Vous êtes sur la page 1sur 129

Groupe Sonelgaz

Institut de Formation de l'Electricité et du Gaz


Centre de Formation Ain M’lila
Formation des Cadres Techniques
Centre de Recherche et de Développement de l'Electricité et du Gaz
Intitulé du Chapitre

Chapitre 3
Protection Ligne de Transport
HTB
Réalisé et Présenté par,
Dr. Mohamed ZELLAGUI
Maître de Conférences
Plan de Présentation
1) - Plan de Protection HTB,
2) - Modélisation Ligne de Transport,
3) - Protection de Distance,
4) - Protection Maximum de Courant,
5) - Protection de Défaillance de Disjoncteur,
6) - Protection Complémentaire ,
7) - Protection Barres,
8) - Protection de Surcharge,
9)- Relais de Délestage,
10)- Localisation de Défaut.
Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 1
Partie 1
Plan de Protection HTB
Plan de Protection
Principe

Contre toutes les anomalies


au réseau électrique, on élabore donc
un plan de protection de tout le
système électrique
(transformateur, Jeu de barre, Ligne)

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 3


Plan de Protection
Plan No. 6

Au delà de 2000
Il y a lieu de signaler qu’un nombre
important de protections numériques a
été introduit entre 1995 et 2000 et la mise
à niveau du plan de protection dans le
cadre de l’interconnexion du réseau
Maghrébin au réseau Européen.

Interconnexion réalisée le 25 / 05 / 1998


Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 4
Plan de Protection No. 6
Interconnexion de Réseau Electrique Maghrébines actuelles

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 5


Plan de Protection No. 6
Interconnexion de Réseau Electrique Maghrébines actuelles

Réseau
ENTSO-E
2006

1997

Sidi Ali
Cheffia 2014 Jendouba

Boussid
i El Kala 1995 Fernana

El
Bourdim
Ghazaouet Aouine 1984 Tajerouine
t
El
Oujda Tlemcen Aouine 1980 Tajerouine
t
D. Onk 1953 Metlaoui

Réseau
Réseau STEG
ONEE Réseau
Sonelgaz
Réseau
GECOL

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 6


Plan de Protection No. 6
TENSION CAPACITE DE
INTERCONNEXION LIAISON
(kV) TRANSIT (MW)
ESPAGNE - MAROC Puerto de la Cruz-Melloussa 400 2 x 700
OUJDA-GHAZAOUT 220 250
MAROC - ALGERIE OUJDA - TLEMCEN 220 250
BOURDIM - SIDI ALI BOUSSIDI 1 et 2 400 2 x 1200

CHEFFIA-JENDOUBA 400 1200

ALGERIE - TUNISIE EL AOUINET - TAJAROUINE 220 240


DJ. ONK - METLAOUI 150 160
EL KALA-FERNANA 90 80
EL AOUINET - TAJAROUINE 90 80

TUNISIE - LIBYE MEDNINE-ABOUKEMMACH 1 et 2 220 2 x 267


( Non Opérationnelle)
TATAOUINE- ROWIS 220 267
Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 7
Plan de Protection No. 6
Caractéristiques des réseaux et interconnexions électriques
maghrébins (Source: Comelec 2015)
SONELGAZ ONEE STEG
A fin septembre 2015 Total
(Algérie) (Maroc) (Tunisie)
Puissance installée
16 525 7 994 5 217 29 736
MW)
Pointe Maximale (MW) 12 380 5 860 3 599 21 839

Longueur réseau THT et


27 105 24 789 6 347 58 241
HT (km)

Puissance
51 927 26 052 13 520 91 499
transformation (MVA)

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 8


Plan de Protection No. 6
Interconnexion Algérie - Tunisie
Historique des échanges d’énergie sur les six dernières années

Algérie vers Tunisie vers


Solde
ANNEE Tunisie Algérie
(GWh)
( GWh) ( GWh)

2009 147 152 5

2010 141 122 -19

2011 130 147 17

2012 175 171 -4

2013 164 156 -8

2014 536 556 -20

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 9


Plan de Protection No. 6
Interconnexion Algérie - Maroc
Historique des échanges d’énergie sur les six dernières années

Maroc vers
Algérie vers Solde
ANNEE Algérie
Maroc (GWh) (GWh)
(GWh)

