Vous êtes sur la page 1sur 121

SUPERVISION DES RESEAUX

D’ENTREPRISES

« Clientèle de la SSII
Neresys Informatique
dans un cadre contractuel »

Projet : Supervision des réseaux d’entreprise

Auteur : FOURNIER Jean-Yves

Superviseur : DE MONCHY Quentin

Version : 1.0

SARL NERESYS Informatique

Immeuble le Magellan, 470 Av. Augustin FRESNEL,

13857 AIX EN PROVENCE

Tél : 04.42.21.75.20
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD

Version : 1.0

1. Objet du document.
Dans le cadre de mon projet de fin d’étude, un projet de mise en place d’un
nouveau service pour notre société m’a été confié.

Ce projet sera réalisé en accord avec mon entreprise et avec le centre de


formation du CESI Méditerranée.

Ce document vous présente cette étude qui se décompose de la façon suivante

- Initialisation du projet
- Projet
- Procédure d’installation et de paramétrage du projet
- Annexes
- Lexique

Page 2 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

2. Remerciement

Je tiens tout d’abord à remercier toutes les personnes qui m’ont permis de
réaliser mes études de Responsable Administrateur de Réseau d’Entreprise au
CESI d’Aix en Provence à savoir :

- Michel RIGGENBACH qui m’a fait confiance pour intégrer le CESI et qui a
suivi ma progression avec attention.
- Nos intervenants en particulier Jean-Pierre HAUGOMAT, Dominique
AUBOIS et tout particulièrement à Laurent HOSTEN sans qui je n’aurais
pas pu intégrer la formation RARE et chez qui je travaille actuellement.
- Je tiens aussi à remercier l’équipe de NERESYS : Quentin DE MONCHY,
Kevin BRETON, Bertrand CLARKE, Aurélien DELATTRE, Serge EMERY et
Nicolas SAPA.

Page 3 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

SOMMAIRE

INITIALISATION DU PROJET .............................................................................................................................. 5

PROJET ........................................................................................................................................................... 15

1. ETUDE PROJET.............................................................................................................................................. 18
2. GESTION DU PROJET ...................................................................................................................................... 22
3. LA SUPERVISION ........................................................................................................................................... 30
4. LOT 1 - ETUDE DES SOLUTIONS ....................................................................................................................... 32
5. LOT 2 - MISE EN PLACE DE LA SOLUTION ............................................................................................................ 37
6. LOT 3 - MAINTENANCE DE LA SOLUTION ............................................................................................................ 51
7. BILAN ......................................................................................................................................................... 55

PROCEDURE D’INSTALLATION ET DE PARAMETRAGE DU PROJET ................................................................... 63

1. INSTALLATION DE EYES OF NETWORK ............................................................................................................... 64


2. INSTALLATION DU PROTOCOLE SNMP............................................................................................................... 70
3. SUPERVISER LES SERVEURS .............................................................................................................................. 75
4. SUPERVISER LES ACTIFS................................................................................................................................... 84
5. PARAMETRAGE DE POSTFIX ............................................................................................................................. 85
6. PARAMETRAGE DE NAGVIS.............................................................................................................................. 86
7. PLUGINS NAGIOS ........................................................................................................................................ 94

ANNEXES ........................................................................................................................................................ 97

8. PLANNING ................................................................................................................................................... 98
9. TABLEAU DESCRIPTIF DES FONCTIONNALITES ATTENDUES..................................................................................... 101
10. SOURCES............................................................................................................................................... 107

PARCOURS ................................................................................................................................................... 108

LEXIQUE ....................................................................................................................................................... 120

Page 4 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

INITIALISATION DU PROJET

Présentation de la société .............................................................................................................................. 6


Contexte ......................................................................................................................................................... 6
Lettre de mission ............................................................................................................................................ 7
Objectif global et spécifiques.......................................................................................................................... 8
Exigences ........................................................................................................................................................ 8
Equipe projet .................................................................................................................................................. 8
Macro planning .............................................................................................................................................. 9
Approche de rentabilité ................................................................................................................................ 11
Livrables........................................................................................................................................................ 12
Lotissement .................................................................................................................................................. 13

Page 5 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Présentation de Depuis 2004, Neresys Informatique est spécialisée dans


la société l’administration systèmes et réseaux et la maintenance des
systèmes d’information.

Elle compte aujourd’hui 7 employés et notre clientèle principale


s’étend sur la région PACA.

Les services que nous proposons sont la maintenance et


l’infogérance de parc informatique ainsi que le conseil et l’audit.

Contexte Dans notre société, nous maintenons plusieurs parcs informatiques,


qui sont répartis entre plusieurs employés. Une console de
supervision va donc avoir plusieurs intérêts.

D’abord elle va remonter une alerte avant ou pendant qu’elle se


produit.

Ensuite elle va permettre à un technicien qui ne connait pas un site


d’avoir un support fiable pour l’aider à résoudre un problème.

Au plus le nombre de client est important, au plus nous devons


prendre du temps pour nous assurer que leurs parcs sont
disponibles et fonctionnels.

Dans notre métier, si nous ne sommes pas avertis d’un problème


avant sa criticité cela peut rendre le service informatique
indisponible et ainsi être pénalisant et très couteux pour une
entreprise. De plus, notre image en sera affectée et pourra amener
un client à rompre son contrat de maintenance avec nous.

Ainsi ma mission a était définie par mon tuteur, notre équipe et


moi-même.

Page 6 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Lettre de mission Quentin de MONCHY


Chef de projet
Neresys Informatique
Immeuble le Magelan
470 Av. Augustin Fresnel
13857 AIX EN PROVENCE
Jean Yves FOURNIER
Employé en alternance
Le Lundi 17 Octobre 2011

Objet : lettre de mission

Jean Yves,

En ma qualité de tuteur je me permets de t’adresser cette


lettre de mission pour t’orienter dans ton projet.

Comme tu as pu le constater, notre société a fait le choix


stratégique cette année de réduire la maintenance curative de ses
clients au profit de la maintenance préventive. Des procédures de
contrôles hebdomadaires ont été écrites mais elles sont peu voir pas
du tout suivies par manque de temps et de moyen.

La solution serait donc la mise en place de contrôles


automatisés chez chacun de nos clients renvoyant des alertes emails
en cas de problème. Cela nous permettrait d’être avertie en cas
d’espace disque faible ou en cas de perte de connexion internet ou
encore en cas de problème de sauvegarde… La liste n’est bien sûre
pas exhaustive. Le coût de la mise en place d’un tel système devra
être minime pour éviter les répercussions sur les contrats de
maintenance.

A toi de trouver la solution matériel ou logiciel répondant à


cette problématique.

Je reste à ta disposition pour tout complément d’information.

Cordialement,

Quentin de Monchy

Page 7 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Objectif global et L’objectif global du projet est de fournir un outil de supervision


spécifiques permettant d’atteindre les objectifs spécifiques suivants :

 Contrôler l’ensemble de nos équipements


 Maintenir efficacement les Systèmes Informatiques clients
 Améliorer la qualité de service

Exigences
Le projet sera acceptable s’il remplit les exigences suivantes :

• Notifier les alertes par mail aux administrateurs


• Représenter un cout de mise en place et de fonctionnement
minime
• Pouvoir être compatible sur une solution de virtualisation tel que
VMware
• Etre modulable
• Superviser les matériels et les applicatifs

Equipe projet
Rôle Membres
dans l’équipe projet de l’équipe projet
Chef de projet Jean-Yves FOURNIER
Réalisateurs Jean-Yves FOURNIER
Approbateur Quentin DEMONCHY
Aide sur linux Kevin BRETON et Nicolas SAPA

Niveau d'autorité gestionnaire de projet

Laurent HOSTEN
Décisions de dotation

Gestion du budget et de la Aurélien DELATTRE


Variance

Décisions techniques Jean-Yves FOURNIER

Résolution des conflits Quentin DEMONCHY

Chemin d'escalade pour les Laurent HOSTEN


limites de l'autorité

Page 8 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Macro planning Les dates clés :

 Début du projet : 19 décembre 2012


 Remise du projet : 24 février 2012
 Présentation du projet : 21 mars 2012

Avant-projet • Besoin d’une solution de supervision


BESOIN

• Etude des différentes solutions possibles


ETUDE

Décembre

• Choix de la solution
CHOIX

Janvier
• Implémentation interne
MISE N
OEUVRE
• Implémentation client

• Rédaction de procédures
REDACTION
Février

• Recettage
RECETTE

• Mise à jour de la solution


Après projet MISE A
JOUR
• Suivi

Page 9 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Page 10 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Approche de Coût du ne rien faire


rentabilité
 Indisponibilité du système (méthodologie de chiffrage d’un
temps d’indisponibilité système en fonction du nombre
d’employé)
 Surcharge de travail des administrateurs

Coût du projet

 Coût du matériel
 Main d’œuvre
 Déplacement

Gains du projet

 La solution ne sera pas facturée. Toutefois elle permettra de


faciliter la négociation pour les nouveaux contrats de
maintenance et donc d’augmenter le nombre de client
 Optimisation du temps de travail de l’administrateur (évaluée
à 50% sur les tâches de vérification)
 Utilisation des statistiques de métrologie
 Administrateurs proactifs
 Pas de dépêchement d’urgence d’un administrateur qui serait
hors contrat suite à un incident sur un matériel non supervisé
 Couplage à une base de connaissance
 Rapidité de résolution de problème améliorée suite à la
pertinence d’une information sur un problème (l’information
par mail doit être courte et du jargon de la personne qui va la
lire)

Page 11 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Coût estimé de la prestation

Le coût estimé pour la mise en place d’un serveur de supervision


comprend :

 Un serveur de supervision, si le client n’a pas de plateforme


ESX ou de machine dédiée: 450€
 Le cout de la main d’œuvre de l’installation soit: 2 journées
pour un total de 800€.

Total sans plateforme dédiée : 1250€


Total avec une plateforme dédiée : 800€

Les coûts d’installation ne seront pas facturés au client dans un


cadre contractuel.

Le projet fournira:
Livrables

 Une étude sur les différentes solutions de supervision libre


 Le système fonctionnel
 Un manuel d’installation de la solution
 Un manuel de paramétrage de la solution
 Les axes d’améliorations possibles

Le projet ne fournira pas :

 Le détail de tous les plugins existant pour la solution de


supervision

Page 12 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Lotissement

Autorisations :

Signature du gestionnaire de projet Le sponsor ou la Signature de l'auteur

Nom de gestionnaire de projet Le sponsor ou nom de l'auteur

Date de signature : Date de signature :

Page 13 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Page 14 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

PROJET

Page 15 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

1. ETUDE PROJET.............................................................................................................................................. 18
Axes stratégiques ......................................................................................................................................... 18
Approche ...................................................................................................................................................... 19
Diagramme de causes et effets ................................................................................................................ 21
2. GESTION DU PROJET ...................................................................................................................................... 22
Objectifs détaillés ......................................................................................................................................... 22
Contraintes ................................................................................................................................................... 24
Risques.......................................................................................................................................................... 25
RACI .............................................................................................................................................................. 26
Acteurs et responsabilités ............................................................................................................................ 28
Planning........................................................................................................................................................ 28
3. LA SUPERVISION ........................................................................................................................................... 30
Qu’est-ce que la supervision ? ...................................................................................................................... 30
Quoi superviser ? .......................................................................................................................................... 30
Pourquoi superviser ? ................................................................................................................................... 30
Enjeux pour les DSI ....................................................................................................................................... 31
Comment superviser ? .................................................................................................................................. 31
4. LOT 1 - ETUDE DES SOLUTIONS ....................................................................................................................... 32
Introduction .................................................................................................................................................. 32
Critère de sélection ....................................................................................................................................... 32
Analyse des produits ..................................................................................................................................... 33
Solution retenue ........................................................................................................................................... 36
5. LOT 2 - MISE EN PLACE DE LA SOLUTION ............................................................................................................ 37
Présentation de EON .................................................................................................................................... 37
Présentation de la suite logicielle de EON .................................................................................................... 38
Architecture de l’outil Nagios ....................................................................................................................... 39
Comment cela fonctionne ? .......................................................................................................................... 41
Stratégie de déploiement ............................................................................................................................. 42
Schéma de flux ............................................................................................................................................. 44
Stratégie d’utilisation des schémas réseaux ................................................................................................. 45
Stratégie d’alertes ........................................................................................................................................ 48
Recette.......................................................................................................................................................... 49
6. LOT 3 - MAINTENANCE DE LA SOLUTION ............................................................................................................ 51
Procédure ..................................................................................................................................................... 51
Plan de Reprise d’Activité ............................................................................................................................. 51
Sauvegarde ................................................................................................................................................... 53
Mesure des résultats .................................................................................................................................... 54
7. BILAN ......................................................................................................................................................... 55
Bilan Technique ............................................................................................................................................ 56
Bilan Organisationnel ................................................................................................................................... 58
Bilan Humain ................................................................................................................................................ 59
Bilan Economique ......................................................................................................................................... 59

Page 16 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Cycle de vie du projet.................................................................................................................................... 60


Appréciation globale .................................................................................................................................... 60

Page 17 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

1. Etude Projet
En illustration des éléments de la charte projet nous pouvons synthétiser l’action
à mener sous la forme d’un triangle du projet pour en préciser :

 Les objectifs
 Les résultats attendus
 Les moyens envisagés à mettre en œuvre pour les atteindre

Axes stratégiques

- Contrôler l’ensemble de nos équipements


- Maintenir efficacement les SI clients
- Améliorer la qualité de service

Objectifs

Pertinence Efficacité

Moyens Résultats

Efficience
- Implémentation d’outils de supervision - Ensemble des clients équipés
- Enveloppe budgétaire - Temps de prise en charge incident réduit
- Affectation de temps dédié - Maintenance curative réduite au profit
- Equipe technique de la maintenance préventive

Page 18 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Approche Une carte heuristique ou Mind map combinée à la méthodologie


QQOQCCP m’a permis de représenter des liens entre les différentes
idées qui se sont greffées sur le projet.

