Vous êtes sur la page 1sur 12

Licence Professionnelle Management des organisations

Parcours Mangement de Ressources Humaines

STAGE 2019
RAPPORT ET SOUTENANCE

Partie 1 : considérations pratiques page 2

Partie 2 : le rapport de stage page 3

Partie 3 : la soutenance page 10

1
PARTIE 1 CONSIDERATIONS PRATIQUES

 Avant de partir

Le stage est régi par une convention qui précise ses modalités (notamment que
faire en cas de maladie, ou d'accident du travail). Vous vous y reporterez. Le
stage ne peut débuter sans la réception de la convention de stage signée par
votre tuteur (elle même remise après accord de du responsable des stages).

La présence sur le lieu de stage est obligatoire. Les absences doivent être
signalées (préciser les dates) au responsable de stage par l’entreprise et
l’étudiant.

Il vous faudrait de signer la convention de stage avant de commencer le stage


(de 24/02/2015 au 23/5/2015)

 Document remis à l'entreprise

Une lettre d'information et une fiche d'évaluation du stagiaire seront adressées


à votre tuteur entreprise dès le début du stage. La fiche d'évaluation sera
renvoyée par votre tuteur au secrétariat à l'issue de votre stage. Il vous sera
demandé d'en faire figurer une copie en annexe de votre rapport de stage.

 Rôle de votre tuteur enseignant

C'est à vous de contacter l'enseignant(e) chargé(e) de votre suivi au début du


stage. Vous pourrez être amené(e) à lui demander conseil.

 Restitution du rapport de stage


Les rapports de stage en double exemplaire seront à remettre au bureau de la
FFI salle 102 bâtiment T (aucun retard ne sera accepté). En raison du court
délai entre la restitution et la soutenance, prévoyez éventuellement l'envoi sous
forme électronique à votre tuteur (tutrice) enseignant(e).
 Informations durant le stage
Merci de consulter régulièrement durant votre stage votre boîte électronique.
Elle servira d’outil de liaison avec la formation.

N’hésitez pas à nous contacter pour tous renseignements


complémentaires

2
PARTIE 2 LE RAPPORT DE STAGE

La note de stage fait l'objet de la note de l'UE 6, qui elle-même est constituée
de trois évaluations :

 l'évaluation du rapport de stage par votre tuteur entreprise


 l'évaluation du rapport de stage par votre tuteur universitaire
 l'évaluation de la soutenance de stage par un jury composé de vos tuteurs
en entreprise, à l'UTM et de l'un des responsables des stages.

Le stage est l’épreuve incontournable et un atout professionnalisant majeur de


formation. Son important coefficient conditionne l’obtention du diplôme.

Le choix du thème, validé par le rapport de pré-stage de la licence, doit


correspondre à des missions reflétant le contenu du référentiel de la licence
professionnelle RH-CP.

L’élaboration du rapport de stage obéit à un certain nombre de contraintes liées


à la nature de l'enseignement. Ce document vise à les compulser mais aussi à vous
dispenser quelques conseils afin que vous sortiez triomphants de cette
« épreuve ».

1. Élaboration du rapport de stage

1.1 Pendant le stage

Vous devez être curieux(se), actif(ve), vous informer et prendre du recul par
rapport aux tâches effectuées.
Dès votre entrée dans l’entreprise vous devez rechercher les informations utiles
pour la rédaction de la première partie de votre rapport.
Par la suite, il est vivement conseillé de tenir un cahier de bord dans lequel vous
prendrez des notes quotidiennement :
- tâches techniques accomplies,
- problèmes ou contraintes rencontrés ou observés,
- solutions envisageables,
- description des relations humaines,
- remarques diverses…

Dès que possible, il faudra ordonner les notes prises.

3
1.2 Les destinataires

Le rapport de stage est un écrit professionnel qui répond avant tout à une
rationalité utilitaire : le temps (y compris la lecture) est une contrainte,
l’efficacité de l’écriture doit être privilégiée.

- L’entreprise : votre rapport doit constituer pour l’entreprise un regard


nouveau, distancié sur son activité. Vous devez montrer que vous prenez en
compte les intérêts de la structure qui vous a accueilli(e).
L’entreprise pourra d’ailleurs vous demander que le rapport ait une structure
particulière correspondant aux exigences de l’entreprise, et différente de
celle du rapport de stage de la licence.

