Vous êtes sur la page 1sur 4

1

CORRECTION des EXERCICES SUR ABSORBANCE


Exercice 1 :
1.) Absorbance : A = – log T d’un milieu si sa transmittance vaut :
a) T = 1 ⇒ A = – log 1 = 0
b) T = 0,1 ⇒ A = – log 0,1 = 1
c) T = 0,01 ⇒ A = – log 0,01 = 2
2.) Transmittance : A = – log T ⇒ – A = log T ⇒ T = 10–A
a) A = 0,75 ⇒ T = 10 –0,75
= 0,178 = 17,8 %
b) A = 0,01 ⇒ T = 10 –0,01
= 0,922 = 97,7 %
Exercice 2 : 1.)
• Si A est grand la couleur
correspondante est absorbée et si A
est petit alors la couleur est
transmise ou restituée
• Couleur d’un objet : liée au
phénomène d’absorption : un objet 1,1
restitue sa couleur et absorbe toutes
les autres couleurs
• Couleur du spectre visible :
VIOLET : λ = 400 nm
JAUNE : correspondant au
maximum de sensibilité pour l’œil:
λ = 555 nm 450 nm
ROUGE : λ = 800 nm
Comme A tend vers zéro pour des longueurs d’onde entre 540 nm et 580 nm : on peut donc affirmer que
la couleur de la solution est Jaune - Orange
2.) On utilise la formule : A = ε . l . c mais il faut faire attention aux unités
A
⇒ ε =
l.c
• d’après le graphe : A = 1,1
• l = 1,5 cm ⇒ l = 1,5 . 10–2 m
• c est en mol.L-1 : il faut transformé cette unité en mol.m-3 pour être en unité SI
3,75 . 10–3 . 1 mol
c = –3 3 ce qui donne c = 3,75 mol.m–3
1L = 1.10 m
A 1,1
Donc le calcul donne : ε = = ⇒ ε = 19,6 uSI
l.c 1,5 . 10–2 . 3,75
1 m²
L’unité est donnée par la formule : ce qui donne = m².mol–1
m² . mol.m–3 mol
La réponse est alors : ε = 19,6 m².mol–1

Exercice 3 : φo φ1 φ2
Sol 1 Sol 2

Cellule
La solution 1 possède une aborbance A1 La solution 2 possède une aborbance A1
Il faut démontrer que : Atot = A1 + A2
Ecrivons le facteur de transmission pour chaque solution :
2
φ1
T1 = Transmittance de la solution 1 : T1 =
φO
φ
T2 = Transmittance de la solution 2 : T2 = 2
φ1
φ φ φ φ φ
Ttot = Transmittance totale : Ttot = 2 = 2 . 1 = 1 . 2 ⇒ Ttot = T1 . T2
φo φo φ1 φO φ1
Ce qui nous permet de calculer l’absorbance en appliquant la formule : A = – log T
Atot = – log (T1 . T2 ) = – log T1 – log T2 ⇒ Atot = A1 + A2

Exercice 4 :

φo φ1 φo EAU +
φ2
EAU I2 = 60 µA
I1 = 80 µA KMnO4

Cellule Cellule
La première expérience mesure Aeau La deuxième expérience mesure Asolution
Le courant qui traverse la cellule a une intensité I qui est proportionnelle au flux reçu : on peut donc
I
écrire : I = kφ ⇒ φ =
k
1.) On cherche AKMnO4 : Asolution = Aeau + AKMnO4 ⇒ AKMnO4 = Asolution – Aeau
Ecrivons le facteur de transmission pour chaque solution :
I1
φ k I1
Teau = Transmittance de l’eau : Teau = 1 = =
φo φo k . φo
I2
φ k I2
Tsolution = Transmittance de la solution : Tsolution = 2 = =
φo φo k . φo
On peut donc écrire : AKMnO4 = Asolution – Aeau
AKMnO4 = – log Tsolution – (– log Teau ) = log Teau – log Tsolution
Teau
AKMnO4 = log
Tsolution
I1 k . φo I
Donc AKMnO4 = log ( ). ( ) ⇒ AKMnO4 = log 1
k . φo I2 I2
80
Application numérique : AKMnO4 = log ⇒ AKMnO4 = 0,125
60
I1
2.) solution I : I2 = 60 µA ⇒ AI = log = 0,125 avec AI = ε l c1
I2
I
solution II : I3 = 25,3 µA ⇒ AII = log 1 = 0,50 avec AII = ε l c2
I3
en faisant le rapport membre à membre :
AI ε l c1 A 0,50
= ⇒ c2 = c1 . II = c1 . ⇒ c2 = 4 . c1
AII ε l c2 AI 0,125

