Vous êtes sur la page 1sur 6

Bretagne

Lazar Vlad & Butariu Andreea


Colegiul National ”Unirea”
Introduction
La Bretagne est une entité géographique et culturelle et une des nations dites
celtiques. Elle occupe une péninsule, à l'extrémité ouest de la France, située entre la
Manche au nord, la mer Celtique et la mer d'Iroise à l'ouest et le golfe de Gascogne au
sud.
Les principales villes de cette région sont : Brest, Lorient, Nantes, Saint-Brieuc,
Saint-Nazaire, mais bien sûr la ville la plus importante est la résidence de la région,
Rennes.
L'appellation Bretagne désigne également une région française, composée de
quatre départements. Le département de la Loire-Atlantique est actuellement rattaché à la
région pays de la Loire ; la question de sa réunification à la région Bretagne fait l'objet de
débats.
Historie
Les premiers récits sur la Bretagne sont fournis dans
"Commentaires" de Iuliu Cesar sur la guerre des Gaules. Il aurait été
habité par les Celtes, mais le nom actuel est dû à d'autres tribus celtiques
émigrant des îles britanniques.
Les vestiges archéologiques les plus impressionnants datent d'avant cette période
et sont laissés par une population précoloniale. Ils consistent en une civilisation des
mégalithes datant du néolithique il y a environ 5000 ans. On en sait peu sur cette
civilisation, entourée de mystère.
En revenant à l'époque romaine, les récits de
César révèlent que le territoire de la Bretagne actuelle
appartenait à l'ensemble de la côte nord-ouest de la
Gaule, la , qui tire son origine du mot celtique
désignant la région côtière. Après la conquête romaine,
l'Empire leur a confié la protection des côtes
septentrionales de la Gaule. Après leur retrait du
Royaume-Uni en 411, ils leur ont confié la garde de
cette île. De plus, le nom de la région provient de cette période, la fin de la péninsule
étant appelée la Grande-Bretagne ou simplement la Bretagne.
Après cette période, les contacts entre régions se resserrent, le Royaume-Uni est
presque entièrement occupé par les anglo-saxons et la Normandie viking, qui limite la
population bretonne à la région bretonne actuelle. La région est conquise par Carol le
Grand, mais au milieu du XIXe siècle, elle gagne son indépendance et est organisée
comme un royaume médiéval. Au dixième siècle, le royaume s'effondra sous l'influence
1
de luttes internes et d'attaques de Viking, mais en 939, une armée
bretonne défit les troupes normandes, redéfinissant ainsi l'indépendance
du territoire. Un événement important eut lieu en 1464, lorsque le
premier conflit franco-latin-breton, le premier dictionnaire trilingue au
monde et le premier dictionnaire breton et français.
En 1488, la France réussit à vaincre l'armée bretonne et le dernier
monarque indépendant du Duché - la duchesse d'Ana La Bretagne doit
épouser le roi de France Louis XII, qui a l'incorporation ducale dans les
propriétés du royaume de France et en 1532 placer l'acte d'union entre la
France et la Bretagne. La région conserve un certain niveau d'autonomie,
y compris dans le domaine fiscal, malgré les tendances de plus en plus
absolutistes des rois de France.

Géographie
La Bretagne est la région française qui
bénéficie de la plus grande longueur de côtes. De
Cancale à Pornic, le littoral se déroule sur 1 100
km, mais il double sa longueur si l'on inclut les
nombreuses îles. On distingue traditionnellement
les régions côtières (l'Armor, ou mieux l'Arvor), et
les régions de l'intérieur (l'Argoat).
Le climat océanique est extrêmement
doux, surtout le long des côtes, avec des
différences de températures entre l'été et l'hiver d'environ 15 °C. Cependant ces
différences de températures varient en fonction de la proximité du littoral. Le vent de
nord-ouest domine dans le Nord.
La végétation est abondante. Autrefois la Bretagne était un pays de bocage ; la
réorganisation des parcelles dans les années 1960 (le remembrement) a éliminé une
grande partie des haies bordant les champs, permettant de moderniser l'agriculture mais
entraînant un lessivage de la couche superficielle des champs. Ce remembrement s'est fait
à plus basse échelle que dans de nombreuses plaines céréalières de la France (Beauce,
Champagne…).
D’après les estimations de population de l’Insee au 1er janvier 2013, la Bretagne
compte environ 330 000 personnes âgées de 75 ans, soit un peu plus de 10 % de la
population de la région41. Cette proportion est plus élevée qu’au niveau national, les
personnes âgées de 75 ans et plus représentant 9,15 % de la population nationale. Le

2
département des Côtes-d’Armor compte la plus grande part de personnes âgées (12 %) et
l’Ille-et-Vilaine la plus faible (8,5 %).
La Bretagne présente une exceptionnelle richesse des animaux. Quatre grands
sites permettent d'observer des colonies d'oiseaux. Accessible de mai à septembre, la
réserve de Falguérec, dans le golfe du Morbihan, est une zone protégée pour les oiseaux
migrateurs, nicheurs ou endémiques. À l'automne, bernaches et spatules y font une halte
sur le chemin de l'Afrique. De mars à septembre, les échassiers viennent s'y reproduire
avant de partir pour le Sénégal. Aigrettes, hérons, cormorans vivent là toute l'année.