2009 252 216 36

2010 646 610 37

2011 621 508 113

2012 756 813 -57

2013 177 148 29

2014 303 126 177

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 10


Travée ligne d’interconnexion 400 kV

11
Travée Ligne longue 400 kV

12
Travée ligne d’interconnexion 400 kV

13
Ligne courte 220 kV

14
Ligne longue 220 kV

15
Travée Ligne 60 kV

16
Partie 2
Modélisation Ligne de Transport
Caractéristiques Linéiques

Proportionnelles à la longueur de la ligne électrique :


 La résistance (R),

 L’inductance (L),

 La capacité (C),

 La conductance (G).
Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 18
Résistance

ρ : résistivité en Ω /m
R = ρ.l./s l : longueur en m
s : section en m²
R : résistance en Ω

Exemples :

Ligne 60 kV 288 mm² R = 0,160 Ω/km


Ligne 220 kV 570 mm² R = 0,065 Ω /km
Ligne 400 kV 2x570 mm² R = 0,032 Ω /km
Câble 220 kV 1000 mm² R = 0,035 Ω /km
Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 19
Inductance

D : distance entre 2 ph en m
l : longueur en m
L = [0,5 + 4,6 log(2D/d)] .l.10-7
d : diamètre en m
L : inductance en Henry

Exemples :

Ligne 60 kV 288 mm² L.ω = 0,400 Ω/km


Ligne 220 kV 570 mm² L.ω = 0,410 Ω/km
Ligne 400 kV 2x570 mm² L.ω = 0,332 Ω/km
Câble 220 kV 1000 mm² L.ω = 0,130 Ω/km
Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 20
Capacité

D : distance phase/sol en m
l : longueur en m
C = (ρ.ε.l) / log (2D/d) d : diamètre en m
ε : permittivité de l’air (F/m)
C : capacité en Farad
Exemples :

Ligne 60 kV 288 mm² C = 9,3 nF/km


Ligne 220 kV 570 mm² C = 9,0 nF/km
Ligne 400 kV 2x570 mm² C = 11,2 nF/km
Câble 220 kV 1000 mm² C = 200 nF/km
Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 21
Conductance

G = 1 / Rf

G : conductance en Siemens
Rf : résistance de fuite entre conducteur et sol en Ω

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 22


Ordres de Grandeur
Régime Nominal

LA : Aérien
LS : Souterrain

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 23


Ordres de Grandeur
Régime Perturbé

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 24


Partie 3
Protection de Distance
Principe de Fonctionnement

La protection de distance sont destinées à protéger les lignes


électrique haute et très haute tension contre les courts-circuits.

La courbe de variation des courants de court-circuit en fonction


de l'éloignement du défaut montre parfaitement les avantages
offerts par la caractéristique temps-distance de la protection tels
que:

 La rapidité d'élimination des défauts dans la première zone


qui se traduit par une réduction appréciable des
investissements,

 La fonction de protection de secours assurée en deuxième et


troisième zone pour les barres et les liaisons du poste opposé.

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 26


Principe de Fonctionnement

La protection de distance sont destinées à protéger les lignes


électrique haute et très haute tension contre les courts-circuits.

I TC .1
K TC 
I TC .2

V TT .1
K TT 
V TT .2

K TT
KZ 
K TC

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 27


Schémas de Montage

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 28


Impédance Calculé par le Relais

Z  Z  e j .Z  Z   cos Z  j .sin Z 


 Z  R  j .X

U U  e j .U U U U
  cos U  I   j  sin U  I 
j .U I 
Z   j .I
 e
I I e I I I

R X
Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 29
Principe des Zones de Protection

La plupart des relais de protection de distance à l’échelle mondiale surtout ceux


du groupe Sonelgaz sont réglés pour trois zones de protection en aval (Z1, Z2 et Z3)
et une seule zone protection en amont (Z4) comme indiqué par la figure suivante.

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 30


Relation Distance – Temps

Une sélectivité chronométrique bien respectée pour chaque zone illustrée


par la figure suivante.

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 31


Démarrage de Relais PDD

a)- Démarrage Ampermétrique,

b)- Démarrage Impédancemétrique,

c)- Démarrage Combiné.