Cette analyse permet d’optimiser et de résumer les parties à étudier


en collectant des données afin de ne pas omettre des parties
essentielles ou importantes.

Page 19 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Page 20 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Diagramme Ce diagramme représente les causes aboutissant à un effet. Il permet


de causes de visualiser graphiquement les problèmes qui se sont produit lors de la
et effets mise en place du projet.

Page 21 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

2. Gestion du projet

Objectifs
Etendue :
détaillés

Objectifs du projet Critères de réussite


 Fédérer les superviseurs  Central chez Neresys
situés chez les clients  Surveillance active des
serveurs client
 Surveillance sécurisé
 Superviser les matériels  Serveurs
stratégiques des réseaux  Onduleurs
clients  Unités de stockage SAN1 ou
NAS2
 Commutateurs
 Imprimantes
 Bornes wifi
 Modem
 Routeur
 Superviser les services  Temps d’allumage de l’hôte
clients  Réponse au Ping3 de l’hôte
 La charge de l’hôte (CPU,
RAM, bande passante)
 Température de l’hôte
 Etat de l’hôte
 pour une imprimante, l’état
de ses consommables
 Etat des services suivant
(non exhaustif) : WEB,
DNS4, DHCP5, SQL,
antivirus, messagerie,
sauvegarde, température,
humidité, consommation
électrique

Page 22 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Qualité :

Objectifs du projet Critères de réussite


 Etre alerté des incidents par  Limitées (trop d’alertes
des mails décourageraient les
administrateurs)
 Claires concernant le niveau
d’importance
 Alerter uniquement les
bonnes personnes
 Ne pas subir un effet
domino (si un routeur de
tête tombe, l’alerte devra
concerner le routeur et pas
tous ses actifs enfants)
 Adaptabilité et modularité du  Evolutif
serveur  Modification possible de
fichier de configuration
 Accepter l’ajout de Plug-in
 Accepter le développement
de sondes personnalisées
 Avoir de bonnes
performances
 Protocoles du serveur :  SSH6
 SNMP7

Cout :

Objectifs du projet Critères de réussite


 Réduction des couts :  Le système hébergeant le
serveur devra être une
solution libre
 Le serveur applicatif sera
une solution libre

Page 23 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Contraintes Contraintes Technique :

La solution devra :

- Etre facile d’utilisation


- Etre facile à paramétrer
- Envoyer des mails en cas d’alerte
- Etre compatible VMware
- Nécessiter un support pour son installation (serveur physique
ou virtuel)

Contraintes Organisationnelle :

- Réalisation d’une procédure d’installation et de paramétrage

Contraintes Humaine :

Le client devra :

- Etre informé de la mise en place du serveur


- Etre rassuré qu’il n’y aura pas de surveillance de l’activité
privée

Contraintes de temps :

- Le projet doit être terminé au plus tard le 24 février 2012.

Contraintes économique :

- L’application de supervision doit être gratuite.

Page 24 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Risques Risques (Elevé, Moyen, Réponse apportées


Faible)

Probabilité Impact
Etre perçu comme E E Expliquer aux
un analyseur de la utilisateurs qu’il n’y
vie privée aura pas de
surveillance de
l’activité privée.
NB : Ce sui peut
faire abandonner le
projet

Etre délaissé par les M M Expliquer aux


administrateurs administrateurs qu’il
suite à ses alertes à est utilisé pour les
répétition aider et non pour les
blâmer

Types et flux E E Clarifier le plus


d’informations trop possible les alertes,
importantes – les réduire au
Mauvaise maximum et
exploitation de n’alerter que les
l’information bonnes personnes

Superviser des F F Définir les matériels


éléments inutiles et les applications à
superviser au
lancement du projet

Impossibilité de M M S’informer avant de


récupérer des l’achat du matériel
informations de la compatibilité

Trop complexe à E E Rédiger une


paramétrer procédure pour
rendre son utilisation
la plus simple
possible

Page 25 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

RACI

RACI
Parties prenantes Service
Direction Chef de projet Client
Tâches informatique
EVALUER
Audit - Visite des sites I R/A I I
Analyse de l'existant I R/A I I
CONCEVOIR
Définition du périmètre R/A C I
Définition des acteurs R A I
Définition objectif et finalité R/A A
Analyse de risques et contraintes C R/A C
Evaluation ressources budgétaires C R/A
Planification - GANTT C R/A C I
Identification des normes et réglementation I R/A
Conception des schémas de parc C R/A C
Choix de la solution materielle C R/A C I
Choix de la solution logicielle C R/A C I
Plan de communication aux personnels C R/A I I
Analyse de la meilleure période de réalisation C R/A C C
METTRE EN ŒUVRE
installation interne I R/A C
installation sur site client I R/A C
paramétrage interne I R/A I
paramétrage sur site client I R/A C
MAINTENIR
opération de maintenance sur le serveur C R/A C I
Sauvegarde du serveur I R/A I
Reparamétrage du serveur interne suite à l'ajout d'un client I R/A C
CONTRÔLER
Test de bon fonctionnement I R/A I I
contrôle d'avancement R/A C
communication d'avancement R A I I
recette R A I

Légende :

R : Responsable
A : Acteur

Page 26 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

C : Consulté
I : Informé

Page 27 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Acteurs et Le suivi et la demande de chaque tâche seront de la responsabilité


responsabilités du gestionnaire du client. Un rapport clair devra être réalisé à
chaque étape afin de permettre au responsable du projet de valider
les différentes phases d’ajout ou de modification d’équipement à
superviser.

Le gestionnaire du client devra donc préciser :

- Les hôtes à superviser

- Les services à superviser

- Les actifs à superviser

De nombreux autres acteurs interne ou externe à la société auront


des rôles divers tout au long du projet, et en fonction des lots.
C’est dans les RACI que les rôles seront explicités.

Planning

Page 28 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Tableau Afin de définir les spécifications des services à réaliser par le


descriptif des produit, un tableau descriptif des fonctionnalités a été défini.
fonctionnalités
attendues Ce tableau est disponible en annexe à la page 92

Page 29 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

3. La Supervision

Qu’est-ce que la Devenues incontournables depuis de nombreuses années, les


supervision ? solutions de supervision des systèmes d'information ont pour
vocation d'apporter une vue d'ensemble sur le fonctionnement des
systèmes d'information, de les auditer, d'en surveiller la
disponibilité et la performance, et d'alerter les départements en
charge de son exploitation.

La supervision est un ensemble de fonctions qui consiste à mettre


en place des indicateurs d’état d’un système et d’un réseau.

Elle va donc nous permettre de :


- Vérifier l’état d’un hôte ou d’un service
- Remonter des alertes
- Détecter des comportements anormaux

Quoi superviser ? Dans un premier temps nous nous concentrerons sur la supervision
du système informatique. Ce dernier se compose en deux parties :

- La supervision technique :

Elle va consister à surveiller le réseau, l’infrastructure et les


machines du système d’information

- La supervision applicative :

Elle va consister à surveiller les applications et les processus


métiers.

Pourquoi « Si quelque chose peut mal fonctionner, elle finira


superviser ? immanquablement par mal fonctionner un jour ou l’autre ».Partant
de ce constat, nous avons fait le choix de la supervision pour nous
permettre d’anticiper un éventuel disfonctionnement et de vérifier
rapidement l’état de santé et des performances de nos parcs

Page 30 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

informatiques.

Enjeux pour les - Garantir la disponibilité et les niveaux de service (SLA) du


DSI système en cas de panne
- Prévenir en cas de problème
- Réduire les délais d’interventions

Comment De nombreuses solutions sont disponibles.


superviser ?
Certaines sont spécialisées dans la supervision des composants du
SI, d'autres sont plus globales. La différentiation s'effectue
généralement sur le nombre de paramètres exploitables et leur
finesse d'analyse. Cette précision ne doit pas pour autant rendre
les tableaux de bord et les synthèses illisibles pour les
administrateurs. Cependant elle doit alerter d’un fonctionnement
normal ou anormal.

Le fonctionnement est simple, il se compose d’un superviseur qui


va effectuer de l’acquisition de données de manière active ou
passive.

Cette acquisition va se faire de façon automatique avec le protocole


SNMP8, qui est présent sur la majorité des équipements
informatiques.

Nous pouvons en résumer le fonctionnement de la façon suivante :

Supervision = information + traitement

Rappel sur le Si disponible… Indisponibilité annuelle


pourcentage
d’indisponibilité
90% 876 heures
95% 438 heures
99% 87 heures, 36 minutes
99.9% 8 heures, 45 minutes, 36 secondes

Page 31 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

99.99% 52 minutes, 33.6 secondes


99.999% 5 minutes, 15.36 secondes
99.9999% 31.68 secondes

4. LOT 1 - Etude des solutions

Introduction L’étude des solutions va suivre un certain cheminement logique.

Tout d’abord il faut définir des critères de sélection pour s’assurer


que le produit remplit bien des fonctions attendues, importantes
pour le projet.

Ensuite nous allons définir une liste de solution les plus utilisées par
la communauté et qui ont fait leurs preuves.

Puis, nous testerons les produits et nous utiliserons un tableau de


vote pondéré pour appliquer nos critères sur ces solutions.

Enfin, nous choisirons à l’aide du tableau la solution qui sera


retenue pour les futurs déploiements.

Critère de Pour permettre de mieux calibrer la solution, les produits retenus,


sélection seront jugés selon les critères suivants :

- Licence du produit

- Plateforme d’installation

- Simplicité d’installation et d’utilisation

- Importance de la communauté

- Compatibilité

- Modularité du produit

- Génération de rapport

Page 32 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

- Droit et profil d’utilisation

- Sauvegarde du produit

- Pertinence des alertes

Analyse des Les produits ont été présélectionnés car ils font partis des solutions
produits les plus utilisées par la communauté de supervision libre.

Ce sont ces mêmes produits qui seront soumis à un vote de


pondération.

NB : La liste ne recensera pas l’ensemble des solutions existantes.

FAN

FAN pour Fully Automated Nagios est une distribution qui permet
d’installer Nagios très rapidement avec les outils utilisés
couramment pour Nagios.

Les avantages sont que l’installation est rapide et simple, il y a peu


de configuration pour commencer et cette dernière est simple.

C’est une distribution parfaite pour ceux qui débute avec Nagios,
mais elle présente aussi des inconvénients tels que la vieillesse des
applications par rapports aux versions d’aujourd’hui, l’emplacement
des fichiers de configurations et différent et peut donc compliquer
la vie lors de la recherche de solution sur des problèmes de
configuration.

Le plus gros inconvénient et pas des moindres est que la version de


Nagios est patchée, sans une nouvelle version de FAN, il est
impossible d’upgrader Nagios.

De plus le fait que tout soit préconfiguré ne nous permet pas de


bien connaitre le fonctionnement de notre serveur.

Page 33 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Nagios

Nagios est un programme libre sous licence GPL qui fonctionne sur
linux et qui permet de surveiller le système et le réseau.

Il peut surveiller des hôtes, des services et des actifs réseaux.

Son rôle est d’alerter quand un élément supervisé à un problème.

C'est un programme modulaire qui se décompose en trois parties :

- Le moteur de l'application qui vient ordonnancer les tâches de


supervision.
- L'interface web, qui permet d'avoir une vue d'ensemble du
système d'information et des possibles anomalies.
- Les plugins, mini programmes que l'on peut compléter en
fonction des besoins pour superviser chaque service ou
ressource disponible sur l'ensemble des ordinateurs ou
éléments réseaux du SI.

