Vous êtes sur la page 1sur 60

Cours Réseaux

de Communi-
cation
Couche
Liaison de
Cours Réseaux de Communication
données

Dr A.
Couche Liaison de données
DJEFFAL

Couche
Liaison de
données Dr A. DJEFFAL
Délimitation
de trames

Détection et
2ème année LMD
Correction
d’erreurs

Contrôle de 2016-2017
flux

Procédures de
gestion des
données

Sous couche
MAC
www.abdelhamid-djeffal.net
1 / 55
Couche Liaison de données
Couche liaison

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche Couche physique : transmission des bits.
Liaison de
données La couche liaison (couche n˚ 2) : s’assurer de la
Dr A. corrections des bits transmis.
DJEFFAL
La couche liaison (couche n˚ 2) : récupère des paquets de
Couche
Liaison de données de la couche réseau, les enveloppe en des trames,
données
les envoie une à une à la couche physique.
Délimitation
de trames

Détection et
Correction
d’erreurs

Contrôle de
flux

Procédures de
gestion des
données

Sous couche
MAC
2 / 55
Couche Liaison de données
Couche liaison

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche
Liaison de
données

Dr A.
DJEFFAL La couche liaison doit assurer :
Couche
Liaison de La délimitation des blocs de données échangés ;
données

Délimitation
Le contrôle de l’intégrité des données reçues ;
de trames
L’organisation et le contrôle de l’échange.
Détection et
Correction
d’erreurs
Le contrôle d’accès à un canal partagé
Contrôle de
flux

Procédures de
gestion des
données

Sous couche
MAC
3 / 55
Couche Liaison de données
Couche liaison

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche
Liaison de
données
La couche liaison se compose de deux sous-couches : LLC
Dr A.
(Logical Link Control) et MAC (Media Access Control)
DJEFFAL

Couche
Liaison de
données

Délimitation
de trames

Détection et
Correction
d’erreurs

Contrôle de
flux

Procédures de
gestion des
données

Sous couche
MAC
4 / 55
Délimitation de trames
Délimitation de trames

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche
Liaison de
données

Dr A.
DJEFFAL Transmissions asynchrone : bits start et bits stop
encadrent les bits d’information
Couche
Liaison de
données
Transmission synchrone : information spéciale ajoutée pour
Délimitation le début et la fin des données
de trames
Deux méthodes :
Détection et
Correction 1 Comptage des caractères
d’erreurs
2 Utilisation des fanions
Contrôle de
flux

Procédures de
gestion des
données

Sous couche
MAC
5 / 55
Délimitation de trames
Comptage des caractères

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche
Liaison de
données

Dr A.
On utilise un champ dans l’entête de la trame pour indiquer le
DJEFFAL nombre de caractères de la trame.
Couche
Liaison de
données

Délimitation
de trames

Détection et
Correction
d’erreurs

Contrôle de
flux

Procédures de
gestion des
données

Sous couche
MAC
6 / 55
Délimitation de trames
Comptage des caractères

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche
Liaison de
données

Dr A.
On utilise un champ dans l’entête de la trame pour indiquer le
DJEFFAL nombre de caractères de la trame.
Couche
Liaison de
données

Délimitation
de trames

Détection et
Correction
d’erreurs
Problème : si la valeur du champ ajouté est modifiée au cours
Contrôle de
flux de la transmission ! !
Procédures de
gestion des
données

Sous couche
MAC
6 / 55
Délimitation de trames
Utilisation des fanions

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche
Liaison de
données

Dr A. La trame est délimité par une séquence particulière de bits


DJEFFAL
appelée fanion ou flag.
Couche
Liaison de
données

Délimitation
de trames

Détection et
Correction
d’erreurs

Contrôle de
flux

Procédures de
gestion des
données

Sous couche
MAC
7 / 55
Délimitation de trames
Utilisation des fanions

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche
Liaison de
données

Dr A. La trame est délimité par une séquence particulière de bits


DJEFFAL
appelée fanion ou flag.
Couche
Liaison de
données

Délimitation
de trames

Détection et
Correction
d’erreurs

Contrôle de Problème : si la valeur du fanion apparait dans les données ! !