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 32


Courbes caractéristiques
Circulaire

MHO

Elliptique
Polygonale

33
Impact de RF et Zone de charge

Minimum d’impédance de charge :


- Minimum de tension = 0,80 x Un
- Maximum de courant = 1,20 x In
- Maximum d’angle = ± 40°

Zone de court-circuit

Zone de Charge

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 34


Marge de la résistance de défaut

Défauts phase - terre Défauts phase - phase

R Défaut  R Arc  R Pylone  RTerre R Défaut  R Arc

R Défaut  3  30  R Défaut  1  2 

Pour les câbles électrique, la résistance de défaut est très faible valeur.

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 35


Impédance mesurée par le relais
I TC .1 K TT
K TC  KZ 
I TC .2 K TC

V Z o  Z1
K TT  TT .1 Ko 
V TT .2 3.Z1
VA

 I A  K o .I o   R  j. X seen
- Défaut monophasé : Z seen ( Ph T ) seen
KZ
VB  VC 
- Défaut biphasés isolé : Z seen 
 I B  IC   R  j. X seen
( Ph  Ph ) seen
KZ
VA
IA
- Défaut triphasé symétrique : Z
seen ( Ph  Ph  Ph )
  Rseen  j. X seen
KZ
Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 36
Cas Particulier no. 1
Piquage de la ligne Protégée

- Tension mesurée par la protection en A : UA = ZAB.1 x I1 + ZAB.2 x p (I1 + I3)


Avec: p la distance en % entre le point de piquage et le défaut.
- Impédance mesurée au point A : ZA = UA / I1= ZAB.1 + ZAB.2 x p (1 + I3 / I1)

- Pour un défaut situé au poste B , p = 1.


ZA = ZAB.1 + ZAB.2 (1 + I3 / I1 )
Le terme, 1 + I3 / I1 = k : est appelé coefficient d'injection de la source C. 37
Cas Particulier no. 2
Influence de la mutuel à la ligne parallèle

1- Le couplage parallèle des


ligne du transport HTB crié
un courant homopolaire.
La somme des
courants ID et
II sont zéro 2- Influe sur l'impédance
mesuré en présence de
défaut terre.

Le couplage résultant entre


Le courant IH deux lignes est seulement
égale 3.IO avec une impédance ZM.0

38
La tension mesuré par le  Z M .0 
relais RA en présence un U L T  I A .Z Ligne  I CC .A .R F  I CC .B .  
défaut monophasé  3 
I CC .B .  Z M .0 3
L'impédance mesuré en boucle Z L T  Z Ligne 
I A   K 0 .I CC .A 
Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 39
Cas Particulier no. 3
Oscillation de Fréquence (Pompage)

Lorsque deux générateurs tournant à des fréquences différentes


sont couplés, il se produit un phénomène appelé POMPAGE.

Un échange de puissance s’effectue entre les deux générateurs, ce


qui provoque une variation lente de l’impédance vue par les
protections.
Pendant fluctuations de puissance, de grands courants ainsi que de
petites tensions peuvent provoquer des déclenchements intempestifs
des relais de protection de distance.
Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 40
Exemple: Relais SIPROTEC 7SA 612, L = 400 kV, U = 400 km, fPS  2 Hz
iL1/A

-2 0,2 0,3 0,4 0,5 0,6 0,7 0,8 0,9 1,0 1,1 1,2 1,3 1,4 1,5 1,6
t/s
-4
iL2/A

0
0,2 0,3 0,4 0,5 0,6 0,7 0,8 0,9 1,0 1,1 1,2 1,3 1,4 1,5 1,6
-2 t/s
iL3/A
2 0,2 0,3 0,4 0,5 0,6 0,7 0,8 0,9 1,0 1,1 1,2 1,3 1,4 1,5 1,6
t/s
0
-2

uL1/V

0
0,2 0,3 0,4 0,5 0,6 0,7 0,8 0,9 1,0 1,1 1,2 1,3 1,4 1,5 1,6
-50 t/s
uL2/V
50

0
0,2 0,3 0,4 0,5 0,6 0,7 0,8 0,9 1,0 1,1 1,2 1,3 1,4 1,5 1,6
-50 t/s
uL3/V
50

0
0,2 0,3 0,4 0,5 0,6 0,7 0,8 0,9 1,0 1,1 1,2 1,3 1,4 1,5 1,6
-50 t/s

Power Swing
>DisTel Rec.Ch1
Dis.T.SEND
Dis. forward
Dis. reverse
Relay PICKUP
Relay TRIP
DisTRIP3p Z1Bmf
0,2 0,3 0,4 0,5 0,6 0,7 0,8 0,9 1,0 1,1 1,2 1,3 1,4 1,5 1,6
t/s
Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 41
Cas Particulier no. 3
Oscillation de Puissance (Pompage)

Cette variation d’impédance peut pénétrer dans la caractéristique de


mise en route des protections. Afin d’éviter les déclenchement
intempestifs, il est indispensable d’intégrer dans les protections un
dispositif anti-pompage.

