Vous êtes sur la page 1sur 12

Étude géométrique

I. Inroduction :
Le logiciel piste est l’un des logiciels les plus utilisé dans la conception routière
depuis 30 ans. Il est basé sur la méthode française de conception géométrique des
routes à partir des éléments connus :

- Axe en Plan ou AP
- Profil en long ou PL
- Profils en travers ou PT

Le logiciel piste 5.0 s’appui essentiellement sur un profil type pour générer les différentes
sections d’un projet.

En plus, ce logiciel offre la possibilité d’étudier un projet de réhabilitation routière, tout en


permettant :

 La récupération de la chaussée existante


 Le renforcement de la chaussée existante

Aussi, ce logiciel permet d’obtenir sur la base le résultat des profils en travers courants

 Les volumes en remblais et en déblai


 Les volumes des matériaux des constructions pour la couche de base, la couche de
fondation, la couche de roulement et les accotements

II. Conception géométrique et manipulation du logiciel piste 0.5 :


La catégorie de la route nous permet de définir les caractéristiques minimales d’aménagement
des points particuliers (virages, sommet ou creux de profil en long, fortes rampes…). Le choix
de la catégorie de la route est fait en fonction de plusieurs paramètres tels que :
III. L’aspect économique du projet
 Le relief du projet
 La nature du trafic

Tableau : Les catégories de route

catégorie R40 R60 R80 T100 T120

 La norme divise les routes de type R en deux catégories

 la catégorie R60 qui, en relief vallonné, permet généralement de réaliser un bon


compromis entre les coûts et le confort (en ce qui concerne les aspects dynamiques),
 la catégorie R80 qui est généralement bien adaptée lorsque les contraintes de relief
sont faibles.

Pour cette route, nous retenons la catégorie R60 qui confère à cette section de route une
géométrie assurant un bon niveau (confort, coût )

1) Caractéristiques en plan

Pour les routes de type R, les caractéristiques géométriques du tracé en plan sont résumées
dans le tableau suivant:
Tableau 8 : les caractéristiques géométriques du tracé en plan :

Catégorie de route R60


Rayon minimal: Rm (en m) 120

Rayon non déversé: Rnd (en m) 600


2) Caractéristiques du profil en long
Pour les routes de type R, les caractéristiques géométriques du profil en long sont résumées
dans le tableau suivant:

Tableau 9 : caractéristiques géométriques du profil en long :

Catégorie de route R60

Déclivité maximale 7

Rayon minimal en angle saillant (en m) 1500

Rayon minimal en angle rentrant (en m) 1500

6500
Rayon assurant la visibilité au
dépassement

On choisit un axe en plan d’une route qui est introduit sur le logiciel Piste 5.0. Ensuite, les
modèles numériques de terrain seront abordés pour l’introduction du ou des terrains naturels
utilisés pour le projet. Après, on valide les conditions de choix d’un profil en long et sa saisie
sur le logiciel Piste 5.0. Par la suite, le calcul du dévers sera étayé par des exemples et des
applications disponibles sur le logiciel. Enfin, on choisit la méthode de conception du profil
en travers sous le logiciel piste afin de générer les plans d’exécution et les métrés
correspondants.

En résumé, la conception repose sur 5 étapes essentielles :


1. La conception et la saisie de l’axe en plan

2. L’importation du terrain naturel

3. La conception et la saisie du profil en long

4. La saisie de la ligne rouge


5. La définition du profil en travers type Pour manipuler le logiciel Piste 5.0, on doit connaitre
certainement l’architecture interne du logiciel piste et les liens entre les différents modules qui
sont résumés dans ce tableau :

Tableau 10: l’architecture interne du logiciel Piste

Les 5 étapes essentielles Modules correspondants Extension du module

Axe en plan Conception plane .dap

Terrain naturel Fond de plan TPL .sg

Profil en long Conception longitudinale .dpl

Calcul des dévers et ligne Conception transversale .pis


rouge

Profil en travers type Profil type .typ

3) Trace de l’axe en plan :


Le tracé en plan sera établi en utilisant le logiciel de dessin piste, qui fonctionne sous la
plateforme Autocad.
Le tracé en plan est une succession d’alignements droits raccordés par des courbes
(Raccordement circulaire ou raccordements à rayon de courbure progressif). Le tracé en plan
est aussi la projection de la route dans un plan horizontal (c’est une vue de dessus de la
route).
L’axe du tracé en plan est dessiné sur un fond de plan altimétrique sur lequel figure les
coordonnées géographiques du site. Celles-ci sont représentées par un système d’axe de
coordonnées X et Y.

4) Règles générales du choix de tracé en plan :

Pour que la géométrie de cette route soit satisfaisante, il faut respecter le maximum possible
des règles suivantes :

- Eviter les gros terrassements et les expropriations des bâtiments

- Tenir compte des terrains agricoles

- Considération des urbanismes et des aménagements future projetés dans la zone traversée

- Prendre en compte des voies ferrées.

