Vous êtes sur la page 1sur 32

Cours

 5b.  
L’âge  préscolaire  (2  –  6  ans)  
I.  Développement  physique  
•  Le  système  nerveux  
•  Le  système  moteur  
•  Santé  et  bien  être  
II.  Développement  cogniGf  
•  Les  stades  de  Piaget  
•  La  théorie  de  l’esprit  
III.  Développement  du  langage  
•  Vocabulaire  
•  Grammaire  
•  Types  de  langage   1  
I.  Développement  physique  
Le  système  nerveux  
Élagage  et  myélinisa.on:  
•  FormaGon  réGculée  
–  Régularise  l’aRenGon  et  la  concentraGon  
•  Hippocampe  
–  Transfert  de  l’informaGon  de  la  MCT  à  la  MLT  

Croissance  et  matura.on:  


•  Corps  calleux  
–  Relie  les  hémisphères  droit  et  gauche                                                        
et  permet  la  communicaGon  
2  
I.  Développement  physique  
Le  système  nerveux  
Latéralisa.on  du  cerveau:  
spécialisaGon  d'un  hémisphère  cérébral  dans  la  prise  en  
charge  de  foncGons  cogniGves,  telles  que,  typiquement,  le  
langage  ou  les  foncGons  motrices  et  sensorielles.  
 
•  Préférence  manuelle:  
–  Déjà  chez  le  nouveau-­‐né,  orientaGons  plus  marquées  
pour  un  côté  
–  10  –  12  mois:  préférence  pour  une  main  dans  la  
manipulaGon  d’objets  
–  Se  stabilise  vers  4  –  6  ans.   3  
I.  Développement  physique  
Le  système  nerveux  
Asymétrie  fonc.onnelle:  
•  Chez  90%  des  individus,  l’hémisphère  gauche  est  celui  
qui  exerce  le  plus  de  maîtrise  sur  les  habiletés  du  
langage,  les  mathémaGques  et  la  logique.  Cet  
hémisphère  est  dit  dominant.  
•  L’autre  hémisphère  (donc  généralement  le  droit),  
intervient  plutôt  dans  les  habiletés  spaGo-­‐visuelles,  les  
émoGons,  l’appréciaGon  de  la  musique,  et  globalement  
la  créaGon.  
•  Les  individus  qui  ont  l’hémisphère  gauche  dominant  
sont  généralement  droiGer.    
4  
I.  Développement  physique  
Le  système  moteur  
•  Développement  des  habiletés  posturales,  
manipulatoires  et  locomotrices:  
–  De  plus  en  plus  volontaires  et  assurées  
–  Meilleure  compréhension  des  relaGons  spaGales  
–  CoordinaGon  main-­‐œil  
–  DissociaGon  et  coordinaGon  
•  Impact  sur:  
–  Les  capacités  affecGves  
–  Les  capacités  et  concepts  cogniGfs  
–  Les  capacités  sociales  
5  
I.  Développement  physique  
Santé  et  bien  être    
•  Appren.ssage  de  la  propreté:  
–  Entre  24  et  48  mois  
–  Développement  du  contrôle  sphinctérien  et  système  
extrapyramidal  
–  Capacités  motrices,  langagières  et  affecGves  
•  Habitudes  alimentaires:  
–  Raffinement  des  goûts  
–  AcquisiGon  d’une  autonomie  dans  le  choix  des  aliments  
–  Composante  sociale  (repas  en  famille,  etc.)  
–  CondiGonne  le  comportement  alimentaire  ultérieur  

6  
I.  Développement  physique  
Santé  et  bien  être    
•  Le  sommeil:  

–  Sommeil  nocturne  :  10  -­‐  11  heures;  diurne  :  1  -­‐  2  heures  


–  2  ans:  âge  charnière  (changement  de  lit,  émergence  du  
tempérament,  aRentes  parentale,  etc.)  
–  Cauchemars  et  terreurs  nocturnes  
–  Grands  changements  de  vie  (garderie,  fraterie)  
–  Développement  de  l’autonomie  
–  Établissement  d’une  rouGne  vs.  flexibilité  
–  PrivaGon  de  sommeil:  effets  sur  le  développement  
cogniGf,  pourrait  aussi  être  lié  aux  problèmes  d’obésité  

7  
I.  Développement  physique  
Santé  et  bien  être    
•  Maladies  :  
–  4-­‐6  maladies  aigues/années  
–  Maladies  chroniques  
•  Accidents:  
–  1ere  cause  de  décès  chez  les  1-­‐4  ans  
–  Garçons  plus  touchés  