Shinken

Shinken est une version modifiée de Nagios par le célèbre (dans la


communauté de la supervision) Jean GABES.

En effet il a réécrit totalement Nagios et a rajouté d’autre


fonctionnalité, mais suite au refus des développeurs de Nagios d’en
faire la branche principale du futur développement, le projet
Shinken est devenu indépendant.

Page 34 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

C’est un outil très puissant et qui évolue très rapidement (en date
de la rédaction de ce document).

Eyes Of Network

Eyes Of Network (EON) est une distribution GNU/Linux dédiée à la


supervision. Basée sur CentOS, elle rassemble et intègre tous les
outils dont on peut avoir besoin pour superviser son réseau.

L’avantage majeur de la solution est que l’ensemble des services


est réuni au sein d’une interface unique, l’idée sous‐jacente étant
de faciliter la mise en œuvre des processus ITIL.

Elle intègre tout ce qui est nécessaire pour la supervision (Nagios,


Nagvis), la métrologie (Cacti, weathermap), la gestion d’un parc
machine (GLPI, OCS Inventory), Eonweb, pour l’interface Web, ou
Backup manager, qui s’occupe de la sauvegarde des configurations
et des données collectées.

Le tout est fourni sous licence GPL v2

Depuis la version 3.0, la solution intègre des nouveautés telles que


Thruk 1.1.1 pour améliorer la composante supervision, mais aussi
Shinken, qui est décidément de plus en plus présent.

Spiceworks

Spiceworks propose un outil destiné à simplifier le travail des


administrateurs réseaux. L'application combine inventaire réseau,
help desk, cartographie et surveillance. Spiceworks peut également

Page 35 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

vous mettre en relation des professionnels de l'informatique pour


échanger des idées, résoudre des problèmes et décider de quelle
nouvelle fonctionnalité vous pourriez avoir besoin. Enfin, le logiciel
revêt une interface utilisateur d'une ergonomie à toute épreuve.

L’avantage principal est la simplicité et la rapidité d’installation


mais aussi la possibilité d’intégrer l’application dans un
Smartphone.

L’inconvénient majeur est le fait que la solution soit uniquement


disponible pour Windows et que nous ne sommes pas maître des
échanges entre le logiciel et la société qui le développe.

Solution retenue Les produits seront jugés et classés en fonction des critères de
sélection.

Le choix s’est arrêté sur la solution Eyes of Network car elle est
mieux adaptée à notre demande.
Spiceworks
Network
Shinken

Eyes Of
Nagios
FAN

Description Coeff. Remarques


Licence
Disponible sous licence GPL 1 10 10 10 10 10
Disponible facilement 1 10 10 10 10 5 Une inscription est obligatoire pour Spiceworks
Installation
L’outil s’installe sous Linux 1 10 10 10 10 0 Spiceworks n’est disponible que sous Windows
Les données ne transitent pas en Nous ne sommes pas maitres des flux de
1 10 10 10 10 2
externe données avec spiceworks
Spiceworks reste le plus rapide à installer,
L’outil est simple à installer 1 8 4 4 8 10 ensuite nous avons EON et FAN. Nagios et
shinken sont plus complexe à installer.
L’outil est compatible avec VMware 1 10 10 10 10 10
Paramétrage
L’outil est simple à paramétrer 1 8 4 4 8 10 Spiceworks est le plus simple
Nagios et shinken sont plus modulable mais
L’outil est modulable 0,5 8 10 10 8 2
seulement pour un utilisateur comfirmé
L'utilisation de plugins demande un temps
L’outil accepte l’ajout de plugins 1 8 10 10 10 2
d'adaptation sur le produit
Fonctionnalités
Envoi des mails d’alertes 1 8 8 8 8 10 bien définir les alertes mails avant de les activer
Peut fédérer d’autre installation 0,5 6 6 6 6 6 stratégie complexe à définir
Couplé à une base de connaissance 0,5 6 8 8 10 10 Page 36 / 121
en natif sur EON et Spiceworks
L’outil est en français 1 0 0 0 10 0 seul EON est disponible en francais nativement
Supervise des hôtes 1 10 10 10 10 10
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

5. Lot 2 - Mise en place de la solution


Présentation de Eyes Of Network (EON) est une solution open source qui répond à
EON notre stratégie d’avoir un système d’exploitation libre contenant
une suite de logiciels très utilisés dans la supervision libre.

Son installation est très rapide et c’est une solution facile à prendre
en main.

Eyes of Network est une solution basée sur les processus ITIL, ainsi
elle regroupe une série de logiciel permettant de faire de la gestion
de la capacité et de la disponibilité.

Elle permet aussi de faire de la cartographie, de la métrologie et


de générer des rapports, le tout centralisé dans une interface
unique.

La liste des logiciels les plus populaires qu’elle contient est


expliquée ci-dessous dans la partie architecture de EON.

Page 37 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Présentation de La solution Eyes of Network fonctionne sur le système


la suite logicielle d’exploitation linux CentOS édité par la société Red Hat.
de EON
Sur ce système, les logiciels suivant sont installés :

- LAMP, pour Linux Apache MySQL PHP : est la suite de logiciels


libres permettant de faire fonctionner notre interface
graphique.

- Postfix : Postfix est un serveur de messagerie qui permet


d’envoyer les mails d’alerte.

- Nagios : Nagios est l’application qui va nous permettre de


surveiller les équipements de nos architectures réseau.

- Thruk : interface graphique amélioré de Nagios

- Nagvis : plugins permettant de visualiser des cartographies


réseau

- Cacti : logiciel permettant de mesurer la performance des


éléments supervisés

- Weathermap : plugin de Cacti permettant d’afficher une


représentation graphique de l’état des liens réseaux.

- EONWEB : Eonweb est l’interface graphique de la solution qui


centralise l’ensemble des outils.

- Lilac : Lilac est un outil qui permet de configurer Nagios plus


simplement, cet outil intègre aussi la possibilité de scanner le
réseau

- BacupManager : C’est le gestionnaire de sauvegarde de la


solution.

Nous pouvons résumer son allotissement logiciel à l’aide du schéma


suivant

Page 38 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

EONWEB
• Lilac
• Backupmanager

CACTI
• Weathermap

NAGIOS
• Nagvis
• Thruk

CENTOS
• LAMP
• Postfix

Architecture de L’architecture du système ce compose de 5 éléments :


l’outil Nagios
1- Le serveur Nagios qui récupère les informations des plugins et
qui opère en conséquence
2- Une base de données qui stocke ces informations
3- Des plugins que l’on va choisir en fonction de nos besoins et qui
permettent d’obtenir des valeurs sur les éléments supervisés.
4- Les éléments supervisés qui fournissent les informations
5- Une interface web qui permet de gérer le tout.

Schéma

Apache Navigateur

Page 39 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Nagios Plugins

Base de données Eléments à superviser

Page 40 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Comment cela Sur chaque équipement on trouve un agent Snmp. Cet agent gère
fonctionne ? les informations relatives à l’équipement et sont stockées dans une
base de données propre : la MIB9 (Management Information Base).

Pour faire simple, chaque équipement contient des OID10, les OID
sont une liste de numéro servant à identifier des ressources. Une
MIB sert à faire la translation d’un OID en un nom compréhensible.

Le serveur de supervision va interroger l’agent Snmp d’un


équipement, cet équipement va chercher dans sa MIB pour lui
renvoyer une valeur précise. Cette interrogation est réalisée avec le
protocole UDP sur les ports 161 et 162.

Important : pour communiquer ensemble, le serveur et


l’équipement doivent être dans la même communauté SNMP, qui
est utilisé comme un mot de passe.

Ci-dessous, un schéma explicatif :

Page 41 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Stratégie de Les logigrammes suivants décrivent tous les processus nécessaires


déploiement afin d’arriver au résultat qui est la supervision des SI.

Interne

Définition des
Choix des hôtes à Choix du serveur Choix de la solution
communautés
superviser interne de supervision
SNMP

Installation de la
Installation du
Installation de ESXI solution de
protocole SNMP
supervision

Ouverture des ports


de pare feu

Paramétrage de la Parcs schématisés en


solution visio
Paramétrage du
SNMP

Paramétrage de
l’envoi mail

Services des hôtes a


superviser définis

Parc informatique
interne supervisé

Page 42 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Externe

Définition des
Choix des hôtes à Choix du serveur Choix de la solution
communautés
superviser interne de supervision
SNMP

Installation de la Installation de check


Installation du
Installation de ESXI solution de by ssh sur le serveur
protocole SNMP
supervision de NERESYS

Ouverture des ports


de pare feu

Paramétrage de la Parcs schématisés en


solution visio
Paramétrage du
SNMP

Paramétrage de
l’envoi mail

Services des hôtes a


superviser définis Ouverture des ports
sur les modem
routeurs

Parc informatique
client supervisé

Page 43 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Schéma de flux

Le schéma de flux suivant a été réalisé afin de mieux comprendre


le fonctionnement que nous allons appliquer à notre solution.

Explication du schéma :

Le serveur de supervision de Neresys va superviser notre parc


informatique mais il va aussi chercher les informations des parcs
clients.

En interne, nous pourrons accéder à l’interface du serveur avec un


ordinateur ou une tablette.

Nous afficherons aussi les schémas de parc présent dans Nagvis

Page 44 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

sur une télévision.

Sur cette télévision, un boitier client léger Ncomputing sera


connecté afin d’afficher les données d’un navigateur web.

NB : Ce schéma ne comprend pas l’envoi de mails d’alertes car ils


seront définit en fonction du gestionnaire client.

Stratégie Nous réalisons actuellement une carte qui va répertorier nos clients
d’utilisation des ainsi que leurs types de contrat. Ces contrats seront identifiés par
schémas réseaux des couleurs associées à leurs types.

Nous pourrons voir avec cette carte, s’il y a une alerte chez l’un de
nos clients.

Page 45 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Dès lors qu’une alerte est repérée, un changement de schéma sera


effectué pour l’identifier plus en détail.

Nous voyons par exemple ci-dessous une alerte majeure (en


rouge) sur un serveur, ainsi que des alertes mineures sur d’autres
serveurs (en jaunes)

Page 46 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Enfin, pour améliorer la résolution de cette alerte, nous pouvons


mettre en place une photographie qui va permettre à nos
collaborateurs de trouver le serveur qui est en état critique.

Page 47 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Stratégie Lorsque le fonctionnement des éléments supervisés est en statut


d’alertes de bon fonctionnement, Nagios n’enverra pas d’alerte.

Nagios sera paramétré par contre en respectant trois stratégies :

D’abord, les alertes devront être limitées et claires.

Ensuite, nous mettrons en place une procédure d’escalade, pour


pallier au manque de temps, de compétence ou d’une absence d’un
collaborateur.

Enfin, lorsqu’un élément comme un commutateur réseau ne


fonctionne plus, uniquement une alerte le concernant devra être
envoyée. Les éléments qui sont connectés sur le commutateur ne
devront pas générer d’alerte.

Ci-dessous, le schéma de fonctionnement des alertes :

Page 48 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Recette La recette du projet permettra de vérifier que l’outil de supervision


est bien conforme à la demande initiale en rapport aux besoins et
aux objectifs

Pendant cette phase, des tests d’intégration seront réalisés afin de


réajuster les réglages du logiciel.

Condition de démarrage

- Plate-forme de supervision opérationnelle

- Intégration des plug-ins terminés

Vérification de la solution.

validation
priorité qualité mesure commentaire
OK KO
3 licence licence appliqué a la solution x
2 facilité d'installation temps d'installation pour un nom initié x
2 facilité de paramétrage temps de recherche sur le paramétrage x
1 facilité d'utilisation temps de prise en main x
1 qualité d'interface x interface agréable
1 langage en français x
1 sécurité - gère plusieurs profils d'utilisateurs accès des différents profils possible x
3 temps de réponse ouverture des différents outils x rapide
3 temps de détection d'alerte débranchement d'un actif x une minute
3 check de Windows compatibilité x
3 check de linux compatibilité x
Les plugins ne fonctionnent que
2 check état des raid compatibilité x
sur certains matériels
3 check d'un actifs compatibilité x
2 check d'un site web compatibilité x
3 check d'un service compatibilité x
3 check VMware compatibilité x difficulté de paramétrage initial
la mise en place de l'envoi de
3 test envoi de mail x
mail doit être bien conçu
1 couplage Ncomputing compatibilité x
3 compatibilité VMware compatibilité x
2 gère la métrologie x

Page 49 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Page 50 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

6. Lot 3 - Maintenance de la solution

Procédure Ce document comprend une procédure d’installation et de


paramétrage de la solution.

Elle contient toutes les étapes de préparation d’un serveur de


supervision standard.