flux

Procédures de
gestion des
données

Sous couche
MAC
7 / 55
Délimitation de trames
Utilisation des fanions

Cours Réseaux
de Communi-
cation Nécessité des bits de transparence ; Par exemple, si le fanion
Couche
Liaison de est l’octet 01111110, un Bit de transparence ”0” est inséré
données
après toute séquence de cinq 1 successifs dans la trame.
Dr A.
DJEFFAL

Couche
Liaison de
données

Délimitation
de trames

Détection et
Correction
d’erreurs

Contrôle de
flux

Procédures de
gestion des
données Avantages : Synchronisation toujours + trames de tailles
Sous couche quelconques.
MAC
8 / 55
Détection et Correction d’erreurs
Introduction

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche
S’assurer que les données reçues n’ont pas été altérées
Liaison de
données
durant la transmission
Dr A. A cause des interférences et des distorsions
DJEFFAL
Exploiter la redondance : Ajouter des bits de contrôle
Couche
Liaison de
données

Délimitation
de trames

Détection et
Correction
d’erreurs

Contrôle de
flux

Procédures de
gestion des
données

Sous couche
MAC
9 / 55
Détection et Correction d’erreurs
Duplication des données

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche
Liaison de
données

Dr A.
DJEFFAL Message double : différence : erreur ; égalité : OK
Couche Problème : si la même erreur sur les deux message
Liaison de
données Message Triple : Corriger par la prise des deux copies
Délimitation
de trames
identiques ;
Détection et Problème : si deux erreurs différentes sur deux copies ;
Correction
d’erreurs Problème : Si la même erreur sur deux copies
Contrôle de
flux

Procédures de
gestion des
données

Sous couche
MAC
10 / 55
Détection et Correction d’erreurs
Code de contrôle de parité

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche
Liaison de
C’est un code dans lequel un bit (le bit de parité) est
données
ajouté au mot initial pour assurer la parité. Son rendement
Dr A.
DJEFFAL est faible lorsque k est petit.
Couche
Liaison de
données

Délimitation
de trames

Détection et
Correction
d’erreurs

Contrôle de
flux

Procédures de
gestion des
données

Sous couche
MAC
11 / 55
Détection et Correction d’erreurs
Code de contrôle de parité

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche
Liaison de
C’est un code dans lequel un bit (le bit de parité) est
données
ajouté au mot initial pour assurer la parité. Son rendement
Dr A.
DJEFFAL est faible lorsque k est petit.
Couche
Exemple : Transmission de caractères utilisant un code de
Liaison de
données
représentation (le code ASCII sur 7 bits).
Délimitation
de trames

Détection et
Correction
d’erreurs

Contrôle de
flux

Procédures de
gestion des
données

Sous couche
MAC
11 / 55
Détection et Correction d’erreurs
Code de contrôle de parité

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche
Liaison de
données

Dr A.
DJEFFAL
Ce code est capable de détecter toutes les erreurs en
Couche
Liaison de
nombre impair
données
Mais il ne détecte pas les erreurs en nombre pair.
Délimitation
de trames Il permet de détecter une erreur de parité, mais ne permet
Détection et
Correction
pas de la localiser.
d’erreurs

Contrôle de
flux

Procédures de
gestion des
données

Sous couche
MAC
12 / 55
Détection et Correction d’erreurs
Code de contrôle de parité (Parité verticale)

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche
Liaison de
données
À chaque caractère on rajoute un bit (bit de redondance
Dr A.
verticale ou bit de parité, VRC :Vertical Redondancy Check)
DJEFFAL

Couche
Liaison de
données

Délimitation
de trames

Détection et
Correction
d’erreurs

Contrôle de
flux

Procédures de
gestion des
données

Sous couche
MAC
13 / 55
Détection et Correction d’erreurs
Code de contrôle de parité (Parité longitudinale)

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche
Liaison de
données
À chaque bloc de caractères, on ajoute un champ de contrôle
Dr A.
DJEFFAL supplémentaire (LRC : Longitudinal Redondancy Check)
Couche
Liaison de
données

Délimitation
de trames

Détection et
Correction
d’erreurs

Contrôle de
flux

Procédures de
gestion des
données

Sous couche
MAC
14 / 55
Détection et Correction d’erreurs
Code de contrôle de parité (Parité longitudinale et verticale)