8  
I.  Développement  physique  
Santé  et  bien  être    
•  Négligence  &  maltraitance  :  
–  Omission  passive  de  répondre  aux  besoins  vs.  
violence  et/ou  mauvais  traitements.  
–  Difficile  de  délimiter  les  comportements  de  
négligence.  
–  Les  enfants  maltraités  sont  plus  à  risque  de  subir  
des  retards  développementaux  et  le  syndrome  de  
stress  post-­‐traumaGque  

9  
I.  Développement  physique  
Santé  et  bien  être    
Facteurs  de  risque  favorisant  la  violence  :  
•  Facteurs  socioculturels:  
–  Valeurs  et  croyances  
•  Caractéris.ques  de  l’enfant:  
–  Handicap  physique  ou  mental   Incapacité  de  
démontrer  les  
–  Prématurité   comportements  
–  Tempérament  difficile     d’aRachement    
•  Caractéris.ques  du  parent:  
–  Dépression  
–  Faible  capacité  d’empathie  ou  de  maîtrise  des  émoGons  
–  Histoire  personnelle  de  maltraitance  ou  négligence  
–  Toxicomanie   10  
I.  Développement  physique  
Santé  et  bien  être    
Facteurs  de  risque  favorisant  la  violence  :  

•  Facteurs  de  stress  familiaux:  


–  Pauvreté  
–  Chômage  
–  Structure  familiale  (monoparentalité)  
–  Conflits  dans  la  famille  

11  
II.  Développement  cogniGf  
Les  stades  de  Piaget  
•  L’acquisiGon  de  la  permanence  de  l’objet  au  stade  précédent  
permet  à  l’enfant  de  développer  des  représentaGons  mentales  
et  des  symboles.  
•  Ce  qu’il  avait  appris  par  l’acGon  va  devenir  une  représentaGon  
mentale,  donc  une  acGon  réfléchie  et  intériorisée  

12  
II.  Développement  cogniGf  
Les  stades  de  Piaget  
•  FoncGon  symbolique  (sémioGque):  
–  Propriété  qu’a  une  chose  (objet,  comportement,  signe)  
d’en  représenter  une  autre.  
–  Permet  à  l’enfant  de  ne  plus  simplement  vivre  dans  
l’immédiateté;  il  peut  prévoir,  an.ciper,  planifier  ses  
acGons,  imaginer  la  suite  d’une  histoire,…  
•  Jeu  symbolique  et  imitaGon  différée:  
–  Changer  l’usage  d’un  objet,  se  déguiser,  faire  semblant,  
dessiner  
–  «  faire  comme  l’autre  »,  reproduire  le  réel  pour  se  
l’approprier  
•  Tout  cela  arrive  en  même  temps  que  le  langage….  

13  
II.  Développement  cogniGf  
Les  stades  de  Piaget  
① Stade  de  la  pensée  symbolique/préconceptuelle                                          
2  –  4  ans:  
•  Préconcepts:  
–  AssociaGon  des  similarités  des  objets,  comportements,  
évènements,  etc.    
–  Préliminaire  à  la  catégorisaGon  

•  Égocentrisme  intellectuel:  
•  Pas  équivalent  à  l’égoïsme!  
•  Le  monde  est  perçu  du  seul  point  de  
vue  de  l’enfant;  difficulté  à  envisager  
l’existence  d’autres  points  de  vue.    

14  
II.  Développement  cogniGf  
Les  stades  de  Piaget  
① Stade  de  la  pensée  symbolique/préconceptuelle                                          
2  –  4  ans:  
•  Égocentrisme  intellectuel:  
–  La  tâche  des  3  montagnes  

•  On  demande  à  
l’enfant  ce  qu’elle  
voit  
•  On  la  déplace  pour  
qu’elle  observe  
tous  les  points  de  
vue  
•  On  lui  demande  ce  
que  voit  la  poupée  

15  
II.  Développement  cogniGf  
Les  stades  de  Piaget  
① Stade  de  la  pensée  symbolique/préconceptuelle                                          
2  –  4  ans:  
•  Raisonnement  transduc.f:  
–  Établir  un  lien  de  causalité,  logique  ou  non,  sur  la  base  de  la  
proximité  temporelle  
–  Passer  d’un  cas  parGculier  à  un  autre  cas  parGculier  
•  Pensée  animiste:  
–  Prêter  des  caractérisGques  humaines  (intenGons,  senGments,  
humeurs  et  conscience)  aux  objets  et  aux  évènements.  
–  ArGficialisme:  explicaGon  des  phénomènes  naturels  par  une    
acGon  humaine  
–  Les  objets  ont  une  raison  d’être  
•  À  ce  stade,  il  est  courant  d’affirmer  tout  et  son  
contraire…  
16  
II.  Développement  cogniGf  
Les  stades  de  Piaget  
② Stade  de  la  pensée  intui.ve                                            
4  –  6/7  ans:  
•  Capacité  d’envisager  d’autres  points  de  vue  
•  Accorde  une  existence  propres  aux  choses  