Pour notre cas, nous avons créé un nouveau calque pour le choix de l’axe. les commandes
suivantes sont utilisées :

L : pour dessiner une ligne (choisir tout simplement le point de départ et celui d’arrivée de la
droite). Les parties droites seront les plus longues possible

Figure: Axe en plan du projet sur AUTOCAD

A fin de créer l’axe en plan sur Autocad, on fait l’enregistrement puis on introduit cet axe
en plan dans notre logiciel de travail PISTE.
-on ouvre un nouveau fichier conception plan (.dap)

Figure: Choix de la phase conception Plan

-On nomme notre fichier puis on notre travail commence dans cet ordre :
-La création des points particuliers par la commande : POI Pn Xn Yn

Figure: Création des points particuliers

-Le traçage de droites inscrites aux points particuliers, sera ensuite réalisé par la commande :

DRO Dn Pn Pn+1
Figure : traçage de droite

- Pour le traçage des cercles, il faut commencer par l’introduction des rayons avec la
commande : Dis Rn « valeur »
-Puis, les liaisons sont dessinées avec la commande : LIA L n Dn Dn+1

Figure 15: le traçage des liaisons

-Le traçage de l’axe total du projet sera établi par la commande : AXE A1 P1 AUTO.
L’axe doit parcourir la totalité des éléments, sinon il faudra revoir le point d’arrêt qui peut
être :

*l’intersection de deux droites

*le chevauchement de deux cercles

-Une fois l’axe saisi, trois commandes seront nécessaires pour la création du fichier piste :

-la distance partielle à partir de l’abscisse 0 entre les profils en travers tout les 20 mètres :

ZON A1 0 20

-la création du fichier piste par la commande :TAB A1 PIS

-Pour avoir la longueur de la route projetée, on affiche le mode texte par le bouton F2

Figure: Axe en plan sur piste

Pour introduire un tel fichier, il faudra créer un fichier seg (fichier / nouveau / fond de plan
TPL)
Figure: Choix de la phase fond de plan

-Ensuite nous avons utilisés la commande fichier / lire et indiquer le chemin du fichier dxf
ou xyz à lire pour l’importation du terrain naturel dans le but de connaitre les différentes
altitudes.

Après l’importation du fichier dxf ou xyz , on fait le calcul de terrain par la commande
triangulaire qui nous permet de créer un terrain numérique.

-Suite à la triangulation qui nous a donnés un terrain numérique on passe maintenant vers
le traçage des courbes de niveau.

-Ensuite, on fait le calcul des points hauts et du point bas dans le but d’avoir toutes les
informations sur notre terrain côté altitude au niveau de tous les points.

-Enfin, on doit faire le calcul de l’altitude de chaque point par le billet de la commande
(interpolation).

-Après toutes ces étapes on peut visualiser sur PISTE l’axe en plan, le profil en long ou
profil en travers.
Figure: profil en long du terrain Naturel

5) Le profil en long :
-Le profil en long ou ligne rouge est une coupe longitudinale de la chaussée projetée. Il définit
les altitudes du projet pour chaque profil en travers à l’aide d’une succession de pentes et de
paraboles qui doivent respectés certaines conditions édictées par la norme françaises pour
L’Aménagement des Routes Principales (ARP). On tolère par exemple pour les routes
nationales les pentes supérieures à 7 %.

- Pour le choix du profil en long sur le logiciel piste, on créé un nouveau fichier conception
longitudinale (.dpl), puis pour visualiser le profil en long TN, on utilise la commande : fichier/
projet/ piste/ ouvrir et on donne le chemin du fichier piste

-Ainsi on pourra visualiser le profil en long terrain naturel avec la numérotation des profils
en travers.

-On va tracer la cote projet de notre route par la méthode de point par point puis la liaison
entre eux avec les droites :

Pour entrer un point POI Pn Xn Yn et DRO Dn Pn Pn+1 pour avoir la droite entre les
deux points.

Pour le choix des pentes on pourra utiliser la commande

- DRO DJ PJ PJ+1 (droites entre deux points)


- Ensuite le traçage des paraboles entre deux droites d’intersection s’opère par la commande : Par
Parn Dn Dn+1 « valeur du rayon de parabole »

Figure: Traçage des paraboles

-Après, on trace l’axe du projet par la commande : AXE A1 AUTO

-Enfin, on doit tabuler par la commande : TAB

6) Le profil en travers type :

-Le profil en travers type est une coupe de la chaussée projetée permettant de définir les
différents constituants de la chaussée ainsi que leur dimensions et pentes. C’est un élément clé
de tout projet routier qui définit l’état de service de la chaussée et qui a un impact direct sur le
coût du projet que ce soit pour les travaux de terrassements ou bien pour l’exécution des
couches de la chaussée.

-Pour un même projet routier, on peut avoir recours à différents profils en travers types qui
tient compte de : passage d’une zone rurale à une zone urbaine, rétrécissement de la chaussée,
création de TPC, etc.

Pour cela on créé le profil en travers type avec le logiciel piste : fichier/nouveau/profil type.

Après la création du nouveau profil type, on fait entrer les caractéristique de la plateforme du
déblai et remblai et le dimensionnement de la couche de base de notre chaussée.
Figure: exemple profil en travers type

IV. Conclusion :
-Le traitement sur AUTOCAD permettra ensuite d’améliorer la représentation graphique
du projet en insérant le fond topographique, la cartouche du projet, les commentaires, les
ouvrages hydrauliques, etc.

- Pour le métré, on utilise la commande sortie \édition \imprimé et on coche les éléments à
imprimer. Le logiciel piste offre la possibilité d’imprimer diverses informations comme: axe
en plan, profil en long, la tabulation des profils en travers, les volumes de terrassements, les
volumes chaussés, etc.

-Finalement, notre projet reste une initiation qui nous permettras de bien maitriser le
logiciel PISTE et de développer une compétence indispensable pour notre futur métier.