Vous êtes sur la page 1sur 11

CENTRALESUPELEC

Campus de Gif-sur-Yvette - Bâtiment A

Phase DCE - MAI 2016

CCTP Lot n°13A


Mobiliers fixes - Sièges d’Amphithéatres

DAL-DCE-SIE-DES-TN-TZ-0000-A

MAITRISE D’OUVRAGE
ECOLE CENTRALE DES ARTS ET MANUFACTURES
Grand Etablissement sous tutelle du Ministère Chargé de l’Enseignement Supérieur
Grande voie des vignes
92295 Châtenay-Malabry CEDEX - France
MAITRISE D’OEUVRE
OMA D’ICI LÀ
Heer Bokelweg 149 21, rue du Faubourg Saint-Antoine
3032 AD Rotterdam - Pays-Bas 75011 Paris - France
T (+31) 10 243 82 00 / www.oma.com T (+33) 1 42 78 03 34 / www.d-ici-la.com
BOLLINGER + GROHMANN APEX
48 av Claude Vellefaux 165, rue Jean Jaurès
75010 Paris - France 94701 Maison-Alfort Cedex - France
T (+33) 1 44 64 00 10 / www.bollinger-grohmann.fr T (+33) 1 41 79 19 90
ALTO INGÉNIERIE DAL
1, avenue du Gué Langlois 6 avenue du Professeur André Lemierre
77600 Bussy-Saint-Martin - France 75020 Paris – France
T (+33) 1 64 68 18 50 / www.alto-ingenierie.fr T +33 (1) 49 93 08 77
ROYAL HASKONING DHV
Laan 1914 no 35
3818 EX Amersfoort - Pays-Bas
T (+31) 88 348 20 00 / www.royalhaskoningdhv.com

AUTRES INTERVENANTS
SOCOTEC QUASSI
Contrôleur Technique Coordinateur SSI
38 rue Clément Ader - Fleury 1 bis rue du petit Clamart
91712 Sainte Geneviève des Bois CEDEX - France 78941 Velizy CEDEX - France
T (+33) 1 69 51 56 50 T (+33) 01 40 83 53 83
QUALICONSULT METHODE & PILOTAGE
Coordinateur SPS Ordonnancement, pilotage et coordination
4 Rue Bois Sauvage 5, Rue Logelbach
91000, Évry, Essonne - France 75015, Paris - France
T (+33) 1 60 78 37 59 T (+33) 1 42 12 46 10

OMA
ECOLE CENTRALE PARIS PHASE DCE
CCTP LOT N° 13A DAL-DCE-SIE-DES-TN-TZ-0000-B

B Mai 2016 OMA CCTP LOT N° 13A


A Sept. 2015 DAL CCTP LOT N° 13A
INDICE DATE EMETTEUR VERIFICATEUR INTITULE

OMA Mai 2016 2 /10


ECOLE CENTRALE PARIS PHASE DCE
CCTP LOT N° 13A DAL-DCE-SIE-DES-TN-TZ-0000-B

SOMMAIRE

1. CHARGES TECHNIQUES GÉNÉRALES ....................................................................................... 4


1.1 PRÉAMBULE................................................................................................................................ 4
1.1.1 Présentation générale – dispositions générales....................................................................... 4
1.1.2 Contenu des travaux ................................................................................................................ 4
1.1.3 Connaissance des lieux............................................................................................................ 4
1.2 DOCUMENTS TECHNIQUES CONTRACTUELS ....................................................................... 4
1.3 CONSISTANCE DES TRAVAUX ................................................................................................. 5
1.4 DESSINS D'EXECUTION ET DE DETAILS ................................................................................. 6
1.5 PROTECTION DES OUVRAGES MÉTALLIQUES ...................................................................... 6
1.6 ESSAIS ......................................................................................................................................... 6
1.7 PROTOTYPE................................................................................................................................ 7
1.8 NOTICE TECHNIQUES A PRODUIRE PAR L'ENTREPRISE..................................................... 7
1.9 STOCKAGE DES OUVRAGES .................................................................................................... 7
1.10 IMPLANTATION DES FAUTEUILS .............................................................................................. 8
1.11 NIVEAUX ET CRITERES ACOUSTIQUES REQUIS ................................................................... 8
2. DESCRIPTION DES TRAVAUX ...................................................................................................... 8
2.1 BANQUETTE D'AMPHITHEATRE ............................................................................................... 8
2.2 FAUTEUILS D'AMPHITHEATRE ................................................................................................. 9