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 42


Incertitude dans la mesure d’impédance

 Impédance de ligne (estimation, mesure ou variable),

 Impédance de terre (pour défaut terre),


 Résistance de défaut (RF),
 Erreur des TC et TP,
 Erreur de calcul (FFT, transformation A-N, algorithme …),
 Influence source opposée,
 Influence mutuelle (ZM),
 Système dynamique (FACTS, GED, SFCL, … etc).
Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 43
Relais de distance (historique)

Marque : CdC
Type : RXAP 2
Années : 1940

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 44


Relais de distance (historique)

Type : RXAP 6205


Marque : Enertec
Année : 1972

45
Relais de distance (historique)

Marque : Siemens
Type : 7SL8430 R1KZ 4a
Années 1980

46
Relais de distance (historique)

Marque : Enertec
Type : PXLC 3000
Année : 1988

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 47


Relais Installé à GRTE
SIEMENS : SIPROTEC 4 - 7SA6xx

General Electric : D 30 / D 60

ABB : REL 670


AREVA : MICOM P444

48
Réglage des Zones de Protection
Zone 1
Les réglages peuvent être choisis, pour le cas d'une ligne ordinaire,
entre 80 % et 90 % de la longueur de la ligne, suivant les cas suivants:

A B C
ZL ZL

Electromécanique Electromécanique

A B C
ZL ZL

Electromécanique Statique

Z1 = 90 % ZL T1 = 0 sec
Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 49
Réglage des Zones de Protection
Zone 1

A B C
ZL ZL

Statique Electromécanique

A B C
ZL ZL

Statique Statique

Z1 = 80 % ZL T1 = 0 sec
Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 50
Réglage des Zones de Protection
Zones 2, 3 et 4
La ligne AB est suivie d’une ligne courte

A B C
ZL1 ZL2

Z2 = ZL1 + 20 % ZL2 T2 = 0.6 sec


Z3 = ZL1 + 40 % ZL2 T3 = 1.5 sec
Z4 = 40 % ZL1 T4 = 2.5 sec

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 51


Réglage des Zones de Protection
Zones 2, 3 et 4
La ligne AB est suivie d’une ligne longue

A ZL1 B C
ZL2

Z2 = 120 % ZL1 T2 = 0.6 sec


Z3 = 140 % ZL1 T3 = 1.5 sec
Z4 = 40 % ZL1 T4 = 2.5 sec

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 52


Partie 4
Protection Maximum de Courant
Principe

Les relais à maximum de courant ou


d’intensité détectent le dépassement d’un
seuil de courant, correspondant
normalement à l’apparition d’un court-circuit.

Ils sont aussi utilisés pour des


fonctions associées à la présence anormale
d’un courant, au dépassement d’un seuil
d’alarme.
Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 54
Types de Protection Maximum de Courant

Types

Protection Protection
maximum de maximum de
courant temporisé courant temporisé
directionnelle

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 55


Principe de la Protection Temporisée

 Critère de défaut : surintensité

 Critère de sélectivité : temps

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 56


Schéma de Montage

L1
Déclenchement

L2
L3

LE

I> : Protection contre le surcharge


I >> : Protection contre le court-circuit

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 57


Echelon de Temps

T Decl .

Avantage : simplicité, seul des transformateur de courant sont nécessaires.

Inconvénients : temps de déclenchement plus long selon configuration.