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche
Liaison de
Le bloc de données est disposé sous une forme matricielle
données (k = a • b). On applique la parité sur chaque ligne et chaque
Dr A.
DJEFFAL colonne. On obtient une matrice (a + 1, b + 1).
Couche
Liaison de
données

Délimitation
de trames

Détection et
Correction
d’erreurs

Contrôle de
flux

Procédures de
gestion des
données

Sous couche
MAC
15 / 55
Détection et Correction d’erreurs
Codes polynomiaux (CRC : Cyclic redundancy check)

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche
Liaison de
données
Méthode la plus utilisée pour détecter des erreurs
Dr A.
DJEFFAL groupées.
Couche Avant la transmission, on ajoute des bits de contrôle.
Liaison de
données Si des erreurs sont détectées à la réception, il faut
Délimitation
de trames
retransmettre.
Détection et n bits → polynôme de degré n − 1.
Correction
d’erreurs 1101 → x3 + x2 + 1
Contrôle de 110001 → x5 + x4 + 1
flux 11001011 → x7 + x6 + x3 + x + 1
Procédures de
gestion des
données

Sous couche
MAC
16 / 55
Détection et Correction d’erreurs
Codes polynomiaux (CRC) - Principe

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche
Liaison de Utiliser des additions et des soustractions modulo 2 (XOR)
données

Dr A.
DJEFFAL
1 0 0 1 1 0 1 1
Couche + 1 1 0 0 1 0 1 0
Liaison de
données = 0 1 0 1 0 0 0 1
Délimitation
de trames

Détection et
Correction
d’erreurs 1 1 1 1 0 0 0 0
Contrôle de - 1 0 1 0 0 1 1 0
flux
= 0 1 0 1 0 1 1 0
Procédures de
gestion des
données

Sous couche
MAC
17 / 55
Détection et Correction d’erreurs
Codes polynomiaux (CRC) - Principe

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche
La source et la destination choisissent un même polynôme
Liaison de
données
générateur G(x) de degré r.
Dr A. M (x) polynôme correspondant au message original.
DJEFFAL
Multiplier M (x) par xr , ce qui revient à ajouter r zéros à
Couche
Liaison de la fin du message original
données

Délimitation
Effectuer la division suivante modulo 2 :
de trames M (x)xr
G(x) = Q(x) + R(x)
Détection et
Correction
d’erreurs
Le quotient Q(x) est ignoré. Le reste R(x) (Checksum)
Contrôle de
contient r bits (degré du reste r − 1). On effectue alors la
flux
soustraction modulo 2 :
Procédures de
gestion des M (x).xr − R(x) = T (x)
données

Sous couche T (x) message prêt à être envoyé


MAC
18 / 55
Détection et Correction d’erreurs
Codes polynomiaux (CRC) - Principe

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche
Liaison de
données
A la réception, on effectue la division suivante :
Dr A.
DJEFFAL T (x)
G(x)
Couche
Liaison de
données

Délimitation
Si le reste = 0, il n’y a pas d’erreur
de trames
Si le reste 6= 0, il y a erreur, donc on doit retransmettre
Détection et
Correction
d’erreurs
En choisissant judicieusement G(x), on peut détecter toute
Contrôle de
flux erreur sur 1 bit, 2 bits consécutifs, une séquence de n bits et
Procédures de au-delà de n bits avec une très grande probabilité.
gestion des
données

Sous couche
MAC
19 / 55
Détection et Correction d’erreurs
Codes polynomiaux (CRC) - Exemple

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche
Liaison de
données 1 Transmettre le message 1011011 en utilisant le polynôme
Dr A.
DJEFFAL générateur G(x) = x4 + x + 1.
Couche
2 message original = 1011011 ⇒
Liaison de
données
M (x) = x6 + x4 + x3 + x1 + 1
Délimitation 3 G(x) = x4 + x + 1
de trames

Détection et
4 M (x).x4 = x10 + x8 + x7 + x5 + x4
Correction
d’erreurs 5 Calculer R(x) par l’une des deux méthodes :
Contrôle de 1 Division polynomiale
flux
2 Soustraction binaire
Procédures de
gestion des
données