OMA Mai 2016 3 /10


ECOLE CENTRALE PARIS PHASE DCE
CCTP LOT N° 13A DAL-DCE-SIE-DES-TN-TZ-0000-B

1. CHARGES TECHNIQUES GÉNÉRALES

1.1 PRÉAMBULE

1.1.1 Présentation générale – dispositions générales

La présentation générale du bâti et de ses caractéristiques, ainsi que les dispositions d'ordre
"administratives" liées au caractère forfaitaire de l'offre sont définies dans le Cahier des Clauses
Techniques Particulières (C.C.T.P.)

1.1.2 Contenu des travaux

L'intervention du présent lot comprend de façon sommaire :

- La fourniture et pose des sièges d'amphithéâtre implantés au RDC de la Zone 1

1.1.3 Connaissance des lieux

En complément des renseignements qui lui sont fournis dans le dossier, l'entrepreneur doit procéder à la
reconnaissance des lieux en vue d'apprécier l'importance, l'état et la disposition des ouvrages existants et
des divers aménagements intérieurs conservés ou restant en place, ainsi que les difficultés et sujétions
d'exécution

L'entrepreneur est donc tenu, de contrôler et de compléter, par un examen sur place, les indications qui lui
sont fournies dans les plans et le C.C.T.P.

En cas de doute, suite à une imprécision d'une des pièces, il sera tenu de solliciter des compléments
d'informations auprès de la Maîtrise d'Œuvre d'Exécution. De fait, en aucun cas, il ne pourra faire état d'une
insuffisance de description pour prétendre à supplément sur le prix forfaitaire de son marché

L'entrepreneur adjudicataire ne peut donc pas arguer d'aucune omission ou sujétion particulière imprévue
pour tenter de revenir sur le prix forfaitaire du marché qui doit comporter tous les travaux nécessaires au
parfait achèvement de sa prestation ainsi que les incidences dues à l'état des constructions existantes, y
compris celles mitoyennes de l'opération des difficultés d'accès et d'organisation de chantier

Par le fait de soumissionner, chaque concurrent contracte l'obligation d'exécuter l'intégralité des travaux de
sa profession, nécessaires pour le complet et parfait achèvement de la prestation du marché

1.2 DOCUMENTS TECHNIQUES CONTRACTUELS

Les ouvrages devront répondre aux principes généraux concernant la sécurité ; leur construction doit être
telle qu’elle résiste dans son ensemble et dans chacun de ses éléments à l’effet combiné de son propre
poids et des surcharges correspondant à son usage

Les travaux faisant l’objet du présent lot seront soumis aux prescriptions des documents suivants :

- Le décret n°86.583, Commerce de l’ameublement et la circulaire du 2 Octobre 1989 relative à son


application : parution au Journal Officiel

OMA Mai 2016 4 /10


ECOLE CENTRALE PARIS PHASE DCE
CCTP LOT N° 13A DAL-DCE-SIE-DES-TN-TZ-0000-B

- Les normes françaises AFNOR et notamment :


. NF.D.62.002, Ameublement, Règles de présentation et Caractéristiques des meubles et
sièges

- La sécurité contre l’incendie publiée au Journal Officiel de la République Française par l’Imprimerie
Nationale

- Les règlements concernant la Sécurité du travail, notamment la norme C.12.100 « Protection des
travailleurs », ainsi que les décrets en vigueur parus ultérieurement et afférents à la Sécurité des
travailleurs

- Les textes réglementaires obligatoires dans leur domaine d’application


Les lois, le code civil pour la partie construction, les décrets, les arrêtés ministériels – préfectoraux
– municipaux, le règlement sanitaire

- Les recommandations C.T.B. Centre Technique du bois – Sécurité confortique

1.3 CONSISTANCE DES TRAVAUX

Les prestations de l’entrepreneur comprennent la fourniture et la pose de tous les ouvrages pour
l’installation complète des fauteuils

Font partie du présent lot :

- Les études des dossiers d'exécution et de détail des ouvrages à soumettre à la maitrise d’œuvre
avant toute mise en fabrication

