Vous êtes sur la page 1sur 6

OUTILS MATHEMATIQUES COURS

Thème 3 : Exercices
Licence Pro TC
Time Value of Money
Lors d’une vente, la valeur qu’un commercial doit prendre en compte pour évaluer la marge commerciale doit
l’être comme si elle était immédiatement disponible pour l’entreprise ; or ce n’est pas le cas.
Objectifs :
• Evaluer un capital à différentes dates, calculer des taux équivalents
• Utiliser les fonctions TVM d’Excel (voir aussi le pdf « LPTC – Outils Excel – TVM.pdf »
• Savoir construire un échéancier de règlement

1 Actualisation et capitalisation
1.1 Intérêts
1.1.1 Introduction
La valeur de l’argent évolue dans le temps ; en général : un euro aujourd’hui vaut moins qu’un euro
dans le passé (il y a la plupart du temps inflation des prix). D’autre part, il est possible de faire fructifier
une somme déposée sur un compte, dont le montant augmente donc avec le temps. Enfin, un
montant emprunté sera remboursé avec suppléments. Bref, que ce soit « naturellement » ou
« artificiellement », une somme d’argent évolue avec le temps.
Les mathématiques financières présentent les façons dont on peut calculer l’évolution d’un montant
(placé ou à rembourser). On ne pourra mentionner un montant qu’en faisant clairement référence à la
période à laquelle on se place et on ne pourra comparer deux montants que si on les exprime à la
même période.

1.1.2 Intérêts
Les créanciers prêtent des capitaux contre une
rémunération : les intérêts, ce que l’on
rembourse en plus du capital emprunté. Nous
percevons également des intérêts lorsque nous
plaçons notre argent sur un produit bancaire
qui rapporte un certain taux d’intérêts
(périodique). Les intérêts augmentent bien
entendu avec la durée : plus nous mettons
longtemps à rembourser un emprunt, plus
nous payons d’intérêts (suppléments par
rapport à la somme empruntée) ; plus nous laissons de temps à l’argent que nous avons placé sur un
compte rémunéré, plus nous gagnons d’intérêts (suppléments par rapport à la somme placée).

1.1.3 Actualisation et capitalisation


Le fait de « gagner » de l’argent en
déposant une somme sur un compte
s’appelle la capitalisation d’une
somme. Le fait de calculer quelle
somme il faudrait placer actuellement
pour obtenir un montant désiré au bout
d’une certaine durée s’appelle
l’actualisation : on cherche la valeur
actuelle de la somme désirée. Lors d’un placement à intérêts composés, les intérêts sont capitalisés,
c’est-à-dire qu’ils sont ajoutés périodiquement à la valeur du capital, et produisent à leur tour de
nouveaux intérêts.

http://jff-dut-tc.weebly.com Outils mathématiques – Thème 3 page 1


OUTILS MATHEMATIQUES COURS
Thème 3 : Exercices
Licence Pro TC
Time Value of Money
1.1.4 Mesure du temps
Par convention, on compte 365 jours dans l’année civile, mais lorsque la durée de ce que l’on envisage
(placement ou emprunt) dépasse un an, on comptera 360 jours dans l’année commerciale et
comptable, partagés en 12 mois de 30 jours. Par exemple, un placement effectué du 1er février 2015
au 31 juillet 2016 est financièrement parlant un placement de 18 mois, soit 540 jours, ou encore 1,5
année – alors qu’en réalité ce placement a duré 547 jours, soit 547/365e de l’année. On voit par cet
exemple que la règle suivie en finance simplifie grandement les échanges et les calculs.

1.2 Calcul des valeurs


Définition : On appelle valeur nominale d’un capital, sa valeur associée à une date appelée date
d’origine . C’est cette valeur qui sert de base aux calculs.
La valeur d’un capital placé en intérêts composés à un taux % pendant périodes est donnée par :
Valeur actuelle Valeur Valeur acquise
années avant nominale années après

1 1
1

1 1 1 1 1

-2 -1 0 1 2 3
Interprétation : Le concept central du Time Value of Money est le suivant :
Disposer d’un capital à la date équivaut à avoir un capital à la date .
Le montant net HT fixé initialement pour une vente est cette valeur nominale.

