Vous êtes sur la page 1sur 18

Département Génie des Procédés et Environnement

Dimensionnement d’un échangeur Gaz-Liquide


-Colonne à garnissage-

Adil DANI

Adil DANI Second semestre 2009/2010 1


Département Génie des Procédés et Environnement

IV- Technologies des colonnes d’absorption (absorbeurs)


IV.1. Colonne à garnissage
IV.1.1. Garnissage
But  favoriser le contact
Garnissages entre les deux phases

matériaux
en vrac structurés supports de biofilms

Anneaux Pall Selles

- matériau
- diamètre équivalent
- nombre par m3
Caractéristiques - masse volumique (kg/m3)
- surface spécifique (m2/m3)
- porosité (%)
Adil DANI Second semestre 2009/2010 2
Département Génie des Procédés et Environnement

IV- Technologies des colonnes (absorbeurs)


IV.1. Colonne à garnissage
IV.1.1. Débit minimum du solvant

Concentration très faible  variation faible


des débits molairesle long de l’échangeur :

Le = Ls = L et Ge = Gs = G
y
L
 x  xe   y s
G

L/G
- Point caractéristique
du haut de la colonne : ye
(xe,ys)

ys m = He/Pression
- Lmin =m G  A=1

 l’optimum économique correspond à Courbe d’équilibre


une valeur de A de l’ordre de 1.2 à
2 (1.2<A<2)
 Débit du liquide à l’entrée (solvant) xe xs,max
L=f(A,m,G)

Adil DANI Second semestre 2009/2010 3


Département Génie des Procédés et Environnement

IV- Technologies des colonnes (absorbeurs)


IV.1. Colonne à garnissage
IV.1.2. Vitesse d’engorgement
 Garnissage en vrac  Garnissage structuré

Diagramme de Lobo Diagramme de Billet

Lm G
X 
Gm L Y
Y

X X
Roustan, 2003
Adil DANI Second semestre 2009/2010 4
Département Génie des Procédés et Environnement

IV- Technologies des colonnes (absorbeurs)


IV.1. Colonne à garnissage
IV.1.2. Vitesse d’engorgement
 Garnissage en vrac  Garnissage structuré
0.5
L G F 
0.2
G 2 L G  G 
X  m , Y   L  U Geng X  m , Yeng    U Geng
Gm L eng
g   eau  L Gm L   L  G 

0.5
   G
0.5
     0.2  Yeng 
U Geng   g L  eau   U Geng   L  Yeng
  G   L   F  G 

Exemple : détermination graphique de UGeng pour un garnissage en vrac et un


garnissage structuré (voir Trambouze et Euzen, 1993)

avec Lm, Gm : Dédits massique par unité de surface du liquide et du gaz (kg.m-2.s-1)
UGeng : Vitesse d’engorgement (m.s-1)
F : Facteur du garnissage (F = a*/ε3)
a* : Surface spécifique du garnissage ou aire d’échange géométrique
(m2.m-3 du réacteur)
ε : Porosité du garnissage

Adil DANI Second semestre 2009/2010 5


Département Génie des Procédés et Environnement

IV- Technologies des colonnes (absorbeurs)


IV.1. Colonne à garnissage
IV.1.2. Vitesse d’engorgement
 Garnissage en vrac

 Corrélation pour la détermination de Y :

Yeng  exp( 4 X 0.25 ) si 0.02  X  4      0.2 


0.5
Yeng
U Geng   g L  eau  
  G   L   F
Yeng  0.684 exp( 3.61 X 0.286 ) si 4  X  10

La vitesse réelle du gaz dans la colonne à garnissage est déterminée en prenant :

 60% de la vitesse d’engorgement pour le garnissage en vrac


 80% de la vitesse d’engorgement pour le garnissage structuré

Garnissage en vrac Garnissage structuré

Vitesse réelle du 0.6 U Geng


gaz, UGreel
0.8 U Geng

Adil DANI Second semestre 2009/2010 6


Département Génie des Procédés et Environnement

IV- Technologies des colonnes (absorbeurs)