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 58


Courbes Caractéristique

Relais à Temps inverse

Relais à Temps Constant

59
Courbes Caractéristique
 Courbe caractéristique :
  
T  TDS    
 M  1 
Im I
M I m  CC
Ip KTC

 Norme IEC 60255-3


 0,14 
T  TDS   0,02 
Normal Inverse (NI) :  M 1 
 13,5 
Very Inverse (VI) : T  TDS   1 
 M 1 
 80 
Extremely Inverse (EI) : T  TDS   M 2  1 
 
 120 
Long Time Inverse (LTI) : T  TDS   M 1  1 
 
Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 60
Courbes Caractéristique de Déclenchement
La figure suivante représente les courbes caractéristiques des temps de
déclenchement des relais précédents.

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 61


Applications

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 62


Utilisation comme Protection de Secours

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 63


Principe de la Protection
Temporisée et Directionnelle

 Critère de défaut : surintensité

 Critère de sélectivité : direction + temps

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 64


Application de la Protection directionnelle
A)- Protection principale en ligne parallèle

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 65


Application de la Protection Directionnelle
B)- Protection principale avec deux alimentations

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 66


Schéma de Montage

I L1

Déclenchement

U L1

Seuil violant (I>>): Directionnel


Seuil surcharge (I>): Non directionnel
Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 67
Historique

Marque : CdC Trois relais de


Type : PAK 410 courant identiques,
Temporisée.
Années : 1960

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 68


Historique

Marque : CEE
Type : ITG 7131
Années : 1990

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 69


Réglages de Relais

Son réglage tient compte du courant de surcharge


maximal (défini par le courant admissible des
conducteurs ou par le courant de surcharge maximal
de la ligne protégée) et du courant de défaut minimal
en bout de la ligne (défaut biphasé).

Le temps de déclenchement de cette protection est


choisi compte tenu des temporisations des relais de
distance et complémentaire pour assurer une bonne
sélectivité de fonctionnement.

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 70


Réglages de Relais

Cette temporisation est généralement choisie


entre le troisième (Z3) et quatrième stade (Z4)
des protections de distance.

ISurcharge < IRéglage < ICC-min T3 < Tdécl <T4

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 71


Partie 5
Protection Défaillance de Disjoncteur
Principe de Fonctionnement

Cette protection fonctionne en cas de refus disjoncteur,

Utilisée comme protection de secours quand le circuit


principal (relais principale) ne réussit pas à isoler le défaut,
Détecter le court-circuit phase à partir des TC phase,

Cette protection est verrouillée lors d’un cycle


en cours du réenclencheur.
L'installation d'une protection de défaillance (PDD)
disjoncteur se justifiée parce qu'elle permet de préserver le
matériel électrique et d’assurer une meilleure qualité de service.
Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 73
Principe de Déclenchement

Cette protection fonctionne en cas de


refus d'ouverture du disjoncteur de la
travée.

Son démarrage est effectué par l'ordre


de déclenchement des protections
principale et/ou de réserve.

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 74


Principe de Déclenchement

A l'échéance d'une temporisation de 0.2 à


0.3 seconde, si un critère de courant confirme
la position fermée du disjoncteur,

Un ordre de déclenchement est élaboré et


entraîne les ouvertures du couplage et de
tous les départs aiguillés sur la même
barre que le départ en défaut.

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 75


Principe de Réglage et Déclenchement
Son action provoque le déclenchement de toutes les travées
connectées sur la même barre que le départ en défaut.

Nota : Ce réglage est adopté pour toutes les protections de défaillance


disjoncteur, excepté celle de la travée transformateur qui utilise l'interlock
disjoncteur pour la confirmation de la position fermée du disjoncteur.
Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 76
Temps de protection défaillance disjoncteur

Défaut

TPDD : Temps de protection défaillance disjoncteur,


TCB : Temps d’ouverture de disjoncteur,
Tsafety : Temps de sécurité,
Treset : Temps de démarrage de relais.
Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 77
Remarques

Il n’est pas toujours possible que les protections des lignes ou


des transformateurs aient une sensibilité suffisante pour détecter
un défaut sur un autre ouvrage du réseau, ou que le temps
d’élimination qui en résulte soit compatible avec les exigences
attendues.

Il faut donc prévoir un secours local en cas de défaillance d’un


disjoncteur.

Ce secours local est assuré par un automate particulier associé


à chaque disjoncteur. L’automate est mis en route par l’ordre de
déclenchement issu des protections contre les défauts d’isolement
et destiné à ce disjoncteur. Si le disjoncteur n’exécute pas l’ordre
de déclenchement, cet ordre est retransmis vers d’autres
disjoncteurs.
Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 78
Défaillance d'un Equipement de Protection

En cas de défaillance d'un équipement de protection,


l'élimination du défaut peut se faire soit par l'action d'une autre
protection de l'ouvrage en défaut (secours local), soit par l'action
des protections des autres ouvrages (secours éloigné).