Sous couche
MAC
20 / 55
Détection et Correction d’erreurs
Codes polynomiaux (CRC) - Exemple

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche
Liaison de Division polynomiale
données

Dr A.
DJEFFAL

Couche x10 + x8 + x7 + x5 + x4 x4 + x + 1
Liaison de
données x10 + x7 + x6 x6 + x4 + x2
Délimitation x8 + x6 + x5 + x4
de trames
x8 + x5 + x4
Détection et
Correction x6
d’erreurs

Contrôle de
x6 + x3 + x2
flux x3 + x2
Procédures de
gestion des
données

Sous couche
MAC
21 / 55
Détection et Correction d’erreurs
Codes polynomiaux (CRC) - Exemple

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche
Liaison de
données
R(x) = x3 + x2 = (1100)2
Dr A.
DJEFFAL
Le message à envoyer T (x) = M (x).xr − R(x)
Couche
Liaison de
données
T (x) = x10 + x8 + x7 + x5 + x4 − x3 − x2 = (10110111100)2
Délimitation
de trames À la réception, un calcul semblable s’effectue sur le mot reçu,
Détection et mais il faut, ici, que le reste soit nul.
Correction
d’erreurs
Dans le cas contraire, c’est qu’une erreur est survenue en cours
Contrôle de
flux de route.
Procédures de
gestion des
données

Sous couche
MAC
22 / 55
Détection et Correction d’erreurs
Codes polynomiaux (CRC) - Codes polynomiaux utilisés

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche
Liaison de
données

Dr A. LRCC-8 : x8 + 1
DJEFFAL
LRCC-16 : x16 + 1
Couche
Liaison de CRC 12 : x12 + x11 + x3 + x2 + x + 1
données

Délimitation CRC 16 Forward : x16 + x15 + x2 + 1


de trames
CRC 16 Backward : x16 + x14 + x + 1
Détection et
Correction
d’erreurs
CRC CITT Forward : x16 + x12 + x5 + 1
Contrôle de CRC CITT Backward : x16 + x11 + x4 + 1
flux

Procédures de
gestion des
données

Sous couche
MAC
23 / 55
Contrôle de flux
Objectif

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche
Liaison de A : émetteur, B : récepteur,
données

Dr A. Si A produit plus vite que B consomme ⇒ B sera engorgé


DJEFFAL
(saturé ou surchargé)
Couche
Liaison de
Contrôle de flux : contrôle du rythme d’envoi
données
Solution : Doter B d’une mémoire
Délimitation
de trames

Détection et
Correction
d’erreurs

Contrôle de
flux

Procédures de
gestion des
données ∀ la taille de la mémoire, elle peut être saturée
Sous couche
MAC
24 / 55
Contrôle de flux
Sent and Wait

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche
Liaison de
données
A envoie un bloc d’information et s’arrête dans l’attente
Dr A. d’un accusé de réception.
DJEFFAL
À la réception de l’acquittement(ACK pour Acknowledge),
Couche
Liaison de
A envoie le bloc suivant.
données

Délimitation
de trames

Détection et
Correction
d’erreurs

Contrôle de
flux

Procédures de
gestion des
données

Sous couche
MAC
25 / 55
Contrôle de flux
Sent and Wait

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche
En cas d’erreur, le bloc reçu est rejeté par B (perdu) et
Liaison de
données
n’est pas acquitté.
Dr A. A reste alors en attente ! ?
DJEFFAL
Solution : A arme un temporisateur (Timer).
Couche
Liaison de
données
À l’échéance du temps imparti (Time Out), si aucun ACK,
Délimitation
A retransmet.
de trames

Détection et
Correction
d’erreurs

Contrôle de
flux

Procédures de
gestion des
données

Sous couche
MAC
26 / 55
Contrôle de flux
Sent and Wait

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche
Liaison de
données

Dr A.
DJEFFAL
Et si ACK perdu ! ! ! ?
Couche
Liaison de
données

Délimitation
de trames

Détection et
Correction
d’erreurs

Contrôle de
flux

Procédures de
gestion des
données

Sous couche
MAC
27 / 55
Contrôle de flux
Sent and Wait

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche
Liaison de
données

Dr A.
DJEFFAL
Et si ACK perdu ! ! ! ?
Couche
Liaison de A retransmet, B reçoit 2 fois.
données