Exemple 1 : Une banque investit un montant de 20 000 € à un taux annuel de 3 %.


a. De quel montant dispose-t-elle au bout d’un an ? deux ans ? deux ans et demi ?
b. Quel montant aurait-t-elle dû investir l’an passé pour obtenir 20 000 € aujourd’hui ? Même question
si l’investissement remonte à deux ans.

2 Taux multiples et équivalents


2.1 Taux cumulé
Rappel (Thème 1) : On peut déterminer le taux d’évolution correspondant à augmentations
successives de taux . En effet, ce dernier correspond à un coefficient multiplicateur (ou « indice »)
1 . Le coefficient multiplicateur global correspondant à augmentations successives de taux
vaut donc . Notons le taux cumulé correspondant. 1 . Ainsi : 1.

Exemple 2 : Une entreprise dispose en début d’année d’un capital de 80 000 € et affiche un taux de
rentabilité mensuel net 1%.
a. Calculer successivement, l’indice de rentabilité mensuel , l’indice de rentabilité annuel et le taux
de rentabilité annuel .
b. Donner une estimation du capital de cette entreprise à la fin de l’année.

voir aussi la fonction Excel TAUX.EFFECTIF : =TAUX.EFFECTIF(t*n;n)

http://jff-dut-tc.weebly.com Outils mathématiques – Thème 3 page 2


OUTILS MATHEMATIQUES COURS
Thème 3 : Exercices
Licence Pro TC
Time Value of Money

2.2 Taux moyen ou partiel


Rappel (Thème 1) : On peut déterminer le taux d’évolution correspondant à une fraction d’un taux
global correspondant à augmentations successives de taux :
En effet, le coefficient global 1 vaut 1 et donc 1 1 .
Pour conclure : 1 1.
Exemple 3 : Une entreprise dispose d’un capital de 200 000 € et affiche un taux de rentabilité annuel net
15%. On souhaite estimer le capital de cette entreprise à la fin de chaque trimestre.
a. Calculer successivement : l’indice de rentabilité annuel , l’indice de rentabilité trimestriel et le
taux de rentabilité trimestriel .
b. Donner l’estimation du capital de cette entreprise à la fin de chaque trimestre.

voir aussi la fonction Excel TAUX.NOMINAL : =TAUX.NOMINAL(T;n)/n

2.3 Taux équivalents


Deux taux .et sont dits équivalents lorsque, à partir d’une valeur nominale , ils produisent la
même valeur acquise sur deux durées différentes .et . Ainsi : 1 1 .
, .et étant connus, on déterminera donc par : 1 1.
Exemple 4 : On propose un placement sur trois ans au taux annuel de 4 %. Quel taux serait équivalent
sur deux ans ?

2.4 Valeur actuelle de paiement


Lors d’une vente, si un client souhaite régler en différé, on peut estimer la valeur réelle de la rentrée
financière pour l’entreprise en :
- Calculant le taux partiel, sur la durée du différé, basé sur le taux de rentabilité net annuel,
- Actualisant le montant HT de la vente en utilisant ce taux partiel.

Exemple 5 : Une plieuse pour plaque d’acier est vendue au prix net HT de 8 000 €, mais le client ne peut
régler cet achat que dans 2 mois. L’entreprise qui vend la plieuse affiche un taux de rentabilité net
annuel de 11 %.
a. Calculer le taux de rentabilité net sur 2 mois.
b. Estimer la valeur par actualisation du montant de la vente sur 2 mois.

http://jff-dut-tc.weebly.com Outils mathématiques – Thème 3 page 3


OUTILS MATHEMATIQUES COURS
Thème 3 : Exercices
Licence Pro TC
Time Value of Money

3 TVM et échéancier
3.1 Contexte
On traite ici d’un capital de départ, de montants identiques ajoutés ou retranchés à intervalles réguliers,
et d’un capital final. Deux situations classiques correspondent à ce cas de figure :
Le remboursement d’emprunt, ou
Le placement
l’échéancier de règlement
* Capital initial sur un compte : * Capital prêté, à rembourser :
Valeur actuelle ou Valeur nominale ou
* taux du placement : * taux de l’emprunt :
* montants versés régulièrement : * montants versés régulièrement :
Valeurs de paiement Valeurs de paiement (ex : mensualités)
* nombre de versements : * nombre de versements :
* Capital final après versements : * Capital restant dû après versements :
Valeur capitalisée 0