3  caractérisGques  de  ce  stade:  


1)  Intui.on:  
–  Appréhension  de  la  réalité  sur  un  mode  percepGf,  sans  
raisonnement  et  sans  fondement  logique  
–  Non-­‐réversible  

17  
II.  Développement  cogniGf  
Les  stades  de  Piaget  
② Stade  de  la  pensée  intui.ve                                            
4  –  6/7  ans:  
2)  Centra.on:  
–  Percevoir  un  seul  aspect  de  la  situaGon  au  détriment  de  
tous  les  autres  
–  Difficulté  à  comprendre  le  concept  de  conserva.on:  
capacité  de  comprendre  que  deux  quanGtés  égales  restent  
égales  malgré  leur  transformaGon  apparente  si  rien  n’est  
enlevé  ou  ajouté.  
–  Difficulté  à  comprendre  le  concept  de  réversibilité:  
une  opéraGon  sur  un  objet  peut  être  faite  en  sens  inverse  
pour  revenir  à  l’état  iniGal  de  l’objet.  
18  
II.  Développement  cogniGf  
Les  stades  de  Piaget  
② Stade  de  la  pensée  intui.ve                                            
4  –  6/7  ans:  
2)  Centra.on:  

•  On  demande  à  l’enfant  de  


vérifier  que  les  deux  
verres  conGennent  la  
même  quanGté  de  liquide.  
•  On  lui  demande  de  verser  
elle-­‐même  le  contenu  
d’un  verre  dans  un  verre  
plus  étroit.  
•  Elle  affirme  que  le  verre  
étroit  conGent  davantage  
de  liquide.  
 
19  
Différents  tests  de  conservaGon:  

20  
Différents  tests  de  conservaGon:  

21  
II.  Développement  cogniGf  
Les  stades  de  Piaget  
② Stade  de  la  pensée  intui.ve  :  
3)  Compréhension  limitée  du  principe  de  l’inclusion  des  
classes                                      
•  Collec.ons  figurales  2  –  4  ans:  
–  ConfiguraGon  selon  une  ressemblance  ou  une  concordance  
entre  les  éléments  
–  Pas  d’uGlisaGon  de  règle  de  façon  constante  
–  Raisonnement  syncréGque  
 
•  Collec.ons  non  figurales  5  ans  et  +:  
-­‐  Ensembles  complémentaires  sans          
hiérarchie  inclusive  
 
22  
II.  Développement  cogniGf  
La  théorie  de  l’esprit  
Théorie  de  l’esprit:  
Ensemble  d’idées  qui  permet  à  un  individu  de  se  
représenter  l’état  d’esprit  d’autrui  (pensées,  croyances,  
senGments,  intenGons),  et  de  prédire  ses  comportements  
•  Les  enfants  à  4  –  5  ans  maitriseraient  déjà  une  sorte  de  
pensée  logique  sur  certains  aspects:  

① La  conscience  du  point  de  vue  d’autrui:  


–  Adaptent  leur  niveau  de  jeu  à  leur  partenaire  (2  -­‐3  ans)  
–  Comprend  les  émoGons  et  les  désirs  des  autres  (4  –  5  ans)  
–  Démontre  des  émoGons  en  foncGon  des  aRentes  des  autres  

23  
II.  Développement  cogniGf  
La  théorie  de  l’esprit  
② DisGncGon  apparence  –  réalité:  
–  Une  même  chose  peut  avoir  des  représentaGons  
différentes  (4  –  5  ans)  
–  Capacité  de  prendre  en  considéraGon  ces  deux  
représentaGons    
③ Principe  de  fausse  croyance:  
–  Les  individus  agissent  en  foncGon  de  leur  représentaGon,  
qu’elle  soit  réelle  ou  non  (4  –  5  ans)  
–  Ces  représentaGons  peuvent  déterminer  des  émoGons  