- Vous-même : le rapport est la mise à plat d’une expérience vécue, passage


obligé pour que vous puissiez la valoriser ultérieurement (recherche d’un
emploi, poursuite d’études…).

- La FFI/UTM et l’I.U.T/USTV : la qualité de votre rapport participe à l’image


institutionnelle de l’université́ et à la valorisation de votre diplôme. Un travail
négligé (en particulier comportant des fautes d’orthographe) ne vous sera
donc pas pardonné.

- Les enseignants : le stage apparaît comme un complément indispensable aux


cours donc vous devez montrer que vous savez utiliser votre savoir faire
grâce à un va-et-vient entre vos activités durant le stage et vos
connaissances théoriques.
Vous ne devez pas négliger de mettre en avance les « incohérences » et de
les expliquer. En effet, la vie professionnelle est soumise à des aléas, des
contraintes que la réflexion universitaire néglige (temporelles, matérielles,
humaines, financières, techniques, administratives…).

2. Les principaux défauts

- Le manque de réflexion = l’accumulation des détails descriptifs au détriment


de la réflexion.
Ceci est souvent dû à la volonté de décrire dans la totalité les tâches réalisées,
mais ce sera perçu comme un manque de recul par rapport au travail effectué.
Vous devez absolument vous détacher du déroulement chronologique des
événements pour identifier les objectifs, les grandes lignes, les conditions
matérielles … pour analyser votre travail.

4
- Le manque de clarté = le manque de confort de lisibilité pour le lecteur.
N’oubliez pas que le correcteur n’était pas présent lors du stage. Vous êtes dans
une situation de communication authentique : vous apportez une information
nouvelle. Soyez clair(e) et précis(e) dans votre expression. Pour les illustrations :
soignez leur présentation (taille, netteté…), précisez les unités utilisées, indiquez
la source et n’oubliez pas de les relier au développement par une légende.
De même, l’utilisation de sigles propres à l’entreprise est parfois obscure.
N’oubliez pas de les expliciter (notes de bas de page et/ou glossaire).

3. La présentation

3.1 la forme du rapport :

- Nombre de pages : 20 à 25 pages (annexes non comprises)


- Page de garde : titre explicite de votre rapport
 VCU, USTV, IUT, département Gestion des Entreprises
et des Administrations, Licence Professionnelle
Management des Organisations, spécialité Conduite de
Projet et Ressources Humaines, adresse, téléphone ;
 Prénom, nom de l’étudiant(e) ;
 Prénom, nom et fonction du tuteur (de la tutrice) dans
l’entreprise ;
 Prénom, nom de l’enseignant(e) en charge du suivi de
stage ;
 Dénomination sociale et siège social de l’entreprise ;
 Dates du stage du …………………………………….. ;
 Mention du caractère confidentiel du rapport le cas
échéant;
 Si les annexes font l’objet d’un document à part, le
signaler.

- Remerciements ;
- Éventuellement glossaire ;
- Bibliographie le cas échéant ;
- Table des matières du rapport avec référence aux numéros de
page ;
- Table des matières pour les annexes, avec référence aux numéros
de page (les annexes peuvent faire l’objet d’un document distinct) ;
- les annexes comprendront en outre le rapport de pré-stage1 ainsi
que votre CV actualisé à l'issue du stage.

1
L'intérêt pour votre tuteur est de vérifier que les missions complémentaires demandées ont bien été réalisées.

5
- En quatrième de couverture : deux résumés de 15 lignes chacun
environ avec mots clés, en français et en anglais (résumé =
abstract ; mots clés = keywords) ;
- Des titres de chapitres et de paragraphes explicites et cohérents ;
- Un style simple et concis ;
- Une syntaxe irréprochable (attention aux correcteurs
orthographiques, parfois myopes ou fantaisistes). Préférez le
«nous » au «je», le passé composé au passé simple ;
- Des schémas comportant un titre, une légende, une source.

4ème de couverture Couverture

Résumé

Logo de l’entreprise

Mots-clés Prénom,NOM Dénomination sociale


Promotion 2018-2019 Siège social

Stage effectué du …………………

Abstract SUJET DE STAGE


FORMULE DE MANIERE EXPLICITE

Key words
Tuteur LP RH-CP Tuteur Entreprise
Mme/M.X Mme/M. Y
Fonction

Le rapport de stage sera restitué en double exemplaire au département (vous


en adresserez en outre un à votre entreprise d’accueil et en conserverez un pour
votre propre usage) le mercredi de la dernière semaine de stage.