Délimitation
de trames

Détection et
Correction
d’erreurs

Contrôle de
flux

Procédures de
gestion des
données

Sous couche
MAC
27 / 55
Contrôle de flux
Sent and Wait

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche
Liaison de
données

Dr A.
DJEFFAL
Et si ACK perdu ! ! ! ?
Couche
Liaison de A retransmet, B reçoit 2 fois.
données

Délimitation
Solution : A utilise un compteur Ns (Numéro émis) et B
de trames un compteur Nr (Numéro à recevoir)
Détection et
Correction Ns, Nr initialisés à 0,
d’erreurs

Contrôle de
flux

Procédures de
gestion des
données

Sous couche
MAC
27 / 55
Contrôle de flux
Sent and Wait

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche
Liaison de A transmet Ns avec le bloc,
données

Dr A. B compare avec Nr.


DJEFFAL
Si =, Bloc valide. Si 6=,
Couche
Liaison de Bloc rejeté et acquitté s’il correspond à un bloc déjà reçu.
données

Délimitation
de trames

Détection et
Correction
d’erreurs

Contrôle de
flux

Procédures de
gestion des
données

Sous couche
MAC
28 / 55
Contrôle de flux
Sent and Wait

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche
Liaison de
Si les délais de consommation sont plus importants :
données

Dr A. A transmet B0,
DJEFFAL
B traite B0 lourdement puis acquitte,
Couche
Liaison de A retransmet B0 puis reçoit l’acquittement, et transmet
données

Délimitation
B1,
de trames
B reçoit le 2ème B0 et acquitte
Détection et
Correction B1 perdu
d’erreurs

Contrôle de A reçoit l’acquittement de B0, il le considère de B1 et


flux
transmet B2
Procédures de
gestion des
données
B1 n’est par retransmis
Sous couche
MAC
29 / 55
Contrôle de flux
Sent and Wait

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche
Liaison de
données

Dr A.
DJEFFAL

Couche
Liaison de
données

Délimitation
de trames

Détection et
Correction Solution : numéroter les acquittements,
d’erreurs

Contrôle de
flux Le temps d’attente des acquittements rend la méthode send
Procédures de and wait peu efficace.
gestion des
données

Sous couche
MAC
30 / 55
Contrôle de flux
Fenêtre d’anticipation

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche
Liaison de
données

Dr A. Réduit le temps d’attente des acquittements


DJEFFAL
Anticipation : émettre plusieurs blocs sans attendre les
Couche
Liaison de ACK
données

Délimitation
Fenêtre de taille W : ACK acquitte W trames
de trames
r ≤ N s ≤ r + W − 1, r :le numérode la prochaine trame
Détection et
Correction attendue
d’erreurs

Contrôle de
W = 1 dans le cas d’une procédure Send-and-Wait.
flux

Procédures de
gestion des
données

Sous couche
MAC
31 / 55
Contrôle de flux
Fenêtre d’anticipation

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche
Pour pouvoir réémettre les trames erronées :
Liaison de
données Émetteur : enregistre les trames non acquittées dans des
Dr A. buffers
DJEFFAL
Trame acquitté : libérer le buffer correspondant
Couche
Liaison de Fenêtre ”glissante”
données

Délimitation Exemple : trames numérotées de 0 à 7, W = 3


de trames

Détection et
Correction
d’erreurs

Contrôle de
flux

Procédures de
gestion des
données

Sous couche
MAC
32 / 55
Contrôle de flux
Fenêtre d’anticipation

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche
Liaison de
données

Dr A.
DJEFFAL

Couche
Si récepteur veut suspendre l’échange pour une période,
Liaison de
données Il envoie une trame particulière (Receiver not ready)
Délimitation L’émetteur suspend jusqu’à la réception de (Receiver
de trames

Détection et
Ready)
Correction
d’erreurs

Contrôle de
flux

Procédures de
gestion des
données

Sous couche
MAC
33 / 55
Procédures de gestion des données
Introduction

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche
Liaison de
données

Dr A. Protocoles de la couche liaison,


DJEFFAL
Mettent en œuvre les techniques précédentes (délimitation
Couche
Liaison de des trames, correction des erreurs et contrôle de flux)
données