Elle se compose des procédures suivantes:

- L’Installation de la solution
- L’installation du protocole SNMP
- Le paramétrage de la solution

Plan de Reprise Le plan de reprise d’activité permettra d’assurer en cas de coupure


d’Activité électrique ou de crise majeure, la remise en activité du serveur de
supervision.

Ce plan ne comprendra pas la bascule sur un système de secours,


c’est pour cette raison que la mise en place d’un plan de continuité
d’activité ne sera pas intégrée pour l’instant sur le projet.

Il pourra être définit ultérieurement comme par exemple dans les


axes d’améliorations du projet.

Cadrage et définition du PRA

Pour qu’un PRA soit opérationnel, il faut pouvoir, en cas


d’activation :
- Disposer d’une plate-forme matérielle sur laquelle relancer ou
basculer les applications concernées
- Disposer d’une copie des données concernées les plus à jour
possible
- Garantir la disponibilité d’un réseau d’accès aux services en
termes de liens de télécommunication
- Disposer de procédure écrites et validée, connues des

Page 51 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

utilisateurs

Recouvrement après sinistre logiciel :

Les incidents logiciels sont multiples et ce sont les plus difficiles à


résoudre en général. Souvent, lors de l’impossibilité d’effectuer une
manipulation, un message d’erreur prévient l’utilisateur.

La difficulté réside dans l’interprétation de cette erreur. Dans tous


les cas, il vaut mieux partir de la source de l’erreur, c'est-à-dire de
l’élément le plus éloigné où celle-ci se présente, avant d’aller vers
le plus proche.

L’important est la démarche de réflexion à acquérir.il est


importante de référencer toutes les erreurs, après analyse de ces
erreurs, on pourra créer des statistiques nous permettant de mieux
connaitre les récurrences.

Recouvrement après sinistre matériel :

Dans le cas d’une panne, il sera important de vérifier :

- Les onduleurs

- Les alimentations

- Les services impactés (log des composants systèmes)

Réinstallation d’un serveur :

Chaque fois que nous faisons une manipulation qui a pour but de
changer un état quelconque de fonctionnement, aussi simple soit-
elle, il est important de prendre le temps de noter précisément ce
que l’on a fait.

Cela doit permettre d’opérer une manipulation inverse. Cette


précaution est à prendre en plus d’une sauvegarde au préalable du
dit serveur, juste avant des manipulations suffisamment
importantes.

Page 52 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Retour d’expérience :

Après chaque manipulation suffisamment importante, il est


important de faire monter en compétence son équipe par la
transmission des erreurs acquise sur cette expérience.

Sauvegarde La sauvegarde des fichiers de configuration ainsi que des schémas


réseaux ou photos, se feront manuellement sur notre Nas, dans le
dossier du client concerné après chaque installation et avant chaque
modification importante.

Si notre stratégie de sauvegarde vient à changer, nous pourrons y


intégrer les bases SQL du serveur avec une spécification de
périodicité et de rétention de données définie pour assurer nos
objectifs de rétablissement.

Page 53 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Mesure des Dans la mesure où l’on attend un gain de 50%, une étude sur trois
résultats clients principaux a été réalisée afin d’avoir une représentation du
bénéfice qu’apporte le projet.

Nous avons simulé ce qui pourra être le bénéfice attendu en


s’appuyant sur le coût du temps que nous passons sur la vérification
des serveurs, des sauvegardes et des problèmes pouvant être
évités avec un outil de supervision.

L’évolution de la courbe rouge représentant les bénéfices réels


cumulés n’est par conséquent pas garantie.

Cette étude est pour l’instant réalisée de façon manuelle à l’aide de


notre outil de gestion de parc informatique « GLPI ».

Néanmoins une amélioration de cet outil va être mise en place pour


la réaliser de façon automatique.

30000
25000
20000
15000
Bénéfice attendu
10000
Bénéfice cumulé
5000
0
mois 5
mois 1
mois 2
mois 3
mois 4

mois 6
mois 7
mois 8
mois 9
mois 10
mois 11
mois 12

Page 54 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

7. Bilan
Intitulé du projet Supervision des réseaux d’entreprise

Chef de projet Fournier Jean-Yves

Domaine du Etude sur la supervision des réseaux d’entreprises clients et du


projet réseau interne de l’entreprise.

Objet
Résumé du
projet
Réaliser une étude de supervision des réseaux informatiques afin
d’être alerté en temps réel d’une situation urgente ou critique.

Utilisateurs

Tous les collaborateurs de l’entreprise ainsi que tous les clients.

Caractéristiques du projet

Projet prévu sur une période de deux mois

Le projet nécessite la remise d’un rapport écrit décrivant l’étude du


projet ainsi qu’une procédure d’installation et de paramétrage.

Technologie mise en œuvre

Utilisation d’internet, utilisation d’un serveur interne avec la


solution de supervision, utilisation de serveurs clients avec la
solution de supervision, réunion de notre solution de client léger
Ncomputing avec la solution de supervision.

Utilisation de notre télévision d’accueil pour visualiser le bon


fonctionnement de notre parc informatique ainsi que ceux des
clients.

Utilisation de logiciels de supervision.

Page 55 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Objectifs et résultats
Bilan Technique

Les objectifs principaux du projet sont les suivants (définit dans les
axes stratégiques) :

- Contrôler l’ensemble de nos équipements


- Maintenir efficacement les si clients
- Améliorer la qualité de services

Ces objectifs ont été globalement atteints.

Eyes of network nous a permis de contrôler l’ensemble de nos


équipements ainsi que de maintenir les systèmes d’informations de
nos clients.

Actuellement nous pouvons contrôler les SI de nos clients


uniquement sur place, mais des tests de contrôle à distance ont été
réalisés et validés.

Ils seront implémentés par la suite tout au long de l’évolution de la


solution de supervision.

Par contre, nous n’avons pas assez de recul pour quantifier


réellement l’amélioration de la qualité de service.

L’amélioration de la qualité de service sera dans un premier temps


vérifier sur quelques clients tous les mois, elle sera par la suite
vérifiée tous les trois mois puis tous les six mois.

Le tableau de mesure des résultats sera utilisé pour pouvoir la


quantifier avec la meilleure pertinence possible.

Un résultat bénéfique a été rencontré alors qu’il n’était pas prévu


initialement.

Nous savions que nos serveurs internes manquaient de ressources


mémoires et d’espace de stockage. Aucunes actions n’avait
néanmoins été mise en place avant de voir cela concrètement sur
un schéma de représentation d’architecture.

Des améliorations de nos serveurs ont été effectuées après la mise

Page 56 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

en place de ce schéma.

Problèmes rencontrés et solutions apportées

Le problème le plus important que nous avons rencontré est l’ajout


de l’application Vsphere CLI dans l’outil de supervision.

Effectivement, si l’on installe mal ce module, il est alors impossible


de redémarrer le service de gestion de l’interface http (daemon
HTTPD).

Il a donc été décidé suite à cela de bien suivre la procédure


présente dans ce document pour l’ajout d’un serveur ESX. Cette
procédure étant bien entendu fonctionnelle.

L’autre problème majeur est que la supervision des RAID est


actuellement impossible.

Nous avons aussi rencontrés des problèmes mineurs sur l’affichage


des cartes dans Nagvis car elles étaient trop grandes pour être
entièrement visible à l’aide d’un navigateur web.

Enfin, les services Windows ayant des débuts de noms similaires


comme par exemple « Client DNS » et « Client DHCP » annonçaient
une alerte car l’outil de supervision ne prenait en compte que le
début qui est « Client ».

La solution à était trouvée, après une recherche sur des arguments


spéciaux à ajouter dans l’outil de supervision.

Page 57 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Suggestions et axes d’améliorations

A l’heure actuelle, le logiciel correspond globalement à nos


attentes, toutefois nous ne l’utilisons pas au maximum des
possibilités qu’il peut nous apporter. Nous utiliserons donc à
l’avenir plus de fonctionnalités. Par exemple nous intégrerons la
métrologie avec la suite weathermap qui pour rappel est utilisé par
de grosse entreprise telle que le fournisseur d’accès à internet
« Free » et l’hébergeur internet « OVH ».

Nous pourrons aussi implémenter de la haute disponibilité, coupler


la supervision à notre logiciel de gestion de parc « GLPI », le
coupler aussi à « OCS inventory » et « Fusion » pour faire du
déploiement de logiciel à distance.

Il est aussi probable que Nagios soit remplacé par le moteur


Shinken qui est aujourd'hui en phase de test.

Eléments réutilisables

A l’avenir nous pourrons réutiliser, la méthodologie qui nous a


permis de mener le projet à bon terme.

Je pense aussi à la présentation du document, son développement


et les outils de gestion de projet qui ont été utilisés.

Organisation mise en œuvre


Bilan
Organisationnel
Avant le commencement du projet, nous avions prévu de faire des
réunions d’avancement toutes les deux semaines. Pendant le
projet, notre société à fusionner avec l’un de nos partenaires.

Cette fusion nous a emmené à revoir l’intégralité de notre


organisation interne.

De ce fait nous n’avons pas pu tenir cette planification.

Page 58 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Aucune réunion d’avancement n’a été réalisée, néanmoins, le


projet a était présenté pendant certaines fins de journée à mes
collaborateurs.

Problèmes rencontrés et solutions apportées

Le projet étant sur une période très courte de deux mois, il a donc
été difficile de le mener à bien.

Le manque de temps ce ressent sur la partie procédure qui ne


récence pas tous les paramétrages de supervision appliqués sur le
projet.

Ce manque de temps a aussi empêché une étude approfondie sur


le paramétrage des mails d’alertes car actuellement les alertes sont
trop nombreuses.

Des solutions sur ces points seront apportées tout au long du cycle
de vie du projet.

Bilan des ressources humaines


Bilan Humain

L’entente entre les collaborateurs au sein de l’équipe est restée très


sereine tout au long du projet.

Le problème majeur réside seulement dans le manque de


disponibilités de chaque collaborateur.

Toutefois, un désaccord a été ressenti un jour à cause d’autres


projets en cours. Ce désaccord venait du fait que le serveur ESX
interne hébergeant la solution de supervision devait être modifié.

Il a donc fallu trouver une solution pour migrer la solution sur une
autre plateforme. Ce désaccord a été un problème mineur, car
nous avons trouvé rapidement une solution conjointement.

Bilan La solution étant gratuite, nous avons remarqué à l’aide de la

Page 59 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Economique mesure des résultats que le projet sera pour la majorité des cas,
rentabilisé dès le premier mois sur une mise en production.

Nous pouvons donc affirmer qu’il respectera les couts prévus


initialement.

Cycle de vie du Ce projet fera l’objet d’un approfondissement et d’une amélioration


projet constante tout au long de son cycle de vie.

Il a déjà été défini lors d’une réunion, qu’il sera intégré dans les
architectures de chaque client actuel et futur.

Ainsi je serais nommé référent de la société sur les solutions


supervision.

Bilan en tant que chef de projet


Appréciation
globale
A travers ce bilan succinct, je souhaite évoquer l’intérêt que ce
projet à susciter tout d’abord pour moi mais également pour
l’intégralité de mon équipe.

Au-delà de l’enjeu technique, la véritable question que je suis en


mesure de me poser « in fine » est la suivante :

- Quels sont les ingrédients qui permettent de mener à bien un


projet, et ce, quelle que soit sa nature ?

Différentes méthodes pourraient être énumérer une à une. Cela dit,


je reste profondément convaincu que l’expérience et la
concrétisation d’un projet, en corrélation avec mon activité
professionnelle, reste la meilleure méthode pédagogique pour
« encrer » en moi les fondamentaux.

J’entends par ces termes le fait de fédérer une équipe, d’avoir une
réelle cohérence dans les étapes projets, d’analyser le besoin… et
tout cela dans le but d’améliorer un processus métier et l’efficacité
de nos interventions…

Il est aujourd’hui évident que la mise en place d’un outil de


supervision est un atout de taille dans notre activité. Si nous le
pensions avant le projet, nous en sommes unanimement

Page 60 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

convaincus aujourd’hui. C’est à la réaction de mes collaborateurs


que je peux mesurer actuellement la réussite de mon projet. Je
vous accorde que l’on pourrait penser que cet « indicateur » n’est
pas réellement quantifiable. En est-il pour autant moins pertinent ?

C’est en cela que je peux dire, sans retenue, que je suis pleinement
satisfait de cette aventure.

Ce projet m’a aussi permis de mettre en œuvre concrètement les


outils de management et gestion projet appris au sein du CESI.

Grace à ce projet j’ai pu améliorer mon appréhension du rôle de


chef de projet et ses objectifs comme le respect des organisations
technique, humaine, organisationnelle et économique.

