Vous êtes sur la page 1sur 5

LES PRONOMS.

Le pronom permet de désigner quelqu’un ou quelque chose sans le nommer directement.


Cependant il peut également remplacer d’autres parties du discours, comme les adjectifs, les verbes, ou
même des phrases en entières :
Ex. Nom : Cerco Luigi e non lo vedo.
Adjectif : E’ carina Anna? Certo che lo è.
Verbe : Aveva studiato e lo dimostrò nel compito.
Phrase : Come ha detto di chiamarsi ? Non lo ricordo più.

Les pronoms, bien entendu, s’accordent en genre et en nombre avec la partie du discours à
laquelle ils se rapportent, et il faut faire une distinction entre un substantif « humain » et « non humain »
 cf. egli / esso.
Les pronoms sont de plusieurs catégories : pronoms personnels (sujets ou compléments), pronoms
possessifs, pronoms démonstratifs, pronoms indéfinis, pronoms relatifs, pronoms interrogatifs.

I. LES PRONOMS PERSONNELS.


a. les pronoms personnels sujets
Singulier Pluriel
1 personne
ère
Io Noi
2ème personne Tu Voi
3ème personne masc. Egli, lui, esso Loro, Essi
fem. Ella, lei, essa Loro, Esse

Rq : l’italien place les pronoms dans l’ordre de succession des personnes du verbe : Io e mia
sorella siamo usciti. Sauf pour l’expression tu ed io, toi et moi.

Rq2 : on emploie le pronom après le verbe pour traduire le français c’est moi, c’est toi qui… (le
présentatif) : Sono io, Sei stato tu a mangiare il cioccolato.

Rq3 : la forme de politesse (forma di cortesia) s’exprime avec la troisième personne du singulier
féminin : Lei au singulier et Loro au pluriel. L’emploi de loro au pluriel est rare, on utilise plutôt voi .
L’usage veut aujourd’hui que l’on fasse l’accord suivant le sexe de la personne. Ainsi, on pourrait dire,
mais c’est devenu rare : lei, direttore, è invitata, mais on dit plus volontiers lei, direttore, è invitato.

b. les pronoms personnels compléments.


Ils sont de deux types, caractérisés par leur force tonique, une forme tonique (forte) qui insiste et
donne un relief particulier au pronom, et une forme atone (faible), qui dans le discours est plus lié au
verbe.
Les formes toniques des pronoms personnels compléments

Singulier Pluriel
1ère pers. Me Noi
2ème pers. Te Voi
Masc. Lui Esso Loro Essi
3 ème
pers. Fem. Lei Essa Loro Esse
Réfléchi sé sé
Ex : Cercavano me, stanno parlando di te, gioca con lui, vieni con noi, etc.
Le pronom sé, réfléchi s’utilise quand son antécédent est le sujet du verbe (et que ce verbe est à la
troisième personne) : Pensa solo a sé. Hanno troppo stima di sè.
Les formes esso, essa, essi, esse ne peuvent s’utiliser que comme compléments d’objets indirects,
jamais comme complément d’objet direct :
Ex : L’aero è molto veloce : con esso si raggiunge velocemente New York
Vedi quel libro ? Portamelo et non * Portami esso. car ici il s’agit d’un COD.
Ces formes compléments, comme d’ailleurs celles sujets, peuvent être renforcées par l’adjectif
stesso : conosci te stesso, lo faccio io stesso, etc.

Formes atones des pronoms personnels compléments.

Singulier Pluriel
1 pers. COD, COI, réfléchi
ère
Mi Ci
2ème pers. COD, COI, réfléchi Ti Vi
C.O.D Masc. Lo Li
Fem. La Le
3 pers.
ème
C.O.I. Masc. Gli Loro (gli)
Fem. Le Loro (gli)
Réfléchi Si si

Les formes atones précèdent immédiatement le verbe (sauf pour loro qui le suit), et elles ne
peuvent être séparés du verbe (contrairement aux formes toniques) :
La musica piace molto a me
la musica mi molto piace
La musica mi piace molto.

