Vous êtes sur la page 1sur 124

Produits et systèmes constructifs.

Protection passive contre l’incendie.

Protection passive contre l'incendie


Octobre-2016/ Cette documentation technique annule et remplace les précédentes. Assurez-vous qu’elle est toujours en vigueur. Toute utilisation ou mise en oeuvre des matériaux non conforme aux règles prescrites dans ce document dégage
le fabricant de toute responsabilité, notamment de sa responsabilité solidaire (art.1792-4 du code civil). Consulter préalablement nos services techniques pour toute utilisation ou mise en oeuvre non préconisée. Les résultats des procès-verbaux
d’essais figurant dans cette documentation technique ont été obtenus dans les conditions normalisées d’essais. Photos présentées non contractuelles.
Sommaire

Généralités
Les solutions Promat . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4
Recherche & Développement . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4
La technologie principale : le silicate de calcium . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 4
Fabrication de plaques multicouches ou monolithiques . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5
Gestion du Développement Durable . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 5

La protection passive contre l'incendie


Résistance au feu et réaction au feu . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6
Réaction au feu . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 6
Résistance au feu . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7
Mise en œuvre . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 7

Textes réglementaires
Textes réglementaires . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8
Classification des bâtiments . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 8

Caractéristiques techniques des produits


Plaques
PROMATECT®-L500 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 10
PROMATECT®-100 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 11
PROMATECT®-H . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 12
MASTERIMPACT®-RH . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 13
Accessoires pour MASTERIMPACT®-RH . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 14
DURASTEEL® . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 15

Accessoires et produits de calfeutrement


Collier universel PROMASTOP®-U . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16
Colliers d'obturation PROMASTOP®-FC3 et FC6 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16
Enduit PROMASTOP®-I Liquid . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16
Mastic PROMASEAL®-AG . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 16
Mastic silicone PROMASEAL®-S . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17
Mousse PROMAFOAM®-C à canule . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17
Mousse PROMAFOAM®-C à visser sur un pistolet . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17
Enduit PROMASTOP®-CC Liquid . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 17
Briques PROMASTOP®-B . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18
Bouchons PROMASTOP®-P . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18
Sacs PROMASTOP®-S et PROMASTOP®-L . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18
Bande PROMASTOP®-W . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 18
Fourreaux PROMASTOP®-IM CJ21 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19
Mortier PROMASTOP®-VEN . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19
Mastic PROMASEAL®-A . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19
Colle PROMACOL®-S . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 19

Protection au feu des structures en acier


Généralités . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 21
Protection au feu des poutres acier par plaques PROMATECT®-L500 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 22 et 23
Protection au feu des poteaux acier par plaques PROMATECT®-L500 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 24 et 25

Plafonds et écrans horizontaux résistants au feu


Tableaux de synthèse des montages . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 26 et 27
Plafonds en fixation directe sous plancher bois
PROMATECT®-100 (REI 60) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 28
PROMATECT®-100 + laine de verre (REI 60) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 29
PROMATECT®-L500 avec ou sans laine de verre (REI 120) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 30

Plafonds en fixation directe sous plancher bois


MASTERIMPACT®-RH + laine de roche (REI 45) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 31
PROMATECT®-100 avec ou sans isolant, ossature DONN® Rapid’Fix® ou Armstrong DGS (REI 60) . . . . . . . . . . . . . 32
PROMATECT®-100 avec ou sans isolant, ossature PREGYMETAL™ S47 (REI 60) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 33
PROMATECT®-L500 avec ou sans laine de verre (REI 120) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 34

Plafonds suspendus sous charpente bois


PROMATECT®-100 + laine de verre (REI 60) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 35

1
Sommaire

Plafonds suspendus sous plancher béton


MASTERIMPACT®-RH + laine de roche (REI 60) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 36
PROMATECT®-100 (REI 90) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 37
PROMATECT®-100 (REI 120) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 38
PROMATECT®-L500 (REI 120) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 39

Plafonds suspendus sous plancher acier/béton


MASTERIMPACT®-RH + laine de roche (REI 60) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 40
PROMATECT®-100 (REI 90) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 41
PROMATECT®-100 (REI 120) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 42
PROMATECT®-L500 (REI 120) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 43

Plafond suspendu sous dalle béton à bacs acier collaborants


PROMATECT®-100 (REI 60) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 44

Écrans horizontaux
PROMATECT®-100 (EI 60) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 45
PROMATECT®-100 (EI 120) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 46
PROMATECT®-L500 (EI 30 à 120) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 47

Cloisons et doublage de paroi résistants au feu


Cloison mince et légère sans ossature
PROMATECT®-H, épaisseur 2 x 20 mm (EI 60 / E 120) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 48
PROMATECT®-H, épaisseur 2 x 25 mm (EI 120) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 49

Cloison légère sur ossature métallique


PROMATECT®-100 + laine de roche (EI 60 / E 120) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 50
PROMATECT®-100 + laine de roche (EI 120) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 51
PROMATECT®-100 (EI 120) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 52

Cloison légère sur ossature bois


MASTERIMPACT®-RH (EI 60) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 53

Cloison sur ossature métallique pour locaux humides MASTERIMPACT®-RH


MASTERIMPACT®-RH (EI 60) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 54
MASTERIMPACT®-RH (EI 120) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 55

Cloisons grande hauteur Promat®-SYSTEMWALL


Généralités . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 57
Promat®-SYSTEMWALL (EI 60, 90 et 120) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 58 et 59
Promat®-SYSTEMWALL (EI 120 et 180) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 60

Doublage de paroi pour locaux humides


MASTERIMPACT®-RH, simple parement (EI 60 à 90) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 62
MASTERIMPACT®-RH, double parement (EI 30 à 180) . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 63

MASTERIMPACT®-RH - Plafonds et cloisons pour locaux très humides EB+ collectif et EC


Généralités . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 64 et 65
Plafond suspendu pour locaux EC . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 66
Plafond en extérieur sous abri . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 67
Quantitatifs et conditionnements . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 68 et 69

Conduits de ventilation et de désenfumage, encoffrements continus résistants au feu


Spécificité des essais aux normes EN des conduits de ventilation et de désenfumage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 70 et 71
Données techniques complémentaires . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 72
Principe de montage des conduits PROMATECT®-L500 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 73 et 74
Réalisation des transformations des conduits PROMATECT®-L500 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 75

Conduits de désenfumage horizontaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 76


Conduits de désenfumage horizontaux de section inférieure à 1 250 x 1 000 mm . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 77
Conduits de désenfumage horizontaux de section supérieure à 1 250 x 1 000 mm . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 78

Conduits de désenfumage verticaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 79 et 80

2
Sommaire

Conduits de ventilation horizontaux et verticaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 81


Conduits de ventilation honrizontaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 82
Conduits de ventilation verticaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 83
Réalisations particulières . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 84 à 86
Montage de volets de désenfumage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 87
Protection de conduits acier en PROMATECT®-L500 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 88
Finitions conduits PROMATECT®-L500 . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 89
Propriétés d’affaiblissement acoustique avec doublage . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 90
Données techniques complémentaires . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 91
Protection de chemins de câbles, de conduites de gaz et de fluides médicaux . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 92
Encoffrements continus . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 93

Calfeutrement
Généralités . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 94 et 95
Tableau de synthèse des montages . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 96 et 97
Collier PROMASTOP®-U en voile . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 98 et 99
Collier PROMASTOP®-FC en voile ou cloison légère . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 100 et 101
Collier PROMASTOP®-FC en dalle . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 102 et 103
Enduit PROMASTOP®-I Liquid + laine de roche . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 104 et 105
Mastic PROMASEAL®-AG et PROMASEAL®-S . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 106
Mastic PROMASEAL®-A et traversants . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 107
Mastic PROMASEAL®-A et joints . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 108
Bande intumescente PROMASTOP®-W . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 109
Mortier PROMASTOP®-VEN . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 110
Calfeutrement de traversées par briques et bouchons . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 111
Briques PROMASTOP®-B . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 112 et 113
Bouchons PROMASTOP®-P . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 114 à 117

Protection au feu d’armatures collées en carbone


Renforcement de poutres et dalles en béton armé . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 118
Tableau des performances . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . 119

3
Généralités

Les solutions Promat

Promat, filiale de la division Promat International, est le leader • Cloisons résistantes au feu,
français dans le domaine de la protection passive contre l’in- • Cloisons vitrées résistantes au feu,
cendie et un spécialiste reconnu de l’isolation hautes et basses • Plafonds résistants au feu,
températures. Elle propose de nombreux produits sur ces • Cloisons et plafonds destinés aux locaux humides à très
segments. Afin d’offrir une réponse globale aux enjeux régle- humides,
mentaires et environnementaux du marché, Promat développe • Doublage de parois,
également des solutions en matière de correction acoustique. • Plafonds extérieurs sous abri,
• Calfeutrements résistants au feu,
Les produits Promat permettent des réalisations telles que : • Protection au feu des tunnels, des sites pétrochimiques et
• Conduits de ventilation, de désenfumage résistants au feu, industriels (dont nucléaires),
• Encoffrements continus et protection au feu des chemins de • Isolation hautes et basses températures (industrie),
câbles, • Correction acoustique.
• Protection au feu de structures métalliques, béton et bois,

Recherche & Développement

Promat bénéficie de l’expertise et des services du département Par ailleurs, Promat a su relever le défi de « re-tester » avec suc-
R&D et du PRTC (Centre de Recherche et de Technologie) du cès l’ensemble de ses produits selon les critères exigeants des
Groupe Etex, laboratoire parmi les plus novateurs d’Europe, normes européennes.
spécialisé entre autres dans la protection passive contre l’incen- De même, conformément aux exigences du RPC (Règlement
die et l’isolation haute performance. des Produits de Construction), Promat met à disposition les
Cette approche unique consiste à sélectionner des matières déclarations des performances de ses produits marqués CE, sur
premières et à combiner leurs affinités chimiques afin d’élabo- le site www.promat-ce.eu.
rer des structures minérales et des agrégats cristallins donnant Ces déclarations des performances sont exigibles auprès des
les meilleures performances recherchées. De plus, le PRTC fournisseurs de matériaux, depuis le 1er juillet 2013, pour tous
réalise des tests selon de nombreuses normes internationales. les produits de construction vendus sur le territoire faisant
Ce travail est l’un des atouts majeurs de Promat qui propose l’objet d’une norme harmonisée, d’une Évaluation Technique
ainsi, des solutions optimisées, des produits et des systèmes Européenne, ou d’un Agrément Technique Européen ; en
reconnus pour leur fiabilité. Cette expertise permet d'obtenir d’autres termes, les produits disposant d’un marquage CE.
des P.-V. et des certifications qui sont autant de garanties pour
les clients de Promat.

Un service technique à la pointe de l'innovation et des régle-


mentations
Reconnu comme étant l'un des plus performants et complets
du marché, le service technique de Promat se distingue par
une équipe accessible, hautement qualifiée, s’appuyant sur une
documentation abondante et précise.
Promat bénéficie en effet d’une bibliothèque de plus de 250
essais réalisés auprès de laboratoires et d’une bibliothèque
européenne de plus de 1 200 essais officiels réalisés selon
les normes européennes mais aussi locales telles que DIN, BS
NBN, NEN, etc. Les procès-verbaux issus de ces essais sont
disponibles pour les clients. La performance et la qualité de ces
essais aident également les industriels transformateurs dans le
développement de nouveaux systèmes résistants au feu.

La technologie principale : le silicate de calcium

Le silicate de calcium est une matière première utilisée dans


de nombreux matériaux de construction. Il s’agit d’une grande
famille de matrices de produits, dotée de nombreuses qualités.

D'autres technologies, telles que la chimie organique ou le


vitrage EI, sont également utilisées pour leurs propriétés de
résistance au feu à travers une large gamme de produits.

4
Généralités

Fabrication de plaques multicouches ou monolithiques

Dans les usines Promat, plusieurs techniques de production


transforment les matières premières en produits finis.
Les plaques fabriquées par Promat offrent des performances
propres à une application spécifique et possèdent, en outre,
des avantages qui les distinguent des autres matériaux de
construction :
• résistance aux hautes températures,
• incombustibilité,
• valeur isolante élevée,
• résistance à l’humidité,
• résistance aux impacts,
• installation à l’aide de techniques économes en énergie,
• facile à scier, à forer ou à poncer.

Ci-contre : usine Promat de Tisselt (Belgique)

Gestion du Développement Durable

Dans la continuité de la politique du Groupe Etex, Promat • la modernisation des unités de production (par exemple, la
s’engage à respecter les normes et les nouveaux enjeux de récupération de la chaleur via la mise en place d’échangeurs
développement durable. C’est même pour l’entreprise une supplémentaires) entraînant une diminution de la consomma-
véritable priorité, un vecteur de pérennité.  tion de gaz,
• le renouvellement de moteurs et compresseurs ainsi que l’ins-
Certifiée ISO 9001 depuis janvier 2005 puis ISO 14001 et tallation d’un système d’éclairage moins énergivore permet-
OHSAS 18001 dès 2010 pour son siège et son unité de pro- tant la baisse de la consommation électrique,
duction de revêtements projetés de Montluçon (03), Promat • l’approvisionnement des matières premières en vrac réduisant
place la qualité, la sécurité et l’environnement au sommet de la quantité de déchets d’emballage,
ses priorités. • le recyclage des déchets résiduels de production en interne.

Cette démarche, commune à toutes les entités du Groupe,


L’ensemble de ces sujets font l’objet d’un écobilan. Le dévelop-
a pour objectif une gestion de l’amélioration continue de la
pement durable et le recyclage sont bien entendu des ques-
qualité des produits et services, une meilleure écoute du mar-
tions abordées dès la conception de nouveaux produits.
ché afin de proposer les solutions en phase avec les nouvelles
attentes et les évolutions technologiques, une attention plus
Promat se distingue également par un important travail sur la
importante portée à la sécurité et une employabilité optimale
mise à disposition (sur demande et sur la base INIES) de Fiches
des collaborateurs du Groupe. À ces exigences, s’ajoute une
de Déclarations Environnementales et Sanitaires de ses plaques
volonté de préserver la qualité de l’environnement et de
et revêtements projetés. Une information sur les résultats d’ana-
répondre ainsi à de nouveaux enjeux de société et de qualité
lyse des émissions de COV (composés organiques volatils) est
de vie. La division Promat est ainsi engagée depuis 1996 dans
intégrée à ces fiches, démontrant que ces plaques respectent
un système de gestion de l’environnement ISO 14001.
parfaitement les exigences de la classe des émissions les plus
faibles " A+ ".
Le Groupe est l’un des premiers à avoir adopté dans ses usines
un système de management afin de prendre en compte les
Grâce à ces mesures, Promat s’efforce d’être exemplaire afin
impacts que pourraient avoir ses activités et ses produits sur
d’inscrire durablement l’entreprise comme leader sur son
l’environnement. Ainsi, de nombreuses initiatives sont entre-
marché.
prises, telles que :
• l’utilisation du transport maritime et du stockage des matières
premières dans les silos à proximité des lieux de production,
réduisant significativement l’émission de CO2,

Promat International
Promat France Promat International Promat International
Promat Allemagne Comais Promat France
Usine de Comais Eternit Promat Royaume-Uni
Promat Servis

5
La protection passive contre l'incendie

La prévention des incendies exige toujours la plus grande


attention, tant durant la phase de conception du bâtiment,
que lors de la construction elle-même. La sécurité est un
enjeu majeur de la construction. Le maître d’œuvre ou maître
d’ouvrage, se doit de se conformer aux normes de sécurité
pour les bâtiments.

Les règlements de sécurité ont pour but :


• d’éviter la naissance, le développement et la propagation de
l’incendie, 
• de limiter l’extension de l’incendie,
• d’assurer la stabilité en cas d’incendie des éléments structu-
rels,
• d’éviter la transmission de l’incendie aux bâtiments voisins,
• d’assurer la sécurité et l’évacuation des occupants,
• de faciliter l’intervention des pompiers,
• de réduire les pertes d’exploitation.

Dans la pratique, nous sommes confrontés à des cloisons, des que les raccords entre constructions, joints, traversées, portes
planchers et des plafonds composés de matériaux divers qu’il et autres ouvertures qui sont souvent négligées alors qu’elles
faut protéger en fonction du classement du local et du degré constituent des "points faibles" souvent à l’origine des départs
de résistance au feu requis. d’incendie.
Ce catalogue a pour but de proposer une solution technique Afin de maîtriser et de faciliter la lutte contre un incendie
pour chaque type de construction résistante au feu. Il attire potentiel, la réglementation impose le compartimentage des
également l'attention sur les questions de calfeutrement tels bâtiments en fonction des risques encourus.

Résistance au feu et réaction au feu

La protection incendie vise à assurer la sécurité des personnes À l’intérieur de chacun de ces compartiments, le développe-
directement menacées, des sapeurs-pompiers et du personnel ment du feu ne doit pas être favorisé par la constitution des
extérieur indirectement menacé, ainsi qu’à limiter les dégâts parois ni par leur revêtement. Outre la propagation en surface
matériels. Une grande importance est apportée aux voies qui peut être favorisée, le rayonnement d’une paroi sur les
d’évacuation et au compartimentage d’un bâtiment (Arrêté du autres peut se produire et conduire à un embrasement plus
25 juin 1980 modifié). important.
Le compartimentage est d’autant plus important que le volume Cette notion de combustibilité et d’inflammabilité des maté-
du bâtiment est grand. Compartimenter un bâtiment signifie le riaux composant les parois du local est appelée réaction au feu.
diviser en un certain nombre de cellules indépendantes dont la Le feu continuant de se développer dans les compartiments, les
surface est fonction de la grandeur totale du bâtiment, de son parois doivent offrir une résistance suffisante pour le contenir.
activité et du contenu. Cette notion est appelée résistance au feu.

Réaction au feu

La réaction au feu est une propriété intrinsèque du matériau. Euroclasses des produits
Elle englobe la somme des caractéristiques d’un matériau en Exigences
de construction autres que sols
rapport avec son influence sur la naissance et la propagation réglementaires
(NF EN 13 501-1)
d’un incendie.
Suivant l’Arrêté modifié du 21 novembre 2002, les Euroclasses A1 - - Incombustible
sont déterminées par de nouvelles méthodes d’essais harmoni- A2 s1 d0 M0
sées au niveau européen. Le tableau ci-contre présente l’équi-
valence entre les Euroclasses (A1 à D) et les anciennes classes A2 s1 d1
de réaction au feu (M0 à M4). s2 d0
A2
s3 d1 M1
Combustible non-inflammable
s1
d0
B s2
d1
s3
s1
d0 M2
C s2 Combustible difficilement inflammable
d1
s3

s1 M3
Combustible moyennement inflammable
d0
D s2 d1 M4
Combustible facilement inflammable
s3
Les Euroclasses prévoient des classifications additionnelles :
s (1,2,3) pour la production de fumées, d (0,1,2) pour la chute de gouttes et de débris
enflammés.

SBI - essai de réaction au feu

6
La protection passive contre l'incendie

Résistance au feu
Contrairement à la réaction au feu, la résistance au feu n'est Isolation thermique (Classement européen I)
pas intrinsèque au matériau, mais est caractéristique d'un Ce critère est satisfait lorsque l’élévation de la température
système. C'est l'aptitude d'un système à conserver pendant une de la surface non-exposée au feu ne dépasse pas 140 °C en
période déterminée un certain nombre de propriétés, comme moyenne ou 180 °C en un point.
la capacité portante, l'étanchéité ou l'isolation thermique. Cette
résistance est évaluée au moyen d'essais de résistance au feu
normalisés.
1200

Les modalités des essais ainsi que les classements au feu euro- 1100
péens en résultant, sont définis dans l’Arrêté du 14 mars 2011
(qui modifie l’Arrêté du 22 mars 2004). 1000

Essais 900
Les essais sont réalisés dans un four selon un programme 800
conventionnel tenant compte du rapport entre la montée en

Température en °C
température et le temps. Ce programme est défini dans la 700
norme ISO 834 par la formule :
T = 345 x log (8t + 1) + 20. 600

500
Trois critères sont utilisés pour l'évaluation des divers degrés de
résistance au feu : 400

300
Capacité portante (Classement européen R)
Pour les éléments de structure horizontaux, ce critère est 200
satisfait si la flèche ne dépasse pas 1/30e de la portée ou si la
vitesse de déformation ne dépasse pas 3 mm/min et par mètre 100
de portée.
Pour les éléments de structure verticaux si la vitesse d’effondre-
ment ne dépasse pas 3 mm/min et par mètre de hauteur ou si 0 0 h 30 1 h 1 h 30 2 h 3 h 4 h 5 h 6 h
l’affaissement ne dépasse pas 1/100e de la hauteur. Temps en heure
Courbe ISO 834

Étanchéité aux flammes et aux gaz chauds et inflammables


(Classement européen E)
Ce critère n’est plus satisfait lorsqu’on observe :
• une inflammation d’une nappe de coton hydrophile placée à
proximité de l’échantillon,
• la pénétration d’un calibre d’ouverture définie,
• un passage ou production soutenue de flammes en face non-
exposée.

Mise en œuvre

Promat s'attache à proposer des solutions en parfaite adéquation avec les réglementations en vigueur. Le respect des normes de
sécurité est crucial à tout point de vue afin de se prémunir au maximum en cas de sinistre.

C'est pourquoi la mise en œuvre des systèmes Promat devra être conforme à la réglementation en vigueur et, le cas échéant, aux
presciptions mentionnées dans le procès-verbal, l'avis technique, le rapport d'essai ou à tout autre document de référence.
Promat met à disposition de ses clients ces documents de référence sur simple demande.

7
Textes réglementaires

Textes réglementaires

Les textes réglementaires classent les bâtiments en fonction Les établissements sont classés selon les catégories suivantes :
de plusieurs indications : hauteur, effectif, activités, etc. Pour Établissements Recevant du Public (E.R.P.) : Arrêté du
chaque type d'ouvrage, différents critères doivent être respec- 25/06/80 modifié
tés pour se prémunir du feu. Immeubles de Grande Hauteur (I.G.H.) : Arrêté du 18/10/77
modifié
Les textes réglementaires constituent les seuls documents de Bâtiments d’habitation : Arrêté du 31 janvier 1986 modifié
référence et doivent être consultés dans leur intégralité. Installations classées ICPE : Loi du 19/07/1996 et Arrêtés
types pour les installations soumises à déclarations
Lieux de travail : Code du travail et Arrêté du 05/08/1992
modifié

Classification des bâtiments

Établissements Recevant du Public (E.R.P.) Immeubles de Grande et Très Grande Hauteur (I.G.H. et
Les E.R.P. sont classés en cinq catégories et types. Le type de I.T.G.H.)
bâtiment dépend de la nature de l’exploitation. Les catégories Un I.G.H. est un immeuble dont la hauteur est supérieure à
sont déterminées d’après l’effectif du public et du personnel. 50 m pour les immeubles d’habitation ou supérieure à 28 m
1 : au dessus de 1500 personnes pour les autres types d’immeubles.
2 : de 701 à 1500 personnes
3 : de 301 à 700 personnes Un I.T.G.H. est un immeuble dont la hauteur est supérieure à
4 : 300 personnes et au-dessous, à l’exception des établisse- 200 m.
ments compris dans la 5ème catégorie
5 : établissements faisant l’objet de l’article R 123-14 dont L’Arrêté du 18 janvier 2012 (qui remplace celui du 18 octobre
l’effectif du public n’atteint pas le chiffre fixé par le règlement 1977) comprend des mesures générales communes à toutes
de sécurité pour chaque type d’exploitation. les classes d’I.G.H. et des dispositions particulières aux diverses
classes d’immeubles.
La classification ci-dessous concerne uniquement les établisse-
ments de 1ère à 4ème catégorie. Les différentes classes sont définies comme suit :
GHA : Immeubles à usage d’habitation
GHO : Immeubles à usage d’hôtel
GHR : Immeubles à usage d’enseignement
GHS : Immeubles à usage de dépôt d’archives
Établissements installés dans un bâtiment  GHU : Immeubles à usage sanitaire
GHW1 : Immeubles à usage de bureaux : 28 m PBDN* ≤ 50 m
J : Structures d'accueil pour personnes âgées GHW2 : Immeubles à usage de bureaux : PBDN* > 50 m
et personnes handicapées
GHZ : Immeubles à usage mixte ou incluant un E.R.P.
L : Salles d’audition, conférence, réunion,
spectacle ou à usages multiples
*PBDN : Plancher Bas du Dernier Niveau
M : Magasins, centres commerciaux
N : Restaurants, débits de boissons
O : Hôtels, pensions de famille
P : Salles de danse, salles de jeux
R : Établissements d’enseignement, colonies de vacances
S : Bibliothèques, centres de documentation
T : Salles d’expositions
U : Établissements sanitaires
V : Établissements de culte
W : Administrations, banques, bureaux
X : Établissements sportifs couverts
Y : Musées

Établissements spéciaux 

EF : Établissements flottants


GA : Gares
OA : Hôtels-restaurants d’altitude
PA : Établissements de plein air
PS : Parcs de stationnement couverts
SG : Structures gonflables
CTS : Chapiteaux et tentes
REF : Refuges de montagne

8
Centre Culturel de Marignane

Tour Mobilis - Alger


Living Tomorrow

Maison du Sidobre

Maison des associations de Mérignac Tours IGH

9
M0 P.-V. CSTB
Caractéristiques techniques de la plaque 92.34.741
A1 selon EN 13501-1 01
PROMATECT®-L500 ATE 06/0218

Applications
Plafonds (R/REI) et écrans horizontaux
Protection de structures en acier (R)
Conduits de ventilation et désenfumage (EI)
Protection d’armatures collées en carbone
Encoffrements continus
Protection de chemins de câbles

Description du produit
Plaque silico-calcaire autoclavée incombustible
Imputrescible

Dimensions
1 200 x 2 500 mm (épaisseurs 20, 25, 30, 35, 40, 50 et 60 mm)

Transport et stockage
Transporter et stocker sur une surface plane et protéger par
bâche.
Caractéristiques
Classement des assureurs français (APSAD) Matériau dur Stocker, de préférence, dans un endroit couvert et ventilé.
Masse volumique nominale ( ± 15 %) ± 500 kg/m3 Manutention des plaques sur le chant.
Coefficient de conductivité thermique (λ à 20 °C) 0,090 W/m.K
pH de l’eau au contact du matériau Légèrement basique Mise en œuvre
Les plaques PROMATECT®-L500 peuvent être travaillées au
Degré d’acidité (pH) ± 9
moyen de l’outillage à bois classique. Pour un travail continu, il y
Résistance à la diffusion de vapeur d’eau (µ) ± 3,2 a lieu d’utiliser des machines à disque carbure ou diamant.
Humidité relative à l’air libre 3 à 5 %
Tolérance sur largeur et longueur des plaques ± 3 mm Pré-traitement
Tolérance sur épaisseur des plaques ± 0,5 mm Pour les finitions, le matériau étant poreux et alcalin, il est
Insectes nuisibles Aucune attaque
conseillé d’appliquer une couche primaire pour neutraliser
l’alcali, durcir la surface et fixer les poussières.
Usinabilité Excellente
Les données contenues dans ce tableau sont des valeurs moyennes données à titre Finition
indicatif. Si certaines propriétés sont essentielles pour une application particulière, Les plaques PROMATECT®-L500 peuvent être jointoyées au
il est préférable de nous consulter.
moyen de PROMACOL®-S. Dans le cadre d’une finition homo-
gène, nous vous conseillons d’appliquer une toile de verre
Épaisseurs des plaques Poids des plaques en kg/m2 avant mise en peinture.
PROMATECT®-L500 en mm À l’état sec 20 °C et 65 % HR
20 10 10,5 Les plaques PROMATECT®-L500 peuvent être peintes suivant
les méthodes traditionnelles. Le choix du type de peinture
25 12,5 13,1
dépend de l’application et du type de finition souhaité.
30 15 15,8
35 17,5 18,4 Précautions d’emploi
40 20 21 Lors de l’usinage du produit, ne pas respirer la poussière et
50 25 26,3 respecter les valeurs limites d’exposition sur le lieu de travail
60 30 31,5 pour la poussière totale et respirable. Porter des lunettes de
protection et éviter tout contact avec la peau et les yeux.

Utiliser des outils avec système d’évacuation des poussières.


Dans un espace mal ventilé, utiliser un équipement respiratoire
approprié pour éviter tout effet sur la santé. Pour plus d’infor-
mations, consulter la Fiche de Données de Sécurité.

Environnement et sécurité
Fiche de données de sécurité (FDS) et fiche de déclaration
environnementale et sanitaire (FDES) disponibles sur notre site
internet.

Produit classé A+ (émission de COV dans l'air intérieur).

10
M0 P.-V. CSTB
Caractéristiques techniques de la plaque RA 99-220
A1 selon EN 13501-1 02
PROMATECT®-100 ATE 06/0219

Applications
Plafonds (REI)
Cloisons (EI) dont grande hauteur
Ecrans horizontaux

Description du produit
Plaque silico-calcaire autoclavée incombustible
Imputrescible
Plaque destinée au compartimentage, une attention particu-
lière a été portée sur son aspect et sa finition
En dimensions standards, PROMATECT®-100 est fourni avec
quatre bords amincis afin de faciliter le jointoiement

Dimensions
1 200 x 2 500 mm
Épaisseurs 8, 10, 12, 15, 18, 20 et 25  mm
4 bords amincis (8, 10, 12, 15, 18 mm), 2 bords amincis
(20 mm), bords droits (25 mm)
Caractéristiques
Classement des assureurs français (APSAD) Matériau dur Transport et stockage
Transporter et stocker sur une surface plane et protéger par
Masse volumique nominale ( ± 15 %) ± 875 kg/m 3
bâche.
Coefficient de conductivité thermique (λ à 20 °C) 0,285 W/m.K Stocker, de préférence, dans un endroit couvert et ventilé.
Manutention des plaques sur le chant.
pH de l’eau au contact du matériau Légèrement basique
Degré d’acidité (pH) ± 9 Mise en œuvre
Les plaques PROMATECT®-100 peuvent être travaillées au
Résistance à la diffusion de vapeur d’eau (µ) ± 3 moyen de l’outillage à bois classique. Pour un travail continu, il y
Humidité relative à l’air libre 1 à 3 % a lieu d’utiliser des machines à disque carbure ou diamant.

Capacité maximale de reprise en eau ± 58 % Pré-traitement


En vue des finitions, le matériau étant poreux et alcalin, il
Tolérance sur largeur et longueur des plaques - 3 mm/0 mm
est conseillé d’appliquer une couche primaire pour neutra-
Tolérance sur épaisseur des plaques ± 0,5 mm liser l’alcali, durcir la surface, fixer les poussières et diminuer
l’absorption.
Insectes nuisibles Aucune attaque
Usinabilité Excellente Finition
Une bande d’armature en grille de verre doit être appliquée à
Les données contenues dans ce tableau sont des valeurs moyennes données à titre
l’aide de l’enduit PROMAMIX et recouverte de deux couches de
indicatif. Si certaines propriétés sont essentielles pour une application particulière,
il est préférable de nous consulter. ce même enduit.
Compte tenu des préconisations concernant leur pré-traite-
ment, les plaques PROMATECT®-100 peuvent être peintes sui-
Épaisseurs des plaques Poids des plaques en kg/m2 vant les méthodes traditionnelles. Le choix du type de peinture
PROMATECT®-100 en mm À l’état sec 20 °C et 65 % HR dépend de l’application et du type de finition souhaité.
8 7 8,05
Précautions d’emploi
10 8,7 10 Lors de l’usinage du produit, ne pas respirer la poussière et
12 10,5 12 respecter les valeurs limites d’exposition sur le lieu de travail
15 13,1 15,06 pour la poussière totale et respirable. Porter des lunettes de
18 15,7 18,05 protection et éviter tout contact avec la peau et les yeux.
20 17,5 20,12 Utiliser des outils avec système d’évacuation des poussières.
Dans un espace mal ventilé, utiliser un équipement respiratoire
25 21,2 23,35
approprié pour éviter tout effet sur la santé.
Pour plus d’informations, consulter la fiche de données de
Environnement et sécurité sécurité.
Fiche de données de sécurité (FDS) et fiche de déclaration
environnementale et sanitaire (FDES) disponibles sur notre site
internet.
Produit classé A+ (émission de COV dans l'air intérieur).

PROMAMIX 2A

PROMAMIX est un enduit prêt à l’emploi applicable sur les joint, il est facile à lisser et à poncer.
plaques PROMATECT®. Il est utilisé pour la PROMAMIX est conditionné en seau de 20 kg.
finition de joints ou pour le ratissage des Couleur : blanche
plaques. Utilisation : intérieure
Sa haute plasticité facilite le travail manuel Consommation : 300 g/m2 (joints), 900 g/m2 (ratissage)
aussi bien que mécanique. Stockage : 9 mois en emballage fermé
Il adhère aux plaques comme un enduit à

11
M0 P.-V. CSTB
Caractéristiques techniques de la plaque RA 04-0420
A1 selon EN 13501-1 03
PROMATECT®-H ATE 06/0206

Applications
Cloisons (EI)
Protection de structures béton (R)
Remplissage de châssis fixes
Châssis de cloisons vitrées (EI)

Description du produit
Plaque silico-calcaire autoclavée incombustible
Imputrescible

Dimensions
1 250 x 2 500 mm et 1 250 x 3 000 mm à partir de 10 mm
d’épaisseur
Épaisseurs 6, 8, 10, 12, 15, 20 et 25 mm
Bords droits

Transport et stockage
Transporter et stocker sur une surface plane et protéger par
Caractéristiques bâche.
Classement des assureurs français (APSAD) Matériau dur
Masse volumique nominale ( ± 15 %) ± 870 kg/m3 Stocker, de préférence, dans un endroit couvert et ventilé.
Coefficient de conductivité thermique (λ à 20 °C) 0,175 W/m.K Manutention des plaques sur le chant.
pH de l’eau au contact du matériau Légèrement basique
Mise en œuvre
Degré d’acidité (pH) ± 12
Les plaques PROMATECT®-H peuvent être travaillées au moyen
Résistance à la diffusion de vapeur d’eau (µ) ± 20 de l’outillage à bois classique. Pour un travail continu, il y a lieu
Humidité relative à l’air libre 5 à 10 % d’utiliser des machines à disque carbure ou diamant.
Tolérance sur largeur et longueur des plaques ± 3 mm
e = 6 à 12 mm : ± 0,5 mm Pré-traitement
Tolérance sur épaisseur des plaques e = 15 à 20 mm : ± 1 mm En vue des finitions, le matériau étant poreux et alcalin, il
e = > 20 mm : ± 1,5 mm est conseillé d’appliquer une couche primaire pour neutra-
Insectes nuisibles Aucune attaque liser l’alcali, durcir la surface, fixer les poussières et diminuer
Usinabilité Excellente
l’absorption.
Les données contenues dans ce tableau sont des valeurs moyennes données à titre
Finition
indicatif. Si certaines propriétés sont essentielles pour une application particulière,
il est préférable de nous consulter. Compte tenu des préconisations concernant le pré-traitement,
les plaques PROMATECT®-H peuvent être peintes suivant les
méthodes traditionnelles. Le choix du type de peinture dépend
Épaisseurs des plaques Poids des plaques en kg/m2 de l’application et du type de finition souhaité.
PROMATECT®-H en mm À l’état sec 20 °C et 65 % HR
Précautions d’emploi
6 5,4 5,7
Lors de l’usinage du produit, ne pas respirer la poussière et
8 7,2 7,6 respecter les valeurs limites d’exposition sur le lieu de travail
10 9,0 9,5 pour la poussière totale et respirable. Porter des lunettes de
12 10,8 11,5 protection et éviter tout contact avec la peau et les yeux.
15 13,1 13,9
20 17,4 18,5 Utiliser des outils avec système d’évacuation des poussières.
25 21,8 23,1 Dans un espace mal ventilé, utiliser un équipement respiratoire
approprié pour éviter tout effet sur la santé. Pour plus d’infor-
mations, consulter la fiche de données de sécurité.