Bilan de la formation au CESI

Je souhaite réellement décrire dans ce bilan plus que la formation


RARE, en incluant aussi la formation GMSI.

Lorsque j’ai découvert le CESI, j’ai mis en relation ma perspective


d’avenir avec ma passion de l’informatique.

La formation du GMSI m’a permis d’acquérir des compétences


techniques, que je voulais approfondir en intégrant des
méthodologies de gestion de projet.

En effet quand je vois la progression que j’ai effectuée entre le


moment où j’ai intégré le GMSI et aujourd’hui en sortant de la
formation RARE, autant dans mon parcours professionnel que
personnel, je suis pleinement satisfait de cette évolution.

Je parle notamment du fait d’avoir pu intégrer l’entreprise d’un de


mes formateurs, et de participer à son évolution et son
organisation.

Je pense donc avoir acquis aujourd’hui ce que je cherchais


initialement et qui me permet désormais de poursuivre mon

Page 61 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

évolution dans la carrière que j’ai choisie.

Page 62 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

PROCEDURE D’INSTALLATION ET DE
PARAMETRAGE DU PROJET

1. INSTALLATION DE EYES OF NETWORK ............................................................................................................... 64


Pré requis ...................................................................................................................................................... 64
Installation.................................................................................................................................................... 64
Connexion au serveur ................................................................................................................................... 69
2. INSTALLATION DU PROTOCOLE SNMP............................................................................................................... 70
Installation et paramétrage du SNMP sous linux ......................................................................................... 70
Installation et paramétrage du SNMP sous Windows .................................................................................. 71
3. SUPERVISER LES SERVEURS .............................................................................................................................. 75
Scan du réseau ............................................................................................................................................. 75
Superviser un hôte ........................................................................................................................................ 76
Superviser un serveur ESX ............................................................................................................................. 79
Superviser un serveur Windows ................................................................................................................... 84
Superviser un serveur linux ........................................................................................................................... 84
4. SUPERVISER LES ACTIFS................................................................................................................................... 84
Superviser un actif ........................................................................................................................................ 84
Superviser une imprimante .......................................................................................................................... 84
5. PARAMETRAGE DE POSTFIX ............................................................................................................................. 85
Postfix ........................................................................................................................................................... 85
6. PARAMETRAGE DE NAGVIS.............................................................................................................................. 86
Pré requis ...................................................................................................................................................... 86
Création d’une carte sous Nagvis ................................................................................................................. 86
Placer des indicateurs d’états sur notre carte. ............................................................................................. 91
Placer des indicateurs de changement de carte ........................................................................................... 93
7. PLUGINS NAGIOS ........................................................................................................................................ 94
Commande de check Nagios ........................................................................................................................ 95

Page 63 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Variable Eyes of network .............................................................................................................................. 96

1. Installation de Eyes Of Network


Pré requis Il faut tout d’abord télécharger l’image ISO DVD de EON, disponible
à l’adresse suivante pour :

- La version 32 bits :
http://download.eyesofnetwork.com/EyesOfNetwork-3.0-i386-bin.iso

- La version 64 bits :
http://download.eyesofnetwork.com/EyesOfNetwork-3.0-x86_64-
bin.iso

Une fois l’image téléchargée et gravée, nous pouvons commencer


l’installation

Installation Nous allons démarrer sur le DVD, et appuyer sur entrée à l’écran de
boot ensuite nous allons choisir la langue du système et le type de
clavier et enfin Anaconda, l’interface graphique d’installation,
démarre.

Page 64 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Ensuite nous allons choisir comment partitionner le disque, pour un


débutant, il est préférable de laisser le partitionnement par défaut.

Le partitionnement terminé, nous allons passer au paramétrage


réseau.

Ici dans EDITER : on choisit notre paramétrage IP (il sera toujours


possible de le paramétrer post install avec la commande :

[root@EON ~]# system-config-network

Dans le nom d’hôte, on va rentrer le nom du serveur comme ceci :


nom_du_serveur.nom_du_domaine

Enfin dans paramétrages divers, on rentre la passerelle et les DNS.

Page 65 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Après cette étape, on va choisir notre mot de passe root du serveur.

Maintenant nous allons choisir les paquets à installer. Ces paquets


sont rangés en deux catégorie : la catégorie Supervision et la
catégorie Production.

Page 66 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Voyons ce que contiennent ces catégories plus en détail.

Supervision :
- BASE : installe le serveur EON
- OPTIONS : contient les agents les plus utilisés par la
communauté
- SHINKEN (BETA) : installe Shinken en plus de Nagios

Production :
- GESTION DES INCIDENTS : installe GLPI
- INVENTAIRE : installe FUSION et OCS inventory (inventaire de
parc et déploiement de logiciel à distance)

Une fois les paquets choisis, EON s’installe pour une durée
approximative de 20 minutes (paramétrage réseau compris).

Page 67 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Et enfin, à la fin de l’installation nous arrivons sur la page de


démarrage du serveur EON qui nous renseigne l’IP de notre serveur
pour pouvoir le joindre à l’aide d’un navigateur web.

Page 68 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Connexion au Lancer un navigateur web comme Internet explorer ou Mozilla


serveur Firefox et rentrer l’adresse IP du serveur dans la barre d’adresse

Vous arriverez sur une fenêtre de d’authentification qui va nous


donner les accès au paramétrage.

Par défaut, l’identifiant et le mot de passe de connexion sont :


admin

Page 69 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

2. Installation du protocole SNMP


Installation et Pour installer un manager SNMP, nous pouvons utiliser Net-SNMP.
paramétrage du L'application Net-SNMP est un ensemble de programmes console
SNMP sous linux permettant de tout faire avec le protocole SNMP. L'avantage
d'utiliser des programmes console est que vous pouvez facilement
écrire des petits scripts de vérification que vous pourrez intégrer
dans Nagios

Nous allons donc installer les paquets SNMP : Snmp et snmpd

Sous un système Debian: ouvrir une console et taper la commande :

sudo apt-get install snmp snmpd

Ensuite nous allons éditer le fichier snmpd.conf avec la commande :

Sudo nano /etc/snmp/snmpd.conf

Et rentrer les paramètres suivant :

#com2sec paranoid default public

#com2sec readonly default public

com2sec readwrite default EyesOfNetwork

Ici on autorise en lecture et écriture la communauté EyesOfNetwork

Valider les changements (ctrl+x, o, entrer).

Nous allons aussi éditer le fichier /etc/default/snmpd

Sudo nano /etc/default/snmpd

Chercher la ligne, et remplacez 127.0.0.1 par l'adresse IP de


l'interface réseau utilisée pour communiquer avec le serveur de
supervision (généralement l’IP de notre machine).

SNMPDOPTS='-Lsd -Lf /dev/null -u snmp -I -smux -p


/var/run/snmpd.pid 127.0.0.1'

Page 70 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Redémarrer le service SNMP

sudo /etc/init.d/snmpd restart

Pour tester SNMP sur le serveur linux, on rentre la commande :

snmpwalk -v 2c -c EyesOfNetwork localhost

Pour tester que cela fonctionne du serveur de supervision, on rentre


la commande :

snmpwalk -v 2c -c EyesOfNetwork ip_du_poste_supervisé

Windows 7
Installation et
paramétrage du
Aller dans le panneau de configuration>programmes>Activer
SNMP sous
ou désactiver des fonctionnalités Windows
Windows
Cocher ensuite la case correspondant au Protocole SNMP, puis
cliquer sur ok.

Page 71 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Windows XP et Windows server

Aller dans le panneau de configuration>ajout/suppression de


programmes>Ajouter/Supprimer des composants Windows

L’Assistant Composants de Windows s’ouvre alors. cliquer sur


Outils de gestion et d’analyse, puis cliquer sur le bouton Détails.
Sélectionner ensuite le fournisseur SNMP WMI et le protocole SNMP.

Page 72 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Cliquer sur OK puis Suivant : Windows enregistre les nouveaux


composants (le CD-Rom d’installation vous sera éventuellement
demandé).

Cliquer sur Terminer. Le protocole SNMP est maintenant installé.

Ensuite le paramétrage reste le même sur toutes les plateformes


Windows comme décrit ci-dessous.

Dans Windows, ouvrir le panneau des services en lançant la


commande services.msc

Cette fenêtre ouverte, chercher le service SNMP et faire un clic


droit/propriété pour accéder à la configuration.

Aller dans l’onglet sécurité, ici l’on va renseigner la communauté que


possède notre serveur de supervision et lui accorder les droits en
lecture et écriture.

Nous allons aussi renseigner l’IP de notre serveur de supervision, ici

Page 73 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

192.168.1.7.

Notes : J’ai constaté lors de l’écriture de ce document un bug sous


Windows, si la fenêtre de services (services.msc) et ouverte avant
l’installation du service SNMP, lors de l’ouverture des propriétés de
ce service, nous n’avons pas accès aux onglets de configuration.

Pour y avoir accès, il faut relancer la fenêtre services.msc

Page 74 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

3. Superviser les serveurs


Scan du réseau Pour pouvoir scanner le réseau, il faut se connecter sur l’interface
web d’EON.

Lilac va nous permettre de découvrir automatiquement le réseau


car il s’appuie sur le logiciel Nmap qui est un scanner de port.

Dans Lilac, cliquez sur « Tools » puis « Auto Discovery »

Ensuite dans la fenêtre suivante nous allons remplir les champs


suivant :

Page 75 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Job name : nom du travail

Job description : description du travail

Nmap binary location : emplacement de l’exécutable Nmap


(laisser par défaut)

Target spécification : adresse que l’on souhaite superviser,


exemple : 192.168.10.x/32 ou 192.168.10.x-x/32

Cliquez ensuite sur « add target » puis sur « Begin auto-discovery


job »

Le processus démarre, il faut maintenant attendre la fin du


processus pour pouvoir exporter les hôtes dans Nagios.

Superviser un Dans Lilac, cliquez sur « Network » puis « add a new child host »
hôte

Remplissez ensuite les champs suivants :

Page 76 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Host Name : Nom de l’hôte (ne doit pas contenir d’espace)

Host Description : Description de l’hôte

Address : adresse ip, nom d’hôte ou adresse internet

Cliquez sur « Add host » pour l’ajouter dans lilac.

La fenêtre suivante apparait.

Dans cette fenêtre, cliquez sur « Inheritance » pour choisir un


template à associer à l’hôte exemple : printer, Windows, linux,
etc…

Page 77 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Une fois le Template sélectionné, cliquez sur « Add Template »

Nagios recherchera alors les checks qui sont personnalisés pour le


template en question.

Dans Lilac, cliquez ensuite sur « Tools » puis sur « Exporter »

Et enfin sur « Restart » pour pouvoir charger la configuration de


Lilac dans Nagios.

Page 78 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Superviser un Pour pouvoir superviser des serveurs ESX, il faut d’abord installer sur
serveur ESX notre serveur de supervision le Vsphere CLI qui contient l’ensemble
des commandes esx.

Note : l’installation risque d’empêcher le service httpd de démarrer


qui nous permet d’administrer notre serveur, il faut donc installer les
prérequis auparavant.

Je vous conseille donc de sauvegarder votre serveur avant de


l’installer.

Installation des prérequis

Nous allons tout d’abord installer les dépendances pour pouvoir faire
fonctionner les plugins. Puis nous téléchargerons le plugin VMware
Perl SDK for Vsphere (qui est indispensable). Au cours de ces lignes,
nous installerons des modules pour Perl.

Note : Attention : dans les lignes comme


« PERL_MM_USE_DEFAULT=1 perl -MCPAN -e ‘install
Bundle::CPAN’ », il faut bien renseigner les guillemets voire les
retaper dans la commande, sinon cela risque de ne pas s’installer.

