Vous êtes sur la page 1sur 5

Semestre 2

Groupe 6
Examen Management II/ Session normale
Pr Doha SAHRAOUI
2 pages
Durée de l’examen : 2h
Aucun document autorisé

Cet examen est un quizz, il faut selon les indications. Chaque bonne réponse donne (2 points),
chaque mauvaise réponse est sanctionnée par (-1 points). Les deux dernières questions sont
des questions ouvertes.

Partie I : Cochez la bonne réponse


Question 1 : Quel est l’apport des théories du Management aux organisations ?

• Comprendre le fonctionnement des organisations


• Eclaircir le comportement des Managers
ü Fournir des modèles des meilleures pratiques managériales

Question 2 : Les événements de l’Histoire Managériale ont :

• Influencé l’évolution des courants managériaux


• Mis fin aux courants managériaux pour l’apparition de nouveaux courants
ü Démontré des limites des courants managériaux

Question 3 : La révolution industrielle a été le point d’inflexion pour :

ü L’école Classique
• Les principes de Taylor
• L’école des relations humaines


Question 4 : Les Fondamentaux des écoles des théories de l’organisation sont :

• Le rôle de l’agent, et la nature de l’environnement


• La fonction de l’agent et la nature de l’environnement
ü Le rôle de l’agent et la relation de l’organisation avec l’environnement

Question 5 : En comparaison avec l’école classique l’école des relations humaines a pour
apport de

• Comprendre l’individu dans son milieu de travail


• Comprendre les relations sociales entre les individus
ü Comprendre les déterminants de la satisfaction des individus au travail

Question 6 : L’auteur qui est à l’origine de l’école classique est

• Kurt Lewin
• Elton Mayo
• Abraham Maslow

Question 7 : Le fait le plus marquant dans l’expérience de Hawthorne

• L’augmentation de la production des ouvriers quand on s’intéresse à eux


ü L’augmentation de la productivité des ouvrières quand on s’intéresse à eux
• La stagnation de la production des ouvriers même si on s’est intéressé à eux

Question 8 : L’expérience Hawthorne s’est déroulé au sein

• Une Manufacture électrique Américaine


• Une Manufacture électrique Anglaise
ü Une Manufacture de fabrication de téléphones Anglaise

Question 9: L’école de la contingence est une école qui

• Etudie la relation de l’entreprise avec son environnement


• Etudie l’impact de l’environnement sur l’entreprise
ü Considère que l’entreprise est un système ouvert sur son environnement

Question 10: La théorie qui appartient à l’école moderne

• La théorie des besoins de Maslow


• La théorie X et Y de MC Gregor
ü La théorie de la rationalité limitée de Herbert Simon.
Partie II : Lisez les documents suivants, ensuite répondez aux questions en
barrant les mauvaises réponses.
Document 1
L’exemple qui illustre les changements organisationnels des années 1980 : le travail d'un
employé de guichet dans une banque. Il y a 30 ans, l'organisation d'une banque obéissait à
une logique tayloriste ordinaire. On faisait la queue à un premier guichet pour obtenir un
carnet de chèques, à un second pour le déposer. Et l'on était ensuite dirigé vers la caisse pour
retirer son argent. Personne n'aurait songé mêler ces tâches, et pas d'avantage confier à une
même personne le soin de classer les chèques et de répondre au téléphone. Aujourd'hui
pourtant, le même employé fait tout, ou quasiment. Il encaisse les chèques, donne aux clients
les liquidités qu'ils viennent retirer, consulte leur compte, donne des informations sur
l'ouverture d'un compte rémunéré ou sur l'usage d'une carte de crédit, répond au téléphone,
actionne l'ouverture de la porte… Si la question qui lui est adressée devient trop compliquée,
il renverra le client à une personne plus spécialisée.
Document 2
« Trente minutes pour prendre la commande, préparer la pizza, la faire cuire et la livrer par
tous les temps, cela demande une main-d'œuvre docile. Et une bonne dose de management à
la dure ». […] Dans la restauration rapide, le client doit être vite servi, le travail doit être vite
exécuté. Tout est chronométré, pas de gestes inutiles, pas de parole en l'air, le client attend.
[…] Dans les centres d'appel, l'organisation du travail est aussi taylorisée. Chez Timing, un
sous-traitant de SFR, les 500 opérateurs répartis sur 5 niveaux traitent jusqu'à 80 000 appels
par jour. 48 secondes : c'est la durée moyenne des communications avec 7 secondes de pause
entre chaque appel. […] La division du travail est forte : prise de commande, renseignement
de type annuaire…, ces services se prêtent à une hyper-spécialisation, à des cadences
soutenues, le tout agrémenté d'écoutes, de surveillance de la part des supérieurs.

