Vous êtes sur la page 1sur 38

Les traitement pour réduire la douleur ou

accélérer la récupération des tissus lésées


Traitement au laser

•  Accélère la granulation: un tissu


transitoire riche en vaisseaux
sanguins et en nouvelles cellules
(fibroblaste) qui représente le début
d’une organisation conjonctive
(formation du collagène
•  Réduit l œdème, la douleur et
favorise la vascularisation et la
régénérescence des tissus nerveux
Les traitement pour réduire la douleur ou
accélérer la récupération des tissus lésées
Les ultrasons

•  Améliore la circulation sanguine


locale: peut augmenter la
température interne de 4 degrés.
•  Aide à la régénérescence des tissus
cicatriciels et réduit les adhérences
•  Réduit les douleurs et les spasmes
musculaires
Les traitement pour réduire la douleur ou
accélérer la récupération des tissus lésées
Le TENS et les courants interférentiels

•  Réduit la douleur locale: peut


inhiber les messages de douleurs
des neurotransmetteurs.
•  Utiliser pour les problèmes
traumatiques (entorses) et les
spasmes musculaires (produit une
vasodilatation).
LE COUDE

4
LE COUDE

5
L ÉPICONDYLITE ou « TENNIS ELBOW »

6
Tests du coude

Lors de l extension du poignet contre une résistance, une douleur


apparaît au niveau de l apophyse osseuse de l humérus (l épicondyle)
(L emplacement de la douleur est indiqué par une flèche)

7
Vue latérale

Épicondyle latéral

Muscles extenseurs

8
Vue antérieure de l épicondyle

1. 2e radial
2. Extenseur commun des doigts
3. Cubital postérieur
4. Extenseur propre du 5e doigt
5. Court supinateur

9
L ÉPICONDYLITE ou « TENNIS ELBOW »

!  Lésion dont le siège se trouve sur la face externe du coude

!  Touche surtout le joueurs amateurs (rare chez les professionnels)

!  Fréquente aussi chez les travailleurs manuels


(préhension et mouvements de vissage répétitifs)

10
Facteurs favorisant l épicondylite chez les joueurs de tennis

Facteurs généraux
-  Personne de plus de 40 ans
-  Joueur qui joue tous les jours (surcharge)
-  Mauvais échauffement

11
Facteurs favorisant l épicondylite au tennis

Conditions de jeu

-  Activité sportive inhabituelle (mauvaise technique)


-  Rencontre avec un partenaire supérieur
-  Reprise de l entraînement trop intense
- Raquette trop dure (tension du cordage trop élevée (+ de 20 kg)),
trop lourde, mal équilibrée,manche trop gros,
- Balles trop molles

12
Épicondylite
« coude du joueur de tennis »
SPORTS

•  Tennis +++
•  Squash, Badminton
•  Baseball
•  Tennis de table
•  Le golf (coté gauche pour
les droitiers)
•  Haltérophilie
Facteurs favorisant l épicondylite au tennis

Technique incorrecte

-  Mauvaise position du corps par rapport à la balle


-  Centrage de la balle sur la
raquette (dilemme des gros paniers)
-  Mauvais accompagnement du revers (principalement la
vitesse de la raquette lors du retour des services.
-  Revers coude tendu, geste du poignet en extension.

14
TESTS PERMETTANT D IDENTIFIER L ÉPICONDYLITE

-  Faiblesse du poignet.

-  Difficulté à soulever une tasse de café,

-  Difficulté d ouvrir une porte,

-  Difficulté à tordre une serviette mouillée,

-  Difficulté à serrer la main correctement

etc.