[root@EON ~]# yum -y install make python gcc openssl-devel


[root@EON ~]# PERL_MM_USE_DEFAULT=1 perl -MCPAN -e ‘install
Bundle::CPAN’
[root@EON ~]# PERL_MM_USE_DEFAULT=1 perl -MCPAN -e ‘install
Nagios::Plugin’
[root@EON ~]# PERL_MM_USE_DEFAULT=1 perl -MCPAN -e ‘install
Crypt::SSLeay’
[root@EON ~]# PERL_MM_USE_DEFAULT=1 perl -MCPAN -e ‘install
Compress::Zlib’
[root@EON ~]# PERL_MM_USE_DEFAULT=1 perl -MCPAN -e ‘install
HTML::Parser’
[root@EON ~]# PERL_MM_USE_DEFAULT=1 perl -MCPAN -e ‘install
URI 1.37′
[root@EON ~]# PERL_MM_USE_DEFAULT=1 perl -MCPAN -e ‘install

Page 79 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

XML::SAV’
[root@EON ~]# wget
http://sourceforge.net/projects/pywbem/files/pywbem/pywbem-
0.7/pywbem-0.7.0.tar.gz/download
[root@EON ~]# tar xvf pywbem-0.7.0.tar.gz
[root@EON ~]# cd pywbem-0.7.0
[root@EON ~]# python setup.py install

Note : si l’installation ne fonctionne pas ou que l’on a une boucle sur


une demande de choix de pays, il faudra enlever l’argument
PERL_MM_USE_DEFAULT=1 en début et lancer seulement la fin de la
commande. (cela implique par contre la réponse manuelle à plusieurs
questions)

Ensuite nous allons récupérez le Vsphere SDK 5 for perl à cette


adresse :

http://www.vmware.com/support/developer/viperltoolkit/

Il faut bien sûr prendre le Vsphere CLI en fonction de notre


architecture (32 ou 64 bits)

Une fois télécharger, copier le sur votre serveur EON à l’aide de


WINSCP, dans le répertoire /root/
[root@EON ~]# tar xvf VMware-vSphere-Perl-SDK-5.0.0-
422456.x86_64.tar.gz
[root@EON ~]# cd vmware-vsphere-cli-distrib
[root@EON ~]# export http_proxy=
[root@EON ~]# export ftp_proxy=
[root@EON ~]# perl vmware-install.pl

Installation des plugins

Nous allons télécharger et installer 2 plugins via le site Nagios


exchange.

 check_esx3.pl : Plugin qui va nous permettre d’interroger le


vCenter pour connaitre l’état de nos machines virtuelles,
d’interroger nos serveurs ESXi pour connaitre leurs charges
actuelles. (par défaut ce plugin est déjà installé sur EON)

Page 80 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

 check_esx_wbem.py : Plugin qui va nous permettre de vérifier


la santé de notre serveur ESXi

Nous allons maintenant placer les plugins dans le répertoire


/srv/eyesofnetwork/nagios/plugins avec un logiciel comme winscp

Une fois dans le répertoire nous allons changer son propriétaire avec
la commande
[root@EON ~]# chown nagios:eyesofnetwork nom_du_plugin

Ensuite nous allons lui donner des droits nécessaires


[root@EON ~]# chmod 775 nom_du_plugin

Enfin on teste un plugin avec la commande


[root@EON ~]# ./nom_du_plugin –H ip_de_l’hote –C
nom_de_la_communauté

Ajout d’une commande de supervision

Dans l’interface de EON, nous allons cliquer sur administration


« 1 », configuration « 2 » puis Nagios commands « 3 »

Nous allons ensuite créer notre commande nagios qui va nous


permettre de superviser.

Page 81 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Apres avoir cliqué sur Nagios commands, nous avons une interface
décrivant toutes les commandes de notre serveur.

Pour ajouter une commande, cliquer en haut à gauche sur « Add a


new command »

Ensuite nous allons rentrer le paramétrage de notre commande, ci-


dessous la commande pour superviser la charge processeur de
notre serveur ESX (les paramétrages de cette commande sont
décrit dans à la page WW)

Une fois la commande créée, nous pouvons l’ajouter dans un


équipement (ici le serveur ESX) et la paramétrer.

Pour ce faire, cliquer sur « administration »« Network » et choisir


un serveur ESX à superviser.

Page 82 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Une fois dans l’équipement cliquer sur « services » puis « create a


new service for this host »

Page 83 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Superviser un Suivez la procédure nommée : « Superviser un hôte », puis


serveur Windows choisissez le Template Win2K lors du choix des Template.

Superviser un Suivez la procédure nommée : « Superviser un hôte », puis


serveur linux choisissez le Template Linux lors du choix des Template.

4. Superviser les actifs

Superviser un Suivez la procédure nommée : « Superviser un hôte », puis


actif choisissez le Template Generic_Host lors du choix des Template.

Superviser une Suivez la procédure nommée : « Superviser un hôte », puis


imprimante choisissez le Template Printer lors du choix des Template.

Page 84 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

5. Paramétrage de Postfix
Postfix Important : Actuellement, cet exemple fonctionne uniquement si
notre serveur principal ne nécessite pas d’authentification SMTP.

Pour paramétrer Postfix, il faut, sur le serveur de supervision éditer


le fichier de configuration suivant :

/etc/postfix/main.cf

Les variables suivantes sont à renseigner :

myhostname = nagios.localdomain (hostname fqdn de EON)

mydomain = localdomain (fqdn de EON moins le nom d’hôte)

myorigin = $myhostname (indiquera de quel serveur client viendra


le futur mail).

relay_domains = neresys.com (domaine de messagerie de votre


entreprise)

default_transport = smtp

relayhost = mail.neresys.com (IP du serveur de messagerie de


l’entreprise)

Après la modification il faut redémarrer le service Postfix avec la


commande :

/etc/init.d/postfix restart

Page 85 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

6. Paramétrage de Nagvis
Pré requis Avant de paramétrer Nagvis il faut :

1- Paramétrer notre serveur EON avec tous les actifs que l’on
souhaite voir sur la carte
2- Faire un schéma réseau avec un outil comme Visio ou une
photo de nos équipements et l’enregistrer en png avec un nom
sans espace
3- Redimensionner l’image en pixel (450*600) afin d’avoir une
meilleure visibilité.

Après ces prérequis, nous allons pouvoir paramétrer Nagvis

Création d’une Aller dans l’interface d’EON, ensuite il faut cliquer sur l’onglet
carte sous Disponibilités puis dans la colonne de gauche sur l’onglet Nagvis
Nagvis
NB : l’on peut aussi aller directement à l’adresse
http://ip_du_serveur/nagvis

Page 86 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Une fois sur la page de Nagvis, l’on peut cliquer sur « OPEN » puis
« WUI » pour pouvoir configurer Nagvis.

Après avoir cliqué sur WUI, un nouveau menu « OPTION »


apparait.

Cliquer dessus puis sur manage background pour insérer dans


Nagvis notre schéma réseau.

Page 87 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Pour rappel : l’image doit être en format png et ne doit pas


contenir d’espace dans le nom.

Nous avons donc la fenêtre suivante qui va apparaitre.

Page 88 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Ici, nous allons chercher l’image sur notre support en cliquant sur
parcourir, l’image choisie, cliquez sur Upload.

L’image chargée dans notre serveur, nous allons maintenant créer


la carte dans Nagvis.

Cliquez sur Options puis sur manage Maps

La fenêtre suivante apparait :

Page 89 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Ici, ce sont les trois premiers champs qui nous intéressent.

Map name = nom de la carte


Map iconset = définit la taille des icônes sur la carte (petites,
moyennes, grandes)
Backgroud = Choix de l’image de fond de la carte.

NB : Le nom de la carte ne doit pas non plus contenir d’espace.

Cliquez ensuite sur « Create », la carte est maintenant créée.

Page 90 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Placer des Dans l’interface de Nagvis, connectez-vous sur votre carte, cliquez
indicateurs ensuite sur « Action » puis sur « edit current map »
d’états sur notre
carte. 1

Les onglets « map » et option « apparaissent. »

Cliquez sur « map », « Add Icon » et enfin « Host »

2 3

Vous allez avoir un curseur pour placer votre icone sur la carte.

Cliquez donc à l’endroit où vous voulez voir l’icône sur la carte.

Page 91 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Après avoir cliqué sur la carte, la fenêtre suivante va apparaitre.

Sélectionnez votre hôte dans le champ « Host name » puis cliquez


sur « Save ». Nous avons maintenant notre indicateur d’état sur la
carte.

Vous pouvez ensuite placer le curseur de la souris dessus pour voir


les informations de l’élément supervisé.

Page 92 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Placer des Suivez la procédure « placez des indicateurs d’états sur notre
indicateurs de carte. »
changement de
carte Dans la fenêtre « Map », nous allons cette fois cliquer sur « Add
icon » puis « Map » pour faire des relations entre carte.

Après avoir placé le point sur la carte, nous allons désigner la carte
à ouvrir lorsque l’on cliquera sur l’icône.

Page 93 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

7. Plugins NAGIOS
Ci-dessous, la liste des plugins actuellement utilisés pour le projet.

Les plugins peuvent se trouver sur le site Nagios exchange.

Il faut télécharger et transférer les plugins dans notre serveur EON, dans le
répertoire /srv/eyesofnetwork/nagios/plugins

Pour effectuer ce transfert nous utiliserons le programme WinSCP.

Page 94 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE TO THE TEXT THAT YOU WANT TO Auteur : JYF
APPEAR HERE.
Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT
TO APPEAR HERE. Version : 1.0

Commande de check Nagios

Nom de la commande Ligne de commande Argument (Example) Description TEMPLATE


ESX
check_esx_cpu_neresys $USER1$/check_esx3.pl -H $HOSTADDRESS$ -u $USER10$ -p $USER11$ -l cpu -s usage -w $ARG1$ -c $ARG2$ !80!90 etat cpu esx ESX_NERESYS
check_esx_healt $USER1$/check_esx_wbem.py https://$HOSTADDRESS$:5989 $USER10$ $USER11$ vérifie l'état de santé de l'esx ESX_NERESYS
check_esx_mem_globale_neresys $USER1$/check_esx3.pl -H $HOSTADDRESS$ -u $USER10$ -p $USER11$ -l mem toutes info ram sans check arg ESX_NERESYS
check_esx_mem_neresys $USER1$/check_esx3.pl -H $HOSTADDRESS$ -u $USER10$ -p $USER11$ -l mem -s usage -w $ARG1$ -c $ARG2$ !80!90 etat mem esx ESX_NERESYS
check_esx_vmfs_info_neresys $USER1$/check_esx3.pl -H $HOSTADDRESS$ -u $USER10$ -p $USER11$ -l vmfs verifie les vmfs sans arguments de criticité ESX_NERESYS
verifie la connexion, le check health
check_esx_runtime_neresys $USER1$/check_esx3.pl -H $HOSTADDRESS$ -u $USER10$ -p $USER11$ -l runtime le mode maintenance, le nombre de VM + état ESX_NERESYS

IMPRIMANTE
check_snmp_printer $USER1$/check_snmp_printer -H $HOSTADDRESS$ -C $USER2$ -x "CONSUM ALL" -w $ARG1$ -c $ARG2$ !25!10 vérifie l'état des cartouches printer

Page 95 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Variable Eyes of network

Resources Name commande MACRO Expression


$USER1$ /srv/eyesofnetwork/nagios/plugins repertoire des plugins
$USER2$ EyesOfNetwork nom de la communauté
$USER3$
$USER4$
$USER5$
$USER6$
$USER7$
$USER8$
$USER9$
$USER10$ notre-login login des serveurs esx neresys
$USER11$ notre-mdp mdp des serveurs esx neresys
$USER12$
$USER13$
$USER14$
$USER15$
$USER16$
$USER17$
$USER18$
$USER19$
$USER20$
$USER21$
$USER22$
$USER23$
$USER24$
$USER25$
$USER26$
$USER27$
$USER28$
$USER29$
$USER30$
$USER31$
$USER32$

Page 96 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

ANNEXES

8. PLANNING ................................................................................................................................................... 98
Planning complet .......................................................................................................................................... 98
9. TABLEAU DESCRIPTIF DES FONCTIONNALITES ATTENDUES..................................................................................... 101
10. SOURCES............................................................................................................................................... 107

PARCOURS ................................................................................................................................................... 108

LEXIQUE ....................................................................................................................................................... 120

Page 97 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

8. Planning
Planning
complet

Page 98 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Page 99 / 121
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

Page 100 / 121


ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE TO THE TEXT THAT YOU WANT TO Auteur : JYF
APPEAR HERE.
Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT
TO APPEAR HERE. Version : 1.0

9. Tableau descriptif des fonctionnalités attendues

Critères principaux Réponses des fournisseurs


1. Profil général de la technologie de supervision
Champ d'action de la technologie Actifs :

- SAN ou NAS
- Switch
- Imprimantes
- Bornes wifi
- Modem et routeur

Serveur :
- Serveurs physiques
- Serveurs virtualisés / Machines virtuelles
- Serveurs de messagerie
- Serveurs SGBD
- Serveurs d'application
- Onduleurs
Capacité de supervision de la solution 30 à 300 serveurs
Modèle d'édition de la solution ? Open source distribué librement et maintenu par la communaut
Architecture logique de la solution OS + plugins
La solution permet-elle d'exploiter via le protocole SNMP les bases de données MIB (Management Information Base) Oui
Comment la solution de supervision peut-elle être configurée Construction graphique et écrans spécifiques de configuration
La configuration permet-elle de déclarer les plages horaires d'arrêts programmés ? Oui

Page 101 / 121


ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE TO THE TEXT THAT YOU WANT TO Auteur : JYF
APPEAR HERE.
Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT
TO APPEAR HERE. Version : 1.0