6
3.2. Le rapport proprement dit.

Prenez soin de renforcer la cohérence d’ensemble (cf. jeu de dominos…).

3.2.1. L’introduction

Objectif = donner au lecteur envie de lire le rapport

Structure indicative :
- présentation très succincte de l’entreprise,
- indication du thème de recherche ou de la mission accomplie, présentation
rapide de la démarche d’ensemble (du plan).

3.2.2. Première partie : la présentation de l’entreprise et du thème de votre


(vos) mission(s).

Objectif = présentation (rapide) de l’entreprise,

Structure indicative : partie souvent conçue comme un entonnoir (du général au


particulier) avec :

- Présentation du contexte technique et économique de l’entreprise


- Identité de l’entreprise = raison sociale, nationalité, adresse, objet
(activités), historique avec grandes évolutions….
- Positionnement stratégique (par rapport au marché, aux
concurrents, aux fournisseurs…), C.A. et évolution récente…on vous
demandera en particulier de faire preuve de distanciation et
d'analyse en présentant un SWOT.
- Présentation du fonctionnement général2
- Organigramme,
- Structure des différents services,
- Conditions de collaboration…
- Présentation du service directement concerné par le rapport.

Cette partie est souvent banalisée, donc :


- la forme est irréprochable,

2
N'hésitez pas à renvoyer le lecteur aux annexes

7
- vous devez insérer des idées personnelles, vous approprier les documents
d’information de l’entreprise.
- allez à l'essentiel

3.2.3. Le cœur du rapport : la description et l’analyse des activités.

Objectif = présentation du stage lui-même

Ne vous contentez pas de décrire, mais expliquez, analysez, prenez du recul,


ayez un regard critique, privilégiez des thèmes particuliers qui mettent en avant
votre vécu, impliquez-vous à travers des idées personnelles :
- référence au ressenti,
- comparaison ‘a priori/vécu’, ‘idéal/vécu’, ‘école/entreprise’
- référence au vécu des personnes rencontrées, à l’actualité,
- vérification (ou pas) de théories ‘mécaniques’,
- comparaisons avec la concurrence,
- ….

Sa structure est à personnaliser en fonction de la nature de vos missions et de


l'activité de l'entreprise. Vous mettrez en évidence la méthodologie de projet
que vous avez utilisés (si le sujet s'y prête bien-sûre), en présentant les
missions réalisées (démarche et « produits finis ») et en renvoyant aux annexes
le cas échéant les précisions. Vous pourrez opter pour une structure
schématiquement de ce type 3 :

Contexte
Enjeux
Résultats attendus
Ma (mes) mission(s)
Étude comparative des différentes solutions
Choix d’une solution
Mise en œuvre de la solution
Résultats obtenus
Conclusions pour l’avenir(pérennisation le cas échéant)
Analyse, recul, enseignements et recommandations

La rédaction d’une étude de cas à partir de la situation concrète de


l’entreprise (1-2 pages au maximum) est obligatoire

3
Elle est variable, notamment lorsque l’entreprise vous impose la solution.

8
La conclusion

On peut distinguer plusieurs objectifs qui peuvent se traduire par différentes


parties dans la conclusion.

- Résumé = souligner l’essentiel des tâches effectuées


(synthèse rapide du rapport qui met en avant sa cohérence)

- Bilan = tirer des leçons du travail accompli


Théorique (adaptation de connaissances théoriques générales aux particularités
de fonctionnement de l’entreprise étudiée),
Pratique (apprentissage dans le domaine de la conduite de projets, des RH, de la
veille et lacunes constatées par rapport à la formation),
Humain (analyse de votre comportement en milieu professionnel, analyse des
qualités humaines nécessaires au fonctionnement du groupe étudié, étude de la
hiérarchie…),
Personnel : sentiments et réflexion issus du stage, intérêt éprouvé,
enrichissement personnel, évolution de votre projet professionnel

Ouverture = penser l’avenir de l’entreprise (vos apports durant le stage ou à


travers le rapport).

Rappel :
Le rapport de pré-stage doit obligatoirement figurer en annexe.
Vous y joindrez également votre CV actualisé à l'issue du stage, i.e. prenant
en compte les compétences acquises au cours de la formation.