Environnement et sécurité
Fiche de données de sécurité (FDS) et fiche de déclaration
environnementale et sanitaire (FDES) disponibles sur notre site
internet.

Produit classé A+ (émission de COV dans l'air intérieur).

12
M0 P.-V. CSTB
Caractéristiques techniques de la plaque RA 01-175 - A2 - s1
d0 selon - EN 13 501 05
MASTERIMPACT®-RH ATE 06/0207

Applications
Cloisons (EI) et doublages
pour locaux humides EB+c et EC (EI)
Plafonds pour locaux humides EB+c
et EC (REI)
Plafonds extérieurs sous abri

Description du produit
Plaque silico-calcaire autoclavée M0 ou A2
MASTERIMPACT®-RH résiste à l’humidité dans les locaux à
forte hygrométrie. Saturé en eau, le panneau conserve 50 %
de ses caractéristiques mécaniques et les retrouve totalement
après séchage.
Grâce à sa haute dureté, MASTERIMPACT®-RH offre égale-
ment une très forte résistance aux impacts.

Dimensions
Épaisseurs 9 mm : 1 200 x 2 500 mm
Caractéristiques
Épaisseurs 12 mm : 1 200 x 2 600 mm et 1 200 x 3 000 mm
Classement des assureurs français (APSAD) Matériau dur 2 ou 4 bords amincis
Masse volumique nominale ( ± 15 %) ± 1 100 kg/m3
Coefficient de conductivité thermique (λ à 20 °C) 0,19 W/m.K Transport et stockage
pH de l’eau au contact du matériau Légèrement basique Transporter et stocker sur une surface plane et protéger par
bâche.
Degré d’acidité (pH) 7 à 10
Stocker, de préférence, dans un endroit couvert et ventilé.
Résistance à la diffusion de vapeur d’eau (µ) 17 à 21 Manutention des plaques sur le chant.
Humidité relative à l’air libre 6 à 10 %
Tolérance sur largeur et longueur des plaques ± 3 mm Mise en œuvre
Tolérance sur épaisseur des plaques ± 0,5 mm Les plaques MASTERIMPACT®-RH peuvent être travaillées au
Insectes nuisibles Aucune attaque
moyen d’outillage à denture au carbure ou disque diamant.
Usinabilité Excellente
Pré-traitement
Les données contenues dans ce tableau sont des valeurs moyennes données à titre En vue des finitions, le matériau étant poreux et alcalin, il
indicatif. Si certaines propriétés sont essentielles pour une application particulière, est conseillé d’appliquer une couche primaire pour neutra-
il est préférable de nous consulter.
liser l’alcali, durcir la surface, fixer les poussières et diminuer
l’absorption.
Épaisseurs des plaques Poids des plaques en kg/m2
MASTERIMPACT®-RH en mm Finition
À l’état sec 20 °C et 65 % HR
Compte tenu des préconisations concernant le pré-traitement,
9 10,4 11,4 les plaques MASTERIMPACT®-RH peuvent être peintes suivant
12 13,8 15,2 les méthodes traditionnelles. Le choix du type de peinture
dépend de l’application et du type de finition souhaité.

Précautions d’emploi
Lors de l’usinage du produit, ne pas respirer la poussière et
respecter les valeurs limites d’exposition sur le lieu de travail
pour la poussière totale et respirable. Porter des lunettes de
protection et éviter tout contact avec la peau et les yeux.
Utiliser des outils avec système d’évacuation des poussières.
Dans un espace mal ventilé, utiliser un équipement respiratoire
approprié pour éviter tout effet sur la santé. Pour plus d’infor-
mations, consulter la fiche de données de sécurité.

Environnement et sécurité
Fiche de données de sécurité (FDS) et fiche de déclaration
environnementale et sanitaire (FDES) disponibles sur notre site
internet.
Produit classé A+ (émission de COV dans l'air intérieur).

13
Caractéristiques techniques des accessoires pour
5A
MASTERIMPACT®-RH

Enduit en poudre prêt à gâcher MASTERJOINT®-EC

Description du produit
MASTERJOINT®-EC est un mortier en poudre prêt à gâcher,
spécialement formulé pour le traitement des joints entre
plaques MASTERIMPACT®-RH dans les locaux très humides.
Utilisation sous carrelage dans les locaux EC
Couleur : grise

Conditionnement
Sac de 25 kg

Consommation
800 g/m2

Stockage
9 mois en emballage fermé

Enduit de jointoiement MASTERJOINT®-N

Description du produit
MASTERJOINT®-N est un enduit prêt à l’emploi pour recouvrir
les têtes de vis et pour le traitement des joints et des surfaces
des plaques MASTERIMPACT®-RH.
Il est adapté pour les espaces humides intérieurs et les sur-
faces extérieures non exposées. Facile à utiliser, il offre des
surfaces de haute qualité et peut être appliqué jusqu'à 8 mm
d'épaisseur. Couleur : gris blanc

Conditionnement
Bidon de 10 kg prêt à l’emploi

Consommation
300 g/m2

Stockage
12 mois au sec, à l'abris du gel, en emballage fermé

Vis Hi LOW

Description du produit
Vis avec ribs sous tête pour fixation des plaques
MASTERIMPACT®-RH.

Conditionnement
Boîte de 500 vis

Consommation
4 x 26 mm : Plafond épaisseur 9 mm : 3 boîtes/palette
Cloison doublage épaisseur 12 mm : 5 boîtes/palette
4 x 40 mm : Cloison double peau 2 x 12 mm : 6 boîtes/palette

Lame de scie MASTERIMPACT®-RH

Description du produit
Lame acier à dents diamantées pour découpe des plaques
MASTERIMPACT®-RH uniquement. Ø 160 x 2,2 x 20 mm.

14
Caractéristiques techniques de la plaque M0 incombustible
A1 04
DURASTEEL® selon EN 13 501-1

Applications
Conduits
Gaines techniques, caissons
Murs, compartimentages
Plafonds

Description
DURASTEEL® est un panneau composé de ciment compressé
entre deux parements métalliques.
Ces parements sont constitués de feuillards en acier galvanisé
de 0,5 mm d’épaisseur, perforés et pressés sur le panneau
pendant le séchage.
Ces panneaux sont également disponibles en acier inox. For-
mant un bloc composite, l’épaisseur finale des panneaux est
de 9,5 mm.

Particularités
Haute résistance à l’impact
Caractéristiques
Résistant à la charge (utilisation en plancher)
Poids au m2 (sec) 19,8 kg/m2 Résistance à la lance incendie
Dimensions 2 500 x 1 200 mm Résistant à l’eau
Tolérances sur épaisseur 0 à + 1 mm Incombustible
Tolérances sur longueur et largeur ± 2 mm Imputrescible et résistant aux vermines
Chimiquement inerte
Humidité à 20°C et 65% HR 6 %
Installation à tout stade d’un chantier
Alcalinité pH 10-13 Sans maintenance
Conductivité thermique (λ à 20 °C) 0,55 W/m.K
Résistance à la flexion (longitudinale) 84 N/mm2 Finition
Coefficient d’expansion thermique (20-100 °C) 15 x 10-6 Acier galvanisé ou inox
Module d’élasticité à l’état sec 40.000 N/mm2
Usinabilité Excellente
Les données contenues dans ce tableau sont des valeurs moyennes données à titre
indicatif. Si certaines propriétés sont essentielles pour une application particulière,
il est préférable de nous consulter.

15
Caractéristiques techniques pour accessoires
et produits de calfeutrement

Collier universel PROMASTOP®-U 30

Caractéristiques
Collier universel résistant au feu pour tuyauteries
en plastique.
Longueur de 2 250 mm en acier inoxydable recevant une
bande intumescente de 10 mm d’épaisseur.
Mise en œuvre sur voile béton.
Composé de 150 segments de 15 mm de largeur, il peut être
coupé ou plié à la jonction de chacun des segments afin de
l’adapter aux différents diamètres.
Simple et rapide à mettre en place.

Conditionnement et stockage
Carton d’une bande de PROMASTOP®-U de 2 250 mm de lon-
gueur, livré avec chevilles, vis et pattes de fixation.
Stocker dans un endroit frais et sec.

Colliers d'obturation PROMASTOP®-FC3 et FC6  31

Caractéristiques
Collier d'obturation en acier inoxydable avec couche
intumescente pour tubes en plastique pour des
applications en voile, dalle et cloison légère.
Deux hauteurs de collier : 30 mm et 60 mm.
PROMASTOP®-FC3 : 30 mm pour les petits diamètres.
PROMASTOP®-FC6 : 60 mm pour les gros diamètres.

Conditionnement et stockage
Carton de 1 collier, livré avec chevilles de fixation.
Stocker dans un endroit frais et sec.

Enduit PROMASTOP®-I Liquid 32

Caractéristiques
Enduit à appliquer sur laine de roche pour rebouchages
de trémies en voile, en dalle ou en cloison légère.
Permet le passage de traversants de type câbles électriques,
bottes de câbles ou gaines ainsi que des tubes plastiques et
métalliques.
Masse volumique : 1 400 kg/m3.
Couleur blanche.

Conditionnement et stockage
Seau plastique de 12,5 kg.
Stocker dans un endroit frais et sec, protégé du gel et de la
chaleur.
Durée de conservation : jusqu’à 6 mois à l'abri du gel, en
emballage fermé.

Mastic PROMASEAL®-AG 33

Caractéristiques
Mastic intumescent élastomère
Masse volumique : 1 600 kg/m3
Couleur grise

Conditionnement et stockage
Carton de 12 cartouches de 310 ml.
Stocker dans un endroit frais et sec, protégé du gel et de la
chaleur.
Durée de conservation  : 12 mois à l'abri du gel, en emballage
fermé.

16
Caractéristiques techniques pour accessoires
et produits de calfeutrement

Mastic silicone PROMASEAL®-S 35

Caractéristiques
Silicone monocomposant permettant le
calfeutrement autour des câbles électriques
en traversée de paroi.
Masse volumique : 1 200 kg/m3.
Couleur grise.

Conditionnement et stockage
Carton de 12 cartouches de 310 ml.
Stocker dans un endroit frais et sec, protégé du gel et de la
chaleur.
Durée de conservation : 12 mois à l'abri du gel, en emballage
fermé.

Mousse PROMAFOAM®-C à canule 1A

Caractéristiques
Mousse expansive retardant la propagation de
l'incendie dans les conduits de
désenfumage et contours de colliers PROMASTOP®-FC.
Couleur grise.
Structure à cellules fermées, conférant une étanchéité aux gaz
et à l’eau.

Conditionnement et stockage
Carton de 12 aérosols avec gants.
Stocker en position verticale dans un endroit frais et sec.
Durée de conservation : 9 mois à l'abri du gel, en emballage
fermé.

Mousse PROMAFOAM®-C à visser sur un pistolet 1A

Caractéristiques
Les caractéristiques sont identiques à la
mousse PROMAFOAM®-C à canule.
Permet un meilleur dosage de l’injection de la mousse
Débit réglable et continu.
Pas de durcissement de la mousse dans le pistolet  : aérosol
utilisable sur plusieurs jours.
Permet des économies de mousse et de temps.
Il doit toujours y avoir un aérosol sur le pistolet.

Conditionnement et stockage
Identiques à la mousse PROMAFOAM®-C à canule.
Pistolet vendu à l’unité. Un seul modèle disponible avec une
poignée en plastique.
Stocker en position verticale dans un endroit frais et sec.
Durée de conservation : 9 mois à l'abri du gel, en emballage
fermé.

Enduit PROMASTOP®-CC Liquid 41

Caractéristiques
Enduit à appliquer sur laine de roche pour rebouchages de
trémies en voile ou en dalle.
Permet le passage de traversants de type câbles électriques,
bottes de câbles ou gaines ainsi que des tubes plastiques et
métalliques.
Masse volumique : 1 500 kg/m3.
Couleur gris clair.

Conditionnement et stockage
Seau de 12,5 kg.
Stocker dans un endroit frais et sec, protégé du gel et de la
chaleur.
Durée de conservation : jusqu’à 6 mois à l'abri du gel, en
emballage fermé.
17
Caractéristiques techniques pour accessoires
et produits de calfeutrement

Briques PROMASTOP®-B 38

Caractéristiques
Brique souple intumescente pour prévenir
la propagation des fumées et des flammes.
Utilisation en cloison légère ou dalle béton.
Restitution de l’intégrité au niveau des traversées de câbles
(simples ou multiples) et de tubes combustibles ou non.
Taux d’expansion : 2 : 1.
Densité : environ 0,25 g/cm3.
Couleur : gris foncé.

Conditionnement et stockage
Brique de dimension 200 x 120 x 60 mm (L. x l. x H).
Stocker dans un endroit sec et frais à l’abri de la chaleur.

Bouchons PROMASTOP®-P 39

Caractéristiques
Bouchon souple intumescent pour prévenir
la propagation des fumées et des flammes.
Utilisation, uniquement en intérieur, en voile et dalle béton.
Restitution de l’intégrité au niveau des traversées de câbles
(simples ou multiples) et de tubes combustibles ou non.
Taux d’expansion : 2 : 1.
Densité : environ 0,25 g/cm3.
Couleur : gris foncé.

Conditionnement et stockage
Bouchons de Ø 65, 80, 110, 125, 140, 170, 210 et 260 mm.
Stocker dans un endroit sec et frais à l’abri de la chaleur.

Sacs PROMASTOP®-S et PROMASTOP®-L 42

Caractéristiques
Sacs en tissu de fibres de verre contenant des granulats intu-
mescents pour l'obturation des trémies.
Taux d’expansion : 1 : 3.
Poids moyen 300 g et 750 g.
Insensible à l’eau, à l’humidité, au gel et aux ambiances indus-
trielles.
Grande résistance à la déchirure.
Dimensions des sacs :
- PROMASTOP®-S : 100 x 25 x 320 mm
- PROMASTOP®-L : 200 x 35 x 320 mm

Conditionnement et stockage
Carton de 10 sacs pour PROMASTOP®-S et de 5 sacs pour
PROMASTOP®-L.
Stocker dans un endroit sec et frais.

Bande PROMASTOP®-W 36

Caractéristiques
Bande intumescente de calfeutrement d'épaisseur
2,5 mm et de largeur 50 mm.
Adaptation et application aisée sur tubes plastiques (PVC, PE,
PP) ou métalliques.
Couleur gris anthracite.

Conditionnement et stockage
Longueur du rouleau : 18 m.
Stocker dans un endroit sec et frais à l’abri de la chaleur.

18
Caractéristiques techniques pour accessoires
et produits de calfeutrement

Fourreaux PROMASTOP®-IM CJ21 40

Caractéristiques
Fourreaux de calfeutrement pour câbles électriques.
Adaptés pour les câbles uniques, les gaines de câbles ou lais-
sés sans traversants pour permettre de futures installations.
Fourreaux souples ou rigides de dimension L : 40 mm -
Ø 26 mm - épaisseur 5 mm.

Conditionnement et stockage
Carton de 100 pièces (version rigide ou souple).
Stocker dans un endroit sec et frais à l’abri de la chaleur.

Mortier PROMASTOP®-VEN 37

Caractéristiques
Mortier de calfeutrement à base de ciment de couleur
gris clair.
Calfeutrement des câbles, des bottes de câbles, des tubes
plastiques et métalliques.
Possibilité de combinaisons avec la gamme PROMASTOP®
(briques PROMASTOP®-B, colliers PROMASTOP®-FC, mastic
PROMASEAL®-A) pour des résistances au feu pouvant atteindre
120 minutes.

Conditionnement et stockage
Sacs en papier de 25 kg.
Stocker dans un endroit sec et frais à l’abri de la chaleur.
Durée de conservation : 12 mois, en emballage fermé.

Mastic PROMASEAL®-A 34

Caractéristiques
Mastic acrylique intumescent monocom-
posant.
Calfeutrement des câbles, des bottes de câbles, des tubes
métalliques.
Obturation des joints de construction en cloison légère, voile
ou dalle béton.

Conditionnement et stockage
Carton de 12 cartouches.
Stocker dans un endroit sec et frais à l’abri de la chaleur.
Durée de conservation : jusqu'à 12 mois, en emballage fermé.

Colle PROMACOL®-S 1A

Caractéristiques
Colle incombustible A1 à base de silicates.
Adhère sur matériaux poreux tels que briques,
béton, plaques PROMATECT®.
Masse volumique : 1 600 kg/m3.
Couleur beige.

Conditionnement et stockage
Bidon plastique de 15 et 7,5 kg.
Stocker dans un endroit frais et sec, protégé du gel et de la
chaleur.
Durée de conservation : 12 mois à partir de la date de fabrica-
tion.

19
20
Protection au feu des structures en acier
Généralités

Température critique

L’élévation de température provoque une modification considérable des propriétés mécaniques de l’acier.

À 400 °C, la limite d’élasticité de l’acier est ramenée à 60 % de sa valeur initiale. Il est prouvé qu’une structure acier soumise à la
chaleur n’assurera plus sa fonction portante après un certain temps et s’écroulera. La température à laquelle cette situation se pro-
duit est appelée température critique. Cette température critique sera différente en fonction de l’importance de la charge initiale et
dépendra essentiellement du degré de contrainte admissible et de la nature de cette contrainte.

Dans un but de simplification, les valeurs minimales de températures critiques de l'Eurocode 1993-1-2 peuvent être utilisées :
• 500 °C pour des éléments comprimés ou des éléments soumis à la flexion et à la compression axiale.
• 540 °C pour des poutres isostatiques et des éléments tendus.
• 570 °C pour des poutres hyperstatiques.

Facteur de massiveté

Le facteur de massiveté S/V exprime le rapport entre la surface exposée au flux thermique S [m2] et le volume d’un élément par
unité de longueur V [m3]. Sa valeur influence très sensiblement le comportement au feu de l’élément de structure considéré.

Un élément présentant un quotient S/V [m-1] de faible valeur subira un échauffement bien plus lent qu’un élément ayant un facteur
de massiveté élevé. Il aura ainsi une résistance au feu plus grande.

Principe de fonctionnement

La protection par encoffrement en PROMATECT®-L500 autour d’une structure métallique ralentira la vitesse d’échauffement de
l’acier et par conséquent, influencera favorablement son comportement au feu.

L’épaisseur du revêtement de protection à mettre en œuvre variera suivant :


•  le facteur de massiveté du profilé à protéger,
•  la température critique du profilé à protéger,
•  la durée de stabilité au feu requise.

21
Protection au feu des poutres acier par plaques P.-V. Efectis
13-U-321 A 1011
PROMATECT®-L500

R 30 à 240 Données techniques


1 Plaque PROMATECT®-L500
(épaisseur, voir tableau page 23)
2 Cale latérale en PROMATECT®-L500, largeur 120 mm
3 Cale inférieure en PROMATECT®-L500, largeur 200 mm
4 Vis à bois (dimensions suivant tableau ci-dessous)
5 Profilé en acier
6 Dalle béton

Fixations pour PROMATECT®-L500


Épaisseur Combinaison Dimensions
Entraxe
de protection de plaques des vis à bois
20 mm 1 x 20 mm 40 mm 150 mm
25 mm 1 x 25 mm 50 mm 150 mm
30 mm 1 x 30 mm 55 mm 150 mm
35 mm 1 x 35 mm 70 mm 150 mm
40 mm 2 x 20 mm 35 mm et 35 mm 150 mm
45 mm 25 + 20 mm 45 mm et 40 mm 150 mm
Protection monocouche Protection multicouche
2 x 25 mm 45 mm et 45 mm
50 mm 150 mm
6 ou 30 + 20 mm ou 55 mm et 45 mm
6
35 + 20 mm 65 mm et 50 mm
1 55 mm 150 mm
ou 30 + 25 mm ou 55 mm et 50 mm
5 2 1 5 2 x 30 mm 55 mm et 55 mm
2 60 mm 150 mm
ou 35 + 25 mm ou 65 mm et 55 mm
65 mm 35 + 30 mm 65 mm et 60 mm 150 mm
4
4 70 mm 2 x 35 mm 65 mm et 65 mm 150 mm
3 3
Caractéristiques
Décalage joints monocouche L'épaisseur de protection est précisée dans les tableaux page
23. Elle est fonction de la résistance au feu recherchée (R), du
6 120 mm
type de profilé à protéger et de son exposition.

2 Des cales en PROMATECT®-L500 doivent être encastrées dans


4 l'âme du profilé. Elles sont positionnées au droit des joints
1
entre plaques et à entraxe 1 580 mm maximum dans la lon-
150 mm 200 mm 3 gueur de la poutre. Les plaques sont assemblées à joints déca-
lés de 600 mm minimum entre deux faces perpendiculaires.
Elles sont fixées entre elles au moyen de vis à bois à entraxe
4 ≥ 600 mm
150 mm et sur les cales par deux lignes de vis de chaque côté
≤ 1 580 mm
des joints. Aucun traitement au niveau des joints n'est néces-
Décalage joints multicouche saire.
120 mm 6 Dans le cas d'une protection en double épaisseur, les joints
entre les plaques des deux couches sont décalés de 600 mm.
4 Les deux peaux de protection sont fixées l'une contre l'autre
par l'intermédiaire d'une ligne de vis de chaque côté sur les
2 1 parois latérales.
3 150 mm 200 mm

Pour des hauteurs de poutres supérieures à 600 mm,


les cales pourront être consolidées par un renfort en
600 mm
4 PROMATECT®-L500.
≤ 1 580 mm
La protection sera réalisée :
Cale latérale, cas 1  Cale latérale, cas 2  • en monocouche : pour des épaisseurs de protection com-
prises entre 20 et 35 mm.
120 mm 1 120 mm 1 • en multicouche : pour des épaisseurs de protection com-
prises entre 40 et 70 mm.

2 2

5 5

4 4

22
Protection au feu des poutres acier par plaques P.-V. Efectis
13-U-321 A 1011
PROMATECT®-L500

Épaisseurs des plaques PROMATECT®-L500 pour une protection de poutres acier exposées sur 3 faces

Ces épaisseurs en mm ont été calculées pour une température critique de 550 °C, pour des poutres exposées sur 3 faces.
Pour toute autre mise en œuvre, nous consulter.

R 30 R 60 R 90
Type HEA HEB IPE IPN Type HEA HEB IPE IPN Type HEA HEB IPE IPN
80 - - 20 20 80 - - 20 20 80 - - 40* 40*
100 20 20 20 20 100 20 20 20 20 100 20 20 40* 40*
120 20 20 20 20 120 20 20 20 20 120 20 20 40* 35
130 - - - - 130 - - - - 130 - - - -
140 20 20 20 20 140 20 20 20 20 140 20 20 35 30
150 - - - - 150 - - - - 150 - - - -
160 20 20 20 20 160 20 20 20 20 160 20 20 35 30
175 - - - - 175 - - - - 175 - - - -
180 20 20 20 20 180 20 20 20 20 180 20 20 30 25
200 20 20 20 20 200 20 20 20 20 200 20 20 30 25
220 20 20 20 20 220 20 20 20 20 220 20 20 30 20
240 20 20 20 20 240 20 20 20 20 240 20 20 25 20
250 - - - - 250 - - - - 250 - - - -
260 20 20 - 20 260 20 20 - 20 260 20 20 - 20
270 - - 20 - 270 - - 20 - 270 - - 25 -
280 20 20 - 20 280 20 20 - 20 280 20 20 - 20
300 20 20 20 20 300 20 20 20 20 300 20 20 20 20
320 20 20 - 20 320 20 20 - 20 320 20 20 - 20
330 - - 20 - 330 - - 20 - 330 - - 20 -
340 20 20 - 20 340 20 20 - 20 340 20 20 - 20
360 20 20 20 20 360 20 20 20 20 360 20 20 20 20
380 - - - 20 380 - - - 20 380 - - - 20
400 20 20 20 20 400 20 20 20 20 400 20 20 20 20
425 - - - 20 425 - - - 20 425 - - - 20
450 20 20 20 20 450 20 20 20 20 450 20 20 20 20
475 - - - 20 475 - - - 20 475 - - - 20
500 20 20 20 20 500 20 20 20 20 500 20 20 20 20
550 20 20 20 20 550 20 20 20 20 550 20 20 20 20
600 20 20 20 20 600 20 20 20 20 600 20 20 20 20

R 120 R 180 R 240


Type HEA HEB IPE IPN Type HEA HEB IPE IPN Type HEA HEB IPE IPN
80 - - 60* 60* 80 - - - - 80 - - - -
100 40* 30 60* 60* 100 - 70* - - 100 - - - -
120 40* 30 60* 55* 120 - 65* - - 120 - - - -
130 - - - - 130 - - - - 130 - - - -
140 35 25 55* 50* 140 - 60* - - 140 - - - -
150 - - - - 150 - - - - 150 - - - -
160 30 20 55* 50* 160 70* 50* - - 160 - - - -
175 - - - - 175 - - - - 175 - - - -
180 30 20 50* 45* 180 70* 50* - - 180 - - - -
200 30 20 50* 40* 200 65* 45* - - 200 - - - -
220 25 20 45* 40* 220 60* 45* - - 220 - - - -
240 25 20 45* 35 240 60* 35 - - 240 - 70* - -
250 - - - - 250 - - - - 250 - - - -
260 20 20 - 30 260 50* 35 - 70* 260 - 70* - -
270 - - 40* - 270 - - - - 270 - - - -
280 20 20 - 30 280 50* 35 - 70* 280 - 70* - -
300 20 20 40* 30 300 45* 35 - 65* 300 - 70* - -
320 20 20 - 25 320 45* 30 - 60* 320 - 55* - -
330 - - 40* - 330 - - - - 330 - - - -
340 20 20 - 25 340 45* 30 - 60* 340 - 55* - -
360 20 20 35 20 360 35 30 - 50* 360 70* 55* - -
380 - - - 20 380 - - - 50* 380 - - - -
400 20 20 30 20 400 35 30 70* 50* 400 70* 55* - -
425 - - - 20 425 - - - 45* 425 - - - -
450 20 20 30 20 450 35 30 70* 45* 450 70* 55* - -
475 - - - 20 475 - - - 35 475 - - - 70*
500 20 20 30 20 500 35 30 65* 35 500 70* 55* - 70*
550 20 20 25 20 550 35 30 60* 35 550 70* 55* - 70*
600 20 20 25 20 600 35 30 60* 30 600 70* 55* - 55*

* Mise en œuvre uniquement en multicouche.

23
Protection au feu des poteaux acier par plaques P.-V. Efectis
13-U-380 A 1012
PROMATECT®-L500

R 30 à 240 Données techniques


1 Plaque PROMATECT®-L500
(épaisseur, voir tableau page 25)
2 Cale en PROMATECT®-L500, largeur 120 mm
3 Agrafes résinées ou vis à bois
(dimensions suivant tableau ci-dessous)
4 Profilé en acier
5 Voile béton

Fixations pour PROMATECT®-L500


Épaisseur Longueur Dimensions des
Entraxe
de protection des agrafes vis à bois
20 mm 40 mm 40 x 4 mm 100 mm
25 mm 50 mm 50 x 4 mm 100 mm
30 mm 55 mm 55 x 4 mm 100 mm
35 mm 70 mm 70 x 4 mm 100 mm
40 mm 80 mm 80 x 4 mm 100 mm
50 mm 100 mm 100 x 5 mm 100 mm

Caractéristiques
Protection monocouche Protection multicouche L'épaisseur de protection est précisée dans les tableaux page
25.
Elle est fonction de la résistance au feu recherchée (R), du type
de profilé à protéger et de son exposition.
1
1
4 Les plaques sont assemblées à joints décalés de 600 mm mini-
4 mum entre deux faces perpendiculaires. Elles sont fixées entre
elles au moyen d'agrafes ou de vis à bois à entraxe 100 mm.
4 Aucun traitement au niveau des joints n'est nécessaire.
3
Dans le cas d'une protection en double épaisseur et en quatre
faces, les joints entre les plaques des deux couches sont déca-
Décalage joints monocouche Décalage joints multicouche lés de 250 mm. Aucune fixation n'est réalisée entre les deux
couches.

Dans le cas d'une protection sur trois côtés, des cales en


PROMATECT®-L500 doivent être encastrées dans l'âme du
profilé. Elles sont positionnées au droit des joints entre plaques
et à entraxe 1 580 mm dans la hauteur du poteau. Les plaques
1 sont fixées sur ces cales par deux lignes de fixation.

Pour une protection en multicouche, les deux peaux sont fixées


par l'intermédiaire d'une ligne de fixation de chaque côté du
≥ 600 mm

profilé, le long de la paroi en béton.


≥ 600 mm

La protection sera réalisée :


250 mm

1 • en monocouche : pour des épaisseurs de protection com-


prises entre 20 et 50 mm.
• en multicouche : pour des épaisseurs de protection com-
prises entre 55 et 70 mm.
3

3 faces monocouche 3 faces multicouche

5 5
1
4 2 1 4 2

3 3
1 1

24
Protection au feu des poteaux acier par plaques P.-V. Efectis
13-U-380 A 1012
PROMATECT®-L500

Épaisseurs des plaques PROMATECT®-L500 pour une protection de poteaux acier exposés sur 4 faces

Ces épaisseurs en mm ont été calculées pour une température critique de 500 °C, pour des poteaux exposés sur 4 faces.
Pour toute autre mise en œuvre, nous consulter.

R 30 R 60 R 90
Type HEA HEB IPE IPN UAP Type HEA HEB IPE IPN UAP Type HEA HEB IPE IPN UAP
80 - - 20 20 20 80 - - 30 30 25 80 - - 40 40 35
100 20 20 20 20 20 100 20 20 25 25 25 100 30 30 40 35 35
120 20 20 20 20 - 120 20 20 25 25 - 120 30 25 35 35 -
130 - - - - 20 130 - - - - 25 130 - - - - 35
140 20 20 20 20 - 140 20 20 25 25 - 140 30 25 35 35 -
150 - - - - 20 150 - - - - 20 150 - - - - 30
160 20 20 20 20 - 160 20 20 25 20 - 160 30 25 35 30 -
175 - - - - 20 175 - - - - 20 175 - - - - 30
180 20 20 20 20 - 180 20 20 25 20 - 180 30 25 35 30 -
200 20 20 20 20 20 200 20 20 25 20 20 200 25 20 35 30 30
220 20 20 20 20 20 220 20 20 20 20 20 220 25 20 30 30 30
240 20 20 20 20 - 240 20 20 20 20 - 240 25 20 30 30 -
250 - - - - 20 250 - - - - 20 250 - - - - 30
260 20 20 - 20 - 260 20 20 - 20 - 260 25 20 - 25 -
270 - - 20 - 20 270 - - 20 - 20 270 - - 30 - 25
280 20 20 - 20 - 280 20 20 - 20 - 280 25 20 - 25 -
300 20 20 20 20 20 300 20 20 20 20 20 300 20 20 30 25 25
320 20 20 - 20 - 320 20 20 - 20 - 320 20 20 - 25 -
330 - - 20 - - 330 - - 20 - - 330 - - 30 - -
340 20 20 - 20 - 340 20 20 - 20 - 340 20 20 - 20 -
360 20 20 20 20 - 360 20 20 20 20 - 360 20 20 25 20 -
380 - - - 20 - 380 - - - 20 - 380 - - - 20 -
400 20 20 20 20 - 400 20 20 20 20 - 400 20 20 25 20 -
425 - - - 20 - 425 - - - 20 - 425 - - - 20 -
450 20 20 20 20 - 450 20 20 20 20 - 450 20 20 25 20 -
475 - - - 20 - 475 - - - 20 - 475 - - - 20 -
500 20 20 20 20 - 500 20 20 20 20 - 500 20 20 25 20 -
550 20 20 20 20 - 550 20 20 20 20 - 550 20 20 25 20 -
600 20 20 20 20 - 600 20 20 20 20 - 600 20 20 20 20 -

R 120 R 180 R 240


Type HEA HEB IPE IPN UAP Type HEA HEB IPE IPN UAP Type HEA HEB IPE IPN UAP
80 - - 50 50 45 80 - - 70* 70* 65* 80 - - - - -
100 40 35 50 50 45 100 60* 55* 70* 65* 65* 100 - - - - -
120 40 35 45 45 - 120 60* 50 65* 65* - 120 - 70* - - -
130 - - - - 45 130 - - - - 65* 130 - - - - -
140 40 35 45 45 - 140 60* 50 65* 65* - 140 - 70* - - -
150 - - - - 40 150 - - - - 60* 150 - - - - -
160 40 30 45 40 - 160 60* 45 65* 65* - 160 - 65* - - -
175 - - - - 40 175 - - - - 60* 175 - - - - -
180 35 30 45 40 - 180 55* 45 65* 60* - 180 - 65* - - -
200 35 30 45 40 40 200 50 45 65* 60* 60* 200 70* 65* - - -
220 35 30 40 40 40 220 50 40 60* 60* 60* 220 70* 60* - - -
240 35 30 40 35 - 240 50 40 60* 55* - 240 70* 60* - - -
250 - - - - 35 250 - - - - 55* 250 - - - - -
260 30 25 - 35 - 260 45 40 - 50 - 260 65* 50 - 70* -
270 - - 40 - 35 270 - - 60* - 50 270 - - - - 70*
280 30 25 - 35 - 280 45 40 - 50 - 280 65* 50 - 70* -
300 30 25 40 35 35 300 45 40 60* 50 50 300 65* 50 - 70* 70*
320 30 25 - 30 - 320 40 35 - 45 - 320 60* 50 - 65* -
330 - - 35 - - 330 - - 55* - - 330 - - - - -
340 30 25 - 30 - 340 40 35 - 45 - 340 60* 50 - 65* -
360 30 25 35 30 - 360 40 35 50 45 - 360 60* 50 70* 65* -
380 - - - 30 - 380 - - - 40 - 380 - - - 60* -
400 25 25 35 30 - 400 40 35 50 40 - 400 50 50 70* 60* -
425 - - - 25 - 425 - - - 40 - 425 - - - 50 -
450 25 20 35 25 - 450 40 35 50 40 - 450 50 45 70* 50 -
475 - - - 25 - 475 - - - 40 - 475 - - - 50 -
500 25 20 35 25 - 500 35 35 50 35 - 500 50 45 70* 50 -
550 25 20 30 25 - 550 35 35 45 35 - 550 50 45 65* 50 -
600 25 20 30 20 - 600 35 35 45 35 - 600 50 45 65* 45 -

* Mise en œuvre uniquement en multicouche.

