Vous êtes sur la page 1sur 5

SOMMAIRE

PARTIE THEORIQUE :
Chapitre I : Géologie générale
1- Définition …………………………………………………………………………………1
2- Type des roches……………………………………………………………………………1
3- Les roches sédimentaire des pétroliers…………………………………………………….2
4- Origine et Formation des HC……………………………………………………………....3
5- Paramètre pétro-physique………………………………………………………………….3
6-Système pétrolier……………………………………………………………….…………...4
Chapitre II : Forage
1- Définition ………………………………………………………………………………….5
2- Appareil de forage …………………………………………………………………………5
3-Tubage…….………………………………………………………………………………...6
4- Cimentation ………………………...………………………………………...…….……...6
5- Carottage…………………………………………………………………………………...7
Chapitre III : Surveillance géologique
1- Mud logging ……………………………………………………………………………….8
2- Cabine Géologique ………………………………………………………………………...8
3- Rôle de Mudlogger………………………………………………………………………..11

PARTIE PRATIQUE :
Chapitre VI: OMM-853
1- Description de l’OMM-853………………………………………………………………12
2- L’étape actuelle de forage………………………………………………………………...13

Chapitre V: Cabine géologique


1-Partie Informatique (KELOG)…………………………………………………………….14
2-Partie Géologique …………………………………………………………………………16
Chapitre I

La géologie : (du grec ancien géo, la Terre, et logos, le discours) est la science dont le
principal objet d'étude est la Terre, et plus particulièrement la lithosphère.
Elle établit des hypothèses permettant d'expliquer l'agencement des roches et des structures
les affectant afin d'en reconstituer l'histoire. La géologie est également l'ensemble des
caractéristiques géologiques d'une région et s'étend à l'étude des astres.

Globe Terrestre

Types des Roches :

L’écorce terrestre est composée de roches. Les roches sont des produits naturels qui sont
apparus dans des conditions physicochimiques bien définies.

Cycle des roches

Page 1
Chapitre I

Roches magmatiques :

Sont des roches qui se forment à la suite de la consolidation d’un magma en fusion, d’où
le synonyme de roches magmatiques.

Le magma : est une masse fondue en fusion qui est directement observable seulement sous
forme de laves volcaniques, lorsqu’il sort à la surface du sol. La lave est magma pauvre en
élément volatiles et en vapeur d’eau.

Il y a 2 grands groupes suivant leur mode de mise en place :

 Les plutonites
 Les vulcanites

Roches métamorphiques :

Elles Proviennent de la transformation de roches préexistantes, lorsqu’on modifie leurs


conditions de P et T°. Ces transformations se font à l’état solide.

Le métamorphisme : (changer de forme) correspond à un changement de constitution


minéralogique d’une roche initiale

Les principales catégories de roches métamorphiques sont les suivantes :

 Les quartzites
 L’ardoise
 Le gneiss, le schiste et micaschiste
 Le marbre

Roches sédimentaires :

Ce sont des roches formées, à partir de différents dépôts, d’origine détritique, chimique,
organique ou mixte, sur la surface de l’écorce terrestre.

D’une manière générale, les roches sédimentaires résultent de l’attaque par l’érosion des
roches préexistantes, du transport des débris arrachés et de leur dépôt dans un bassin et enfin
la transformation du sédiment en roche consolidée par la diagenèse.

 Les roches calcaires (> 90 % de CaCO3)


 Les roches détritiques conglomérées
 Les roches siliceuses
 Les roches évaporites
 Les roches argileuses
Page 2
Chapitre I

Les Roches sédimentaires des pétroliers :

 Grès Argileux : 80-90% …


 Carbonaté : 10-20% : Calcaire- dolomie…
 Evaporitique : gypse – sel, chlorures -sulfates…

Origine Des Hydrocarbures :

Plusieurs hypothèses ont été émises sur l’origine du pétrole brut. Parmi ces Hypothèses on a

 L’hypothèse sur l’origine minérale du pétrole.


 L’origine organique du pétrole.

Hypothèse organique :

L’origine organique du pétrole et du gaz est reconnue par tous les savants et géologues.

La Formation des hydrocarbures :

Se fait par craquage thermique de la matière organique contenue dans la roche mère au
cours de son enfouissement. Une partie de la matière organique sédimentée, dans un milieu
réducteur, sous la zone aérée (oxygénée), se transforme, dans les premiers décimètres ou
mètres, en méthane (CH4) biogénique par les bactéries sulfato - réductrices qui y puisent à
partir d'elle les éléments nutritifs (O2, etc..) nécessaire à leur survie ; l'autre partie, constitue
la matière organique, va constituer le kérogène qui restera stable jusqu'à la fenêtre à huile.

Migration des hydrocarbures :

 Primaire : c’est le déplacement ou l’expulsion des hydrocarbures de la roche mère vers


le réservoir. L’expulsion de la roche mère des hydrocarbures générés s’effectue
lorsque ces derniers ont acquis une pression fluide supérieure à la pression de
fracturation de la roche mère qui va créer des microfissures par où s’expulse le pétrole
généré vers le réservoir.

 Secondaire : C’est le déplacement des hydrocarbures à travers les roches perméables


et poreuses.
Les paramètres Pétro-physique :

La Porosité (φ): C'est le volume de l'espace poreux


connecté ou non, sur le volume total de la roche.

φ =

Page 3
Chapitre I

La perméabilité (porosité utile) :


caractérise la capacité des fluides de
s'écouler à travers la roche réservoir
(c'est aussi la capacité d'une roche de
se laisser traverser par un fluide).

Perméabilité secondaire : résulte des


phénomènes de dissolution,
d'altération, de fractures et de
réorganisation des minéraux au sein de
la roche (calcaire fracturé et caverneux).

Système pétrolier :

Roche mère :

C’est un sédiment fin, pellitiques,


renfermant une certaine quantité de
matière organique, ayant donné des
quantités appréciables d'huile et de
gaz.

Roche réservoir :

Ce sont des roches, présentant des vides, pores ou fissures reliés entre eux et dans lesquelles
peuvent circuler et se rassembler ou s'accumuler les fluides qu'on peut extraire.

Roche couverture :

Ce sont des couches qui font obstacle au déplacement des hydrocarbures. Elles s’opposent
aux roches réservoirs. Certaines roches couvertures peuvent fonctionner également comme
roche mère si elles sont riches en matière organique sédimentée.

Page 4

Vous aimerez peut-être aussi