Délimitation
Deux familles :
de trames 1 Procédures orientées caractère : fonctionnent à l’alternat
Détection et (send and wait).
Correction
d’erreurs 2 Procédures orientées bit : conçues pour les transmissions
Contrôle de bidirectionnelles simultanées à hauts débits.
flux

Procédures de
gestion des
données

Sous couche
MAC
34 / 55
Procédures de gestion des données
Procédure HDLC (Généralités)

Cours Réseaux
de Communi- HDLC (High-level Data Link Control) développée par IBM
cation
Couche et normalisée par l’UIT en 1976
Liaison de
données point à point et multipoints en full duplex,
Dr A.
DJEFFAL trames séparées par des fanions de valeur 01111110 (7E)
Couche
Trois modes :
Liaison de
données
1 Le mode de réponse normale (Normal Response Mode ou
Délimitation
NRM) : secondaire attend un ordre du primaire pour
de trames émettre.
Détection et 2 Le mode de réponse asynchrone (Asynchronous Response
Correction
d’erreurs Mode ou ARM) :secondaire émet sans invitation du
Contrôle de primaire. Connu sous le nom protocole LAP (Link Access
flux Protocol).
Procédures de 3 Le mode de réponse asynchrone équilibré ou symétrique
gestion des
données (Asynchronous Balanced Mode ou ABM) : liaison point à
Sous couche point ; LAP-B (Link Access Protocol-Balanced).
MAC
Actuellement, le seul mode utilisé.
35 / 55
Procédures de gestion des données
Procédure HDLC (Types de trames)

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche
Liaison de
données

Dr A.
DJEFFAL
1 Les trames d’information ou trames I : assurent le
transfert de données ;
Couche
Liaison de 2 Les trames de supervision ou trames S (Supervisor) :
données

Délimitation
assurent la transmission des commandes de supervision
de trames (accusé de réception...),
Détection et
Correction 3 Les trames non numérotées ou trames U (Unnumbered) :
d’erreurs
supervisent la liaison (connexion, déconnexion).
Contrôle de
flux

Procédures de
gestion des
données

Sous couche
MAC
36 / 55
Procédures de gestion des données
Procédure HDLC (Structure de la trame)

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche
Liaison de
données

Dr A.
DJEFFAL

Couche
Liaison de
8 bits 8 bits 8 bits n bits 16 bits 8 bits
données
fanion adresse contrôle information FCS fanion
Délimitation
de trames

Détection et
Correction
d’erreurs

Contrôle de
flux

Procédures de
gestion des
données

Sous couche
MAC
37 / 55
Procédures de gestion des données
Procédure HDLC (Structure de la trame)

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche
Liaison de
données

Dr A.
DJEFFAL Fanion (flag) : 01111110
Couche • délimite les trames.
Liaison de
données
• synchronisation des trames : rechercher en permanence le
fanion ;
Délimitation
de trames • un fanion : fermeture et ouverture ;
Détection et • transparence inséré un 0 après chaque cinq 1 consécutifs
Correction
d’erreurs
autres que le fanions apparaissent.
Contrôle de
flux

Procédures de
gestion des
données

Sous couche
MAC
38 / 55
Procédures de gestion des données
Procédure HDLC (Structure de la trame)

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche
Liaison de
données

Dr A.
DJEFFAL Champ d’adresse : trame de commande ou de réponse.
Couche Pour ABM, valeurs prédéfinies : 11000000, 10000000,
Liaison de
données
11110000 1110000).
Délimitation Champ de contrôle : type de trame + paramètres.
de trames

Détection et FCS (Frame Check Sequence) : CRC16 V.41


Correction
d’erreurs (x16 + x12 + x5 + 1).
Contrôle de
flux

Procédures de
gestion des
données

Sous couche
MAC
39 / 55
Procédures de gestion des données
Procédure HDLC (Structure de la trame)

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche
Liaison de
données 1 2 3 4 5 6 7 8
Dr A. Information 0 Ns P/F Nr
DJEFFAL
Supervision 1 0 S S P/F Nr
Couche
Liaison de
Non numérotée 1 1 M M P/F M M M
données