9
PARTIE 3 LA SOUTENANCE ORALE

Elle aura lieu (sauf exceptions) la 22e semaine selon un ordre qui vous sera
communiqué ultérieurement.

1. Les objectifs de l’épreuve

Déroulement : 10-15 minutes d’exposé + 5 minutes de soutenance devant un


auditoire composé de votre tuteur entreprise et de votre enseignant-tuteur, qui
ont lu votre rapport, ainsi que le responsable des stages et/ou le directeur des
études. Votre intervention sera adaptée à cet auditoire.
Il s’agit de mettre en valeur l’essentiel de votre stage et votre valeur ajoutée.
Il ne s’agit pas d’une redite du rapport de stage.

2. Les qualités requises pour cette épreuve

Fond :
- Ne répétez pas le rapport mais mettez l’accent sur ce qui en fait l’originalité,
- Précisez ce que le stage vous a apporté,
- Privilégiez les anecdotes pour rendre la présentation vivante,
- Structurez votre exposé (plan + problématique).

Forme : référez-vous aux conseils donnés pour les exposés.


- Soignez la diction, l’intonation, la qualité de l’expression,
- Ne lisez pas vos notes mais regardez vos examinateurs.
- Utilisez des supports : diaporama, tableau mais aussi quelques uns de vos
travaux (attention à ne pas transformer l’exercice en esbroufe). Prévoyez
des transparents en cas de souci matériel.
- Adaptez le cas échéant des documents ou graphiques, trop riches en vue de
l’exposé oral. Vous pouvez également préparer des supports à distribuer à
votre auditoire.
- Le recours à une diapositive plutôt qu’à un transparent doit impérativement se
justifier par un usage plus riche.
- Petit rappel : un transparent = une idée ou un message

N.B. Les soutenances faisant appel à un logiciel de PrAO (type Powerpoint)


seront prévues.

3. Le déroulement indicatif d’une soutenance

10
- Vérifiez avant de débuter votre exposé l’organisation matérielle de la salle et
de vos documents : documents dans l’ordre, écran en état de marche, tableau
effacé….
- Le président du jury vous donne la parole, sachez qu’en principe, on vous laisse
exposer (sauf dépassement de l’horaire imparti) et qu’ensuite le jury est libre
de vous poser n’importe quelle question qu’il juge opportune.
- Veillez à noter l’heure de début de soutenance.
- Dites où vous avez effectué le stage, recadrez rapidement votre stage.
- Présentez votre problématique.
- Présentez le plan de l’exposé.
- Présentez le contenu de l’exposé.
- Synthétisez les éléments essentiels de manière à conférer un dynamisme à
l’ensemble (NE LISEZ PAS VOS NOTES).
- Concluez.
- Remerciez votre auditoire et invitez-le à vous poser des questions.
- Répondez aux questions avec concision.

Soyez original(e) : la même structure adoptée par tous les étudiants lors des
soutenances ne permet pas de vous distinguer aux yeux (et aux oreilles) du jury.

4. La valorisation des points essentiels

Si vous optez pour cette solution, n’oubliez pas de procéder à certains rappels,
facilitant la compréhension de votre auditoire.

5. Quelques considérations pratiques

- Vous avez sans doute saisi qu’il ne fallait pas lire vos notes : vous pouvez
préparer quelques fiches sur lesquelles vous aurez indiqué le plan et les
quelques idées-forces de votre exposé (que vous aurez bien sûr répété
maintes fois afin d’être paré(e) et de respecter scrupuleusement le temps
imparti).
- Ne tournez pas le dos à votre auditoire, regardez-le plutôt que de regarder
votre transparent (que vous connaissez par cœur…).
- Balisez votre exposé, multipliez les amorces et reformulez vos dires
fréquemment : l’auditoire n’a pas forcément le plan sous les yeux et surtout
ne connaît pas par cœur ce dont vous parlez. Ne tombez évidemment pas dans
l’excès inverse.

11
- Respectez impérativement la durée maximale de l’exposé : d’ailleurs, certains
jurys interrompent systématiquement le candidat qui ne sait manifestement
pas gérer son temps.

A titre indicatif, la notation en 2015 s’effectuait de la manière suivante :

- rapport de stage : /20


- évaluation de l’entreprise : /20
- soutenance orale : /20

Il serait donc dommage de négliger votre présentation orale….

La balle est dans votre camp. Bon courage….

12

Vous aimerez peut-être aussi