Vous êtes sur la page 1sur 1

LA FORME ACTIVE / LA FORME

PASSIVE
La langue française possède deux formes : la forme active et la forme passive
I) La forme active
Elle permet de mettre en valeur le sujet de la phrase. Le sujet de la phrase fait
l’action du verbe.
Ex : La petite fille mange la mangue.
II) la forme passive
Elle permet de mettre en valeur le complément de la phrase.
Le sujet de la phrase subit l’action du verbe.
Ex : La mangue est mangée par la petite fille.
II) La forme passive et la conjugaison du verbe
La forme passive utilise l’auxiliaire être qui est conjugué au temps du verbe de la
forme active et du participe passé de ce verbe. L’auxiliaire s’accorde toujours avec
le sujet :
Ex1 : le proviseur prononce une conférence ce soir. (Voix active)
Ex 2 Une conférence est prononcée par le proviseur ce soir (voix passive)

Remarques 1: Quand le sujet du verbe à la forme active est le pronom indéfini on,il
n'apparait pas comme argent à la forme passive .
Ex: On demande Modou au bureau ( v.ac)
Modou est demandé au bureau (v.pass)
Remarque 2
les verbes transitifs suivis d’un COD peuvent se tourner à la forme passive. Le COD
de l’actif devient sujet du passif et le sujet de l’actif devient complément d’agent du
passif.

Le vent gonfle la voile. (v .AC)

La voile est gonflée par le vent. (V. pas)

II) Le complément d’agent


Le complément d’agent (CA) désigne l’auteur de l’action exprimée par le verbe
passif. Il est introduit par les prépositions de et par.
Remarque 1: Il ne faut pas confondre le CA avec d’autres compléments introduits
également par ces prépositions :
Ex1 : Cette leçon sera apprise par cœur. C.C de manière.
Ex2 : Il a été renvoyé de l’école. C circ. de lieu