25
Plafonds et écrans horizontaux résistants au feu
Tableau de synthèse des montages

Hauteur minimale
REI Type de plaque Isolant Ossature Page
du plénum

Plafonds en fixation directe sous plancher bois

REI PROMATECT®-100 Fixation directe sous solivage bois,


220 mm 28
60 Épaisseur : 15 mm (solives à entraxe 570 mm)

REI PROMATECT®-100 Laine de verre IBR, Fixation directe sous solivage bois,
100 mm 29
60 Épaisseur : 15 mm épaisseur 120 mm (solives à entraxe 570 mm)

220 mm sans
REI Avec ou sans laine de
PROMATECT®-L500 Fixation directe sous solivage bois, isolant,
verre TI 212, épais- 30
120 Épaisseur : 40 mm (solives à entraxe 570 mm) 120 mm avec
seur 100 mm
isolant

Plafonds suspendus sous plancher bois

REI Fourrure F530/Z275, entraxe 500 mm


MASTERIMPACT®-RH Laine de roche, épais-
Supportage : tige filetée 6 mm 240 mm 31
45 Épaisseur : 9 mm seur 50 mm 70 kg/m3
+ cavalier pivot, entraxe 1 200 mm

315 mm sans
REI Avec ou sans laine de
PROMATECT®-100 Ossature métallique DONN® isolant,
verre IBR, épaisseur 32
60 Épaisseur : 15 mm Rapid’Fix®, Armstrong DGS 195 mm avec
120 mm
isolant

315 mm sans
REI Avec ou sans laine de
PROMATECT®-100 Ossature métallique isolant,
verre IBR, épaisseur 33
60 Épaisseur : 15 mm PREGYMETAL™ S47 195 mm avec
120 mm
isolant

320 mm sans
REI Avec ou sans laine de
PROMATECT®-L500 Ossature métallique isolant,
verre TI 212, épais- 34
120 Épaisseur : 40 mm PREGYMETAL™ S47 120 mm avec
seur 2 x 100 mm
isolant

Plafonds suspendus sous charpente bois

REI Laine de verre Fourrure F530, entraxe 500 mm


PROMATECT®-100
épaisseur 2 x 120 mm Supportage : tige filetée 6 mm 35
60 Épaisseur : 2 x 12 mm
10 kg/m3 + cavalier pivot, entraxe 1 140 mm

26
Plafonds et écrans horizontaux résistants au feu
Tableau de synthèse des montages

Hauteur minimale
REI Type de plaque Isolant Ossature Page
du plénum

Plafonds suspendus sous plancher béton

REI Fourrure F530/Z275, entraxe 500 mm


MASTERIMPACT®-RH Laine de roche épais-
Supportage : tige filetée 6 mm 240 mm 36
60 Épaisseur : 9 mm seur 50 mm 70 kg/m3
+ cavalier pivot, entraxe 1 200 mm

REI Fourrure F530, entraxe 500 mm


PROMATECT®-100
Supportage : tige filetée 6 mm 350 mm 37
90 Épaisseur : 15 mm
+ cavalier pivot, entraxe 800 mm

REI Fourrure F530, entraxe 500 mm


PROMATECT®-100
Supportage : tige filetée 6 mm 330 mm 38
120 Épaisseur : 18 mm
+ cavalier pivot, entraxe 600 mm

REI Fourrure F530, entraxe 500 mm


PROMATECT®-L500
Supportage : tige filetée 6 mm 250 mm 39
120 Épaisseur : 40 mm
+ cavalier pivot, entraxe 600 mm

Plafonds suspendus sous plancher acier/béton

REI Fourrure F530, entraxe 500 mm


MASTERIMPACT®-RH Laine de roche épais-
Supportage : tige filetée 6 mm 240 mm 40
60 Épaisseur : 9 mm seur 50 mm 70 kg/m3
+ calvalier pivot, entraxe 1 200 mm

REI Fourrure F530, entraxe 500 mm


PROMATECT®-100
Supportage : tige filetée 6 mm 350 mm 41
90 Épaisseur : 15 mm
+ cavalier pivot, entraxe 800 mm

REI Fourrure F530, entraxe 500 mm


PROMATECT®-100
Supportage : tige filetée 6 mm 330 mm 42
120 Épaisseur : 18 mm
+ cavalier pivot, entraxe 600 mm

REI Fourrure F530, entraxe 500 mm


PROMATECT®-L500
Supportage : tige filetée 6 mm 250 mm 43
120 Épaisseur : 40 mm
+ cavalier pivot, entraxe 600 mm

Plafond suspendu sous dalle béton à bacs acier collaborants

REI Fourrure F530, entraxe 500 mm


PROMATECT®-100
Supportage : tige filetée 6 mm 330 mm 44
60 Épaisseur : 18 mm
+ cavalier pivot, entraxe 600 mm

Écrans horizontaux

EI Fourrure F530, entraxe 500 mm


PROMATECT®-100
Supportage : tige filetée 6 mm 45
60 Épaisseur : 2 x 15 mm
+ cavalier pivot, entraxe 1 200 mm

EI Fourrure F530, entraxe 500 mm


PROMATECT®-100
Supportage : tige filetée 6 mm 46
120 Épaisseur : 2 x 25 mm
+ cavalier pivot, entraxe 1 200 mm

EI 30 PROMATECT®-L500 Fourrure F530, entraxe 500 mm


Épaisseur : 30, 35, 40 Supportage : tige filetée 6 mm 47
EI 120 et 50 mm + cavalier pivot, entraxe 600 mm

27
Plafond en fixation directe sous plancher bois P.-V. CSTB
RS 12-051/A 2021
PROMATECT®-100 sans isolant

REI 60 Données techniques


1 Plaque PROMATECT®-100, épaisseur 15 mm
6 2 Bande PROMATECT®-100, épaisseur 15 mm,
largeur 100 mm
3 Agrafe de longueur 65 mm ou vis TTPC 65 mm,
entraxe 150 mm
4 Agrafe de longueur 65 mm ou vis TTPC 35 mm,
 entraxe 190 mm
5 Solive de section 220 x 75 mm, entraxe 570 mm
6 Parquet en latte de sapin, épaisseur ≥ 23 mm
5

Domaine de validité
• Fixation des plaques directement sous le solivage
• Traitement des joints au moyen de l’enduit PROMAMIX
et d’une bande de grille de verre
• Solives de section 75 x 220 mm à entraxe de 570 mm
Fixation sous solivage
Performances
REI PROMATECT®-100 Plénum Rw+C

6 60 15 mm 220 mm 36 dB

5 Principe de montage
Les plaques silico-calcaire PROMATECT®-100 d’épaisseur
15 mm sont fixées directement sous les solives par agrafage ou
vissage à entraxe de 150 mm.
 
Des languettes de PROMATECT®-100 de section 15 x 100 mm
sont doublées et agrafées en périphérie du plafond.

Une bande de PROMATECT®-100 d'épaisseur 15 mm et de


largeur 100 mm est fixée à la jonction des deux plaques, côté
plénum, au moyen d’agrafes ou de vis à entraxe de 190 mm.
Joints transversaux Un plénum de 220 mm minimum sera respecté.

4 Les joints entre plaques et les cueillies sont traités à l'enduit


 PROMAMIX dans lequel est marouflé une bande de grille de
verre.

100 mm 

28
Plafond en fixation directe sous plancher bois P.-V. CSTB
RS 12-051/A 2022
PROMATECT®-100 + laine de verre

REI 60 Données techniques


1 Plaque PROMATECT®-100, épaisseur 15 mm
7 2 Bande PROMATECT®-100, épaisseur 15 mm, largeur
100 mm
3 Laine de verre IBR 120, épaisseur 120 mm
4 Agrafe de longueur 65 mm ou vis TTPC 65 mm, entraxe
150 mm
3 5 Agrafe de longueur 65 mm ou vis TTPC 35 mm, entraxe
 190 mm
6 6 Solive de section 220 x 75 mm, entraxe 570 mm
7 Parquet en latte de sapin, épaisseur ≥ 23 mm


Domaine de validité
• Fixation des plaques directement sous le solivage
• Traitement des joints au moyen de l’enduit PROMAMIX
et d’une bande de grille de verre
• Solives de section 75 x 220 mm à entraxe de 570 mm
Fixations sous solivage

Performances
REI PROMATECT®-100 Laine de verre Plénum Rw+C
7
60 15 mm IBR 120, ép. 120 mm 100 mm 42 dB
6
Principe de montage
Une laine de verre IBR 120 d'épaisseur 120 mm pourra être
mise en œuvre à refus entre les solives et les entretoises ou
 4 directement sur l'écran en PROMATECT®-100.
120 mm

3
Les plaques silico-calcaire PROMATECT®-100 d’épaisseur
15 mm sont fixées directement sous les solives par agrafage ou
vissage à entraxe de 150 mm.

Des languettes de PROMATECT®-100 de section 15 x 100 mm


sont doublées et agrafées en périphérie du plafond.

7 Une bande de PROMATECT®-100 d'épaisseur 15 mm et de


largeur 100 mm est fixée à la jonction des deux plaques, côté
plénum, au moyen d’agrafes ou de vis à entraxe de 190 mm.
6 Un plénum de 100 mm minimum sera respecté.
120 mm

3
Les joints entre plaques et les cueillies sont traités à l'enduit
PROMAMIX dans lequel est marouflé une bande de grille de
 4 verre.

Joints transversaux

5

100 mm 

29
Plafond en fixation directe sous plancher bois P.-V. CSTB
RS 12-052 2013
PROMATECT®-L500 avec ou sans laine de verre

REI 120 Données techniques


1 Plaque PROMATECT®-L500, épaisseur 40 mm
2 PROMACOL®-S
3 Vis 5 x 90 mm, entraxe 200 mm
4 Laine de verre TI 212, épaisseur 100 mm
6 5 Solive de section 220 x 75 mm, entraxe 570 mm
6 Parquet en latte de sapin, épaisseur ≥ 23 mm

Domaine de validité
5 • Fixation des plaques directement sous le solivage
• Enduction des chants de la plaque avec la colle
PROMACOL®-S
4 • Raccordement en rive par cornière type CR2
2

Performances
1
REI PROMATECT®-L500 Laine de verre Plénum
120-sn* 40 mm - 220 mm
120-sn* 40 mm TI 212, ép. 100 mm 120 mm
Fixation sous solivage
*Classement obtenu suite à un essai feu semi-naturel, conformément à l'arrêté
du 22/03/2004.

6 Principe de montage
Les plaques silico-calcaire PROMATECT®-L500 d’épais-
5 seur 40 mm sont fixées directement sous les solives par vis
5 x 90 mm à entraxe maximal de 200 mm.

4 Les chants des plaques, les joints entre plaques et les cueillies
sont traités à l'aide de l'enduit PROMACOL®-S.
100 mm

Un plénum de 120 mm (avec laine de verre) ou 220 mm (sans


 laine de verre) sera respecté.
3
2
L'isolation peut être mise en œuvre entre les solives directe-
ment sur l'écran en PROMATECT®-L500.

30
Plafond suspendu sous plancher bois R.C. CSTB RS
11-028 2151
MASTERIMPACT®-RH + laine de roche N° 9/15-1016

REI 45 Données techniques


1 MASTERIMPACT®-RH, épaisseur 9 mm
2 Enduit MASTERJOINT®-N (ou MASTERJOINT®) en pâte
9 et bande de grille de verre
3 Laine de roche 70 kg/m3, épaisseur 50 mm
4 Fourrure F530/Z275, entraxe 500 mm
5 Cavalier pivot, entraxe 1 200 mm
7 6 Tige filetée M6, entraxe 1 200 mm
7 Attache de suspension, entraxe 1 200 mm
8 3 8 Solive
9 Parquet en latte de sapin
6
4 Domaine de validité
• Validé pour des locaux humides EB+c
• Ossature métallique F530/Z275 à entraxe de 500 mm
m • Système de suspension constitué de cavaliers pivots et
0m
50 de tiges filetées M6 à entraxe de 1 200 mm
• Pose des plaques perpendiculairement aux F530/Z275
1 2 • Insertion de la laine de roche entre les F530/Z275
• Raccordement en rive par cornière de type CR2
• Traitement des joints avec l’enduit MASTERJOINT®-N (ou
Entraxes ossatures et suspentes MASTERJOINT®)

1 200 mm 1 200 mm Performances


REI MASTERIMPACT®-RH Laine de roche Plénum
45-sn* 9 mm 50 mm, 70 kg/m 3
240 mm
500 mm

5
*Classement obtenu suite à un essai feu semi-naturel, conformément à l'arrêté
du 22/03/2004.

Principe de montage
500 mm

4 Les plaques silico-calcaire MASTERIMPACT®-RH d’épaisseur


9 mm, amincies sur deux côtés, sont fixées par vis HI LOW
4 x 26 mm ou 4 x 40 mm au pas de 200 mm sous fourrures à
entraxe de 500 mm.

Les fixations, tiges filetées et cavaliers pivots, sont réparties à


Fixation sous plancher bois entraxe de 1 200 mm.

Les plaques sont posées perpendiculairement aux ossatures, à


joints décalés.
9
Les bords droits non-amincis en usine sont biseautés sur chan-
8 tier pour l’enduisage, avec un rabot électrique.

Les joints entre plaques sont traités avec une bande de grille
240 mm

7 de verre marouflée dans l’enduit en pâte MASTERJOINT®-N (ou


6 MASTERJOINT®).
5
4
9 mm 50 mm

1
2

31
Plafond suspendu sous plancher bois PROMATECT®-100 avec ou P.-V. CSTB RS
12-051/A 2122
sans isolant, ossature DONN® Rapid’Fix® ou Armstrong DGS

REI 60 Données techniques


1 Plaque PROMATECT®-100, épaisseur 15 mm
2 Enduit PROMAMIX et bande de grille de verre
9 3 Profil porteur DONN® Rapid’Fix® ou Armstrong DGS,
entraxe 1 200 mm
4 Entretoise DONN® Rapid’Fix® ou Armstrong DGS, entraxe
500 mm
6 5 Suspente rigide DONN® Rapid’fix® ou Armstrong DGS,
5 entraxe 800 mm
8 6 Laine de verre IBR 120 avec ou sans pare-vapeur (isolant
non obligatoire)
7 Vis TTPC 35 mm, entraxe 200 mm
 8 Solive de section 220 x 75 mm, entraxe 570 mm
9 Parquet en latte de sapin, épaisseur ≥ 23 mm
4
Domaine de validité
2 • Ossature métallique DONN® Rapid’Fix®
ou Armstrong DGS
3 • Présence de l'isolant non obligatoire
• Traitement des joints au moyen de l'enduit PROMAMIX
Entraxes ossatures et suspentes et d'une bande de grille de verre
500 mm • Pose des plaques dans le sens des profils porteurs

800 mm Performances
3 REI PROMATECT®-100 Laine de verre Plénum Rw+C
60 15 mm - 315 mm 38 dB
1 200 mm

60 15 mm IBR 120, ép.120 mm 195 mm 51 dB


4

5 Principe de montage
Une laine de verre IBR 120 d'épaisseur 120 mm pourra être
mise en œuvre directement sur l'écran en PROMATECT®-100
ou insérée entre les solives et les entretoises.

Fixation sous plancher bois


La suspension est réalisée à l’aide d’une équerre fixée sous la
semelle de la solive par vis TTPC 3,5 x 35 mm et d’une suspente
23 mm


KSF 160 ou KSF 235 maintenue sur l'équerre par vis autofo-
8 reuse 4 x 25 mm. Les suspentes sont disposées au pas maximal
de 800 mm dans l'axe longitudinal.
195 mm

L’ossature est constituée d’un profil porteur en T clipsé sur les


5 profils de suspension au pas de 1 200 mm (600 mm en rive)
et d’une entretoise en T clipsée sur le profil porteur au pas de
6
500 mm.
4
120 mm

3 Le raccordement en rive se fait par coulisse en U vissée en


7 périphérie du local.
15 mm

200 mm Les plaques silico-calcaire PROMATECT®-100 d’épaisseur


15 mm sont fixées sur l’ossature par vis TTPC 3,5 x 35 mm au
pas de 200 mm.
23 mm


8 Les cueillies et joints sont réalisés par bande à joint et traités à
l'enduit PROMAMIX.
6

5
315 mm

4
3
7
15 mm

200 mm

32
Plafond suspendu sous plancher bois PROMATECT®-100 P.-V. CSTB RS
12-051/A 2123
avec ou sans isolant, ossature PREGYMETAL™ S47

REI 60 Données techniques


 Plaque PROMATECT®-100, épaisseur 15 mm
 2 Enduit PROMAMIX et bande de grille de verre
3 Profil porteur PREGYMETAL™ S47, entraxe 1 200 mm
4 Entretoise PREGYMETAL™ S47, entraxe 500 mm
5 Suspente articulée STIL SA, entraxe 1 000 mm
6 Tige filetée, entraxe 1 000 mm
5 7 Cavalier pivot, entraxe 1 000 mm
8 Raccord TECLIP entretoise profil porteur
 9 9 Laine de verre IBR 120 avec ou sans pare-vapeur (isolant
6 non obligatoire)
7  Vis TTPC 35 mm, entraxe 200 mm
 Solive de section 220 x 75 mm, entraxe 570 mm
4  Parquet en latte de sapin, épaisseur ≥ 23 mm
1

8 Domaine de validité
3 2 • Ossature métallique PREGYMETAL™ S47
• Présence de l'isolant non-obligatoire
• Traitement des joints au moyen de l'enduit PROMAMIX et
d'une bande de grille de verre
Entraxes ossatures et suspentes • Pose des plaques dans le sens des profils porteurs
500 mm

Performances
1 000 mm

3 REI PROMATECT®-100 Laine de verre Plénum Rw+C

60 15 mm - 315 mm 38 dB
1 200 mm

60 15 mm IBR 120, ép.120 mm 195 mm 51 dB


4
Principe de montage
5 Une laine de verre IBR 120 d'épaisseur 120 mm pourra être
mise en œuvre directement sur l'écran en PROMATECT®-100
ou insérée entre les solives et les entretoises.

Fixation sous plancher bois La suspension est réalisée par des ensembles suspente articu-
lée + tige filetée + suspente pivot fixés sur la même face des
23 mm


solives par des vis 4,5 x 40 mm. Les suspentes sont disposées
9 au pas maximal de 1 200 mm dans le sens des solives et
120 mm

1 000 mm dans le sens perpendiculaire aux solives.

 L'ossature est constituée de profils porteurs PREGYMETAL™


6 S47 mis en œuvre perpendiculairement aux solives à entraxe
 de 1 200 mm et des entretoises (tronçons de profil PREGYME-
195 mm

TAL™ S47) fixées aux profils porteurs au pas de 500 mm.


7
3 Le raccordement en rive se fait par cornière PREGYMETAL™
30 x 35 vissée en périphérie du local.
15 mm

1 Les plaques silico-calcaire PROMATECT®-100 d’épaisseur


2 
15 mm sont fixées sur l'ossature par vis TTPC 3,5 x 35 mm à
entraxe de 200 mm.
23 mm


 Les cueillies et joints sont réalisés par bande à joint et traités à
l'enduit PROMAMIX.


315 mm

6
9
7
3
15 mm

1
2 

33
Plafond suspendu sous plancher bois P.-V. CSTB
RS 12-052 2114
PROMATECT®-L500 avec ou sans laine de verre

REI 120 Données techniques


 Plaque PROMATECT®-L500, épaisseur 40 mm
2 PROMACOL®-S
3 Laine de verre TI 212, épaisseur 2 x 100 mm,
 4 Profil porteur PREGYMETAL™ S47, entraxe 500 mm
5 Entretoise PREGYMETAL™ S47, entraxe 1 200 mm
6 Suspente articulée STIL SA, entraxe 1 142 mm
6 7 Tige filetée M6, entraxe 1 142 mm
3 8 Cavalier pivot, entraxe 1 142 mm
7 9 Vis 3,5 x 70 mm, entraxe 200 mm
 Solive de section 220 x 75 mm, entraxe 570 mm
  Parquet en latte de sapin, épaisseur ≥ 23 mm

4 Domaine de validité
5
• Ossature métallique PREGYMETAL™ S47
• Traitement de tous les joints avec la colle PROMACOL®-S

2 Performances
REI PROMATECT®-L500 Laine de verre Plénum

Détail A : Entraxes ossatures et suspentes 120 40 mm - 320 mm


1 200 mm 120 40 mm TI 212, 2 x 100 mm 120 mm

1 142 mm Principe de montage


500 mm

4 Une éventuelle laine de verre TI 212 d'épaisseur 2 x 100 mm


sera mise en œuvre dans le plénum (première épaisseur
d'isolant affleurant la sous-face des solives, deuxième épaisseur
perpendiculairement sur les profils porteurs).
5
6 La suspension est réalisée par des ensembles suspente articu-
lée + tige filetée + suspente pivot fixés sur la même face des
solives par des vis 4,5 x 40 mm. Les suspentes sont dispo-
sées au pas maximal de 500 mm dans le sens des solives et
1 142 mm dans le sens perpendiculaire aux solives.
Fixation sous plancher bois (exemple avec laine de verre)
L'ossature est constituée de profils porteurs PREGYMETAL™
S47 mis en œuvre perpendiculairement aux solives à entraxe
23 mm


de 500 mm et d'entretoises (tronçons de profils PREGYME-
6 TAL™ S47) fixées aux profils porteurs au pas de 1 200 mm.

7 Le raccordement en rive se fait par cornière CR2 vissée en
3 périphérie du local.
320 mm

8
Le parement est constitué de plaques silico-calcaire
4 PROMATECT®-L500 d’épaisseur 40 mm fixées à l’ossature par
2 vis TTPC 3,5 x 70 mm au pas de 200 mm.
9
40 mm

 Les joints entre les plaques et les cueillies sont traités avec la
colle PROMACOL®-S.

34
Plafond suspendu sous charpente bois P.-V. CSTB
RS 08-033 2121
PROMATECT®-100 + laine de verre

REI 60 Données techniques


 Plaque PROMATECT®-100, épaisseur 2 x 12 mm
2 Enduit PROMAMIX et bande de grille de verre
3 Fourrure F530, entraxe 500 mm
4 Cavalier pivot F530, entraxe 1 140 mm
5 Suspente plate ou tige filetée M6, entraxe 1 140 mm
6 Laine de verre 1 x 240 mm ou 2 x 120 mm
7 Vis TTPC 45 mm, entraxe 200 mm
8 Solive de section 220 x 75 mm, entraxe 600 mm

Domaine de validité
• Double épaisseur de PROMATECT®-100 (2  x 12 mm)
• Ossature métallique F530 à entraxe de 500 mm
• Laine de verre 10 kg/m3 d'épaisseur 240 mm ou
2 x 120 mm
• Décalage des joints de 600 mm dans le sens des fourrures
et de 500 mm dans le sens des porteurs du plancher
• Raccordement en rive par cornière de type CR2
• Traitement des joints au moyen de l’enduit PROMAMIX et
d’une bande de grille de verre
6 • Chargement de la charpente conformément au P.-V.

8 Performances

REI PROMATECT®-100 Laine de verre
60* 2 x 12 mm IBR 240 mm
* Pour tout comble supérieur ou égal à 3 000 mm
3
Principe de montage
2
Un profil de rive est fixé en périphérie du local au pas de
450 mm.

Entraxes ossatures et suspentes


L'ossature est constituée de fourrures F530 fixées perpendi-
1 140 mm 1 140 mm culairement aux solives à entraxe de 500 mm et suspendues à
entraxe de 1 140 mm.
500 mm

 Des suspentes type STIL F530 sont vissées sur la face verticale
des solives.

Deux épaisseurs de laine de verre de densité 10 kg/m3 et


500 mm

 d’épaisseur 120 mm sont insérées en force entre les solives et


maintenues par un fil en acier fixé sur les solives.

Le parement est constitué de deux couches de plaques silico-


Fixation sous charpente calcaire PROMATECT®-100 d’épaisseur 12 mm fixées à l’ossa-
ture au pas de 200 mm par vis TTPC 45 mm.
6
La deuxième peau est fixée à la première à joints décalés.

8 Les joints entre plaques sont traités par marouflage avec une
bande de grille de verre et de l’enduit PROMAMIX.

  
150 mm

7
2 x 12 mm

35
R.C. CSTB
Plafond suspendu sous plancher béton RS 11-028
Avis technique 2251
MASTERIMPACT®-RH + laine de roche N° 9/15-1016

REI 60 Données techniques


1 MASTERIMPACT®-RH, épaisseur 9 mm
2 Enduit MASTERJOINT®-N (ou MASTERJOINT®) et bande
8 de grille de verre
3 Laine de roche 70 kg/m3, épaisseur 50 mm
4 Tige filetée M6, entraxe 1 200 mm
5 Cavalier pivot, entraxe 1 200 mm
6 Fourrure F530/Z275, entraxe 500 mm
7 Cheville métallique à expansion M6
8 Dalle béton, épaisseur ≥ 100 mm

Domaine de validité
3
4 • Validé pour des locaux humides EB+c
6 • Ossature métallique F530/Z275 à entraxe de 500 mm
• Système de suspension constitué de cavaliers pivots
et de tiges filetées M6 à entraxe de 1200 mm
5 m • Pose des plaques perpendiculairement aux F530/Z275
0m
50 • Insertion de la laine de roche entre les F530/Z275
1 • Raccordement en rive par cornière de type CR2
• Traitement des joints avec l’enduit MASTERJOINT®-N
2
(ou MASTERJOINT®)

Entraxes ossatures et suspentes


Performances
REI MASTERIMPACT®-RH Laine de roche Plénum
1 200 mm 1 200 mm
60-sn* 9 mm 50 mm, 70 kg/m 3
240 mm
*Classement obtenu suite à un essai feu semi-naturel, conformément à l'arrêté
du 22/03/2004.
500 mm

5
Principe de montage
Les plaques silico-calcaire MASTERIMPACT®-RH d'épaisseur
9 mm, amincies sur deux côtés, sont fixées par vis HI LOW
500 mm

6 4 x 26 mm ou 4 x 40 mm au pas de 200 mm sous fourrures à


entraxe de 500 mm.

Les fixations, tiges filetées et cavaliers pivots, sont répartis à


entraxe de 1 200 mm.

Fixation sous plancher béton ou acier/béton Les plaques sont posées perpendiculairement aux ossatures, à
joints décalés.

Les bords droits non-amincis en usine sont biseautés sur chan-


8 tier pour l’enduisage avec un rabot électrique.

7
Les joints entre plaques sont traités par marouflage
avec une bande de grille de verre et de l’enduit en pâte
4 MASTERJOINT®-N (ou MASTERJOINT®).
240 mm

6
50 mm

3
9 mm

1
2

36
Plafond suspendu sous plancher béton P.-V. CSTB
RS 08-092 - 09/1 2221
PROMATECT®-100

REI 90 Données techniques


1 Plaque PROMATECT®-100, épaisseur 15 mm
2 Enduit PROMAMIX et bande de grille de verre
7 3 Fourrure F530, entraxe 500 mm
4 Cavalier pivot, entraxe 800 mm
5 Tige filetée M6, entraxe 800 mm
6 Cheville métallique à expansion M6
7 Dalle béton, épaisseur ≥ 100 mm

Domaine de validité
• Ossature métallique F530 à entraxe de 500 mm
3 • Système de suspension constitué de cavaliers pivots et
5 de tiges filetées M6 à entraxe de 800 mm
3 • Pose des plaques perpendiculairement aux F530
• Raccordement en rive par cornière de type CR2
• Traitement des joints au moyen de l’enduit PROMAMIX
4 m et d’une bande de grille de verre
0m • Possibilité de mise en œuvre d'une ossature
50
DONN® Rapid'Fix® ou Armstrong DGS
2
1
Performances
REI PROMATECT®-100 Plénum
Entraxes ossatures et suspentes
90 15 mm 350 mm

800 mm 800 mm Principe de montage


Une cornière de rive est fixée en périphérie du local par vis et
chevilles métalliques au pas de 500 mm.
500 mm

4
Un matelas isolant de laine de roche de section 50 x 12 mm,
comprimé à 5 mm, est mis en œuvre entre les cornières et la
paroi support.
500 mm

3
L’ossature est constituée de fourrures F530 réparties à entraxe
de 500 mm et suspendues à entraxe de 800 mm. La suspension
s’effectue par cavaliers pivots et tiges filetées.

La fixation dans le plancher béton se fait par cheville métallique


6 x 30 mm.
Fixation sous plancher béton

Les plaques silico-calcaire PROMATECT®-100 d’épaisseur


15 mm sont fixées perpendiculairement aux fourrures par vis
TTPC 35 mm au pas de 150 mm.
7
6 Les joints entre plaques sont traités par marouflage avec une
bande de grille de verre et de l’enduit PROMAMIX.

4
350 mm

3
15 mm

1
2

37
Plafond suspendu sous plancher béton P.-V. CSTB RS
12-014 2222
PROMATECT®-100

REI 120 Données techniques


1 Plaque PROMATECT®-100, épaisseur 18 mm
2 Enduit PROMAMIX et bande de grille de verre
7 3 Fourrure F530, entraxe 500 mm
4 Cavalier pivot, entraxe 600 mm
5 Tige filetée M6, entraxe 600 mm
6 Cheville métallique à expansion M6
7 Dalle béton, épaisseur ≥ 120 mm

Domaine de validité
• Ossature métallique F530 à entraxe de 500 mm
3
• Système de suspension constitué de cavaliers pivots
et de tiges filetées M6 à entraxe de 600 mm
5 3 • Pose des plaques perpendiculairement aux F530
• Raccordement en rive par cornière de type CR2
• Traitement des joints au moyen de l’enduit PROMAMIX
4 m et d’une bande de grille de verre
0m
50

2 Performances
1 REI PROMATECT®-100 Plénum
120 18 mm 330 mm
Entraxes ossatures et suspentes

Principe de montage
600 mm 600 mm Une cornière de rive est fixée en périphérie du local par vis et
chevilles métalliques au pas de 500 mm.

La fixation sous le plancher béton se fait au moyen de chevilles


500 mm

4 à expansion métallique M6, de tiges filetées de Ø 6 mm et de


cavaliers pivots au pas de 600 mm dans la largeur et 500 mm
dans la longueur.
500 mm

3
Les plaques silico-calcaire PROMATECT®-100 d’épaisseur
18 mm sont fixées perpendiculairement aux fourrures par vis
TTPC 35 mm au pas de 200 mm.

Les joints entre plaques sont traités par marouflage avec une
bande de grille de verre et de l’enduit PROMAMIX.
Fixation sous plancher béton

7
6

5
330 mm

3
18 mm

1
2

38
Plafond suspendu sous plancher béton P.-V. CSTB
RS 08-032 2213
PROMATECT®-L500

REI 120 Données techniques


1 Plaque PROMATECT®-L500, épaisseur 40 mm
2 PROMACOL®-S
7 3 Fourrure F530, entraxe 500 mm
4 Cavalier pivot, entraxe 600 mm
5 Tige filetée M6, entraxe 600  mm
6 Cheville métallique à expansion M6
7 Dalle béton, épaisseur ≥ 100 mm

Domaine de validité
• Ossature métallique F530 à entraxe de 500 mm
3
• Système de suspension constitué de cavaliers pivots
et de tiges filetées M6 à entraxe de 600 mm
5 3 • Pose des plaques perpendiculairement aux F530
• Raccordement en rive par cornière de type CR2
• Traitement des chants des plaques avec PROMACOL®-S
4
1 Performances
0 mm
2 50 REI PROMATECT®-L500 Plénum
120-sn* 40 mm 250 mm
*Classement obtenu suite à un essai feu semi-naturel, conformément à l'arrêté
Entraxes ossatures et suspentes du 22/03/2004.

Principe de montage
Une cornière de rive est fixée en périphérie du local par vis et
600 mm 600 mm
chevilles métalliques au pas de 200 mm.

La fixation dans le plancher béton se fait au moyen de cheville


500 mm

4 à expansion métallique M6, de tiges filetées de Ø 6 mm et de


cavaliers pivots au pas de 600 mm dans la largeur et 500 mm
dans la longueur.
500 mm

3 Les plaques silico-calcaire PROMATECT®-L500 d'épaisseur


40 mm sont fixées par vis TTPC Ø 4 x 70 mm au pas de
200 mm.

Enduction des chants de la plaque avec PROMACOL®-S.

Fixation sous plancher béton

7
6

5
250 mm

3
40 mm

1 2

39
R.C. CSTB
Plafond suspendu sous plancher acier/béton RS 11-028
Avis technique 2351
MASTERIMPACT®-RH + laine de roche N° 9/15-1016

REI 60 Données techniques


1 MASTERIMPACT®-RH, épaisseur 9 mm
2 Enduit MASTERJOINT®-N (ou MASTERJOINT® ) et bande
9 de grille de verre
3 Laine de roche 70 kg/m3, épaisseur 50 mm
4 Fourrure F530/Z275, entraxe 500 mm
5 Cavalier pivot, entraxe 1 200 mm
6 Tige filetée M6, entraxe 1 200 mm
7 Attache SM8
8 Poutre acier
9 Dalle béton, épaisseur ≥ 100 mm


6 Domaine de validité
3 4 • Validé pour des locaux humides EB+c
• Ossature métallique F530/Z275 à entraxe de 500 mm
• Système de suspension constitué de cavaliers pivots
5 m et de tiges filetées M6 à entraxe de 1200 mm
0m
50 • Pose des plaques perpendiculairement aux F530/Z275
• Insertion de la laine de roche entre les F530/Z275
1 • Raccordement en rive par cornière de type CR2
2 • Traitement des joints avec l’enduit MASTERJOINT®-N (ou
MASTERJOINT®)
Entraxes ossatures et suspentes
Performances
1 200 mm 1 200 mm REI MASTERIMPACT®-RH Laine de roche Plénum
60-sn* 9 mm 50 mm, 70 kg/m 3
240 mm
*Classement obtenu suite à un essai feu semi-naturel, conformément à l'arrêté
500 mm

5 du 22/03/2004.

Principe de montage
Les plaques silico-calcaire MASTERIMPACT®-RH d’épaisseur
500 mm

4 9 mm, amincies sur deux côtés, sont fixées par vis HI LOW
4 x 26 mm ou 4 x 40 mm au pas de 200 mm sous fourrures à
entraxe de 500 mm.

Les fixations, tiges filetées et cavaliers pivots, sont réparties à


entraxe de 1 200 mm.
Fixation sous plancher béton ou acier/béton
Les plaques sont posées perpendiculairement aux ossatures, à
joints décalés.

9 Les bords droits non-amincis en usine sont biseautés sur chan-


tier pour l’enduisage avec un rabot électrique.

8 Les joints entre plaques sont traités par marouflage


avec une bande de grille de verre et de l’enduit en pâte
7 MASTERJOINT®-N (ou MASTERJOINT®).
240 mm

6
5

4
9 mm 50 mm

1
2

40
Plafond suspendu sous plancher acier/béton P.-V. CSTB RS
08-092 - 09/1 2321
PROMATECT®-100

REI 90 Données techniques


1 Plaque PROMATECT®-100, épaisseur 15 mm
2 Enduit PROMAMIX et bande de grille de verre
8 3 Fourrure F530, entraxe 500 mm
4 Cavalier pivot, entraxe 800 mm
5 Tige filetée M6, entraxe 800 mm
6 Attache SM8
7 Poutre acier
8 Dalle béton, épaisseur ≥ 100 mm

Domaine de validité
3
• Ossature métallique F530 à entraxe de 500 mm
7
• Système de suspension constitué de cavaliers pivots
5 3 et de tiges filetées M6 à entraxe de 800 mm
• Pose des plaques perpendiculairement aux F530
• Raccordement en rive par cornière de type CR2
4 m • Traitement des joints au moyen de l’enduit PROMAMIX et
0m
50 d’une bande de grille de verre
• Possibilité de mise en œuvre d'une ossature
2 DONN® Rapid'Fix® ou Armstrong DGS
1

Performances
Entraxes ossatures et suspentes
REI PROMATECT®-100 Plénum
90 15 mm 350 mm
800 mm 800 mm

Principe de montage
Une cornière de rive est fixée en périphérie du local par vis et
500 mm

4 chevilles métalliques au pas de 500 mm.

Un matelas isolant de laine de roche de section 50 x 12 mm,


comprimé à 5 mm, est mis en œuvre entre les cornières et la
500 mm

3 paroi support.

La fixation sous les profils métalliques se fait par Clip type


CADDY ou SM8, tige filetée de Ø 6 mm et cavalier pivot au pas
de 800 mm dans la largeur et 500 mm dans la longueur.

Fixation sous plancher acier/béton Les plaques silico-calcaire PROMATECT®-100 d’épaisseur


15 mm sont fixées perpendiculairement aux fourrures par vis
TTPC 35 mm au pas de 150 mm.

