pour l'accès au grade de technicien de classe supérieure:


Avoir atteint le 5e échelon du grade de technicien classe de normale depuis au moins un an, et avoir
accompli au moins 5 ans de services effectifs dans un corps, cadre d'emplois ou emploi de catégorie B
ou de même niveau au 31/12/2019.

- pour l'accès au grade de technicien de classe exceptionnelle:


Avoir atteint le 5e échelon du grade de technicien de classe supérieure depuis au moins un an, et avoir
accompli au moins 5 ans de services effectifs dans un corps, cadre d'emplois ou emploi de catégorie B
ou de même niveau au 31/12/2019.

- Ingénieur d'études

- pour l'accès au grade d'ingénieur d'études hors classe :


Avoir atteint le se échelon du grade d'IGE classe normale depuis au moins un an, et avoir accompli au
moins 9 ans de services effectifs en catégorie A au 31/12/2019.

- Ingénieur de recherche

- pour l'accès au grade d'IGR 1ere classe:


Avoir atteint le 7e échelon du grade d'IGR 2e classe.

- pour l'accès au grade d'IGR hors classe :


Avoir atteint le 5e échelon du grade d'IGR 1e classe.

Page 1 sur 2
UNIVERSITÉ
li
Direction
DE TOULON
des Ressources Humaines La Garde, le 23 avril 2019

li. Critères de proposition

Le statut général de la fonction publique prévoit deux critères réglementaires devant dicter
l'établissement des propositions :

1. La prise en compte de la valeur professionnelle de l'agent, exprimée dans le cadre de son évaluation,

2. La reconnaissance des acquis de l'expérience professionnelle (RAEP) qui conduit à tenir compte de
la diversité du parcours professionnel de l'agent

L'appréciation des dossiers des agents doit porter sur une évaluation aussi précise que possible
des compétences et responsabilités exercées, de leur environnement structurel ainsi que de leur parcours
professionnel. Les agents dont le mérite est jugé égal sont départagés par l'ancienneté.

lii. Constitution du dossier

Le dossier de proposition comprend :

1. Une fiche individuelle de proposition de l'agent dactylographiée. li est impératif que toutes les
rubriques soient remplies et l'état de services publics visé par l'établissement.

2. Le rapport d'activité de l'agent rédigé par l'agent lui-même et dactylographié, concernant ses
fonctions actuelles et son activité passée dans le corps qu'il transmet à son supérieur hiérarchique
direct.
Ce rapport ne peut excéder 2 pages mais doit être complet, précis et concis. li doit démontrer l'esprit
de synthèse de l'agent. li doit être accompagné d'un organigramme qui permette d'identifier
clairement la place de l'agent dans le service. Ce rapport doit être signé par l'agent et le supérieur
hiérarchique.

3. Le rapport d'aptitude professionnelle dactylographié est l'élément déterminant du dossier de


proposition. li est rédigé par le supérieur hiérarchique en tenant compte du rapport d'activité de l'agent.
Ce rapport doit être en cohérence avec l'évaluation professionnelle de l'agent. li se décline en fonction
des 5 items suivants :

,. Appréciation sur le parcours professionnel de l'agent,


,. Appréciation sur les activités actuelles de l'agent et l'étendue de ses missions et de ses
responsabilités,
, Appréciation de la contribution de l'agent à l'activité du service, laboratoire ou toute autre
structure,
, Appréciation sur l'aptitude de l'agent à s'adapter à son environnement, à l'écoute et au dialogue.
, Appréciation générale.

4. Conformément au bulletin officiel nº6 du 22 novembre 2018, pour l'ensemble des personnels
de catégorie A et B : un curriculum vitae détaillant l'ensemble du parcours professionnel de l'agent
afin de disposer d'éléments précis sur le déroulé de sa carrière et notamment sur la mobilité
interministérielle et entre les fonctions publiques. li n'est donc pas nécessaire de remplir le tableau de
l'annexe C2e relatif au parcours professionnel et au rapport d'activité.

Page 2 sur 2