- L'implantation des sièges

- La fourniture des matériaux constituant les ouvrages décrits

- La fabrication en atelier, le transport à pied d'œuvre, le stockage, la pose, le réglage et l'ajustage


des ouvrages prescrits au présent document

- L’obtention des accords du Bureau de Contrôle et des Services de sécurité avant mise en fabrication

- Les trous et scellements en coordination avec le lot GROS OEUVRE

- La fourniture et pose des dispositifs de fixation

- La fourniture et pose des chevilles, douilles auto-foreuses et autres systèmes de fixation

- La fourniture des dispositifs de fixation (rails, douilles, taquets) lorsque ceux-ci doivent être
incorporés au coulage, aux emplacements figurés sur les plans établis par le présent lot

- Le traitement des bois

- Le traitement des métaux

- Les couches de finition sur les métaux, dans les limites fixées au présent document
- La protection provisoire des ouvrages livrés finis sur le chantier et leur enlèvement en fin de chantier

OMA Mai 2016 5 /10


ECOLE CENTRALE PARIS PHASE DCE
CCTP LOT N° 13A DAL-DCE-SIE-DES-TN-TZ-0000-B

- Le nettoyage et enlèvement des emballages et chutes de matériaux

- La fourniture des prototypes et échantillons dans les limites fixées au présent document

- Les frais d'essais prescrits au présent document

1.4 DESSINS D'EXECUTION ET DE DETAILS

Pour tous les ouvrages, l'entrepreneur doit établir, en conformité avec les pièces du marché, les dessins
d'ensemble et de détail nécessaires à l'exécution des ouvrages et à leur pose, en liaison avec les autres
corps d'état

Ces dessins doivent préciser les emplacements et dimensions des ouvrages, le positionnement des
dispositifs de fixation et, d'une manière générale, toutes dispositions nécessaires aux différents corps d'état

Ces dessins sont soumis à l'approbation de la Maîtrise d'Œuvre avant toute exécution.

L'entrepreneur doit se conformer aux rectifications que la Maîtrise d'Œuvre peut juger utile d'apporter à ces
dessins et en tenir compte dans l'exécution qui doit respecter scrupuleusement les dessins approuvés sans
toutefois prétendre à un quelconque supplément

En outre, l'entrepreneur est tenu de compléter lui-même et de prévoir tout ce qui doit normalement entrer
comme travaux de sa profession, dans la construction projetée, pour son parfait achèvement.

1.5 PROTECTION DES OUVRAGES MÉTALLIQUES

Les ouvrages métalliques sont livrés revêtus d’une peinture antirouille ou protégés par galvanisation à
chaud

1.6 ESSAIS

L'entreprise devra produire toutes les justifications prouvant que ses ouvrages répondent aux performances
exigées au présent document. Ces justifications proviendront de laboratoires agréés conformément à la
réglementation. Faute de présenter cette justification, la Maîtrise d'Œuvre se réserve la faculté de faire
exécuter des essais pour s'assurer de la qualité des ouvrages.

Tous les frais relatifs à ces essais, y compris la fourniture des unités supplémentaires pour essais, les
transports, les frais de laboratoires, etc. sont dus par l'entreprise.

OMA Mai 2016 6 /10


ECOLE CENTRALE PARIS PHASE DCE
CCTP LOT N° 13A DAL-DCE-SIE-DES-TN-TZ-0000-B

1.7 PROTOTYPE ET ECHANTILLONS

Banquette d’amphithéâtre :

L’entrepreneur est tenu de réaliser, dans le cadre de l’appel d’offre, un prototype incluant 2 morceaux de
banquettes avec renfort et support afin de présenter une connexion entre 2 éléments suivant le plan 8035
joint.
Les 2 morceaux de banquette devront présenter 2 densités de mousses différentes afin de pouvoir tester
le confort de l’assise.

La réalisation des fauteuils sera en tout point conforme à ce prototype, accepté par le Maître d’Ouvrage et
la Maîtrise d’Œuvre, y compris les adaptations ou améliorations demandées dans le cadre du marché.

Le prototype, s’il est accepté, sera considéré comme élément de présérie pour lancer la fabrication de
l’ensemble (la couleur du prototype ne devra pas varier des éléments additionnels). Dans le cas contraire,
il sera relégué et remplacé par un équipement conforme.