2. Supervision de serveurs physiques et virtuels


2.1. Serveurs physiques et Systèmes d'exploitation
Quels sont les systèmes d'exploitation que nous allons superviser avec la solution ? Windows
Linux
Quels sont les pré requis de la solution pour pouvoir superviser des serveurs à distance une ouverture du port SSH sur le routeur client
(en dehors du réseau local d'entreprise) ? l'installation d'un plugins check_by_ssh sur notre serveur
la mise en place d'un dyndns si le client à une ip dynamique
Quelles métriques la solution permet-elle de surveiller sur un serveur ? Activité des processeurs
Consommation instantanée de mémoire vive
Pics de consommation de mémoire vive
Occupation de l'espace de stockage
Présence d'agents, de services ou de processus définis
Présence du serveur sur le réseau (équivalent du ping ethernet)
Flux entrants et sortants liés aux cartes réseau
Durée d'arrêt
Taux de disponibilité
Température
2.2 Supervision "native" de serveurs virtualisés et machines virtuelles
La solution permet-elle de superviser des serveurs virtualisés ? Oui
La solution permet-elle de superviser au niveau hyperviseur de virtualisation ? Oui
Quels sont les pré requis à observer pour pouvoir superviser les serveurs virtualisés ? Le plugins esx3,pl
les identifiants et mot de passe de l'hyperviseur
La solution permet-elle de superviser nativement les machines virtuelles hébergées par un serveur virtualisés
tout en prenant en compte nativement les scénarios de virtualisation (pause ou migration à chaud d'une VM
sans déclenchement d'une alerte de disponibilité) ? Oui
La solution permet-elle de découvrir et superviser nativement l'arborescence
Machine Physique / Hyperviseur / Machines Virtuelles / Système d'exploitation / Processus (SGBD, Serveur d'application, Process réseau...) ? Oui

3. Supervision de périphériques
Quels périphériques informatiques la solution permet-elle de superviser ? Baie de disques ou SAN
NAS
Lecteur/enregistreur de bandes magnétiques
Imprimante
Scanner
Onduleur
Périphérique SNMP

4. Supervision des réseaux


Quels éléments du réseau la solution permet-elle de superviser ? Routeurs et switches
Bornes Wifi
Bande passante
Ports TCP

Page 102 / 121


ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE TO THE TEXT THAT YOU WANT TO Auteur : JYF
APPEAR HERE.
Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT
TO APPEAR HERE. Version : 1.0

5. Supervision de plateformes
5.1 Supervision des serveurs web
La solution offre-t-elle des fonctions adaptées à la supervision des serveurs web ? oui
Si Oui, quels serveurs web la solution prend-elle en charge (plusieurs réponses possibles) ? Précisez les versions prises en charge : apache, IIS, nginx
Quels sont les éléments supervisables sur un serveur Web (plusieurs réponses possibles) ? log, performance
5.2 Supervision de serveurs de messagerie
La solution offre-t-elle des fonctions adaptées à la supervision des serveurs de messagerie ? oui
Si Oui, quels serveurs de messagerie la solution prend-elle en charge (plusieurs réponses possibles). Précisez les versions prises en charge : Microsoft Exchange, Zimbra, Postfix
Quels sont les éléments supervisables sur un serveur de messagerie (plusieurs réponses possibles) ? nombre de message en attente
nombre de message recu
nombre de message émi
taille des boites
connection active sync, imap, pop, mapi, owa
temps de remise mail
5.3 Supervision des serveurs d'applications
La solution offre-t-elle des fonctions adaptées à la supervision des serveurs d'application et middleware? oui
Si Oui, quels serveurs d'application la solution prend-elle en charge (plusieurs réponses possibles). Précisez les versions prises en charge : Tomcat
JBoss
WebLogic
WebSphere
5.4 Supervision de SGBD
La solution offre-t-elle des fonctions adaptées à la supervision de SGBD ? oui
Si Oui, quels SGBD la solution prend-elle en charge (plusieurs réponses possibles) ? Précisez les versions prises en charge : IBM DB2
Ingres
Microsoft SQLServer
MySQL
Oracle Database
Sybase
5.5 Supervision des applications métiers
La solution offre-t-elle des fonctions adaptées à la supervision des applications métiers développées et hébergées dans les serveurs? oui
Si Oui, quels types d'application la solution prend-elle en charge (plusieurs réponses possibles) ? Précisez les versions prises en charge : Java / JEE
.Net / C#
PHP
L'application doit-elle être modifiée pour être prise en charge par la supervision et être mesurée ? non
5.6 Supervision des logs et fichiers
La solution est-elle capable de détecter des événements spécifiques dans des fichiers de journalisation (logs) ? oui
Si Oui, quels sont les types de logs pris en charge par la solution (plusieurs réponses possibles) ? Logs du système d'exploitation
La solution de supervision permet-elle de superviser ses propres composants ? oui

Page 103 / 121


ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE TO THE TEXT THAT YOU WANT TO Auteur : JYF
APPEAR HERE.
Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT
TO APPEAR HERE. Version : 1.0

6. Gestion des alertes


La solution est-elle livrée avec des jeux d'alertes prédéfinis ? oui
La solution permet-elle de définir des dépendances entre alertes,de façon à réduire leur prolifération en cas de problèmes en cascade
(exemple : si un serveur tombe en panne, une alerte est émise pour signaler la panne du serveur, mais pas pour les applications qu'il héberge) ?
oui
6.1. Alertes serveur
Quelles sont les alertes spécifiques aux serveurs prises en charge par la solution (plusieurs réponses possibles) ? Dépassement instantané d'un seuil de charge des processeurs
Dépassement prolongé d'un seuil de charge des processeurs
Dépassement instantané d'un seuil de consommation de
mémoire vive
Dépassement prolongé d'un seuil de consommation de mémoire
vive
Dépassement d'un seuil d'occupation sur un volume logique de
stockage
Arrêt non planifié d'un service ou d'un agent
Survenance d'un événement prédéfini dans un fichier journal (log)
Détection d'un virus
6.2. Alertes réseau
Quelles sont les alertes spécifiques au réseau prises en charge par la solution (plusieurs réponses possibles) ? Non présence/non réponse d'un équipement réseau
Panne d'un port sur un équipement réseau
Consommation de bande passante supérieure à un seuil
Taux d'erreur TCP/IP supérieur à un seuil
et autre …
Les alertes sont-elles journalisées par la solution, de façon à pouvoir être consultées ? oui
Par quels canaux la solution est-elle capable de faire remonter les alertes (plusieurs réponses possibles) ? E-mail, SMS, sons, pop up
La solution permet-elle de définir des priorités ou des sévérités d'alertes ? oui
Si Oui, la remontée des alertes peut-elle être configurée en fonction des horaires et de leur priorité ? oui
La solution permet-elle de définir des groupes de destinataires des alertes ? oui
Les alertes peuvent-elles être répétées selon une fréquence définie, jusqu'à leur acquittement ? oui
La solution permet-elle d'escalader les alertes sur différents canaux (par exemple : la première notification a lieu par fenêtre pop-up, puis par SMS 5
minutes plus tard si elle n'est toujours pas acquittée) ? inconnu

Page 104 / 121


ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE TO THE TEXT THAT YOU WANT TO Auteur : JYF
APPEAR HERE.
Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT
TO APPEAR HERE. Version : 1.0

7. Console de supervision
La console fonctionne-t-elle dans un navigateur Web ? oui
Si Oui, quels sont les navigateurs Web compatibles (plusieurs réponses possibles – précisez les versions supportées) ? Apple Safari
Google Chrome
Microsoft Internet Explorer
Mozilla Firefox
Opera
La console indique-t-elle en temps réel les équipements qui sont en ligne et ceux qui ne le sont pas ? oui
La console inclut-elle une fonction de recherche multicritères pour trouver des équipements dans le périmètre de supervision ? oui
La console est-elle accessible depuis n'importe quel terminal du réseau ? oui
La console est-elle disponible en environnement PDA ? oui
Si Oui, avec quels PDA la console est-elle compatible (plusieurs réponses possibles) ? Androïd
Blackberry
iPhone
Windows CE
La console peut-elle être personnalisée aux couleurs de l'entreprise (logo, couleurs...) ? non

8. Rapports, graphiques et tableaux de bord


La solution inclut-elle sa propre technologie de tableaux de bord graphiques ? oui
Les graphiques sont-ils intégrés à la console de supervision ? oui
Quels sont les formats possibles de restitution ou d'extraction des rapports (plusieurs réponses possibles) ? microsoft office word en .doc
html
La solution permet-elle de programmer la distribution des rapports par e-mail ? non
La solution est-elle livrée avec des jeux de rapports ou de requêtes prédéfinis ? oui
Les graphiques, rapports et cartes sont-ils cliquables de façon à amener l'utilisateur sur des données plus détaillées de l'élément cliqué ? oui

Page 105 / 121


ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE TO THE TEXT THAT YOU WANT TO Auteur : JYF
APPEAR HERE.
Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT
TO APPEAR HERE. Version : 1.0

9. Gestion des utilisateurs


La solution définit-elle des profils différents associés aux utilisateurs ? oui
La solution permet-elle de distinguer les droits de visualisation (supervision) des droits d'intervention (déclencher des actions) ? oui
Quels sont les critères sur lesquels la solution permet de définir les droits de supervision ou d'intervention (plusieurs réponses possibles) ? affichage personalisé dans EON

10. Architecture technique


La solution permet-elle l'ajout de composants (plug-ins) ? oui
La solution permet-elle l'ajout de composants développés par le client ? oui
Si Oui, dans quels langage de programmation les composants spécifiques doivent-ils être développés (plusieurs réponses possibles) ? C/C++
Perl
Linux shell
Python
Ruby
Quels sont les composants middleware nécessaires à l'installation de la solution (plusieurs réponses possibles) ? Serveur Web
SGBD
Quels sont les serveurs Web compatibles avec la solution en tant que middleware (plusieurs réponses possibles) ? apache
Sur quel SGBD la solution repose-t-elle pour stocker ses propres données (plusieurs réponses possibles) ? mysql
Les données de supervision sont-elles interrogeables avec une application tierce ? non
Les échanges entre la console de supervision et le serveur sont-ils cryptés ? c'est possible
La solution peut-elle être répartie sur plusieurs serveurs pour en optimiser la charge et la disponibilité ? oui

Page 106 / 121


ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

10. Sources
Wikipedia

Monitoring.fr

Nagios 3

Nagios exchange

Nagvis exchange

Blog Nicolargo

Generation linux

doc.ubuntu-fr.org

http://www.lolokai.com/2011/06/10/virtualisation/configurer-nagios-pour-
superviser-un-environnement-vsphere-4-esxi-vcenter-centos/

http://nagios.sourceforge.net/docs/3_0/toc.html
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

PARCOURS

Page 108 / 121


ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD
ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY
TITRE 1 TO THE TEXT THAT YOU WANT Version : 1.0
TO APPEAR HERE.

SUPERVISION DES RESEAUX


D’ENTREPRISES

Auteur : FOURNIER Jean-Yves

Version : 1.0

SARL NERESYS Informatique

Immeuble le Magellan, 470 Av. Augustin FRESNEL, 13857 AIX EN


PROVENCE

Tél : 04.42.21.75.20

Page 109 / 121


ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD

Version : 1.0

Ce document décrit mon parcours personnel, en passant par mes quatre années
au sein du CESI ainsi que la présentation des entreprises dans lesquelles j’ai
effectué ce parcours.

Il présente :

 Tout d’abord mon profil


 Mes entreprises d’alternances
 Mon parcours d’étude et professionnel
 Mes projections futures

Remerciements

Je tiens tout d’abord à remercier toutes les personnes qui m’ont permis de
réaliser mes études de Bac +2 à savoir Patrick Bianchi qui m’a permis d’intégrer
le CEA de Cadarache.

Michel RIGGENBACH qui m’a fait confiance pour intégrer le CESI et qui a suivi ma
progression avec attention.

Nos intervenants en particulier Jean-Pierre HAUGOMAT, Dominique AUBOIS et


tout particulièrement Laurent HOSTEN sans qui je n’aurais pas pu intégrer la
formation RARE et chez qui je travaille actuellement.

Je tiens aussi à remercier l’équipe de NERESYS à savoir Quentin DE MONCHY et


Kevin BRETON qui m’aident dans mon parcours de bac +4

Et bien sûr ma compagne qui supporte toutes ces nuits passées à travailler sur
les différents projets.

Page 110 / 121


ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD

Version : 1.0

PROFIL PERSONNEL

1. D’où je viens
Pendant mes études du Baccalauréat STI électronique, je n’étais pas vraiment
motivé pour avoir mon Bac car je ne savais pas dans qu’elle branche métier
m’orienter.