24  
II.  Développement  cogniGf  
La  théorie  de  l’esprit  
•  La  théorie  de  l’esprit  est  liée  aux  habiletés  sociales  
•  Semble  stable  à  travers  les  cultures  
•  Liée  au  langage  et  à  son  développement  
–  Maitrise  des  termes  désignant  les  émoGons,  les  désirs,  les  
réflexions  
–  Enfants  en  difficulté  de  langage  (surdité,  dysphasie,  etc.)  
ont  plus  de  mal  à  développer  une  théorie  de  l’esprit  
•  Influencée  par  les  interacGons  avec  les  parents  et  la  
qualité  de  l’aRachement  

25  
III.  Le  développement  du  langage  
Vocabulaire  
•  AugmentaGon  substanGelle  entre  2  et  6  ans  (15  000  
mots;  10  nouveaux  mots/jour)  
•  Début  de  la  catégorisaGon  aussi  en  langage  
•  Hypothèses  quant  à  la  significaGon  des  nouveaux  
mots:  
Kangourou?  
–  Contrainte  de  l’objet  enGer:  
 «  Regarde  le  kangourou!  »   Kangourou?  

Kangourou?  

26  
III.  Le  développement  du  langage  
Vocabulaire  
•  Hypothèses  quant  à  la  significaGon  des  nouveaux  
mots:  
–  Mappage  rapide  3  –  4  ans.    

«  Apporte-­‐moi  le  gombale  »  

–  Meilleur  avec  beaucoup  de  répéGGons!  


–  L’aRenGon  partagée  et  les  intenGons                                                                          
sont  de  bons  indices  dès  2  ans.  

27  
III.  Le  développement  du  langage  
Vocabulaire  
Quand  même  encore  quelques  problèmes….  
•  Erreurs  de  producGon:  
–  ma  norange    (une  orange  =  unaurange)  
–  ma  siète      (l’assiète  =  la  siète)  
–  mon  grand  père  a  une  cordéon  (l’accordéon  =  la  cordéon)  
•  ApprenGssage  de  mots  abstraits:  
–  «  C’est  aujourd’hui,  demain?  Non?  pas  encore?  »  3,3  ans  
•  Raffinement  des  concepts:  
–  j'écris  une  fleur  (=dessiner)  3,5  ans  
–  Les  ailes  du  bateau  (=  les  rames)  3,6  ans  
–  Allumer/éteindre  un  stylo  3,6  ans  
28  
III.  Le  développement  du  langage  
Grammaire  
•  Phrases  de  2  puis  plusieurs  mots  -­‐  vers  28  mois  
•  AppariGon  des  éléments  grammaGcaux:  
•  Flexions:  je  mange  –  j’ai  mangé;  je  parle  –  j’ai  parlé  
•  SurgénéralisaGons:  ils  sontaient;  désalir  (dé  =  défaire)  
•  UGlisaGon  du  contexte  grammaGcal:  
•  Le  genre  (féminin/masculin)  

29  
III.  Le  développement  du  langage  
Grammaire  
•  UGlisaGon  du  contexte  grammaGcal:  
•  Verbe  vs.  nom  massif  vs.  noms  comptable  
«  In  this  picture  you  can  see  sibbing  /  a  sib  /  some  sib  »    
•  Ordre  des  mots  dans  la  phrase:  
«  le  garçon  pousse  la  fille  »      «  la  fille  pousse  le  garcçon  »  
 
 
 
 
Mais  pas  :  «  la  fille  est  poussé  par  le  garçon  »  
30  
 
III.  Le  développement  du  langage  
Grammaire  
•  UGlisaGon  du  contexte  grammaGcal:  
•  Accord  de  genre  avec  le  pronom  (liaison)  
 

«  le  garçon  il  embrasse  le  taque  »        «  les  graçons  ils  embrassent  le  taque  
31  
III.  Le  développement  du  langage  
Types  de  langage  -­‐  Vygotsky  
①  Langage  extérieur  ou  social:  
–  DesGné  à  un  interlocuteur  
–  Exprimer  les  concepts  simples,  demander  
②  Langage  égocentrique  ou  soliloque:  
–  Ne  s’adresse  à  personne  en  parGculier  
–  Surveiller  et  contrôler  le  comportement  de  l’enfant  
«Où  est  le  crayon  ?  Il  me  faut  maintenant  un  crayon  bleu;  ça  ne  
fait  rien,  à  la  place  je  vais  dessiner  avec  un  rouge  et  je  mouillerai  
avec  de  l'eau,  cela  fera  plus  sombre  et  comme  du  bleu.»    
③  Langage  intérieur:  
–  Langage  privé  
–  Concept  difficile  à  comprendre  à  4  ans   32