Délimitation
de trames
Ns : numéro trame émise,
Détection et Nr : numéro prochaine trame attendue (acquittement dans
Correction
d’erreurs les données),
Contrôle de
flux
P/F (Poll/Final) : = 1 ⇒ réponse immédiate sollicite.
Procédures de
gestion des
données

Sous couche
MAC
40 / 55
Procédures de gestion des données
Procédure HDLC (Structure de la trame)

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche Trame S :
Liaison de
données
S S Commande Signification
Dr A.
DJEFFAL 0 0 RR La station est prête
Couche
(Receiver Ready) à recevoir la trame
Liaison de
données
numéro Nr et accuse
Délimitation
positivement la réception
de trames des trames jusqu’à (Nr - 1)
Détection et
Correction
0 1 RNR La station n’est pas
d’erreurs
(Receiver not Ready) prête à recevoir des trames
Contrôle de
flux mais et accuse positivement la
Procédures de réception des trames
gestion des
données jusqu’à (Nr - 1)
Sous couche
MAC
41 / 55
Procédures de gestion des données
Procédure HDLC (Structure de la trame)

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche
Liaison de
données

Dr A.
Trame S :
DJEFFAL
S S Commande Signification
Couche
Liaison de
1 0 REJ La station rejette les trames
données (Reject) à partir du numéro
Délimitation
de trames
Nr. L’émetteur est obligé
Détection et de retransmettre (P/F = 1)
Correction
d’erreurs 1 1 SREJ = REJ mais uniquement pour
Contrôle de (Reject) la trame numéro Nr.
flux

Procédures de
gestion des
données

Sous couche
MAC
42 / 55
Procédures de gestion des données
Procédure HDLC (Structure de la trame)

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche Trame U :
Liaison de
données
Trame Commande Signification
Dr A.
DJEFFAL 11111100 SABM Set ABM demande
Couche
l’établissement en mode ABM
Liaison de
données
11110000 DM Disconnect Mode indique que
Délimitation
la station se trouve
de trames en mode déconnecté
Détection et
Correction
11001010 DISC Disconnect libère la liaison
d’erreurs
11000110 UA Unnumbered Acknowledge indique
Contrôle de
flux la réception
Procédures de et l’acceptation d’une
gestion des
données commande non numérotée
Sous couche
MAC
43 / 55
Procédures de gestion des données
Procédure HDLC (Exemple des échanges)

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche
Liaison de
données

Dr A.
DJEFFAL

Couche
Liaison de
données

Délimitation
de trames

Détection et
Correction
d’erreurs

Contrôle de
flux

Procédures de
gestion des
données

Sous couche
MAC
44 / 55
Procédures de gestion des données
Procédure HDLC (Exemple des échanges)

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche
Liaison de
données

Dr A.
DJEFFAL

Couche
Liaison de
données

Délimitation
de trames

Détection et
Correction
d’erreurs

Contrôle de
flux

Procédures de
gestion des
données

Sous couche
MAC
45 / 55
Procédures de gestion des données
Procédure HDLC (Exemple des échanges)

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche
Liaison de
données

Dr A.
DJEFFAL

Couche
Liaison de
données

Délimitation
de trames

Détection et
Correction
d’erreurs

Contrôle de
flux

Procédures de
gestion des
données

Sous couche
MAC
46 / 55
Procédures de gestion des données
Procédure HDLC (Exemple des échanges)

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche
Liaison de
données

Dr A.
DJEFFAL

Couche
Liaison de
données

Délimitation
de trames

Détection et
Correction
d’erreurs

Contrôle de
flux

Procédures de
gestion des
données

Sous couche
MAC
47 / 55
Protocole PPP
Généralités

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche
Liaison de
données

Dr A.
DJEFFAL
Point to Point Protocol.
Protocole de liaison point à point utilisé dans Internet
Couche
Liaison de
données
Utilise les lignes téléphoniques de l’abonné pour accéder
Délimitation au réseau (ordinateur personnel → fournisseur d’accès à
de trames
Internet)
Détection et
Correction Version très simplifiée d’HDLC : ni contrôle de flux, ni
d’erreurs