8 Les joints entre plaques sont traités par marouflage avec une
bande de grille de verre et de l’enduit PROMAMIX.

6
5
350 mm

3
15 mm

1
2

41
Plafond suspendu sous plancher acier/béton P.-V. CSTB
RS 12-014 2322
PROMATECT®-100

REI 120 Données techniques


1 Plaque PROMATECT®-100, épaisseur 18 mm
2 Enduit PROMAMIX et bande de grille de verre
8 3 Fourrure F530, entraxe 500 mm
4 Cavalier pivot, entraxe 600 mm
5 Tige filetée M6, entraxe 600 mm
6 Vis TTPC 3,5 x 35 mm, entraxe 200 mm
7 Poutre acier
8 Dalle béton, épaisseur ≥ 120 mm

Domaine de validité
3
• Ossature métallique F530 à entraxe de 500 mm
7
• Système de suspension constitué de cavaliers pivots et de
5 3 tiges filetées M6 à entraxe de 600 mm
• Pose des plaques perpendiculairement aux F530
• Raccordement en rive par cornière de type CR2
4 m • Traitement des joints au moyen de l’enduit PROMAMIX et
0m
50 d’une bande de grille de verre

2
1 Performances
REI PROMATECT®-100 Plénum
Entraxes ossatures et suspentes
120 18 mm 330 mm

600 mm 600 mm Principe de montage


Une cornière de rive est fixée en périphérie du local par vis et
chevilles métalliques au pas de 500 mm.
500 mm

4 La fixation sous les profils métalliques se fait par Clip type


CADDY ou SM8, tige filetée de Ø 6 mm et cavalier pivot au pas
de 600 mm dans la largeur et 500 mm dans la longueur.
500 mm

3
Les plaques silico-calcaire PROMATECT®-100 d’épaisseur
18 mm sont fixées perpendiculairement aux fourrures par vis
TTPC 35 mm au pas de 200 mm.

Les joints entre plaques sont traités par marouflage avec une
bande de grille de verre et de l’enduit PROMAMIX.
Fixation sous plancher acier/béton

5
330 mm

3
18 mm

1
2 6

42
Plafond suspendu sous plancher acier/béton P.-V. CSTB
RS 08-032 2312
PROMATECT®-L500

REI 120 Données techniques


1 Plaque PROMATECT®-L500, épaisseur 40 mm
2 PROMACOL®-S
8 3 Fourrure F530, entraxe 500 mm
4 Cavalier pivot, entraxe 600 mm
5 Tige filetée M6, entraxe 600 mm
6 Attache SM8
7 Poutre acier
8 Dalle béton, épaisseur ≥ 100 mm

Domaine de validité
3
• Ossature métallique F530 à entraxe de 500 mm
7
• Système de suspension constitué de cavaliers pivots
5 3 et de tiges filetées M6 à entraxe de 600 mm
• Pose des plaques perpendiculairement aux F530
• Raccordement en rive par cornière type CR2
4 • Traitement des chants des plaques avec PROMACOL®-S
• Plénum 250 mm
m
0m
50
2 Performances
1 REI PROMATECT®-L500 Plénum
120-sn* 40 mm 250 mm
Entraxes ossatures et suspentes
*Classement obtenu suite à un essai feu semi-naturel, conformément à l'arrêté
du 22/03/2004.
600 mm 600 mm
Principe de montage
Une cornière de rive est fixée en périphérie du local par vis et
chevilles métalliques au pas de 200 mm.
500 mm

4
La fixation sous les profils métalliques se fait par STIL F530, tige
filetée de Ø 6 mm et cavalier pivot au pas de 600 mm dans la
largeur et 500 mm dans la longueur.
500 mm

3
Les plaques silico-calcaire PROMATECT®-L500 d'épaisseur
40 mm sont fixées par vis TTPC Ø 4 x 70 mm au pas de
200 mm.

Les cueillies et joints sont traités avec la colle PROMACOL®-S.


Fixation sous plancher acier/béton

6
5
250 mm

3
40 mm

1 2

43
Plafond suspendu sous dalle béton à bacs P.-V. CSTB
RS 12-014 2421
acier collaborants - PROMATECT®-100

REI 60 Données techniques


1 Plaque PROMATECT®-100, épaisseur 18 mm
2 Enduit PROMAMIX et bande de grille de verre
3 Fourrure F530, entraxe 500 mm
7 4 Cavalier pivot, entraxe 600 mm
5 Tige filetée M6, entraxe 600 mm
6 Vis TTPC 3,5 x 35 mm, entraxe 200 mm
7 Dalle béton à bacs acier collaborants, épaisseur ≥ 50 mm
au-dessus des nervures

 Domaine de validité
• Ossature métallique F530 à entraxe de 500 mm
 • Système de suspension constitué de cavaliers pivots
et de tiges filetées M6 à entraxe de 600 mm
• Pose des plaques perpendiculairement aux F530
 • Raccordement en rive par cornière de type CR2
 • Traitement des joints au moyen de l’enduit PROMAMIX et
d’une bande de grille de verre

2
Performances
REI PROMATECT®-100 Plénum

Entraxes ossatures et suspentes 60 18 mm 330 mm

600 mm 600 mm Principe de montage


Une cornière de rive est fixée en périphérie du local par vis et
chevilles métalliques au pas de 500 mm.
500 mm


La fixation sous le plancher se fait par cheville à expansion
métallique, tige filetée de Ø 6 mm et cavalier pivot au pas de
600 mm dans la largeur et 500 mm dans la longueur.
500 mm


Les plaques silico-calcaire PROMATECT®-100 d’épaisseur
18 mm sont fixées perpendiculairement aux fourrures par vis
TTPC 35 mm au pas de 200 mm.

Fixation sous plancher béton Les joints entre plaques sont traités par marouflage avec une
bande de grille de verre et de l’enduit PROMAMIX.

5
330 mm

6
4
18 mm


2

44
Écran horizontal P.-V. CSTB
RS 08-031 2521
PROMATECT®-100

EI 60 Données techniques
1 Plaque PROMATECT®-100, épaisseur 2 x 15 mm
2 Enduit PROMAMIX et bande de grille de verre
3 3 Fourrure F530, entraxe 500 mm
4 Cavalier pivot F530, entraxe 1 200 mm
5 Tige filetée M6, entraxe 1 200 mm
5 6 Vis TTPC, entraxe 200 mm

Domaine de validité
 • Écran résistant au feu indépendant du plancher
4 • Sans talon ni languette
• Plénum technique possible (câbles, fluides…)
m
0m
2 50
Performances
EI PROMATECT®-100
60 2 x 15 mm
Entraxes ossatures et suspentes
Principe de montage
Une cornière de rive de type CR2 est fixée en périphérie du
1 200 mm 1 200 mm plafond.

L’ossature est constituée de fourrures F530 réparties à entraxe


de 500 mm et suspendues à entraxe de 1 200 mm. La suspen-
500 mm

4
sion s’effectue par cavaliers pivots et tiges filetées.

Les fourrures type F530 sont clipsées sur les cavaliers.


500 mm

3
Le parement est constitué de deux couches de plaques sili-
co-calcaire PROMATECT®-100 d’épaisseur 15 mm fixées sur
l'ossature à entraxe de 200 mm au moyen de vis TTPC 35 mm
(première peau) et TTPC 55 mm (deuxième peau).

Fixation sous une ossature Les peaux sont décalées de 500 mm transversalement et
600 mm longitudinalement.

Les joints entre plaques sont traités par marouflage avec une
bande de grille de verre et de l’enduit PROMAMIX.
5

4
3

45
Écran horizontal P.-V. CSTB
RS 08-004 2521
PROMATECT®-100

EI 120 Données techniques


1 Plaque PROMATECT®-100, épaisseur 2 x 25 mm
2 Enduit PROMAMIX et bande de grille de verre
3 3 Fourrure F530, entraxe 500 mm
4 Cavalier pivot F530, entraxe 1 200 mm
5 Tige filetée M6, entraxe 1 200 mm
5 6 Vis TTPC, entraxe 200 mm

Domaine de validité
 • Écran résistant au feu indépendant du plancher
4 • Sans talon ni languette
• Plénum technique possible (câbles, fluides…)
m
0m
2 50
Performances
EI PROMATECT®-100
120 2 x 25 mm
Entraxes ossatures et suspentes

Principe de montage
1 200 mm 1 200 mm Une cornière de rive de type CR2 est fixée en périphérie du
plafond avec interposition d’un talon en PROMATECT®-100.
L’ossature est constituée de fourrures F530 réparties à entraxe
de 500 mm et suspendues à entraxe de 1 200 mm. La suspen-
500 mm

4 sion s’effectue par cavaliers pivots et tiges filetées.

Les fourrures type F530 sont clipsées sur les cavaliers.


500 mm

3
Le parement est constitué de deux couches de plaques silico-
calcaire PROMATECT®-100 d’épaisseur 25 mm fixées à entraxe
200 mm au moyen de vis TTPC 35 mm (première peau) et TTPC
70 mm (deuxième peau).

Fixation sous une ossature Les peaux sont décalées de 500 mm transversalement et
600 mm longitudinalement.

Les joints entre plaques sont traités par marouflage avec une
bande de grille de verre et de l’enduit PROMAMIX.
5

4
3

46
Écran horizontal Estimation selon
étude de trans- 2512
PROMATECT®-L500 fert thermique

EI 30 à 120 Données techniques


1 Plaque PROMATECT®-L500
2 PROMACOL®-S
3 3 Fourrure F530, entraxe 500 mm
4 Cavalier pivot F530, entraxe 600 mm
5 Tige filetée M6, entraxe 600 mm
5 6 Vis TTPC, entraxe 150 mm

Domaine de validité
• Écran résistant au feu indépendant du plancher
4 • Pas de hauteur minimale de plénum
 • Ossature métallique F530 à entraxe de 500 mm
• Système de suspension à entraxe de 600 mm
2 • Pose des plaques perpendiculairement à l’ossature
• Traitement des joints avec la colle PROMACOL®-S
• Raccordement en rive par cornière de type CR2 fixée à
entraxe de 200 mm
Fixation sous une ossature
Performances
EI Épaisseur de PROMATECT®-L500
30 30 mm
5
60 35 mm
90 40 mm
4
120 50 mm
3
 Principe de montage
 Les plaques silico-calcaire PROMATECT®-L500 sont fixées au
e

moyen de vis TTPC à entraxe de 150 mm.


2
Longueur de la vis : épaisseur de la plaque (e) + 20 mm.
Enduction des chants de la plaque avec PROMACOL®-S.

Les performances ne font pas l’objet d’un P.-V. officiel.


Nous nous basons sur différents essais (plafonds, conduits) pour justifier de ces perfor-
mances.

47
Cloison mince et légère sans ossature RC RS 15-048 3031
PROMATECT®-H, épaisseur 2 x 20 mm

EI 60 / E 120 Données techniques


1 Plaque PROMATECT®-H, épaisseur 20 mm
2 PROMACOL®-S
3 Laine de roche 70 kg/m3
4 Cornière type 25 x 25 x 1,5 mm
5 Vis et cheville acier M6
6 Vis auto-foreuse 3,9 x 32 mm
7 Vis VBA 4 x 30 mm
8 Support
1 2
Domaine de validité
• Épaisseur de la cloison 40 mm
• Hauteur maximale de cloison 3 300 mm
• Décalage des joints verticaux d’une face à l’autre de
8 625 mm minimum
• Décalage des joints horizontaux d’une face à l’autre de
1 000 mm minimum
4 • Pour des hauteurs supérieures, nous consulter

Détail A : Décalage minimum des joints entre faces Principe de montage
Le cadre périphérique est réalisé par une cornière de type
25 x 25 x 1,5 mm fixée au support, par vis et chevilles acier M6
C au pas de 450 mm maximum, après interposition d’une bande

C
de laine de roche de masse volumique 70 kg/m3.

 es parements sont réalisés en plaques PROMATECT®-H


L
d’épaisseur 20 mm avec joints verticaux décalés d’une face à
1
≤ 4000 mm

l’autre de 625 mm minimum et joints horizontaux décalés d’une


1000 mm

 
A A face à l’autre de 1 000 mm minimum.

Les chants des plaques sont enduits de PROMACOL®-S.


B

B  es parements sont fixés de part et d’autre de la cornière par vis


L

≥ 625 mm auto-foreuses Ø 3,9 x 32 mm à entraxe de 300 mm.

Détail B : Décalage des joints verticaux Les parements sont fixés entre eux par vis VBA Ø 4 x 30 mm à
entraxe de 300 mm.
Coupe A-A

≥ 625 mm
2 x 20 mm

2 7 1 2

Détail C : Fixation en périphérie de cloison

Coupe B-B 8 5

4
2
3 6 6
3
2 4

5 8
Coupe C-C

48
Cloison mince et légère sans ossature P.-V. Efectis
11-A-583 3032
PROMATECT®-H, épaisseur 2 x 25 mm

EI 120 Données techniques


1 Plaque PROMATECT®-H, épaisseur 25 mm
2 PROMACOL®-S
3 Laine de roche 70 kg/m3 ou joint intumescent autocollant
PROMASEAL®-LSK
4 Cornière type 30 x 30 x 2 mm
5 Vis et cheville acier M6
6 Vis TTPC 3,2 x 45 mm
7 Agrafes résinées 35 x 10 x 1 mm ou vis VBA 4 x 45 mm
8 Support
1 2

Domaine de validité
• Épaisseur de la cloison 50 mm
• Hauteur maximale de cloison 3 300 mm
• Décalage des joints verticaux d’une face à l’autre de
8 625 mm minimum
• Décalage des joints horizontaux d’une face à l’autre de
1 000 mm minimum
4 • Pour des hauteurs supérieures, nous consulter

Principe de montage
Détail A : Décalage minimum des joints entre les faces
Le cadre périphérique est réalisé par une cornière acier de
30 x 30 x 2 mm fixée au support par vis et chevilles laiton M6 à
C entraxe de 450 mm maximum après interposition d’une bande

de laine de roche de section 30 x 10 mm de masse volumique


C

70 kg/m3 ou d'un joint intumescent PROMASEAL®-LSK de


section 20 x 2,5 mm.
≤ 3300 mm

Les parements sont réalisés en plaques PROMATECT®-H


1000 mm

1  
A A d’épaisseur 25 mm avec joints verticaux décalés d’une face à
l’autre de 625 mm minimum et horizontaux décalés d’une face
à l’autre de 1 000 mm minimum.

B

Les chants des plaques sont enduits de PROMACOL®-S.


B

≥ 625 mm
Les plaques sont fixées de part et d’autre de la cornière par vis
TTPC Ø 3,2 x 45 mm à entraxe de 300 mm.
Détail B : Joints verticaux
Coupe A-A
Les plaques sont fixées entre elles par agrafes résinées de
≥ 625 mm 35 x 10 x 1 mm ou par vis VBA Ø 4 x 45 mm disposées horizon-
talement et verticalement au pas maximal de 300 mm.
2 x 25 mm

2 7 1 2

Détail C : Fixation en périphérie de cloison

Coupe B-B 8

1
5
4
2
3 6 6
3
2 4

5 1

8
Coupe C-C

49
Cloison légère sur ossature métallique P.-V. CSTB
RS 07-013 3121
PROMATECT®-100 + laine de roche

EI 60 / E 120 Données techniques


1 Plaque PROMATECT®-100, épaisseur 12 mm
2 Enduit PROMAMIX et bande de grille de verre
3 Laine de roche 70 kg/m3, épaisseur 40 mm
4 Montant, entraxe 600 mm*
3 5 Rail*
6 Vis TTPC 35 mm
7 Support
4
Domaine de validité
1 • Cloison type 72/48
• Hauteur maximale de cloison 4 000 mm
• Montants disposés à entraxe de 600 mm
• Insertion d’une laine de roche 70 kg/m3, épaisseur 40 mm
• Décalage des joints verticaux d’une face à l’autre de
2
600 mm
7 • Pour des hauteurs supérieures, nous consulter
• Affaiblissement acoustique Rw (C ; Ctr) : 43 (-2 ; -9) dB
5
Principe de montage
Détail A
Détail A : Mise en place de l’ossature métallique Les rails sont fixés sur le support au moyen de vis et de chevilles
métalliques à entraxe de 500 mm.
Les montants sont emboîtés dans les rails à entraxe de 600 mm.
La laine de roche est insérée entre les montants.

Détail B
4 Les parements sont fixés sur l’ossature métallique au moyen de
vis TTPC 35 mm au pas de 200 mm.
≤ 4000 mm

Les joints verticaux sont décalés de 600 mm d’une face à l’autre.


Les joints horizontaux sont décalés en fonction de la hauteur de
la cloison.
5
Détail C
Les joints entre plaques sont traités par marouflage avec une
600 mm bande de grille de verre et de l’enduit PROMAMIX.

* Type des montants et des rails en fonction de la hauteur de la cloison, voir DTU 25.41.
Détail B : Décalage des joints entre les faces
≤ 4000 mm

600 mm

Détail C : Coupe horizontale

6 1 4

2 3

50
Cloison légère sur ossature métallique P.-V. CSTB
RS 06-206 3122
PROMATECT®-100 + laine de roche

EI 120 Données techniques


1 Plaque PROMATECT®-100, épaisseur 18 mm
2 Enduit PROMAMIX et bande de grille de verre
3 Laine de roche 50 kg/m3, épaisseur 60 mm
3 4 Montant, entraxe 600 mm*
5 Rail*
6 Vis TTPC 35 mm
7 Support
4

1 Domaine de validité
• Cloison type 106/70
• Hauteur maximale de cloison 3 000 mm
• Montants disposés à entraxe de 600 mm
• Insertion d’une laine de roche 50 kg/m3, épaisseur 60 mm
2
• Décalage des joints verticaux d’une face à l’autre de
7 600 mm
• Pour des hauteurs supérieures, nous consulter
• Affaiblissement acoustique Rw (C ; Ctr) : 43 (-3 ; -7) dB
5
Principe de montage
Détail A
Détail A : Mise en place de l’ossature métallique Les rails sont fixés sur le support au moyen de chevilles et de vis
M6 à entraxe de 500 mm.
Les montants sont emboîtés dans les rails à entraxe de 600 mm.
La laine de roche est insérée entre les montants.

Détail B
4 Les parements sont fixés sur l’ossature métallique au moyen de
≤ 3000 mm

vis TTPC 35 mm au pas de 350 mm.


Les joints verticaux sont décalés de 600 mm d’une face à l’autre.
Les joints horizontaux sont décalés en fonction de la hauteur de
la cloison.
5
Détail C
Les joints entre plaques sont traités par marouflage avec une
600 mm bande de grille de verre et de l’enduit PROMAMIX.

Détail B : Décalage des joints entre les faces * Type des montants et des rails en fonction de la hauteur de la cloison, voir DTU 25.41.
≤ 3000 mm

600 mm

Détail C : Finition

1 4

3 6

51
Cloison légère sur ossature métallique P.-V. CSTB RS
06-207 3123
PROMATECT®-100

EI 120 Données techniques


1 Plaque PROMATECT®-100, épaisseur 12 mm
(double parement)
2 Enduit PROMAMIX et bande de grille de verre
3 Montant, entraxe 600 mm*
1 4 Rail*
5 Vis TTPC 25 mm
6 Vis TTPC 35 mm
7 Support
3

1 Domaine de validité
• Cloison type 98/48
• Hauteur maximale de cloison 4 000 mm
• Double parement
• Montants disposés à entraxe de 600 mm
2
• Décalage des joints verticaux d’une face à l’autre de
7 600 mm
• Pour des hauteurs supérieures, nous consulter
4
Principe de montage
Détail A
Les rails sont fixés sur le support au moyen de chevilles et de vis
Détail A : Mise en place de l’ossature métallique
M6 à entraxe de 500 mm.
Les montants sont emboîtés dans les rails à entraxe de 600 mm.

Détail B
Les parements de la première peau sont fixés sur l’ossature
3 métallique au moyen de vis TTPC 25 mm au pas de 300 mm.
Les joints verticaux sont décalés de 600 mm d’une face à l’autre.
≤ 4000 mm

Les joints horizontaux sont décalés en fonction de la hauteur de


la cloison.
Les parements de la deuxième peau sont fixés au moyen de
vis TTPC 35 mm au pas de 300 mm en décalant à nouveau les
4 joints verticaux et horizontaux par rapport à la première peau.

600 mm
Détail C
Les joints des plaques de la première peau ne sont pas traités.
Détail B : Décalage des joints entre les faces Les joints entre plaque de la seconde peau sont traités par
marouflage avec une bande de grille de verre et de l’enduit
PROMAMIX.

* Type des montants et des rails en fonction de la hauteur de la cloison, voir DTU 25.41.

1
≤ 4000 mm

600 mm

Détail C : Finition

6 1 3

5 2

52
Cloison légère sur ossature bois P.-V. Efectis
08-A-073 3251
MASTERIMPACT®-RH

EI 60 Données techniques
1 Plaque MASTERIMPACT®-RH, épaisseur 12 mm
2 Enduit MASTERJOINT®-N (ou MASTERJOINT®)
3 Bande de grille de verre
4 4 Laine de roche 35 kg/m3, épaisseur 60 mm
5 Montants en bois plein de section 70 x 40 mm,
entraxe 600 mm
6 Vis VBA 4 x 40 mm ou agrafes 38 x 14 x 1,5 mm,
entraxe 100 mm
7 Support
1
Domaine de validité
• Hauteur maximale de cloison 4 000 mm
• Insertion d'une laine de roche 35 kg/m3, épaisseur 60 mm
2 • Montants bois 70 x 40 mm disposés à entraxe de 600 mm
7 • Pas de décalage des joints horizontaux
• Affaiblissement acoustique Rw (C ; Ctr) : 40 (-2 ; -3) dB
5
Principe de montage
Les cloisons de distribution sont réalisées à l’aide de plaques
MASTERIMPACT®-RH d’épaisseur 12 mm.
Détail A : Fixation des parements
6 6 Le cadre est fixé au béton par vis et cheville SPKK Ø 8 x 100
mm au pas de 500 mm.

Une bande de laine minérale est insérée entre le cadre bois et


  5 la paroi béton.

Détail B : Joints entre les plaques Les plaques sont fixées sur ossature bois section 70 x 40 mm au
moyen de vis VBA Ø 4 x 40 mm ou agrafes 38 x 14 x 1,5 mm à
entraxe de 100 mm.

 Les joints entre plaques sont traités par marouflage avec une
bande de grille de verre et de l’enduit MASTERJOINT®-N (ou
MASTERJOINT®).

 
Aucun traitement de surface sur la plaque (système de protec-
tion à l’eau sous carrelage - SPEC) n’est nécessaire avant les
travaux de finition de peinture ou de revêtement céramique.

53
P.-V. CSTB
Cloison sur ossature métallique pour locaux RS 08-100
Avis technique 3352
humides MASTERIMPACT®-RH CSTB 9/16-1044

EI 60 Données techniques
1 Plaque MASTERIMPACT®-RH, épaisseur 12 mm
2 Enduit MASTERJOINT®-N (ou MASTERJOINT®)
ou MASTERJOINT®-EC
3 Bande de grille de verre
4 Laine de roche 70 kg/m3, épaisseur 60 mm
4 5 Montants, entraxe 600 mm*
6 Vis HI LOW 4 x 26 mm, entraxe 250 mm

Domaine de validité
• Cloison type 94/70
5 • Hauteur maximale de cloison 4 000 mm
 • Insertion de laine de roche 70 kg/m3
• Montants à entraxe de 600 mm
• Décalage des joints verticaux de 600 mm
• Décalage des joints horizontaux de 1 800 mm
2 • Affaiblissement acoustique Rw (C ; Ctr) : 47 (-2 ; -7) dB

1 Principe de montage
Les cloisons de distribution sont réalisées à l’aide de plaques
MASTERIMPACT®-RH d’épaisseur 12 mm.

Détail A : Coupe de principe pour montage EI


L’ossature est constituée de rails et de montants traités contre
600 mm la corrosion par galvanisation à chaud selon la norme NF-P36-
321.

Le type de montants et les entraxes sont mentionnés dans l'avis


 4  5 6 technique. Pour la pose de revêtement céramique, les montants
seront à entraxe maximum de 400 mm.
Détail B : Joints entre les plaques
Les plaques sont fixées sur l'ossature métallique au moyen de
vis autoforeuses HI LOW Ø 4 x 26 mm.

 Les joints entre plaques sont traités par marouflage avec une
bande de grille de verre et de l’enduit MASTERJOINT®-N (ou
MASTERJOINT®) ou MASTERJOINT®-EC.
 
Aucun traitement de surface sur la plaque (système de protec-
tion à l’eau sous carrelage - SPEC) n’est nécessaire avant les
travaux de finition de peinture ou de revêtement céramique.

* Type des montants et des rails en fonction de la hauteur de la cloison,


voir l'avis technique.

54
P.-V. CSTB
Cloison sur ossature métallique pour locaux RS 08-124
Avis technique 3353
humides MASTERIMPACT®-RH CSTB 9/16-1044

EI 120 Données techniques


1 Plaque MASTERIMPACT®-RH, épaisseur 9 mm
(double parement)
2 Enduit MASTERJOINT®-N (ou MASTERJOINT®)
ou MASTERJOINT®-EC
3 Bande de grille de verre
4 4 Laine de roche 70 kg/m3, épaisseur 40 mm
5 Montants, entraxe 600 mm*
6 Vis HI LOW 4 x 40 mm, entraxe 600 mm
7 Vis HI LOW 4 x 40 mm, entraxe 300 mm

5 Domaine de validité
• Cloison type 84/48
• Hauteur maximale de cloison 4 000 mm
• Insertion de laine de roche 70 kg/m3
• Montants métalliques selon hauteur de la cloison
2 • Décalage des joints verticaux de 600 mm
• Décalage des joints horizontaux de 2 000 mm
• Affaiblissement acoustique Rw (C ; Ctr) : 55 (-3 ; -10) dB
1
Principe de montage
Les cloisons de distribution et de doublage sont réalisées à
Détail A : Coupe de principe pour montage EI l’aide de plaques MASTERIMPACT®-RH d’épaisseur 9 mm.
600 mm L’ossature est constituée de rails et de montants traités contre
la corrosion par galvanisation à chaud selon la norme NF-P36-
321.

Le type de montants et les entraxes sont mentionnés dans l'avis


 5 4  6 7 technique. Pour la pose de revêtement céramique, les montants
seront à entraxe maximum de 400 mm.
Détail B : Joints entre les plaques
Les plaques sont fixées sur l'ossature métallique au moyen de
vis HI LOW Ø 4 x 40 mm.


Les joints entre plaques sont traités par marouflage avec une
bande de grille de verre et de l’enduit MASTERJOINT®-N (ou
MASTERJOINT®) ou MASTERJOINT®-EC.
 
Aucun traitement de surface sur la plaque (système de protec-
tion à l’eau sous carrelage - SPEC) n’est nécessaire avant les
travaux de finition de peinture ou de revêtement céramique.

* Type des montants et des rails en fonction de la hauteur de la cloison,


voir l'avis technique.

55
Cloison sur ossature métallique pour locaux Avis technique
CSTB 9/10-905 3354
humides MASTERIMPACT®-RH CSTB 9/16-1044

Données techniques
 Plaque MASTERIMPACT®-RH, épaisseur 12 mm
2 Carrelage
3 Ossature métallique (caractéristiques selon avis technique)
4 Plinthe à gorge
5 Primaire
6 Première couche d'étanchéité
 7 Bande d'étanchéité
8 Seconde couche d'étanchéité
9 Mastic élastomère
 Mortier de scellement
 Fourreau
 Canalisation

Principe de montage
Traitement en pied de cloison
5 Un traitement en pied de cloison par un SPEC est à réaliser
7 dans les locaux EB+ collectifs et EC, conformément à l’avis tech-
nique et aux avis techniques du SPEC mis en œuvre.
8 6
2
Traitement des joints
Les bords droits non-amincis en usine sont biseautés sur chan-
Protection en pied de cloison tier pour l’enduisage avec un rabot électrique.
La grille de verre de 50 mm de large est marouflée sur fond
de feuillure dans la première passe de MASTERJOINT®-EC ou
2 MASTERJOINT®-N (ou MASTERJOINT®). Un temps de séchage
 de 24 heures minimum doit être respecté avant la deuxième
passe.
Le produit de recouvrement final doit être appliqué 48 heures
minimum après la passe de finition.

Fixation d’éléments sur la cloison


4 2 Dans le cas de fixations de charges supérieures à 30 kg, un
3 renvoi à l’ossature doit être mis en place (renfort intermédiaire
entre deux montants).
Dans le cas d’une charge excentrée, l’ossature doit être renfor-
cée en conséquence.
Pour la fixation d’équipements de salles d’eau (toilettes, lava-
5678 bos, etc.) nous recommandons l’utilisation de renforts et profils
spécialement conçus à cet effet (type Geberit, SAS, etc.).

Traversée de cloison Finitions


Finition peinture
En dehors des zones soumises à des ruissellements ou à des
projections d’eau, MASTERIMPACT®-RH peut être peint.
 2
Dans tous les cas, le primaire et la peinture retenus doivent être
compatibles avec le panneau (pH, porosité, etc.), l’enduit et les
conditions d’exploitation du local.

Finition par revêtement céramique collé
 La pose d’un revêtement céramique se fait directement sur la
9
cloison avec un mortier colle de classe C2 ou C2S faisant l’objet
d’un avis technique. Il convient de suivre les préconisations
des avis techniques pour la mise en œuvre de ces produits. Les
 joints de dilatation et de retrait du gros œuvre doivent être res-
pectés lors de la pose de la colle et du revêtement céramique.
Si un joint de fractionnement est prévu dans la cloison, il doit
également être prévu au niveau de la pose du revêtement céra-
mique conformément aux dispositions prévues dans le cahier
Mise en œuvre d’une traversée
CPT 3265 d’octobre 2001.
Les traversées sont réalisées à l’aide d'un fourreau mis en place
Le mortier de jointoiement doit être adapté aux conditions de
dans la cloison conformément aux dispositions retenues dans
nettoyage du revêtement céramique.
la norme NF P 40-201 référence DTU 60-1.
Des plinthes à gorge en pied de cloison sont préférables à la
L’étanchéité entre le fourreau et le tube sera réalisée au moyen
réalisation d'un simple joint de mastic élastomère.
d’un joint mastic élastomère 1ère catégorie. Une étanchéité sera
effectuée entre le revêtement céramique et le fourreau par l’in-
termédiaire d’un joint mastic souple ou avec le même procédé
que celui utilisé pour la protection des pieds de cloison.

56
Cloison grande hauteur
34
Promat®-SYSTEMWALL

• Promat®-SYSTEMWALL est le nom d’un système breveté de cloison résistante au feu grande hauteur. Conçue spécialement pour
les locaux industriels, la cloison s’adapte à de multiples configurations.
• Promat®-SYSTEMWALL est une cloison composée d’une ossature électrozinguée et de plaques PROMATECT®-100.
• Promat®-SYSTEMWALL est la solution idéale pour réaliser une cloison de grande hauteur, légère et facile à monter.
• Le montage de l’ossature se fait par simple emboîtement des pièces, sans fixation mécanique. Il en résulte un gain de temps signi-
ficatif sur le temps de pose.
• La hauteur maximale de la cloison est de 12 mètres.
• Les plaques sont fixées à joints croisés sur les ossatures.
• Le système présente un encombrement minimum. Plusieurs chantiers de référence ont été réalisés en Promat®-SYSTEMWALL.

Nota : Pour la réalisation d’une cloison en PROMATECT®-H, nous consulter.

PROMATECT®-100

Épaisseur 8, 10, 12, 15, 18, 20 et 25 mm

Dimensions 1 200 x 2 500 mm

Masse volumique nominale (± 15 %) ± 875 kg/m3

Tolérance sur largeur et longueur des plaques ± 3 mm

Tolérance sur épaisseur des plaques e = 8 à 12 mm : ± 0,5 mm

Avantages
• Incombustible
• Facile à usiner
• Prête à peindre
• Finition lisse, avec 4 bords amincis (pour les épaisseurs de 8
Mise en œuvre à 18 mm)
Les plaques PROMATECT®-100 peuvent être travaillées au • Adaptée aux applications intérieures
moyen de l’outillage à bois classique. Pour un travail continu, il y • Bonne résistance à l’impact et à l’abrasion
a lieu d’utiliser des machines à disque carbure ou diamant.
Précautions
Description du produit Il est recommandé de porter un masque et des lunettes de
PROMATECT®-100 est une plaque de silicate de calcium à base protection lors de l’usinage. Travailler dans un lieu ventilé. Se
de PROMAXON®, une technologie brevetée. Cette matière est reporter à la fiche de données de sécurité.
principalement constituée de cristaux de silicate de calcium
sous forme de sphères microscopiques. Les plaques sont de
couleur blanche, les deux faces sont lisses.

Montants verticaux C Cadre périphérique MU

Profilés de longueur "sur Profilés en U de longueur standard


mesure", égale à la hauteur de la 4 m et de largeur adaptée à la
cloison. section requise des montants C.
Cinq sections sont disponibles : Pour connaître les sections nécessaires, se référer au tableau
100.10, 150.10, 185.10, 200.10 et 220.15 mm. page 67.
Le choix de la section est établi en fonction de la hauteur, du
degré de résistance au feu et du niveau de pression maximum
de la cloison.
Pour connaître les sections nécessaires, se référer au tableau
page 67.

PROMAMIX

PROMAMIX est un enduit prêt à l’emploi applicable sur les PROMAMIX est conditionné en seau de 20 kg.
plaques PROMATECT®. Couleur : blanche
Il est utilisé pour la finition de joints ou pour Utilisation : intérieure
le ratissage des plaques. Consommation : 300 g/m2 (joints), 900 g/m2 (ratissage)
Sa haute plasticité facilite le travail manuel Stockage : 9 mois en emballage fermé
aussi bien que mécanique.
Il adhère aux plaques comme un enduit à
joint, il est facile à lisser et à poncer.

57
Cloison grande hauteur P.-V. Efectis
06-U-082 3421
Promat®-SYSTEMWALL 06/1 - 07/2

EI 60, 90 et 120 Données techniques


 Plaque PROMATECT®-100(1)
Détail A : Installation du cadre périphérique MU 2 Cadre périphérique MU(2)
3 Montant C(2)

Principe de montage
Détail A
Fixer les profils MU sur le support afin de constituer le cadre
périphérique de la cloison.
La fixation des profils sera réalisée au moyen de chevilles et de
vis Ø 6 x 30 mm disposées en quinconce au pas maximum de
500 mm.

Détail B
2 Positionner les montants intermédiaires C en les emboîtant
dans les rails et en respectant un entraxe de 600 mm.
Afin de garantir le positionnement des montants jusqu’à la pose
des plaques, les maintenir provisoirement en partie haute au
moyen de vis autoforeuses.

Détail C
Poser les plaques PROMATECT®-100 formant la première
peau sur les montants C au moyen de vis autoforeuses TF
Ø 4,8 x 45 mm au pas de 600 mm.
Poser la deuxième peau toujours au moyen de vis autoforeuses
Détail B : Positionnement des montants C TF Ø 4,8 x 45 mm, mais cette fois au pas de 300 mm en déca-
lant les joints verticaux et horizontaux.
Traiter les joints avec une grille de verre et l’enduit PROMAMIX
ainsi que les têtes de vis.

(1) Épaisseurs variables en fonction du degré EI. Voir tableau page 59.


(2) Les sections requises des profils MU et C varient en fonction de différents critères.
3 Voir tableau page 67.
Pour la réalisation d’une cloison en PROMATECT®-H, nous consulter.