IV.1. Colonne à garnissage
IV.1.3. Diamètre de la colonne

DC2 4 QG
QG   U Gréel DC 
DC 4  U Gréel

 Garnissage en vrac :  Garnissage structuré :


U Gréel  0.6 U Geng U Gréel  0.8 U Geng

QG QG
Alors, DC  1.46 DC  1.26
U Geng U Geng

Remarque : Afin d’éviter les écoulements préférentiels des phases, il est généralement
admis que : D
10  C  80 Voir handbook pour autres
d gar corrélations
Adil DANI Second semestre 2009/2010 7
Département Génie des Procédés et Environnement

IV- Technologies des colonnes (absorbeurs)


IV.1. Colonne à garnissage
IV.1.3. Diamètre de la colonne

Zarzycki & Chacuk (1993) :

Méthode itérative pour la détermination du diamètre de la colonne à garnissage :


0.15
U G* 
1  2430 U C* 
 
10430 U * 2
C

0.007  U*
C

1 1    G u G2 max
eff
1 2 d ga
U  2.6
*
,  1
G
  3  L g d ga eff  3 1    DC min
Avec
1
1     L  u L max
3 1 
U C*    , eff
d ga  61 
2 
   L g  d gaeff a*

deffga : taille effective d’un élément de garnissage, : porosité,


a* : aire interfaciale du garnissage sec

Adil DANI Second semestre 2009/2010 8


Département Génie des Procédés et Environnement

IV- Technologies des colonnes (absorbeurs)


IV.1. Colonne à garnissage
IV.1.4. Perte de charge

Perte de charge  Généralement déterminer par unité de longueur du garnissage

Perte de charge (pour un garnissage donnée)  Débit liquide, débit gazeux

G
0.2
L
X  m F  G 2
Yréel   L  U Gréel
Gm L g   eau  L

Recommandation  conception
de colonne à garnissage

P
150 Pa.m 1   500 Pa.m 1
ΔP/(m de garnissage) Z

Voir handbook pour autres


corrélations
Adil DANI Second semestre 2009/2010 9
Département Génie des Procédés et Environnement

IV- Technologies des colonnes (absorbeurs)


IV.1. Colonne à garnissage
IV.1.4. Perte de charge

Détermination du perte de charge :

 Corrélation de Pratt :
Recommandation  conception
de colonne à garnissage

P 1765 Yeng 2 X  1
 P
Z 1  Yeng 1.08  12.60 X  150 Pa.m 1 
Z
 500 Pa.m 1

 Autres corrélation

P Y  
 98  C1  C 2 Y  C1  21.79  36.19 X 0.25  16.60 X 0.50
Z Yeng  Yeng  avec
  C2  07.06  10.30 X 0.25  10.36 X 0.50

Adil DANI Second semestre 2009/2010 10


Département Génie des Procédés et Environnement

IV- Technologies des colonnes (absorbeurs)


IV.1. Colonne à garnissage
IV.1.5. Optimisation en utilisant des critères économiques

Exemple :
 Frais de fonctionnement opération de désorption

Les frais de fonctionnement sont


liés aux puissances consommées P(W)
P totale

P compresseur

Injection de gaz Pompage du solvant


-compresseur- -pompe-

P pompe

Taux de désorption, S

Adil DANI Second semestre 2009/2010 11


Département Génie des Procédés et Environnement

IV- Technologies des colonnes (absorbeurs)


IV.1. Colonne à garnissage
IV.1.6. Choix du garnissage

Type de garnissage  condition sur le débit liquide, aire interfaciale du garnissage sec

Lm
2.5  10  20
5

Voir handbook pour autres a L


*

corrélations

Taux de mouillage du garnissage, m²/s

Si Cette condition n’est pas vérifiée  il faut changer le garnissage

Adil DANI Second semestre 2009/2010 12


Département Génie des Procédés et Environnement

IV- Technologies des colonnes (absorbeurs)


IV.1. Colonne à garnissage
IV.1.7. Surface mouillée
 Garnissage en vrac
 0.75

Corrélation de Onda :
a0
 1  exp   1.45   C 
 a *
d gar 
0.35
Ga 0.05
We 0.2 
a*   L