Dans la majorité des cas et notamment pour la protection des


lignes il est nécessaire d'avoir un secours local.

Suivant les valeurs des temps d'élimination. maximaux


admissibles on sera conduit soit à utiliser deux protections
principales.

Fonctionnant sensiblement avec la même rapidité soit à utiliser


une protection principale et une protection de secours
temporisée.
Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 79
Historique

Marque : Enertec, Type : DES 1100, Années : 1975

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 80


Historique

Marque : Schlumberge, Type : PADD 3000, Années : 1983

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 81


Partie 6
Protection Complémentaire
Fonctionnement

Son fonctionnement est


complémentaire à celui
des protections
principales.

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 83


Rôle et Principe

La protection complémentaire à pour rôle


l'élimination des défauts très résistants pour
lesquels les protections de distance sont
insensibles.

Elle fonctionne souvent sous l'allure d'une


courbe de puissance résiduelle de terre (parfois
de courant résiduel directionnel) à temps inverse,
choisie parmi un faisceau de courbes plus ou
moins rapides.
Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 84
Utilisations

Pour éviter de devancer les protections


principale et de réserve et en raison de son action
triphasée sur le disjoncteur, cette protection est
temporisée et agit dans tous les cas après les
deuxièmes stades des protections de distance.

De plus, pour assurer une sélectivité de


fonctionnement vis-à-vis des protections de
distance, on réalise le verrouillage de la protection
lors d'un cycle en cours de réenclenchement du
disjoncteur.
Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 85
Relais électromécanique
Marque CdC – Type RWV1 – 1940 Marque CdC – Type PSAD – 1957

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 86


Relais statique

Marque Enertec – Type PSWS 1100 – Plan THT 1975

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 87


Relais statique

Marque ICE – Type PCDP 11 – 1983

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 88


Réglage de Relais

Pour éviter de devancer les protections principale


et de réserve et en raison de son action triphasée
sur le disjoncteur, cette protection est temporisée
et agit dans tous les cas après les deuxièmes
stades des protections de distance (Z2).

IRéglage = 0.2 x IRES Tdécl = 0.8 au 1.0 sec

Avec : IRES : Le courant résiduel.

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 89


Partie 7
Protection Barres
Pourquoi une Protection de Jeux de Barres

Courant de court circuit


destructeur

Un barre est un point de convergence de plusieurs circuits :


 Centrale de production,
 Réseau de transport,
 Réseau d’interconnexion,
 Réseau de distribution (HTA ou BT).
Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 91
Causes et Probabilité d’un Défaut Barre

Raisons

 Problèmes mécaniques (sectionneurs, TCs),


 Problème d‘isolation (pollution, arc électrique),
 Erreurs humaines (enclenchement sur défaut).

Probabilité

Un (01) défaut tous les 10 ans.

Mais les dommages peuvent être catastrophique !!


Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 92
Architecture des Jeux de Barres HTB

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 93


Architecture des Jeux de Barres HTB

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 94


Architecture des Jeux de Barres HTB

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 95


Architecture des Jeux de Barres HTB

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 96


Protection Différentielle Barres

La protection différentielle barres est destinée à


protéger les barres THT contre les courts-circuits. Sa zone
de protection est délimitée par les TC des différentes
travées qui constituent le poste.

Son action est rapide et sélective pour les défauts


intérieurs à la zone protégée.

Le principe de fonctionnement de cette protection est


basé sur la loi de KIRCHHOFF. Elle compare en
permanence la somme des courants rentrants à la somme
des courants sortants des barres.

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 97


Protection Différentielle Barres

La protection différentielle « déclenche » sur détection d’une


différence entre le courant rentrant et le courant sortant.