Détail C : Pose des plaques PROMATECT®-100

58
Cloison grande hauteur
3421
Promat®-SYSTEMWALL

Dimensions et épaisseurs des plaques PROMATECT®-100

Dimensions 1 200 x 2 500 mm

EI 60 EI 90 EI 120
2 x 8 mm 10 + 12 mm 2 x 12 mm

Nota : Pour la réalisation d’une cloison en PROMATECT®-H, nous consulter.

Classements et catégories

Classement des locaux en fonction de leur perméabilité

P0 - perméabilité nulle µ* = 0% Salles de cinéma, cloisons entre salles de cinéma, studios d’enregistrement

P1 - perméabilité faible µ* = 0% à 5% Cloisons entre salles de cinéma et circulation

P2 - perméabilité moyenne µ* = 0% à 15% Hôpitaux, bureaux, habitations

P3 - perméabilité forte µ* supérieure à 15% Locaux industriels, entrepôts de stockage

Pression à retenir en fonction de la perméabilité des locaux séparés


P0 à P0 10 daN/m2
P1 à P0 15 daN/m2
P1 à P1-P0 20 daN/m2
P2 à P3 40 daN/m2
P3 à P3-P2-P1-P0 60 daN/m2
* Rapport de la surface des ouvertures du local à la surface totale de la cloison du local.

Hauteur maximum des cloisons Promat®-SYSTEMWALL en fonction du niveau de pression

Cloisons PROMATECT®-100 / EI 60 (2 x 8 mm) - Montants simples à entraxe de 600 mm

Montants C 100.10 150.10 185.10 200.10 220.15

20 daN/m2 5,9 m 8,1 m 9,6 m 10,2 m 12 m


Niveau de
40 daN/m2 4,7 m 6,4 m 7,6 m 8,1 m 9,9 m
pression
60 daN/m2 4,1 m 5,6 m 6,6 m 7m 8,7 m

Cloisons PROMATECT®-100 / EI 90 (10 + 12 mm)

Montants C 100.10 150.10 185.10 200.10 220.15

20 daN/m2 5,9 m 8,1 m 9,6 m 10,2 m 12 m


Niveau de
40 daN/m2 4,7 m 6,4 m 7,6 m 8,1 m 9,9 m
pression
60 daN/m 2
4,1 m 5,6 m 6,6 m 7m 8,7 m

Cloisons PROMATECT®-100 / EI 120 (2 x 12 mm)

Montants C 100.10 150.10 185.10 200.10 220.15

20 daN/m2 5,5 m 8,1 m 9,6 m 10,2 m 12 m


Niveau de
40 daN/m 2
4,7 m 6,4 m 7,6 m 8,1 m 9,9 m
pression
60 daN/m2 4,1 m 5,6 m 6,6 m 7m 8,7 m

Consulter le service technique Promat pour toute étude de cloisons avec des hauteurs supérieures.

59
Cloison grande hauteur P.-V. Efectis
07-A-239 3442
Promat®-SYSTEMWALL

EI 120 et EI 180 Données techniques


 Plaque PROMATECT®-100, épaisseur 20 mm
Détail A : Installation du cadre périphérique MU
2 Plaque DURASTEEL®, épaisseur 9,5 mm
3 Cadre périphérique MU 120.20
4 Montant C 120.20

Détails de mise en œuvre


Détail A
Fixer les profils MU sur le support afin de constituer le cadre
périphérique de la cloison.
La fixation des profils sera réalisée au moyen de goujons
d'encrage M12 disposés en quinconce au pas maximum de
600 mm.
3
Détail B
Positionner les montants intermédiaires C en les emboîtant
dans les rails et en respectant un entraxe de 600 mm.
Afin de garantir le positionnement des montants jusqu’à la pose
des plaques, les maintenir provisoirement en partie haute au
moyen de vis autoforeuses.

Détail C
Poser la couche de plaques PROMATECT®-100 sur les mon-
Détail B : Positionnement des montants C tants C au moyen de vis autoforeuses TF Ø 4,2 x 32 mm, au pas
de 250 mm.
Poser la couche de plaques DURASTEEL® au moyen de vis au-
toforeuses à tête hexagonale Ø 6 x 55 mm, au pas de 250 mm
en décalant les joints verticaux et horizontaux.

Hauteur maximale de la cloison


4 EI 120 EI 180
4m 3m

Pour une cloison à forte résistance mécanique, nous contacter.

Détail C : Pose de plaques PROMATECT®-100 et DURASTEEL®

60
AT CSTB
Doublage de paroi pour locaux humides 9/16-1044 - P.-V.
Efectis 12-A-257 3351
MASTERIMPACT®-RH (simple parement) et ext. 13/1

EI 60 - EI 90 Données techniques
 Plaque MASTERIMPACT®-RH épaisseur 12 mm
2 Enduit MASTERJOINT®-EC en poudre sous carrelage ou
MASTERJOINT®-N (ou MASTERJOINT®) en pâte sous
5 peinture et bande de grille de verre
3 Ossature métallique
4 Laine de roche ou laine de verre (épaisseur selon
performances recherchées)
3 5 Paroi doublée

4 Domaine de validité
• Paroi maçonnée (parpaing, brique cellulaire, carreau de
plâtre, etc.) d'épaisseur ≥ 50 mm

• Paroi en briques de terre cuite d'épaisseur ≥ 50 mm et
2 R ≥ à 0,16 m2.K/W
• Bardage acier isolé (laine minérale ; épaisseur d'isolant
minimum 80 mm)
• Mur et cloison à ossature bois avec isolant, épaisseur mini-
mum 80 mm
• Cloison légère type 72/48 avec performances EI 30 et
isolant intérieur

Principe de montage
Performances Les rails sont fixés au support par des chevilles métalliques M6
Épaisseur
à entraxe 500 mm.
Paroi doublée Type d'isolant Classement Les montants sont assemblés deux par deux et emboîtés dans
d'isolant
des rails à entraxe de 600 mm (ou 400 mm dans le cas d'une
Laine de verre finition carrelée).
masse volumique 70 EI 60 L'isolant (laine de roche de masse volumique 30 kg/m3 ou
11 kg/m3 70 kg/m3, ou laine de verre de masse volumique 11 kg/m3) est
Maçonnerie, bardage acier inséré entre les montants.
Laine de roche
double peau, cloison
masse volumique 75 EI 90 Les parements sont fixés sur l'ossature métallique au moyen de
ou mur à ossature bois,
30 kg/m3 vis autoforeuses HI LOW 4 x 26 mm à entraxe de 300 mm.
cloison type 72/48
Laine de roche Les joints entre plaques sont traités par marouflage avec une
masse volumique 60 EI 90 bande de grille de verre et de l’enduit MASTERJOINT®-EC
70 kg/m3 (pour finition céramique) ou MASTERJOINT®-N (ou MASTER-
JOINT®) en pâte (pour finition peinture).

Hauteurs admissibles
Sans fixation intermédiaire
Hauteur maximale admissible (en mm) pour
Type de montant
montants doubles à entraxe 600 mm
M 70/40 3 000 mm
M 90/40 3 450 mm
M 100/50 3 900 mm

Avec fixation intermédiaire tous les 1 500 mm


Hauteur maximale admissible : 6 000 mm
Montants doubles d'inertie au moins égaux au M 70/40, entraxe
600 mm.

62
AT CSTB
Doublage de paroi pour locaux humides 9/16-1044
P.-V. Efectis 3352
MASTERIMPACT®-RH (double parement) 12-A-257

EI 30 - EI 60 - EI 90 - EI 120 - EI 180 Données techniques


 Plaque MASTERIMPACT®-RH épaisseur 2 x 12 mm ou
2 x 9 mm
2 Enduit MASTERJOINT®-EC en poudre sous carrelage ou
5 MASTERJOINT®-N (ou MASTERJOINT®) en pâte sous
peinture et bande de grille de verre
3 Ossature métallique
4 Laine de roche ou laine de verre (épaisseur selon
3 performances recherchées)
5 Paroi doublée
4
Domaine de validité
• Paroi maçonnée (parpaing, brique cellulaire, carreau de

plâtre, etc.) d'épaisseur supérieure ou égale à 50 mm
2 • Paroi en briques de terre cuite d'épaisseur supérieure ou
égale à 50 mm et R supérieur ou égal à 0,16 m2.K/W
• Bardage acier isolé (laine minérale ; épaisseur d'isolant
minimum 80 mm)
• Mur et cloison à ossature bois avec isolant, épaisseur mini-
mum 80 mm
• Cloison légère type 72/48 avec performances EI 30 et
isolant intérieur
• Bardage non-isolé
Performances
Épaisseur Principe de montage
Paroi doublée Type d'isolant Classement
d'isolant Les rails sont fixés au support par des chevilles métalliques M6
à entraxe 500 mm.
Laine minérale* 45 EI 30
Les montants sont assemblés deux par deux et emboîtés dans
Bardage acier Laine de roche 120 EI 60 des rails à entraxe de 600 mm.
simple peau L'isolant (laine de roche de masse volumique 30 kg/m3 ou laine
Laine de verre 180 EI 60
de verre de masse volumique 11 kg/m3) est inséré entre les
Laine de roche 200 EI 90 montants.
Les parements de la première peau sont fixés sur l'ossature
Maçonnerie, bardage acier Laine minérale* 45 EI 90
métallique au moyen de vis autoforeuses HI LOW 4 x 26 mm à
double peau, cloison
Laine minérale* 70 EI 120 entraxe de 600 mm.
ou mur à ossature bois,
cloison type 72/48 Les parements de la seconde peau sont fixés au moyen de vis
Laine de roche 45 EI 180
autoforeuses HI LOW 4 x 40 mm à entraxe de 300 mm.
*Laine minérale : laine de roche ou laine de verre. Les joints verticaux entre les deux peaux sont décalés de
600 mm.
Hauteurs admissibles Les joints horizontaux entre les deux peaux sont décalés de
Sans fixation intermédiaire 1 000 mm.
Hauteur maximale admissible (en mm) Les joints entre plaques sont traités par marouflage avec une
Type de montant bande de grille de verre et de l’enduit MASTERJOINT®-EC (pour
pour montants doubles à entraxe 600 mm
finition céramique) ou MASTERJOINT®-N (ou MASTERJOINT®)
M 48/35 2 400 en pâte (pour finition peinture).
M 48/50 2 550
M 70/40 3 000
M 90/40 3 450
M 100/50 3 900

Avec fixation intermédiaire tous les 1 500 mm


Hauteur maximale admissible : 6 000 mm
Montants doubles d'inertie au moins égaux au M 48/35, entraxe
600 mm.

63
MASTERIMPACT®-RH
Généralités

Description du produit

MASTERIMPACT®-RH est un panneau non-combustible A2 Même saturé en eau, le panneau conserve 50 % de ses caracté-
parfaitement adapté à des applications en intérieur nécessitant ristiques mécaniques et retrouve totalement ses performances
une très grande résistance à l'humidité, ou en extérieur sous mécaniques après séchage.
abri.
Associé ou non à de la laine minérale, il peut être utilisé en pla- MASTERIMPACT®-RH contient peu de substances organiques,
fond, cloison ou doublage de paroi afin de créer une protection par conséquent, il est imputrescible et ne se détériore pas au fil
contre le feu. du temps, quelles que soient les conditions atmosphériques.

MASTERIMPACT®-RH est un panneau à base de silicate de cal- MASTERIMPACT®-RH se travaille comme un panneau de bois,
cium renforcé de fibres cellulosiques. Le panneau est autoclavé il peut être scié, percé, etc. (utiliser des lames au carbure ou
pour obtenir une grande stabilité dimensionnelle. disque diamant).

MASTERIMPACT®-RH reste stable dans des conditions de forte Les bords droits doivent être amincis pour la réalisation du joint
humidité, il absorbe l’eau sans se déformer, gonfler ou se voiler. lors de la pose plaque à plaque.

Caractéristiques techniques

• Plaque haute résistance • FDS et FDES disponibles


• Haute résistance à la charge, au poinçonnement et aux chocs • P.-V. M0 CSTB RA 01-175 / P.-V. A2, s1 d0 WFRG 11534C
(500 Joules sur montants espacés de 600 mm et de hauteur • Avis techniques pour plafonds suspendus, cloisons et dou-
2,5 m) blages en locaux EB+p, EB+c et EC et pour plafonds exté-
• Excellente résistance à l’humidité (variations dimensionnelles : rieurs sous abri
< 1 mm/ml de normal à saturé) • Masse volumique : 1 100 kg/m3 (± 15 %)
• ATE 06/0207 • Tolérances : épaisseur ± 0,50 mm, longueur/largeur ± 3 mm
• Marquage CE • pH : 7-10

Performances acoustiques

Les performances d'affaiblissement acoustique des cloisons


MASTERIMPACT®-RH (sans exigences feu) : Performances d'affaiblisse-
Solutions de cloisons Promat
ment acoustique (Rw + C)
Attestées par essai :
• Cloison 94/70 avec laine de roche d'épaisseur 60 mm. SAD 169 + 2 x 60 mm (laine de roche)
Masse volumique 30 kg/m3 : Rw (C ; Ctr) = 52 (-2 ; -7) dB. 62
Masse volumique 30 kg/m3
• Cloison type SAD 169 avec laine de roche d'épaisseur
SAD 169 + 60 mm (laine de roche)
1 x 60 mm. Masse volumique 30 kg/m3
58
Masse volumique 30 kg/m3 : Rw (C ; Ctr) = 60 (-2 ; -7) dB.
• Cloison type SAD 169 avec laine de roche d'épaisseur 84/48 + 40 mm (laine de roche)*
52
2 x 60 mm. Masse volumique 70 kg/m3
Masse volumique 30 kg/m3 : Rw (C ; Ctr) = 64 (-2 ; -8) dB. 94/70 + 60 mm (laine de roche)
50
Masse volumique 30 kg/m3
Attestées par simulation : 94/70 + 60 mm (laine de roche)*
• Cloison 94/70 avec laine de verre d'épaisseur 60 mm. 45
Masse volumique 70 kg/m3
Masse volumique 15 kg/m3 : Rw (C ; Ctr) = 47 (-2 ; -7) dB.
94/70 + 60 mm (laine de verre)
45
Masse volumique 15 kg/m3

* Cloisons MASTERIMPACT®-RH avec résistance au feu.

64
MASTERIMPACT®-RH
Généralités

Classement des locaux en fonction de l'exposition à l'humidité des parois (Extrait du cahier CSTB 3567 - mai 2006)

Hygrométrie Exemples de classement minimum


Type de local Exposition à l'eau Entretien, nettoyage
du local des locaux
En cours d’exploitation du local, L’eau intervient pour l’entretien et le • Douches individuelles à usage collectif
l’eau intervient sous forme de nettoyage. dans les locaux de type : internats,
projection ou de ruissellement Le nettoyage au jet n’est admis que si la usines…
et elle agit de façon discontinue conception globale du local, y compris le sol, • Vestiaires collectifs sauf communication
pendant des périodes plus est appropriée (exemple : syphon de sol…), directe avec un local EC.
longues que dans le cas EB+ le nettoyage au jet d’eau sous haute pression
privatif, le cumul des périodes • Cuisines collectives suivant type de
EB+c restant exclu. nettoyage et entretien.
Collectif de ruissellement sur 24 h ne
dépassant pas 3 heures. Le nettoyage (fréquence généralement • Locaux humides à usage privatif avec un jet
Forte hygrométrie quotidienne) est réalisé avec des produits
Locaux humides hydro-massant dans le receveur de douche
de 5 < pH < 9 à une température ≤ 40 °C. et/ou la baignoire.
à usage collectif
• Laveries collectives n’ayant pas un caractère
commercial (école, hôtel, centre de
vacances…).
• Sanitaires accessibles au public dans
les locaux de type E.R.P. (écoles, hôtels,
aéroports…).
L’eau intervient de façon quasi Le nettoyage au jet d'eau sous haute pres- • Douches collectives, plusieurs personnes
continue sous forme liquide sur sion est admis. à la fois dans le même local (stades,
au moins une paroi. Le nettoyage (fréquence généralement quo- gymnases…).
tidienne) peut être réalisé avec des produits • Cuisines collectives (1) et sanitaires
agressifs (alcalins, acides chlorés…) et/ou à accessibles au public si nettoyage prévu
EC une température ≤ 60 °C. au jet d’eau sous haute pression et/ou avec
Très humides Les revêtements de finition des parois du produit agressif.
Très forte hygrométrie local et les interfaces (mastic, garniture de • Laveries ayant un caractère commercial et
En ambiance joints…) doivent être compatibles avec destinées à un usage intensif.
non-agressive l’agressivité des produits d’entretien (pH), du • Blanchisseries centrales d’hôpitaux.
nettoyage (pressions des appareils) et de la
température. • Centres aquatiques, de balnéothérapie,
piscines (hormis les parois de bassin) y
compris locaux en communication directe
avec le bassin.

1. Cuisines collectives : il s’agit de locaux dans lesquels sont préparés les repas ou les plats qui sont consommés sur place.

Choix du joint MASTERJOINT® en fonction du système et du local

MASTERJOINT®-N (ou MASTERJOINT®) en pâte MASTERJOINT®-EC en poudre

Plafond pour locaux EB+c X -

Plafond pour locaux très humides EC X -

Cloison et doublage pour locaux EB+c (carrelé) - X

Cloison et doublage pour locaux EB+c (peint) X -

Cloison et doublage pour locaux EC


- X
(carrelé)
Cloison et doublage pour locaux EC
X -
(peint, non soumis à ruissellement)

Ossature métallique en fonction du système et du local - Avis technique CSTB

Locaux EB+c Locaux EC

Plafond Fourrures F530/Z275 PSP Ossature DONN® DX® Rapid’Fix® MC

Cloison/doublage de paroi Montants selon AT 9/16-1044 (Z275)

Plafond extérieur sous abri Ossature DONN® DX® Espace Rapid'Fix® MC

65
Avis technique
Plafond suspendu pour locaux EC CSTB 9/15-1016 4051

Données techniques
1 MASTERIMPACT®-RH, épaisseur 9 mm ou 12 mm
8 2 Grille de verre + enduit MASTERJOINT®-N
(ou MASTERJOINT®)
3 Profil porteur DONN® DX® Rapid’Fix® MC traité,
entraxe 1200 mm
4 Entretoise DONN® DX® Rapid’Fix® MC traitée,
entraxe 500 mm
5 Attache DONN® DX® Rapid’Fix® GFV50K
6 Tige filetée F6K + écrou EF6K
3 4 7 Cheville métallique à expansion M6
1
6 8 Structures supports en béton, acier ou bois

Domaine de validité
5 • Validé pour locaux très humides jusqu’à EC
• Ossature métallique DONN® DX® Rapid’Fix® MC traitée
époxy
• Système de suspension DONN® DX® Rapid’Fix® GFV50K
2 traité, à entraxe de 800 à 1200 mm maximum selon la
charge validée dans l’avis technique
• Pose des plaques dans le sens des profils porteurs
Détail A : Entraxes ossatures et suspentes • Traitement des joints avec l’enduit MASTERJOINT®-N
500 mm (ou MASTERJOINT®)
• Raccordement en rive par coulisse U DONN® MUSF40MC
800 à 1200 mm

3 Mise en œuvre
Compte tenu de sa grande résistance à l’humidité,
600 ou 1200 mm

MASTERIMPACT®-RH peut être posé en plafond dans les


locaux à très forte hygrométrie EC.
4 Mise en place de l’ossature métallique DONN® DX® Rapid’Fix®
MC suivant les entraxes indiqués.
5 Fixation des profils en U en périphérie du plafond afin d’assurer
le raccordement en rive. La distance maximale entre la rive et le
profil porteur parallèle le plus proche est de 600 mm.
Vissage des plaques au moyen de vis HI LOW 4 x 26 mm ou
4 x 40 mm à entraxe de 300 mm.
Détail B : REI 60 - Fixation sous dalle béton Les bords droits non-amincis en usine sont biseautés avec un
rabot électrique sur chantier pour l’enduisage.
Réalisation des joints au moyen d’une grille de verre et de
8 l’enduit MASTERJOINT®-N (ou MASTERJOINT® )

Finitions
7 Avant d'appliquer une peinture sur le plafond, il convient
de s'assurer de la qualité du joint entre plaques. Les travaux
6 doivent intervenir après un délai suffisant pour permettre le
5 3 séchage des joints.
Les travaux de peinture doivent être conformes aux disposi-
tions de l'avis technique 09/15-1016.

2

66
Plafond en extérieur sous abri Avis technique
CSTB 9/15-1020 4251
MASTERIMPACT®-RH

Données techniques
1 Plaque MASTERIMPACT®-RH, épaisseur 9 ou 12 mm
6 2 Profil porteur DONN® DX® Espace Rapid’Fix® MC
3 Entretoise DONN® DX® Espace Rapid’Fix® MC
4 Suspente PSS3 MC
5 Tige filetée F6K + tube IRO
6 Structures supports en béton, acier ou bois

2 5 3
Dimensionnement de l’ossature (hauteur maximum 10 m)
4 1 Entraxe des profils porteurs : 600 mm
m Entraxe des entretoises : 500 mm
0m Entraxe des suspentes : selon tableaux ci-dessous
60
L’installation devra être conforme à l’avis technique 9/15-1020

Entraxe suspentes - plénums < 270 mm


Sites
Zone
Protégé Normal Exposé
1 1,2 m 1,2 m 1,2 m
2 1,2 m 1,2 m 1m
Zones concernées 3 1,2 m 1,2 m 0,8 m
4 1,2 m 1m 0,6 m

Entraxe suspentes - plénums ≥ 270 mm / ≤ 420 mm


Sites
Zone
Protégé Normal Exposé
1 1,2 m 1,2 m 0,8 m
2 1,2 m 0,8 m 0,6 m
3 0,8 m 0,6 m -
4 0,6 m 0,6 m -

Finition du plafond
Traitement des joints : grille de verre + MASTERJOINT®-N (ou
MASTERJOINT®).
Mise en peinture : la mise en peinture pourra être directe, sans
enduisage préalable du plafond.
Peintures selon validation de l’avis technique.
Pour toute question relative à la préparation du support ou
toute autre demande, merci de vous rapprocher de votre ingé-
Découpage des zones nieur technico-commercial ou du service technique Promat.

Exposition du site
1
1 2
2 3
3 4
4 Site protégé : fond de cuvette bordé de collines sur tout son
pourtour.
Site normal : plaine ou plateau de grande étendue avec déni-
vellations peu importantes (< 10 %).
Valeurs normales Valeurs extrêmes Site exposé : voisinage de mer (environ 6 km), sommet des
Zone
m/s km/h m/s km/h falaises. À l’intérieur du pays : vallées où le vent s’engouffre,
montagnes isolées et certains cols.
1 28,6 103 37,8 136,1 L’exposition du site doit être définie dans le cahier des charges
2 31,3 112,7 41,4 149,1 du bâtiment.
3 35 126 46,3 166,6
4 38,3 137,9 50,7 182,5
5 44,2 159,2 58,5 210,6
Outre-mer :
Zone 1 : Guyane
Zone 5 : Guadeloupe, Martinique, Réunion, Mayotte

67
Quantitatifs et conditionnements

Quantitatif pour 1 m2 de cloison à montants simples (finition peinture ou carrelage)

Entraxe 600 mm Entraxe 400 mm

MASTERIMPACT®-RH 12 mm, 1200 x 2600 mm (palette de 30 pièces) 2,10 m2 2,10 m2

Rails 0,9 m 0,9 m

Montants 2,10 m 3,10

Vis HI LOW 4 x 26 mm ou 4 x 40 mm (boîte de 500 pièces) 25 u 30 u

Enduit MASTERJOINT®-EC pour finition carrelage - 0,80 kg (poudre)

Enduit MASTERJOINT®-N (ou MASTERJOINT®) pour finition peinture 0,60 kg 0,60 kg

Grille de verre 3 ml 3 ml

Enduit pied de cloison 0,240 kg 0,240 kg

Bande de pontage pour pied de cloison 0,45 m 0,45 m

Laine minérale 1,05 m2 1,05 m2

Quantitatif pour 1 m2 de doublage de paroi résistant au feu - double peau (finition peinture ou carrelage)

Entraxe 600 mm Entraxe 400 mm

MASTERIMPACT®-RH 2 x 12 mm (palette de 30 pièces)


2,10 m2 2,10 m2
ou 2 x 9 mm (palette de 40 pièces), 1200 x 2500 mm

Rails 0,9 m 0,9 m

Montants 4,20 m 6,20 m

Vis HI LOW 4 x 26 mm ou 4 x 40 mm (boîte de 500 pièces) 20 u 23 u

Enduit MASTERJOINT®-EC (finition carrelage) - 0,40 kg (poudre)

Enduit MASTERJOINT®-N (ou MASTERJOINT®) 0,30 kg 0,30 kg

Grille de verre 1,6 ml 1,6 ml

Enduit pied de cloison 0,120 kg 0,120 kg

Bande de pontage pour pied de cloison 0,225 m 0,225 m

Laine minérale 1,05 m2 1,05 m2

Quantitatif pour 1 m2 de doublage de paroi résistant au feu - simple peau (finition peinture ou carrelage)

Entraxe 600 mm Entraxe 400 mm

MASTERIMPACT®-RH 12 mm, 1200 x 2600 mm (palette de 30 pièces) 1,05 m2 1,05 m2

Rails 0,9 m 0,9 m

Montants 4,20 m 6,20 m

Vis HI LOW 4 x 26 mm (boîte de 500 pièces) 13 u 15 u

Enduit MASTERJOINT®-EC (finition carrelage) - 0,40 kg

Enduit MASTERJOINT®-N (ou MASTERJOINT®) 0,30 kg 0,30 kg

Grille de verre 1,6 ml 1,6 ml

Enduit pied de cloison 0,120 kg 0,120 kg

Bande de pontage pour pied de cloison 0,225 m 0,225 m

Laine minérale 1,05 m2 1,05 m2

68
Quantitatifs et conditionnements

Quantitatif pour 1 m2 de plafond sous ossature type fourrures

Pose des panneaux MASTERIMPACT®-RH sur ossature à entraxe de 500 mm et vissage à 300 mm à 15 mm des bords et 35 mm des angles.

MASTERIMPACT®-RH 9 mm, 1200 x 2500 mm (palette de 40 pièces) 1,05 m2

Fourrures 2,4 ml

Cornières de rive 25 x 30 mm Égale au périmètre du plafond

Éclisses 0,4 u

Suspentes 1,70 u

Vis HI LOW 4 x 26 mm ou 4 x 40 mm (boîte de 500 pièces) 13 u

Grille de verre 1,6 ml

Enduit MASTERJOINT®-N (ou MASTERJOINT®) 0,40 kg

Laine minérale 1,05 m2

Quantitatif pour 1 m2 de plafond sous ossature DONN® DX® Rapid’Fix® MC

MASTERIMPACT®-RH 9 mm, 1200 x 2500 mm (palette de 40 pièces) 1,05 m2

Profils porteur, 3 700 mm 0,84 ml

Entretoises, 1 200 mm 2 ml

Profils de raccordement en rive Égale au périmètre du plafond

Attaches et tiges filetées 0,7 pour entraxe 1200 mm - 1,1 pour entraxe 800 mm

Vis HI LOW 4 x 26 mm ou 4 x 40 mm (boîte de 500 pièces) 17 u

Grille de verre 1,6 ml

Enduit MASTERJOINT®-N (ou MASTERJOINT®) 0,40 kg

Quantitatif pour 1 m2 de plafond en extérieur sous abri

Entraxe 1200 mm Entraxe 800 mm

MASTERIMPACT®-RH 9 mm, 1200 x 2500 mm (palette de 40 pièces) 1,05 m2 1,05 m2

Profil porteur DONN® DX® Espace Rapid'Fix® MC 0,9 m 1,3 m

Entretoise DONN® DX® Espace Rapid'Fix® MC 2 m 2 m

Vis HI LOW 4 x 26 mm ou 4 x 40 mm (boîte de 500 pièces) 17 u 20 u

Suspente PSS3 K + tige filetée F6K + tube IRO 1,4 u 2,1 u

Enduit MASTERJOINT®-N (ou MASTERJOINT®) 0,30 kg 0,30 kg

Profils de rives DS70 PC - MUSF40 MC Égale au périmètre du plafond Égale au périmètre du plafond

69
Spécificité des essais aux normes EN des conduits
de ventilation et de désenfumage

Conduits de ventilation

Le procès-verbal de la gamme de ventilation est obtenu après la réalisation d’essais de conduits suivant la norme EN 1366-1.

Cette norme spécifie la réalisation de deux types d’essai :


• L’essai dit « conduit A » : cet essai représente un conduit cheminant dans le four et à l’extérieur de celui-ci. Ce conduit est fermé
dans le four et est réalisé avec un piquage (feu extérieur au conduit). Il est maintenu sur toute sa longueur en dépression. Il permet
de valider les critères de classement des conduits et piquage « E », « oi », « S », « ve » ou « ho » (suivant le sens testé).

• L’essai dit « conduit B » : cet essai représente un conduit cheminant dans le four et à l’extérieur de celui-ci. Ce conduit est ouvert
dans le four (feu extérieur et intérieur au conduit). Un débit d’air est assuré par ventilateur sur toute sa longueur. Il permet de vali-
der les critères de classement des conduits « I », « i o », « ve » ou « ho » (suivant le sens testé).

Pour la définition des critères de classement se référer aux paragraphes « classement de résistance au feu des conduits », page 71.

Conduit A : Vue de dessus


Objectif principal : Mesure de l'étanchéité aux flammes, aux fumées ainsi qu'aux gaz chauds et inflammables en cas de feu extérieur.

Coude à 90°

Conduit (Dépression : -300 à -500 Pa)

Ventilateur
Four

Conduit B : Vue latérale


Objectif principal : Mesure de l'isolation thermique.

Conduit (Vitesse de l'air : 3 m/s)

Ouverture dans le conduit

Four

Ventilateur

70
Spécificité des essais aux normes EN des conduits
de ventilation et de désenfumage

Conduits de désenfumage

Le procès-verbal de la gamme de désenfumage est obtenu après la réalisation d’essais de conduits suivant la norme EN 1366-8 en
complément des essais de la norme EN 1366-1.

Cette norme spécifie la réalisation d’un type d’essai :


• L’essai dit « conduit C » : cet essai représente un conduit cheminant dans le four et à l’extérieur de celui-ci. Ce conduit est ouvert
dans le four (feu extérieur et intérieur au conduit). La partie située à l’extérieur du four est maintenue sur toute sa longueur en
dépression par la pose d’une grille métallique perforée. Cet essai permet de valider les critères de classement des conduits et
piquages « E », « S », « ve » ou « ho » (suivant le sens testé), « Pression de service » et « Multi ».

Le critère « I » résulte des essais suivant la norme EN 1366-1 (essai dit « conduit B »).

Pour la définition des critères de classement, se référer aux paragraphes « classement de résistance au feu des conduits », ci-dessous.

Conduit C
Objectif principal : Mesure de l'étanchéité et de la stabilité mécanique en cas de feu intérieur.

Grille perforée

Ouverture dans le conduit

(Dépression :
Conduit
-500 à -1500 Pa)

Four

Ventilateur

Classement de résistance au feu des conduits

Suite à ces essais, les performances des conduits de ventilation ou de désenfumage sont exprimées par le classement suivant :
Exemple 1 : Conduit de ventilation en PROMATECT®-L500, épaisseur 40 mm
E l t ve ho i <–––> o S
E l 90 ve ho i <––———–> o S
Exemple 2 : Conduit de désenfumage en PROMATECT®-L500, épaisseur 40 mm
Pression de
E l t S ve ho Multi
service
E l 90 S ve ho - 1 500/+ 500 Pa Multi
• E : étanchéité aux flammes et aux gaz chauds.
• I : isolation thermique : élévation de température côté non-exposé au feu inférieure à 140 °C en moyenne et 180 °C en tout point.
• t : durée du classement (exprimée en minutes).
• S : étanchéité aux fumées, optionnelle (ventilation : débit de fuite surfacique < 10 m3/h.m2, désenfumage débit de fuite surfacique
< 5 m3/h.m2).
• ho et/ou ve : suivant la configuration dans laquelle ils ont été testés (horizontale ou verticale).
• oi, oi ou io : uniquement pour les conduits de ventilation suivant s’ils ont été testés avec un feu extérieur (conduit A,
classement oi) ou en feu intérieur (conduit B, classement oi) ou les deux (classement io). L’Arrêté du 22 mars 2004 modifié
impose que les conduits de ventilation mis en œuvre dans les bâtiments aient été validés par des essais aussi bien en feu extérieur
qu’en feu intérieur. Tous les conduits de ventilation en PROMATECT®-L500 ont obtenu ces deux classements et bénéficient donc
d’un classement io.
• Multi : uniquement pour les conduits de désenfumage, indique qu’ils peuvent être utilisés pour extraire les fumées dans des zones
multi-compartiments.
• Pression de service : indique la dépression/surpression à laquelle les conduits de désenfumage ont été testés, à température
ambiante, lors des essais de résistance au feu.
71
Données techniques complémentaires

Avantages du système de conduits PROMATECT®-L500

• Conduits testés selon les normes européennes EN 1366-1 et 1366-8.

• Plaque PROMATECT®-L500 dotée du marquage CE.

• Installation sans nuisances sur site occupé.

• Système monocouche sans couvre-joint.

• Suspentes non-protégées pour tous les conduits de ventilation.

• Suspentes non-protégées pour tous les conduits de désenfumage de section inférieure à 1 250 x 1 000 mm.

• Section jusqu’à 2 500 x 1 500 mm pour les conduits de ventilation et 2 250 x 1 125 mm pour les conduits de désenfumage.

• Classement oi pour tous les conduits de ventilation (obligatoire suivant l’Arrêté du 22 mars 2004 modifié).

• Classement S (étanchéité aux fumées) pour tous les conduits de ventilation et désenfumage.

• Classement D (le plus exigeant) pour l'étanchéité à froid.

• Montage par agrafage ou vissage.

• Traitement des joints par PROMACOL®-S (ou PROMACOL®-K84/500).

• Très grande légèreté du matériau (13 à 27 kg/m2 pour les épaisseurs de 25 à 50 mm).

• Facteur de rugosité de la surface pratiquement identique à celui des conduits en acier.

• Utilisation possible dans des zones à forte hygrométrie et en extérieur sous abris (zones non-soumises aux efforts du vent).

• Système testé afin de répondre aux sollicitations sismiques.

72
Principe de montage des conduits
PROMATECT®-L500

Description

Le conduit PROMATECT®-L500 est constitué de plaques


d’épaisseurs 25, 30, 40 et 50 mm (selon le classement de résis- Ép.(mm) Vis (L x Ø) Pas (mm) Agrafe (L x l x Ø) Pas (mm)
tance au feu), assemblées bout à bout, sans couvre-joint. 25 50 x 4 100 à 120 60 x 12 x 2 100 à 120
Le montage de ce conduit mono-couche est réalisé unique-
ment avec de la colle PROMACOL®-S ou PROMACOL®-K84/500 30 70 x 4 100 à 120 70 x 12 x 2 100 à 120
et des vis à bois TF ou des agrafes résinées, selon le tableau
40 80 x 5 100 à 150 90 x 12 x 2 80 à 100
ci-contre.
La consommation de colle étant liée à l’épaisseur des pan- 50 100 x 5 150 à 200 100 x 12 x 2 80 à 100
neaux, à la section des conduits et au nombre de pièces de
transformation, elle peut être estimée à une valeur théorique 60 120 x 6 150 à 200 120 x 12 x 2 80 à 100
de 750 g/m2 de conduit.