Attractions touristiques
 Morlaix
Dans le centre historique de cette ville, vous trouverez des rues étroites et des maisons
médiévales avec des façades en bois et des carreaux colorés (tradition bretonne) datant du
15ème siècle.
 Vannes
Une ville troglodyte, à l'étroit, mais d'aspect agréable, Vannes se caractérise par de
petites maisons chics et un parfum enchanteur de crêpes (car c'est le dessert traditionnel
de la Bretagne et vous pouvez le trouver partout sous toutes ses formes délicieuses).
 Rennes
Capitale de la Bretagne, Rennes se réjouit du mélange intéressant d'ancien et de
nouveau, mélange de bon goût qui ne vous sort pas de l'histoire (comme ailleurs). Vous y
trouverez les plus belles maisons en bois, conservées dans un état impeccable, même si
elles ont subi de nombreux incendies et d’autres conditions météorologiques au fil du
temps.
 Carnac
C'est une région connue pour sa célèbre collection de mégapoles préhistoriques, plus
de 3000, qui rivalisent (en termes de réputation) avec Stonehenge. Ce complexe contient
des pierres datant de 4 500 ans av. et si vous laissez tomber leur charme, il vous mettra
dans un état de bonheur, car cet endroit a une forte charge.
 Saint Malo
C’est ici que le grand océan rencontre l’océan Atlantique et qu’il en résulte qu’il s’est
transformé en une immense forteresse avec d’épaisses murailles médiévales et de
nombreuses tours d’observation dignes d’être visitées.

3
 Mont Saint-Michel
On dit que cette ville au milieu du bord de mer est l’un des endroits les plus
spectaculaires au monde et à juste titre. Même si c'est en Normandie à la frontière avec la
Bretagne, cette île doit être mentionnée. La colonie (avec environ 46 habitants) ainsi que
le monastère fortifié ont été érigés sur un énorme rocher de granit, ce qui crée ce
sentiment de grandeur. La construction a commencé au huitième siècle et divers
changements ont été apportés au fil du temps, atteignant leur apogée au vingtième siècle.
Aujourd'hui, l'abbaye se présente dans toute sa splendeur et est admirée par les voyageurs
du monde entier (tant qu'elle est à reflux).
Traditions
 Coiffes et costumes
Coiffes et costumes d'autrefois constituent le signe de reconnaissance sociologique de
la Bretagne. Ne remontant qu'au XVIe siècle, les origines du costume breton sont
relativement récentes. En supprimant les lois somptuaires, la Révolution française adopta
le style « sans-culotte », une marque vestimentaire synonyme de république. Mais dans
les campagnes bretonnes, alors que les seigneurs banalisaient de force leurs habits, les
paysans fiers de leur liberté gagnée saisirent le droit de s'habiller mieux (reprenant les
usages de la noblesse de l'Ancien Régime) pour paraître élégants et afficher une noble
fierté. On recense habituellement 66 modes bretonnes différentes, ce qui signifie 66
costumes et coiffes, qui représentaient des communautés aux personnalités différentes (à
l’échelle d’un pays ou d’une paroisse).
 Danse et fest-noz
La grande révolution s'opère dans les années 1960, avec le regain d'intérêt pour la
musique et les instruments traditionnels. L'autre phénomène fondamental est
l'urbanisation du fest-noz, qui a été synonyme, pour une fois, de promotion et
d'enrichissement.
 La musique pop bretonne
Les créateurs de la nouvelle musique pop bretonne sont nombreux ; depuis la fin des
années 1990, ils brillent par leur imagination et leur inventivité. Depuis les années 2000,
quelques nouveaux noms apparaissent dans l'univers musical breton. Ces jeunes auteurs
et musiciens enracinés dans la tradition parviennent à renouveler le style musical breton
en l'associant à d'autres styles musicaux venus de tous les horizons.

Spéculatitez culinaires

4
 Crêpes (sucrées et salées)
En Bretagne, les pancakes sont un plat principal. Le nom est un peu différent. Les
salées sont appelées "galettes", faites de faïence noire, spéciales pour ce type de crêpes,
sont plus grosses que les crêpes ordinaires et peuvent devenir plus épaisses.
Outre les crêpes salées, il existe également des crêpes sucrées dans le désert. Et ils
sont également différents du doux et du nu à toutes sortes de fruits, de saveurs et de
sirops. Au lieu de cela, je pense que le pain sucré "traditionnel" de Bretagne est le
caramel au beurre salé. Le beurre de sel est typique de la région, il est fabriqué avec du
sel de mer, puis avec du beurre salé, prépare les caramels et une sorte de crème au
caramel dans le pot.
 Kouign aman
Kouign aman est un gâteau breton par excellence, mais vous n'avez pas à vous soucier
des kilos en trop si vous voulez le manger. Il est composé de farine, de beurre et de sucre,
mais il est très bon. En Breton, les deux mots signifient "gâteau" et "beurre" et sont toutes
sortes de légendes sur la façon dont il a été inventé. le plus répandu est l'histoire d'un
boulanger breton qui a inventé le gâteau à une époque de famine, alors que la farine était
difficile à trouver, mais le beurre était abondant, car le beurre était produit dans la région.
 Cidre
Le cidre est une sorte de vin de pomme seulement s'il est acidifié. Il est légèrement
allié, environ 2% et provient de la fermentation des pommes. On le trouve en version
brute, amère et douce. Je pense que ça goûte un peu le champagne pour enfants, ce n'est
pas si sucré, mais c'est comme cet acide et il y a un peu d'alcool.
Curiosités
À Paris, il existe un mot pour les étudiants qui ne veulent pas apprendre: "Si ton
livre ne te dérange pas, tu iras loin, c'est-à-dire un gardiens de vaches en Normandie ou
un pêcheur en Bretagne"
Au milieu du siècle dernier, la Bretagne était encore appelée "l'asile des pauvres en
France" en raison de la situation précaire de la région.
En Bretagne, il y a un château de Fort-la-Latte qui offre une vue tellement
spectaculaire que de nombreux réalisateurs l'ont choisi pour des films et des vidéos
célèbres?