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 98


Centralisation entre TC et Relais
Jeu de Barre
Disjoncteur
Couplage

TC

Connexion
Direct Relais Diff. Barres
CCN Poste

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 99


Centralisation entre TC et Relais

Relais MAX-I

Câble Fibre Optique

Relais Diff. Barres

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 100


Partie 8
Protection de Surcharge
Principe de Fonctionnement

Pour d’assurer la sécurité des personnes et des


biens, la hauteur des ligne électrique au-dessus du sol
(flèche), doit être supérieure à des valeurs
réglementaires.
Afin de contrôler leur charge, des lignes HT et THT
ont été équipées de protections dites de surcharge.
Pour cela, leur température ne doit pas dépasser
certaines valeurs (En générale : 50 à 60°C en régime
permanent et 75°C en régime transitoire). Cette
température dépend du courant dans la ligne mais
aussi des conditions climatiques.
Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 102
Seuils et Temporisations

Cet équipement émet une alarme (1ère seuil)


lorsque le courant dépasse la valeur admissible en
permanence, puis provoque le déclenchement
(2ème seuil) de la ligne si la charge n’est pas
redevenue normale.

 Temporisation de seuil d’alarme : 10 sec,


 Temporisation de seuil de déclenchement : 10 min.

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 103


Réglages Protection Surcharge

Afin d’optimiser l’exploitation, cette


protection a évolué avec selon les lignes, jusqu’à
3 seuils de courant et 4 régimes climatiques
(été, inter-saison, hiver 1, hiver 2).

La protection de surcharge est installée sur


une seule phase et à une seule extrémité de la
ligne car les courants de transit sont
pratiquement identiques sur les trois phases et à
chaque extrémité de la ligne.
Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 104
Exemples des Relais
Marque : Siemens, Type: RJL, Année : 1940
Un seule seuil saison, un seuil

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 105


Exemples des Relais

Marque : Albert Le Bœuf


Année : 1950
Une seuil saison, deux seuils

106
Exemples des Relais

Marque : ICE, Type: PML 1, Année : 1979


Deux seuils saison, un seuil

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 107


Exemples des Relais

Marque : ICE, Type: PMLS 345, Année : 1986


Trois seuils saison, deux seuils

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 108


Partie 10
Relais de Délestage
Rôle et Principe

Le système électrique fonctionne normalement en équilibre :


production / consommation. Une insuffisance de
production entraine le ralentissement des alternateurs, pouvant
aller jusqu’à leur déclenchement sur baisse de fréquence, ce qui
provoque un incident généralisé. Pour l’éviter il faut effectuer
des « délestages » de consommation.

En raison de la pénurie d’électricité, le délestage a été


pratiqué, dès avant 1946. En 1969, un plan de délestage prévoit
d’effectuer des coupures de clientèle par tranche de 20 % de la
consommation, avec 4 seuils de fréquence : 49 Hz, 48,5 Hz,
48 Hz et 47,5 Hz. A cette fin des automates 4 échelons (4 relais
de fréquence) sont installés dans les postes source de la
distribution (HTB/HTA).
Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 110
Réglage des Seuils - Ligne HTA

RELAIS A MINIMUM DE FREQUENCE DES DEPARTS HTA

Fréquence Temps
Stade
(Hz) ( Sec)
1ère stade 49,3 0,2

2ème stade 49,0 0,2

2ème stade temporisé 49,0 10

3ème stade 48,5 0,2

4ème stade 48,0 0,2

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 111


Réglage des Seuils - Ligne HTA

RELAIS A MINIMUM DE TENSION DES DEPARTS HTA

Les relais de délestage à minimum de tension sont utilisés


pour consolider le plan de sauvegarde en cas de
fonctionnement du réseau avec des plans de tension dégradés.
Son fonctionnement se fait en deux temps quand la tension
à atteint 80 % Un :

T1 = 3 sec : Déclenchement des départs MT aiguillés sur le


premier et deuxième stades des matrices de délestage.

T2 = 6 sec : Déclenchement des départs MT aiguillés sur le


troisième et quatrième stades des matrices de délestage
Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 112
Réglage des Seuils - Ligne HTB

RELAIS A MINIMUM DE FREQUENCE DES INTERCONNEXIONS

Les fréquences et les temps d'action sont donnés par le tableau suivant :

Fréquence Temps
Ouvrage Concerné
(Hz) ( sec)

48,7 0,2 Interconnexion internationale

Interconnexion régionale SUD lorsque le


48,2 0,2
transite se fait dans le sens SUD-NORD

47,8 0,2 Ilotage régional

46,0 0,2 Ilotage des groupes de production

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 113


Historique

Marque : ASEA – Type : RF 2 – Année 1930

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 114


Historique

Marque : ICE – Type : DFC 1711 – Années 1980

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 115


Relais à GRTE
AREVA - MICOM P9XX MicroEner - 4FD 14

ICE - NPU800
GE - DFF

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 116


Partie 10
Localisation de Défaut
Localisation de Défaut
Rôle

La recherche de défauts sur une ligne de transport électrique


HTB consiste à localiser précisément où se trouve le défaut.