Principe d’assemblage

Pour que l’assemblage soit réussi, il faut que les coupes soient surface des plaques.
droites et d’équerre, aussi bien dans le plan de la plaque que Tous les joints (horizontaux, verticaux et d’angle) sont traités
sur l’épaisseur de la plaque. avec la colle PROMACOL®-S (ou PROMACOL®-K84/500) par
Les plaques sont assemblées en angle (de façon à réaliser double encollage. L'excédent de colle des joints externes doit
un conduit de section rectangulaire) à l’aide de vis à bois ou impérativement être retiré avec une spatule.
d’agrafes résinées. Pour parfaire l’étanchéité, une cueillie doit être réalisée avec la
Pour faciliter le montage, vérifier l’équerrage, et assurer le main- colle PROMACOL®-S (ou PROMACOL®-K84/500) à l’intérieur
tien pendant le vissage, il est conseillé d’utiliser deux serre- des joints d’angle.
joints et une équerre. Température d'utilisation de la colle : > 5 °C et < 85/90 % HR
Pour la tenue mécanique du conduit, les joints des plaques sont Pour des découpes particulières, utiliser une scie sauteuse équi-
décalés de 600 mm entre deux faces contiguës. Le vissage est pée d'une lame pour bois dur.
effectué sans avant-trou, et doit être bien perpendiculaire à la

Outillage minimum nécessaire

• 1 scie circulaire à main, avec lame carbure et un système • 1 visseuse électrique ou 1 agrafeuse pneumatique (avec tube
d’aspiration de poussières (vivement recommandé) souple et compresseur)
• 1 règle en aluminium, longueur 1 200 ou 2 500 mm, pour la • 2 couteaux à enduire et une truelle pour la colle
découpe PROMACOL®-S (ou PROMACOL®-K84/500).
• 2 serre-joints pour le maintien de la règle lors de la découpe, Les couteaux pour les joints extérieurs et la truelle pour les
et des plaques lors de l’assemblage cueillies internes.
• 4 tréteaux bois pour la découpe des plaques • 1 équerre
• 1 niveau à bulle pour régler les suspentes • 30 vis par mètre linéaire de conduit ou 36 agrafes

Tolérances sur découpes et assemblages puis rectification des défauts éventuels

Tous les défauts éventuels de montages suivants doivent être


2 mm
traités avec la colle PROMACOL®-S (ou PROMACOL®-K84/500),
sur la totalité de l’épaisseur, et de la longueur du défaut.
Le traitement superficiel du joint n’est pas acceptable, il faut
appliquer la colle PROMACOL®-S (ou PROMACOL®-K84/500)
par double encollage avant l’assemblage de sorte que le joint
2 soit comblé complètement.

2 mm Données techniques
600 mm

1 Joint horizontal
(I)

2 Joint vertical
25 mm

1
(l) : Distance minimum de vissage par rapport au bord de la
1200 mm

plaque
2 mm
(ll) : Espacement des vis
(II)
100 mm

2 2 mm

73
Principe de montage des conduits
PROMATECT®-L500

Conduits horizontaux
Phase 1 Phase 2 mm
00
12
Mise en place et Mise en place des plaques horizontales puis
mm
alignement des 12
00 des plaques latérales, en respectant
systèmes de suspen- un décalage de 600 mm
mm
sion. entre les joints. 00
12

mm
00
12

m
0m
60

mm
00
24
m
0m
60

mm
00
24

1200 mm
Choix des traverses PROMACOL®-S ou
et suspentes en fonction PROMACOL®-K84/500 sur le chant 50
600 mm
mm
des tableaux p. 88, 89 et 93 de la plaque avant la pose ma
xi.

Phase 3 50
mm
Mise en place des plaques selon ma
xi.
la chronologie ci-dessous.
Il est important de respecter un
décalage de 600 mm entre les joints
verticaux et horizontaux.
Vis ou agrafes

m
0m
60

Pour parfaire l’étanchéité, réaliser avec la colle PROMACOL®-S ou PROMACOL®-K84/500 une


cueillie à l’intérieur des joints d’angles, pour les conduits verticaux et horizontaux
600 mm

Joint PROMACOL®-S 1200 mm


ou PROMACOL®-K84/500
sur toute l’épaisseur de la plaque
600 mm

Conduits verticaux

Phase 1 Phase 2 Phase 3


Pose des premières plaques à la Pose des plaques en respectant la chronologie Idem phase 2.
base du conduit. et un décalage de 600 mm entre les joints
horizontaux.
PROMACOL®-S ou
PROMACOL®-K84/500
sur chant de la plaque
avant la pose

1200 mm

600 mm
600 mm

Vis ou agrafes

74
Réalisation des transformations
des conduits PROMATECT®-L500

L’ensemble des transformations suivantes peut être réalisé sans Pour des configurations particulières, veuillez consulter notre
couvre-joint, sans chute (voir figures correspondantes). service technique.

Coudes droits ou obliques


Plan de découpe Détail d’assemblage

Tés droits ou obliques


Plan de découpe Détail d’assemblage

Réduction de section
Plan de découpe Détail d’assemblage

Piquages
Plan de découpe Détail d’assemblage

75
P.-V. Efectis
Conduits de désenfumage horizontaux P.-V.
08-A-380 5011

Conduits testés selon NF/EN 1366-1 et NF/EN 1366-8 - Classement établi selon NF/EN 13501-4

Performances des conduits de désenfumage horizontaux

Épaisseur PROMATECT®-L500 E l t S ve ho Pression de service Multi


25 mm E l 30 S ve ho - 1 000/+ 500 Pa Multi
30 mm E l 60 S ve ho - 1 000/+ 500 Pa Multi
40 mm E l 90 S ve ho - 1 500/+ 500 Pa Multi
50 mm E l 120 S ve ho - 1 500/+ 500 Pa Multi

Renforcement des conduits horizontaux

Suivant les conditions d'exploitation des conduits, des renforts internes peuvent s'avérer nécessaires.
En fonction des pressions maximales et des dimensions des conduits, les tableaux ci-dessous indiquent le besoin de mettre en
œuvre ou non des renforts.
S : Sans renforts internes - R : Avec renforts internes - RR : Avec double renforts internes
Pour d'autres configurations et dimensions supérieures, nous consulter.

Pression Épaisseur 25 mm - Dimension du conduit (mm) Pression Épaisseur 30 mm - Dimension du conduit (mm)
(Pa) < 700 800 900 1000 1100 1200 1300 1400 1500 1600 1700 1800 (Pa) < 700 800 900 1000 1100 1200 1300 1400 1500 1600 1700 1800
500 S S S S S R R R R R R R 500 S S S S S S R R R R R R
600 S S S S R R R R R R R R 600 S S S S S R R R R R R R
700 S S S R R R R R R R R R 700 S S S S R R R R R R R R
800 S S S R R R R R R R R R 800 S S S S R R R R R R R R
900 S S R R R R R R R R R RR 900 S S S R R R R R R R R R
1000 S S R R R R R R R R RR RR 1000 S S S R R R R R R R R R

Pression Épaisseur 40 mm - Dimension du conduit (mm) Pression Épaisseur 50 mm - Dimension du conduit (mm)
(Pa) < 700 800 900 1000 1100 1200 1300 1400 1500 1600 1700 1800 (Pa) < 700 800 900 1000 1100 1200 1300 1400 1500 1600 1700 1800
500 S S S S S S R R R R R R 500 S S S S S S R R R R R R
600 S S S S S S R R R R R R 600 S S S S S S R R R R R R
700 S S S S S S R R R R R R 700 S S S S S S R R R R R R
800 S S S S S R R R R R R R 800 S S S S S S R R R R R R
900 S S S S S R R R R R R R 900 S S S S S S R R R R R R
1000 S S S S R R R R R R R R 1000 S S S S S S R R R R R R
1100 S S S S R R R R R R R R 1100 S S S S S S R R R R R R
1200 S S S R R R R R R R R R 1200 S S S S S S R R R R R R
1300 S S S R R R R R R R R R 1300 S S S S S S R R R R R R
1400 S S S R R R R R R R R R 1400 S S S S S S R R R R R R
1500 S S R R R R R R R R R RR 1500 S S S S S S R R R R R R

Mise en œuvre des renforts internes sur conduits horizontaux


Principe de renforts internes Principe de double renforts internes

76
Conduits de désenfumage horizontaux P.-V. Efectis
P.-V.
08-A-380 5011
de section inférieure à 1 250 x 1 000 mm

Supportage des conduits horizontaux

Les conduits de désenfumage horizontaux sont supportés par des ensembles composés de tiges filetées et cornières en acier plein
espacés de 1 200 mm. Ces systèmes de supportage non-protégés au feu sont déterminés en fonction de la section et de l’épais-
seur du conduit. Conformément aux normes européennes, les suspentes sont dimensionnées de façon à ce que leur contrainte ne
dépasse pas 9 N/mm2 pour les classements EI 30 et EI 60 et 6 N/mm2 pour les classements EI 90 et EI 120. De même, les cornières
sont dimensionnées de manière à ce que la contrainte flexion maximale soit inférieure à 160 N/mm2 et la flèche maximale inférieure
à 1/300e de la portée entre suspentes.

PROMATECT®-L500, épaisseur 25 mm - Entraxe 1 200 mm PROMATECT®-L500, épaisseur 30 mm - Entraxe 1 200 mm
Section interne (l x h) (mm) Section interne (l x h) (mm)
Cornières (mm) Suspentes Cornières (mm) Suspentes
Minimum Maximum Minimum Maximum
0 x 0 950 x 475 25 x 25 x 3 M10 0 x 0 850 x 425 25 x 25 x 3 M10
951 x 476 1 150 x 575 30 x 30 x 3 M10 851 x 426 1 050 x 525 30 x 30 x 3 M10
1 151 x 576 1 250 x 1 000 35 x 35 x 3 M10 1 051 x 526 1 250 x 1 000 35 x 35 x 3,5 M10

PROMATECT®-L500, épaisseur 40 mm - Entraxe 1 200 mm PROMATECT®-L500, épaisseur 50 mm - Entraxe 1 200 mm
Section interne (l x h) (mm) Section interne (l x h) (mm)
Cornières (mm) Suspentes Cornières (mm) Suspentes
Minimum Maximum Minimum Maximum
0 x 0 750 x 375 25 x 25 x 3 M10 0 x 0 650 x 325 25 x 25 x 3 M10
751 x 376 900 x 450 30 x 30 x 3 M10 651 x 326 850 x 425 30 x 30 x 3 M12
901 x 451 1 200 x 600 35 x 35 x 3,5 M12 851 x 426 1 000 x 500 35 x 35 x 3,5 M12
1 201 x 601 1 250 x 1 000 40 x 40 x 4 M14 1 001 x 501 1 250 x 850 40 x 40 x 4 M14
1 250 x 851 1 250 x 1 000 40 x 40 x 4 M16

Mode de calfeutrement d'une traversée de paroi verticale par un conduit horizontal

Données Techniques
1 Conduit horizontal PROMATECT®-L500
2 Talon PROMATECT®-L500, 100 mm x épaisseur du conduit
3 Calfeutrement 50 mm maximum,
PROMAFOAM®-C ou laine de roche 120 kg/m3
4 Cheville métallique à expansion M6, entraxe 200 mm
5 Paroi verticale
5
3
2

77
Conduits de désenfumage horizontaux P.-V. Efectis
P.-V.
08-A-380 5011
de section supérieure à 1 250 x 1 000 mm

Les conduits de désenfumage horizontaux de section supérieure à 1 250 x 1 000 mm sont supportés par des ensembles composés
de tiges filetées et de cornières en acier plein, espacés de 1 200 mm. Ces systèmes de supportage devront être protégés au feu par
une épaisseur de PROMATECT®-L500.
Un renforcement des conduits est nécessaire, conformément au tableau page 76.

Supportage des conduits horizontaux

PROMATECT®-L500, épaisseur 25 mm - Entraxe 1 200 mm PROMATECT®-L500, épaisseur 30 mm - Entraxe 1 200 mm
Section interne (l x h) (mm) Section interne (l x h) (mm)
Cornières (mm) Suspentes Cornières (mm) Suspentes
Minimum Maximum Minimum Maximum
- 1 600 x 800 40 x 40 x 4 M8 - 1450 x 725 40 x 40 x 4 M8
1 601 x 801 2 250 x 1 125 50 x 50 x 5 M10 1451 x 726 2 050 x 1 025 50 x 50 x 5 M10
2 051 x 1 026 2 250 x 1 125 60 x 60 x 6 M12
PROMATECT®-L500, épaisseur 40 mm - Entraxe 1 200 mm
Section interne (l x h) (mm) PROMATECT®-L500, épaisseur 50 mm - Entraxe 1 200 mm
Cornières (mm) Suspentes
Minimum Maximum Section interne (l x h) (mm)
Cornières (mm) Suspentes
- 1 800 x 900 50 x 50 x 5 M10 Minimum Maximum
1 801 x 901 2 250 x 1 125 60 x 60 x 6 M12 - 1 800 x 900 50 x 50 x 5 M12

Protection du supportage

Le système de supportage est protégé par des plaques PROMATECT®-L500 de même épaisseur que celles utilisées pour le conduit
et mises en œuvre comme suit :

Protection du supportage Protection des suspentes par PROMATECT®-L500 rainuré

Protection des suspentes par encoffrement 3 faces


PROMATECT®-L500

Coupe sur section

78
P.-V. Efectis
Conduits de désenfumage verticaux P.-V.
08-A-380 5012

Conduits testés selon NF/EN 1366-1 et NF/EN 1366-8 - Classement établi selon NF/EN 13501-4

Performances des conduits de désenfumage verticaux

Épaisseur PROMATECT®-L500 E l t S ve ho Pression de service Multi


25 mm E l 30 S ve ho - 1 000/+ 500 Pa Multi
30 mm E l 60 S ve ho - 1 000/+ 500 Pa Multi
40 mm E l 90 S ve ho - 1 500/+ 500 Pa Multi
50 mm E l 120 S ve ho - 1 500/+ 500 Pa Multi
60 mm E l 180 S ve - - 1 500/+ 500 Pa Multi
Pour des résistances au feu supérieures, nous contacter.

Renforcement des conduits verticaux

Suivant les conditions d'exploitation des conduits, des renforts internes peuvent s'avérer nécessaires.
En fonction des pressions maximales et des dimensions des conduits, les tableaux ci-dessous indiquent le besoin de mettre en
œuvre ou non des renforts.
S : Sans renforts internes - R : Avec renforts internes - RR : Avec double renforts internes.
Pour d'autres configurations et dimensions supérieures, nous consulter.

Pression Épaisseur 25 mm - Dimension du conduit (mm) Pression Épaisseur 30 mm - Dimension du conduit (mm)
(Pa) < 700 800 900 1000 1100 1200 1300 1400 1500 1600 1700 1800 (Pa) < 700 800 900 1000 1100 1200 1300 1400 1500 1600 1700 1800
500 S S S S S R R R R R R R 500 S S S S S S R R R R R R
600 S S S S R R R R R R R R 600 S S S S S R R R R R R R
700 S S S R R R R R R R R R 700 S S S S R R R R R R R R
800 S S S R R R R R R R R R 800 S S S S R R R R R R R R
900 S S R R R R R R R R R RR 900 S S S R R R R R R R R R
1000 S S R R R R R R R R RR RR 1000 S S S R R R R R R R R R

Pression Épaisseur 40 mm - Dimension du conduit (mm) Pression Épaisseur 50 mm - Dimension du conduit (mm)
(Pa) < 700 800 900 1000 1100 1200 1300 1400 1500 1600 1700 1800 (Pa) < 700 800 900 1000 1100 1200 1300 1400 1500 1600 1700 1800
500 S S S S S S S S R R R R 500 S S S S S S S S S S S S
600 S S S S S S S R R R R R 600 S S S S S S S S S S S S
700 S S S S S S R R R R R R 700 S S S S S S S S S S S S
800 S S S S S R R R R R R R 800 S S S S S S S S S S S S
900 S S S S S R R R R R R R 900 S S S S S S S S S S S S
1000 S S S S R R R R R R R R 1000 S S S S S S S S S S S R
1100 S S S S R R R R R R R R 1100 S S S S S S R R R R R R
1200 S S S R R R R R R R R R 1200 S S S S S S R R R R R R
1300 S S S R R R R R R R R R 1300 S S S S S S R R R R R R
1400 S S S R R R R R R R R R 1400 S S S S S S R R R R R R
1500 S S R R R R R R R R R RR 1500 S S S S S S R R R R R R

Mise en œuvre des renforts internes sur conduits verticaux


Principe de renforts internes Principe de double renforts internes

79
P.-V. Efectis
Conduits de désenfumage verticaux P.-V.
08-A-380 5012

Systèmes de reprise de charge des conduits verticaux

Données Techniques
EI 30 à 60 EI 90 à 180 1 Conduit PROMATECT®-L500
2 PROMAFOAM®-C ou laine de roche 120 kg/m3
3 PROMACOL®-S (ou PROMACOL®-K84/500)
1 4 Talon PROMATECT®-L500 épaisseur : celle du conduit
5 Vis + cheville métallique M6, entraxe 200 mm
≥ 15 ≥ 15 8 6 Cornière de dimensions supérieures à 40 x 30 x 3 mm (pro-
≤ 35 ≤ 35 filées à froid) ou 40 x 20 x 3 mm (profilées à chaud)
6
7 Cornière suivant tableau ci-dessous
≥ 15
8 Vis à bois 5 x (L : épaisseur conduit), entraxe 100 mm
≥ 15 ≤ 35
9 Vis à bois 5 x (L : 1,5 x épaisseur conduit), entraxe 200 à
2 ≤ 35 250 mm
5
 Vis + cheville métallique M8, entraxe 150 mm

3 4 Dimensions des cornières


Épaisseur PROMATECT -L500 (mm)
®
Dimensions cornière (mm)
25 25 x 25 x 3
30 30 x 30 x 3
40 40 x 40 x 4
50 50 x 50 x 5
EI 30 à 60 EI 90 à 180
Les conduits de désenfumage en PROMATECT®-L500 ont
4 l’avantage d’être autoportants sur des grandes hauteurs. Il est
1 donc possible de mettre en œuvre des conduits sur des hau-
teurs allant jusqu’à 10 mètres sans reprise de charges.

≥9
15 ≥ 15
≤ 35 ≤ 35

≥ 15
≥ 15 ≤ 35
≤ 35 5

4
2 3

EI 30 à 60 EI 90 à 180

1 4

Jeu deJeu
10 de
mm10 mm
30 mm30 mm
9
3 60 mm60 mm
Jeu de 10 mm
Jeu7
de 10 mm 30 mm30 mm 
m 30 mm
m 30 5
m 60 mm
mm
m 60 mm
m 30 mm
m 30 mm
4
2 3

80
P.-V. Efectis 5111
Conduits de ventilation horizontaux et verticaux P.-V.
06-A-315
5112

Conduits testés selon NF/EN 1366-1 - Classement établi selon NF/EN 13501-3

Performances des conduits de ventilation horizontaux et verticaux

Épaisseur PROMATECT®-L500 E l t ve ho i <–––> o S


25 mm E l 30 ve ho i <–––> o S
30 mm E l 60 ve ho i <–––> o S
40 mm E l 90 ve ho i <–––> o S
50 mm E l 120 ve ho i <–––> o S
60 mm E l 180 ve ho i <–––> o S

Renforcement des conduits

Suivant les conditions d'exploitation des conduits, des renforts internes peuvent s'avérer nécessaires.
En fonction des pressions maximales et des dimensions des conduits, les tableaux ci-dessous indiquent le besoin de mettre en
œuvre ou non des renforts.
S : Sans renforts internes - R : Avec renforts internes - RR : Avec double renforts internes
Pour d'autres configurations et dimensions supérieures, nous consulter.

Pression Épaisseur 25 mm - Dimension du conduit (mm) Pression Épaisseur 30 mm - Dimension du conduit (mm)
(Pa) < 700 800 900 1000 1100 1200 1300 1400 1500 1600 1700 1800 (Pa) < 700 800 900 1000 1100 1200 1300 1400 1500 1600 1700 1800
500 S S S S S R R R R R R R 500 S S S S S S R R R R R R
600 S S S S R R R R R R R R 600 S S S S S R R R R R R R
700 S S S R R R R R R R R R 700 S S S S R R R R R R R R
800 S S S R R R R R R R R R 800 S S S S R R R R R R R R
900 S S R R R R R R R R R RR 900 S S S R R R R R R R R R
1000 S S R R R R R R R R RR RR 1000 S S S R R R R R R R R R

Pression Épaisseur 40 mm - Dimension du conduit (mm) Pression Épaisseur 50 mm - Dimension du conduit (mm)
(Pa) < 700 800 900 1000 1100 1200 1300 1400 1500 1600 1700 1800 (Pa) < 700 800 900 1000 1100 1200 1300 1400 1500 1600 1700 1800
500 S S S S S S S S R R R R 500 S S S S S S S S S S S S
600 S S S S S S S R R R R R 600 S S S S S S S S S S S S
700 S S S S S S R R R R R R 700 S S S S S S S S S S S S
800 S S S S S R R R R R R R 800 S S S S S S S S S S S S
900 S S S S S R R R R R R R 900 S S S S S S S S S S S S
1000 S S S S R R R R R R R R 1000 S S S S S S S S S S S R
1100 S S S S R R R R R R R R 1100 S S S S S S S S S S R R
1200 S S S R R R R R R R R R 1200 S S S S S S S S S S R R
1300 S S S R R R R R R R R R 1300 S S S S S S S S S R R R
1400 S S S R R R R R R R R R 1400 S S S S S S S S S R R R
1500 S S R R R R R R R R R RR 1500 S S S S S S S S R R R R

Mise en œuvre des renforts internes sur conduits horizontaux et verticaux


Principe de renforts internes Principe renforts internes

81
P.-V. Efectis
Conduits de ventilation horizontaux P.-V.
06-A-315 5111

Supportage des conduits horizontaux

Les conduits de ventilation horizontaux sont supportés par des ensembles composés de tiges filetées et de cornières en acier plein,
espacés de 1 200 mm. Ces systèmes de supportage non-protégés au feu sont déterminés en fonction de la section et de l’épais-
seur du conduit. Conformément aux normes européennes, les suspentes sont dimensionnées de façon à ce que leur contrainte ne
dépasse pas 9 N/mm2 pour les classements EI 30 et EI 60 et 6 N/mm2 pour les classements EI 90 et EI 120. De même, les cornières
sont dimensionnées de manière à ce que la contrainte flexion maximale soit inférieure à 160 N/mm2 et la flèche maximale inférieure
à 1/300e de la portée entre suspentes.

PROMATECT®-L500, épaisseur 25 mm - Entraxe 1 200 mm PROMATECT®-L500, épaisseur 30 mm - Entraxe 1 200 mm
Section interne (l x h) (mm) Section interne (l x h) (mm)
Cornières (mm) Suspentes Cornières (mm) Suspentes
Minimum Maximum Minimum Maximum
0 x 0 950 x 475 25 x 25 x 3 M10 0 x 0 850 x 425 25 x 25 x 3 M10
951 x 476 1 150 x 575 30 x 30 x 3 M10 851 x 476 1 050 x 525 30 x 30 x 3 M10
1 151 x 576 1 450 x 725 35 x 35 x 3,5 M10 1 051 x 526 1 350 x 675 35 x 35 x 3,5 M10
1 451 x 726 1 750 x 875 40 x 40 x 4 M10 1 351 x 676 1 600 x 800 40 x 40 x 4 M10
1 751 x 876 2 050 x 1 025 45 x 45 x 4,5 M12 1 601 x 801 1 850 x 925 45 x 45 x 4,5 M10
2 051 x 1 026 2 250 x 1 125 50 x 50 x 5 M12 1 851 x 926 2 200 x 1 100 50 x 50 x 5 M12
2 251 x 1 126 2 500 x 1 500 60 x 60 x 4 M12 2 201 x 1 101 2 500 x 1 500 60 x 60 x 4 M12

PROMATECT®-L500, épaisseur 40 mm - Entraxe 1 200 mm PROMATECT®-L500, épaisseur 50 mm - Entraxe 1 200 mm
Section interne (l x h) (mm) Section interne (l x h) (mm)
Cornières (mm) Suspentes Cornières (mm) Suspentes
Minimum Maximum Minimum Maximum
0 x 0 750 x 375 25 x 25 x 3 M10 0 x 0 650 x 325 25 x 25 x 3 M10
751 x 376 900 x 450 30 x 30 x 3 M10 651 x 326 850 x 425 30 x 30 x 3 M12
901 x 451 1 200 x 600 35 x 35 x 3,5 M12 851 x 426 1 000 x 500 35 x 35 x 3,5 M12
1 201 x 601 1 300 x 650 40 x 40 x 4 M12 1 001 x 501 1 300 x 650 40 x 40 x 4 M14
1 301 x 651 1 450 x 725 40 x 40 x 4 M14 1 301 x 651 1 450 x 725 45 x 45 x 4,5 M14
1 451 x 725 1 700 x 850 45 x 45 x 4,5 M14 1 451 x 726 1 550 x 775 45 x 45 x 4,5 M16
1 701 x 851 1 850 x 925 50 x 50 x 4 M14 1 551 x 776 1 800 x 900 50 x 50 x 5 M16
1 851 x 926 2 000 x 1 000 50 x 50 x 4 M16 1 801 x 901 2 000 x 1 000 60 x 60 x 4 M16
2 001 x 1 001 2 250 x 1 125 60 x 60 x 4 M16 2 001 x 1 001 2 100 x 1 050 60 x 60 x 4 M18
2 251 x 1 126 2 500 x 1 500 60 x 60 x 6 M16 2 101 x 1 051 2 350 x 1 175 60 x 60 x 6 M18
2 351 x 1 176 2 500 x 1 500 70 x 70 x 5 M18

Mode de calfeutrement d'une traversée de paroi verticale par un conduit horizontal

Données Techniques
1 Conduit horizontal PROMATECT®-L500
2 2 Talon PROMATECT®-L500, 100 mm x épaisseur du conduit
4 3 Calfeutrement 50 mm maximum,
PROMAFOAM®-C ou laine de roche 120 kg/m3
4 Cheville métallique à expansion M6, entraxe 200 mm
5 Paroi verticale

3
5

82
P.-V. Efectis
Conduits de ventilation verticaux P.-V.
06-A-315 5112

Systèmes de reprise de charge des conduits verticaux

Données Techniques
EI 30 à 60 EI 90 à 180 1 Conduit PROMATECT®-L500
2 PROMAFOAM®-C ou laine de roche 120 kg/m3
3 PROMACOL®-S ou PROMACOL®-K84/500
1 4 Talon PROMATECT®-L500 épaisseur : celle du conduit
5 Vis + cheville métallique M6, entraxe 200 mm
≥ 15 ≥ 15 8 6 Cornière de dimensions supérieures à 40 x 30 x 3 mm (pro-
≤ 35 ≤ 35 filées à froid) ou 40 x 20 x 3 mm (profilées à chaud)
6
7 Cornière suivant tableau ci-dessous
≥ 15
8 Vis à bois 5 x (L : épaisseur conduit), entraxe 100 mm
≥ 15 ≤ 35
9 Vis à bois 5 x (L : 1,5 x épaisseur conduit), entraxe 200 à
2 ≤ 35 250 mm
5
 Vis + cheville métallique M8, entraxe 150 mm

3 4 Dimensions des cornières


Épaisseur PROMATECT -L500 (mm)
®
Dimensions cornière (mm)
25 25 x 25 x 3
30 30 x 30 x 3
40 40 x 40 x 4
50 50 x 50 x 5
EI 30 à 60 EI 90 à 180 60 60 x 60 x 6

4 Les conduits de ventilation en PROMATECT®-L500 ont l’avan-


1 tage d’être autoportants sur des grandes hauteurs. Il est donc
possible de mettre en œuvre des conduits sur des hauteurs
allant jusqu’à 10 mètres sans reprise de charges.
≥9
15 ≥ 15
≤ 35 ≤ 35

≥ 15
≥ 15 ≤ 35
≤ 35 5

4
2 3

EI 30 à 60 EI 90 à 180

1 4

Jeu deJeu
10 de
mm10 mm
30 mm30 mm
9
60 mm60 mm
3
Jeu de 10 mm
Jeu7
de 10 mm 30 mm30 mm 
30 mm 30 mm
30 mm
mm 30 5
60 60 mm
mm
60 mm 60 mm
30 mm 30 mm
30 mm 30 mm
4
2 3

83
Réalisations particulières 5212

Raccord d’angle à 90° Piquage sur conduit vertical

PROMACOL®-S ou PROMACOL®-K84/500
Barreau
Vis TF en alternance PROMATECT®-L500
tous les ± 75 mm ép. x ép. sur les 4 côtés

25 à 30 mm
 

Piquage sur conduit horizontal

Dévoiement

84
Réalisations particulières 5212

Conduit contre une dalle Conduit contre un mur

Conduit horizontal en angle Conduit horizontal ou vertical encastré

Conduit vertical en angle Reprise de charge traversée de dalle en vis-à-vis de

25 mm
100 mm
25 mm
25 mm

85
Réalisations particulières 5212

Supportage de conduit contre voile béton


Avec protection du système de supportage Sans protection du système de supportage

Local à risque feu Local sans risque feu

Trappe de visite

Données Techniques
1 Conduit PROMATECT®-L500
2 Plaques PROMATECT®-L500, épaisseur : celle du conduit
1 3 Joint PROMASEAL®-PLSK ou LXSK sur la périphérie
4 Vis V.B.A. - épaisseur + 20 mm tous les 120 mm
5 Gougeons à double filetage
5
Principe de montage
La pose d’une trappe suivant le principe ci-contre peut être réalisée
pour des conduits de désenfumage et de ventilation, ainsi que pour
la réalisation de gaines techniques. Elle offre la possibilité de réaliser
des interventions sur les réseaux protégés.

ép.

86
Montage de volets de désenfumage 5211

Données techniques
Volet en applique 1 Conduit PROMATECT®-L500
2 Cadre ou trainasse en PROMATECT®-L500
épaisseur : celle du conduit
3 Renfort en PROMATECT®-L500
épaisseur : celle du conduit
4 Vis à bois T.F. tous les 150 mm
5 Volet de désenfumage avec grille
1 6 Cloison légère sur ossature métallique
7 Renforcement de l’ossature pour supportage du volet de
80
désenfumage
3
Principe de montage
2 Afin de répondre aux exigences des chantiers, différents prin-
cipes de montage de volets de désenfumage ont été testés
dans des conduits en PROMATECT®-L500.
Pour plus d’information sur les exemples de mise en œuvre pré-
sents dans cette page, consulter le service technique de Promat
5
ou le fournisseur de volet.
Ces schémas sont donnés à titre indicatif.

Volet en applique Montage en traînasse

1
1
3

80
4
2

4 2

100
4 7

Supportage nécessaire pour des traînasses de longueur supérieure à 300 mm

87
Protection de conduits acier en PROMATECT®-L500 5212

PROMATECT®-L500 - Protection de conduit acier avec suspentes

Données techniques
1 PROMATECT®-L500 fixé au moyen de vis ou d’agrafes
résinées et de PROMACOL®-S
2 Bandes PROMATECT®-L500 largeur 100 mm fixées au
5 moyen de PROMACOL®-S sur les deux tronçons au moyen
de vis ou d’agrafes
3 Laine de roche
4 Conduit acier
5 Tige filetée + cheville métallique (diamètre et entraxe
suivant calculs)
4 6 Cornière en acier (dimensionnée selon section du conduit
1
et épaisseur des plaques)
7 PROMACOL®-S par double encollage à toutes les jonctions
entre plaques

2 Principe de montage
3
6 Protection autour d’un conduit existant, directement contre
7 l’acier au moyen de PROMATECT®-L500. Les jonctions sont
protégées par un couvre-joint.

PROMATECT®-L500 - Protection de conduit acier seul

Données techniques
4 1 PROMATECT®-L500 fixé au moyen de vis ou d’agrafes
résinées et de PROMACOL®-S
2 Bandes PROMATECT®-L500 largeur 100 mm - épaisseur
suffisante pour pouvoir passer au-dessus des brides du
conduit acier
3 Conduit acier
3 4 Tige filetée + cheville métallique
5 Cornière en acier (dimensionnée selon section du conduit
et épaisseur des plaques
6 PROMACOL®-S par double encollage à toutes les jonctions
entre plaques
2 1
5
Principe de montage
Protection autour d’un conduit existant, directement contre
4 l’acier au moyen de PROMATECT®-L500. Les jonctions sont
3 2 protégées par un système spécial de couvre-joint.

6 1
5

88
Finitions conduits PROMATECT®-L500 5213

Peinture et finition toile de verre

Données techniques
1 Conduit en PROMATECT®-L500
2 Toile de verre + colle M0 ou A2.s1.d0
3 Peinture "acrylique" ou "minérale"
1 Principe de montage
Quantité de peinture à mettre en œuvre pour respecter le
classement A2.s1.d0 (M0) des plaques PROMATECT®-L500
2 conformément à l'Arrêté du 21/11/2002.

Doublage en plaques de plâtre ou en plaques de PROMATECT®-100 sur ossature

Données techniques
1 Conduit en PROMATECT®-L500
2 Ossature du doublage
3 Éventuelle mise en œuvre d'isolant
4 Plaque de plâtre ou plaque PROMATECT®-100
1
Principe de montage
Mise en place d'une ossature indépendante du conduit. Les
plaques de plâtre seront fixées directement contre celle-ci.
3 Dans le cas où une performance aux chocs est requise, la
2 mise en œuvre d'une ossature métallique indépendante est
obligatoire.
4

Enduit PROMAMIX

Données techniques
1 Conduit en PROMATECT®-L500
2 Enduit PROMAMIX

Principe de montage
Enduction des plaques PROMATECT®-L500 au moyen de
1 l'enduit PROMAMIX.

Doublage en plaques de plâtre ou en plaques PROMATECT®-100 directement sur conduit

Données techniques
1 Conduit en PROMATECT®-L500
2 Plaque de plâtre ou plaque PROMATECT®-100

Principe de montage
Fixation des plaques de plâtre ou PROMATECT®-100 directe-
1 ment sur le conduit au moyen de vis VBA.

Cette mise en œuvre est possible uniquement pour les


conduits verticaux. Les plaques de plâtre ou PROMATECT®-100
doivent reposer sur le sol.

89
Propriétés d’affaiblissement acoustique avec doublage

Afin de limiter la propagation des bruits aériens par les conduits et permettre ainsi un meilleur confort acoustique en plus de la pro-
tection incendie, Promat propose des solutions de doublage en plaque de plâtre sur ossature et laine de verre devant les conduits
en PROMATECT®-L500.