Document 3
Si l'aspect extérieur des produits est aujourd'hui beaucoup plus différencié que dans le passé,
si plus d'options, de possibilités de choix sont offertes au consommateur, en revanche le
mouvement de standardisation du « cœur » de ces produits s'est poursuivi et même accéléré.
Peugeot et Citroën sont toujours deux marques au look et aux modèles différenciés, mais les
moteurs, les plates-formes, les boîtes de vitesses… sont désormais les mêmes. […]
La différenciation retardée consiste à concevoir le produit et le processus de
production – dans leur jargon, les ingénieurs parlent de process – de telle sorte que les
différences que souhaitent les clients ne soient apportées toutes ensemble qu'en fin de
processus. […] Swatch a rencontré un succès impressionnant en poussant cette logique
jusqu'au bout avec ses montres : les mécanismes, les outils de production et d'assemblage
sont tous identiques, seuls changent les couleurs et le décor du boîtier.
Source : G. Duval, L'Entreprise efficace à l'heure de Swatch et de McDonald's, La Découverte,
2e édition, 2004.

Question 11 : le principe de Taylor qui n’est pas cité dans les deux cas
• La parcellisation des tâches
• La spécialisation des tâches
• Asseoir la rémunération sur la productivité
• L’entreprise est un tout

Question 12 : Parmi ces trois auteurs, qui est l’auteur dont les principes ne sont pas
cité dans les deux cas
• Frederick Taylor
• Maw Weber
• Henry Fayol

Question 13 : Quel est le principe auquel renvoi le troisième cas :
• Spécialisation
• Division
• Parcellisation
• Standardisation


Question 14 : Quelle est la limite de l’école classique :
• Le manque d’intérêt à la performance financière
• Le one Best Way
• Le manque d’intérêt aux relations sociales

Document 4
Google est devenu l’employeur de référence dans le monde. La firme de Mountain view soigne
ses employés et se soucie de leur bien-être en leur offrant de nombreux avantages. Ses
méthodes de management inspirent beaucoup de start-up et d’entreprises. Fin octobre, la
société Google a été classée par l’Institut Great Place to work comme la meilleure
multinationale où il fait bon travailler dans le monde. Et quelques jours auparavant c’est
LinkedIn qui classait Google en tête des 100 entreprises les plus désirables. Pourquoi tant
d’amour pour le célèbre moteur de recherche devenu un géant du web ? Voici 10 faits et
chiffres étonnants qui vont vous convaincre que Google a tout de l’entreprise idéale. Mais
comme dans tout paradis, il y a beaucoup d’appelés et peu d’élus !

Question 14 : Ce cas renvoi à l’école :
• Des relations humaines
• De la contingence
• Moderne

Question 15 : Quelle est la limite contingence :
• Le manque d’intérêt à la performance financière
• Le one Best Way
• Le manque d’intérêt aux relations sociales

Question 16 : Quelle est la limite de l’école moderne :
• Le manque d’intérêt à la performance financière
• Le one Best Way
• Le manque d’intérêt aux relations sociales