Fauteuil d’amphithéâtre :

L’entrepreneur est tenu de réaliser après obtention du marché un premier de série pour les fauteuils
d’amphithéâtre. Le premier de série devra répondre en tous points aux demandes du CCTP et servira s’il
est accepté comme base pour tous les autres fauteuils à produire.

Matériaux et finitions :

En parallèle du prototype l’entreprise devra proposer plusieurs coloris de finition et plusieurs densités de
mousse pour évaluation et sélection par la MOE.
Le cas échéant la MOE pourra demander la réalisation de détails types avant la création des différents
prototypes et premiers de série.

1.8 NOTICE TECHNIQUES A PRODUIRE PAR L'ENTREPRISE

L'entreprise doit produire à la Maîtrise d'Œuvre, avant passation des commandes, systématiquement, sans
que ce dernier lui en ait fait la demande, toutes les notices techniques de ses fournisseurs justifiant que les
ouvrages sont conformes aux spécifications et exigences formulées dans le présent document.

Ces notices proviennent de laboratoires agréés conformément à la réglementation.

Faute d'avoir satisfait à cette obligation, l'entreprise serait intégralement responsable de toutes les
conséquences directes ou indirectes découlant du non-respect de cette clause

1.9 STOCKAGE DES OUVRAGES

Tous les ouvrages doivent être stockés dans des conditions n'affectant pas leur tenue ultérieure. Tous les
frais en découlant sont à la charge du présent lot

Les ouvrages livrés finis doivent être protégés par un habillage plastique maintenu en parfait état jusqu'à
la pose

OMA Mai 2016 7 /10


ECOLE CENTRALE PARIS PHASE DCE
CCTP LOT N° 13A DAL-DCE-SIE-DES-TN-TZ-0000-B

1.10 IMPLANTATION DES FAUTEUILS

L’implantation des fauteuils est à la charge du présent lot

Il doit signaler au représentant de la Maîtrise d’Œuvre, les difficultés qu’il rencontrerait dans l’exécution de
ces tracés et respecter scrupuleusement les ordres qui peuvent lui être donnés pour remédier aux difficultés
en question

Les frais entraînés par une mauvaise implantation sont supportés par l’entrepreneur du présent lot

1.11 NIVEAUX ET CRITERES ACOUSTIQUES REQUIS

L'entreprise est tenue de se reporter à la Notice Acoustique jointe au présent dossier, document sur lequel
sont portées les exigences acoustiques à obtenir

2. DESCRIPTION DES TRAVAUX

2.1 BANQUETTE D'AMPHITHEATRE

Fourniture et pose de banquettes à dossier fixe, incluant son support, sur gradins à courbe variable :

Support :

Gradins en béton préfabriqués à courbe variable à la charge du lot GROS OEUVRE

Dimensions :

Largeur Suivant éléments


Profondeur 468 mm
Hauteur totale 380 mm

Voir plan 8033 pour plus de dimensions des éléments. Les dimensions pourront être revues en
coordinations avec l’entreprise et la MOE dans le cadre d’adaptations.

Assise et dossier :

L'assise et la partie intérieure du dossier sont garnies d'une mousse polyuréthane rigide moulée en forme
aux caractéristiques suivantes :

- La densité de la mousse de l’assise et du dossier doit être de 45 Kg/m3 minimum. L’entreprise


devra présenter proposer plusieurs densités à la maitrise d’œuvre pour choix avant réalisation.
- L’allongement à la rupture de la mousse doit être supérieure à 80% suivant la norme ISO1798.
- La solidité à la rupture de la mousse doit être supérieure à 90 kPa suivant la norme ISO1798.
- La résistance à la déchirure de la mousse doit être supérieure à 200 N/m suivant la norme
ISO8067.

La pousse polyuréthane recevra une finition en revêtement élastique hydrofuge et résistant aux UV
appliqué par dispersion.
L’allongement à la rupture du revêtement doit être supérieure à 500%.