A Sonelgaz (GRTE), les lignes longues sont généralement


équipées au moins à une extrémité par un dispositif de localisation
de défaut.

Cet automate permet de situer le lieu de défaut pour faciliter la


tache des agents de la maintenance chargés de la réparation de la
ligne de transport HTB.

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 118


Localisation de Défaut
Distance de Défaut

Le fonctionnement de cet appareil est provoqué par les


déclenchements monophasés de la protection principale et
consiste à mesurer l'impédance de court-circuit qui est
directement proportionnelle à la longueur de la ligne.

Dans les protections de distance numériques, cette fonction est


intégrée dans la base pour certaine protection et en option sur
d’autres.

X cc XCC : La réactance de court-circuit.


D (%)  100
XL XL : La réactance linéique de la ligne.

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 119


Localisation de Défaut
Etapes

Cette investigation présente des étapes bien précises :

1)- La détection doit être très rapide car elle entraîne l'ouverture
des disjoncteurs qui mettront hors tension la partie défectueuse du
réseau. Sera fait par le des relais de protection (courants et tensions
mesurés).

2)- La sélection du départ en défaut pour déterminer le départ qui a


subi ou qui subit le défaut. Cette étape permet la localisation du
défaut plus rapide.
3)- La localisation précise du défaut sur un départ n'est utile que
dans une deuxième phase : la reconfiguration du réseau. La
localisation peut donc être plus lente que la détection.

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 120


Localisation de Défaut

La localisation de défaut peut permettre :

• Soit de réaliser une localisation de la zone en défaut ;

• Soit de calculer de façon la plus précise possible, la distance


entre le défaut et un point de référence souvent représenté par le
jeu de barre en sortie du poste électrique.

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 121


Localisation de Défaut
Approches de Calcule
Nous pouvons distinguer dans le tableau ci-dessus qu'il existe deux approches
principales pour le calcul de la distance de défaut :

A)- Déterministe : issue de calculs électrotechniques et traitement de signaux


(courant et tension),
B)- Heuristique : provenant d'une application de raisonnement «expert» pour le
calcul de la distance de défaut.
Tableau - Méthodes de calcul de la distance de défaut

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 122


Localisation de Défaut
Méthodes Heuristique
6 défauts
L'inconvénient majeur de ces méthodes
(ANN) est le temps d'apprentissage et le
nombre de données d'apprentissage qui
incluent aussi la distance de défaut.

Un problème est aussi lié au


développement du réseau électrique,
lequel est difficilement pris en compte par
les réseaux.

Une technique similaire en avantages et inconvénients réside dans


l'utilisation d'algorithmes génétiques (GA).

Les Méthodes Heuristiques → Recherche Scientifique


Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 123
Localisation de Défaut
Méthodes Déterministe

Ce type des méthodes est parmi les plus anciens ; il a été conçu
initialement pour les réseaux de transport à neutre isolé ou compensé.

Les méthodes du calcul de la distance de défaut au relais de


protection numérique à base de calcule l’impédance de la boucle de
défaut, rencontrées sont :

1)- Mesure de grandeurs (U + I) à une extrémité de l’élément surveillé,


2)- Mesure des variations de courant résiduel dans un départ,
3)- Mesure de grandeurs (U + I) aux deux extrémités d’un élément surveillé.

Les mesures sont généralement synchronisées


(en temps réal … GPS)
Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 124
Localisation de Défaut
Méthodes Déterministe

Une extrémité Deux extrémités

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 125


Localisation de Défaut
Problématiques

En présence des systèmes


de compensations FACTS

En présence de charge non


linéaire (harmoniques)

En présence de package
sur la ligne de transport

En présence des sources


d’énergies renouvelables

Thème : Protection Électrique Chapitre 3 : Protection Ligne de Transport HTB 126


Moi Toi

Vous aimerez peut-être aussi