Vous êtes sur la page 1sur 8

Groupe : NOM : Prénom : 2015

Module PCE5 Energétique – Devoir Surveillé

Durée 2 heures
Documents autorisés et nécessaires : un formulaire A4 recto verso personnel et les annexes distribuées en
TD sans annotations
Pour les exercices, les données issues des annexes devront être précisées / détaillées.Corrigé sur « le site à
Gillou »

Groupe :
NOM : Gillou Prénom :

QCM : Bonne réponse :1 point / pas de réponse :0 / mauvaise réponse :-1


Soit un local parallélépipédique de largeur 12m, de longueur 15 m et de hauteur 3 m. Le sol est à une température
de 25°C.L’air à l’intérieur du local est à une température de 20°C.Les murs sont de couleur noire.
Le facteur de forme Sol/Plafond est de

0,68 1 0,1
La somme des facteurs de forme sol/autres parois est de

0 1 √3
Le régime de convection entre le sol et l’air est :

Laminaire Turbulent Totalitaire


La valeur du coefficient d’échange par convection naturelle sol/air intérieur est de
Groupe : NOM : Prénom : 2015
1,5 W/m²/K 2 W/m²/K 2,5 W/m²/K
Le flux par rayonnement varie suivant la température à la puissance :

4 3 2

Exercice I : Calorimétrie
Une piscine de longueur 5m, de largeur 2 m et de profondeur 2 mètres peut être assimilée à un parallélépipède
constitué d’une coque de béton remplie d’eau. Cette dernière est en équilibre à 15 °C.
On veut chauffer la piscine à 20 °C en 5 h.
I-1- En négligeant pertes, calculez l’énergie nécessaire à fournir à l’eau en Joules puis en kWh.

E = m.Cp .∆θ = ρ.V.Cp .∆θ = 1000x5x2x2x4180x(20 − 15) = 418.106 kJ

418.106
1W.h = 3600 J ⇒ E = = 116kW.h
3600x1000
I-2- Calculez la puissance nécessaire du système de chauffage en kW.
E 116
E = Pxt ⇒ P = = = 23, 2kW
t 5
On procède au chauffage de l’eau en utilisant la puissance calculée ci-dessus, piscine couverte avec une bâche
isolante et on se rend compte que la température finale n’est que de 19,5°C.
I-3- Hormis aux pertes, à quoi cela est-il dû ?
On a négligé l’énergie stockée dans le béton.
I-4- Calculez la valeur en eau de la coque en béton de la piscine.
Groupe : NOM : Prénom : 2015
E 418E 6
E = ( m + µ ) .C p .∆θ = ( ρ.V + µ ) .Cp .∆θ ⇒ µ = − ρ.V = − 1000x5x2x2 = 2222kg
C p .∆θ 4180x(19,5 − 15)

Exercice II : Pompe à chaleur


L’installation précédente est chauffée grâce à une pompe à chaleur qui puise son énergie dans la rivière voisine
dont l’eau est à 10°C.
II-1- Remplir dans les cadres en pointillés les éléments constitutifs d’une pompe à chaleur.

Evaporateur Détendeur Condenseur


Rivière

Ech1

Ech4
Piscine

Compresseur

Figure 1:Schéma théorique de la pompe à chaleur


Groupe : NOM : Prénom : 2015

II-2- On considère que l’échangeur (Ech4 sur la Figure 1) de la piscine doit fournir une puissance de 20 kW à
l’eau. L’eau issue de la piscine rentre dans l’échangeur à une température de 18°C et en ressort à 21°C. Calculer le
débit d’eau (exprimé en l/s) nécessaire dans cet échangeur.
P 20
P = m.C
& p .∆θ ⇒ m
& = = = 1,59kg / s = 1,59l / s
Cp .∆θ 4,18x(21 − 18)
Le fluide frigorigène va céder 200 kJ/kg lors de cet échange. Déterminez le débit nécessaire pour ce fluide si l’on
considère l’échangeur parfait.
20
P = m.
& ∆h ⇒ m
& = = 0,1kg / s
200
II-3- On considère tous les échangeurs parfaits. L’eau de la rivière rentre dans l’échangeur (Ech1 de la Figure 1) à
10°C et en ressort à 8°C. Au cours de cette transformation le fluide frigorigène reçoit 160 kJ/kg. Quel doit être le
débit de l’eau de la rivière si toute la chaleur qu’elle cède est récupérée par le fluide frigorigène ?
0,1x160
& ∆h = m.C
m. & p .∆θ ⇒ m
& = = 1,9kg / s
4,18x(10 − 8)
II-4- Le moteur électrique du compresseur a une puissance de 5 kW. Calculer les coefficients de performance
(COP) COPchaud et COPfroid de la pompe à chaleur.
Pcond 20
COPchaud = = =4
PComp 5
Pevap & ∆h 0,1x160
m.
COPfroid = = = = 3, 2
PComp PComp 5

Exercice III : Diagramme de l’air humide


Groupe : NOM : Prénom : 2015
La pompe à chaleur est placée dans un local de service hermétique de dimensions 2mx2mx2m dont le taux
d’humidité relatif est de 70% et la température intérieure en journée de 20°C.
III-1- Placer ce point « A » sur le diagramme de l’air humide fourni.

III-2- Quelle est la température nocturne minimale pour qu’il n’y ait pas d’apparition de condensation sur les
murs ? Placer ce point « B » sur le diagramme de l’air humide.
Θrosée=14,5°C
Groupe : NOM : Prénom : 2015
III-3- En réalité la température est descendue à 10°C. Placer ce point « C » sur le diagramme de l’air
humide.
Cf diagramme
III-4- Quelle est la quantité d’eau théorique exprimée en litres qui a pu se condenser ?
w a − w c = 0, 0105 − 0, 0075 = 0, 003kg eau / kg airsec
V 2x2x2
m airsec = = = 9, 47kg air sec
v 0,844
m condensée = m air sec .∆w = 9, 47x0, 003 = 0, 028kg eau

Exercice IV : Transfert thermique


Les murs du local de service sont constitués de blocs de béton creux de 12,5 cm d’épaisseur, suivis de 10 cm de
laine de verre classe VA1, d’une lame d’air non ventilée de 1 cm et de briques de 3,5 cm d’épaisseur.

Text T5 T4 T3 T2 T1 Tint

Extérieur Intérieur

Blocs Laine Air Brique


de verre

Figure 2:Constitution du mur


Groupe : NOM : Prénom : 2015
On suppose la température extérieure est égale à 10°C et la température intérieure est égale à 20°C
IV-1- Calculez le coefficient de transmission surfacique U
e 0,1
R tot = R si + R brique + R La +  + R bloc + R se = 0,13 + 0, 08 + 0,15 + + 0,13 + 0, 04 = 2, 658m 2 .K / W
λ  LV 0, 047
1
U= = 0,376w / m 2 / K
R tot
IV-2- Calculez le flux surfacique de chaleur
ϕ = U.(θint − θext ) = 0, 376x(20 − 10) = 3, 76W.m 2

IV-3- Tracez le profil de température du mur


θ1 = θint − R si .ϕ
θ2 = θ1 − R Brique .ϕ
θ3 = θ2 − R LA .ϕ
e
θ4 = θ3 −  .ϕ
λ  LV
θ5 = θ4 − R Bloc .ϕ
Groupe : NOM : Prénom : 2015