Vous êtes sur la page 1sur 5

Mesurer de Résistances

Étapes de mesure de la résistance avec un multimètre numérique.

1. Mettez le circuit hors tension. Si un circuit comprend un condensateur, déchargez les condensateurs avant de prendre toute
mesure de résistance.

2. Tournez le cadran sur Ω (résistance, ou ohms), qui partage souvent un point sur le cadran avec un ou plusieurs autres modes
de test / mesure (continuité, capacité ou diode, voir l'illustration ci-dessous).

Remarques: L'affichage doit indiquer OL Ω. Pourquoi?


En mode Résistance, même avant toute mesure le symbole MΩ peut apparaître sur l'affichage. Connecté à un composant, un
multimètre numérique utilise automatiquement le mode Autorange pour ajuster la meilleure plage. Appuyer sur le bouton Range
permet à un technicien de régler manuellement la portée.

Les meilleurs résultats seront obtenus si le composant à tester est retiré du circuit.
Si le composant est laissé dans le circuit, les lectures pourraient être affectées par d'autres composants en parallèle avec le
composant à tester.

Remarque: Utilisez le bouton de plage pour définir la plage de mesure.

3. Insérez d'abord le fil d'essai noir dans la prise COM.

4. Puis insérez le fil rouge dans la prise V Ω. Lorsque vous avez terminé, retirez les fils dans l'ordre inverse: le rouge d'abord, puis
le noir.

5. Connectez les cordons de test à travers le composant testé. Assurez-vous que le contact entre les cordons de test et le circuit
est bon.

1
Astuce: Pour les mesures de très faible résistance, utilisez le mode relatif (REL, voir point 11). Il peut également être
appelé mode zéro ou Delta (Δ). Il soustrait automatiquement la résistance du fil de test, généralement de 0,2 Ω à 0,5Ω. Idéalement,
si les fils de test touchent (sont court-circuités ensemble), l'affichage devrait indiquer 0 Ω.

Autres facteurs pouvant affecter les lectures de résistance: Substances étrangères (salissures, flux de soudure, huile), contact du
corps avec les extrémités métalliques des cordons de test, ou chemins de circuit parallèles. Le corps humain devient un chemin
de résistance parallèle, abaissant la résistance totale du circuit. Évitez donc de toucher les parties métalliques des cordons de
test pour éviter les erreurs.

6. Lisez la mesure sur l'écran.

7. Lorsque vous avez terminé, éteignez le multimètre pour éviter la décharge de la batterie.

Options DMM avancées (disponibles sur certains modèles)


8. Appuyez sur le bouton RANGE pour sélectionner une plage de mesure fixe spécifique. Remarque: Veillez à noter l'annonciateur
(par exemple K ou M) après la mesure sur l'écran.

9. Appuyez sur le bouton HOLD pour capturer une mesure stable. qui peut être consulté plus tard.

10. Appuyez sur le bouton MIN / MAX pour capturer la mesure la plus basse et la plus élevée. Le multimètre émet un bip chaque
fois qu'une nouvelle lecture est enregistrée.

11. Appuyez sur le bouton relatif (REL) pour régler le multimètre sur une valeur de référence spécifique. Les mesures au-dessus et
en dessous de la valeur de référence sont affichées.

Analyse de mesure de résistance


Pourquoi mesurer la résistance? Pour déterminer l'état d'un circuit ou d'un composant. Plus la résistance est élevée, plus le
courant est faible et vice versa.

La signification d'une lecture de résistance dépend du composant testé. En général, la résistance de l'un des composants varie a)
dans le temps et b) d'un composant à l'autre. Les légers changements de résistance ne sont généralement pas critiques, mais
peuvent indiquer une tendance à noter.

Exemple: A mesure que la résistance d'un élément chauffant augmente, le courant qui traverse l'élément diminue et vice
versa. Voir le diagramme ci-dessous.

En général, la résistance des composants utilisés pour commander les circuits (tels que les commutateurs et les contacts de
relais) commence très bas et augmente avec le temps en raison de facteurs tels que l'usure et la saleté.

Les charges telles que les moteurs et les solénoïdes diminuent dans le temps en raison de la dégradation de l'isolation et de
l'humidité.

Lorsque vous travaillez sur une carte de circuit, il peut parfois être nécessaire de soulever l'une des connexions de la résistance de
la carte pour mesurer la résistance correcte de la résistance. La mesure de résistance affichée par un multimètre numérique est la
résistance totale à travers tous les chemins possibles entre les sondes de test. La prudence est requise lors de la mesure de la
résistance à travers un composant faisant partie d'un circuit.

La résistance de tous les composants connectés en parallèle avec un composant testé affecte la lecture de la résistance,
l'abaissant généralement. Vérifiez toujours le schéma de circuit pour les chemins parallèles.

2
Mesure de continuité
Cette mesure a pour but de contrôler que les masses métalliques sont bien reliées entre elles en vérifiant que la
résistance du conducteur de masse (PE) est faible.
La continuité est contrôlée par un signal sonore à partir d'un seuil de résistance < à 2Ω, conformément à la
norme NFC15-100.
Cette mesure peut s'effectuer avec tout type d'appareils : pince multimètre, contrôleur d'installation, Multimètre....
Cette mesure s'effectuant HORS TENSION, il convient de faire une vérification d'absence de tension V.A.T.
Malgré l'absence de voisinage électrique dans les armoires conformes du fait des précautions de câblage et de
la protection des appareillages, nous effectuerons cette VAT avec les équipements de protection adéquates.

Mesure de la résistance d'isolation


Cette mesure est importante pour déterminer les conditions d'enroulement du moteur électrique, des câbles
électriques, de l'installation électrique, du transformateur, du disjoncteur et de l'équipement électrique.

Pourquoi mesurer l’isolement :


Dans les installations ou les appareils électriques, les conducteurs sont normalement isolés entre eux. Lorsque la
qualité des isolants s’altère, des courants de fuite peuvent apparaître entre les conducteurs.
Mesurer la résistance d'isolement permet :

 La sécurisation pour les personnes des installations et matériels électriques utilisés

 La surveillance du vieillissement des machines et ainsi la réduction des temps d'immobilisation


Si le niveau d'isolement baisse, il y a :

 Un danger potentiel d'électrocution des personnes

 Un danger pour les installations et les matériels : court-circuit, incendie...

On utilise pour cela le contrôleur d'installation ou un Mégohmmètre qui est


capable de mesurer des grandes résistances. En effet, s'il y a isolement, il y a
grande résistance qui se mesure en Mégaohms (MΩ).

On peut effectuer 2 types de mesure d'isolement :

3
:

Valeur : La NF C 15-100 exige les valeurs minimum ci-dessous


La résistance d’isolement est mesurée entre chaque conducteur actif et la terre (hors tension). En BTA, sa valeur
doit être supérieure ou égale à 500kΩ pour une tension d’essai en courant continu 500V. Il convient d'abaisser les
disjoncteurs ou porte fusible qui alimentent les transformateurs de commande.

Tension nominale du circuit Tension d’essai Résistance d’isolement minimale*


En dessous de 50V 250 V (DC) >= 0,25 MΩ
De 50 à 500V 500 V (DC) >= 0,5 MΩ
Au-dessus de 500V 1000 V (DC) >= 1,0 MΩ
* Aide-mémoire : les seuils d’isolement correspondent à 1000Ω par volt de tension d’essai

Vérification de l'isolement entre phases ou neutre avec un mégohmmètre :

Branchement pour vérifier l'isolement entre une phase et la carcasse du moteur :

4
Valeurs acceptable pour Moteurs :