Cependant ces formes sont soudées au verbe (enclise) à l’infinitif (Ho paura di vederlo) ou à
l’impératif (Prendilo !).
Avec 5 impératifs monosyllabiques, ils doublent leur consonne initiale (sauf gli) : da’, fa’, di’, sta’,
va’  dammi, fammi, dimmi, stammi, vammi.
Ils se soudent également au verbe au gérondif (Vendendolo si mise a ridere), au participe passé
absolu : Vestitolo in fretta, uscì (=L’ayant habillé à la hâte, il sortit).
Enfin ils se soudent à Ecco : Eccomi, eccolo (sans redoubler la consonne)

Ils ne peuvent être utilisés que en tant que COD ou COI, et ont des formes toniques
correspondantes (mi correspond à me et a me).
Comme pour la forme tonique, si s’utilise quand le complément et le sujet le rapportent au même
objet :
Si guarda nello specchio. (=guarda sé nello specchio).

Exemples pour la troisième personne :


Lo vedo partire (vedo lui partire)
La incontro spesso (incontro spesso lei)
Li seguivo, le saluto. (Seguivo loro, saluto loro)
Gli dico ciao. ( = dico ciao a lui) Le dico buongiorno (dico a lei buongiorno)
Parlo loro della mia esperienza. (= a loro)
Dans la langue orale, et orale uniquement loro peut être remplacé par gli, mais c’est
incorrect et interdit à l’écrit.

Rq : les formes lo, la, gli, le sont semblables à celles de l’article défini, et elles se comportent de le
même façon en ce qui concerne l’élision. Cependant quand l’apostrophe peut créer une confusion entre
le masculin et le féminin on évite d’élider la voyelle : lo aiuto, la aiuto au lieu de l’aiuto.

Rq2 : les formes faibles peuvent remplacer le possessif :


Porto la tua valigia  Ti porto la valigia.

La différence d’utilisation entre les deux est du choix du locuteur, s’il veut accentuer le pronom
ou l’action, par le verbe.

c. Autres fonctions de : Ci-vi, ne


Ci et vi sont, comme on vient de le voir, des pronoms de première et de deuxième personne du
pluriel avec une fonction de COD ou COI, cependant ci et moins souvent vi ont d’autres fonctions :
- adverbes de lieu : « y » : in due ci stiamo stretti, ci passo spesso (=in quel luogo)
- pronoms démonstratifs : « y » : non ci fare caso.

On peut également utiliser la particule ne comme adverbe de lieu, avec le sens de « di qui, di
là, » : Sei stato in ufficio ? sì ne torno ora.

Cependant ne a également une valeur de pronom neutre :


- il peut signifier : di lui, di lei, di loro : Il mio amico Paolo vive lontano e da tempo non ne ho più
notizie.
- il peut signifier : di questo, di questa, di questi, etc. ou da questo, da questa, etc. Non ne voglio sapere
nulla (di questo). Questo libro ? Ne sono stato molto impressionato (da questo).
- il peut se référer à une phrase précédente : Credi che dice la verità ? Ne dubito. (=di ciò)

Attention !
ci = y, ci mette (il y met)
ci = nous, ci mette (il nous met)
C'est le contexte qui permet de lever l'ambiguïté.
Les pronoms personnels

Forme forte
NOTA BENE

La forme forte est employée pour mettre en évidence le complément, pour insister sur le
sujet.

La forme forte est obligatoire :

-après les prépositions : partirò con lei domani (je partirai avec elle demain).

-Quand le pronom est attribut : se tu fossi me, non parleresti così


(si tu étais à ma place, tu ne parlerais pas ainsi).

-après come-quanto-più…di-meno…di…etc…
Ex : Mi sembra veloce come lei ma meno bravo di te
(Il me paraît aussi rapide qu’elle mais moins fort que toi).

-Dans certaines exclamations :

Povero me ! Ho dimenticato l’appuntamento con il dentista


(Pauvre de moi ! J’ai oublié le rendez-vous chez le dentiste).

La forme faible, quant à elle, s’utilise dans tous les autres cas, bien qu’on la préfère
dans le langage parlé courant.