OMA Mai 2016 8 /10


ECOLE CENTRALE PARIS PHASE DCE
CCTP LOT N° 13A DAL-DCE-SIE-DES-TN-TZ-0000-B

L’assise sera renforcée par une structure en aluminium d’épaisseur 3mm cintrée et soudée s’insérant dans
la mousse de l’assise et du dossier suivant les détails joint. Les éléments en aluminium doivent être en
alliage EN AW 5754 H22- Din AIMg3 ou équivalent.
Un rayon de cintrage différent sera utilisé pour chaque rangée conformément aux plans 8032 et 8033

Structure de support et de rangement :

L’assise sera surélevée par une structure cintrée en aluminium soudé et ouvert sur une face afin de servir
de rangement et afin de pouvoir accéder au chemin de câble facilement. Des renforts seront prévus avec
percements pour le passage de câbles d’une cavité à l’autre. Les éléments en aluminium devront être en
alliage EN AW 5754 H22- Din AIMg3 ou équivalent.

L’assise et la structure support seront liées mécaniquement par des fixations non apparentes et démontable
pour entretien.
La structure de support sera fixée mécaniquement au gradins en béton préfabriqués par chevilles.

La structure sera soit thermolaquée, coloris RAL au choix de l’architecte, soit finition aluminium, anodisé
naturel.

Des chemins de câbles filaires de type Cablofil des Ets. Legrand ou équivalent, sont à prévoir par le présent
lot fixé mécaniquement dans la structure afin de recevoir des câbles d’alimentation hors lot.
Les chemins de câbles devront être cintrés ou pliés pour suivre la courbure de la structure.

Réaction au feu :

- Conforme aux normes NF D60-013 pour les mousses


- Ossature M3

Localisation

Suivant indications sur plans Architecte et détails n° 8032 et 8033 :

- Sièges des deux amphithéâtres de 360 places (HM.0.19 et 20) situés au RDC et R+1 de la
Zone 1

- Sièges de l’amphithéâtre de 220 places (HM.1.10) situé aux RDC et R+1 de la Zone 1

2.2 FAUTEUILS D'AMPHITHEATRE

Fourniture et pose de fauteuil à dossier fixe, incluant son support

Dimensions :

Largeur 500 mm
Profondeur 550 mm
Hauteur totale 720 mm

Voir plan 8034 pour plus de dimensions des éléments.

OMA Mai 2016 9 /10


ECOLE CENTRALE PARIS PHASE DCE
CCTP LOT N° 13A DAL-DCE-SIE-DES-TN-TZ-0000-B

Assise et dossier :

L'assise et la partie intérieure du dossier sont garnies d'une mousse polyuréthane rigide moulée en forme
aux caractéristiques suivantes :

- La densité de la mousse de l’assise et du dossier doit être de 45 Kg/m3 minimum. L’entreprise


devra présenter proposer plusieurs densités à la maitrise d’œuvre pour choix avant réalisation.
- L’allongement à la rupture de la mousse doit être supérieure à 80% suivant la norme ISO1798.
- La solidité à la rupture de la mousse doit être supérieure à 90 kPa suivant la norme ISO1798.
- La résistance à la déchirure de la mousse doit être supérieure à 200 N/m suivant la norme
ISO8067.

La pousse polyuréthane recevra une finition en revêtement élastique hydrofuge et résistant aux UV
appliqué par dispersion.
L’allongement à la rupture du revêtement doit être supérieure à 500%.

L’assise sera renforcée par une structure en aluminium d’épaisseur 3mm soudée s’insérant dans la mousse
de l’assise et du dossier suivant les détails joint. Les éléments en aluminium doivent être en alliage EN AW
5754 H22- Din AIMg3 ou équivalent.

Structure de support et de rangement :

L’assise sera posée sur une structure en aluminium soudé formés d’une plaque et de 4 piétements à profil
carré. Les éléments en aluminium devront être en alliage EN AW 5754 H22- Din AIMg3 ou équivalent.

L’assise et la structure support seront liées mécaniquement par des fixations non apparentes et démontable
pour entretien.

La structure sera soit thermolaquée, coloris RAL au choix de l’architecte, soit finition aluminium, anodisé
naturel.

Réaction au feu :

- Conforme aux normes NF D60-013 pour les mousses


- Ossature M3

Localisation

Suivant indications sur plans Architecte et détails n° 8032 et 8034 :

- Sièges des deux amphithéâtres de 360 places (HM.0.19 et 20) situés au RDC et R+1 de la
Zone 1

- Sièges de l’amphithéâtre de 220 places (HM.1.10) situé aux RDC et R+1 de la Zone 1

OMA Mai 2016 10 /10