Vous êtes sur la page 1sur 15

LES SYMBOLES DE LA FRANCE

• LE DRAPEAU TRICOLORE FRANÇAIS (BLEU,


BLANC, ROUGE)
• LA MARSEILLAISE, L’HYMNE NATIONAL FRANÇAIS
• LIBERTÉ, EGALITÉ, FRATERNITÉ
• MARIANNE
• LA COCARDE TRICOLORE
• LA SEMEUSE
• L’ARBRE DE LA LIBERTÉ
• LE GRAND SCEAU DE FRANCE
• LE COQ GAULOIS
LE DRAPEAU TRICOLORE FRANÇAIS (BLEU,
BLANC, ROUGE)
• Le drapeau tricolore est, depuis 1794, le
drapeau officiel de la France et l’emblème
principal de la République Française. Les
couleurs bleu et rouge représenteraient les
couleurs de Paris, tout en encadrant la couleur
blanche qui symbolise la royauté.
• La date de sa création est aujourd’hui encore
sujette à débat puisque certaines personnes
affirment que les couleurs de liberté de celui-ci
dateraient de la guerre d’indépendance des
Etats-Unis où la France fut fortement
impliquée.

LA MARSEILLAISE, L’HYMNE NATIONAL
FRANÇAIS
• L’hymne national français, , est avant
tout un hymne à la liberté, à la patrie,
mais également au rassemblement du
peuple Français, motivé par la
déclaration de guerre française à
l’Autriche en 1792. La Marseillaise qui
comporte 15 couplets fut écrite par
Rouget de Lisle et mise en musique
par celui-ci par la suite.
LIBERTÉ, EGALITÉ, FRATERNITÉ
• C’est la devise officielle de la
France. Il a été formellement
adopté par la France à la fin du
XIX-e siècle, et celui qui a rejoint
ces trois mots a d’abord été
Maximilien François Marie Isidore
de Robespierre dans le Discours
sur l’organisation des gardes
nationales, du 5 décembre 1790.
MARIANNE
• Présente dans chaque mairie française,
le buste de Marianne représente la
République Française. Son prénom est
le résultat du mélange de Marie et
d’Anne qui étaient fort populaires au
moment de la Révolution Française.
• Coiffée d’un bonnet phrygien qui
symbolise l’esclave libéré pendant
l’Antiquité, Marianne est souvent
représentée seins nus et couronnée,
qui sont respectivement le symbole de
la mère nourricière et de l’invincibilité.
• Les différentes statues de
Marianne ont pris et prennent
encore pour modèle des
françaises célèbres comme
Brigitte Bardot, Catherine
Deneuve, Sophie Marceau,
Laetitia Casta, mais encore
Dorothée du club Dorothée.
Chaque modèle est choisi par
l’Association des maires de
France.
LA COCARDE TRICOLORE
• Très utilisée pendant la Révolution, la
cocarde tricolore est à l’origine un
insigne militaire qui devint par la
suite un symbole d’appartenance
révolutionnaire. Le port de celle-ci
fut rendu obligatoire à un certain
moment de l’histoire et Marianne
l’arbore fièrement sur son bonnet
depuis toujours. Les contre-
révolutionnaires quant à eux
portaient la cocarde blanche qui
symbolise la royauté.
LA SEMEUSE
• Visible encore sur certaines pièces
d’euros françaises, elle a figuré
pendant longtemps sur les francs,
mais également sur les timbres.
Elle fut créée à l’origine en 1886
pour illustrer une médaille du
ministère de l’Agriculture. Cette
figure allégorique de la République
Française représente une femme
en marche. Cette femme se coiffe,
au même titre que Marianne, d’un
bonnet phrygien.
L’ARBRE DE LA LIBERTÉ
• Visible sur les pièces d’euros,
l’arbre de la liberté est le
troisième symbole français
avec la Semeuse et Marianne
à avoir été retenu. Comme de
nombreux emblèmes, celui-ci
date de la Révolution
française. Il symbolise
également la vie, la
croissance, la continuité, mais
également la puissance et la
force.
Le fait de planter, lors de
cérémonies officielles, un
peuplier a vu le jour au
temps des révolutionnaires.
Ces derniers imitaient en
effet les indépendantismes
américains qui eux
plantaient des poteaux de
la liberté.
LE GRAND SCEAU DE FRANCE
• Dessiné en 1848 par Jacques-Jean Barre,
le Grand Sceau de France est le sceau
officiel de la France. En le regardant de
plus près, on peut y apercevoir la liberté
incarnée ici par la déesse romaine
Junon. On remarque également d’autres
symboles de la France, comme le S et le
U de suffrage universel, le faisceau qui
symbolise la justice, une gerbe de blé
symbolisant l’agriculture, une palette de
peintre pour les arts…
LE COQ GAULOIS
• L’emblème français représentant un
coq a vu le jour à la Renaissance,
mais c’est seulement à la
Révolution que celui-ci va prendre
de l’importance en remplaçant le
lys royal. Cependant, celui-ci ne
résistera pas à Napoléon et son
Aigle Impérial. De nos jours, le coq
est encore visible, mais surtout
pendant les compétitions
sportives.
LE COQ GAULOIS
LE COQ GAULOIS
MARIANNE

POUR TE DISTINGUER AVEC UNE PETITE DEVINETTE

• Bébé
• Mon premier est le trou d’une aiguille
• Mon second est un poisson
• Mon tout est un bébé animal


• Merci pour votre attention