Un jour j’ai visité un salon Studyrama et mon meilleur ami m’a poussé à voir le
stand du CESI Méditerranée pendant lequel j’ai rencontré Michel RIGGENBACH.

La découverte de cette formation m’a tout de suite intéressée et j’ai donc décidé
d’intégrer le CESI. Pour cela il me fallait obligatoirement mon Bac

J’ai donc travaillé dur pour me mettre au niveau en prenant des cours du soir et
je l’ai obtenu avec mention, ce qui m’a apporté beaucoup de fierté personnelle.

2. Pourquoi un parcours dans


l’informatique
Un jour mon père avait acheté un ordinateur qui faisait partie des prémices de
l’informatique en 8 couleurs. J’ai tout de suite aimé les ordinateurs.

Par la suite il a fallu apprendre à entretenir cet outil qui était assez capricieux,
notamment dans les paramétrages réseaux essentiels pour faire des jeux en
LAN.

Il n’y avait en effet personne dans ma famille qui connaissait ce cœur de métier
et qui pouvait m’aider. Je m’y suis donc collé et j’y ai pris beaucoup de plaisir.
C’était le début de ma passion.

Je ne cacherais pas que j’ai rencontré quelques difficultés mais qui ne m’on pas
décourageait pas, bien au contraire.

Page 111 / 121


ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD

Version : 1.0

3. Le G.M.S.I et son Projet de Fin d’Etude


3.1 Le Cesi Méditerranée

Pour intégrer le Cesi j’ai dû passer une série de test et convaincre Michel de ma
motivation.

Mon inscription étant validée, je tiens quand même à expliquer pourquoi j’aime
ce centre de formation.

Pour commencer, je parlerai du cadre de la formation que je trouve toujours


aujourd’hui magnifique.

Je tiens aussi à parler de la qualité des intervenants et de la formation qui est,


pour ma part, bien meilleure que tous ce qu’on peut trouver dans les autres
centres de formation.

3.2 GMSI (Gestionnaire en Maintenance et Support Informatique)

Le GMSI a été mon premier vrai pas dans le métier de l’informatique.

J’ai beaucoup apprécié ces études notamment les cours avec Laurent HOSTEN et
Jean-Pierre HAUGOMAT.

Je pense aussi que le fait de faire une formation en alternance apporte une réelle
valeur ajoutée par rapport aux formations sans alternance, sans parler de la
fréquence de cette alternance (1 semaine toute les 3 semaines) qui intéresse
plus les entreprises que les alternances de quelques jours toutes les semaines.

3.3 PFE

Mon projet de fin d’étude du GMSI a été une étude comparative entre les
logiciels de visioconférence payants et gratuits pour en équiper le centre de
Cadarache.

J’ai aussi travaillé sur d’autres projets comme la rénovation du système radio du
site et plusieurs projets moins conséquents.

Page 112 / 121


ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD

Version : 1.0

4. Parcours professionnel
Ci-dessous vous trouverez par ordre chronologique les anciennes entreprises que
j’ai intégrées. Dans le cadre de l’alternance du GMSI, j’ai intégré les entreprises
Oxer technologies et le CEA de Cadarache et à la suite de la formation, Softway
Médical.

4.1 Job d’été

Lors de mes 16 ans, j’ai débuté mon parcours en faisant des jobs d’été en
maçonnerie et aussi en tant qu’auxiliaire de vacances dans des banques.

4.2 OXER Technologie

Oxer Technologie a été la première entreprise que j’ai intégrée.

C’est une Société de service Informatique (SSII) de 3 personnes située sur


Eguilles. Ma principale activité dans cette entreprise été de dépanner des postes
en atelier et assurer quelques maintenances serveurs chez les clients sous
contrats.

C’est aussi dans cette entreprise que j’ai appris à câbler et sertir les câbles cuivre
et fibre optique.

Mais je ne me sentais pas à ma place dans cette entreprise et je n’envisageais


pas vraiment d’évolution, j’ai donc décidé de changer d’entreprise à la fin de la
première année.

Ce choix était quand même très risqué car il me fallait retrouver une autre
entreprise pour continuer la formation, sans quoi j’aurai du stopper la formation.

Sachant que cette entreprise était une TPE (très petite entreprise), j’ai décidé de
m’orienter sur une TGE (très grande entreprise), pour découvrir le contraste qu’il
pouvait exister entre les deux.

J’ai donc pris contact avec CEA de Cadarache et après un entretien, j’ai pu
intégrer le centre.

Page 113 / 121


ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD

Version : 1.0

4.3 Le CEA de Cadarache

Le CEA Cadarache travaille sur la recherche et le développement principalement


en rapport avec le nucléaire. Il est similaire à une « petite ville » dans laquelle on
peut retrouver une multitude d’entreprises concernant plusieurs secteurs.

Sur le centre, j’ai intégré l’équipe du STIC (Service des Technologies de


l’Information et de la Communication) qui m’a fait visiter le centre et les
architectures informatiques de ce dernier.

J’ai principalement travaillé sur des solutions de communications telles que les
visioconférences, les radios de type TRUNK, analogiques et numériques mobiles
et les émetteurs/récepteurs radios de données informatiques transmises par des
capteurs environnementaux.

J’ai aussi beaucoup amélioré mes compétences sur les systèmes Linux et j’ai
suivi des formations et des réunions d’informations sur différents logiciels et
matériels informatiques et aussi sur les transmissions comme le wifi et les
radios.

4.4 Softway médical (WAID)

Le CEA Cadarache n’étant pas encore ce que je recherchais, j’ai décidé de ne pas
rester et donc de rechercher une nouvelle entreprise.

J’ai donc eu une période de chômage de 1 mois, et j’ai accepté la première


entreprise que le pôle emploi m’a proposée. Cela dit en passant, si c’était à
refaire, mon choix aurait été différent.

J’ai donc intégré cette entreprise qu’est Softway médical dans le service de
WAID.

Je pensais faire partie d’un service informatique et solutionner des problèmes


matériels et logiciels interne mais en réalité, c’était un poste de hotline pour le
support de niveau 1 d’un logiciel médical orienté pour les centres de radiologie.

Je n’ai pas particulièrement aimé cette période qui a était très stressante car tout
appel reçu devait être traité en moins de 10 minutes, et tout déplacement
comme prendre une pause pour aller au toilette était chronométré et pas
apprécié du manager.

Bien que cette période de 4 mois ait été très difficile, j’en tire une bonne
expérience car j’ai eu la chance d’être formé sur la communication.

Page 114 / 121


ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD

Version : 1.0

5. Présentation de l’entreprise actuelle


5.1 Neresys Informatique.

Le jour où je comptais annoncés à mon manager chez Softway Médical que je


souhaitais mettre fin à notre collaboration, j’ai eu la chance incroyable de
recevoir un coup de téléphone de Michel pour m’annoncer que Laurent HOSTEN
recherchait quelqu’un. Laurent qui était pour rappel, mon ancien formateur en
GMSI et pour qui je portais beaucoup d’estime. Je l’ai donc contacté et je suis
passé le voir pour savoir ce qu’il recherchait comme profil.

Le profil recherché était de devenir le réfèrent de certain parc informatique de


client mais aussi de se perfectionner dans un domaine de compétence en
particulier comme chaque personnes de l’équipe. Comme c’était ce que je
recherchais, j’ai tout de suite accepté d’intégrer l’équipe.

Mon futur domaine (après la formation) sera donc pour ma part les axes de
supervision et de sécurité informatique pour commencer.

Suite à mon entrée dans l’entreprise j’ai aussi décidé de devenir référent dans
les procédures d’audits, de migration physique en virtuelle et dans les
procédures de préparation de poste et serveur pour tout nouveau parc client.

Neresys informatique est une SSII, le secteur d’activité de l’entreprise est donc
la maintenance de parc informatique, l’étude et conseil sur des projets
informatiques, le développement de solution de diffusion de données sur écran
ainsi que le dépannage de poste et serveur. Elle est située sur Aix en Provence.

6. Pour résumer
6.1 Etudes

BAC STI electronique au lycée st


GMSI bac + 2 au CESI RARE bac + 4 au CESI
eloi

Page 115 / 121


ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD

Version : 1.0

6.2 Entreprises

Oxer CEA Softway Neresys


Job d'été
technologie Cadarache médical informatique

Page 116 / 121


ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD

Version : 1.0

LA FORMATION R.A.R.E

1. Pourquoi cette formation


Ayant pris beaucoup de plaisir en suivant la formation GMSI. J’ai décidé de
continuer sur la formation de responsable administrateur et réseau d’entreprise
pour avoir plus de compétence technique et organisationnelle et notamment sur
les parties projets.

2. Objectifs
2.1 Techniques

Les objectifs techniques sont d’être capable de concevoir une solution de


communication basée sur les réseaux informatiques tout en répondant aux mieux
aux besoins et en faisant des choix technologiques pertinents.

Etre aussi compétent dans la mise en place de solution réseaux, et enfin savoir
administrer, sécuriser et analyser les performances d’un système d’information.

2.2 Organisationnels

Les objectifs organisationnels de la formation sont d’être capables de concevoir


et gérer un projet informatique, assurer les activités de responsable réseaux et
conduire des projets d’ingénieries réseaux

3. Le projet Megas
Le projet Megas a été très intéressant et enrichissant.

Il m’a appris comment mener à bien un projet de grande envergure avec un


budget conséquent autant sur le point technique qu’organisationnel. Un projet
moins conséquent m’avait aussi été confié pendant le GMSI mais il était moins
axé sur l’organisation.

Page 117 / 121


ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD

Version : 1.0

Il m’a aussi permis d’intégrer un nouveau groupe de travail et d’améliorer la


manière de travailler en collaboration avec un bon esprit d’équipe.

4. Pourquoi ce projet de fin d’étude


Comme demandé par mon tuteur dans la lettre de mission de mon entreprise, le
choix s’est porté sur la supervision informatique comme je le souhaitais.

En effet la société à fait le choix stratégique cette année de réduire la


maintenance curative de ses clients au profit de la maintenance préventive. Des
procédures de contrôles hebdomadaires ont été écrites mais elles ne sont peu,
voire pas du tout suivies par manque de temps et de moyen.

La solution serait donc la mise en place de contrôles automatisés chez chacun de


nos clients, renvoyant des alertes emails en cas de problème. Cela nous
permettrait d’être avertis en cas d’espace disque faible ou en cas de perte de
connexion internet ou encore en cas de problème de sauvegarde, la liste n’est
bien sûr pas exhaustive. Le coût de la mise en place d’un tel système devra être
minime pour éviter les répercussions sur les contrats de maintenance.

Page 118 / 121


ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD

Version : 1.0

BILAN ET PROJECTION SUR L’AVENIR

Pour conclure, je pense être capable aujourd’hui de continuer ma lancée dans


mon entreprise actuelle.

Je souhaite dans l’avenir, mettre en pratique mes connaissances techniques et


organisationnelles acquise durant ma formation et me voir confier plus de projet
à gérer de bout en bout, tout en me perfectionnant dans mon domaine de
compétence.

Cette expérience m’a offert une bonne préparation pour ma future insertion dans
la société Neresys et conforte mon désir d’exercer ce métier d’administrateur
réseaux.

Page 119 / 121


ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD

Version : 1.0

LEXIQUE

Page 120 / 121


ERROR! USE THE HOME TAB TO APPLY TITRE Auteur : JYF
TO THE TEXT THAT YOU WANT TO APPEAR
HERE. Superviseur : QD

Version : 1.0

1
SAN: Storage Area Network: Le SAN est un ensemble complet, performant et
n'affectant pas les ressources du réseau car ayant ses équipements dédiés. C'est une
solution onéreuse mais qui permet d'évoluer très facilement. Il est donc plutôt conseillé
aux grosses entreprises.

2
NAS: Network Attached Storage : Le NAS par contre est une solution simple, pas très
chère mais difficile à faire évoluer. Il est donc destiné aux PME ou particuliers.

3
PING : le PING est le nom d'une commande informatique permettant de tester
l'accessibilité d'une autre machine à travers un réseau

4
DNS : Domain Name System : le DNS est un service permettant d'établir une
correspondance entre une adresse IP et un nom de domaine

5
DHCP : Dynamic Host Configuration Protocol (DHCP) est un protocole réseau dont le
rôle est d’assurer la configuration automatique des paramètres IP

6
SSH : Secure Shell est un protocole de communication sécurisé

8
SNMP : Simple Network Management Protocol, est un protocole de communication qui
permet aux administrateurs réseau de superviser les équipements du réseau

9
MIB : (Management Information Base). Sert à faire la translation d’un OID en un nom
compréhensible

10
OID : pour Object Identifier sont des identifiants universels, représentés sous la forme
d'une suite de numéro. Ces identifiants vont nous permettre d’obtenir une information
sur l’état d’un élément supervisé.

Page 121 / 121