15
Épicondylite

SUPINATIONS RÉPÉTÉES EXTENSIONS PROLONGÉES


Test de la chaise
p.56

17
Tests isométriques en extension du poignet

p.56

-  Douleur à l extension du 2e métacarpe (a) signal une atteinte


du 2e radial.
-  Douleur à l extension freinée de la 3e phalange, montre une
atteinte de l extenseur commun des doigts (b).
18
Tests épicondylite-épitrochléite

19
RÉADAPTATION-PRÉVENTION DE
L ÉPICONDYLITE

20
RÉADAPTATION-PRÉVENTION DE
L ÉPICONDYLITE

21
TRAITEMENT DE L ÉPICONDYLITE

a) Bracelet circulaire collé, 4 cm de large


plus mousse épaisse avec gel AINS.

b) Bracelet circulaire plus ou moins


élastique avec boule de silicone intégrée.

c) Bracelet circulaire en thermoplastie


avec capitonnage de mousse

AINS = Anti-inflammatoire Non Stéroïdien


22
L ÉPITROCHLÉITE ou « COUDE DU LANCEUR ET DU GOLFEUR »

Il y a une ressemblance avec le coude du joueur de tennis, mais les


problèmes se situent sur la face interne du coude.

Localisée à l attaches des muscles épitrochléens.

La lésion se produit chez

-  les lanceur de javelot,


-  les lanceurs de disque
-  les joueurs de golf
-  les lanceurs de baseball
-  On la retrouve aussi au coup
droit et au service du tennis
-  Dévissage (main droite)
-  Essorage
23
L épitrochléite

1. Rond pronateur
2. Fléchisseur commun superficiel
3. Grand et petit palmaire
4. Cubital antérieur

Face antérieure de l épitrochlée

24
L épitrochléite du lancer du javelot

25
RÉADAPTATION-PRÉVENTION DE
L ÉPITROCHLÉITE

-  Le traitement est identique à celui de l épicondylite

-  La réadaptation utilise les mêmes exercices avec


ou sans charge

-  La prévention est identique à L épicondylite.

26
« Coude jeune lanceur»

Ligament
collatéral ulnaire

27
Entorse du ligament latéral interne

28
FRACTURE DU CONDYLE LATÉRAL
ET
ARRACHEMENT DU CONDYLE MÉDIAN

Chirurgie et fixation avec des vis.

29
La bursite rétro-olécranienne (hygroma)

30
Bursite chronique du coude gauche
comparée au coude droit 31
La bursite rétro-olécranienne (coude)

Blessure produite à la suite d un contact


Avec le sol, tapis de combat, glace pour
le hockey, etc.

Examen clinique facile:

- Masse liquide, ovalaire, à la pointe du coude.

- Palpation peu douloureuse.

- Mobilité normale du coude

32
Traitement de la bursite
rétro-olécranienne

- Badigeonnage d alcool iodé pendant une semaine.

- Si échec, effectuer une ponction, puis pansement compressif

- Infiltration d anti-inflammatoire non-stéroïdien.

- L échec persiste, la chirurgie devient inévitable pour enlever


la poche sous le coude.

•  GÉNÉRALEMENT la plupart des bursites aiguës peuvent être traitées


par aspiration, compression, bandage compressif, glace...

33
Bursite hémorragique

- Hémorragie dans bourse rétro-olécranienne

- N a pas de particularité clinique.

- Traitement par ponction qui retire un liquide sanglant

- Infiltration risquée (surinfection secondaire).

•  GÉNÉRALEMENT les bursites chroniques non infectieuses, peuvent être


traitées par la physiothérapie classique et occasionnellement, par
aspiration et par injection de corticoïdes, glace...
(être attentif à tout signe d infection).

34
Luxation
du coude

35
LUXATION DU COUDE
La luxation du coude survient dans divers sports:
handball, lutte, cyclisme, lutte, ski, hockey, etc.

Cause fréquente:

Chute sur une main, coude fléchi.

Symptômes:

Douleurs intenses,tuméfaction, limitation


du mouvement.

Traitement: (8-10 semaine avant de reprendre l activité spécifique)

Remettre en place l articulation


Radiographie
Immobiliser l articulation dans une gouttière plâtrée 2-5 semaines
S il y a des lésions graves, opération. 36
Fracture du coude

37
Fracture du coude (extrémité inférieure de l humérus)

Cause: L enfant a souvent ce type de fracture en


hyperflexion lors d une chute d un appareil de
gymnastique.

Symptômes:
Douleurs intenses,tuméfaction, limitation du mouvement.
Traitement: Le plus vite possible chez le médecin.
Hospitalisation
Des nerfs et vaisseaux sanguins peuvent être touchés
Radiographie
Immobiliser l articulation dans une gouttière plâtrée 2-5
semaines
S il y a des lésions graves, opération.
38