3.2 Fonctions TVM d’Excel


Excel dispose de 5 fonctions permettant calculer une donnée manquante à partir des quatre autres :
Intitulé de la Arguments de la fonction
Signification
fonction (dans l’ordre de saisie)
VA Valeur par actualisation ou taux, npm, vpm, vc

TAUX Taux de rentabilité, d’intérêts npm, vpm, va, vc


Valeur de paiement (entrée négative s’il s’agit
VPM taux, npm, va, vc
d’un échéancier de paiements)
NPM Nombre de paiements taux, vpm, va, vc
Valeur capitalisée (ou valeur due, entrée négative
VC taux, npm, vpm, va
s’il s’agit d’un échéancier de paiements)
* Ces fonctions admettent un argument facultatif (type) qui indique si la valeur de paiement (vpm) est
ajoutée en début ou en fin de période (fin si argument non précisé).

3.3 Echéancier de règlement.


Exemple 6 : Un commercial négocie la vente d’un lot de matériaux pour 7 500 € net HT. Un client est
intéressé, mais souhaite régler en 6 mensualités, fin de mois.
a. L’entreprise affiche un taux de rentabilité net annuel de 10 %. Quel est le taux mensuel ?
b. Quel doit être le montant d’une mensualité ?
c. Combien le client doit-il payer au total ?

Exemple 7 : Le client négocie un montant de mensualité de 1 200 €.


a. Combien le client paye-t-il au total ?
b. Quelle est la valeur du capital actualisée au moment de la vente ?

http://jff-dut-tc.weebly.com Outils mathématiques – Thème 3 page 4


OUTILS MATHEMATIQUES COURS
Thème 3 : Exercices
Licence Pro TC
Time Value of Money

4 Exercices du thème 3
Ouvrir le classeur Excel « LPTC – Maths – Thème 3 – Exercices.xlsx »
Les exercices doivent être résolus dans ce classeur-même, avec des formules Excel.

Ex1 : Estimation de valeurs


Un ensemble des valeurs relatives au capital détenu par plusieurs entreprises figurent dans chaque ligne
du tableau. Le compléter en intégralité.

Ex2 : Estimation du capital d’une entreprise


Le taux de rentabilité net annuel d’une entreprise est estimé à 8 %.
a. Estimer le taux de rentabilité net mensuel.
b. Exploiter ce taux pour fournir une valeur du capital détenu par cette entreprise à l’ensemble des
dates figurant dans le deuxième tableau.

Ex3 : Valeur actuelle de paiement


Une commande de matériel d’électronique a été reçue. Le client est une petite PME qui a besoin d’un
délai pour dégager les finances nécessaires au paiement de cette commande.
a. Calculer le prix net HT devant figurer sur la facture.
b. Déterminer le taux de rentabilité journalier et celui sur la durée de paiement figurant dans le 2ème
tableau.
c. Faire apparaître la valeur par actualisation issue de la vente de ce matériel dans le 1er tableau.
d. On admet que pour garder une marge suffisance, la valeur de vente ne doit pas être inférieure à
4 020 €. Peut-on accepter un délai de paiement de 60 jours ? de 120 jours ?

Ex4 : Montant d’une annuité


Une entreprise conçoit et vend des machines pour de la production industrielle. Un client d’une PME
souhaite acquérir une presse vendue 120 000 € (TTC). Il souhaite régler cette presse en payant 4
annuités, la première étant réglée immédiatement. Le service comptable de l’entreprise indique que le
taux de rentabilité net annuel de l’entreprise est de 6%.
a. Fixer le montant des annuités de ce client de sorte que la valeur actuelle au moment de la vente
soit de 120 000 €.
b. Quel montant est exigé au total sur les 4 années ?