  L  
Avec :
σL et σC : tensions superficielles du liquide et du matériau du
garnissage (N.m-1)
3
g d gar  L2
GaL  : nombre de Galilée
 L2
 L u L2 d gar L2m d gar
WeL   : nombre de Weber
L L  L

 Lors de l’échange gaz-liquide, il faut considérer l’aire réellement mouillée (a0)

 La mesure de la surface mouillée est difficile à réalisée

Adil DANI Second semestre 2009/2010 13


Département Génie des Procédés et Environnement

IV- Technologies des colonnes (absorbeurs)


IV.1. Colonne à garnissage
IV.1.6. Transfert de masse : détermination de kL et kG

 Coefficient de transfert côté film liquide U LS d p  L


Re L 
1/ 3 2/3 L
 g  a0 
k L  0.0051  L  a *
dp 
 0.27
 *  Re 2L/ 3 ScL 0.5 avec a* : aire interfaciale
 L  a  du garnissage
a : aire interfaciale
0

 coefficient de transfert côté film gazeux réellement mouillée

kG  5.23 a* d p 
1.7 DAG U GS d p  G
ReG0.7 ScG1/ 3 Re G 
G
dp
 Résistance globale d’échange
L G
k L0  k L et kG0  kG
ML MG
1 1 1 1 1 m
  0
 0
 0
K L0 k L0 m kG0 K G kG k L
Adil DANI Second semestre 2009/2010 14
Département Génie des Procédés et Environnement

IV- Technologies des colonnes (absorbeurs)


IV.1. Colonne à garnissage
IV.1.6. Détermination de la hauteur de la colonne Z
Gs ys Le xe
Hauteur de la colonne :

Z  HUTOL  NUTOL  HUTOG  NUTOG

z+dz
Z  HUTL  NUTL  HUTG  NUTG
z
Avec :

Hauteur d’Unité de Nombre d’Unité de


Transfert : Transfert :

G A A  EG
HUTOG  NUTOG  ln
K G0 a 0 A  1 A (1  EG )
Ge ye Ls xs

Adil DANI Second semestre 2009/2010


Département Génie des Procédés et Environnement

IV- Technologies des colonnes (absorbeurs)


IV.2. Colonne à plateaux perforés

Fonctionnement à Contre-courant
Gaz

Liquide

- Absorption des composés gazeux


(CO2) par des solutions basiques
(pression moyenne 20 bars)

Gaz Liquide

Adil DANI Second semestre 2009/2010 16


Département Génie des Procédés et Environnement

Conclusion

 Choix du solvant Anneaux Pall

 Choix du garnissage

 Détermination du diamètre de la colonne d’absorption (DC)

 Détermination de la perte de charge (DP)

 Détermination de la Hauteur d’une unité de transfert (HUT)

 Détermination du nombre d’unité de transfert (NUT)

 Détermination de la hauteur de la colonne d’absorption (Z)

Adil DANI Second semestre 2009/2010


Département Génie des Procédés et Environnement

Comparaisons des différents contacteurs G-L


Type de contacteur Phase Aire interfciale Rétention Coefficient de Coefficient de
dispersée a0 en m2.m-3 de phase transfert kL en transfert kG en
de réacteur dispersée 10-4 m.s-1 10-2 m.s-1
Colonnes à bulles gaz 50-400 1-30 1-5 1-5
Gazosiphon gaz 50-300 1-20 2-5 1-5
Cuves agitées gaz 100-1000 1-30 2-7 1-5
mécaniquement

Lit fixe gaz 50-300 1-10 1-4 1-5


Mélangeurs statiques gaz 100-1000 1-20 5-20 1-5
Hydroéjecteur gaz 1-5 1-5
Colonne à garnissage liquide 50-300 4-15 0.5-4 1-5
Colonne à plateaux Liquide et gaz 50-500 1-5 1-5

Colonne à liquide 10-100 1-10 1-4 0.1-2


pulvérisation
Ejecteur liquide 20-300 1-10 3-7 1-5
Venturi liquide 20-300 1-10 3-7 1-5
Aérateur de surface liquide 5-30 0.5-2

Adil DANI Second semestre 2009/2010 18