Contrôle de
acquittements.
flux

Procédures de
gestion des
données

Sous couche
MAC
48 / 55
Protocole PPP
Structure de trame

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche
Liaison de
données

Dr A.
DJEFFAL

Couche
Champ Address : 8 bits à 1 (point à point : une seule
Liaison de
données
adresse suffit).
Délimitation Champ Control : idem HDLC.
de trames

Détection et
Champ Data PPP : commence par deux octets (le champ
Correction
d’erreurs
protocole de niveau supérieur), se termine par FCS (CRC
Contrôle de HDLC).
flux
Une seule trame U de type UI (Unnumbered Information)
Procédures de
gestion des
données

Sous couche
MAC
49 / 55
Protocole PPP
Composition

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche
Liaison de
données Trois composants principaux :
Dr A.
DJEFFAL Une méthode pour encapsuler les datagrammes de
Couche plusieurs protocoles.
Liaison de
données Un protocole de contrôle du lien ”Link Control Protocol”
Délimitation
de trames
(LCP) destiné à établir, configurer, et tester la liaison de
Détection et
données.
Correction
d’erreurs Une famille de protocoles de contrôle de réseau ”Network
Contrôle de Control Protocols” (NCPs) pour l’établissement et la
flux
configuration de plusieurs protocoles de la couche réseau.
Procédures de
gestion des
données

Sous couche
MAC
50 / 55
Protocole PPP
Variantes

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche
Liaison de
données
PPPoA (point-to-point protocol over ATM) est un
Dr A.
protocole utilisé par les connexions haut débit ADSL et
DJEFFAL câble destinées aux particuliers.
Couche
Liaison de
PPPoE (point-to-point protocol over Ethernet) est un
données protocole d’encapsulation de PPP sur Ethernet. Il permet
Délimitation
de trames
de bénéficier des avantages de PPP, notamment sa
Détection et
compatibilité avec les protocoles d’authentification (PAP,
Correction
d’erreurs
CHAP, etc.) et le contrôle de la connexion (débit, etc.),
Contrôle de
sur un réseau Ethernet. Il est beaucoup employé par les
flux
connexions haut débit à Internet par ADSL et câble
Procédures de
gestion des destinées aux particuliers.
données

Sous couche
MAC
51 / 55
Sous couche MAC
Adressage

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche
Liaison de
données
Adresse physique (niveau hard) (adresse MAC)
Dr A.
DJEFFAL Format défini par IEEE : 48 bits
Couche Adressage universel des équipements
Liaison de
données
24 bits : constructeur, 24 bits numéro de série
Délimitation
de trames

Détection et
Correction
d’erreurs

Contrôle de
flux

Procédures de
gestion des
données

Sous couche
MAC
52 / 55
Sous couche MAC
Techniques d’accès au support

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche
Liaison de
données LAN : machines partagent la même bande passante
Dr A.
DJEFFAL
Nécessité d’un arbitrage : méthode d’accès
Couche
CSMA/CD, Token ring
Liaison de
données

Délimitation
de trames

Détection et
Correction
d’erreurs

Contrôle de
flux

Procédures de
gestion des
données

Sous couche
MAC
53 / 55
Sous couche MAC
Techniques d’accès au support (CSMA/CD)

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche Carrier Sense Multiple Access with Collision Detection
Liaison de
données (souvent appelée Ethernet)
Dr A.
DJEFFAL Méthode aléatoire,
Couche Réseau à diffusion
Liaison de
données Écouter avant d’émettre,
Délimitation
de trames
Si occupé : attendre libération
Détection et Si libre : envoyer et continuer l’écoute (durée min)
Correction
d’erreurs
Si aucun problème : continuer l’émission de la trame
Contrôle de
flux Si problème (collision) : attendre un temps aléatoire puis
Procédures de revenir
gestion des
données
Vidéo
Sous couche
MAC
54 / 55
Sous couche MAC
Techniques d’accès au support (CSMA/CD)

Cours Réseaux
de Communi-
cation
Couche
Liaison de
données

Dr A.
DJEFFAL

Couche
Liaison de
données

Délimitation
de trames

Détection et
Correction
d’erreurs

Contrôle de
flux

Procédures de
gestion des
données

Sous couche
MAC
55 / 55