Les propriétés de ces doublages sont résumées dans le tableau ci-dessous :

Affaiblissement acoustique de parois en PROMATECT®-L500 avec doublage sur ossature

Rw (C ; Ctr) dB
Épaisseur
PROMATECT®-L500 1 BA13 + laine de verre 1 BA15 + laine de verre 1 BA18 + laine de verre 2 BA13+ laine de verre 1 BA13 + 1 BA15 + laine
75 mm 75 mm 75 mm 75 mm de verre 75 mm
30 mm 54 (-4 ; -11) 55 (-3 ; -10) 56 (-3 ; -9) 60 (-4 ; -11) 60 (-4 ; -10)
35 mm 55 (-4 ; -11) 56 (-3 ; -10) 56 (-2 ; -8) 60 (-3 ; -10) 60 (-3 ; -9)
40 mm 56 (-4 ; -10) 57 (-3 ; -10) 57 (-2 ; -8) 61 (-3 ; -10) 61 (-3 ; -9)
50 mm 57 (-3 ; -10) 57 (-2 ; -8) 58 (-2 ; -7) 61 (-2 ; -8) 61 (-2 ; -7)
Valeurs calculées à l'aide du logiciel Acous STIFF ®

90
Données techniques complémentaires

Traitement de surfaces

Dans certains milieux spéciaux comme les laboratoires et les en fonction du type de protection demandé.
piscines où l’air est agressif ou pour résoudre le problème de Il faut noter que la surface des plaques de PROMATECT®-L500
décontamination dans les centrales nucléaires, on traitera la est neutre ou légèrement acide.
surface des conduits afin de la protéger. En cas d’utilisation à l’extérieur, nous conseillons la pose d’un
Ce traitement consiste en un procédé de peinture. Les solutions capotage en tôle étanche.
seront du type peinture « acrylique », ou peinture « minérale »,

Pertes de charge

Le système PROMATECT®-L500 n’offre pas seulement une pratiquement le même que celui des conduits acier.
résistance à la transmission du feu, mais respecte également les Sans traitement de la surface : rugosité : ε= 0,1 mm ceci pour
principes de base appliqués dans la technique du conditionne- 1,65.10-2 < λ < 2.2.10-2 et 1.105 < Re < 4.105.
ment d’air. Ces valeurs ne sont utilisables que pour la surface lisse des
Les règles concernant les pertes de charges et les plaques.
débits de fuites restent applicables pour les conduits Dans les pièces de forme et de déviation, le frottement est
PROMATECT®-L500. plus important et il est éventuellement possible de placer une
Le facteur de rugosité de la surface du PROMATECT®-L500 est plaque de répartition.

Étanchéité à froid

Rapport d’Essai CETIAT n° 1414272-a


Classe m3. s-1.m-2 m3. h-1.m-2
En mettant à jour nos essais à la norme EN 13403:2003,
ces derniers nous ont prouvé que les performances de nos A 0,027 x p 0,65
 x 10 -3
0,0972 x p0,65
conduits de désenfumage nous permettaient d’atteindre les B 0,009 x p0,65 x 10 -3 0,0324 x p0,65
exigences d’étanchéité de la classe D.
C 0,003 x p0,65 x 10 -3 0,0108 x p0,65
D 0,001 x p0,65 x 10 -3 0,0036 x p0,65

Système résistant aux séismes et aux vibrations

Afin d’assurer le bon fonctionnement du système Les essais effectués au laboratoire SOPEMEA (N° LV 27772/1)
PROMATECT®-L500 dans des zones sismiques ou dans des ou au Saint-Petersburg Reasearch and Design Institute (N°
bâtiments soumis à des vibrations importantes comme les 2799/KOHC) ont démontré l’excellente tenue au séisme et aux
aéroports, les gares, les parkings souterrains, les conduits ont vibrations du système.
été testés aux efforts sismiques.

SAINT MARTIN

GUADELOUPE LA DESIRADE

MARIE GALANTE

LES SAINTES
MARTINIQUE

GUYANE

MAYOTTE

LA RÉUNION

MIQUELON

SAINT PIERRE

91
Protection de chemins de câbles, RE CTICM
06-F-282 5311
de conduites de gaz et de fluides médicaux

Mise en œuvre type 1 Données techniques


Détail A
1 Plaque PROMATECT®-L500, épaisseur 50 mm
2 Tasseau en PROMATECT®-L500, 100 x 50 mm
4 3 Vis VBA 5 x 100 mm, entraxe 150 mm
4 Vis + cheville métallique M6, entraxe 300 mm
3 5 Tige filetée ø 6 mm, entraxe 1 200 mm
6 Cornière en acier plein, 30 x 30 x 3 mm, entraxe 1 200 mm
1 7 Câbles électriques
8 PROMACOL®-S
2
5 Domaine de validité
• Protection au feu de 0 h 30 à 2 h 00
A
6 • Protection des chemins de câbles, des conduites de gaz et
7 des fluides médicaux pour un feu extérieur
• Protection sur trois faces
• Section minimale : 250 x 350 mm
• Poids maximum des câbles : 15 kg/mètre linéaire (en pose
Coupe A-A
5 directe)
• Température ambiante mesurée au niveau des câbles au
2 bout de 2 h 00 : 54 °C
6
Principe de montage
Type 1
Mise en œuvre type 2 Poids maximum des câbles : 15 kg / mètre linéaire
Pour le supportage, consulter le service technique Promat.
Détail A
Type 2
Supportage (tige filetée + cornière) dimensionnée suivant
abaque conduits de ventilation horizontaux (page 82).

Détail A
54°C

4 100 mm

1
8 5
Détail A

92
Promat \ divers \ gaitech02.ai
TraversÈe
Promatla\base
divers
Estimation sur
des P.-V.
\ gaitech02.ai
Encoffrements continus 06-A-315 5411
et 08-A-380

EI 30 à 120

Encoffrement une face - horizontal ou vertical Données techniques


1 Plaque PROMATECT®-L500
2 Bande en PROMATECT®-L500 - 100 mm x épaisseur de la
gaine
3 Vis à bois, dimension et pas de pose identiques aux
conduits
4 Vis + chevilles métalliques, entraxe 500 mm
5 Système de suspension (pour mise en œuvre à l'horizontal),
dimensions identiques à celles des conduits de ventilation
2 6 PROMACOL®-S
3
7 Cornière en acier plein, dimensions identiques à celles des
4 conduits de ventilation ou gousset d'épaisseur égale

1 6
Domaine de validité
• Conduit de ventilation de confort (type VMC)
• Descente d’eau usée ou pluviale
• L'encoffrement permet d'assurer la non-propagation de
l'incendie dans les pièces adjacentes
Encoffrement deux faces - horizontal ou vertical

4 Performances
Épaisseurs de Épaisseurs des
EI
3 PROMATECT®-L500 en mm plaques en mm
2 30 25 1 x 25
1 60 30 1 x 30
6 6 5 90 40 1 x 40
120 50 1 x 50 ou 2 x 25

Encoffrement trois faces - horizontal ou vertical

6
4 2

3
1 7

Encoffrement continu

1 2 7

93
Calfeutrement
Généralités

Objectifs

La complexité architecturale et la technicité des bâtiments Le calfeutrement des traversants de murs et de plafonds au
imposent la mise en place de galeries techniques parcourues moyen de produits spécifiques constitue une réponse efficace
de chemins de câbles et/ou de fluides sur des centaines de face à des sinistres difficiles à combattre et aux conséquences
mètres, voire des kilomètres. multiples.

Normes et essais

Les applications en calfeutrement doivent répondre également Le tableau suivant indique les normes associées aux produits
aux différentes normes européennes afférentes aux éléments de calfeutrement :
de construction résistants au feu :
• norme d’essai indiquant la méthode expérimentale à utiliser Élément Calfeutrement de trémies
pour qualifier un élément,
• norme de classement indiquant les critères à retenir pour Norme d’essai EN 1366-3
déterminer les performances conventionnelles d’un élément,
• norme d’application étendue des résultats des essais (EXAP) Norme de classement EN 13501-2
permettant d’étendre le classement sans essai complémen-
taire, Norme d’application étendue EN 15882-3
• norme produits définissant les exigences à satisfaire par le
ETAG à valeur de DEE ETAG 026 parties 1 et 2
produit et les modalités d’obtention du marquage CE,
• document d'évaluation européen en remplacement du guide
d’agrément technique européen.
La norme NF EN 1366-3 définit des configurations à tester en
La norme d’essai actuellement en vigueur (2012) définit et fonction du type d’utilisation du tube :
réglemente les éléments suivants :
Usage prévu du tube Configuration à tester
• la définition des types de traversants,
• les constructions supports (maçonnerie, béton cellulaire, Conduit d'évacuation des eaux pluviales U/U
cloisons en plaque de plâtre…),
• les distances de travail : entre traversants et entre construc- Ventilé U/U
tions supports et traversants, Conduit d'eaux usées
• les traversées vides, Non-ventilé U/C
• les conditions d’obturation, Canalisation de gaz, d'eau potable, de
• les tubes avec raccords. U/C
chauffage

Les systèmes Promat

Promat propose une large gamme de produits de calfeutre- Ces produits permettent la réalisation de systèmes qualifiés par
ment afin de répondre à la diversité et aux spécificités de mise des procès-verbaux des laboratoires Efectis et CSTB (labora-
en œuvre. toires officiels agréés par le Ministère de l’Intérieur) et des ETA
Les produits utilisés sont de différentes natures : pour des configurations en voile, en dalle ou en cloison légère.
• manchons et colliers, Les éléments traversants peuvent être des câbles, des chemins
• enduits et mastics, de câbles, des tubes cuivre, des tubes acier ou fonte et des
• bande intumescente, tubes PVC, PE (polyéthylène) et PP (polypropylène), etc.
• mortiers,
• briques et bouchons.

94
Calfeutrement
Généralités

Réglementation

Conformément aux dispositions du code de la construction E.R.P. sont reprises dans l’article GH 40.
et de l’habitation, le règlement de sécurité du 25 juin 1980 Quant aux conduits, ils doivent présenter un degré de résis-
modifié, précise les conditions d’application des règles de pré- tance au feu de traversée égal au degré de résistance au feu de
vention et de sécurité des personnes dans les établissements la paroi franchie (art.GH 17 et GH 20).
recevant du public (E.R.P.).
Pour rétablir le degré de résistance au feu d’un élément
Dans ce règlement, il est notamment précisé concernant les ins- séparatif dans lequel on a créé une baie ou une trémie, il est
tallations électriques (art. EL 2) : « § 6. Les traversées de parois nécessaire de réaliser des calfeutrements de pénétrations. Les
par des canalisations électriques, y compris les canalisations méthodes d’essai de résistance au feu de ces calfeutrements
préfabriquées, doivent être obturées de telle manière qu’elles sont réglementées par l’annexe IX de l’Arrêté du 3 août 1999 et
ne diminuent pas le degré coupe-feu de la paroi ». l’Arrêté du 22 mars 2004.

Concernant les conduits, les exigences sont détaillées dans Les trémies testées peuvent être traversées par des câbles
les articles CO 31 (conduits traversants, prenant naissance ou électriques ou des canalisations (essais réalisés sans fluide ou
aboutissant dans un local à risques courants ou moyens) et courant). Le montage du système de calfeutrement sur chantier
CO 32 (conduits traversants, prenant naissance ou aboutissant doit être identique à celui testé.
dans un local à risques importants). Lors des essais, les éléments séparatifs horizontaux ou verticaux
Pour les conduits faisant l’objet des articles CO 31 et CO 32, et sont constitués d’éléments de maçonnerie ou béton.
traversant une paroi séparant un E.R.P. d’un tiers, la résistance
au feu de traversée doit être égale au degré de résistance au Deux types de classement peuvent être prononcés :
feu de la paroi franchie (quel que soit le diamètre du tube). Il en
est de même pour les conduits visés à l’article CO 32, de dia- • Pare-Flamme : étanchéité aux flammes et aux gaz chauds (E)
mètre supérieur à 125 mm, traversant un local sans le desservir. • Résistant au feu : le critère E est vérifié + l’isolation thermique
(I) (augmentation en face non-exposée de la température
La réglementation de sécurité pour la construction d’im- moyenne inférieure à 140 °C et température maximale en tout
meubles de grande hauteur (I.G.H.), contre les risques d’incen- point inférieure à 180 °C) + absence de flammèches spora-
die et de panique, est définie par l’Arrêté du 18 octobre 1977 diques.
modifié.
Pour les installations électriques, les dispositions relatives aux

95
Tableau de synthèse des montages

Dimensions Passage
Épaisseur minimale
Type de support Performance maximales ultérieur de Document de référence
du support de l’ouverture traversants
Collier PROMASTOP®-U

Voile béton 200 mm EI 180 U/C Ø 250 mm Oui P.-V. CSTB RS 11-007

Collier d'obturation PROMASTOP®-FC

Dalle béton 150 mm EI 90 et EI 120 Ø 315 mm Oui

Voile béton 100 ou 150 mm EI 90 à EI 180 Ø 315 mm Oui ETA-14/0089

Cloison légère 100 mm EI 90 à EI 180 Ø 315 mm Oui

Enduit PROMASTOP®-I Liquid + laine de roche

1 200 x
Dalle béton 150 mm EI 90 à EI 120 1 200 mm  Oui

1 200 x ETA-14/0446
Voile béton 100 mm EI 90 à EI 120 Oui
1 200 mm  et P.-V. RS 11-007

1 200 x
Cloison légère 100 mm EI 90 à EI 120 Oui
1 200 mm 

Mastics PROMASEAL®-AG et PROMASEAL®-S

Voile béton 200 mm EI 180 Ø 50 mm Non P.-V. CSTB RS 11-007

Mastic PROMASEAL®-A et traversants

Dalle béton 150 mm EI 90 à EI 120 Ø 200 mm Non

Voile béton 100 ou 150 mm EI 90 à EI 120 Ø 200 mm Non ETA - 14/0107

Cloison légère 100 mm EI 90 à EI 120 Ø 200 mm Non

96
Tableau de synthèse des montages

Dimensions Passage
Épaisseur minimale
Type de support Performance maximales ultérieur de Document de référence
du support de l’ouverture traversants
Mastic PROMASEAL®-A et joints

Dalle béton 150 mm EI 90 à EI 120 50 à 100 mm -

Voile béton 100 mm EI 90 à EI 120 100 mm - ETA - 14 / 0108

Cloison légère 100 mm EI 90 à EI 120 100 mm -

Bande intumescente PROMASTOP®-W

Voile béton 150 mm EI 120 Ø 160 mm Non ETA - 14/0456

Mortier PROMASTOP®-VEN

1 200 x
Dalle béton 150 mm EI 90 à EI 120 1 200 mm Oui*

ETA - 14/0455

1 200 x
Voile béton 150 mm EI 90 à EI 120 Oui*
1 200 mm

Briques PROMASTOP®-B

1 200 x
Dalle béton 150 mm EI 60 à EI 120 Oui P.-V. Efectis 13-A-148
1 200 mm 

1 200 x
Cloison légère 100 mm EI 30 à EI 120 Oui P.-V. Efectis 13-A-148
1 200 mm

Bouchons PROMASTOP®-P

Dalle béton 150 mm EI 90 à EI 120 Ø 250 mm Oui P.-V. Efectis 13-A-149

Voile béton 150 mm EI 90 à EI 180 Ø 250 mm Oui P.-V. Efectis 13-A-149

*avec des briques PROMASTOP®-B

97
P.-V. CSTB RS
Collier PROMASTOP®-U en voile 11-007 61391

EI 180 U/C

Données techniques
1 Collier PROMASTOP®-U
2 Mousse PROMAFOAM®-C
3 Tube PVC
4 Voile béton
5 Cheville de fixation

Domaine de validité
• Collier en applique ou encastré
• Protection de tubes PVC
• Épaisseur minimale du voile 200 mm

Caractéristiques
Collier en acier inoxydable recevant une bande intumescente
de 10 mm d’épaisseur et de 2 250 mm de longueur.
Composé d’une succession de segments de 15 mm de largeur,
il peut être coupé ou plié à la jonction de chaque segment afin
Détail A : Pour tubes PVC 50 < Ø < 160 mm
de l’adapter aux différents diamètres (voir tableau ci-dessous).
Simple et rapide à mettre en place.

Estimation des quantités nécessaires

Diamètre (mm) Ø 50 Ø 75 Ø 85 Ø 100 Ø 110


Nombre de colliers
8 6 6 5 5
dans une boîte
5
Nombre de segments 17 22 25 28 29
3 Petites pattes 2 3 3 3 4

1 Grandes pattes* - - - - -

2 Diamètre (mm) Ø 125 Ø 160 Ø 200 Ø 250 -


Nombre de colliers
4 3 3 2 -
dans une boîte
4
Nombre de segments 33 40 50 60 -
Petites pattes 4 - - - -
Grandes pattes* - 5 5 5 -
* Les grandes pattes de fixation sont utilisées pour les diamètres supérieurs à 160 mm
et sont fournies séparément.

Détail B : Pour tubes PVC 160 < Ø < 250 mm Principe de montage


Détail A
Injecter la mousse PROMAFOAM®-C dans l’espace entre le
tube et le support.
Couper deux bandes de PROMASTOP®-U de longueurs mini-
males égales au périmètre extérieur du tube.
Positionner une bande de PROMASTOP®-U autour du tube en
joignant les deux extrémités à l’aide d’une patte de fixation.
5 Répartir les autres pattes de fixation de façon régulière (voir
tableau ci-dessus).
Percer le support et fixer le collier.
Répéter l’opération sur le côté opposé du voile.
3

1 Détail B
Injecter la mousse PROMAFOAM®-C dans l’espace entre le
tube et le  support.
2 Couper quatre bandes de PROMASTOP®-U de longueurs mini-
males égales au périmètre extérieur du tube.
4 Positionner et fixer la première bande de PROMASTOP®-U
comme indiqué ci-dessus (Détail A).
Positionner le deuxième collier en utilisant les longues pattes
de fixation (voir tableau ci-dessus) et en les décalant des
petites.
Percer le support et fixer le deuxième collier.
Répéter l’opération sur le côté opposé du voile.

98
P.-V. CSTB RS
Collier PROMASTOP®-U en voile 11-007 61391

Détail C : Pour tubes PVC 50 < Ø < 160 mm Détail C - EI 180


Couper deux bandes de PROMASTOP®-U de longueurs mini-
males égales au périmètre extérieur du tube.
Positionner les pattes de fixation de façon régulière.
4
Positionner le premier collier dans l’épaisseur du voile.
Percer le support et fixer le collier.
Injecter la mousse PROMAFOAM®-C dans l’espace entre le tube
3 et le support.
Positionner le deuxième collier dans l’épaisseur du voile sans
attendre le séchage de la mousse.
1
Percer le support et fixer le collier.
2
Détails D et E - EI 180
Injecter la mousse PROMAFOAM®-C dans l’espace entre le tube
et le support.
Couper deux bandes de PROMASTOP®-U de longueurs per-
mettant d’entourer la totalité des tubes.
Positionner une bande de PROMASTOP®-U autour des tubes en
joignant les deux extrémités à l’aide d’une patte de fixation.
Détail D : Pour tubes PVC de diamètre 100 mm Positionner les autres pattes de fixation (voir tableau page 98)
comme indiqué sur les détails D et E.
310 mm Percer le support et fixer le collier.
Répéter l’opération sur le côté opposé du voile.

Détail E : Pour tubes PVC de diamètre 100 mm


110 mm

5 210 mm

2 3 1 4 5

210 mm
4
5
2 3
3
1

4 2 1

4
5

99
Collier PROMASTOP®-FC en voile ETA - 14/0089 61331
ou cloison légère

EI 90 - EI 180

Données techniques
1 PROMASTOP®-FC
2 Remplissage périphérique
3 Tube plastique
4 Cloison légère (épaisseur ≥ 100 mm)
5 Voile béton (épaisseur 100 ou 150 mm minimum)

Domaine de validité
(voir détails dans les tableaux ci-contre)
• Montage en applique ou encastré
• Tubes inclinés jusqu’à 45° (FC6 uniquement)
• Tubes plastiques : PVC, PE, PP
• Tubes obturés U/C ou non-obturés U/U

Caractéristiques
Les colliers PROMASTOP®-FC permettent de rétablir le com-
partimentage de voiles ou de cloisons légères au niveau des
passages de tubes plastiques.
Il existe deux types de colliers :
• PROMASTOP®-FC3 (30 mm)
• PROMASTOP®-FC6 (60 mm)
Détail A : PROMASTOP®-FC dans une cloison légère et un
voile béton Principe de montage
Remplir le jeu entre le tube et le support traversé par du
plâtre, du mortier ou de la laine minérale associée au mastic
PROMASEAL®-A.
Le jeu maximal est de 15 mm.
1 4 Nettoyer le tube plastique sur lequel le collier PROMASTOP®-
FC va être installé.
3 Fermer le collier et le fixer mécaniquement au support.
2 Dans le cas d'une cloison légère, utiliser des tiges filetées,
2
fixées de part et d'autre par des rondelles et écrous.

1
2
5
1

100
Collier PROMASTOP®-FC en voile
61331
ou cloison légère*

Tableaux de synthèse de tubes PVC*

Tubes PVC Élément traversé


Résistance
Diamètre tube Épaisseur tube Épaisseur Type de collier Positionnement Classement
au feu Nature
(en mm) (en mm) (en mm)
40 1,9 Voile > 100 FC3 Applique EI 90 - U/U
50 2,0 - 2,4 Voile > 100 FC3 Applique EI 90 - U/U
56 2,2 - 2,6 Voile > 100 FC3 Applique EI 90 - U/U
63 2,2 - 3,0 Voile > 100 FC3 Applique EI 90 - U/U
75 2,4 - 3,6 Voile > 100 FC3 Applique EI 90 - U/U
90 2,6 - 4,3 Voile > 100 FC3 Applique EI 90 - U/U
100 2,8 - 4,8 Voile > 100 FC3 Applique EI 90 - U/U
110 2,9 - 5,2 Voile > 100 FC3 Applique EI 90 - U/U
EI 90 125 3,1 - 6,0 Voile > 100 FC3 Applique EI 90 - U/U
160 4,0 - 7,7 Voile > 100 FC6 Applique EI 90 - U/U
200 4,4 - 7,5 Voile > 100 FC6 Applique EI 90 - U/U
200 7,6 - 9,6 Voile > 100 FC6 Applique EI 90 - U/C
225 4,7 - 7,3 Voile > 100 FC6 Applique EI 90 - U/U
225 7,4 - 10,7 Voile > 100 FC6 Applique EI 90 - U/C
250 4,9 - 7,2 Voile > 100 FC6 Applique EI 90 - U/U
250 7,2 - 11,9 Voile > 100 FC6 Applique EI 90 - U/C
315 18,7 Voile > 100 FC6 Applique EI 90 - U/C
40 1,9 Voile > 100 FC3 Applique EI 120 - U/U
50 2,0 - 2,4 Voile > 100 FC3 Applique EI 120 - U/U
56 2,1 - 2,6 Voile > 100 FC3 Applique EI 120 - U/U
63 2,3 - 3,0 Voile > 100 FC3 Applique EI 120 - U/U
75 2,4 - 3,6 Voile > 100 FC3 Applique EI 120 - U/U
90 2,7 - 4,3 Voile > 100 FC3 Applique EI 120 - U/U
100 2,8 - 4,8 Voile > 100 FC3 Applique EI 120 - U/U
110 2,9 - 5,6 Voile > 100 FC3 Applique EI 120 - U/U
EI 120
125 3,1 - 6,0 Voile > 100 FC3 Applique EI 120 - U/U
140 3,5 - 6,7 Voile > 100 FC3 Applique EI 120 - U/U
160 4,0 - 7,7 Voile > 100 FC6 Applique EI 120 - U/U
200 5,4 - 7,4 Voile > 100 FC6 Applique EI 120 - U/U
200 7,5 - 9,5 Voile > 100 FC6 Applique EI 120 - U/C
225 6,3 - 7,3 Voile > 100 FC6 Applique EI 120 - U/U
225 7,4 - 10,7 Voile > 100 FC6 Applique EI 120 - U/C
250 7,2 - 11,9 Voile > 100 FC6 Applique EI 120 - U/C
110 2,7 Voile > 150 FC6 Applique EI 180 - U/U
125 3 Voile > 150 FC6 Applique EI 180 - U/U
140 3,4 Voile > 150 FC6 Applique EI 180 - U/U
160 3,9 Voile > 150 FC6 Applique EI 180 - U/U
EI 180
200 4,8 Voile > 150 FC6 Applique EI 180 - U/U
225 5,5 Voile > 150 FC6 Applique EI 180 - U/U
250 6,1 Voile > 150 FC6 Applique EI 180 - U/U
315 7,7 Voile > 150 FC6 Applique EI 180 - U/U
* pour les performances en cloison légère ou autres matériaux, nous consulter.

101
Collier PROMASTOP®-FC en dalle ETA - 14/0089 61331

EI 90 - EI 120

Données techniques
1 PROMASTOP®-FC
2 Remplissage périphérique
3 Tube plastique
4 Dalle (épaisseur 150 mm minimum)

Domaine de validité
(voir détails dans les tableaux ci-contre)
• Montage en applique ou encastré
• Tubes inclinés jusqu’à 45° (FC6 uniquement)
• Tubes plastiques : PVC, PE, PP
• Tubes obturés U/C ou non-obturés U/U

Caractéristiques
Les colliers PROMASTOP®-FC permettent de rétablir le
compartimentage de dalles au niveau des passages de tubes
plastiques.
Il existe deux types de colliers :
• PROMASTOP®-FC3 (30 mm)
Détail A : Tubes plastique traversant une dalle béton • PROMASTOP®-FC6 (60 mm)

Principe de montage
Remplir le jeu entre le tube et le support traversé par du
3 2 4 plâtre, du mortier ou de la laine minérale associée au mastic
PROMASEAL®-A.
Le jeu maximal est de 15 mm.
Nettoyer le tube plastique sur lequel le collier PROMASTOP®-
FC va être installé.
Fermer le collier et le fixer mécaniquement au support.

102
Collier PROMASTOP®-FC en dalle 61331

Tableaux de synthèse de tubes PVC*

Tubes PVC Élément traversé


Diamètre tube Épaisseur tube Épaisseur Type de collier Positionnement Classement
Nature
(en mm) (en mm) (en mm)
32 1,8 Dalle > 150 FC3 Encastré EI 90 - U/U
40 1,9 Dalle > 150 FC3 Encastré EI 90 - U/U
50 2,1 Dalle > 150 FC3 Encastré EI 90 - U/U
56 2,2 Dalle > 150 FC3 Encastré EI 90 - U/U
63 2,3 Dalle > 150 FC3 Encastré EI 90 - U/U
75 2,4 Dalle > 150 FC3 Encastré EI 90 - U/U
90 2,6 Dalle > 150 FC3 Encastré EI 90 - U/U
100 2,8 Dalle > 150 FC3 Encastré EI 90 - U/U
110 2,9 Dalle > 150 FC3 Encastré EI 90 - U/U
125 3,1 Dalle > 150 FC6 Encastré EI 90 - U/U
140 3,4 - 4,2 Dalle > 150 FC6 Encastré EI 90 - U/C
160 3,6 - 5,6 Dalle > 150 FC6 Encastré EI 90 - U/C
200 4,2 - 8,3 Dalle > 150 FC6 Encastré EI 90 - U/C
225 4,6 - 10,1 Dalle > 150 FC6 Encastré EI 90 - U/C
250 4,9 - 11,9 Dalle > 150 FC6 Encastré EI 90 - U/C
315 18,7 Dalle > 150 FC6 Encastré EI 90 - U/C

Tubes PVC Élément traversé


Diamètre tube Épaisseur tube Épaisseur Type de collier Positionnement Classement
Nature
(en mm) (en mm) (en mm)
32 1,8 Dalle > 150 FC3 Applique EI 90 - U/U

40 1,9 - 2,2 Dalle > 150 FC3 Applique EI 90 - U/C

50 2,1 - 2,6 Dalle > 150 FC3 Applique EI 90 - U/C

56 2,2 - 2,8 Dalle > 150 FC3 Applique EI 90 - U/C

63 2,3 - 3,2 Dalle > 150 FC3 Applique EI 90 - U/C

75 2,4 - 3,7 Dalle > 150 FC3 Applique EI 90 - U/C

90 2,6 - 4,4 Dalle > 150 FC3 Applique EI 90 - U/C

100 2,8 - 4,8 Dalle > 150 FC3 Applique EI 90 - U/C

110 2,9 - 5,2 Dalle > 150 FC3 Applique EI 90 - U/C

125 3,1 - 6,0 Dalle > 150 FC6 Applique EI 90 - U/C

140 3,4 - 6,7 Dalle > 150 FC6 Applique EI 90 - U/C

160 3,6 - 7,6 Dalle > 150 FC6 Applique EI 90 - U/C

200 4,2 - 9,7 Dalle > 150 FC6 Applique EI 90 - U/C

225 4,6 - 10,7 Dalle > 150 FC6 Applique EI 90 - U/C

250 4,9 - 11,9 Dalle > 150 FC6 Applique EI 90 - U/C

315 7,7 - 18,7 Dalle > 150 FC6 Applique EI 90 - U/C

* pour les autres matériaux, nous consulter.

103
Enduit PROMASTOP®-I Liquid ETA - 14/0446 61361
+ laine de roche

EI 90 à EI 120

Données techniques
1 PROMASTOP®-I Liquid
2 Laine minérale 2 x 50 mm
3 PROMASTOP®-FC
4 PROMASTOP®-W
5 PROMASEAL®-AG
2
6 PROMASEAL®-A
9 1 7 PROMASTOP®-IM CJ21
7 6
1 5 8 Bottes de câbles
4 3 9 Cloison/voile/dalle béton
 Tubes plastiques
8
 Tubes métalliques
 Tubes en composites d'aluminium
 Tiges filetées M6 ou M8
10  Remplissage avec de la laine minérale, masse volumique
≥ 140 kg/m3
12
11
Domaine de validité
• Trémie ≤ 1200 x 1200 mm
Détail A : Calfeutrement en cloison légère et voile béton • Supports :
- Cloisons légères d'épaisseur ≥ 100 mm à ossature bois
ou acier
9 - Voiles d'épaisseur ≥ 100 mm ; masse volumique
13  ≥ 450 kg/m3
3 - Dalles épaisseur ≥ 150 mm ; masse volumique
10  ≥ 450 kg/m3
• Fermeture de trémies vides ou avec traversants
2 • Classement U/U ou U/C en fonction des natures de
traversants ainsi que du type de montage.
1 8 • Types de traversants*:
7 - tubes plastiques (PVC, PE, PP)
4 - tubes plastiques composites multicouches
10 - tubes métalliques (acier, cuivre,...)
5 14 - tubes en composite d'aluminium
- câbles, bottes de câbles
- gaines électriques
1
9 *Certains traversants peuvent nécessiter l'utilisation de produits de calfeutrement
complémentaires (colliers PROMASTOP®-FC, mastic acrylique PROMASEAL®-A,
bande intumescente PROMASTOP®-W, fourreaux PROMASTOP®-IM CJ21).

Caractéristiques
Détail B : Calfeutrement en dalle béton
Facile et économique à mettre en œuvre.

Principe de montage
9 1 14 8 13 10 2 Pour obtenir les principes de montage en fonction du type de
traversants, contacter le service technique Promat.

5 7 1 3 4

104
Enduit PROMASTOP®-I Liquid P.-V. CSTB RS 60311
+ laine de roche 11-007
61361

Calfeutrement d’un tube acier en cloison légère ou en voile béton

EI 180

200 mm Données techniques


1 Enduit PROMASTOP®-I Liquid
2 Tube acier
3 Coquille en laine de roche 30 mm, 70 kg/m3
5 4 Laine de roche 50 mm, 150 kg/m3
5 Voile béton
200 mm 200 mm
Domaine de validité
1 • Trémie de dimensions maximales 500 x 400 mm
• Tube acier de diamètre 60,3 mm
• Épaisseur minimale du support 200 mm
• Lame d'air entre les laines minérales de 100 mm minimum
3
2 Caractéristiques
Facile et économique à mettre en œuvre.

Principe de montage
4 Placer les coquilles autour du tube en les centrant par rap-
port au voile et les enduire avec PROMASTOP®-I Liquid. Elles
devront dépasser de part et d’autre des panneaux de laine de
roche de 200 mm minimum.
Découper les panneaux de laine de roche pré-enduits avec
PROMASTOP®-I Liquid aux dimensions de la traversée, en
retirant l’emprise du traversant et des coquilles puis les mettre
en place.
Boucher les espaces éventuels avec PROMASTOP®-I Liquid.

105
P.-V. CSTB
Mastic PROMASEAL®-AG et PROMASEAL®-S RS 11-007 60321

EI 180

Données techniques
 1 Mastic PROMASEAL®-AG ou PROMASEAL®-S épaisseur
20 mm
2 Laine de roche - 70 kg/m3
3 Câbles
  Voile béton

Domaine de validité
 • Diamètre maximal du carrotage 50 mm
• Épaisseur minimale du support 200 mm
• Câbles de section maximale 3 x 1,5 mm2

Caractéristiques
Système simple et rapide à mettre en œuvre.
Approprié pour des traversées de petits groupes de câbles.
Surface lisse et élastique après séchage.

Principe de montage
Bourrer la trémie de morceaux de laine de roche entre le béton
et les câbles en laissant un retrait de 20 mm par rapport à la
face du béton.
Humidifier la surface de la laine de roche.
Remplir l’espace de 20 mm avec PROMASEAL®-AG ou
Détail A : Montage en voile PROMASEAL®-S sur chaque face (jusqu’en surface ara-
sante du béton) en faisant pénétrer PROMASEAL®-AG ou
20 mm ≥ 160 mm 20 mm PROMASEAL®-S entre les câbles.

 

 

106
Mastic PROMASEAL®-A et traversants ETA - 14/0107 60301

EI 90 à EI 120

Données techniques
1 PROMASEAL®-A
2 Construction support
3 Botte de câbles ou câbles
4 Laine minérale (masse volumique ≥ 40 kg/m3)
5 Isolant non-combustible
6 Tubes métalliques

Domaine de validité
• Supports :
1
4 - Cloisons légères épaisseur ≥ 100 mm à ossature bois
ou acier
- Voiles épaisseur ≥ 100 mm (ou 150 mm dans certains
cas) ; masse volumique ≥ 450 kg/m3
- Dalles épaisseur ≥ 150 mm ; masse volumique
≥ 450 kg/m3
• Types de traversants :
3 - Câbles
2 - Bottes de câbles
- Tubes métalliques (acier, fonte,...)

Caractéristiques
Système simple à mettre en œuvre.
Approprié pour le calfeutrement des câbles, des bottes de
câbles, des tubes métalliques.
Détail A : Passage de câbles en cloison légère (principe iden-
tique avec voile béton)
Principe de montage
Nettoyer la zone sur laquelle le mastic PROMASEAL®-A va être
appliqué. Remplir le jeu entre le traversant et le support avec
de la laine minérale (largeur ≤ 20 mm).
2
Appliquer du mastic PROMASEAL®-A sur les deux côtés du
traversant, sur une profondeur ≥ 15 mm.
Nettoyer les outils à l'eau.

4 1
q
q

Détail B : Calfeutrement de tubes acier avec isolants non-


combustibles en dalle

1 4

5 6

107
Mastic PROMASEAL®-A et joints ETA - 14/0108 60301

EI 90 à EI 120

Données techniques
1 PROMASEAL®-A
2 Laine minérale
3 Voile ou dalle béton
4 Cloison légère
2
Domaine de validité
• Supports :
- Cloisons légères d'épaisseur ≥ 100 mm à ossature bois
ou acier
1 - Voiles d'épaisseur ≥ 100 mm ; masse volumique
≥ 450 kg/m3
4 - Dalles épaisseur ≥ 150 mm ; masse volumique
≥ 450 kg/m3
• Largeur minimale du joint : 5 mm
• Largeur maximale du joint : 100 mm ou 50 mm
• Élément de remplissage : laine minérale ou polystyrène
expansé (selon les cas)
Détail A : Calfeutrement entre mur béton et cloison légère • Épaisseur minimale PROMASEAL®-A : 2,5 mm, 5 mm,
10 mm ou 20 mm (en fonction de la performance requise)
• Tolérance au mouvement : 7,5 %

4 Caractéristiques
Système simple à mettre en œuvre.
Permet l'obturation des joints de construction en cloisons
légères, voiles ou dalles béton.

Principe de montage
Nettoyer la surface sur laquelle le mastic PROMASEAL®-A va
1
être appliqué.
< 100 mm
Insérer la laine minérale dans l'espace et remplir le jeu restant
2
avec le mastic PROMASEAL®-A (épaisseur minimale à définir
selon la configuration).
Nettoyer les outils à l'eau.