Amax
Exercice 5 : Amax = 0,53 avec Amax = ε . l . c ⇒ ε =
l.c
1
Unité SI : l = 1 cm =1 . 10–2 m et c = 2,4 . 10–4 . –3 mol .m
–3
= 0,24 mol .m–3
10
Amax 0,53
ε = = ⇒ ε = 221 m².mol–1
l.c 1 . 10–2 . 0,24
3
Exercice 6 :
φo φ1 φo φo
I 1= 0,2 mA Io = 1,2 mA

filtre Cellule Cellule

I
L’intensité traverse la cellule est proportionnelle au flux reçu : I = kφ ⇒ φ =
k
φ1 I k I1 0,2 1
1.) T = = 1 . ⇒ T = = = ⇒ T = 0,167 = 16,7 %
φo k Io Io 1,2 6
1
A = – log T = log ⇒ A = log 6 ⇒ A = 0,78
T
2.) Le chiffre 6 représente l’inverse de la transmittance : en prenant le log de cette valeur on trouve
l’absorbance du filtre.
Exercice 7 :
1.) Dans l’expérience 1 de l’exercice 4, la
cuve est remplie d’eau alors que dans
notre expérience, elle est vide.
Dans l’expérience 2, il y a une solution de
permanganate de potassium dans les 2
cas.

L’expérience de l’exercice 4 permettait de


mesurer l’absorbance du soluté KMnO4.

L’expérience de notre exercice permet de


mesurer l’absorbance de la solution de
KMnO4.

φ1 I k I Io
2.) A = – log T = – log = – log 1 . = – log 1 ⇒ A = log
φo k I o Io I1
100
Application numérique : A = log ⇒ A = 0,40
40
3.) A1 = ε . l1 . c
l1 l1 A
A2 = ε . l2 . c avec l2 = ⇒ A2 = ε . . c = 1 = 0,20
2 2 2
Io Io
On peut donc écrire : A2 = log ⇒ = 10A2
I2 I2
Io 100
Ce qui donne : I2 = = ⇒ I2 = 63 µA
10A2 100,2
Exercice 8 :
1.) A = ε . c . x = 221 . 2,4 . 10–4/10–3 ⇒ A = 53 . x
T = 10–A ⇒ T = 10–53 . x
2.)

x en 10-3 m 0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10

A = 53 . x 0 0,053 0,106 0,159 0,212 0,265 0,318 0,371 0,424 0,477 0,530

T = 10-A 1 0,885 0,783 0,693 0,614 0,543 0,481 0,426 0,377 0,333 0,295
4
Courbes A = f(x) et T = g(x)

T , A
1,1

0,9

0,8

0,7

0,6

0,5

0,4

0,3

0,2

0,1

0
0 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11

5,7 mm
x en mm

3.) Calculer A et T pour x = 0 et pour x = 1 cm .


pour x = 0 ⇒ A=0 et T=1
pour x = 10 mm ⇒ A = 0,53 et T = 0,295

4.) Si T = 0,5 graphiquement : on lit x = 5,7 mm


– log T
par le calcul : T = 10–53 . x ⇒ log T = - 53 . x ⇒ x =
53
– log 0,5
ce qui donne : x = = 5,68 mm ⇒ x = 5,7 mm
53