Ex5 : Montant d’une mensualité


Une entreprise vend des matériaux de construction. Un client souhaite acquérir un ensemble de
matériaux pour un montant de 9 000 €. Il souhaite que le règlement soit mensualisé sur 2 ans, en
commençant à payer à partir du mois prochain. Le service comptable de l’entreprise indique que le taux
de rentabilité net annuel de l’entreprise est de 4%.
a. Déterminer le taux mensuel correspondant.
b. Déterminer le montant des mensualités de ce client ainsi que le total payé sur ces 2 années.
c. Compléter le tableau du bas indiquant à chaque mois quelle est la valeur due par le client, en
supposant que celui-ci s’acquitte de ses mensualités dans les délais. On retiendra la règle
suivante : entre le début et la fin de chaque période, le montant dû par le client augmente de ,
taux de rentabilité de l’entreprise qui vend le produit sur cette même période.
Vérifier que le reste à payer par le client au bout de 24 mensualités est bien de 0 €.

http://jff-dut-tc.weebly.com Outils mathématiques – Thème 3 page 5


OUTILS MATHEMATIQUES COURS
Thème 3 : Exercices
Licence Pro TC
Time Value of Money

Ex6 : Obtention d’un taux d’emprunt


Une automobile est vendue 15 000 € TTC comptant à un particulier. Celle-ci peut aussi être vendue à
crédit de la façon suivante :
- Un apport de 30 % doit être réglé immédiatement au moment de l’achat.
- 36 mensualités de 384 € TTC doivent être réglées à partir du mois prochain.
Le client souhaite connaître le taux annuel du crédit proposé. Compléter l’ensemble de la feuille de
calcul pour déterminer ce taux.

Ex7 : Montant actuel d’une transaction mensualisée


Un contrat de maintenance d’un parc de machines est négocié pour un total de 5 000 € net HT. Celui-ci
couvre une période d’un an. Le client souhaite être mensualisé sur un an, mais n’accepte au départ de
ne payer que 5 000 € au total.
a. Déterminer le montant des mensualités si le commercial accepte ce que propose le client.
b. Sachant que l’entreprise qui vend le contrat de maintenance affiche un taux de rentabilité net
annuel de 8 %, déterminer la valeur actuelle de paiement de cette transaction.
c. Sachant que le taux de marge est de 60 % en cas de règlement comptant, déterminer le taux de
marge correspondant à la valeur actuelle de paiement trouvé précédemment.
d. A supposer que le taux de marge minimum imposé par la direction soit de 50 %, quel est le
montant mensuel minimum que le commercial doit proposer dans une négociation ? (Créer une
plage dans laquelle apparaissent divers montants mensuels, pour une recherche systématique)

Ex8 : Deux échéanciers de paiement


Un commercial négocie une calibreuse pour du triage de fruits. Il s’accorde avec le client pour un
montant de 18 000 € net HT. Le client est prêt à régler des mensualités maximales de 1 500 €. Il souhaite
également régler en un minimum de mensualités, à partir du mois prochain.
On cherche à construire l’échéancier de règlement qui corresponde le mieux aux attentes du client, en
tenant compte du taux de rentabilité net de l’entreprise, qui est de 5 %.
a. Déterminer le nombre de paiements « théorique » que ce client devrait effectuer. On remarquera
que le résultat fourni par Excel n’est pas un nombre entier.
b. Proposer deux échéanciers possibles, correspondant aux cas de figure suivants :
- Le client n’accepte pas d’effectuer un apport, en déduire le nombre minimum de mensualités et
leur montant ;
- Le client accepte d’effectuer un apport inférieur à 1 500 €, le plus petit possible.

Ex9 : Rachat de valeur


Un commercial négocie une solution de palettisation (machines + SAV) auprès d’une entreprise
fabriquant des fibres optiques. L’ensemble est vendu pour un montant de 45 000 € net HT et est réglé
trimestriellement pendant 10 trimestres. Le premier règlement intervient au moment de la vente.
a. Sachant que le taux de rentabilité net de l’entreprise qui vend la solution de palettisation est de 9
%, déterminer la valeur actuelle de vente de cette solution.
b. Au bout d’un an, le client ayant réalisé des bénéfices importants souhaite régler l’ensemble de ces
mensualités. Déterminer quelle est le capital dû par le client.
c. Le client souhaite régler dans les 3 mois, en payant immédiatement. Déterminer le montant de ces
mensualités.

http://jff-dut-tc.weebly.com Outils mathématiques – Thème 3 page 6