Vous êtes sur la page 1sur 2

1.

Racines carrées d'un nombre


Soit a un nombre positif.

La racine carrée de a est le nombre dont le carré est égal à a.


On note ce nombre . Le signe s’appelle le radical.

Exemples: Racines carrées de carrés parfaits

De la définition, on en déduit que :

• La racine carrée de a n’existe que si le nombre a est positif.

• Pour tout a positif, est positif.


La racine carrée d’un nombre est donc un nombre positif.

• Pour tout nombre a positif, et

• Les racines carrées de certains nombres ne peuvent pas s’écrire sous


forme décimale.
C’est le cas par exemple pour les nombres et tous les
nombres de la forme , où p est un nombre premier.
Dans ce cas, pour obtenir leur valeur approchée, on utilisera la
touche de la calculatrice.

2. Produit et quotient de racines carrées

Théorème :

Exemples :

Attention, il n’y a pas d’égalité concernant l’addition et la soustraction.


3. Réduction d'expressions avec radicaux
a. Des cas simples
Problème : Ecrire le nombre sous la forme où a est un nombre
entier positif.
Le but est de décomposer 75 en le produit d’un carré parfait et d’un autre
nombre entier.
On remarque que .
En utilisant les propriétés des racines carrées, on trouve
: .
On écrit alors : .

Application : Écrire le nombre sous la forme où a est


un nombre entier.
On remarque que .
Alors : ,

Donc :
b. Des cas complexes
Problème : Ecrire le nombre sous la
forme où a et b sont deux entiers, b étant le plus petit possible.

La technique consiste à décomposer 12, 75 et 300 en le produit d’un


carré parfait et d’un autre entier.
On trouve ici :
Alors :

Donc :