Vous êtes sur la page 1sur 2

Nom :……………………  SCIENCES INDUSTRIELLES POUR L’INGÉNIEUR Classe : ……………

 TP TRAITEMENTS THERMIQUES DES ACIERS Date : ……..

1- Traitement thermique :
1.1 Définition :
On appelle traitement thermique (T.T), toute opération de chauffage suivi d’un
refroidissement contrôlé destiné à modifier les caractéristiques mécaniques (Rm ; Re ; K ;
A% ; H ; …) de la pièce traitée de manière à adapter son aptitude à un emploi déterminé.

1.2 Types de Traitements thermiques :


Les traitements thermiques classiques sont :
 La TREMPE
 Le REVENU
 Le RECUIT

1.3 Cycle thermique :


Pour chaque traitement thermique, on applique un cycle thermique comprend :
a- Chauffage à une température ± importante selon le type de TT appliqué

b- Maintien à température constante

c- Refroidissement à :

 l’eau (le plus rapide)

 l’huile (vitesse moyenne)

 l’air (le plus lent) choisi

θ°C
CYCLE
THERMIQUE

Maintien à cette θ

Chauffage
Refroidissement

temps

1/2- TRAITEMENTS THERMIQUES - ac.chairi@gmail.com


2- Traitement thermique de trempe :

2.1 But :
Permet de durcir l’acier pour donner à la pièce trempée les caractéristiques souhaitées
(résistance à l’usure, fatigue...) :
 Augmente :
 Dureté H ;
 La résistance maximale à la rupture Rm ;
 La limite apparente d’élasticité Re
 …
 Par contre diminue
 La résilience K ;
 L’allongement après rupture A%
 …

2.2 Principe :
Consiste à porter la pièce en solution solide austénitique puis à la refroidir de telle sorte
qu’elle subisse un changement total de phase accompagné d’un accroissement sensible de
la dureté [H=Fct(%C)].

2.3 Cycle thermique :


a- chauffage :
S’effectue à température telle qu’il se forme une solution solide des constituants
dans l’Austénite (transformer les structures initiales (ferrite, perlite…) en Austénite,
condition à respecter pour obtenir la MARTENSITE. La température de chauffage
correspond à :

 Ac3 + 50°C pour l’acier hypoeutectoïde (%C < 0.8%)

 Ac1 + 50°C pour l’acier hypéreutectoïde (%C > 0.8%)

b- Maintien à température constante :


Homogénéiser la température dans toute la pièce (de la surface jusqu’au cœur
de la pièce), afin d‘obtenir une transformation complète en Austénite.

c- Refroidissement rapide :
Le refroidissement rapide à l’EAU de l’austénite provoque un blocage des atomes
de carbones insérés dans le réseau gamma Cette nouvelle structure (solution solide
d’insertion se nomme Martensite.
La Martensite est très dure et très fragile, cette fragilité sera atténuée par un
traitement ultérieur d’amélioration (REVENU).

2.4 Défauts de trempe :


Le refroidissement rapide de la pièce peut entraîner des écarts de température
important entre le cœur et la surface de la pièce. Ceci va provoquer un état de
tensions internes pouvant causer des tapures et des déformations de la pièce.

2/2- TRAITEMENTS THERMIQUES - ac.chairi@gmail.com

Vous aimerez peut-être aussi