Détail B : Calfeutrement entre murs béton

1
2

Détail C : Calfeutrement entre dalles béton


3 1

108
Bande intumescente PROMASTOP®-W ETA - 14/0456 61341

EI 120 U/U

Données techniques
1 PROMASTOP®-W
2 PROMASTOP®-VEN
3 PROMASEAL®-A ou PROMASEAL®-AG
4 Voile béton
5 Laine minérale
6 Tubes plastiques

Domaine de validité
• Supports :
- Voiles d'épaisseur ≥ 150 mm ; masse volumique
≥ 450 kg/m3
• Traversants :
- Tubes PVC, PE, PP avec un diamètre de 32 à 160 mm.
• Tubes testés U/U

Caractéristiques
Bande intumescente de calfeutrement d'épaisseur 2,5 mm et
Détail A : PROMASTOP -W dans un voile béton avec calfeu-
®
de largeur 50 mm.
trement et maintien par du PROMASTOP®-VEN
Système simple à mettre en œuvre.

Principe de montage
Le nombre de couches de bande intumescente
PROMASTOP®-W dépend de la nature et du diamètre du tube
4 à protéger.
Le jeu entre la bande PROMASTOP®-W et le béton doit être
inférieur à 10 mm et doit être comblé au moyen des mastics
1
PROMASEAL®-AG ou PROMASEAL®-A combiné à de la laine
6 minérale, le tout sur une profondeur supérieure ou égale à
6 10 mm.
2 Le jeu peut aussi être comblé par le mortier PROMASTOP®-
VEN.
1 D'autres applications sont possibles en dalle, en voile et en cloi-
2 son légère pour des tubes plastiques et métalliques (voir page
4 105, l'enduit PROMASTOP®-I Liquid).

Détail B : PROMASTOP®-W dans un voile béton avec calfeu-


trement et maintien par du PROMASEAL®-A ou AG

6
6
50 mm 3

1 5
3 5
4

109
Mortier PROMASTOP®-VEN ETA - 14/0455 62411

EI 90 à EI 120

Données techniques
3 1 PROMASTOP®-VEN
2 PROMASTOP®-FC
5 3 PROMASTOP®-B
2 12 4 PROMASEAL®-AG
5 Voile/dalle béton
6 6 Tubes plastiques
4
1 7 Tubes métalliques
8 Botte de câbles
8
11 9 Chemins de câbles
4  Câbles
7  Isolation non-combustible
9  Plaque d'identification
8
Domaine de validité
• Trémies ≤ 1200 x 1200 mm
• Supports :
- Voiles d'épaisseur ≥ 150 mm ; masse volumique
≥ 450 kg/m3
Détail A : Calfeutrement en cloison légère ou voile béton
- Dalles d'épaisseur ≥ 150 mm ; masse volumique
≥ 450 kg/m3
• Fermeture de trémies vides ou avec traversants
3 • Classement U/U ou U/C en fonction des natures de traver-
sants ainsi que du type de montage.
1
• Types de traversants* :
4 8 - tubes plastiques (PE, PP, ...)
9 - tubes métalliques (acier, cuivre,...)
10 - câbles et bottes de câbles
7 *Certains traversants peuvent nécessiter l'utilisation de produits de calfeutrement
2 11 complémentaires (collier PROMASTOP®-FC, briques PROMASTOP®-B, mastic PROMA-
6 SEAL®-AG).

5 Caractéristiques
Mortier de calfeutrement à base de ciment.
Permet le calfeutrement de câbles, des bottes de câbles, des
tubes plastiques et métalliques.
Détail B : Calfeutrement en dalle béton
Possibilité d'installer des briques PROMASTOP®-B dans la tré-
6 11 7 10 9 8 5 mie afin de permettre la passage de traversants futurs (section
maximale 0,03 m2).
Une épaisseur minimale de 5 mm de mastic PROMASEAL®-AG
sera appliquée sur les traversants de type câbles électriques,
sur une longueur ≥ 20 mm.

2 4 1 3

110
Calfeutrement de traversées par briques et bouchons

Les systèmes Promat

Les briques PROMASTOP®-B et bouchons PROMASTOP®-P sont


la solution idéale pour traiter le calfeutrement de traversées
horizontales ou verticales et présentent les avantages suivants :
- simples à mettre en œuvre,
- aucune préparation nécessaire sur chantier, à la différence d’un
mortier,
- mise en place possible sur sites occupés sans nuisance particu-
lière (à la différence des C.O.V. dégagés lors d’un coating),
- validation des solutions par P.-V. européens,
- aucun outillage particulier nécessaire,
- application sur paroi béton ou cloison légère pour les traver-
sées de câbles ou de fluides.

Généralités de mise en œuvre

Vérifier la tenue au feu du mur ou de la dalle traversés avec le


degré de résistance au feu requis par le calfeutrement.
Pour la tenue mécanique au feu, tous les traversants de la
trémie doivent être fixés mécaniquement à une distance
n'excédant pas 250 mm. Tous les dispositifs de supportage,
de goulotte et de fixation doivent être constitués de matériaux
métalliques adaptés et fixés sur du béton.

Mise en œuvre des briques PROMASTOP®-B

Calfeutrement en dalle ou en voile


Afin de faciliter la mise en œuvre, un grillage de maintien et de
sécurité peut être fixé sous la dalle.
Une bande de grillage de 50 cm de large peut être enroulée
autour des traversants et fixée au grillage de maintien à l'aide
de fil de fer. Pour la fermeture de la trémie, prévoir un surdimen-
sionnement de 5 à 7 mm des briques avant leur mise en place.

Calfeutrement en cloison légère


Créer un encoffrement en plaque de plâtre tout autour de la
traversée avec une ossature adaptée.
Installer dans la trémie.
Pour la fermeture de la trémie, prévoir un surdimensionnement
de 5 à 7 mm des briques avant leur mise en place.

Mise en œuvre des bouchons PROMASTOP®-P

Calfeutrement en dalle ou en voile


Choisir le diamètre du bouchon en fonction du diamètre de
l'ouverture (voir tableau ci-dessous).
Découper le bouchon à l'aide d'un cutter ou d'une lame de scie
à métaux. La section découpée correspondante aux traver-
sants doit être inférieure à la surface réelle de ces derniers. Par
exemple, pour une section de tubes ou câbles de Ø 100 mm,
elle doit être de Ø 90 à 96 mm.

Choix du bouchon PROMASTOP®-P en fonction de l'ouverture

Diamètre trémie Diamètre PROMASTOP®-P


Ø 40 à 65 mm Ø 65 mm
Ø 50 à 80 mm Ø 80 mm
Ø 80 à 110 mm Ø 110 mm
Ø 100 à 125 mm Ø 125 mm
Ø 110 à 140 mm Ø 140 mm
Ø 140 à 170 mm Ø 170 mm
Ø 180 à 210 mm Ø 210 mm
Ø 220 à 260 mm Ø 260 mm

111
P.-V. Efectis
Briques PROMASTOP®-B 13-A-148 61371

Dalle en béton ou béton cellulaire d'épaisseur ≥ 150 mm

Câbles électriques

Description Performances

Section de la trémie ≤ 1 200  x 1 200 mm


• Câbles ou botte de câbles E 120 / EI 90
• Epaisseur briques 200 mm

Tubes

Description Performances

Section de la trémie ≤ 1 200  x 1 200 mm


• Un tube cuivre ≤ 90 mm et calorifuge d'épaisseur ≥ 34 mm E 120 / EI 90
• Epaisseur briques 200 mm

Section de la trémie ≤ 1 200  x 1 200 mm


• Un tube polypropylène ≤ 50 mm d'épaisseur 1,9 mm EI 120 U/U
• Epaisseur briques 200 mm

Section de la trémie ≤ 1 200  x 1 200 mm


• Un tube acier ≤ 220 mm et calorifuge d'épaisseur ≥ 34 mm EI 120
• Epaisseur briques 200 mm

Section de la trémie ≤ 1 200  x 1 200 mm


• Un tube PVC ≤ 140 mm d'épaisseur 10,3 mm EI 60 U/U
• Epaisseur briques 200 mm

Cloison en plaques de plâtre 2 x BA13

Câbles électriques

Description Performances

Section de la trémie ≤ 1 200  x 1 200 mm


• Câbles ou botte de câbles E 120 / EI 90
• Epaisseur briques 200 mm

Section de la trémie ≤ 1 200  x 1 200 mm


• Câbles ou botte de câbles E 60 / EI 45
• Epaisseur briques 100 mm

112
P.-V. Efectis
Briques PROMASTOP®-B 13-A-148 61371

Tubes

Description Performances

Section de la trémie ≤ 1 200  x 1 200 mm


• Un tube acier ≤ 90 mm et calorifuge d'épaisseur ≥ 34 mm E 120 / EI 90 U/C
• Epaisseur briques 200 mm

Section de la trémie ≤ 1 200  x 1 200 mm


• Un tube acier ou cuivre ≤ 220 mm et calorifuge d'épaisseur
EI 120 U/C
≥ 34 mm
• Epaisseur briques 200 mm

Section de la trémie ≤ 1 200  x 1 200 mm


• Un tube polypropylène ≤ 50 mm d'épaisseur 1,9 mm EI 120 U/U
• Epaisseur briques 200 mm

Section de la trémie ≤ 1 200  x 1 200 mm


• Un tube PVC ≤ 140 mm d'épaisseur 10,3 mm EI 60 U/U
• Epaisseur briques 100 mm

Section de la trémie ≤ 1 200  x 1 200 mm


• Un tube acier ou cuivre ≤ 90 mm et calorifuge d'épaisseur
EI 60 U/U
≥ 34 mm
• Epaisseur briques 100 mm

Section de la trémie ≤ 1 200  x 1 200 mm


• Un tube acier ou cuivre ≤ 220 mm et calorifuge d'épaisseur
EI 60 U/U
≥ 34 mm
• Epaisseur briques 100 mm

Section de la trémie ≤ 1 200  x 1 200 mm


• Un tube PVC ≤ 140 mm d'épaisseur 10,3 mm EI 30 U/U
• Epaisseur briques 100 mm

Section de la trémie ≤ 1 200  x 1 200 mm


• Un tube polypropylène ≤ 50 mm d'épaisseur 1,9 mm EI 60 U/U
• Epaisseur briques 100 mm

113
P.-V. Efectis
Bouchons PROMASTOP®-P 13-A-149 61381

Dalle en béton ou béton cellulaire d'épaisseur ≥ 150 mm

Description Performances

Ouverture Ø 60, 120, 200 et 250 mm


• Calfeutrement d'une trémie vide de dimensions Ø 60, 120, 200 ou
EI 120
250 mm
• Pose des bouchons de part et d'autre de la trémie

Traversants : Câbles électriques

Description Performances

Ouverture Ø 200 mm
Différents câbles électriques de type :
• N2XSEY 3 x 1,5 mm2
• 10 x télécom Ø 10 mm EI 120
• 63 x H07-RN-F5 5 x 2,5 mm2
• L'ensemble des traverants et câbles électriques forme une botte
Ø 165 mm

Ouverture Ø 60 et 120 mm
• Une botte de 2 câbles électriques de type 5 x 1,5 mm2 insérés
dans un conduit en PVC de dimensions 20 x 0,5 mm (Ø x e) EI 120
• Une botte de 5 câbles électriques H07V-K de type 5 x 2,5 mm2
insérés dans un conduit en PVC de dimensions 50 x 1,2 mm (Ø x e)

Ouverture Ø 60 mm
• Une botte de câbles électriques Ø 48 mm de type NYM, H07V-K4 EI 120
• Un câble Ø 22 mm de type H07V-K4 4 x 10 mm2

Ouverture Ø 60 mm
• Une botte de câbles électriques Ø 48 mm de type NYM, H07V-K EI 120
4 x 10 mm2

Ouverture Ø 120 mm
• Une botte de câbles électriques Ø 85 mm de type H07RN 4 x
10 mm2 EI 120
• Une botte de câbles électriques Cu Ø 75 mm de type N2XEY 3 x
150 mm2

Ouverture Ø 120 mm
• Une botte de câbles électriques de type H07RN 4 x 10 mm2
EI 120
• Une botte de câbles électriques de type 25 x H07-RN-F 5 x
2,5 mm2

Ouverture Ø 250 mm
• Câbles électriques de type 10 x F-YAY 20 x 2 x 0,6 mm2
E 120 / EI 90
et 10 x H07RN-F 4 x 10 mm2 installés dans une goulotte métallique
de dimensions 200 x 50 mm (L x h)

114
P.-V. Efectis
Bouchons PROMASTOP®-P 13-A-149 61381

Traversants : Tubes et tuyaux Description Performances

Ouverture Ø 60 mm
EI 120 U/C
• Un tube acier ou cuivre 19 x 2 mm (Ø x e)

Ouverture Ø 60 mm
EI 120 U/U
• Un tube PVC 8 x 1 mm (Ø x e) et deux tubes PU 2 x 1 mm (Ø x e)

Ouverture Ø 120 mm
EI 120 U/C
• Un tube acier 50 x 2,3 mm (Ø x e)

Ouverture Ø 120 mm
EI 120
• Un tube PE 50 x 1,2 mm (Ø x e)

Ouverture Ø 200 mm
EI 120
• Un tube acier 89 x 2 mm (Ø x e)

Ouverture Ø 200 mm
EI 120
• Un tube PVC 75 x 2,55 mm (Ø x e)

Ouverture Ø 250 mm
EI 120 U/U
• Un tube PE 90 x 3 mm (Ø x e)

Ouverture Ø 200 mm
EI 120 U/U
• Un tube PE 75 x 2,3 mm (Ø x e)

Ouverture Ø 250 mm
EI 120
• Un tube acier 82 x 2 mm (Ø x e) et calorifuge ≥ 10 mm

Ouverture Ø 250 mm
• Un tube acier ou cuivre 110 x 2,9 mm (Ø x e) EI 120 U/C
et calorifuge d'épaisseur ≥ 32 mm

115
P.-V. Efectis
Bouchons PROMASTOP®-P 13-A-149 61381

Traversants : Mixtes (câbles et tubes/tuyaux)

Description Performances
Ouverture Ø 200 mm
• Câbles électriques de type 5 x H07RN-K5 5 x 2,5 mm2
• Deux tubes IRO 12 x 2 mm (Ø x e)
• Un tube PVC 8 x 1 mm (Ø x e) EI 120
• Deux tubes PU 12 x 2 mm (Ø x e)
• L'ensemble des traverants et câbles électriques forme une botte
de Ø 125 mm

Ouverture Ø 250 mm
• Câbles électriques de types 10 x F-YAY 20 x 2 x 0,6 mm2
et 10 x H07V-K4 4 x 10 mm2 installés dans une goulotte métallique
EI 120 U/U
de dimensions 200 x 50 mm (L x h)
• Un tube PE 50 x 1,8 mm (Ø x e)
• Un tube en cuivre 32 x 1,8 mm (Ø x e)

Voile en béton cellulaire d'épaisseur ≥ 150 mm

Description Performances

Ouverture Ø ≤ 250 mm
• Calfeutrement d'une trémie vide de dimensions Ø 60, 120, 200 ou EI 180
250 mm

Traversants : Câbles électriques

Description Performances

Ouverture Ø 60 mm
• Une botte de 2 câbles électriques de type 5 x 1,5 mm2 insérés
EI 180
dans un conduit en PVC de dimensions 20 x 0,5 mm (Ø x e)
• Avec ou sans fourreau PVC

Ouverture Ø 60 mm
• Une botte de câbles électriques de type Ø 48 mm de type NYM,
H07V-K4. EI 180
• Un câble Ø 22 mm de type H07V-K4 4 x 10 mm2
• Avec ou sans fourreau PVC

Ouverture Ø 120 mm
• Une botte de 5 câbles électriques H07V-K de type 5 x 2,5 mm2
EI 180
insérés dans un conduit en PVC de dimensions 50 x 1,2 mm (Ø x e)
• Avec ou sans fourreau PVC

Ouverture Ø 120 mm
• Une botte de câbles électriques Ø 75 mm de type N2XEY 3 x E 180 / EI 120
150 mm2

Ouverture 120 mm
• Une botte de câbles électriques de type Ø 85 mm de type NYM,
E 180 / EI 120
H07V-K4
4 x 10 mm2

116
P.-V. Efectis
Bouchons PROMASTOP®-P 13-A-149 61381

Ouverture Ø 200 mm
• Câbles électriques de type N2XEY 3 x 1,5 mm2
• Câbles électriques 10 x télécom Ø 10 mm
EI 180
• Câbles électriques 63 x H07V-K 5 x 2,5 mm2
• L'ensemble des traverants et câbles électriques forme une botte Ø
165 mm

Ouverture Ø 250 mm
• Câbles électriques de types 10 x F-YAY 20 x 2 x 0,6 mm2
E 180 / EI 90
et 10 x H07RN-F 4 x 10 mm2 installés dans une goulotte métallique
de dimensions 200 x 50 mm (L x h)

Traversants : Tubes et tuyaux

Description Performances

Ouverture Ø 60 mm
EI 180 U/C
• Un tube acier ou cuivre 19 x 2 mm (Ø x e) avec calorifuge

Ouverture Ø 60 mm
• Un tube PVC 1 x 8 x 2 mm (Ø x e) et deux tubes PU 12 x 1 mm EI 180 U/U
(Ø x e)

Ouverture Ø 120 mm
• Un tube acier 50 x 2,3 mm (Ø x e) EI 180 U/C
• Avec ou sans calorifuge

Ouverture Ø 200 mm
• Un tube acier 89 x 2 mm (Ø x e) EI 90 U/C
• Avec ou sans calorifuge

Ouverture Ø 250 mm E 180 U/C


• Un tube acier 110 x 2,9 mm (Ø x e) EI 90 U/C

Traversants : Mixtes (câbles et tubes/tuyaux)

Description Performances

Ouverture Ø 120 mm
• Câbles électriques de type 5 x H07V-K 5 x 2,5 mm2
• Deux tubes IRO 12 x 2 mm (Ø x e) EI 180
• Un tube PVC 8 x 1 mm (Ø x e)
• Deux tubes PU 12 x 1 mm (Ø x e) formant une botte Ø 125 mm

Ouverture Ø 250 mm
• Câbles électriques de types 10 x F-YAY 20 x 2 x 0,6 mm2
et 10 x H07RN-F 4 x 10 mm2 installés dans une goulotte métallique E 180 U/C
de dimensions 200 x 50 mm (L x h) EI 90 U/C
• Un tube PE 50 x 1,8 mm (Ø x e)
• Un tube en cuivre 32 x 1,8 mm (Ø x e)

117
Protection au feu d’armatures collées en carbone : Appréciation de
laboratoire 10111
renforcement de poutres et dalles en béton armé EFR-14-002254

Données techniques
1 PROMATECT®-L500 - Épaisseur selon les tableaux de la
page suivante
2 PROMACOL®-S
3 Armature en carbone collé
4 Dalle béton
4
5 Poutre béton
5 6 Cheville métallique ou goujon d'ancrage à tête plate
7 Vis à bois

Indications importantes
Lorsque les structures porteuses existantes sont insuffisam-
3 ment dimensionnées (ex : changement de destination du
bâtiment, réhabilitation,...), il est nécessaire de procéder à un
renforcement et une solution consiste à coller, à la surface des
1 structures en béton, un tissu de fibres de carbone à l’aide d’une
résine époxydique.
Afin de garantir la tenue et le fonctionnement de ces renforts
carbone en cas d’incendie, la solution consiste à garantir une
température de la colle utilisée. Cette température maximale,
Détail A : Protection sous dalle béton qui varie entre 45 °C et 80 °C, figure dans les avis techniques
des fabricants auxquels il conviendra de se reporter.
2 3 4 6
Grâce aux essais réalisés au sein du laboratoire Efectis, Promat
propose des solutions validées en PROMATECT®-L500 pour
protéger les renforts en carbone installés sous dalle et poutre
béton en fonction des températures critiques et performances
1
au feu recherchées.
7
Principe de montage
Détail A
Détail B : Protection sous poutre En périphérie du renfort (voir débord périphérique dans
le tableau de la page suivante), un encollage avec la colle
4 PROMACOL®-S est réalisé. Une première épaisseur de protec-
tion est fixée contre le béton au moyen de vis et de chevilles
métalliques à entraxe 500 mm dans les deux directions. La
7 seconde épaisseur est fixée à joints décalés sur la première au
moyen de vis à bois à entraxe 250 mm dans les deux directions.
6
Détail B
L’habillage de la poutre est réalisé sur les trois faces. La
première épaisseur de protection est fixée contre les joues
5 1
verticales des poutres béton au moyen de vis et de chevilles
métalliques à entraxe 400 mm. La troisième face est fixée sur
les deux joues installées par vis à bois, à entraxe 150 mm. La
3 seconde épaisseur est fixée à joints décalés sur la première au
moyen de vis à bois.

Détail C
En complément de la protection précisée au détail B, dans
certain cas, une troisième épaisseur de protection doit être
installée en sous-face de la poutre. Elle est fixée à joints décalés
Détail C : Protection sous poutre avec complément de directement contre la protection au moyen de vis à bois à
protection en sous-face entraxe 250 mm dans les deux sens.

5 1

118
Protection au feu d’armatures collées en carbone :
10111
tableau des performances

Protection sous dalle béton

Renfort installé sous dalle béton


Épaisseur de la protection en PROMATECT®-L500
Température recherchée
au niveau du point Durée d'exposition
de collage (°C)
30 min 60 min 90 min 120 min 180 min

2 x 30 mm 2 x 40 mm 2 x 50 mm 2 x 50 mm


45 -
(débord 200 mm) (débord 250 mm) (débord 300 mm) (débord 350 mm)
2 x 40 mm
(débord 350 mm)
2 x 30 mm 2 x 30 mm 2 x 40 mm 2 x 50 mm
60 ou
(débord 200 mm) (débord 250 mm) (débord 300 mm) (débord 350 mm)
2 x 50 mm
(débord 250 mm)
2 x 40 mm 2 x 40 mm
(débord 350 mm) (débord 400 mm)
2 x 30 mm 2 x 30 mm 2 x 30 mm
80 ou ou
(débord 200 mm) (débord 250 mm) (débord 300 mm)
2 x 50 mm 2 x 50 mm
(débord 250 mm) (débord 350 mm)

Protection sous poutre

Renfort installé sur fond de poutre


Épaisseur de la protection en PROMATECT®-L500
Température recherchée
au niveau du point Durée d'exposition
de collage (°C)
30 min 60 min 90 min 120 min

45 2 x 30 mm 2 x 40 mm 2 x 50 mm + 20 mm 3 x 50 mm

60 2 x 30 mm 2 x 30 mm 2 x 50 mm 2 x 50 mm + 20 mm

80 2 x 30 mm 2 x 30 mm 2 x 30 mm 2 x 50 mm

Renfort installé sur joue de poutre


Épaisseur de la protection en PROMATECT®-L500
Température recherchée
au niveau du point Durée d'exposition
de collage (°C)
30 min 60 min 90 min 120 min

45 2 x 30 mm 2 x 40 mm 2 x 50 mm 2 x 50 mm

60 2 x 30 mm 2 x 30 mm 2 x 50 mm 2 x 50 mm

80 2 x 30 mm 2 x 30 mm 2 x 30 mm 2 x 50 mm

119
Notes : ............................................................................................................................................

........................................................................................................................................................

........................................................................................................................................................

........................................................................................................................................................

........................................................................................................................................................

........................................................................................................................................................

........................................................................................................................................................

........................................................................................................................................................

........................................................................................................................................................

........................................................................................................................................................

........................................................................................................................................................

........................................................................................................................................................

........................................................................................................................................................

........................................................................................................................................................

........................................................................................................................................................

........................................................................................................................................................

........................................................................................................................................................

........................................................................................................................................................

........................................................................................................................................................

........................................................................................................................................................

........................................................................................................................................................

........................................................................................................................................................

........................................................................................................................................................

........................................................................................................................................................

........................................................................................................................................................

........................................................................................................................................................

........................................................................................................................................................

........................................................................................................................................................
Conditions générales de vente valables à partir du 01/06/2016
Toute commande de produits implique l’acceptation sans réserve par l’acheteur En cas de réclamation acceptée, la responsabilité de notre société est stricte-
et son adhésion aux présentes conditions générales de vente qui prévalent sur ment limitée à l’obligation de remplacer la marchandise non conforme à l’exclu-
tout autre document de l’acheteur, et notamment sur toutes conditions géné- sion de tous dommages et intérêts. Toute réclamation adressée à notre société
rales d’achat, sauf accord dérogatoire exprès et préalable de notre société. hors du délai précité sera nulle et non avenue et les marchandises livrées seront
irréfragablement réputées conformes à la commande.
1. Ventes 3.4 Lorsqu’une marchandise prête en nos usines ne sera pas enlevée par le
1.1 Nos ventes sont faites aux conditions de tarifs et de quantités en vigueur client ou le transporteur agissant pour son compte sous un délai de 15 jours à
à la commande, sauf circonstances indépendantes de notre volonté, et sauf compter d’une télécopie lui rappelant l’obligation de retirer la marchandise, le
livraisons différées ou échelonnées dans le temps, auxquels cas nos ventes sont client sera seul responsable des détériorations subies par cette dernière.
faites aux conditions des tarifs en vigueur à la livraison. 3.5 Nonobstant l’acceptation par notre société de supporter le coût du trans-
Nos ventes ne sont définitivement valables qu’après l’envoi de nos accusés de port, le coût de la livraison par route de la marchandise au domicile ou sur chan-
réception de commande. Les commandes ne pourront plus être modifiées, ni tier indiqué par le client sera néanmoins à la charge du client lorsque ces lieux
annulées 48 heures avant la livraison et que passé ce délai, elles seront fermes seront inaccessibles par des véhicules normalement utilisés (article 4 des condi-
et définitives. tions générales d’application des tarifs routiers des marchandises).
Notre tarif s’applique à tous nos clients à la même date. Celui-ci pourra être
revu à la hausse en cours d’année, après information préalable de nos clients. 4. Paiement
Toute modification sera applicable à la date indiquée sur le nouveau tarif. 4.1 Nos factures sont payables comptant, sauf conditions particulières. Cette
1.2 Le transfert de propriété de nos produits est suspendu jusqu’à complet échéance s'entend comme date limite d'encaissement effectif du paiement et
paiement du prix de ceux-ci par le client, en principal et accessoires, même en non comme date limite pour la réception du moyen de paiement.
cas d’octroi de délai de paiement. En cas de demande de paiement à terme par le client, nous nous réservons
Le paiement s'entend de l'encaissement effectif du prix par notre société. Toute le droit, en fonction de sa situation financière, de fixer le délai de règlement,
clause contraire, notamment insérée dans les conditions générales d’achat est dans les limites et le respect de la loi sur les délais de règlement, un plafond de
réputée non écrite. découvert et de demander des garanties. La survenance d'un élément nouveau
Notre société pourra faire jouer les droits qu’elle détient au titre de la présente venant modifier notre appréciation du risque pourra justifier, à tout moment,
clause de réserve de propriété, pour l’une quelconque de ses créances, sur la l'exigence d'un paiement comptant ou de nouvelles garanties.
totalité de ses produits en possession du client, sans préjudice de son droit de Aucun escompte ne sera accordé pour paiement anticipé.
demander la résolution des ventes en cours. Les règlements sont à adresser à Promat, Service comptabilité, 500 avenue Mar-
Le client devra veiller à ce que les marchandises livrées soient identifiables cel Demonque, Pôle Agroparc, CS70088 84915 Avignon Cedex 9.
dans son stock et conservées dans le strict respect des conditions afférents à 4.2 Le défaut de paiement à l'échéance rend immédiatement exigible l'intégra-
ces produits. Il les assurera contre tout risque, cette clause interdisant nulle- lité de notre créance par déchéance du terme.
ment que le transfert des risques s’effectue à l’acheteur dès leur livraison. Des pénalités de retard, applicables sans qu'un rappel soit nécessaire ainsi
En cas de détérioration ou de disparition des marchandises, avant le transfert qu'une indemnité forfaitaire pour frais de recouvrement seront exigibles de
de propriété, les règlements provenant de la compagnie d’assurance du client plein droit, le jour suivant la date de règlement figurant sur la facture, dans le
reviendront à notre société, nonobstant l’exercice de tout autre recours de cas où les sommes dues sont réglées après cette date. Ce taux est égal au taux
notre société contre le client. directeur de la Banque centrale européenne en vigueur le premier jour du se-
Notre société pourra unilatéralement, après envoi d’une mise en demeure, mestre en question, majoré de 10 points. Le montant de l'indemnité forfaitaire
dresser ou faire dresser un inventaire de ses produits en possession du client, pour frais de recouvrement est fixé à 40 euros. Une indemnisation complémen-
qui s’engage, d’ores et déjà, à laisser libre accès à ses entrepôts, magasins taire pourra être réclamée lorsque les frais de recouvrement exposés sont supé-
ou autres à cette fin. Les marchandises devront être restituées à notre société rieurs au montant de cette indemnité forfaitaire sur justification.
immédiatement, aux frais, risques et périls du client, même en cas de force 4.3 En outre, nous nous réservons la faculté de suspendre ou d'annuler les com-
majeure, de cas fortuit ou du fait d’un tiers. mandes en cours, même acceptées, sans préjudice de tout autre recours.
La revendication de nos marchandises ne décharge nullement le client de 4.4 Tout retard de livraison ou toute réclamation quelle qu'elle soit et à quelque
son obligation de payer le prix immédiatement en principal ou accessoires. moment qu'elle intervienne ne peut avoir pour effet de modifier les modalités
Notre société est donc en droit de poursuivre l’exécution de la vente, même et délais de paiement.
après avoir repris possession de la marchandise, à moins qu’elle ne préfère
en demander la résolution. Dans ce dernier cas, les acomptes éventuellement
5. Force majeure
déjà versés resteront acquis à notre société sans préjudice de tous autres dom-
Sont considérés comme cas de force majeure ou cas fortuits, les événements
mages et intérêts. En cas de saisie, le client doit en informer immédiatement
indépendants de notre volonté, dans la mesure où leur survenance rend tota-
notre société.
lement impossible l’exécution des obligations. Sont notamment assimilés à
De manière générale, le client sera tenu de s'opposer par tout moyen de droit
des cas de force majeure ou cas fortuits déchargeant notre responsabilité : les
aux prétentions, menaces, actions, procédures ou tout autre mesure pouvant
grèves, l’incendie, l’inondation, la guerre, les arrêts de production dus à des
mettre en cause le droit de propriété du vendeur que des tiers pourraient être
pannes fortuites, les épidémies, les barrages routiers, les ruptures d’approvi-
amenés à faire valoir sur les biens vendus. Il en avisera immédiatement le ven-
sionnement non imputables à notre société. Notre société informera le client
deur pour lui permettre de sauvegarder ses intérêts.
dans les meilleurs délais de la survenance de l’un des événements ci-dessus
2. Livraisons et garantie énumérés et s’efforcera d’en effacer les effets dans les meilleurs délais. Toutefois,
2.1 Les délais de livraison ne sont donnés qu’à titre indicatif en raison de la si l’exécution d’une commande nous paraît définitivement compromise, notre
disponibilité des transporteurs et de l’ordre des commandes. Toutefois, l’ache- société sera en droit d’annuler purement et simplement celle-ci sans que sa res-
teur pourra demander l’annulation de sa commande si la marchandise n’est pas ponsabilité soit engagée.
livrée dans les 60 jours d’une mise en demeure restée sans effet, étant entendu
que cette mise en demeure ne pourra être faite qu’après la date de livraison 6. Tolérance
prévue à titre indicatif et les retards éventuels ne donnent pas le droit au client Les fournitures sont faites avec les tolérances d’usage en qualité, quantité, di-
d'annuler la vente, de refuser la marchandise ou de réclamer des dommages mensions, épaisseurs et poids, ce qui est expressément accepté par le client,
et intérêts. sans que ce dernier puisse se prévaloir d’une remise en cause de la commande
2.2 Le vendeur est tenu de la garantie des vices cachés de la chose vendue ou d’une modification des tarifs.
conformément aux dispositions des articles 1641 et suivants du Code Civil.
2.3 La garantie contractuelle de la société est limitée au remplacement par 7. Clause résolutoire
simple échange de toute pièce reconnue défectueuse pour défaut de fabrica- En cas d’inexécution par le client de l’une quelconque de ses obligations, et
tion constaté contradictoirement. Elle prend effet à partir de la livraison de la 8 jours calendaires après une mise en demeure par lettre recommandée avec
marchandise. accusé de réception restée en tout ou en partie sans effet pendant ce délai, le
2.4 Tout usage de nos marchandises pour un but différent de celui pour lequel contrat de vente sera résolu de plein droit et sans formalité. Les marchandises
elles ont été fabriquées dégage entièrement notre responsabilité. Il en est de devront alors être restituées à première demande de notre société aux frais,
même en cas de modification des marchandises par des tiers ou en cas d’altéra- risques et périls du client qui s’y oblige, sans préjudice de tous dommages et
tion du fait des conditions déficiente de stockage, transport, manutention. intérêts dus à notre société. Tout acompte déjà versé demeurera définitivement
2.5 À l’exception de celle pouvant mettre en cause le transporteur, toute décla- acquis à titre de premiers dédommagements.
ration de quelque nature que ce soit, ne sera admise que si elle est faite dans les
huit jours à dater de la mise à disposition de la marchandise, par lettre recom- 8. Divers
mandée avec accusé de réception. Les acheteurs ne peuvent, sans notre agrément, vendre nos produits, soit direc-
tement, soit indirectement, à d’autres fabricants de produits similaires, ou sous
3. Expéditions des noms autres que ceux de nos marques déposées.
3.1 Quelles que soient la destination des marchandises et les conditions de la
vente (en ce compris les ventes prix franco), la livraison est effectuée par la re- 9. Propriété intellectuelle
mise des marchandises au client ou à son transporteur ou au transporteur choisi Tous les documents techniques et /ou commerciaux remis au client demeurent
par notre société d’ordre et pour compte du client. la propriété exclusive et entière de notre société, seule titulaire des droits de
3.2 Le transfert des risques s’effectue au moment de cette remise. en consé- propriété intellectuelle sur ces documents. Ces derniers ne pourront être ex-
quence, les marchandises voyagent aux risques et périls des clients auxquels ploités que dans le cadre de la réalisation de la prestation demandée. Le client
il appartient, à réception, d’émettre toutes les réserves, précises et complètes, s'interdit toute exploitation, sauf autorisation expresse et préalable de notre
sur le document de transport puis de confirmer ces réserves au transporteur société. Tous les documents transmis, ainsi que leurs reproductions éventuelles,
par lettre recommandée avec accusé de réception dans les trois jours de la seront restitués à notre société sur simple demande et dans tous les cas aux
réception des marchandises conformément aux dispositions de l’article L.133-3 termes de la prestation.
du Code de commerce. Notre société ne répondra en aucun cas des avaries ou
pertes liées aux opérations de transport. 10. Attribution de juridiction
3.3 Toute autre réclamation portant sur la non-conformité de la livraison à la Toute contestation sera portée devant les tribunaux de Paris que vendeurs
commande devra, pour être valable, être adressée à notre société par télécopie et acheteurs reconnaissent être exclusivement compétents par dérogation à
ou lettre recommandée avec A.R. dans le délai de huit jours à compter de la toute stipulation contraire, même en cas d’appel en garantie.
date de livraison précitée. Cette réclamation devra être accompagnée du bon
de livraison. Aucun retour ne sera effectué sans l’accord de notre société préa- N.B. : Nous nous réservons la possibilité de modifier nos conditions,
lable et écrit. sans préavis.
Promat
Rue de l’Amandier
B.P. 66
78540 Vernouillet
T 01 39 79 61 60
F 01 39 71 16 60
E info@promat.fr
www.promat.fr

8 000 ex. / 10/2016